FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: armées étrangères
  Grande Bretagne

  Les bataillons du règiment de North Staffordshire 1916

 

Il y a 47 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Les bataillons du règiment de North Staffordshire 1916

n°5533
RichardEll​is
Posté le 25-08-2015 à 22:06:40  profilanswer
 

Un petit article au sujet des actions d'un régiment anglais pendant la bataille de la Somme 1916.  
 
En préparation pour le centième anniversaire de la bataille l'année prochaine, cet été  j'ai écrit une histoire du régiment de ma région de North Staffordshire pendant cette bataille abominable au bord de la Somme et l'Ancre. Il y avait cinq bataillons de ce régiment en France à cette époque: le premier, les deux bataillons de l'armée territoriale locale (5ème et 6ème), le huitième et le neuvième. Voici un résumé.  
 
Pour les anglais, la bataille a commencé le premier juillet. Ce jour-là les 5ème et 6ème bataillons ont lancé une attaque au nord du front à Gommecourt. Malheureusement, on n'a pas coupé le fil de fer barbelé et les soldats n'ont pas pu le traverser.  Les mitrailleurs et l'artillerie allemand les ont décimés. Donc, les deux bataillons seulement ont passé quelque jours ici.  
 
À la même temps, le 8ème bataillons réussissait à la Boiselle au centre du front. Ici les allemands avaient fait une véritable forteresse avec beaucoup d'abris  de 10-12 mètres de profondeur dans les caves des maison et plusieurs tranchés sur la colline.   Les soldats ont pu y rester hors de danger pendant le bombardement Britannique avant l'attaque. Mais, quand les soldats de North Staffordshire étaient entrés dans le village, ils ont jeté  leur grenades en bas d'escaliers des abris et ils ont tué ou ont fait prisonnier la garnison allemande. Mais, au début de l'attaque, un tireur embusqué est tué le commandant Cecil Wedgwood, le premier maire de ma ville de Stoke-on- Trent.  
 
Le même bataillon a participé aussi à l'attaque du dernier jour de la bataille le 18ème novembre quand il a lancé un assaut contre le village de Grandcourt au bord de l'Ancre. Ici il a rencontré une catastrophe. La veille il faisait très froid mais le jour de l'assaut il y avait un dégel et la terre était un bourbier. Il a commencé à neiger et les soldats n'ont pas pu voir la tranché allemande. Ils l'ont traversée; ils n'ont pas nettoyé les abris. Les allemands sont montés les escaliers avec leur mitrailleurs et ont commencé à tirer les anglais par derrière. Au commencement du jour le bataillon faisait 18 officiers et 420 fantassins. A la fin de lendemain il y avait à peu près 182 au total.  Onze officiers sont morts, trois étaient fait prisonnier (le colonel et deux capitaines), deux étaient blessés gravement et seulement deux d'entre eux sont restés indemnes.  Pour les poilus, 164 étaient tués, 74 étaient fait prisonnier et beaucoup étaient blessés.   Un véritable désastre pour ma ville.  
 
La plus part des soldats du premier bataillon étaient militaires de carrière au début de la guerre. En juillet 1916 il y avait encore beaucoup de volontaires mais aussi il y avait des conscrits. Le bataillon sont arrivés dans la Somme à la fin de juillet et il a pris part aux attaques devant Guillemont, un village fortifié de la ligne seconde allemande, et au paysage lunaire du bois Delville à côté du village de Longueval. Chaque bataille était terrible: il y avait des pertes lourdes.  
 
Le 9ème bataillon de notre régiment local était les sapeurs. Les soldats ont passé la bataille à creuser les tranchés, réparer les voies et inhumer les morts. Tous ces travaux étaient très dur, mais nécessaire.
 
L'année prochaine j'irai à la Somme pendant le centième anniversaire de cette bataille et je rendrai hommage aux morts de ma ville.  
 
 

n°5534
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 25-08-2015 à 22:39:48  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et tous
Bonsoir RichardEllis
Il est très intéressant et également émouvant de lire ce que vous avez écrit,  d'autant plus que, grâce à la qualité de votre français, la barrière de la langue s'estompe. Merci à vous pour cette intervention :jap: .
Cordialement
Brigitte


Message édité par Skellbraz . le 25-08-2015 à 22:42:34

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°5541
RichardEll​is
Posté le 26-08-2015 à 18:30:19  profilanswer
 

Merci, Brigitte pour votre réflexion sur mon histoire du régiment du North Staffordshire. Je suis très content que vous pouvez comprendre mon français.  
Bien à vous  
 
Richard


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: armées étrangères
  Grande Bretagne

  Les bataillons du règiment de North Staffordshire 1916