18 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3
Page Suivante
Auteur Sujet :

Bajonczycy

n°5476
krzymen
Posté le 17-06-2015 à 19:02:18  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Bonsoir a toutes et a tous,
Merci Marpie  :hello:  
 
J.M.O. du 2RM/1RE:
"A la suite de l’opération du 9 mai et pour reconstituer les cadres disparus au cours de l’action, le Général Commandant le 33e Corps d’Armée, nomme les officiers dont les noms suivent, à titre temporaire au grades ci après:"
au grade de capitaine – 5 lieutenants (Wetterström)
au grade de lieutenant – 9 sous-lieutenants
au grade de sous-lieutenant – 15 adjudants et sergents (Rotwand).
Le capitaine Wetterström avait le pseudonyme "Catastrophe"  :)  
 
Sur le site FSALE il y a un article - HISTOIRE : La bataille de l’Artois du 9 mai au 22 juin 1915 avec l’attaque du 2e Régiment de marche du 1er Etranger
http://www.legionetrangere.fr/inde [...] r-etranger
auteurs : Major Hubert Midy & Jean Balazuc
L’article est interessant. Malheureusement on ne trouve presque rien sur le brave capitaine Osmont, Malcz a une mauvaise date de naissance et il n’y a rien sur l’adjudant Guitard et le sous-lieutenant Rotwand.  
 
A Varsovie, la date du 9 mai 1915 se trouve depuis 1925 sur la Tombe du Soldat Inconnu (Grób Nieznanego Żołnierza)
http://www.warsawtour.pl/fr/node/160919
Une des plaques commémoratives sur la Tombe du Soldat Inconnu
ARRAS  
9 • V • 1915

http://images.mesdiscussions.net/p [...] nconnu.jpg  
 
Varsovie, mai 1926 – Les vétérans de la Légion des "Bayonnais" montent la garde d’honneur devant la Tombe du Soldat Inconnu.
http://images.mesdiscussions.net/p [...] 1P1695.jpg  
Source : Narodowe Archiwum Cyfrowe, sygnatura – 1-P-1695
http://audiovis.nac.gov.pl/obraz/165458
 
Bien cordialement
Krzysztof


Message édité par krzymen le 17-06-2015 à 19:05:12

---------------
Lance do boju ! Szable w dłoń !
Lance-main ! En bataille ! Sabre à la main !
n°5482
marpie
Posté le 28-06-2015 à 10:35:02  profilanswer
 

Bonjour Krzysztof, Bonjour à tous ,
Au hasard de mes recherches sur un autre sujet :
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/6916/neber.jpg
Bien amicalement
Marpie

n°5495
krzymen
Posté le 22-07-2015 à 11:09:36  profilanswer
 

Bonjour à toutes et à tous,

marpie a écrit :

Au hasard de mes recherches sur un autre sujet :


Merci Marpie  :)  
Neberny Nicolas c’est Mikołaj NIEBIERNY, un Polonais "autrichien" et un des "Bayonnais". Il est né probablement à Toustoług, un village près de Tarnopol (actuellement Ternopil en Ukraine).
 
Cordialement
Krzysztof


---------------
Lance do boju ! Szable w dłoń !
Lance-main ! En bataille ! Sabre à la main !
n°5593
krzymen
Posté le 30-09-2015 à 22:08:30  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et à tous,
 
J’ai rencontré la famille d’un ancien "Bayonnais" ... et je dois demander de l'aide de collègues qui connaissent les uniformes et décorations françaises!  :)  
Un cousin du légionnaire Daniel Bulkiewicz m'a donné des copies de quelques photographies. Malheureusement, de nombreux documents ont été perdus en 1939-1945 et la famille ne sait presque rien sur le service de Bulkiewicz dans l'armée française.
 
DANIEL BULKIEWICZ, né à Varsovie en 1888. EVDG en août 1914, soldat du bataillon C du 2RM/1RE. Plusieurs fois blessé à Arras, le 9 mai 1915, et fait prisonnier. Dernier camp en Allemagne – Friedrichsfeld (Wesel). Envoyé en Suisse et interné à Martigny-Ville.
http://grandeguerre.icrc.org/fr/Fi [...] 38833/6/2/
Probablement liberé en 1917 et décoré de la Médaille Militaire !
J.O. du 7 septembre 1917, page 7053 – Pour prendre le rang du 30 juin 1917.

Citation :

BULKIEWICZ (Daniel), mle 25312, légionnaire (active) à la compagnie 2C du 2e rég. de marche de la légion étrangère : bon et brave soldat. S’est vaillamment conduit à Neuville-Saint-Vaast le 9 mai 1915. Blessé à la face au début de l’attaque, atteint deux heures plus tard d’une seconde blessure, a continué à charger l’ennemi, jusqu’au moment où une troisième blessure le mit définitivement hors combat.


En France, on lui a décerné la pension d'invalide de guerre. En Pologne, il a été le président de l’Association des Anciens Bayonnais (Związek Bajończyków) jusqu' à 1939. En 1937, il a été décoré de la Légion d'Honneur (chevalier) à titre civil. Mort en 1950.
 
Voici une photo de son portrait dans son ancien uniforme, peint après 1922 et avant 1932. Sur le col – le chiffre "1" - 1er RE. Sur le bras droit on voit trois chevrons et sur le bras gauche 7 chevrons.
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/11575/Daniel.B.jpg
Décorations : Médaille Militaire (1917), Croix de Guerre avec palme (je n’ai rien trouvé dans les J.O.  :??: ), Médaille Commémorative 14-18 avec une barrette, Virtuti Militari 5 cl. (1922), Krzyż Walecznych (1921), Médaille Interalliée (?) et une décoration (étoile?), que je ne peux pas identifier. Ce n’est pas une décoration polonaise.
Bulkiewicz a aussi l’insigne de l’Association des Anciens Bayonnais (Związek Bajończyków), mais sans palme. C’est une erreur du peintre !
Est-ce qu’un ancien prisonnier de guerre avait le droit de porter des chevrons de présence pour les mois qu’il a passé dans un camp de prisonniers en Allemagne ou quand il était interné en Suisse :??:  
 
Bien cordialement
Krzysztof


Message édité par krzymen le 22-10-2016 à 20:24:43

---------------
Lance do boju ! Szable w dłoń !
Lance-main ! En bataille ! Sabre à la main !
n°5594
marcus
Posté le 30-09-2015 à 23:51:03  profilanswer
 

Bonsoir Krzysztof,
 
Je pense que la médaille en forme d'étoile correspond à la médaille des blessés. Il porte d'ailleurs 3 chevrons sur la manche droite, pour autant de blessures. J'ai un doute sur l'identification de l'Interalliée, mais sa présence semblerait logique.
 
Les chevrons sur la manche gauche sont au nombre de 7, soit le maximum pour 14-18. Ils indiquent en effet 48 mois de présence au front (12 mois pour le premier chevron, 6 mois pour les suivants). Le temps passé en camp de prisonnier n'est pas comptabilisé.  
 
Ce nombre élevé de chevrons de présence me paraît incompatible avec le parcours que vous présentez. Si j'ai compris, Daniel Bulkiewicz n'a pas passé une année sur le front (août 14 - mai 15) avant d'être blessé et fait prisonnier. Il ne devrait donc porter aucun chevron de présence. Il faut peut-être y voir une fantaisie de l'artiste?  
 
Très cordialement,
Marc

n°5595
krzymen
Posté le 02-10-2015 à 12:56:28  profilanswer
 

Bonjour à toutes et à tous,  

marcus a écrit :

Ce nombre élevé de chevrons de présence me paraît incompatible avec le parcours que vous présentez. Si j'ai compris, Daniel Bulkiewicz n'a pas passé une année sur le front (août 14 - mai 15) avant d'être blessé et fait prisonnier. Il ne devrait donc porter aucun chevron de présence. Il faut peut-être y voir une fantaisie de l'artiste?


Marc, je vous remercie beaucoup. Après vos explications, je suis d’accord avec vous que Daniel B. n’avait probablement aucun droit à porter des chevrons! Ce n’est pas une fantasie de l’artiste, mais la fantasie du légionnaire Bulkiewicz  :lol: Il a du probablement payer pour cet portrait. En polonais on dit : klient – nasz Pan = Le client est notre seigneur! (c. à d. qui paie exige)  :lol:  
Je ai lu probablement tous les messages de ce forum, qui se rapportent aux soldats français internés en Suisse. Seuls quelques-uns ont été libérés avant le 11 novembre 1918. La majorité est revenu en France après l'armistice.
Bulkiewicz a été capturé le 9 mai 1915 et je sais qu’en décembre 1916 il a participé à une cérémonie organisée par les Polonais à Genève (près de 20 mois après avoir été fait prisonnier!).  
Je ne sais pas quand il a été libéré de l'internement, mais est-il possible qu'en France la Médaille Militaire (ou une autre décoration) puisse être décerné à un soldat, qui est en captivité ou interné ?
Lors de la bataille d'Arras Bulkiewicz a perdu les phalanges de trois doigts de sa main gauche, coupées par une balle ou un éclat d'obus. Je ne sais pas si ça le rendait inapte au service, même à l’arrière du front.
 
Je me permets aussi de rémercier notre collègue Marpie pour son aide ! Il m’a ecrit :

Citation :

Dans le JO du 7 septembre 1917 , sa citation se trouve  page 7053 .  
La Médaille Militaire lui a été attribuée avec la Croix de Guerre avec palme .  
Il faut lire la fin de l'article page 7056 :  
"Les promotions et les nominations ci-dessus comportent l'attribution de la croix de guerre avec palme.  
Paris le 5 septembre 1917  
Paul Painlevé"


Oups! J'avoue qu'en lisant le texte de cet Journal Officiel je n’ai pas lu ces informations qui se trouvent à la page 7056[:armand]
Maintenant je sais qu’il faut lire attentivement tout les articles – du debut, jusqu’à la fin ! Merci beaucoup pour cette remarque - Maintenant tout est clair!
Bien cordialement
Krzysztof


---------------
Lance do boju ! Szable w dłoń !
Lance-main ! En bataille ! Sabre à la main !
n°5954
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 15-06-2016 à 16:27:21  profilanswer
 

Bonjour,
   Basilique ND de Lorette :
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/26/PICT1597b.jpg
Cordialement
Alain


---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
n°5955
jml2000_fr
Posté le 15-06-2016 à 20:37:09  profilanswer
 

Bonsoir,
Pour Krzysztof : "Croix de Guerre avec palme (je n’ai rien trouvé dans les J.O.)" vérifiez dans le JO de la médaille militaire. A la fin de la liste des médaillés militaires, il est systématiquement indiqué (en tout cas depuis l'année 1915 et je peux vous le dire puisque j'ai épluché tous les JO de 1915 à la recherche de mes gars !!!! C'est long mais on en apprend beaucoup !) : "Les promotions et nominations ci-dessus comportent l'attribution de la Croix de guerre avec palme." Ceci explique vous n'en ayez trouvé aucune autre trace.
Pour Alain : Merci de votre photo. Je ne l'avais pas encore, elle enrichira ma base.
Bonne soirée
 
Jean Michel
 
PS : J'aurai dû lire l'ensemble avant de répondre puisque Marpie avait déjà transmis l'info...... autant pour moi.....  :pt1cable:


Message édité par jml2000_fr le 15-06-2016 à 20:40:22

---------------
Qui sait si l'inconnu qui dort sous l'arche immense
Mêlant sa gloire épique aux orgueils du passé
n°5956
Alain 57
Posté le 22-06-2016 à 21:10:09  profilanswer
 
n°5961
krzymen
Posté le 08-07-2016 à 08:49:07  profilanswer
 

Bonjour à toutes et à tous,
 
Alain Dubois-Choulik, merci de la photo de la plaque ! Où se trouve cette plaque? Sur le mur exterieur du batiment ou à l’interieur ?
 
Alain 57, merci pour tous ces liens, concernant Daniel Bulkiewicz !  :)  
 
Bien cordialement
Krzysztof  


---------------
Lance do boju ! Szable w dłoń !
Lance-main ! En bataille ! Sabre à la main !
n°5962
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 08-07-2016 à 11:37:00  profilanswer
 

krzymen a écrit :

Où se trouve cette plaque? Sur le mur exterieur du batiment ou à l’interieur ?


Bonjour,
  C'est l'un des ex-votos à l'intérieur de la basilique, il y a également une icone  de Notre-Dame de Czestochowa, avec une inscription en polonais ( voir http://association-du-monument-de- [...] ette.html)
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/26/PICT1597h.jpg
 Donne-moi une adresse mail en MP, je t'envoie les photos en plus grand.
Cordialement
Alain


---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
n°5964
krzymen
Posté le 13-07-2016 à 23:34:14  profilanswer
 

Bonsoir Alain,  
 
Je t'ai envoyé mon adresse en MP.
Merci d'avance pour les photos  :jap:  
Je savais que dans la basilique il y a une icone de Notre-Dame de Częstochowa, mais avant ton message je ne savais pas qu’il y a aussi cette plaque commemorative !
 
Bien cordialement
Krzysztof


Message édité par krzymen le 13-07-2016 à 23:34:52

---------------
Lance do boju ! Szable w dłoń !
Lance-main ! En bataille ! Sabre à la main !
n°6060
krzymen
Posté le 17-10-2016 à 22:16:24  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et à tous,  
 
Andrzej Bulkiewicz de Varsovie, possede des documents et des photos du légionnaire Daniel Bulkiewicz. Il m’a demandé de lui traduire les documents de son oncle et d’essayer de « déchiffrer » les photos. La plupart n’a pas de date ni de déscription. Monsieur Andrzej m’a authorisé de montrer ces photos sur notre forum.  
DANIEL BULKIEWICZ, soldat de la 2e Cie du bataillon C du 2RM/1RE, a été fait prisonnier le 9 mai 1915. Dernier camp en Allemagne –  Friedrichsfeld (Wesel). Envoyé en Suisse en juin 1916 et interné à Martigny-Ville.
Voici trois photos pris dans un camp de prisonniers de guerre.
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/11575/PG1915.1f.jpg
Notre légionnaire a endossé l’uniforme d’un volontaire d’un an russe !  :lol: Quel uniforme porte le soldat français qui se trouve entre les deux Anglais ? Zouave ? Il a une croix sur le bras gauche. Infirmier ? Brancardier ?
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/11575/PG1915.2f.jpg
Daniel porte son uniforme, mais n’a pas probablement eu le temps d’enlever les bottes russes !  :lol: C’est un zouave à côté de lui ?
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/11575/PG1915.3f.jpg
Il y a tout le monde sur cette photo ! (Français, Britaniques, Russes et Belges) Bulkiewicz porte son uniforme ... et ses souliers !  ;)  
 
En juin 1916, POLONIA a annoncé (24.06.1916 no 26) que le volontaire « Bayonnais » Daniel Bulkiewicz a envoyé un telegramme dans lequel il informait qu’il a été liberé par les Allemands et qu’il est interné en Suisse.
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/11575/Suisse1916f.jpg
 
Bien cordialement
Krzysztof


Message édité par krzymen le 17-10-2016 à 22:19:50

---------------
Lance do boju ! Szable w dłoń !
Lance-main ! En bataille ! Sabre à la main !
n°6062
Piou-Piou
jusqu'au bout
Posté le 17-10-2016 à 22:52:16  profilanswer
 

Bonsoir ou bonjour Christophe,
 
1er photo : 1er ou 3e Tirailleurs Algériens. Infirmier.
2e photo: Zouaves.
3e photo : l'on retrouve le tirailleurs et un zouaves.
 
Cordialement.
Phil.


---------------
Phil.
n°6064
CD9362
Posté le 18-10-2016 à 16:00:33  profilanswer
 

Bonjour
il y a aussi un marin français au centre de la photo "3 ?
 
AD-Line


---------------
http://1914-joseph-duchene.eklablog.com/
n°6065
CD9362
Posté le 18-10-2016 à 16:36:04  profilanswer
 

Bonjour
voici un document que j'avais photographié sur la visionneuse, aux archives , concernant les Polonais résidants aux Etats Unis et souhaitant s'enrôler en France .  
9a ne vous apprendra peut-être rien de neuf, mais ...peut-être certain y trouveront un intérêt.
Comme la photo est de mauvaise qualité je l'ai retapée :
------------------------------------
( ref archive A-3912)
Paris 20 aout 1914  
sujet :
enrôlement de Polonais aux Etats Unis [pour la france ]
En réponse à votre lettre n°866 du 28 août, j’ai l’honneur de vous faire connaître  
qu’en vue de recevoir les volontaires Etrangers s’offrant de servir sous nos drapeaux,  
des dépôts de régiments étrangers ont été créés à Rouen, Orléans, Blois, Lyon,  
Avignon et Bayonne.
   Le 2°régiment Etranger administre les trois premiers ce ces dépôts,  
le 1er régiment Etranger administre les trois derniers.
    Ces dépôts sont ouverts à tous les Etrangers qui, en vertu du Décret du 3 août,  
désirent s’engager à l aLégion Etrangère pour une durée de la guerre, ainsi qu’à ceux qui,  
par application de la loi du 5 août, demanderont, en s’engageant, la nationalité Française
en vue de servir ultérieurement dans les Corps Métropolitains.
   Telles sont les mesures  qu’il y  a lieu de porter à la connaissance des Polonais résidant au Etats-unis.  
Il va sans dire que la constitution de Corps francs n’est ni prévue, ni autorisée pour le moment .
     Quand à l’engagement moral d’admettre dans nos rang les Polonais qui auront passé la mer, il n’est pas possible d’y souscrire,  
leur enrôlement devant être subordonné à l’aptitude physique reconnue par le Service Santé Militaire Français.  
Il importe d’attirer ( fermement ?)… l’attention des Polonais avant leur …(embarquement ?)  du Canada.  
Toutefois j’estime qu’un examen médical préalable provenant d’un médecin militaire anglais au Canada est une excellente mesure,  
de nature à opérer une sélection indispensable : Il restera entendu que les résultats de cet examen ne sauraient lier l’autorité militaire française.
  Les volontaires Polonais, devront être de préférence débarqués à Bordeaux, pour être de là dirigés sur les dépôts du régiment étranger.
Pour le ministre …
Le chef d’état major …"

---------------------------
 
et je la mets en pièce jointe
 
 
AD-Linehttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/15345/191408aout3001.jpg
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/15345/191408aout3002.jpg


Message édité par CD9362 le 19-10-2016 à 08:22:55

---------------
http://1914-joseph-duchene.eklablog.com/
n°6074
krzymen
Posté le 18-10-2016 à 22:24:51  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et à tous,
 
Phil – merci pour vos remarques.
AD-Line  :hello: merci beaucoup pour cet document ! On reviendra aux Polonais habitant aux Etats-Unis et pourquoi en 1914 peut-être quatre ou cinq Polonais sont venus des USA se battre en France et en 1917-1918 il y avait plus de 20000 volontaires ....  :lol:  
Cet marin français se trouve sur tous les trois photos  ;)  
 
Je presente quelques pages du livret militaire du légionnaire Daniel Bulkiewicz.
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/11575/livret1917.1.jpg
Probablement il a perdu son livret ou il a été confisqué par les Allemands le 9 mai 1915, quand il a été fait prisonnier ... Sur la page no 1 (à côté du patronyme Bulkiewicz) on peut voir le mot « Duplicata ».  
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/11575/livret1917.2.jpg
Le nouveau livret a été délivré le 20 août 1917 à Lyon. Je pense donc que Bulkiewicz a été liberé par les Suisses et est rentré en France en août 1917.
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/11575/livret1917.3.jpg
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/11575/livret1917.4.jpg
Le 1 mars 1918 on a accordé au légionnaire Bulkiewicz un Congé Illimité. Il n’est pas parti à Paris, mais il est resté à Lyon.
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/11575/conge.illimite1918.jpg
Voici le Livret d’invalide (polonais) / KSIĄŻKA INWALIDZKA.  
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/11575/leg.inw.woj.jpg
INWALIDA WOJENNY = invalide de guerre
Page 5. 3) Służył w armji polskiej w formacji 1sza Polska formacja we Francji „Bajończyków” od 4.VIII.1914 r. do 8.XI.1918 r. to jest cztery lat i trzy miesiące / Servait dans l'armée polonaise 1er Détachement polonais en France les „Bayonnais” du 4.VIII.1914 au 8.XI.1918 c. à d. quatre ans et trois mois!
4) Ostatni przydział wojskowy : formacja « Bajończyków » / dernière affectation militaire : le détachement des « Bayonnais »
5) Otrzymane odznaczenia / les décorations ; Virtuti Militari, Krzyż Niepodległości, Krzyż Walecznych, Médaille Militaire, Croix de Guerre, Polonia Restituta.
Dans mon message du 30-09-2015 j’avais écris : En 1937, il a été décoré de la Légion d'Honneur (chevalier) à titre civil ...  :ouch:  
J’avais une fausse information. Le Livret d’Invalide a éte délivré le 27 juin 1938 et parmi les décorations reçus on ne trouve pas la Légion d'Honneur ...  :pfff:  
Probablement le 8.XI.1918 le légionnaire Bulkiewicz a été définitivement liberé du service dans la Légion Etrangère.
A suivre  :)  
Bien cordialement
Krzysztof


---------------
Lance do boju ! Szable w dłoń !
Lance-main ! En bataille ! Sabre à la main !
n°6084
krzymen
Posté le 22-10-2016 à 17:46:48  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et à tous,  
 
Cette fois je presente le "vrai"  :D  légionnaire Daniel Bulkiewicz et pas la photo de son portrait paint par un artiste !
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/11575/Bulkiewicz.uniforme.jpg
A mon avis il n’a que trois chevrons de presence + trois chevrons pour blessures, la MM, CdG avec palme, Médaille Interalliée ? et deux barrettes.  
Un petit calcul :
24 août 1914 – 9 mai 1915 ~ huit mois et deux semaines
9 mai 1915 – prisonnier en Allemagne – juin 1916
fin de juin1916 interné en Suisse (il a envoyé un télegramme) – juin ? 1917
Le temps passé en camp de prisonnier n'est pas comptabilisé. Et le temps de l’internement ?
juillet 1917 – en France, Centre de Reforme de Lyon – 3 mars 1918 debut de Congé Illimité = huit mois
3 mars 1918 – en Congé dans ses foyers – 8 novembre 1918 NOTIFICATION pension viagère de six cents francs = huit mois et une semaine
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/11575/Notification8nov1918.f.jpg
24 mois et trois semaines mais à condition que le temps passé en congé est comptabilisé
Conclusion : la photo a été prise à la fin de 1918 ? (novembre ou après)
Est-ce que après la liberation/démobilisation definitive un soldat était obligé de rendre son uniforme ? Bulkiewicz a reçu des vetements civils en mars 1917.
 
Sur cette photo Bulkiewicz porte une veste qui ressemble a un uniforme français mais les pattes du col sont beaucoup plus claires que l’uniforme. On ne voit pas des chevrons.
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/11575/Bulkiewicz.tenis.jpg
Est-il possible que cette photo a été prise en Suisse et que les internés reçevaient des uniformes bleu horizon pour remplacer leurs vieux uniformes usés pendant les combats et la captivité ? Je pense qu’on n’envoyait pas des nouveaux uniformes aux prisonniers en Allemagne.
 
Bien cordialement
Krzysztof


Message édité par krzymen le 22-10-2016 à 20:28:50

---------------
Lance do boju ! Szable w dłoń !
Lance-main ! En bataille ! Sabre à la main !
n°6086
marcus
Posté le 24-10-2016 à 10:37:36  profilanswer
 

Bonjour,
 
Concernant le portrait de Bulkiewicz:
- vareuse fantaisie (achat personnel)
- 4 chevrons de présence au front (soit plus de 30 mois)
- 3 ou 4 chevrons de blessure (difficiles à comptabiliser sous cet angle)
- décorations de haut en bas et de gauche à droite: médaille militaire, croix de guerre avec palme, insigne spécial des blessés militaires (ruban seul), Interalliée (modèle Belge?), commémorative française 14-18 (ruban seul)
- fourragère (aux couleurs de la Légion d'Honneur?)
Cette photo date au plus tôt de 1922 puisque la médaille Interalliée est présente.
 
Pour le 2e cliché, la tenue semble être en drap bleu clair, la coupe de la vareuse ressemblant au modèle 1913. Les pattes de col ressortent très claires, elles pourraient être à socle jonquille (réglementaire pour l'Infanterie entre le 9/12/1914 et le 16/04/1915).
 
Cordialement,
Marc

n°6087
pierreth1
Posté le 24-10-2016 à 15:01:00  profilanswer
 

Bonjour,  
 
Concernant la fourragère, le 1er étranger n'a pas les citations du 2eme regiment demarche du 1er étranger celles ci ayant été transférées au Régiment de Marche de la Légion Etrangère (devenu par la suite le 3eme REI)
 
Par ailleurs si ce soldat a été fait prisonnier en mai 1915 i ln'a pu participer qu'à une des actions ayant valu une citation à l'ordre de l'armee:
- Citation décernée le 8 septembre pour les faits du 9 mai 1915 en Artois (Ordre no 102 de la Xe Armée).
- Citation décernée le 28 janvier 1916 pour les faits du 20 septembre au 17 octobre 1915 dans la Marne (Ordre général no 478 de la IVe Armée).
IL ne peut donc pas porter la fourragère à titre individuel. Et si il portait celles du RMLE il devrait arborer une double fourragère aux couleurs de la legion d'honneur et de la croix de guerre  
 
Nous sommes en présence d'un uniforme de "fantaisie"
 
Cordialement
 
Pierre
 


---------------
pierre
n°6088
Piou-Piou
jusqu'au bout
Posté le 24-10-2016 à 18:14:56  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Sans vouloir offensé la mémoire de cette homme, ne s'agirait il pas d'un montage photographique.
 
Cordialement.
Phil.


---------------
Phil.
n°6096
krzymen
Posté le 28-10-2016 à 12:00:17  profilanswer
 

Bonjour à toutes et à tous,
 
Marcus, Pierreth1 et Piou-piou – merci pour vos opinions
 
Piou-piou – ce n’est pas un photomontage ! Il y a trois photos très semblables, mais chacune prise sous un angle different.
Je partage l’opinion de Pierreth. Bulkiewicz n’avait pas le droit de porter la fourragère.  
Marcus – merci pour vos remarques. J’avoue que je n’ai pas verifié que la Médaille Interalliée a été créée par la loi du 20 juillet ... 1922 !
Quatre chevrons de présence, ça ne colle pas avec mes calculs ... Pour avoir droit aux quatre chevrons il devrait rentrer en France au plus tard fin décembre 1916 – début de janvier 1917 et à condition que son congé illimité est comptabilisé. Et il était encore à Genève au début de décembre 1916 ! Si le temps passé en Suisse (internement) était comptabilisé, il aurait droit à quatre chevrons ...
Je vois que les chevrons « de blessure » et ceux de présence au front n’étaient pas cusus directement sur l’uniforme, mais d’abord sur un morceau d’étoffe. Et encore ce morceau d’étoffe était plus large que les chevrons. Sur les fragments des deux photos on voit qu’il y avait une « marge » à haut et en bas et des deux côtés ... Je n’ai pas aucune doute qu’il avait trois chevrons de blessure. Mais les chevrons de présence ... Est-il possible que le morceau d’étoffe au dessus des chevrons donne un tel ombre qu’on peut le prendre pour le quatrième chevron ?
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/11575/chevrons.jpg
En tout cas je constate qu'il faut être prudent avant de tirer des conclusions des photos du légionnaire Daniel B.  ;)  - et pas seulement lui !  ;)  Il aimait se déguiser – ↑↑↑ voir les photos pris dans le camp de prisonniers en Allemagne. Sur la première photo il est vetu d’un uniforme russe !
 
Bien cordialement
Krzysztof


---------------
Lance do boju ! Szable w dłoń !
Lance-main ! En bataille ! Sabre à la main !
n°6097
marcus
Posté le 28-10-2016 à 22:56:59  profilanswer
 

Bonsoir,

Citation :

Mais les chevrons de présence ... Est-il possible que le morceau d’étoffe au dessus des chevrons donne un tel ombre qu’on peut le prendre pour le quatrième chevron ?


Les chevrons sont cousus sur un socle en drap bleu clair, lui-même cousu sur la manche.  
L'agrandissement fourni montre sans doute possible 4 chevrons de présence, malgré un petit effet d'ombre portée.
 
Cordialement,
Marc

n°6118
krzymen
Posté le 06-11-2016 à 00:03:54  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et à tous,
Merci Marc  :jap:  
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/11575/mission22.jpg
Le 9 mai 1926 à Varsovie a eu lieu une cérémonie à l'occasion du onzième anniversaire de la bataille d'Arras.
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/11575/9maj1926.fr.jpg
De gauche à droite – général Juliusz Tarnawa Malczewski, commandant de la région militaire no I (DOK I), général Dupont, les anciens soldats de la compagnie C2 du 2RM / 1RE Osecki, Szurig, lieutenant-colonel Garbowski, Andrzej Bulkiewicz et Szaniawski.
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/11575/9maj1926.fr2.jpg
De gauche à droite – ex-Bayonnais Szurig, Szaniawski, Osecki(?), ? , général Józef Haller - ancien Chef de l’Armée Polonaise en France, général Charles Joseph Dupont - Chef de la mission militaire française en Pologne.
Que peut-on dire sur les trois officiers français, qui se trouvent derrière les généraux Haller et Dupont ?
 
Bien cordialement
Krzysztof


---------------
Lance do boju ! Szable w dłoń !
Lance-main ! En bataille ! Sabre à la main !
n°6119
marcus
Posté le 06-11-2016 à 12:07:17  profilanswer
 

Bonjour,
 
De gauche à droite:
- képi clair et uniforme moutarde, probablement pour un officier de Tirailleurs. A priori 3 galons donc capitaine
- commandant de l'aéronautique militaire. Le brevet de pilote est bien visible sur la poitrine
- capitaine breveté d'Etat-Major
 
Cordialement,
Marc


Message édité par marcus le 06-11-2016 à 12:07:39
n°6136
krzymen
Posté le 20-11-2016 à 21:08:11  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et à tous
 
Marcus - merci pour votre opinion ↑↑↑
 
Voici une information publié dans l’Ouest-Eclair du 04.11.1916
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/11575/gilinsky.jpg
La revue polonaise "POLONIA" a informé que le général Gilinsky (ou Jilinski) a décoré les volontaires polonais qui se trouvaient dans les rangs du régiment de la Légion étrangere (RMLE) des Croix de Saint Georges sans distinction de leur citoyenneté (sujets russes, allemands et autrichiens). Les volontaires polonais répondaient en polonais aux questions du général russe. "POLONIA" devait publier leurs noms sur la base du Journal Officiel de la RF dans les prochains numéros. Malheureusement je n’ai rien trouvé.
 
Selon le JMO du RMLE la cérémonie a eu lieu le 1er novembre 1916. Parmi les officiers de la Division Marocaine décorés par le général Gilinski se trouvait un "Bayonnais", le médecin aide-major Garbowski (ordre de Saint Stanislas 3 cl.)
Trois caporaux et vingt quatre légionnaires ont reçu les croix et les médailles de St Georges.
 
Est-ce dans les JO on informait des décorations étrangères décernés aux soldats français ? Où il faut chercher les informations sur ces 3 caporaux et 24 légionnaires ?
Au début de 1916 le général Gilinsky a décoré dix-huit Tchéques, légionnaires du RMLE  
 
Bien cordialement
Krzysztof

Message cité 1 fois
Message édité par krzymen le 20-11-2016 à 21:08:57

---------------
Lance do boju ! Szable w dłoń !
Lance-main ! En bataille ! Sabre à la main !
n°6137
CD9362
Posté le 22-11-2016 à 14:39:31  profilanswer
 

krzymen a écrit :

.Est-ce dans les JO on informait des décorations étrangères décernés aux soldats français ? Où il faut chercher les informations sur ces 3 caporaux et 24 légionnaires ?
Au début de 1916 le général Gilinsky a décoré dix-huit Tchéques, légionnaires du RMLE  
Bien cordialement
Krzysztof


 
Bonjour  Krzysztof  
je ne pense pas que l'on trouve les médailles "étrangères" au Journal officiel...sauf si ces soldats ont le même jour reçu des décorations françaises.
en tapant GILINSKY , et GARBOWSKI en 1916 au  JO on obtient uniquement
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b [...] 1/f16.item
 
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6358661j/f3.item
ADline


Message édité par CD9362 le 22-11-2016 à 14:49:59

---------------
http://1914-joseph-duchene.eklablog.com/
n°6145
krzymen
Posté le 25-11-2016 à 10:51:04  profilanswer
 

Bonjour à toutes et à tous,
 
Merci ADline ! Je ne connaissait pas le J.O. du 27.05.1916 – visite aux troupes russes (camp de Mailly).
 
Je viens de trouver des centaines de noms de militaires français qui ont reçu les décorations suivantes :
Croix de Saint-Wladimir, Croix de Sainte-Anne, Croix de Saint-Stanislas, Croix et Médaille de Saint-Georges.
JO du 13.04.1915 pages 2166-2176
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b [...] 7/f20.item
 
Et voilà les compagnons d’armes des „Bayonnais”, c. à d. les Tchéques de la Cie "Nazdar" du bataillon C du 2 RM/1RE.
Trois sergents ont été décoré de la Croix de Saint-Georges et les autres légionnaires ont reçu les Médailles de Saint-Georges.
JO du 12 Mars 1916 page 1957
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6354505b/f5.item
 
J'ai tapé "décoration russe". Comme vous voyez il y a des résultats pour l'année 1915 et le début de 1916 mais pas pour les Polonais décorés le 1 novembre 1916 :-( Je n'ai rien trouvé dans les J.O. :-(
 
Bien cordialement
Krzysztof
 


---------------
Lance do boju ! Szable w dłoń !
Lance-main ! En bataille ! Sabre à la main !
n°6146
CD9362
Posté le 26-11-2016 à 10:42:02  profilanswer
 

Dzień dobry  Krzysztof  
 
Je n'avais pas pensé à taper "décorations russes" pour des recherches au Journal Officiel.
------------
Un article sur une exposition  sur la création de l'armée Polonaise dans la Sarthe ( la Sarthe est un département français à l'ouest de Paris )
 
"Cette exposition montre un événement international peu connu : la création de l’armée polonaise moderne en Sarthe en 1917-1919. C’est une exposition itinérante et en évolution constante, avant d’être présentée sous sa forme définitive en 2017, pour le centenaire de la création du premier camp de "l’armée bleue" dite "de Haller"."
 
http://www.sarthe.gouv.fr/creation [...] a3151.html
http://www.saint-calais.fr/event/e [...] nce_id=237
Pozdrawiam serdecznie, ( c'est comme ça que l'on doit dire ?)
AD
 
des photos "Fonds de la guerre 14-18" "France" " Polonais"
https://data.culturecommunication.g [...] q=polonais


Message édité par CD9362 le 09-12-2016 à 16:40:42

---------------
http://1914-joseph-duchene.eklablog.com/
n°6188
krzymen
Posté le 13-12-2016 à 22:12:15  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et à tous,
 
Dobry wieczór ADline, merci beaucoup pour tous ces liens et pozdrawiam serdecznie !   :hello:  
 
Avec l'aimable autorisation de Mme Małgorzata Rodzyńska-Pirszel je présente une photo de son grand-père, Mieczysław Rodzyński. En 1916, il était sergent au 4e Régiment de marche de Zouaves.
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/11575/M.K.Rodzynski.jpg
J'ai quelques questions. Sur la manche gauche dessous les trois chevrons de présence il y a une étoile. Quelle est sa signification?
Pouvez-vous m’expliquer pourquoi le sergent Rodzyński (en 1916) porte la fourragère autrement que le capitaine Rodzyński en 1918. L'extremité avec la pièce métallique est attaché au bouton de l'uniforme. L'uniforme (couleur « moutarde » ?) de zouave n'à pas des pattes d'epaule. Est-ce que les boutons n'ont pas été faits de métal? Ils ne brillent pas. Pour comparer j'ajoute une photo du capitaine Rodzyński prise en mai 1918. Il portait toujours cette fourragère. Il la portait avec fierté sur l'uniforme de l'armée polonaise en 1920.
 
Bien cordialement
Krzysztof


Message édité par krzymen le 13-12-2016 à 22:14:49

---------------
Lance do boju ! Szable w dłoń !
Lance-main ! En bataille ! Sabre à la main !
n°6189
marcus
Posté le 14-12-2016 à 08:43:56  profilanswer
 

Bonjour,
 
L'étoile est l'insigne des éclaireur. Théoriquement réservé à la cavalerie, on l'observe aussi ponctuellement dans l'infanterie, surtout au début du conflit.
 
La fourragère est ici portée "en bataille", comme c'est la règle en tenue de sortie. Ici, elle est d'un modèle fantaisie (présence de tours de bras et ferret ouvragé). Les numéros agrafés dessus sont normalement réservés aux hommes ayant obtenu le droit de la porter à titre individuel, versés ensuite dans une autre unité non décorée ou moins décorée (ce n'est pas le cas ici, il est toujours au 4e RMZ).
 
Les boutons sont peints/bronzés sur les uniformes français à partir de fin 1914 dans un soucis de discrétion. Ici ils sont peints dans une teinte kaki-moutarde pour s'accorder à la tenue. Voilà pourquoi ils ne brillent pas. Mais on rencontre aussi des boutons réalisés dans d'autres matières que le métal (corozo, bois, etc.).
 
Cordialement,
Marc
 
 
 

n°6197
krzymen
Posté le 18-12-2016 à 19:06:21  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et à tous  
 
Merci Marcus  :)

marcus a écrit :

L'étoile est l'insigne des éclaireur.


Extrait du J.M.O. du 4e RMZ - Ordre No 4195 "D" du 04.12.1916
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/11575/RodzynskiMM.jpg
Cordialement
Krzysztof


---------------
Lance do boju ! Szable w dłoń !
Lance-main ! En bataille ! Sabre à la main !
n°6225
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 27-12-2016 à 12:51:18  profilanswer
 

Bonjour
  Sur Gallica : 13/9/24, les anciens combattants polonais au soldat inconnu
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53136785p
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53136803v
 
et (peut-être sans rapport)
 à la société des Nations : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53136871v
 
Cordialement
Alain


---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
n°6256
krzymen
Posté le 21-01-2017 à 16:06:19  profilanswer
 

Bonjour à toutes et à tous,  
 
Alain, merci pour les liens !
Le 13 septembre 1924 les anciens soldats de l’Armée Haller (Hallerczycy) et les membres de l’Association des anciens combattants et insurgés polonais ont deposé une couronne sur la tombe du Soldat Inconnu à Paris.
Le même jour un dîner a eu lieu au restaurant Marguory, présidé par le ministre Chłapowski. Les généraux Lagrue, Archinard et Niessel ainsi que Charles Bertrand (anciens combattants français) et le major américain Kipling y étaient présents.
 
Cordialement
Krzysztof


---------------
Lance do boju ! Szable w dłoń !
Lance-main ! En bataille ! Sabre à la main !
n°6257
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 21-01-2017 à 19:42:31  profilanswer
 

krzymen a écrit :

Le même jour un dîner a eu lieu au restaurant Marguory, présidé par le ministre Chłapowski.


Bonsoir
   Un peu d'info parmi beaucoup d'autre sur le restaurant Marguery (dont il ne reste plus que des "petits" ), Bd Bonne-Nouvelle : ICI, bas de page
Cordialement
Alain


---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
n°6401
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 05-03-2017 à 13:42:22  profilanswer
 

Bonjour
  Au Canada (Niagara Camp) Staff of the Polish Army et d'autres.
et aussi http://www.niagarahistorical.museu [...] zewski.pdf
Quelqu'un sait s'il y avait des  chasseurs français pour l'encadrement  ???
Cordialement
Alain


Message édité par Alain Dubois-Choulik le 05-03-2017 à 13:46:23

---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
n°6412
krzymen
Posté le 11-03-2017 à 16:29:01  profilanswer
 

Bonjour à toutes et à tous,
 
Bonjour Alain - Non, les volontaires polonais ont été encadrés par des officiers canadiens et des Polonais formés à Canadian School of Infantry (Toronto) et à Camp Borden.  
https://pl.wikipedia.org/wiki/Plik: [...] ollege.jpg
295 candidats sélectionnés par le Sokol ont reçu la formation des officiers.
Les combats en France (1918) et en Pologne (1919-1920) ont montré que c’étaient de bons officiers. Mais les Polonais, vétérans de l'armée française - par exemple l’ex-Bayonnais Rodzyński – les traitaient comme des "blanc-becs" sans aucune expérience du front  :D  
 
Cordialement
Krzysztof


---------------
Lance do boju ! Szable w dłoń !
Lance-main ! En bataille ! Sabre à la main !
n°6416
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 14-03-2017 à 02:30:36  profilanswer
 

Bonjour
  Donc c'est une simple rencontre :

Citation :

A  group  photograph  of  presumably  either  the  Alpin  Chasseurs  or  the Blue  Devils  of  the  Polish  Army  at  Camp  Niagara  during  the  First  World War.


Cordialement
Alain


---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
 Page :   1  2  3
Page Suivante

Aller à :
Ajouter une réponse