1 utilisateur anonyme et 20 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

demande traduction

n°6424
bm thiry
Posté le 16-03-2017 à 18:18:57  profilanswer
 

Bonjour à tous, :hello:  
 
 
Etant très mauvais en allemand,  
pouvez-vous me traduire cette quelques lignes issues de la page 592 de "Die  Schlacht in Lothringen", à partir de unter  ?
 
http://images.mesdiscussions.net/p [...] 175224.jpg
un grand merci à vous  :pt1cable:


Message édité par bm thiry le 16-03-2017 à 18:22:03

---------------
"Quelle héroïque simplicité dans ce salut de la Patrie à ses fils blessés pour Elle, que de souffrances fait oublier cette glorieuse minute ! Quiconque ne l’a pas vécue ne comprendra jamais l’émotion de pareils moments !"  A TIRE  D'AILES, page303
n°6427
michelstl
Posté le 17-03-2017 à 15:44:39  profilanswer
 

Bonjour
 
ATENTION. je dépose ici des élément d'indice à vérifier... je ne suis pas expert en traduction allemand-français
 
… unter dem Beschluss des bayerischen Generalleutnants Ipfelkofer suchen den Truppen (R.I.R. 60, L.I.R.82 und eine 110 cm R. Batterie). Die Entwicklung der Dinge, in Sonderheit die dauernd bedrohliche Lage des II. b. A.R. bewog das A.D.R. 6, die G.E.D. zu feiner Verfügung on 30, August nach Barron, am folgenden Lage die Gegend von _?_ viller zu verschieben.

 
Des indices donc:
 
Die  Schlacht in Lothringen  / La bataille de Lorraine
 
… dans la décision du lieutenant-général des troupes bavaroises,  Lt-Général August Ipfelkofer  
( Reserve Infanterie Regiment Nr. 60, Landwehr Infanterie Regiment Nr. 82 et batterie régimentaire de 10 )  
 
Le développement des événements, en particulier, menaçe constamment la situation de la II. b. A.K (Bayerische Armeekorps)
 
Déplacée la A.D.K. 6 (Armee Division-Korps),    --> l'Oberkommando / Corrigé plus bas par Uschen
le G.E.D. (  Garde-Ersatz-Division ? ) --> OK (lui intégrant) / Corrigé plus bas par Uschen
au moment opportun le 30 Août,  
selon le Barron --> vers Parroy / Corrigé plus bas par Uschen
pour déplacer la zone de / Manonviller ? (le fort) /  l'emplacement suivant. --> et le jour suivant vers Manonviller / Corrigé plus bas par Uschen
 
En espérant qu'un expert de cette bataille et un bon traducteur vienne à la rescousse.
Salutations
Michel


Message édité par michelstl le 18-03-2017 à 15:40:41

---------------
Le 95e R.I. :  http://www.michelsl.com/95e_RI/Bou [...] 14-18.html
n°6428
bm thiry
Posté le 17-03-2017 à 22:34:03  profilanswer
 

Bonsoir Michel,
 
Merci à vous, avec votre début et quelques modifications de gothique,
nous avons...
 
… unter dem Befehl des bayerischen Generalleutnants Ipfelkofer stehenden Truppen (R.I.R. 60, L.I.R.82 und eine 10 cm R. Batterie). Die Entwicklung der Dinge, in Tonderheit die dauernd bedrohliche Lage des II. b. A.R. bewog das A.O.K. 6, die G.E.D. zu feiner Verfügung on 30. August nach Parroy, am folgenden Lage die Gegend von Manonviller zu verschieben.
 
En fait je cherche à savoir que devient la Bri Ipferkofer...  
 
Encore Merci à vous


---------------
"Quelle héroïque simplicité dans ce salut de la Patrie à ses fils blessés pour Elle, que de souffrances fait oublier cette glorieuse minute ! Quiconque ne l’a pas vécue ne comprendra jamais l’émotion de pareils moments !"  A TIRE  D'AILES, page303
n°6429
Johannsen
Posté le 18-03-2017 à 07:12:47  profilanswer
 

Bonjour,
„unter dem Befehl des bayerischen Generalleutnants Ipfelkofer stehenden Truppen (RIR 60, LIR 82 und eine 10cm K. Batterie). Die Entwicklung der Dinge, in Sonderheit die dauernd bedrohliche Lage des II. b. A.K., bewog das A.O.K. 6, die G.E.D. zu seiner Verfügung am 30. August nach Parroy, am folgenden Tage in die Gegend von Manonviller zu verschieben.
Die Wacht auf den Höhen zwischen Neuheim und dem Château Salins blieb nun der 55. gem. E.Br.  
und den Truppen des Generalleutnants Ipfelkofer allein überlassen."  
 
Pour une traduction correcte, vous devriez demander à Uschen.  
Cordialement.


Message édité par Johannsen le 18-03-2017 à 07:14:24
n°6430
Uschen
Posté le 18-03-2017 à 15:05:01  profilanswer
 

bonjour
"sous le commandement du Generalleutnant bavarois Ipfelkofer des troupes sur place (Reserve Infanterie Rgt 60, Landwehr Inf. Rgt 82 et une compagnie de batterie d'artillerie de 10 cm) L'évolution des événements, en particulier celle du II Armee Korps bavarois, amena l'Oberkommando 6e Armee  à déplacer et lui intégrer la Garde Ersatz Division dès le 30 août vers Parroy et le jour suivant, dans la région de Manonviller.
La surveillance depuis les hauteurs entre Neuheim et Château Salins resta confiée à la 55e Gemischte Ersatz Brigade et les troupes du Gal Ipfelkofer

 


---------------
Uschen67
n°6431
bm thiry
Posté le 18-03-2017 à 15:17:31  profilanswer
 

Bonjour à tous,  :hello:  
 
J'en prends bonne note, un grand merci à vous  :jap:  
 
Cordialement


Message édité par bm thiry le 18-03-2017 à 15:17:57

---------------
"Quelle héroïque simplicité dans ce salut de la Patrie à ses fils blessés pour Elle, que de souffrances fait oublier cette glorieuse minute ! Quiconque ne l’a pas vécue ne comprendra jamais l’émotion de pareils moments !"  A TIRE  D'AILES, page303
n°6433
michelstl
Posté le 18-03-2017 à 16:23:35  profilanswer
 

Bonjour

 

Parmis les extraits du livre »Battle of the First World War / Alsace-Lorraine»
un passage concernant cette période:

 

    http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/9438/RIR60lIR82.jpg
     https://books.google.ca/books?id=KQ [...] 82&f=false

 

Salutations
Michel


Message édité par michelstl le 18-03-2017 à 16:24:19

---------------
Le 95e R.I. :  http://www.michelsl.com/95e_RI/Bou [...] 14-18.html
n°6446
Uschen
Posté le 22-03-2017 à 13:36:55  profilanswer
 

bonjour à tous
bm thiry a écrit:
 
"En fait je cherche à savoir que devient la Bri Ipferkofer... "
la Brigade Ipfelkofer passe le 8/9 à la 4e Ersatz Division puis à la 61e Reserve Inf. Division
 
du 31/8 au 3/9  région de Coutures         4/9 Fresnes en Saulnois , passe la frontière après Manhoué en direction des hauteurs de Lanfroicourt. Se retrouvent de G à D: Ersatz bataillon 51, RIR60, Ersatz rgt  von Donop  
5/9  les positions allemandes sont prises sous un violent feu d'artillerie française venant du fort d'Ecuelle
 


---------------
Uschen67

Aller à :
Ajouter une réponse