FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: marine
  marine

  ÉMILE — Dundee — S.A. de grande pêche et de cabotage, Dunkerque.

 

Forum Pages d'Histoire : zephyr joyeux, 3 utilisateurs anonymes et 33 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

ÉMILE — Dundee — S.A. de grande pêche et de cabotage, Dunkerque.

n°35741
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 21-12-2012 à 20:37:53  profilanswer
 

.
   Bonsoir à tous,
 
 
   Émile — Dundee — Société anonyme de grande pêche et de cabotage, Dunkerque.
 
 
                                                             Le Temps, n° 20.885, Mercredi 11 septembre 1918, p. 3, en rubrique « Affaires militaires ~ Marine ».
 
 
                                                                                      http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3512/EMILE%20-%20Voilier..jpg


Message édité par Rutilius le 05-08-2017 à 10:40:00

---------------
Bien amicalement à vous,
Daniel.
n°35743
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 21-12-2012 à 20:54:41  profilanswer
 

marpie a écrit :


                                                                                     • Journal officiel du 17 septembre 1918, p. 8.144.
 
                                                                                   http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3512/EMILE%20-%20S.A.%20de%20grande%20peche%20et%20de%20cabotage..jpg


Message édité par Rutilius le 05-08-2017 à 10:44:05
n°47063
olivier 12
Posté le 30-07-2017 à 08:15:29  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
EMILE (Dundee)
 
Dundee de 180 t immatriculé à Dunkerque
Construit en 1904 à Dunkerque comme goélette, puis transformé en dundee en 1908 après 4 campagnes à Islande.
81 tx JB  75 tx JN
Armateur : Société Anonyme de Grande Pêche et de Cabotage
Navire armé d’un canon de 47 mm modèle 1885 à recul
Un fumigène Berger et 3 boites de fumigènes de 5 kg
Pas de TSF
8 hommes d’équipage tous Français
Traversée Lough Swilly (Irlande) – Reykjavik (Islande)
Chargement de 162 t de charbon embarqué à Cardiff
 
Voici un magnifique dundee contemporain d’EMILE et identique, construit en 1902 au chantier Sauvage de Dunkerque pour l’armement Vancauwenberghe-Lemaire. Il s’agit du dundee  FIGARO. Les caractéristiques sont : avant droit, aucune décoration, gréement ramassé, voute courte, tonture très légère. La sobriété accentue l’impression de puissance.
 
http://imagizer.imageshack.us/v2/xq90/922/xZG9Xg.jpg
 
(Source : GRANDE PÊCHE Les goélettes flamandes à Islande de Jean-Pierre Mélis. Editions du Chasse-Marée 2006)
 
Rencontre avec un sous-marin le 16 Mai 1918
 
Liste d’équipage
 
POPIEUL  Auguste  Capitaine (CC) Dunkerque 334
SAUVAGE  Joseph  Maître d’équipage Boulogne 635
MAGNIER  Jean Baptiste Matelot  Boulogne 1161
BAILLET  Fernand  Matelot  Boulogne 929
LAGEISTE  Henri   Matelot  Dunkerque  4633
SOREL  Louis   Matelot  Gravelines 674
JANNET  James  Canonnier breveté 16242.4
BUZARE  Jean   Aide canonnier Brest  15615
 
Rapport du capitaine
 
Quitté Cardiff le 4 Mai 1918 à destination de Reykjavik avec un complet chargement de charbon, navire en parfait état de navigabilité. Beau Temps. Fait route jusqu’à Milford où j’ai mouillé le 7 Mai avec des vents contraires. Appareillé le 9 à 11h45 à la remorque d’un patrouilleur anglais qui nous a conduits à 5 milles dans le NNE de Tuskar. Continué la route suivant les instructions dans de bonnes conditions jusqu’à Lough Swilly où je suis arrivé le 14 Mai à 23h30. Reçu les nouveaux ordres de l’arraisonneur le 15 à 11h00 et appareillé aussitôt en passant à terre de l’île Toury à 20h00. Beau temps clair. Vent de SE.
Le 16 le vent fraîchit et passe au SW à grains. A 06h15, le maître d’équipage me prévient qu’il aperçoit un sous-marin dans l’WSW. Je monte sur le pont et commande « Chacun à son poste de combat ». Le sous-marin tire 2 coups de canon et les obus tombent sur l’avant du navire. J’ordonne de charger la pièce, de faire feu et je fais fonctionner un fumigène. Le sous-marin tire un 3e coup et l’obus tombe sur l’arrière. Notre tir est contrarié par un violent roulis. A ce moment il ventait à coup de vent et le navire filait 9 nœuds. Je gouverne en zigzags pendant 30 minutes. La position est 55°46 N et 09°00 W.
Ne voyant plus rien, je continue ma route vers ma destination et j’aperçois la terre d’Islande le 19 Mai à 20h00. Jolie brise de Sud, mer houleuse. Mouillé en rade de Reykjavik le 23 Mai à 21h00.
 
Je n’ai que des louanges à faire de mon équipage pour le courage et le sang froid qu’il a eu pendant le combat et les manœuvres avec le sous-marin.
 
Description du sous-marin
 
Longueur environ 70 m
Etrave droite
Pont uni avec canon de plus de 100 mm sur l’avant du kiosque qui seul surmontait le ponb
Un mât au dessus du kiosque
Peint en gris foncé
 
Note de l’officier enquêteur
 
La grosse mer et le fort roulis ont empêché EMILE de tirer davantage (2 coups de canon). Ils ont probablement incité le sous-marin à renoncer à l’attaque.
La conduite de tout l’équipage a été correcte.
 
Rapport de la commission d’enquête
 
Elle reprend tout le déroulement des faits et conclut :
 
La riposte au canon a été un peu lente malgré les circonstances de temps défavorables. Le sous-marin a dû plonger pendant qu’il était masqué à la vue par la fumée. La conduite du capitaine ne donne lieu à aucune critique, si ce n’est qu’il n’aurait pas dû zigzaguer, mais prendre chasse en ligne droite.
 
Récompense
 
Témoignage Officiel de Satisfaction du Ministre
 
Dundee EMILE
 
Pour l’attitude énergique de son capitaine et de son équipage lors d’une attaque au canon par un sous-marin le 16 Mai 1918.
 
(La proposition souligne qu’aucune récompense individuelle n’est accordée au capitaine car il ne s’est pas suffisamment conformé aux instructions)
 
Le sous-marin attaquant
 
N’est pas identifié.
 
Mais il s’agit très certainement de l’UB 65 du Kptlt Martin SCHELLE qui opérait sur cette zone. Le 13 Mai précédent, il avait torpillé presque à cette position le vapeur anglais ESPERANZA DE LARRINAGA qui, endommagé, avait pu être échoué justement, à Lough Swilly. Ce navire reprendra la navigation, mais sera porté disparu en Février 1921 alors qu’il effectuait une traversée Norfolk – Reggio.
 
Cdlt


Message édité par olivier 12 le 30-07-2017 à 08:17:32

---------------
olivier
n°47064
Memgam
Posté le 30-07-2017 à 09:05:24  profilanswer
 

Bonjour,  
 
Emile, dandy, construit en 1904 chez Sauvage à Dunkerque,
111 tjb, 82 tjn, 185 tpl, 26,51 x 6,89 x 3,19 m.
 
En 1912, indicatif JBTW, immatriculé à Dunkerque, armateur Ambrosius & fils ainé, capitaine Gossart.
 
En 1930, indicatif OGHJ, immatriculé à Dunkerque, armateur Louis Donat à Combrit.
 
Source : Registre n° 84, Bureau Veritas 1912.
Registre n° 274, Bureau Veritas 1930.
 
Cordialement.

n°47065
olivier 12
Posté le 30-07-2017 à 10:06:07  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
UB 65 disparaîtra avec tout son équipage (37 hommes) au large de Padstow, Cornouailles, pour une cause accidentelle, peut-être explosion prématurée d'une torpille.
 
Cdlt


---------------
olivier
n°47071
Gastolli
Posté le 01-08-2017 à 22:03:29  profilanswer
 

Bonsoir Olivier,
 
not UB 64 on 16. Mai 1918, that U-Boat already was on her way home in the North Sea ...
 
Oliver

n°47073
olivier 12
Posté le 02-08-2017 à 08:08:56  profilanswer
 

Bonjour Oliver,
 
UB 64 or UB 65 ?
 
Regards


---------------
olivier
n°47085
Gastolli
Posté le 05-08-2017 à 00:40:21  profilanswer
 

Sorry, typing error, UB 65 of course, already in the North Sea ...
 
Oliver

n°47086
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 05-08-2017 à 15:10:00  profilanswer
 

.
   Bonjour à tous,
 
 
  ■ Le capitaine du dundee Émile lors de l’attaque du 16 mai 1918.
 
 
   — POPIEUL Auguste Théophile, né le 27 août 1874 à Ghyvelde (Nord) (Registre des actes de naissance de la commune de Ghyvelde, Année 1874, f° 19, acte n° 69.) et décédé le 31 juillet 1923 à Bray-Dune (– d° –). Capitaine au cabotage, inscrit à Dunkerque, n° 334 (Brevet du 31 janvier 1902) – initialement inscrit définitif au même quartier maritime, f° 1.309, n° 2.618. Classe 1894, n° 1.585 au recrutement de Dunkerque.
 
    Fils de Charles Louis POPIEUL, né le 7 mai 1846 à Ghyvelde (Registre des actes de naissance de la commune de Ghyvelde, Année 1846, f° .., acte n° 18.), marin-pêcheur [Garde maritime en 1895], et de Rosalie Stéphanie VANHILLE, née le 10 mai 1847 à Ghyvelde (Registre des actes de naissance de la commune de Ghyvelde, Année 1847, f° 8, acte n° 28.), pêcheuse ; époux ayant contracté mariage à Ghyvelde, le 9 octobre 1866 (Registre des actes de mariage de la commune de Ghyvelde, Année 1866, f° 11, acte n° 16.).  
 
    Petit-fils de Charles Louis POPIEUL, né le 16 juin 1821 à Ghyvelde, présumé disparu en mer en 1855, et de Sophie Rosalie VANHAEZEBROUCK, née le 19 juin 1825 à Z... (Nord), pêcheuse ; époux ayant contracté mariage à Ghyvelde, le 28 octobre 1845 (Registre des actes de mariage de la commune de Ghyvelde, Année 1845, f° 15, acte n° 18.).
 
    Époux de Marie Élodie VROLAND, née le 28 juin 1874 à Zuydcoote (Nord), sans profession, avec laquelle il avait contracté mariage à Bray-Dunes (– d° –), le 13 mars 1895 (Registre des actes d’état civil de la commune de Bray-Dunes, Année 1895, f° 5, acte n° 12.).
 
   Fille de Gustave Adolphe VROLAND, né vers 1848, cabaretier, et de Clémence Eugénie PLAETEVOET, née vers 1849, cabaretière, son épouse (Ibid.).


Message édité par Rutilius le 05-08-2017 à 15:10:49

---------------
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: marine
  marine

  ÉMILE — Dundee — S.A. de grande pêche et de cabotage, Dunkerque.