FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: marine
  marine

  CALEDONIEN - Transport Marine Nationale

 

Il y a 48 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

CALEDONIEN - Transport Marine Nationale

n°13485
Ar Brav
Posté le 17-02-2009 à 17:42:31  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
CALEDONIEN   Transport de forçats type Magellan (1884-1925)
 
Chantier :
 
Ateliers & Chantiers de la Loire, Saint-Nazaire.  
Commencé : 1882
Mis à flot : 05.10.1884
Terminé : 1884
En service : 1884 (MN)
Retiré : 14.03.1925 (MN)  
Caractéristiques : 4 300 t ; 800 cv ; 100,6 (ht) 71 (pp) x 16,5 x 7,4 m ; TE Moy 6,60 m ; Plans Saglio ; coque en fer ; 9 nœuds ; 380 hommes.
Armement : II de 138 mm + II de 37 mm ; réarmé en 1898 avec XI de 100 mm + IV de 138 mm + IV de 164 mm + II de 274 mm + II de 75 mm + II de 47 mm.
 
Observations :  
 
Transport affecté au transport des forçats vers la Nouvelle Calédonie. Le transport Calédonien, comme ses sister-ships, est un navire prévu pour marcher principalement à la voile. Il a été mis en chantier à St Nazaire en 1882. Il faisait partie de la série des 3 nouveaux transports destinés à la liaison France/Nouvelle-Calédonie (Calédonien, Magellan, Pacifique) qui devaient remplacer les vieux vaisseaux à deux ponts (Fontenoy, Loire) ou les vieux transports issus du Second Empire (Garonne, Var, Orne, Calvados, etc). Ces navires ne répondaient plus aux exigences de cette ligne la plus lointaine de la France (manque d'agencements récents, faible capacité, qualités nautiques, etc). La construction du Pacifique fut abandonnée, le Calédonien et le Magellan furent lancés en 1884. Ils firent des voyages vers la Nouvelle-Calédonie, transportant des condamnés, des passagers civils et militaires, du matériel. Le Magellan devint en 1909 Ecole des Mousses, puis passa en 1923 à la base sous-marine de Brest. Il fut démoli en 1934.  
Le Calédonien devint en 1895  à Toulon annexe du navire-école des canonniers la Couronne. Il est ensuite école des gabiers et devient en 1913 école des fusiliers. il est démoli à Lorient en 1925.  
1895 : le Calédonien est affecté à l’Ecole des Canonniers à Toulon, puis à l’Ecole des Gabiers
1905 : il est utilisé comme annexe à l’Ecole des Fusiliers à Toulon, puis comme annexe au 3ème dépôt de Lorient
14.03.1925 : rayé des listes
1925 : vendu à la démolition à Lorient.
 
Pour en savoir plus :
 
http://dossiersmarine.free.fr/k_a1 [...] 3%A9donien
 
Les plans du Calédonien :
 
http://www.servicehistorique.sga.d [...] .php?id=68
 
Sources :
 
Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours, Tome II, 1870-2006, LV Jean-Michel Roche, Imp. Rezotel-Maury Millau, 2005
La Royale, Tomes I, II & III, Jean Randier, Editions MDV, 2006  
Les navires de guerre français de 1850 à nos jours, Francis Dousset, Editions de la Cité, 1975
Répertoire des navires de guerre français, Jacques Vichot, Pierre Boucheix, refondu par Hubert Michéa, AAMM, 2003  
Répertoire des navires de guerre français, de Pierre Le Conte, A. Mouville, Ozanne et Cie, 1932
www.dossiersmarine.free.fr
 
 
Cordialement,
Franck
 
 
 
 


---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°13486
Ar Brav
Posté le 17-02-2009 à 17:56:33  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Une photo du transport Calédonien :
 
http://images4.hiboox.com/images/0809/41b6a112a2bcdf3cd3f6f7cd10e3c1a9.jpg
 
Sources :
Les navires de guerre français de 1850 à nos jours, Francis Dousset, Editions de la Cité, 1975, page 350.

 
On peut le voir également dans ce sujet consacré au Kléber :
 
http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] .htm#t3923  
 
Cordialement,
Franck


---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°13508
GENEAMAR
Posté le 18-02-2009 à 08:01:22  profilanswer
 

[:alain dubois:8] Pour la petite histoire...
 
Au 1er janvier 1897, annexe à l'École de canonnage.
 
Commandant (du 18 juin 1896) : Marie BAUDRY-LACANTINERIE, Capitaine de frégate.
Second : Louis BERTAUD, Lieutenant de vaisseau.
Enseignes de vaisseau : Jean Francois DANEY de MARCILLAC - Ferdinand De MÜLLENHEIM - Charles De MONTILLE.
Mécanicien principal de 2ème classe : Alexandre BERTHIER.
Aide-Commissaire : François GUILLARD.
Médecin de 1ère classe : Louis MERCIÉ, Médein-Major.
 
Au 1er janvier 1899, annexe à l'École de canonnage.
 
Commandant (du 18 avril 1898) : Charles RIHOUËT, Capitaine de frégate.
Second : Alphonse JOULIA, Lieutenant de vaisseau.
Enseignes de vaisseau : Joseph BASTARD - Edouard HARDY - Jean LABORY - Edmond MESNAGE - Pierre SEIVE - Louis SIBEUD.
Mécanicien principal de 2ème classe : Alexandre BERTHIER.
Aide-Commissaire : Pierre RICHE.
Médecin de 1ère classe (du 16 février 1898) : Louis TOUCHET, Médecin-Major.
 
Au 1er janvier 1901, annexe à l'École de canonnage.
 
Commandant (du 18 octobre 1899) : Henri PUGIBET, Capitaine de frégate.
Second : François TENAILLE d'ESTAIS, Lieutenant de vaisseau.
Enseignes de vaisseau : Rémi AMIOT - Jules CHALVIGNAC - Laurent DECOUX - Paul FERRIÈRE - Eugène LABORDE - Jules RENARD.
Mécanicien principal de 2ème classe : René VALLON.
Commissaire de 2ème classe (du 15 février 1901) : Pierre CORNUT-GENTILLE.
Médecin de 1ère classe (du 16 février 1901) : Louis Du BOIS SAINT-SÉVRIN, Médecin-Major.
 
Au 1er janvier 1902, annexe à l'École de canonnage.
 
Commandant (du 18 avril 1901) : Jean Baptiste CAUVY, Capitaine de frégate.
Second : Joseph BUREL, Lieutenant de vaisseau.
Enseignes de vaisseau : Georges CHARRUEY - Eugène FERLICOT - Pierre De LAURENS-CASTELET - Paul MASSE - Victor ROBIN - Fernand THOUROUDE.
Mécanicien principal de 2ème classe : René VALLON.
Commissaire de 2ème classe : Pierre CORNUT-GENTILLE.
Médecin de 1ère classe (du 10 septembre 1901) : Jules BARILLET, Médecin-Major.
 
Au 1er janvier 1903, annexe à l'École de canonnage.
 
Commandant (du 25 octobre 1902) : Paul FAUQUE de JONQUIÈRES, Capitaine de frégate.
Second : Victor PARFAIT, Lieutenant de vaisseau.
Enseignes de vaisseau : Louis De CARNÉ - Louis De SAINT-MAURIS-MONTBARREY - Xavier De VIGOUROUX d'ARVIEU - Marie DUCOM - Auguste VIAL.
Mécanicien principal de 2ème classe : Jules PAGE.
Commissaire de 2ème classe : Albert BROS.
Médecin de 1ère classe : Jules BARILLET, Médecin-Major.
 
Au 1er janvier 1911, École des gabiers.
 
Commandant (du 15 juillet 1909) : Edouard MARTINIE, Capitaine de frégate.
Second : Eugène LECADET, Lieutenant de vaisseau.
Enseignes de vaisseau : Edouard GAMAS - Pierre GUILLERM - Jean LÉOST - Paul O'NEILL - André PEIGNAN - Adrien RICHARD - René THIERRY d'ARGENLIEU.
Commissaire de 2ème classe : Gustave ROUXEL.
Médecin de 1ère classe : Frédéric RIDEAU.
Médecins de 2ème classe : Amédée BROCHET - Louis MATHIEU.
 
 
  [:patrice pruniaux1:6]


Message édité par GENEAMAR le 18-02-2009 à 16:33:18

---------------
Cordialement. Malou
n°20311
dbu55
Posté le 04-09-2009 à 22:20:32  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et à tous,
 
Un marin du 3ème dépôt des Equipages de la Flotte décédé sur le CALEDONIEN :
 
GUILLEVIC Joseph Marie né le 11/12/1887 à Belz (Morbihan), Matelot - Décédé le 30/03/1915 (27 Ans) à bord du CALÉDONIEN de noyade Accidentelle - Tombé à la mer  
 
Cordialement
Dominique


---------------
Avec les Allemands, nous nous sommes tellement battus que nos sangs ne font plus qu'un [ Ferdinand Gilson, France, Figaro Magazine n°19053 du 05 nov. 2005 ]
n°31985
Brouscon
Posté le 17-08-2011 à 10:06:05  profilanswer
 

bonjour
 
voici ce que j'ai noté dans le "Vichot rénové" pour ce navire:
 
- le Calédonien - Croiseur auxiliaire, paquebot M.M ; 4.248 tjb. 3.580 tdw tdw ; 130,75/126,80 mx 12, m x 9,43 m; 3ex 3 cylindres, 4.000 cv. 4 chaud. 24 foyers, 8 kg/cm2 15,6 nds..-en 1895,-éclairage éléctrique en 1886- ; 11+185 h, 209 passagers, Cf. Registre du Bureau Véritas 1915 Classé B.V. + I 3/3 L 1.1. TSF ( ind. HPCN)  
 (La-Ciotat, Vésigné, 1882, le 18 juin-1917) 1885, passage à bord de P-J. Toulet extraits in P. Patarin Messageries Maritimes, icon cp. EL.
1889, ramène de Nouméa les reliques de Fleuriot de Langle, Cf. Association Salomon, Le Mystère La-Pérouse p. 99, expo. MnM 2008.
1914, paquebot réquisitionné.  
1917, sous escorte par Lansquenet et Thyella,  transportant de nombreux militaires, coulé, le 30 juin, par sous-marin ou mine  (ex. UC 34) ? aux approches de Port Saïd. 51 †. Q.
Avait emmené Gauguin en 1891 vers l’Australie et ramené Saint Saens de Saïgon en 1895.  
Cf. Liste des bâtiments de commerce et de pêche perdus 1914-1917 Bibl. MnM V13b/3135
Cf. Lanfant, (Cdt) Historique de la Flotte des Messageries Maritimes, Citations, icon: Photo.  
Cf. Neptunia, n°184 4e tr. 1991: Photo coll. Villermont.  
 
Cf. Arch. Def. Marine Inv. des plans de bâtiments s-s. 8 DD1 44 n° 40,  
C. Vich plan d’affrètement.  
amicalement votre  H Michea

n°31989
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 17-08-2011 à 11:09:12  profilanswer
 


   Bonjour Brouscon,
 
   Hum ! Ces données se rapportent au paquebot Calédonien, de la Compagnie des Messageries maritimes, et non point au transport éponyme de la Marine nationale (1884~1925) !  
 
   V. ici ―> http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] _152_1.htm    
 
   Bien amicalement à vous,
   Daniel.

n°32032
NIALA
Posté le 21-08-2011 à 21:52:24  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
 
Ci dessous une photo du Calédonien en 1913 à Lorient; devant lui la flottille des torpilleurs de Lorient dont le torpilleur 322; il restera ainsi à l'embouchure du Scorff pendant toute la guerre; derrière lui l'ancien aviso transport Indre;à droite un croiseur-cuirassé que je nai pas réussi à identifier.    
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/8678/CALEDONIEN.jpg
 
Cordialement Alain


Message édité par NIALA le 21-08-2011 à 22:00:51

---------------
Cordialement
 
n°43311
pascal237
Non potest gratis constare lib
Posté le 13-11-2015 à 20:03:08  profilanswer
 

Ar Brav a écrit :

Bonjour à tous,
 
CALEDONIEN   Transport de forçats type Magellan (1884-1925)
 
Chantier :
 
Ateliers & Chantiers de la Loire, Saint-Nazaire.  
Commencé : 1882
Mis à flot : 05.10.1884
Terminé : 1884
En service : 1884 (MN)
Retiré : 14.03.1925 (MN)  
Caractéristiques : 4 300 t ; 800 cv ; 100,6 (ht) 71 (pp) x 16,5 x 7,4 m ; TE Moy 6,60 m ; Plans Saglio ; coque en fer ; 9 nœuds ; 380 hommes.
Armement : II de 138 mm + II de 37 mm ; réarmé en 1898 avec XI de 100 mm + IV de 138 mm + IV de 164 mm + II de 274 mm + II de 75 mm + II de 47 mm.
 
Observations :  
 
Transport affecté au transport des forçats vers la Nouvelle Calédonie. Le transport Calédonien, comme ses sister-ships, est un navire prévu pour marcher principalement à la voile. Il a été mis en chantier à St Nazaire en 1882. Il faisait partie de la série des 3 nouveaux transports destinés à la liaison France/Nouvelle-Calédonie (Calédonien, Magellan, Pacifique) qui devaient remplacer les vieux vaisseaux à deux ponts (Fontenoy, Loire) ou les vieux transports issus du Second Empire (Garonne, Var, Orne, Calvados, etc). Ces navires ne répondaient plus aux exigences de cette ligne la plus lointaine de la France (manque d'agencements récents, faible capacité, qualités nautiques, etc). La construction du Pacifique fut abandonnée, le Calédonien et le Magellan furent lancés en 1884. Ils firent des voyages vers la Nouvelle-Calédonie, transportant des condamnés, des passagers civils et militaires, du matériel. Le Magellan devint en 1909 Ecole des Mousses, puis passa en 1923 à la base sous-marine de Brest. Il fut démoli en 1934.  
Le Calédonien devint en 1895  à Toulon annexe du navire-école des canonniers la Couronne. Il est ensuite école des gabiers et devient en 1913 école des fusiliers. il est démoli à Lorient en 1925.  
1895 : le Calédonien est affecté à l’Ecole des Canonniers à Toulon, puis à l’Ecole des Gabiers
1905 : il est utilisé comme annexe à l’Ecole des Fusiliers à Toulon, puis comme annexe au 3ème dépôt de Lorient
14.03.1925 : rayé des listes
1925 : vendu à la démolition à Lorient.
 
Pour en savoir plus :
 
http://dossiersmarine.free.fr/k_a1 [...] 3%A9donien
 
Les plans du Calédonien :
 
http://www.servicehistorique.sga.d [...] .php?id=68
 
Sources :
 
Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours, Tome II, 1870-2006, LV Jean-Michel Roche, Imp. Rezotel-Maury Millau, 2005
La Royale, Tomes I, II & III, Jean Randier, Editions MDV, 2006  
Les navires de guerre français de 1850 à nos jours, Francis Dousset, Editions de la Cité, 1975
Répertoire des navires de guerre français, Jacques Vichot, Pierre Boucheix, refondu par Hubert Michéa, AAMM, 2003  
Répertoire des navires de guerre français, de Pierre Le Conte, A. Mouville, Ozanne et Cie, 1932
www.dossiersmarine.free.fr
 
 
Cordialement,
Franck
 
 
 
 


 
Bonjour a tous
je me risque aujourd'hui pour la première fois sur votre forum, veuillez donc excuser, s'il vous plait d'éventuelles maladresses..
Je vous suis depuis longtemps car je reconstitue les aventures maritimes de mon grand-père, dans la Royale, de 1906 (école des mousses) à 1926 (maître météorologiste), avec deux tours du monde.
Je suis particulièrement intéressé par le Caledonien, et suis toujours étonné qu'il ne soit jamais question de sa station à Brest en 1908 ? (à moins d'une inattention de ma part ?)
Le Calédonien était pourtant bien à Brest cette année là comme école des gabiers et timoniers, et mon grand père y était dans le 3è demi-groupe de timoniers.
Je possède encore le traditionnel livret souvenir de cette promotion dont je vous joins la couverture..
Amitiés à tous et bravo pour ce que vous faites sur ce site.
Cordialement. Pascal
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/11793/Couverture.jpg


---------------
pascal237
n°43312
NIALA
Posté le 13-11-2015 à 21:03:42  profilanswer
 

Effectivement le Calédonien a été école des Gabiers et des Timoniers à Brest de 1908 à 1912 avant de rejoindre Lorient en 1913.  
 
Cordialement
 
Alain


---------------
Cordialement
 
n°45046
Albert95
Posté le 02-08-2016 à 20:10:48  profilanswer
 

Une petite photo à apporter au dossier
Le port de Brest, bien sûr.
Photo familiale qui date de mon arrière grand père, Benjamin Vernay, armurier d'artillerie de la marine
http://tof.canardpc.com/preview2/8667f942-eb98-4354-9a14-5a949b7209a6.jpg

n°45047
NIALA
Posté le 02-08-2016 à 20:49:30  profilanswer
 

Je connais cette photo elle  date de 1884 environ; on y voit les anciens vaisseaux Tage , Navarin, Veilleur, mais pas le Calédonien.
En outre en 1890/91 le Calédonien n'était pas à Brest mais assurait le transport de forçats de Toulon à la Nouvelle Calédonie.  
 
Cordialement
 
Alain


Message édité par NIALA le 02-08-2016 à 20:52:52

---------------
Cordialement
 
n°45049
Albert95
Posté le 03-08-2016 à 17:01:55  profilanswer
 

Bien surpris que cette photo encadrée soit connue, mais pourquoi pas. Je serais curieux de pouvoir voir un autre exemplaire.
Surpris aussi de lire que le Calédonien n'y figure pas. La belle petite étiquette était pour moi "officielle", avec datation.
J'ai par contre découvert qu'un  certain Camille Tissot fut à son bord en 1890, une semaine. Site avec une photo du bâtiment.
http://www.camille-tissot.fr/44_bi [...] /page2.htm


Message édité par Albert95 le 03-08-2016 à 17:28:18
n°45050
NIALA
Posté le 03-08-2016 à 17:20:22  profilanswer
 

Cher monsieur je n'ai pas pour habitude de raconter n'importe quoi voici donc deux exemplaires de votre photo, dont une en couleur, j'en ai encore d'autres si vous le désirez.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/8678/1884TAGENAVARINVEILLEURBREST981001.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/8678/1884TAGENAVARINVEILLEURINFATIGABLEportmilitairedebrestndpmb9.jpg
 
 
Cordialement
 
Alain


---------------
Cordialement
 
n°45051
Albert95
Posté le 03-08-2016 à 17:40:52  profilanswer
 

En aucun cas je ne me serais permis de mettre votre parole en doute.  
Je me suis juste permis de vous demander s'il était possible de voir un autre exemplaire de cette photo, par pure curiosité.
Vous avez des connaissances maritimes que je n'ai pas, c'est indéniable.  
Mon seul but était d'essayer d'apporter quelques informations au sujet de ce navire, pensant tout à fait honnêtement que cette photo familiale pouvait apporter quelques éléments historiques pour des spécialistes de votre trempe.
Flop total.  
Ce n'est pas le navire en question et cette photo n'est qu'une reproduction d'une carte postale, si je comprends bien.
Veuillez m'en excuser.
Cordialement.

n°45052
NIALA
Posté le 03-08-2016 à 17:50:20  profilanswer
 

Pas de problème, je désirais simplement affirmer qu'il ne s'agit en aucune façon du Calédonien par soucis d'exactitude; le transport Tage qui figure au centre de l'image  étant assez différent du Calédonien, ce cliché est fort intéressant de toute façon par le nombre de navires que l'on y voit.  
 
Cordialement
 
Alain


Message édité par NIALA le 03-08-2016 à 17:52:40

---------------
Cordialement
 
n°45053
yvo35
Posté le 03-08-2016 à 17:51:46  profilanswer
 

Bonjour,

Albert95 a écrit :

cette photo n'est qu'une reproduction d'une carte postale, si je comprends bien.


C'est plutôt l'inverse. La photo encadrée ne peut être une reproduction de la carte postale qui couvre un champ plus réduit. C'est probablement un tirage fait à partir du négatif d'origine.


---------------
Cordialement
Yvonnick
n°45054
NIALA
Posté le 03-08-2016 à 22:09:49  profilanswer
 

Je remercie Albert95 d'avoir mis cette photo sur le forum, en effet si l'identification du Calédonien est erronée;  elle a un champ plus vaste que celles que je possède comme l'a fort justement constaté yvo35 ce qui lui donne un intérêt certain, pour l'identification des nombreux navires qui font sa richesse et notamment les torpilleurs que l'on voit en bas à droite, d'autant que la qualité de la définition ont permis un agrandissement qui m'a permis d'identifier deux torpilleurs du type Thornycroft classe T8 à T19 , et un autre un peu plus grand qui est certainement le T27; comme quoi même une erreur peut s’avérer enrichissante.        
 
Cordialement
 
Alain


---------------
Cordialement
 
n°45056
Memgam
Posté le 04-08-2016 à 17:30:19  profilanswer
 

Bonjour,  
 
Le cliché présenté par Albert95 est bien une photographie qui provient, selon toute vraisemblance du photographe Emile Mage, 107, rue de Siam à Brest et qui fut en son temps chargé par le Ministère des beaux-arts, de photographier les monuments historiques de Bretagne.
 
Diffusé à l'époque par le photographe, en vente individuelle ou dans des albums, elle a été souvent reprise, ici et là, par son caractère remarquable, à la fois par l'intérêt du site de l'arsenal en Penfeld, mis en valeur par la plongée depuis le château où l'opérateur se trouvait et par le grand nombre de bâtiments (terrestres et maritimes) de toutes tailles. Prise probablement à la fin des années 1870, elle a été bien sûr réutilisée par les éditeurs de cartes postales, N.D. Photos et d'autres, dans des livres ou des journaux, ayant ainsi été vue par un nombre assez considérable de personnes.
 
Voici une autre vue, de la même époque, extraite d'un album d'Emile Mage.
 
Source : Photographie, Souvenir de Bretagne, Emile Mage, Brest, sans date, douze photographies au format 15,5 x 9,5 cm.
Le vieux Brest, La Dépêche de Brest et de l'Ouest du mardi 13 décembre 1936.
Annie Henwood, René Le Bihan, Brest, souvenirs…souvenirs… Editions Palantines, 1996. (La carte postale, ND photo en double page intérieure).
 
Cordialement
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/6368/Numeriser570.jpg

n°45057
NIALA
Posté le 04-08-2016 à 18:09:15  profilanswer
 

Bonjour Memgam,  
 
Il y a en fait toute une série de photo prises à la même époque; elles différent fort peu entre elles; les navires sur le coté droit, les pontons Navarin, Veilleurs et les torpilleurs sont toujours là.  
 
En voici une autre un peu différente de la votre, un aviso est à couple du navarin; les navires présents permettent de dater les clichés entre 1884 et 1889.http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/8678/1888NAVARINVEILLEURBREST342001.jpg
 
 
Cordialement
 
Alain


---------------
Cordialement
 
n°45058
alain13
Posté le 04-08-2016 à 22:07:06  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
 
Tiens, voilà le Tage qui fait route et l'on voit sa poupe ...!
 
http://img4.hostingpics.net/pics/486302TransportBrest.jpg
(delcampe)
 
Bonne soirée,
alain


Message édité par alain13 le 04-08-2016 à 22:07:30
n°45059
NIALA
Posté le 04-08-2016 à 22:37:26  profilanswer
 

Effectivement, un grand nombre de clichés ont été pris au même endroit à peu d'intervalle, on dirais presque un film  :)  
 
Cordialement
 
Alain


---------------
Cordialement
 
n°45060
NIALA
Posté le 05-08-2016 à 11:16:32  profilanswer
 

Une suggestion: puisque la conversation depuis le 2 août ne concerne plus le Calédonien, ne serait'il pas judicieux qu'un administrateur la transporte sur le sujet port de Brest.
 
Cordialement
 
Alain


---------------
Cordialement
 
n°46321
canope
Posté le 19-03-2017 à 11:39:42  profilanswer
 

recherche renseignement sur le calédonien coulé en face de Port Saïd (Egypte) sur une mine le 30 juin 1917.
(ma grand mère était à bord et y a disparue)  
merci


---------------
claude
n°46322
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 19-03-2017 à 11:46:40  profilanswer
 

.
   Bonjour, et bienvenue,
 
 
   V. ici le sujet ouvert au nom de ce bâtiment —> http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] _152_1.htm


---------------
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: marine
  marine

  CALEDONIEN - Transport Marine Nationale