FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: marine
  marine

  Cherche docu sur ... ss marin à vapeur ....

 

Il y a 76 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Cherche docu sur ... ss marin à vapeur ....

n°38594
Gardiendel​ombre
Posté le 22-11-2013 à 23:21:44  profilanswer
 

Je cherche de la docu (tout ce que vous pouvez avoir) sur les sous marins à vapeurs ,
et principalement comment se passaient les manœuvres "avant de plonger" ... :pt1cable: ben oui ... ils plongeaient ....
jusque quand ils ont été en service, etc ....

n°38598
Memgam
Posté le 23-11-2013 à 09:08:33  profilanswer
 

Bonjour,
 
Dix sous-marins à vapeur sont  actuellement en service dans la Marine française. Il s'agit des quatre SNLE (Sous-marins Nucléaires Lanceurs d'Engins) de  
14210 t : Le Triomphant, Le Téméraire, Le Vigilant, Le Terrible, et des six SNA (Sous-marins Nucléaires d'Attaque) : Rubis, Saphir, Casabianca, Emeraude, Améthyste, Perle. Il convient d'y ajouter les six SNLE de la génération précédente : Le Redoutable, actuellement musée à Cherbourg, et les Le Terrible, Le Foudroyant, L'Indomptable, Le Tonnant, L'Inflexible, tous conservés à Cherbourg ; ainsi que les six SNA en construction, en remplacement des Rubis : Suffren, Duguay-Trouin, Tourville, Duquesne, Dupetit-Thouars et de Grasse.
 
Leur propulsion est bien à vapeur, produite par la chaufferie nucléaire, et entraînant un groupe turboréducteur. Pour mémoire, le dernier navire à vapeur classique de surface de la Marine est la frégate De Grasse, retirée du service en cette année 2013, ce qui ne serait faire oublier le porte-avions nucléaire Charles de Gaulle, en service et à propulsion nucléaire (vapeur). Il y a donc une large documentation disponible sur le sujet, passant par le Nautilus américain, premier sous-marin à propulsion nucléaire, mais tout à fait hors sujet du forum.
 
Les autres sous-marins à vapeur sont ceux des débuts de la sous-marinade, fin XIX ème, début du XX ème siècle, les deux derniers de la Marine française étant les Dupuy de Lome et Sané (1913).
L'ouvrage récent aisément disponible et le plus technique les concernant est celui de Gérard Garier, L'odyssée technique et humaine du sous-marin en France, en cinq tomes, parus chez Marine Editions à la fin des années 90 et au début des années 2000.
 
Certains de ces sous-marins à vapeur ayant été en service pendant la grande guerre,  notamment la série Pluviose, ils ont fait l'objet du sujet du tome 3, 2 ème partie : A l'épreuve de la Grande Guerre.
 
Est à consulter également, L'encyclopédie des sous-marins français, en son tome premier, Naissance d'une arme nouvelle, éditions SPE Barthélémy, 2009.
 
Cordialement
 
N.B. Comme signalé par Rutilius à Siscu, dans le sujet ci-dessous "recrutement de marins", il convient de lire la charte du forum  et l'alinéa 2) Etre courtois...


Message édité par Memgam le 23-11-2013 à 09:23:32
n°38600
Gardiendel​ombre
Posté le 23-11-2013 à 10:47:45  profilanswer
 

1000 excuses, je croyais avoir été "courtois" ...
 
Bon effectivement pour la propulsion à vapeur...
Mais évidement comme je ne considérais que "14" je considérais la vapeur via un fourneau au charbon.. ce qui devait à mon avis poser des problèmes "monstres" .. déjà "comme çà", mais alors en plongée.....Je ne vois d'ailleurs pas comment ça pouvait être possible : fermer de façon étanche le foyer ... oui bon .... mais "après" : la chaleur.... et les gaz... et la vapeur ... et la pression....?

n°38601
yvo35
Posté le 23-11-2013 à 12:31:41  profilanswer
 

Bonjour,

Gardiendelombre a écrit :

1000 excuses, je croyais avoir été "courtois" ...


On ne doit pas avoir les mêmes notions de la courtoisie.
Bonjour,  s'il vous plait, merci... ne sont pas superflus. Surtout lorsqu'on a de telles exigences:  

Gardiendelombre a écrit :

(tout ce que vous pouvez avoir)


---------------
Cordialement
Yvonnick
n°38602
IM Louis J​ean
Posté le 23-11-2013 à 12:35:19  profilanswer
 

Bonjour à toutes et à tous,
 
Moins complet et détaillé certainement que les ouvrages cités :
 
Un long chapitre de La marine de guerre par A. Sauvaire-Jourdan, de 1910, sur les sous-marins où il est question des moteurs de surface :
 
http://gallica.bnf.fr/proxy?method=R&ark=bpt6k57352245.f347&l=5&r=1574,374,319,860
 
Cordialement
IM Louis Jean
sesouvenir


---------------
<< On peut critiquer les parlements comme les rois, parce que tout ce qui est humain est plein de fautes.
     Nous épuiserions notre vie à faire le procès des choses. >> Clemenceau
n°38603
Gardiendel​ombre
Posté le 23-11-2013 à 12:43:03  profilanswer
 

IM Louis Jean a écrit :

Bonjour à toutes et à tous,
Cordialement
IM Louis Jean
sesouvenir


 
Ok,merci .
 
Donc "jamais" au charbon ?
 
A+

n°38611
Memgam
Posté le 23-11-2013 à 21:54:39  profilanswer
 

Bonjour,  
 
 
Les sous-marins du type Pluviose, conçus par l'ingénieur Maxime Laubeuf (1864-1939), étaient à forte flottabilité : 27 %. D'un déplacement de 400 tonnes, il leur fallait embarquer 140 tonnes d'eau pour pouvoir plonger.
 
Cette entrée d'eau se faisait dans 16 water-ballasts, situés à l'extérieur de la coque épaisse (invention de Laubeuf sur le Narval), donc soumis à la pression de l'eau. Ils étaient équipés de prises d'eau et de purges d'air pour se remplir en moins de cinq minutes, qui était le temps retenu pour plonger, avant la guerre de 14-18.
 
Pendant ces cinq minutes, il fallait par ailleurs fermer la cheminée, operculée en haut et en bas en sortie de chaudière. Celle-ci était alimenté par un chauffage de pétrole dont la combustion s'arrêtait en fermant l'admission du combustible, puis en évacuant les gaz de combustion. Pour la machine alternative, il suffisait de libérer la vapeur pour diminuer la pression.
 
Dans la pratique, le temps de plongée était de 3 minutes 40 secondes dont 160 secondes pour le remplissage des ballasts et 50 secondes pour la fermetures de tous les panneaux et manches, l'ouverture des prises d'eau et purges d'air, les 10 secondes restantes étant le temps de descente à 7 mètres de profondeur.
 
A bord d'un sous-marin, il est impensable d'avoir des chaudières à charbon, dont l'arrêt de combustion ne peut être instantané, les braises continuant ainsi à consommer de l'oxygène, dégager du monoxyde et du dioxyde de carbone, conditions peu propices à la survie de l'équipage dans une enceinte étanche.
 
Source : Gérard Garier, opus cité. Collectif, opus cité.
Maxime Laubeuf et Henri Stroh, Sous-marins, torpilles et mines, J.-B. Baillière et Fils, 1931.
 
Cordialement

n°38612
Gardiendel​ombre
Posté le 24-11-2013 à 00:13:45  profilanswer
 

Merci beaucoup .

n°38615
Memgam
Posté le 24-11-2013 à 08:59:28  profilanswer
 

Bonjour,
 
Cependant, il y eut bien quelques sous-marins à chauffe au charbon, conçus par l'ingénieur suédois Th. Nordenfelt (1842-1920). Le premier étant le Nordenfelt I de 1885, construit en Suède et expérimenté à Landskrona, en septembre devant une foule de personnalités, impériales, royales, gouvernementales et étrangères. Les Grecs en achetèrent un exemplaire, ce qui fit que les Turcs en firent construire un modèle amélioré par Nordenfelt, Garett et Walte d'Alton, à Barrow in Furness, dont les essais eurent lieu dans le Bosphore en 1887. Un autre sous-marin fut construit pour la Russie en 1887 et trois pour l'Allemagne, réalisé à Kiel et Danzig. Ces sous-marins n'eurent pas de suite car ils étaient instables en plongée.
 
Source : G.L. Pesce, La navigation sous-marine, Vuibert, 1911.
Henri Le Masson, Du Nautilus au Redoutable, Presses de la Cité, 1969.
 
Cordialement.

n°38619
Gardiendel​ombre
Posté le 24-11-2013 à 16:00:25  profilanswer
 

Merci encore .

n°38621
Yves D
Mobilis in mobile
Posté le 24-11-2013 à 17:43:54  profilanswer
 

Bonjour à tous
La Royal Navy a également développé toute une série de sous-marins à vapeur, la classe K. Des unités qui se sont révélées être des pièges mortels.
En Allemagne, les premiers U-Boote (U 1 à U 17) étaient également "à vapeur"
Cdlt
Yves


---------------
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: marine
  marine

  Cherche docu sur ... ss marin à vapeur ....