FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: marine
  marine

  FANTASSIN - Contre-torpilleur

 

gizmo02 Forum Pages d'Histoire : demonts, 1 utilisateur anonyme et 48 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

FANTASSIN - Contre-torpilleur

n°3151
Ar Brav
Posté le 28-02-2008 à 17:33:36  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
FANTASSIN Contre-torpilleur de 450 t  type Chasseur (1911 – 1916)
 
Chantier :
 
Forges & Chantiers de la Méditerranée, La Seyne sur Mer  
Commencé : 1907
Mis à flot : 17.06.1909
Terminé : 1911
En service : 06.1911
Retiré : 05.06.1916                            
Caractéristiques :  420 t ; 7 200 cv ; 65,4 x 6,4 m ; 3 hélices.
Symbole de coque : 09.09.1910 : III, 01.12.1910 : II, 01.04.1911 : IV, 01.11.1911 : VI, 06.1912 : FN.
Armement : VI de 65 + III TLT de 450.
 
Observations :
 
09.09.1910 : affecté à la 1ère escadrille
18.11.1910 : 2ème escadrille  
06.1912 : 3ème escadrille de contre-torpilleurs de la 1ère Armée navale  
14.03.1913 : désigné torpilleur d’escadre
1914 : Méditerranée, opérations en Adriatique
09.1914 : abordé par le Cavalier
05.06.1916 : abordé par le Mameluck, puis coule devant Fano en mer Ionienne.
 
Sources :  
 
Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours, Tome II, 1870-2006, LV Jean-Michel Roche, Imp. Rezotel-Maury Millau, 2005  
http://www.netmarine.net/dico/index.htm
Les Flottes de Combat en 1917, Commandant de Balincourt, Augustin Challamel, 1917    
Les marques particulières des navires de guerre français 1900-1950, Jean Guiglini, SHM, 2002  
Répertoire des navires de guerre français, Jacques Vichot, Pierre Boucheix, refondu par Hubert Michéa, AAMM, 2003  
French Warships of World War I, Jean Labayle-Couhat, Ian Allan Ltd, 1974  
Jane’s Fighting Ships 1914, Fred T. Jane, David & Charles Reprints, 1968
 
 
Cordialement,
Franck


Message édité par Ar Brav le 12-03-2009 à 08:17:58

---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°7265
Ar Brav
Posté le 25-07-2008 à 09:04:10  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Une vue du contre-torpilleur Fantassin :
 
http://images4.hiboox.com/images/3008/a43f4214fed9e22a0427bab2c822d04d.jpg
 
Cordialement,
Franck


---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°13407
GENEAMAR
Posté le 14-02-2009 à 17:55:38  profilanswer
 

MORRIS Eugène Marie Joseph
 
Né le 7 mai 1875 à PARIS (Seine) - Décédé le 2 juillet 1847 à MONTPELLIER (Hérault).
Entre dans la Marine en 1893, Aspirant le 5 octobre 1896; port TOULON. Il embarque sur le cuirassé "BAYARD", Division navale de l'Extrême-Orient (Cdt Pierre MEUNIER dit JOANNET), et prend part aux opérations du TONKIN. Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1898. Au 1er janvier 1899, même affectation. Au 1er janvier 1901, sur le cuirassé "CHARLES-MARTEL", Escadre de Méditerranée (Cdt Joseph NAYEL). Aux 1er janvier 1902, 1903, sur le canonnière "CAPRICORNE", Division navale de l'Océan Indien (Cdt Albert VAUTIER). En 1904, Second d'un groupe de torpilleurs, Défense mobile de la CORSE. En 1906, sur le garde-côtes "REQUIN" en ALGÉRIE. Lieutenant de vaisseau le 8 mai 1906, Second sur le torpilleur "PISTOLET". En 1907, Commandant le sous-marin "PROTET", Défense de SAÏGON. En 1908, Second sur le torpilleur "MOUSQUET" en INDOCHINE. Officier breveté Canonnier. Au 1er janvier 1911, sur le cuirassé "RÉPUBLIQUE", 1ère Escadre (Cdt Pierre DARRIEUS). le 28 septembre 1911, il se distingue lors de la catastrophe du cuirassé "LIBERTÉ" en rade de TOULON. Officier breveté de l'École Supérieure de la Marine en 1912. Il passe ensuite sur le "SAINT-LOUIS", Aide de camp de l'amiral Commandant la 2ème Division de la 3ème Escadre en Méditerranée. En 1914, sur le "SUFFREN", Aide de camp de l'amiral GUÉPRATTE qui voit en lui un Officier exceptionnel. Ii se distingue le 18 mars 1915 aux Dardanelles et les 25 et 26 avril aux débarquements de KOUM-KALEH. En 1916, Commandant le torpilleur "MÉCANICIEN-PRINCIPAL-LESTIN" en Atlantique. Il commande ensuite le "FANTASSIN" en Adriatique et perd le bâtiment dans un abordage de nuit dans le canal d'OTRANTE le 5 juin 1916. Acquitté et félicité par le Conseil de guerre. Capitaine de frégate en janvier 1917. Commandant la 10ème escadrille de patrouilles en Méditerranée. En 1918, Chef d'État-Major sur le "JUSTICE" aux Dardanelles. En 1919, Commandant l'escadrille de dragage d'ALGÉRIE-TUNISIE. --- Capitaine de vaisseau en avril 1921; Contre-Amiral le 8 juin 1927; Commandeur de la Légion d'Honneur le 30 juin 1928; Grand Officier de la Légion d'Honneur le 30 juillet 1933; Vice-Amiral le 15 novembre 1939. Il quitte le service actif en juin 1940.


---------------
Cordialement. Malou
n°15177
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 15-04-2009 à 18:30:57  profilanswer
 


   Bonsoir à tous,
 
   Le Temps, n° 20.061, Vendredi 9 juin 1916, p. 2, en rubrique « Sur mer » :
 
                                                          « Le torpilleur Fantassin coulé  
 
    Le torpilleur d’escadre Fantassin a été coulé à la suite d’une collision avec un autre torpilleur français, lundi dans la nuit, dans la Méditerranée, au cours d’une navigation sans feux. Tout le personnel et une partie du matériel ont été sauvés.
   [Le Fantassin déplaçait 450 tonnes, filait 30 nœuds et demi et était armé de six canons de 65 millimètres et de trois tubes lance-torpilles. Son effectif était de 62 hommes, état-major compris.] »

 
   Bien amicalement à vous,
   Daniel.

n°21417
dbu55
Posté le 22-10-2009 à 21:18:15  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et à tous,
 
ESCAVIS Frédéric Félix Ernest né le 01/03/1890 à Martigues (Bouches-du-Rhône), Matelot de 3ème Classe - Décédé le 27/01/1915 (24 Ans) à l'hôpital de Saint-Mandrier-sur-Mer (Var) de Méningite Tuberculeuse
 
Cordialement
Dominique


---------------
Avec les Allemands, nous nous sommes tellement battus que nos sangs ne font plus qu'un [ Ferdinand Gilson, France, Figaro Magazine n°19053 du 05 nov. 2005 ]
n°23483
dbu55
Posté le 10-01-2010 à 15:14:57  profilanswer
 

Bonjour à toutes et à tous,
 
Article du Nouvelliste du Morbihan N°160 du samedi 8 juillet 1916 :
 
LA PERTE DES TORPILLEURS FANTASSIN ET FOURCHE
 
Conformément aux prescriptions du code de justice maritime, les lieutenants de vaisseau Morris et Binos de Pombarat, qui commandaient respectivement les torpilleurs d’escadre Fantassin et Fourche, lors de la perte de ces deux navires, comparaîtront prochainement devant le 1er conseil de guerre maritime, à Toulon.
M. Morris  a fait le choix de M. le contrôleur de la marine Caleward, pour présenter sa défense.
M. Binos de Pombarat n’a pas encore fait connaître le nom de son avocat.

 
Article du Nouvelliste du Morbihan N°190 du samedi 8 août 1916 :
 
UN ACQUITTEMENT MERITE
 
Le conseil de guerre de Toulon à acquitté à l’unanimité le lieutenant de vaisseau Morris qui commandait le Fantassin, lorsque ce torpilleur d’escadre à été abordé et coulé par le Mameluck dans le canal d’Otrante.

 
Cordialement
Dominique


Message édité par dbu55 le 10-01-2010 à 15:34:09

---------------
Avec les Allemands, nous nous sommes tellement battus que nos sangs ne font plus qu'un [ Ferdinand Gilson, France, Figaro Magazine n°19053 du 05 nov. 2005 ]
n°23502
GENEAMAR
Posté le 11-01-2010 à 07:24:24  profilanswer
 

[:alain dubois:8] Pour la petite histoire...
 
Au 1er janvier 1911, 1ère Escadre (Vice-Amiral Jean BELLUE, Commandant en chef l'Escadre)
Commandant (du 1er avril 1910) : Charles De MEYNARD, Lieutenant de vaisseau.
Second : Pierre SOULIÉ, Enseigne de vaisseau.
Enseigne de vaisseau : René VUILLEMIN.
Mécanicien principal de 2ème classe : Joseph D'HABLAINVILLE.
 
Au 1er janvier 1912, 2ème Escadre.
Commandant (du 21 octobre 1911) : Abel PERVINQUIÈRE, Lieutenant de vaisseau.
Second : Pierre SOULIÉ, Enseigne de vaisseau.
Enseigne de vaisseau : René VUILLEMIN.
Mécanicien principal de 2ème classe : Joseph D'HABLAINVILLE.
 
Au 1er janvier 1914, 3ème Escadrille, 1ère Armée navale.
Commandant (du 16 juin 1913): Paul MANDINE, Capitaine de frégate; et commandant la 3ème Escadrille de torpilleurs de la 1ère Armée navale.
Second : Stanislas FOURNERY, Lieutenant de vaisseau.
Enseigne de vaisseau : Philippe BARBEROT.
Mécanicien principal de 2ème classe : Louis PASCAL.
 
 [:patrice pruniaux1:6]


---------------
Cordialement. Malou
n°26792
dbu55
Posté le 21-07-2010 à 21:38:58  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et à tous,
 
Article du Nouvelliste du Morbihan N°41 du 18 février 1915 - Rubrique Chroniques Maritimes :
 
Monsieur le capitaine de frégate Olm est nommé au commandement du torpilleur d'escadre Fantassin
 
Cordialement
Dominique


Message édité par dbu55 le 21-07-2010 à 21:39:16

---------------
Avec les Allemands, nous nous sommes tellement battus que nos sangs ne font plus qu'un [ Ferdinand Gilson, France, Figaro Magazine n°19053 du 05 nov. 2005 ]
n°26829
GENEAMAR
Posté le 23-07-2010 à 09:40:16  profilanswer
 

Bonjour Dominique
 
  Là encore, aucun OLM dans la Marine, il pourrait s'agir su CF OLMI Gaston Pascal ???
 
  Cordialement Malou


---------------
Cordialement. Malou

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: marine
  marine

  FANTASSIN - Contre-torpilleur