FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: armées étrangères
  Belgique

  identification soldat belge 1ère GM bataille de Dixmude

 

Fyrag, 1 utilisateur anonyme et 26 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Précédente
Auteur Sujet :

identification soldat belge 1ère GM bataille de Dixmude

n°6300
monsieutt
Posté le 02-02-2017 à 18:17:54  profilanswer
 

Bonjour à toutes et à tous,  
 
Après plusieurs mois de recherches, je m'inscris sur ce site pour trouver des gens qui pourraient m'aider. Cette recherche concerne un soldat belge de la 1GM.  
 
Je me suis intéressé à l'histoire de mon arrière-grand-père, Marcel Cornu durant la 1ère guerre mondiale. Sa fille qui est ma grand-mère, m'a confié qu'il était revenu vivant de ce conflit grâce à un soldat. JE RECHERCHE L'IDENTITE DE CET HOMME.  
 
Celui-ci a en effet repéré que Marcel bougeait les doigts (on allait l'enterrer), il l'a prit sur ces épaules pour l'emmener à la Croix Rouge où il fut évacué... Tous deux sont revenus vivant de la guerre et son devenus amis. Ma grand-mère qui est née en 1939 allait même rendre visite à cet homme durant sa petite enfance. Voilà les éléments que j'ai pu rassembler :  
 
Ce que l’on sait :  
- Il s’appelle Baptiste voire Jean-Baptiste ?  
- Il était présent à la bataille de Dixmude le 22 octobre 1915 (date à laquelle mon ancêtre a été grièvement blessé)  
- Surnom : l’horloger (lié à son métier ? à celui de son père ? à sa fonction durant la guerre ?)  
- Il a habité dans les années 40-50 une maison située aujourd’hui au 7a/7b rue fosse Soret à Péruwelz. Il n’était pas propriétaire de ce bien mais     certainement locataire.  
- Sa compagne jouait du piano et était gravement malade ds les années 40-50 (cancer de la gorge)  
- Il était élancé et de grande taille  
 
Ce que l’on suppose  
- Certainement dans la même classe d’âge que mon arrière-grand-père (né en 1895, mort en 1966) ?  
- Déménagement de la maison après le décès de sa femme ?  
- Devait faire partie du régiment de Marcel ? (soldat de 2ème classe du 1er bataillon cycliste, 1er guides, position VG 14, division 4 DC)  
 
J'ai mis en PJ le parcours de Marcel au cas où quelqu'un penserait à une nouvelle piste où pourrait m'apprendre certaines choses sur mon arrière-grand-père.  
 
Toute aide est plus que la bienvenue.  
 
 
Mercihttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/21648/dossiermilitairemarcelcorrnu101.jpg


Message édité par monsieutt le 05-02-2017 à 16:45:30
n°6302
Piou-Piou
jusqu'au bout
Posté le 02-02-2017 à 23:08:15  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Piste possible que j'ai déjà explorée dans certain cas, à vous de voir.
 
Se rendre à la commune de Péruwelz et voir les archives du cadastre, qui contiennent les noms des différents propriétaires de l'immeuble concerné et à la date qui vous concerne vous aurez déjà une piste à suivre et qui sait pouvoir contacter des descendants du propriétaire de l'époque pour vous aiguiller sur le locataire et d'éventuelle descendant étant toujours sur la région. Bien expliquer votre démarche à la commune et tout est possible.
 
Cordialement.
Phil.


---------------
Phil.
n°6305
monsieutt
Posté le 03-02-2017 à 09:10:18  profilanswer
 

Bonjour Piou-Piou  
 
et merci pour cette idée. J'ai déjà effectué cette recherche et il n'y a pas de Jean-Baptiste à cette date, c'est pour cela que je pense qu'il a été locataire.  
 
En ce qui concerne, le régiment de mon arrière-grand-père pensez-vous que Jean-Baptiste en faisait obligatoirement parti ? J'essaie de creuser de ce côté là
 
Cordialement,  
 
T.

n°6307
l'amiral
Posté le 03-02-2017 à 10:20:29  profilanswer
 

monsieutt a écrit :

Bonjour Piou-Piou  
 
et merci pour cette idée. J'ai déjà effectué cette recherche et il n'y a pas de Jean-Baptiste à cette date, c'est pour cela que je pense qu'il a été locataire.  
 
En ce qui concerne, le régiment de mon arrière-grand-père pensez-vous que Jean-Baptiste en faisait obligatoirement parti ? J'essaie de creuser de ce côté là
 
Cordialement,  
 
T.


n°6308
l'amiral
Posté le 03-02-2017 à 10:24:23  profilanswer
 

Bonjour Monsieutt,
Il vous faudrait plutôt fouiller, non dans les archives du Cadastre de cette commune, mais dans les registres de la Population pour la période 1940-1950. Toute personne, même locataire, a l'obligation (!!?) d'être inscrite dans la commune de sa résidence.
Bonne chasse !
L'amiral

n°6309
monsieutt
Posté le 03-02-2017 à 12:20:25  profilanswer
 

Merci pour cette piste l'amiral !  
 
Je viens de contacter des gens qui travaillent à la commune pour voir si c'était jouable.

n°6313
Piou-Piou
jusqu'au bout
Posté le 03-02-2017 à 22:01:31  profilanswer
 

Bonsoir TiTi, loll,
 
Ce que je voulais dire : en retrouvant le nom du propriétaire à la date concernée il y à de forte chance de retrouvé également trace du locataire aux même date et remonté sa trace.
Pour ma part j'ai pus retrouvé trace d'un médecin, de cette façon, pour la période qui nous tiens à cœur.
 
Cordialement.
Phil.
 


---------------
Phil.
n°6314
monsieutt
Posté le 03-02-2017 à 22:29:15  profilanswer
 

J'ai bien le nom du propriétaire de la maison mais pas de trace d'un Jean-Baptiste. De 1948 à 1953, après le décès du proprio la maison est innocupée...

n°6327
monsieutt
Posté le 05-02-2017 à 16:53:51  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
la consultation des registres n'est pas gagnée car étant clôturés depuis moins de 120 ans on ne peut y avoir accès.  
 
Vous y êtes parvenus vous ?
 
Cordialement,
 
T.

n°6331
Piou-Piou
jusqu'au bout
Posté le 05-02-2017 à 19:00:38  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Oui j'ai pus avoir accès, c'est vrai que je suis connus sur le thème de mes recherches, depuis 40 années, et de nombreuses lettres de recommandations. En principe une demande au Tribunal de Première Instance, de l'arrondissement, est nécessaire.
 
Cordialement.
Phil.


---------------
Phil.
n°6332
monsieutt
Posté le 05-02-2017 à 20:19:08  profilanswer
 

OK, je vais y parvenir aussi, il n'y a pas de raison.
 
Je vous tiens au courant

n°6333
Piou-Piou
jusqu'au bout
Posté le 05-02-2017 à 20:39:59  profilanswer
 

Soyer persévérant, patience et tenir bon, je suis certain que vous y arriverez. C'est pour la bonne cause et les gens de bonne volonté comprendront votre démarche.
 
Cordialement.
Phil.


---------------
Phil.
n°6334
monsieutt
Posté le 05-02-2017 à 20:51:07  profilanswer
 

Merci pour ces encouragements. Cela fait plusieurs mois que je suis dessus et ça remet du baume au coeur.
 
Cordialement,  
 
T.

n°6340
l'amiral
Posté le 07-02-2017 à 09:50:27  profilanswer
 

Je confirme les arguments de Piou-Piou.
1. Lettre adressée au Président du Tr. de 1ère Instance. (dans ce cas-ci = Place du Palais de Justice, 5 - 7500 Tournai) et motiver la demande (même explication, succinte, que celle donnée dans ce Forum).
2. L'accès presque toujours autorisé, vous permettra de savoir qui a été inscrit à cette adresse pendant une période considérée. Si départ du locataire, vous connaîtrez également (en principe) sa nouvelle adresse.  
3. Le nom du propriétaire de l'habitation ne donne pas nécessairement celui des locataires.
Bonne chasse
L'amiral

n°6342
monsieutt
Posté le 07-02-2017 à 10:59:19  profilanswer
 

J'ai fini d'écrire la lettre hier soir. Par contre, selon l'arrêté royal du 5 janvier 2014, art. 10 bis il est dit :  
"La demande d’informations contenues dans les registres qui ont été clôturés depuis moins de 120 ans, et ce à des fins généalogiques ou historiques ou à d’autres fins scientifiques, au moyen soit d’extraits ou de certificats, soit de listes de personnes, doit être adressée au Collège communal ou au Collège des Bourgmestre et Echevins par requête motivée.
Cette requête comprend également l’engagement du demandeur à n’utiliser les informations obtenues qu’à des fins généalogiques ou historiques ou à d’autres fins scientifiques avec mention des éventuelles publications pour lesquelles ces informations seront utilisées. "
 
l'arrêté ne parle pas du tribunal de 1ère instance ? Je pense écrire aux deux, cela ne coûte rien.
 
La chasse continue !

n°6344
Piou-Piou
jusqu'au bout
Posté le 07-02-2017 à 16:45:23  profilanswer
 

Bonjour,  
 
Une fois que vous aurez l'autorisation, écrite du tribunal, vous transmettez copie de la dite autorisation à l'administration communal avec votre demande de compulser les archives.
Oui votre demande motivée passe au collège ensuite vous recevrez réponse de l'administration communal, comme dit de la patience et tout vient à point à qui sait attendre.
 
Cordialement.
Phil.


---------------
Phil.
n°6345
monsieutt
Posté le 07-02-2017 à 16:55:30  profilanswer
 

Merci pour cette précision.
 
La patience n'est pas ce qui me caractérise le plus mais si j'arrive à un résultat cela vaudra la peine.
 
Cordialement,  
 
T.

n°6407
monsieutt
Posté le 10-03-2017 à 14:09:08  profilanswer
 

Bonjour,  
 
Je reviens vers vous pour vous faire part de ma déception. J'ai eu l'autorisation du tribunal de 1ère instance que j'ai transmise au collège communal via une personne avec qui je suis en contact et qui fait partie d'un groupe de recherche et le collège m'a notifié son refus à l'instant

n°6408
Piou-Piou
jusqu'au bout
Posté le 10-03-2017 à 22:10:30  profilanswer
 

Bonsoir T,  
 
Ne baissé pas les bras.
Le tribunal de 1er instance vous autorise, parfait.
Le collège vous refuse l'accès, vous à t'il notifié le refus par écris ?, si non demandé la raison et ce par écrit dans un délais raisonnable.
Après avoir reçus cette réponse écrite vous présenter auprès du juge du tribunal de 1er instance et lui présenter la lettre.
A savoir que les représentants de la commune ne peuvent aller à l'encontre d'une décision prise par le tribunal. Les représentants, le collège de la commune sont des administratifs et n'ont pas le droit d'aller à l'encontre de la décision du tribunal.
Il serait trop long ici d'entrer dans le détail d'aller à l'encontre de l'autorisation du tribunal de 1er instance, on ne badine pas avec la magistrature car ils ne sont pas élus par le peuple, mais ne lâcher pas prise ils vont certainement s'en prendre plein les doigts.
 
P.S : si pas de réponse de la commune réécrire au tribunal et faire part de votre désarrois et incompréhensions.
 
Cordialement.
Phil.  
 


---------------
Phil.
n°6409
monsieutt
Posté le 11-03-2017 à 00:40:31  profilanswer
 

Bonsoir Piou-Piou,  
 
Je vous remercie pour votre réponse ainsi que pour vos encouragements. Ils font du bien après cette déception.
Je vous met en PJ, l'ensemble de mes démarches et réponses obtenues. Après tout, j'ai peut être mal formulé ou raté une des phases dans cette quête de réponse.
En PJ1 ma demande formulée au Tribunal, en PJ2 la réponse positive du tribunal (lui parle d'état civil et non de registre de pop) et en PJ3 la réponse négative de la commune reçue par mail, j'ai donc une réponse écrite.  
Il me parle du délais de 120 ans comme cause du refus. J'étais très étonné et déçu et leur ai donc envoyé le mail suivant :
 
"[#7F007F]

Citation :

Je remercie le Collège Communal d'avoir pris le temps d'examiner ma demande et de m'avoir fait part de sa décision. Pourrais-je toutefois s'il vous plait avoir des précisions concernant le motif de ce refus ? Car je pensais que l'autorisation du Tribunal de Première Instance de Tournai cumulée à la teneur de mes recherches convaincraient le Collège de me donner l'autorisation d'outre passer cette barrière des 120 ans. Je ne sais pas si Monsieur Brulard à bien exposé ma démarche à l'assemblée, si ce n'est pas le cas, je peux le faire par écrit ou me rendre sur place...
 
Bien cordialement

[/#7F007F]"  
 
Je vais imprimer le mail et écrire de nouveau au Tribunal comme vous me le conseillez.
 
Merci pour le regonflage de moral !
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/21648/notifrefus3.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/21648/AutorisationTribunal1ereInstance3.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/21648/demandedeconsultationdesregistresdepopulationsTRIBUNAL3.jpg


Message édité par monsieutt le 11-03-2017 à 01:04:44
n°6410
l'amiral
Posté le 11-03-2017 à 13:46:34  profilanswer
 

Bonjour,
D'expérience personnelle, je ne puis que confirmer les avis autorisés des personnes ci-dessus.
1. Le Tribunal de 1è Instance vous autorise,
2. Le Collège Communal ne peut refuser cette décision si ce n'est en formulant expressément la raison du refus.
3. ... ce qui me donne soucis, c'est pourquoi passer par « une personne qui ... » et « ..a-t-elle bien exposé ma démarche », etc.  Il ne faut point d'intermédiaire pour plaider une cause administrative dont les règles sont établies et connues.
4. Demander la « raison du refus » au Collège échevinal est donc de mise, avant de pousser plus avant !
 
Tout en sachant, que dans ce genre d'affaire, datant de la période de guerre !!, il peut s'avérer que parfois certains éléments  --faits connus, inconnus, sous-jacents, vieilles rancunes perso, etc.--   peuvent peser sur une décision et/ou être une raison de réagir ou pas. Et ce, en particuler à la Campagne.
 
Tenez-nous au courant de l’évolution de votre dossier, voulez-vous?
Maritimement,
L'amiral.
 
 
 

n°6411
monsieutt
Posté le 11-03-2017 à 13:59:28  profilanswer
 

Bonjour l'amiral,  
 
Je suis passé par une personne qui fait parti du Collège que j'avais rencontrée quand je m'étais rendu sur place et avec laquelle je suis toujours en contact par mail. Cette personne m'a donné plusieurs coups de main et est en contact avec un réseau de chercheurs locaux. Je me suis dit qu'en passant par lui ça accélérerait la démarche.  
 
Merci pour votre avis et je vous promets de vous tenir au courant de mes avancées.
 
Cordialement,  
 
T.

n°6413
Piou-Piou
jusqu'au bout
Posté le 11-03-2017 à 22:53:55  profilanswer
 

Bonsoir ou bonjour T,
 
Comme vous pouvez le voir L'amiral me rejoint (toutes voiles dehors), merci.
Un intermédiaire ? ce qu'il ne fallait pas faire, attention au coup fourré politique même communal.
Le mail réponse du collège n'à aucune valeur juridique, réponse écrite sur papier à entête officiel avec raison du refus de la commune contre signé du bourgmestre ou de son représentant légal oui.
Voilà pour les avis, L'amiral et moi même. Maintenant à vous de jouer et ne pas laisser tomber, car il y à des personnes là-bas qui crois que leur nombril est le centre de leurs intérêt.
 
Tenez nous au courant, merci.
Cordialement.
Phil.
 
P.S : si pas de suivis dans les règles de l'art juridique, de mon coter je vous épaulerais, les relations surtout pour une bonne cause...........


---------------
Phil.
n°6414
monsieutt
Posté le 12-03-2017 à 14:04:38  profilanswer
 

Me voilà regonfler à bloc ! Merci à vous.
 

n°6448
monsieutt
Posté le 23-03-2017 à 18:04:55  profilanswer
 

Bonjour l'amiral et Piou-Piou,  
 
J'ai reçu un mail ce jour pour me spécifier que je recevrai une réponse écrite du Secrétariat communal (suite à vos conseils, je leur avais écrit en leur demandant les raisons de leur refus et leur avais mis en photocopie l'autorisation du Tribunal...).  
 
Je vous tiens au jus dès la réception du fameux courrier.  
 
Bien à vous

n°6449
monsieutt
Posté le 23-03-2017 à 18:05:47  profilanswer
 

Bonjour l'amiral et Piou-Piou,
 
J'ai reçu un mail ce jour pour me spécifier que je recevrai une réponse écrite du Secrétariat communal (suite à vos conseils, je leur avais écrit en leur demandant les raisons de leur refus et leur avais mis en photocopie l'autorisation du Tribunal...).
 
Je reviendrai donc vers vous de nouveau dès la réception du fameux courrier.
 
Bien à vous

n°6450
Piou-Piou
jusqu'au bout
Posté le 23-03-2017 à 20:18:23  profilanswer
 

Bonsoir TT, (pas de prénom ?)
 
Parfait, faut parfois secouer le pommier.
 
Cordialement.
Phil.
 


---------------
Phil.
n°6451
monsieutt
Posté le 24-03-2017 à 01:25:18  profilanswer
 

Je m'appelle Tanguy. Tant qu'une pomme tombe, ça me va...

n°6453
l'amiral
Posté le 24-03-2017 à 18:49:33  profilanswer
 

Bonsoir Tanguy,
 
En attendant d'obtenir une réponse "justificative", peut être serait-il intéresant de surfer sur : https://www.belgium.be/fr/famille/i [...] registres.
Tu y trouvera l'une ou l'autre chose intéressante, je pense.
Merci de nous tenir informés.
L'amiral

n°6454
monsieutt
Posté le 25-03-2017 à 10:31:14  profilanswer
 

Merci pour le lien l'amiral. J'étais tombé dessus quand je cherchais à savoir si je pouvais consulter les registres de population. Il est dit qu'on ne peut consulter nous même directement les registres mais que c'est bien la commune qui donne l'information.  
 
Je vous tiens au courant
 
Bonne journée  
 
T.

n°6494
monsieutt
Posté le 08-04-2017 à 11:48:01  profilanswer
 

Bonjour à tous,  
 
comme promis, je reviens vers vous avec des nouvelles fraîches. Je guettais la boite aux lettres cette semaine en attente du fameux courrier m'expliquant les raisons du refus MAIS CHANGEMENT DE TON !!
 
J'ai reçu un mail hier m'expliquant que la commune manquait de moyens humains permettant de faire ces recherches et qu'elle cherchait une solution alternative en faisant appel à des bénévoles et qu'elle reviendrait vers moi plus tard.
 
Du coup, je passe d'un refus à une autorisation, tout ça par mail. Le problème c'est qu'on ne peut pas directement consulter nous mêmes les registres, j'ai peur d'attendre, d'attendre, d'attendre et qu'on endorme le poisson comme ça. Qu'en pensez-vous ?

n°6495
Piou-Piou
jusqu'au bout
Posté le 08-04-2017 à 19:08:11  profilanswer
 

Bonsoir Tanguy,
 
Magnifique toujours bon de secouer le pommier mais bon, à savoir qu'un mail n'à aucune valeur juridique, je vous conseil d'imprimer le mail.
A vous de répondre à ce mail par électronique également et demander leur le délais d'attente, faite un double à conserver.
Si d'ici trois semaine pas de réponse reprendre contact avec le tribunal de première instance et présenter les pièces.
Les congés arrive encore vite ne pas perdre de temps et s'il font appel à des bénévoles et soumettre au conseil communal ?.
 
Cordialement.
Phil.
 


---------------
Phil.
n°6496
monsieutt
Posté le 09-04-2017 à 19:55:43  profilanswer
 

Bonsoir Phil. et merci pour votre réponse.
 
Je n'ai pas compris votre dernière phrase...
Je me demande qui sont ces bénévoles en question et si tout le monde peut être bénévole pour rechercher des informations dans des registres de population ?
 
Cordialement

n°6497
Piou-Piou
jusqu'au bout
Posté le 09-04-2017 à 20:19:43  profilanswer
 

Bonsoir Tanguy,
 
Non pas n'importe qui comme bénévoles, ou avoir un titre archivistes, ou assermenter. Si n'importe qui il suffirait de vous laisser consulter les archives, qu'il vous place le dit registre à disposition et que vous consulter dans le bureau du secrétaire communal.
Je dis, les congés approchent et ils doivent bouclé pas mal de choses, ensuite re-soumettre votre demande au conseil communal qui ne se fait pas tout les jours.
Comme dit, si pas de nouvelle dans le délais raisonnable reprendre contact avec le tribunal de 1er instance et y faire part de votre désarrois.  
 
Cordialement.
Phil.  


---------------
Phil.
n°6498
monsieutt
Posté le 09-04-2017 à 21:19:49  profilanswer
 

D'accord. La partie n'est pas encore gagnée...
Je connais quelqu'un qui est archiviste mais débordé de travail et également un notaire que j'avais contacté pour avoir le listing de propriétaires où a habité le soldat en question.  
 
Encore merci, sans vous j'aurais déjà abandonné.
 
T.

n°6499
Piou-Piou
jusqu'au bout
Posté le 09-04-2017 à 22:06:36  profilanswer
 

Bonsoir Tanguy,
 
Surtout ne laissé pas tomber, ne leur laissé pas l'avantage de faire comme bon leur semble. Il y a une ordonnance du tribunal et ils devront bien s'y conformer tôt ou tard, même plus tôt car il y en à qui vont être mal là-bas voyant votre obstination auprès de qui de droit. Comme dit relancer auprès du tribunal, ce qui réconfortera le juge dans votre démarche honorable.
 
Cordialement.
Phil.


---------------
Phil.
n°6500
monsieutt
Posté le 10-04-2017 à 16:50:01  profilanswer
 

Bonjour Phil.,  
 
Suivant vos conseils j'ai demandé le délais d'attente. Je ne lâche pas...
 
D'ici fin avril m'a t'on répondu. Ils attendent confirmation qu’un bénévole souhaite et soit disponible pour effectuer les recherches.
Dans la négative, le point sera à nouveau soumis début mai au Collège communal pour trouver une autre solution. Ils font plus vite et reviennent vers mois dès que possible.
 
Affaire à suivre donc.
 
Cordialement,  
 
Tanguy

n°6501
Piou-Piou
jusqu'au bout
Posté le 10-04-2017 à 22:41:01  profilanswer
 

Bonsoir Tanguy,
 
Ils roule des moulinettes là-bas, vous y arriverez.
Pour le 15 mai si pas de nouvelles reprendre contact avec le tribunal car juin, juillet ne seras plus très loin.
 
Cordialement.
Phil.


---------------
Phil.
n°6502
l'amiral
Posté le 11-04-2017 à 10:16:34  profilanswer
 

Bonjour Thangy,
 
Mon avis : comportements, réactions et revirements pour le moins bizarres. Ai-je dit bizarre ?  
 
Pour info, ayant effectué les mêmes démarches, les registres de la Population (ceux que vous devriez consulter) me furent mis à disposition dans un local contigu à celui du responsable de ce service. Point barre.
 
Pour rappel, la liste des « propriétaires » de cette maison ne vous apportera aucune information utile si votre Soldat fut « locataire » !!!! Son nom n’apparaitra que dans le registre de la Population.
 
A prévoir pour ne pas être déçu plus tard : si l’accès à ce registre vous est finalement autorisé, en cas de coup fourré, le registre relatif à la période considérée pourrait avoir … « disparu des archives » ! Je ne vous le souhaite bien sûr pas !
 
Bonne chasse et A +
L’amiral.

n°6503
monsieutt
Posté le 11-04-2017 à 10:45:15  profilanswer
 

Bonjour l'amiral,  
 
Pour être bizarre, c'est bizarre. Je dois être un chat noir ! Certaines personnes doivent compliquer la situation inutilement. L'identification du soldat s'il j'y parviens n'en sera que plus belle après tout ça.  
Je pense que la lettre a fait son effet mais comme je le disais à Phil, j'espère qu'on ne va pas me mener en bateau.
 
Le soldat a été locataire de la maison car son prénom n'apparaît les années où il y a vécu. Un recensement des Jean-Baptiste dans cette rue dans les années concernées me semble être ma dernière chance pour pouvoir retrouver cet homme.  
 
Comme il a vécu dans cette maison pendant la 2ème guerre mondiale et encore un peu avant les années 50, j'espère que le registre sera encore conservé. Quand au fait qu'on le fasse disparaître volontairement, là je n'ai aucun pouvoir...
 
Merci pour vos retour d'expérience.
 
Je ne vous ai pas demandé à vous et à Phil mais vous êtes de quel coin ??
 
Cordialement.
 
Tanguy

 Page :   1  2
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: armées étrangères
  Belgique

  identification soldat belge 1ère GM bataille de Dixmude