FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: marine
  marine

  CANTAL - Compagnie Générale Transatlantique

 

1 utilisateur anonyme et 31 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

CANTAL - Compagnie Générale Transatlantique

n°16797
Ar Brav
Posté le 21-05-2009 à 18:14:57  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
CANTAL Cargo de la Compagnie Générale Transatlantique (1917 - 1950)
 
La fiche Miramar du cargo :
 
IDNo:  4019222  
Year:  1916
Name:  UNKAI MARU No.6  
Type:  Cargo ship  
Date of completion:  07.1916
Flag:  JPN    
Tons:  3188  
Yard No:  875
Country of build:  JPN
Builder:  Osaka IW
Location of yard:  Sakurajima
LPP:  93.0  
Beam:  13.3  
Number of
screws/Mchy/
Speed(kn):  1T-9.5  
Owner as Completed:  S. Nakamura, Tarumi
End:  1950
Subsequent History:
 
1919 (?) CANTAL
 
Disposal Data:
 
BU Grays 21.08.1950  
 
Cordialement,
Franck


---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°16798
Ar Brav
Posté le 21-05-2009 à 18:18:36  profilanswer
 

Re,
 
CANTAL Cargo de la Compagnie Générale Transatlantique
 
Cargo construit en 1916 au Japon pour NAKAMURA GOSHI KK sous le nom de UNKAI MARU N°6.  
Acquis par la TRANSAT le 7 mars 1917 en remplacement des pertes de guerre.  
Affecté en avril 1920 à la ligne des Antilles, en novembre 1921 à la nouvelle ligne Rouen, Alger, Tunis, puis revient sur celle des Antilles.  
Le 6 mai 1938 entre Fort de France et Pointe à Pitre coule la goélette anglaise JANE VICTORIA et recueille ses sept membres d'équipage.  
Le gouvernement allemand ayant autorisé la reprise du trafic commercial le 5 septembre 1940, affecté au ravitaillement des îles à partir de Marseille et Casablanca. Parti le 28 décembre de Fort de France avec quelques passagers et un chargement de rhum en fûts, d'ananas en boîtes, et de marchandises diverses, passant le même jour à proximité d'un convoi allié est arraisonné par le croiseur auxiliaire HMS MARON et conduit à Gibraltar, atteint le 14 janvier 1941. L'équipage et les passagers sont transférés sur SAN FRANCISCO à destination de Marseille.  
Réarmé sous pavilon anglais et géré par T. H. SEED & Cie pour le compte du Ministry of War Transport.  
Le 3 mai 1941 à quai dans Alexandra Dock à Liverpool au cours d'un bombardement allemand, le feu dans un hangar voisin se communique au navire. Sérieusement endommagé est réparé puis remis en service.  
Rendu aux autorités françaises après le débarquement de Normandie et armé sous pavillon français, en avarie de machines par gros temps au large de l'île de Wight, s'échoue près de Christchurch, non loin de Bournemouth le 17 novembre 1944.  
Renfloué le 28 et remorqué en rade de Cowes.  
Conduit le 22 décembre en rade de Netley puis passe en cale sèche pour réparations.  
Revenu sous les couleurs de la Transat et affecté à la ligne Afrique du Nord ports de la côte Atlantique en attendant la reconstitution de la flotte de la C.G.A.M., est le premier navire à remonter jusqu'à Nantes le 23 avril 1945.  
Vendu à la démolition en Grande Bretagne le 18 mars 1950.
 
Voir également ici :
http://www.frenchlines.com/ship_fr_70.php
 
Cordialement,
Franck


---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°20536
jplf45
Posté le 13-09-2009 à 16:48:01  profilanswer
 

Bonjour à tous
Voici une vue du Cantal de la Cie Générale Transatlantique
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/5900/Cantal.jpg
Cordialement  
jean pierre

n°20543
olivier 12
Posté le 13-09-2009 à 21:09:26  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Une autre vue du CANTAL, premier navire sur lequel mon GP fut embarqué dans la fonction de chef mécanicien. Il y resta 24 mois (Juin 1923/Juillet 1925)
 
http://img36.imageshack.us/img36/654/185cantalle29avril1936.jpg
 
Cdlt


Message édité par olivier 12 le 15-09-2009 à 20:07:53

---------------
olivier
n°47432
olivier 12
Posté le 08-10-2017 à 08:05:10  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
CANTAL
 
http://imagizer.imageshack.us/v2/xq90/922/6KXsMf.jpg
 
http://imagizer.imageshack.us/v2/xq90/924/QeWee7.jpg
 
Rencontre avec un sous-marin le 23 Août  1918
 
Rapport du capitaine
 
J’ai l’honneur de vous signaler le fait qui nous est arrivé à notre retour de La Havane.
 
Etant par 35°47 N et 06°10 W Greenwich à 15h00 GMT le 23 Août en vue du cap Spartel nous avons aperçu à 1,5 mille, droit devant un sous-marin en surface qui nous présentait son travers. Mis aussitôt au poste de combat et envoyé un « Allo ». Nous faisions alors des zigzags et le soleil  était juste dans notre sillage et devait aveugler l’équipage du sous-marin. Ne voyant pas le sous-marin plonger, j’ai fait venir à 30° tribord du gisement où nous l’avions aperçu, nos deux pièces étant, du coup, prêtes à tirer. Au lieu de plonger, le sous-marin s’est alors éloigné de nous à grande vitesse en faisant une route à angle droit.
 
J’ai alors prescrit aux canonniers de ne tirer que si le sous-marin nous attaquait car j’ai pensé reconnaître un sous-marin anglais à sa couleur jaunâtre assez claire. Il s’éloignait toujours et dix minutes après notre « Allo », nous avons reçu un avis de Gibraltar d’annuler cet « Allo ».
 
Je signale ce fait parce que j’ai trouvé la manœuvre de ce sous-marin très imprudente. Mes canonniers étaient très impatients de tirer et il n’est pas douteux que les hommes du sous-marin étaient aveuglés par le soleil et ne nous voyaient pas. Nous avons failli avoir à déplorer un fait très regrettable car le sous-marin constituait une cible magnifique pour nos pointeurs.
 
Signé Paul GUERIN, Capitaine du CANTAL
 
Note du Contre Amiral Commandant la Méditerranée Occidentale au Ministre. 6 Septembre 1918
 
Il y aurait intérêt, me semble-t-il, à ce que l’incident rapporté par le capitaine du CANTAL, qui aurait pu être si grave de conséquences, soit porté à toutes fins utiles à la connaissance de l’Amirauté britannique.
 
Cdlt


Message édité par olivier 12 le 08-10-2017 à 08:05:52

---------------
olivier
n°47445
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 10-10-2017 à 14:00:10  profilanswer
 

.
   Bonjour à tous,
 
 
   Cantal, ex-Unkai Maru n° 6 japonais (1916) — Cargo — Compagnie générale transatlantique (1917~1950).
 
   Caractéristiques : 3.188 tx jb et 5.171 t pl ; longueur, 92,96 m ; largeur, 13,34 m ; une machine à pilon à triple expansion, 3 cylindres ; puissance, 1.700 cv ; une hélice ; vitesse, 10,5 nœuds.  
 
   Marthe BARBANCE : « Histoire de la Compagnie générale transatlantique. Un siècle d’exploitation maritime », préface de Roger Vercel, Art et métiers graphiques, 1955. Annexe : « Flotte de la Compagnie générale transatlantique depuis son origine. ».


---------------
Bien amicalement à vous,
Daniel.
n°47446
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 10-10-2017 à 15:42:16  profilanswer
 

.
   Bonjour à tous,
 
 
                                                                                                     Officiers embarqués sur le cargo Cantal
 
 
   ▪ Au premier semestre 1922.
 
   — BERNICOT Jean, capitaine au long-cours, inscrit au quartier du Conquet, n° 26, commandant.
 
   — FAUROY Eugène, officier mécanicien, inscrit au quartier du Havre, n° 4.311, chef mécanicien.
 
   Par décision du Sous-secrétaire d’État chargé des Ports, de la Marine marchande et des Pêches en date du 10 octobre 1922 (J.O. 12 oct. 1922, p. 10.131), félicités pour la bonne tenue des postes d’équipage et le bon entretien des machines et chaudières du bâtiment.
 
 
   ▪ Au premier semestre 1924.
 
   — BICHON Victor, officier mécanicien, inscrit au quartier de Nantes, n° 226, chef mécanicien.
 
   Par décision du Sous-secrétaire d’État chargé des Ports, de la Marine marchande et des Pêches en date du 20 juin 1924 (J.O. 22 juin 1924, p. 5.585), félicité pour le bon entretien des machines et chaudières du bâtiment.
 
 
   ▪ Au premier semestre 1925.
 
   — CURIE Édouard, capitaine au long-cours, inscrit au quartier du Havre, n° 543, commandant.
 
   — QUÉGUINET Camille, lieutenant au long-cours, inscrit au quartier de Morlaix, n° 88, second capitaine.
 
   — BICHON Victor, officier mécanicien de 1re classe, inscrit au quartier de Nantes, n° 226, chef mécanicien.
 
   — MOREL Auguste, officier mécanicien de 1re classe, inscrit au quartier d’Alger, n° 2.984, second mécanicien.
 
   Par décision du Sous-secrétaire d’État à la Marine marchande en date du 27 juillet 1925 (J.O. 30 juill. 1925, p. 7.269), félicités pour la bonne tenue des postes d’équipage et le bon entretien des machines et chaudières du bâtiment.
 
 
   ▪ Au premier semestre 1926.
 
   — NICOLAS Henri, capitaine au long-cours, inscrit au quartier de Saint-Nazaire, n° 366, commandant.
 
   — FAUROY Eugène, officier mécanicien, inscrit au quartier du Havre, n° 4.311, chef mécanicien.
 
   Par décision du Ministre des Travaux publics en date du 6 octobre 1926 (J.O. 15 oct. 1926, p. 11.280), félicités pour la bonne tenue des postes d’équipage et le bon entretien des machines et chaudières du bâtiment.


Message édité par Rutilius le 10-10-2017 à 15:43:27

---------------
Bien amicalement à vous,
Daniel.
n°47447
olivier 12
Posté le 11-10-2017 à 13:22:59  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Le chef mécanicien Victor BICHON. Photo prise en 1931 sur le SAN JOSE, juste avant que la Transat ne modifie les uniformes de ses officiers.
 
http://imagizer.imageshack.us/v2/xq90/922/fL8yPt.jpg
 
Victor BICHON (à droite), en 1933 à Los Angeles sur le WYOMING dont il sera chef mécanicien en titre jusqu'à sa retraite. Si je n'ai aucun doute le concernant (c'était mon GP maternel), je n'ai pas de certitude absolue sur les deux autres officiers. Mais d'après mes souvenirs d'enfance, il pourrait s'agir du second mécanicien Auguste MOREL (au centre) et du lieutenant Olivier BOTREL (à gauche). Toutefois, seuls des descendants éventuels de ces officiers pourraient confirmer mes souvenirs...
Bichon et Morel avaient déjà navigué ensemble sur CANTAL.
 
http://imagizer.imageshack.us/v2/xq90/924/5sPkD6.jpg
 
Notons qu'Auguste Morel, (Croix de Guerre), né en 1886, passé au cadre des seconds mécaniciens de 1ère classe en 1920, était toujours second mécanicien au 1er Janvier 1935 d'après la bible Transat. La crise de 1929 n'avait pas favorisé l'avancement des officiers de la Compagnie.
Olivier Botrel, né en 1904, était passé au cadre des lieutenants en 1928. Après la guerre, il sera commandant à la Transat.
 
Cdlt


Message édité par olivier 12 le 11-10-2017 à 13:57:04

---------------
olivier

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: marine
  marine

  CANTAL - Compagnie Générale Transatlantique