gizmo02, 1 utilisateur anonyme et 41 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

SOMME - Aviso

n°11667
Ar Brav
Posté le 28-12-2008 à 12:49:47  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
SOMME Aviso type Aisne (1917-1941)
 
Chantier :
 
Arsenal de Brest.  
Commencé : 1916
Mis à flot : 22.03.1917
Terminé : 1917
En service : 1917
Retiré : 14.10.1941  
Caractéristiques : 700 tpc ; 566 t ; 4 000 cv ; 78 x 8,90 x 3,40 m ; 2 chaudières Normand ou Du Temple ; turbines Parsons ; chauffe au mazout ; 2 hélices (à confirmer) ; 20 nœuds ;
Effectif : 4 officiers, 109 h.
Rayon d’action : 4 000 milles à 11 nœuds, 1 200 à 18 nœuds.
Soutes : 143 t de mazout.
Armement : IV de 100 mm + III de 47 mm ; I de 75 mm + II de 47 mm.
 
Observations :
 
Sister-ships : Aisne, Marne, Meuse, Oise, Yser, désignés également de type Marne dans certains ouvrages.
Série d’avisos construits selon le programme de guerre de 1916. Leurs machines sont initialement destinées aux sous-marins de type Joessel et Lagrange. Leur armement est modifié après la guerre en y installant 4 pièces de 100 mm et une de 75 mm ; les six bâtiments sont affectés aux forces navales de l’Atlantique et équipés de système de détection ASM à ultra-sons, la Marne exceptée.
La Meuse est l’un des premiers types d’avisos rendus nécessaires par l’extension de la guerre sous-marine. Leur silhouette qui n’est pas toutefois celle des cargos, présente une cheminée unique, sauf Marne et  Aisne.
1917-1919 : affecté à la 1ère escadrille de chasseurs de la division de Bretagne
04.1920 : il est prévu pour la surveillance des pêches sur les Bancs de Terre-Neuve, mais la perte d’une hélice en pleine tempête dans le sud-ouest de l’Irlande fait abandonner le projet ; après 10 jours de dérive, le bâtiment sera remorqué par un cargo anglais
1920 : affecté à la division navale de la Baltique, créée en 1919 pour aider le nouvel état polonais. La division est basée à Copenhague, mais les avisos ne sont envoyés en opérations que par périodes de 6 mois, entrecoupées d’un retour de 3 mois sur Cherbourg
1921 : Ecole Navale
06.1933 : placé en réserve à Landevennec
1935 : il est attaché à l’Ecole des Apprentis Marins de Brest
10.12.1935 : il chasse sur son ancre à Cherbourg et s’échoue
07.1936 : affecté à l’Ecole de maistrance de Brest
03.1937 : lors de la guerre d’Espagne, il patrouille dans la zone d’Hendaye
15.08.1939 : affecté à la 2ème escadre de l’Atlantique
1939-1940 : effectue des patrouilles dans le Golfe de Gascogne
30.05.1940 : il arraisonne le pétrolier suédois Castor
18.06.1940 : il se replie sur Casablanca
12.08.1940 : il est affecté aux Patrouilles de l’Océan au Maroc
31.10.1940 : il est placé en gardiennage d’armistice à Port Lyautey et désarmé
14.10.1941 : rayé des listes, condamné
17.10.1941 : il est démoli.
 
Sources :
 
Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours, Tome II, 1870-2006, LV Jean-Michel Roche, Imp. Rezotel-Maury Millau, 2005
Les marques particulières des navires de guerre français 1900-1950, Jean Guiglini, SHM, 2002
Répertoire des navires de guerre français, Jacques Vichot, Pierre Boucheix, refondu par Hubert Michéa, AAMM, 2003  
Répertoire des navires de guerre français, de Pierre Le Conte, A. Mouville, Ozanne et Cie, 1932  
Jane’s Fighting Ships 1919, Fred T. Jane, David & Charles Reprints, 1969
French Warships of World War I, Jean Labayle-Couhat, Ian Allan Ltd, 1974
Les Flottes de Combat 1929, CV Vincent-Bréchignac, Société d’Editions Géographiques, Maritimes et Coloniales, 1929  
Les Flottes de Combat 1940, CV Vincent-Bréchignac, Société d’Editions Géographiques, Maritimes et Coloniales, 1940
 
 
Cordialement,
Franck
 


---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°11668
dbu55
Posté le 28-12-2008 à 12:57:22  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Deux officiers de l'aviso SOMME :
 
KERIVEL Jean François Marie né le 19/07/1891 à Pont-Croix (Finistère), Enseigne de Vaisseau de 1ère Classe - Décédé le 23/10/1918 (27 Ans) à Brest (Hôpital Maritime) (Finistère) - Maladie - Grippe
 
QUINQUIS Charles Adolphe Marie né le 04/11/1895 à Brest (Finistère), Enseigne de Vaisseau de 2ème Classe - décédé le 18/10/1918 (22 Ans) à Brest (Hôpital Maritime) (Finistère) - Maladie - Grippe
 
Cordialement
Dominique


---------------
Avec les Allemands, nous nous sommes tellement battus que nos sangs ne font plus qu'un [ Ferdinand Gilson, France, Figaro Magazine n°19053 du 05 nov. 2005 ]
n°11674
Terraillon​ Marc
Posté le 28-12-2008 à 13:52:38  profilanswer
 

Bonjour
 
Une image de l'aviso :
 
http://navires-14-18.com/photos/S/SOMME_MN_1w.jpg
 
A bientot  :hello:


Message édité par Terraillon Marc le 29-12-2009 à 21:23:28

---------------
Cordialement
Marc TERRAILLON
n°23267
Terraillon​ Marc
Posté le 29-12-2009 à 21:23:56  profilanswer
 

Bonsoir
 
Le navire a l'indice (3) dans la base de données
 
A bientot


---------------
Cordialement
Marc TERRAILLON
n°28831
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 15-12-2010 à 17:20:13  profilanswer
 


   Bonsoir à tous,
 
   
                                                                  http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3512/SOMME%20--%20These%20Schennberg..jpg
 
   Bien amicalement à vous,
   Daniel.

n°47426
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 06-10-2017 à 16:44:25  profilanswer
 

.
   Bonjour à tous,
 
 
 
                                                                                                 L’aviso Somme arrivant à Portsmouth (1923)
 
 
                                               http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3512/SOMMEAvisoV.1..jpg      
                                                           
                                                                                                              Bibliothèque nationale de France
                                                                                              Photographie de presse de l’Agence Rol ‒ Réf. 83.329

 
 
   Somme – Aviso du type Aisne (1917~1941).
 
   L’aviso Somme fut administrativement considéré comme bâtiment armé en guerre :
 
     – du 8 septembre au 20 novembre 1917 ;
     – du 5 janvier au 19 avril 1918 ;      
     – du 21 mai 1918 au 5 février 1919 ;      
     – du 14 mai au 5 octobre 1919.  
 
   [Circulaire du 25 avril 1922 établissant la Liste des bâtiments et formations ayant acquis, du 3 août 1914 au 24 octobre 1919, le bénéfice du double en sus de la durée du service effectif (Loi du 16 avril 1920, art. 10, 12, 13.), §. A. Bâtiments de guerre et de commerce. : Bull. off. Marine 1922, n° 14, p. 720 et 766.].
 
   Son équipage bénéficia également des bonifications pour campagnes du 29 septembre 1920 au 15 mars 1921 (Arr. 13 juill. 1923, Bull. off. Marine 1923, n° 23, p. 78 et 79).
 
 
 
   ■ Historique (complément).
 
 
   ― 23 août 1918 : Recueille 13 survivants d’un vapeur américain torpillé.
 
 
   Société centrale de sauvetage des naufragés ― Annales du sauvetage maritime, 1er et 2e trim. 1919 : Bâtonnier Busson-Billaut, « Rapport sur les récompenses attribuées aux sauveteurs de la mer », p. 20, et spécialement, p. 32.
 
   « Prix de 450 francs à l’armement de la baleinière de sauvetage de l’aviso Somme, montée par le quartier-maître AUTRET (Jean-Louis) et les matelots DIDAILLER (Jean) et POSTIC (Guillaume) pour le sauvetage, par mauvais temps, en haute mer, des 13 survivants d’un vapeur américain torpillé (23 août 1918) »
 
   Le « vapeur » en question pourrait être le cargo charbonnier Lake Edon (2.371 t), torpillé le 21 août 1918 au large de la Cornouaille, à 4 milles dans le Nord-Ouest de Towan Head (Newquay, Cornouaille, Royaume-Uni), par le sous-marin allemand U-107 (Kapitänleutnant Kurt SIEWERT).


Message édité par Rutilius le 06-10-2017 à 16:56:53

---------------
Bien amicalement à vous,
Daniel.
n°47433
Memgam
Posté le 08-10-2017 à 10:23:57  profilanswer
 

Bonjour,  
 
L'aviso Somme a été fréquemment utilisé à la mer par le contre-amiral Schwerer quand il a commandé les patrouilles de la Manche et de l'Océan à partir du 2 août 1917.
 
Une photo, prise à bord, de l'amiral, en tenue de mer, a été largement diffusée, rare document d'un amiral présent sur un aussi petit navire.
 
Source : Charles de La Roncière et Georges Clerc-Rampal, Histoire de la Marine française, Larousse, 1934, page 366.
François Schwerer, La Marine française pendant la guerre 14-18, quand on n'a fait que son devoir, Temporis éditions, 2017, page 270.
 
Cordialement.

n°47437
olivier 12
Posté le 09-10-2017 à 11:44:18  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Quelques CP de SOMME
 
http://imagizer.imageshack.us/v2/xq90/923/mF1Lo3.jpg
 
http://imagizer.imageshack.us/v2/xq90/923/ICx2HG.jpg
 
http://imagizer.imageshack.us/v2/xq90/924/C3axjy.jpg
 
Cdlt


---------------
olivier

Aller à :
Ajouter une réponse