FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: marine
  marine

  CONDE - Cargo mixte

 

Il y a 77 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

CONDE - Cargo mixte

n°32951
markab
Posté le 28-11-2011 à 04:43:55  profilanswer
 

Bonjour  
 
Un nouveau navire de la Cie Havraise Peninsulaire  
 
Single Ship Report for "5603895" (MIRAMAR)
IDNo:5603895
Year:1915
Name:CONDE
Keel:
Type:Passenger/cargo
Launch Date:
Flag:FRA
Date of completion:8.15
Tons:7200
Link:3263
DWT:
Yard No:369
Length overall:
Ship Design:
LPP:127.5
Country of build:FRA
Beam:16.4
Builder:Mediterranee
Material of build:
Location of yard:Le Havre
Number of
screws/Mchy/
Speed(kn):1T-11
Naval or paramilitary marking :
A:*
End:1944
Subsequent History:
Disposal Data:  
gunfire Nice 8.7.44 & BU 8.45
 
http://www.ellisisland.org/shippin [...] hipid=4035
 
A bientot  :hello:


Message édité par markab le 28-11-2011 à 04:47:51

---------------
Cordialement / Best regards
Marc.
n°37279
Memgam
Posté le 08-05-2013 à 15:09:47  profilanswer
 

Bonjour,
 
Le 9 février 1944, Condé est avarié par l'aviation alliée en rade de Villefranche. Remorqué à Nice, il est de nouveau endommagé par l'aviation alliée le 8 août 1944. Il est coulé pour éteindre l'incendie.
Il est canonné le 24 août par le croiseur Emile Bertin et le contre-torpilleur Le Terrible. Renfloué le 18 décembre, il est remorqué à Toulon. Démoli en 1946.
 
Source : Jean-Yves Brouard, Guy Mercier, Marc Saibène, La Marine marchande française 1939-1945, JYB Aventures, 2009. photo page 55.
 
Cordialement.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/6368/Numeriser%20300.jpg


Message édité par Memgam le 24-08-2015 à 17:01:04
n°39862
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 13-05-2014 à 23:33:08  profilanswer
 

.
   Bonsoir à tous,
 
 
   ■ Un marin du cargo mixte Condé.
 
   ― TOUFFET Eugène Charles Joseph, né le 9 décembre 1873 à Quillebeuf (Eure) et domicilié au Havre (Seine-Inférieure – aujourd’hui Seine-Maritime), décédé à bord le 31 décembre 1917 à New-York (États-Unis) d’une néphrite chronique interstitielle consécutive à une hypertrophie chronique cardiaque. Matelot, inscrit à ..., n° ...  ; classe 1893, n° 2.822 au recrutement du Havre. (Acte de décès établi le 28 févr. 1918 au Consulat de France à New-York, transcrit au Havre, le 7 juin 1918 : Registre des actes de décès de la ville du Havre, Année 1918, f° 130, p. 2.986, acte n° 1.870. – Rectifié par Trib. civ. Le Havre, 27 déc. 1918, transcrit au Havre, le 10 avr. 1919 : Registre des actes de décès de la ville du Havre, Année 1919, f° 60, p. 6.106, acte n° 1.495.).
 
   Fils de Jean Charles Michel TOUFFET et d’Adèle Désirée PARQUET. Époux de Berthe Aimée GEORGES, avec laquelle il avait contracté mariage au Havre, le 2 septembre 1899.
 
   Inhumé le 4 janvier 1918 au Hudson Cemetery, Jersey City, New-York.


Message édité par Rutilius le 06-12-2017 à 12:12:29

---------------
Bien amicalement à vous,
Daniel.
n°42896
olivier 12
Posté le 24-08-2015 à 09:20:55  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
CONDE
 
Rencontre avec un sous-marin le 2 Juin 1917

 
Le vapeur CONDE, 4202 tx JB, de l’armement Grosos va de Cardiff à Bizerte avec un chargement de charbon pour la Marine.
Capitaine Pierre PELAIN  Paimpol n°129
 
Le 2 Juin à 19h15, à 4 milles dans le SE du cap de Gate, un sous-marin est aperçu droit devant à 8 ou 10 milles. Ce sous-marin poursuivait en le canonnant un navire de nationalité inconnue (nota : qui se révèlera être le vapeur anglais SNOWDONIAN, 3870 t).
CONDE faisait route au S53E à 11 nœuds en zigzaguant. Temps brumeux. Mer plate. Visibilité médiocre.
Plusieurs navires se trouvaient à proximité :
 
- Vapeur français MONT VENTOUX à 6 milles derrière
- Vapeur anglais sur l’arrière du MONT VENTOUX
- Vapeur anglais à 2 milles sur l’avant qui alla se mettre à l’abri entre le cap de Gate et Mesa de Roldan.
- Vapeur anglais à 10 milles sur l’avant (le SNOWDONIAN, canonné)
- Croiseur espagnol et goélette espagnole ancrés sous le cap de Gate dans l’Ouest  
- Petit vapeur espagnol sur bâbord avant, courant Ouest.
 
Le vapeur qui précède CONDE abat sur la gauche et rallie les eaux espagnoles. SNOWDONIAN riposte à son agresseur. Pour lui venir en aide, le capitaine de CONDE conserve son cap et fait le branle-bas de combat. Deux torpilleurs sont aperçus sur l’arrière du sous-marin, et canonnent celui-ci. Le capitaine de CONDE estime alors que son aide est superflue et qu’il est préférable pour la sécurité de son bâtiment de s’éloigner en hâte de cette position. Il met cap au Sud à vitesse maximum.
Le petit vapeur espagnol abat sur bâbord, passe à 1 mille sur son avant, puis stoppe sans qu’aucune raison apparente ne justifie cette manœuvre. Ce vapeur, dont il serait intéressant d’interroger le capitaine, jaugeait 700 à 800 tonneaux. Sa coque portait de larges plaques de peinture au minium. Il naviguait avec tous ses feux clairs.
 
Le sous-marin attaquant
 
N’est pas identifié.
Mais on pourrait penser à l’U33 du Kptlt Gustav SIESS qui le lendemain coulera plusieurs navires au large du cap Falcon, sur la côte algérienne, donc pas très loin du cap de Gate.
 
Quant au SNOWDONIAN, il échappera à ce sous-marin, mais sera coulé quelques semaines plus tard, le 31 Juillet 1917 au large de Santa Maria des Açores, lors d’une traversée  Barry Docks-Freetown avec du charbon, par l’U 155 du Kptlt Karl MEUSEL.
 
Cdlt


Message édité par olivier 12 le 24-08-2015 à 09:22:21

---------------
olivier
n°42897
kgvm
Posté le 24-08-2015 à 10:03:04  profilanswer
 

La deuxième photo montre peut-être le "Condè", mais sans aucun doute pas en fevrier 1944, mais en paix!!
 
Et voici une photo après le sauvetage à Nice:
http://i58.tinypic.com/f0aec0.jpg

n°47730
NIALA
Posté le 06-12-2017 à 10:56:56  profilanswer
 

Sur cette photo prise à Bregaillon au fond de la rade de Toulon vers 1946 on aperçoit à l'arrière plan le cargo-mixte Condé amené là en attente de démolition derrière des navires victimes du sabordage de la flotte du 27 novembre 1942.  
 
 
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/8678/CONDE1946atoulon18356toulon.jpg


---------------
Cordialement
 
n°47732
capu rossu
Posté le 06-12-2017 à 13:35:49  profilanswer
 

Bonjour,
 
La fin du Condé est plus liée aux accords Laval - Kaufmann qu'au sabordage.
Gravement avarié le 9 février 1944 par l'aviation alliée en rade de Villefranche. Il parvient à gagner Nice où il est amarré au môle du Commerce sur la droite à l'entrée du port de Nice. Là, il est à nouveau touché par l'aviation alliée le 8 août 1944 et prend feu. Les pompiers s'emploient à circonscrire l'incendie mais la cargo prend une gîte importante. Pour éviter le chavirement, les Allemands percent de plusieurs obus la coque et le Condé coule droit par six mètres de fond. Pour éviter que les Allemands réussissent à riper l'épave en travers de la passe l'Emile Bertin et Le Terrible canonnent l'épave le 24 août.
Renfloué le 18 décembre 1944, l'épave est remorquée à Toulon et amarrée à l'épave du croiseur Algérie échouée à Brégaillon. Les autorités vont s'en servir comme dépôt de charbon flottant tandis qu'une expertise faite du 20 au 22 mars 1945 condamne le bâtiment à la démolition. Son emploi comme "charbonnière" prendra fin le 1er octobre 1946.
 
@+
Alain

n°47734
NIALA
Posté le 06-12-2017 à 14:06:41  profilanswer
 

Bonjour Alain,
J'ai mis cette photo qui peut effectivement prêter à confusion à cause des navires sabordés au premier plan, parce que les photos de ce navire sont rares, comme d'ailleurs son historique complet, pourtant il a eu une carrière assez longue de 1915 à 1946.
 
Amicalement
 
Alain
 
 


---------------
Cordialement
 

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: marine
  marine

  CONDE - Cargo mixte