FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: marine
  marine

  ABEILLE N° 12 - Remorqueur

 

Il y a 66 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
 

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

ABEILLE N° 12 - Remorqueur

n°26195
Terraillon​ Marc
Posté le 19-06-2010 à 16:16:52  profilanswer
 

Bonjour
 
"Abeille XII" 1906, vendu Maroc ~1947, démoli 1950,  
 
"Abeille 12" 1930,  
 
selon http://frenchtugs.free.fr/cies/portuaires/abeilles.htm
 
A bientot  :hello:


---------------
Cordialement
Marc TERRAILLON
n°26196
Terraillon​ Marc
Posté le 19-06-2010 à 16:17:51  profilanswer
 

Bonjour
 
La fiche Miramar du navire construit en 1906
 
Single Ship Report for "606"IDNo: 606 Year: 1906  
Name: ABEILLE No.12 Keel:  
Type: Tug Launch Date: 10.4.06  
Flag: FRA Date of completion: 5.06  
 
--------------------------------------------------------------------------------
Tons: 240 Link: 1509  
DWT:  Yard No: 242  
Length overall:  Ship Design:  
LPP:  Country of build: GBR  
Beam:  Builder: Rennoldson, J.P.  
Material of build:  Location of yard: South Shields  
Number of
screws/Mchy/
Speed(kn):    
 
--------------------------------------------------------------------------------
Naval or paramilitary marking :  
A:  
End:  
 
--------------------------------------------------------------------------------
Subsequent History:
 
Disposal Data:

 
A bientot  :hello:


Message édité par Terraillon Marc le 19-06-2010 à 16:18:15

---------------
Cordialement
Marc TERRAILLON
n°35763
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 22-12-2012 à 17:36:43  profilanswer
 


   Bonsoir à tous,
 
 
   Abeille XII (I.) — Remorqueur de 283 tx et de ... cv ; construit en 1906 par le chantier J.-P. Rennoldson & Sons, de South Shields (Comté de Tyne and Wear, Royaume-Uni) pour le compte de la Compagnie de remorquage et de sauvetage "Les Abeilles", société de droit anglais (The Abeille’s towage Company) dont le siège social était établi au Havre, au 16, quai de l’Isle. Réquisitionné à la déclaration de guerre par le Ministère de la Marine. Cédé au Maroc vers 1947  en 1929 et renommé Phosphate IV ; démoli en 1950.  
 
   D’où ce contentieux pénal.
 
 
   Le Temps, n° 19.792, Mardi 14 septembre 1915, p. 4, en rubrique « Faits divers. ».
 
 
              http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3512/LES%20ABEILLES%20-%20Requisition%20-%201..jpg
   http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3512/LES%20ABEILLES%20-%20Requisition%20-%202..jpg
 
   _______________________
 
   Bien amicalement à vous,
   Daniel.


Message édité par Rutilius le 05-05-2013 à 19:09:27
n°35770
Memgam
Posté le 22-12-2012 à 21:35:27  profilanswer
 

Bonjour,  
 
Abeille n° XII , remorqueur de 36,81 x 7,64 x 3,68 m, 720 cv, équipé pour le sauvetage et la lutte anti-incendie mais sans T.S.F.
 
cédé en 1929 au Maroc, devient Phosphate IV.
 
Nota, une autre Abeille n° XII lui a succédé en 1930.
 
Source : Théodore Gazengel, Jean-Luc Déan, Les Abeilles, des navires, des hommes, une histoire, Marines éditions, 2005.
Marthe Barbance, Histoire de la Compagnie Générale Transatlantique, Arts et Métiers Graphiques, 1955, page 244.
 
Cordialement
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/6368/Numeriser%20119.jpg

n°35776
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 23-12-2012 à 00:23:45  profilanswer
 


   Bonjour à tous,
 
 
   ■ Affaire Damaye. Épilogue : 16 francs d’amende pour simple erreur matérielle. « Beaucoup de bruit pour rien » !
 
 
   Le Temps, n° 19.902, Dimanche 2 février 1916, p. 3, en rubrique « Faits divers. ».
 
 
                               http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3512/DAMAYE%20-%20L.T.%2026-II-1916..jpg
 
 
   Le Temps, n° 19.994, Lundi 3 avril 1916, p. 3, en rubrique « Tribunaux. ».
 
 
                               http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3512/DAMAYE%20-%20L.T.%203-IV-1916..jpg  
 
 
   Le Gaulois, n° 14.051, Lundi 3 avril 1916, p. 3, en rubrique « Chronique des Tribunaux. ».
 
                         
                              http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3512/DAMAYE%20-%20L.G.%203-IV-1916..jpg
 
   ________________________
 
   Bien amicalement à vous,
   Daniel.

n°37223
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 04-05-2013 à 14:38:22  profilanswer
 


   Bonjour à tous,
 
 
   ■ Historique (complément).
 
 
   — 28 octobre 1916 : Par mauvais temps, sauve une partie de l’équipage et des blessés du navire-hôpital britannique Galeka, qui venait de sauter sur une mine posée par le sous-marin allemand UC-26 (Oberleutnant zur See Matthias Graf von Schmettow), à 5 milles dans le Nord-Ouest du cap de la Hague.
 
   Annales du sauvetage maritime – Société centrale de sauvetage des naufragés –, 1er et 2e trim. 1917, « Rapport sur les principaux sauvetages accomplis dans l’année par M. le capitaine de vaisseau Babeau, administrateur de la société », p. 23 et 24.
 
 
                                                                                      http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3512/ABEILLE%20XII%20-%20Recompense..jpg
 
                                                                                                            [lire : Julien VANDERBROUCKE]
 
 
                                                              http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3512/GALEKA%20-%20Navire-hopital%20britannique..jpg
 
                                                                                                         http://www.greatships.net/galeka.html
 
 
 
                                                                                L’Ouest-Éclair – éd. de Caen –, n° 6.299, Mardi 31 octobre 1916, p. 2.
 
 
                                                                                            http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3512/GALEKA%20-%20L.O.E.%2031-X-40..jpg


Message édité par Rutilius le 20-12-2015 à 17:19:23

---------------
Bien amicalement à vous,
Daniel.
n°37232
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 05-05-2013 à 17:05:55  profilanswer
 


   Bonjour à tous,
 
 
   ■ Officiers du remorqueur Abeille XII.
 
 
   Fin 1919, le remorqueur Abeille XII avait pour commandant Julien VANDERBROUCKE, capitaine au cabotage, inscrit à Dunkerque, n° 338, et pour chef mécanicien Auguste VIEL, inscrit à Dieppe, n° 159 (Déc. du sous-secrétaire d’État des Ports, de la Marine marchande et des Pêches, du 10 févr. 1920 établissant la liste des capitaines ou patrons des navires de commerce, armateurs et officiers mécaniciens qui ont obtenu des félicitations pour la bonne tenue des postes d'équipage de leurs navires et le bon entretien des machines, chaudières, etc., pendant le 4e trimestre 1919 : J.O., 12 févr. 1920, p. 2.271).
 
 
   ■ Un marin du remorqueur Abeille XII.
 
 
                                                 Journal officiel du 31 août 1918, p. 7.677.
 
 
                                        http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3512/Faits%20de%20sauvetage%20-%20J.O.%2031-VIII-1918%20-%201..jpg  
 
                                                                             [...]
 
                                        http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3512/Faits%20de%20sauvetage%20-%20J.O.%2031-VIII-1918%20-%202..jpg


Message édité par Rutilius le 05-05-2013 à 17:06:18

---------------
Bien amicalement à vous,
Daniel.
n°37236
Memgam
Posté le 05-05-2013 à 19:40:36  profilanswer
 

Bonjour,
 
"Je me tins à une vingtaine de mètres du bord pour recevoir les embarcations. Dans la première, il y avait une trentaine de personnes dont plusieurs fortement blessées. Quant la baleinière fut le long du bord sous le vent, nous travaillâmes pour embarquer les naufragés, opération très difficile par suite du mauvais temps. Quand vint la deuxième baleinière, autant de difficultés ; il y avait environ 25 personnes à bord dont 6 femmes. Même opération pour les embarquer, sauf deux grands blessés que j'ai dû laisser dans le fond de la baleinière à cause de la grosse mer. A ce moment, le Galeka coule de l'avant et les amarres qui se trouvaient sur son gaillard avant viennent engager mon hélice tribord. Me trouvant alors près du Galeka et des filets de barrage, je me vois forcé de battre en arrière avec ma machine bâbord pour me dégager. Lorsque je fus à une centaine de mètres du barrage, je fis route vers le port, ayant à la remorque la baleinière qui contenait un officier du bord et deux blessés. En arrivant par le travers du banc de l'Eclat, la remorque de l'embarcation vint à se rompre et la baleinière, partie à la dérive sur le banc, se trouva dans les brisants. Manoeuvré pour la reprendre, mais vu que je ne puis me servir que d'une hélice, c'est au prix de mille difficultés que j'y arrive. Nous faisons ensuite route vers le port où j'accoste au quai d'escale, hôpital anglais, vers 10 h 30 et où je débarque naufragés et blessés sans autres incidents à relater. Dans ce sauvetage, je tiens à signaler la belle conduite de mon équipage pour son sang-froid et son dévouement, et, en particulier celle du Chef Mécanicien, M. Jules Bazil dont la décision m'a permis d'opérer des manoeuvres difficiles et dangereuses."
 
Extrait du rapport de mer du capitaine Vandenbrouck, commandant de l'Abeille XII, cité dans Théodore Gazengel, Jean-Luc Déan, Les Abeilles, des navires, des hommes, une histoire, Marines éditions, 2005.
 
Cordialement.

n°47552
Memgam
Posté le 07-11-2017 à 08:30:56  profilanswer
 

Bonjour,  
 
A voir, un bon cliché de l'Abeille XII, présentée dans le sujet Lutetia par olivier 12.
 
Cordialement.


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: marine
  marine

  ABEILLE N° 12 - Remorqueur