FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: marine
  marine

  FAON — Dundee — Armement François Richecœur et Joseph Stéphan.

 

Forum Pages du bibliophile : dog, ourta Forum Pages d’Histoire: aviation : CTP, 3 utilisateurs anonymes et 49 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

FAON — Dundee — Armement François Richecœur et Joseph Stéphan.

n°38800
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 10-12-2013 à 10:42:07  profilanswer
 

.
   Bonjour à tous,
 
 
   Faon — Dundee — Armement François Richecœur et Joseph Stéphan, Groix.
 
 
  ■ Historique partiel.  
 
 
   — 26 février 1918 : Recueille 22 survivants du navire-hôpital Glenart Castle, torpillé et coulé dans le canal de Bristol par le sous-marin allemand UC-56 (Kapitänleutnant Wilhelm Kiesewetter), à 10 milles dans l’Ouest de l’île Lundy, par 51° 03’N, 05°. 09’ W. (uboat.net —> http://uboat.net/wwi/ships_hit/2517.html ). Faute de place, ces naufragés furent abrités sous des prélarts.
 
   Le patron Joseph Stéphan, son second et les trois uniques marins de ce dundee reçurent ultérieurement du roi George V la médaille d’argent de sauvetage maritime.
   
 
   R. H. GIBSON & Maurice PRENDERGAST : « Histoire de la guerre sous-marine. 1914~1918 », préface de l’amiral Jellicoe, traduit de l’anglais par A. Thomazi, éd. Payot, Paris, Nov. 1932, 448 p.
 
 
   « [...] le plus grand désastre fut celui d’un bateau-hôpital, le second qui fut attaqué en 1918. Le 26 février, un peu avant 4 heures du matin, le Glenart Castle (6.824 tonnes) fut torpillé par l’UC-56 (Kiesewetter). Il se rendait de Newport à Brest pour y prendre des blessés, et portait 122 hommes d’équipage avec un état-major de 64 personnes. Marchant à 10 nœuds, tous ses feux brillants, il se trouvait à 10 milles de l’île Lundy quand il fut attaqué par tribord. L’explosion détruisit la dynamo, plongea le navire dans l’obscurité, et fit tomber les antennes de T.S.F. Le pont fut déchiré, et presque toutes les embarcations démolies. Par comble de malchance, la houle était forte et il faisait très froid. Le paquebot coula en sept minutes. Les survivants appelèrent à l’aide, mais l’UC-56 dédaigna leurs cris. Les canots chavirèrent, et, vers la fin de la matinée, 30 survivants seulement furent recueillis  par un bateau français, Le Faon, et par le destroyer américain Parker. 8 infirmières, 7 officiers, 43 personnes appartenant au corps médical et 95 marins moururent à la suite de cette attaque, qui avait été préméditée, car 7 minutes avant le lancement de la torpille, on avait vu le sous-marin gagner sur l’avant du paquebot pour prendre une position favorable. » (op. cit., p. 333).
 
 
                                                                                              L’Écho d’Alger, n° 2.330, Samedi 10 août 1918, p. 1.

 
                                                                                             http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3512/LE%20FAON%20-%20L.%20A.%20-%2010-VIII-1918..jpg
 
 
                                                                                               La Croix, n° 10.871, Dimanche 11 août 1918, p. 3.

 
                                                                                             http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3512/LE%20FAON%20-%20L.%20C.%20-%2011-VIII-1918..jpg
 
 
   Cette modeste « barque » était le dundee groisillon Faon, immatriculé G. 609, puis LGX. 2742, alors propriété de François Richecœur pour 2/3, et de Joseph Stéphan pour 1/3 .  
 
   (Michel Perrin : « Les mille et vingt armateurs de l'Île de Groix », Les Cahiers de l'Île de Groix, n° 5/2006, Déc. 2006, Association « La Mouette », p. 59 et 106).


Message édité par Rutilius le 28-03-2017 à 17:34:08

---------------
Bien amicalement à vous,
Daniel.
n°38813
Memgam
Posté le 11-12-2013 à 07:56:29  profilanswer
 

Bonjour,
 
Le dundee Faon, cité par Rutilius, a été construit en 1897 aux Sables d'Olonnes.
D'une jauge brute de 45,86 tx, il a été immatriculé G 609, G pour le quartier de Groix. Celui-ci devenant préposat en 1927, il est reimmatriculé LGX 2742.
 
Pendant l'hiver 1910-1911, alors propriété de l'armement Eltesse, il fait une campagne de pêche à la langouste au large de la Mauritanie.
 
Source : Dominique Duviard, Groix, l'île des thoniers, Editions des 4 seigneurs, 1978.
 
Cordialement.

n°46382
olivier 12
Posté le 28-03-2017 à 11:16:28  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Voici le navire hôpital GLENART CASTLE, ex-GALICIAN,   torpillé le 26 Février 1918 par l'UC 56 et dont FAON recueillit 22 survivants.
 
http://imagizer.imageshack.us/v2/xq90/923/TwRgO8.jpg
 
http://imagizer.imageshack.us/v2/xq90/922/P0ud5E.jpg
 
Cdlt


---------------
olivier
n°46391
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 28-03-2017 à 19:56:51  profilanswer
 

.
   Bonsoir à tous,
 
 
   ■ Le patron du dundee Faon.
 
 
   — STÉPHAN Joseph Marie, né le 23 juin 1861 à Groix (Morbihan) (Registre des actes de naissance de la commune de Groix, Année 1861, f° 13, acte n° 74) et décédé le ... à ... (...). Inscrit au quartier de Groix, n° 993.
 
   Par arrêté du Sous-secrétaire d’État chargé des Ports, de la Marine marchande et de Pêches en date du 4 juillet 1923 (J.O. 13 juill. 1923, p. 6.703 et 6.706), lui fut décernée la Médaille d’honneur des marins du commerce.
 
    Fils de Laurent STÉPHAN, né vers 1825, marin, et de Jeanne Marie GALLO, née vers 1823 à Groix, cultivatrice, et décédée le 25 mars 1886 à Groix (Registre des actes de décès de la commune de Groix, Année 1886, f° 12, acte n° 44), son épouse.
 
    Époux de Josèphe GOURRONC, née le 27 décembre 1864 à Groix, cultivatrice, avec laquelle il avait contracté mariage à Groix, le 2 juin 1890 (Registre des actes de mariage de la commune de Groix, Année 1890, f° 6, acte n° 8).


---------------
Bien amicalement à vous,
Daniel.
n°46396
olivier 12
Posté le 29-03-2017 à 18:21:24  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Une autre vue du GALICIAN, futur GLENART CASTLE
 
http://imagizer.imageshack.us/v2/xq90/923/Q9ihMh.jpg
 
Cdlt


---------------
olivier

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: marine
  marine

  FAON — Dundee — Armement François Richecœur et Joseph Stéphan.