Il y a 80 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5
Page Précédente
Auteur Sujet :

NAVIRES-HÔPITAUX

n°1025
Ar Brav
Posté le 17-10-2007 à 07:49:54  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Les bateaux concernés ici servant tantôt de transports de troupes, tantôt de navires hôpitaux, je ne savais pas trop où mettre ce fil (Marine ou Service de Santé ?), voici néanmoins un petit topo sur les navires hôpitaux, situation en 1914.
 
Le 3 août 1914 :
L'Allemagne déclare la guerre à la France. Réquisition et militarisation du paquebot La Bretagne de la Compagnie générale Transatlantique, il devient navire hôpital.
Le 7 août  :
Le transport de troupes de la Marine nationale Duguay-Trouin devient navire hôpital
Le 10 août :
Réquisition et militarisation du paquebot Canada de la compagnie Cyprien Fabre, il devient navire hôpital.  
En septembre :  
La compagnie Paquet propose le Doukkala pour servir de navire hôpital. Il est installé comme hôpital flottant dans le vieux Port à Marseille
Le 13 septembre :
Le Duguay-Trouin est à Brest pour servir d'hôpital flottant jusqu'au 5 octobre
Le 25 septembre :
Sphinx de la Compagnie des Messageries Maritimes est remis à la Marine Nationale pour être transformé en navire hôpital
Le 26 septembre :
Les paquebots Equateur, Oxus, Portugal des Messageries Maritimes sont enfermés en Mer Noire suite au blocus mis en place par le gouvernement turc. Ils  sont remis aux forces russes pour servir de navire hôpital  
En octobre :
Amiral Magon, cargo de la Compagnie des Chargeurs réunis, devient navire hôpital sur la ligne Dunkerque Cherbourg. D’octobre 1914 à janvier 1915 Ceylan sert de navire hôpital pour évacuer les plages du nord puis stationne à Dunkerque pour servir de dépôt de convalescents  
Le 8 octobre :  
Duguay-Trouin quitte Brest pour Dunkerque qu'il rallie le 9 octobre 1914  
Le 17 octobre :
Bretagne est officiellement réquisitionné et commence à évacuer les blessés des plages du nord
Le 24 octobre :
Duguay-Trouin commence l'évacuation des blessés de la 8ème armée vers Cherbourg, le Havre et Brest jusqu'en février 1915.  
Le 5 novembre :
L'amiral Duperré, cargo de la Compagnie des Chargeurs réunis, est déclaré navire-hôpital.
Le 14 novembre :
Réquisition du paquebot Tchad de la Compagnie des Chargeurs Réunis. Il est le cinquième bâtiment officiellement déclaré navire hôpital  
Le 26 novembre :
Tchad quitte Le Havre pour Dunkerque
 
La France compte donc au début du conflit 8 bâtiments affectés aux transports sanitaires, plus le Duguay-Trouin, navire-hôpital de la Marine Nationale.
 
Bien cordialement et bonne journée à tous,
Franck
 
(à suivre)


Message édité par Ar Brav le 24-02-2008 à 06:43:22

---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°1029
rohmer
Posté le 17-10-2007 à 08:38:18  profilanswer
 

Bonjour à tous,
Bonjour Franck,
 
Merci pour ce fil.
 
Il nous donne la mesure de la catastrophe envisagée et nous ne sommes qu'en 1914.! :ouch:  
 
Bien cordialement.
Evelyne.
 
 
 

n°1030
Ar Brav
Posté le 17-10-2007 à 09:31:36  profilanswer
 

Re-bonjour à tous,
Bonjour Evelyne,
 
Le pire est à venir avec les opérations en Méditerannée.
 
La suite, la situation des navires hôpitaux en 1915 :
 
Dès les premiers mois de 1915, l'évacuation des blessés des plages de Mer du nord s'arrête. Les navires affectés à cette tâche sont alors transférés sur le Front d'Orient.  
Le nombre de bâtiments s'avérant nettement insuffisant, d'autres réquisitions de paquebots sont lancées.  
Sont alors réquisitionnés dès 1915 les navires hôpitaux :  
 
Ariadne (Charles Tricot)
Saint François d’Assise (Société des œuvres de mer)
Sphinx (Messageries Maritimes)
Divona (CSA)
Amiral Magon sera rapidement transformé en transport de troupes et remplacé en tant que navire hôpital par Ceylan  
Le croiseur France IV (CGT) devient navire hôpital.
Les bâtiments Bien Hoa et Vinh Long tous deux transports de troupes de la Marine Nationale sont transformés en navires hôpitaux.
 
Le 15 janvier :
Bretagne est déclaré navire-hôpital mais reste en tant que dépôt à Brest  
Le 31 janvier :
Ceylan devient transport de troupes  
En février  :
l'Amiral Duperré et Tchad restent à Dunkerque pour servir de dépôt de convalescents et typhoïdiques, ils y resteront jusqu’en avril 1915. Le Canada est le premier navire-hôpital français présent en Orient.  
Le paquebot Salta de la compagnie SGTM est prêté aux anglais et devient le navire hôpital HMHS Salta  
Le 25 février :  
Le Duguay-Trouin quitte la France pour rallier les forces navales de Méditerranée  
Le 11 mars :
Carthage , Vinh long et Chaouia arrivent à Samosavec à leur bord le 1er RMA
Le 19 mars :  
Duguay-Trouin est à Bizerte.  
Le 21 mars :  
Bretagne quitte Dunkerque pour Cherbourg puis Brest  
Le 29 mars :
Bretagne quitte Brest pour Malte
Le 9 avril :
Un incendie a lieu à bord du Tchad
Le 20 avril :
Tchad quitte Dunkerque pour Brest  
Le 24 avril :
La division Guépratte appareille. Elle est composée entre autres des croiseurs auxiliaires Savoie, Provence, Lorraine, des transports du détachement Ruef, Vinh-Long, Carthage, Théodore-Mante, Ceylan et du navire hôpital Duguay-Trouin. Elle part attaquer Koum-Kaleh pour faire diversion pendant le débarquement aux Dardanelles.
Le 24 avril :
Tchad appareille pour les Dardanelles
Les 25, 26 et 27 avril :
Duguay-Trouin évacue les blessés de Koum Kaleh sur Alexandrie, Moudros et Bizerte
Le 28 avril :
L’Amiral Duperré quitte Dunkerque pour Brest  
Les 28 et 29 avril :
Tchad est en escale à Mers el Kébir
Fin avril :
Le navire hôpital Ceylan qui remplace Amiral Magon évacue les blessés de Koum-Kaleh  
Le 2 mai :
Canada, navire hôpital évacue des blessés de Koum-Kaleh.  
Le 7 mai :
Tchad arrive à Moudros et cap Hellès  
Le 16 mai  :
l’Amiral Duperré est déréquisitionné  
En juin :
Réquisition de l’Ariadne, de la Compagnie Charles Tricot et Bien Hoa, alors transport de troupes de la Marine Nationale devient navire hôpital  
Le 30 juin :
Tchad évacue le Général Gouraud, commandant en chef du corps expéditionnaire des Dardanelles. Il sera amputé d’un bras à bord du navire  
En juillet :
Duguay-Trouin continue les évacuations entre Salonique et Toulon , Alger, Bizerte  
Le 4 juillet :
Ariadne quitte Cherbourg pour une escale à Brest  
Le 7 juillet :
Tchad arrive à Toulon  
Le 8 juillet :
Ariadne quitte Brest pour Gibraltar
Le 10 juillet :
Charles Roux devient navire hôpital à Port de Bouc  
Le 17 juillet :
Ariadne arrive à Alger  
Le 20 juillet :
Ariadne quitte Alger pour Bizerte
Le  22 juillet :
Bien Hoa quitte Toulon
En août :
Charles Roux devient hôpital flottant à Moudros aménagé par la Société française de secours aux blessés militaires donc non militarisé.  
Ceylan redevient navire hôpital.
D’août à décembre 1915 :
Ariadne évacue les blessés du Cap Hellès (Dardanelles ) pour les emmener à Moudros Ceylan effectue les trajets Moudros Salonique Toulon via Bizerte  
Le 23 août :
Ariadne est déclaré navire hôpital  
Le 2 septembre :
Réquisition du trois mâts goélette le Saint François d’Assise
Le 12 septembre :
Le paquebot Sphinx devient navire hôpital dès sa sortie des chantiers  
Le 4 octobre :
Saint François d’Assise quitte Nantes puis Saint Nazaire  
Le 7octobre :
Torpillage en Méditerranée de l'Amiral Hamelin par un sous-marin allemand.  
Le 7 octobre :
Le Dunluce Castle, navire hôpital anglais en provenance de Moudros recueille les naufragés de l’Amiral Hamelin, il les déposera à Malte le 8 octobre en fin de journée  
Le 12 octobre :
Saint François d’Assise  arrive à Oran  
Le 14 octobre :
Saint François d’Assise quitte Oran  
Le 21 octobre :
Saint François d’Assise  arrive à Bizerte
Le 26 octobre :
Saint François d’Assise quitte Bizerte pour Moudros où il est  chargé de transférer les blessés du Cap Hellès à Moudros jusqu’au 17 janvier 1916  
Du 4 novembre au 8 mars :
Vinh Long est stationné à Moudros mais n’est pas encore navire hôpital
Le 13 novembre :
Sa Majesté la Reine d'Angleterre réquisitionne le HMHS Gigantic, sistership du Titanic,  pour le transformer en navire hôpital qui prend le nom de HMHS Britannic
Le 15 novembre :
France IV est inscrit en tant que navire hôpital de 2500 lits  
Le 20 novembre :
France IV quitte Toulon pour Marseille  
Le 26 novembre :
Bretagne est abordé au mouillage par le vapeur britannique Clifford
En décembre 1915 jusqu’en février 1917 :
évacuation de 6000 malades et blessés serbes de Corfou à Bizerte par les navires hôpitaux Bien Hoa, Divona, Sphinx .
Tchad fera un voyage entre Saint Jean de Medua et Valon
De décembre 1915 à 1917 :
Ariadne évacue les blessés de Salonique entre les quais et les navires hôpitaux  en rade de Salonique  
En décembre :
Ceylan est en réparation à Toulon après un échouage à Skopelos en Grèce  
Entre décembre 1915 et janvier 1916 :
l’Arménie, de la compagnie Paquet se distingue en effectuant plusieurs évacuations périlleuses par l’Adriatique de prisonniers autrichiens et de troupes serbes
Le 5 décembre :
Réquisition de Divona, paquebot de la compagnie Sud Atlantique
Le 8 décembre :
Divona devient navire hôpital et France IV appareille pour Salonique (10)  
Le 11 décembre :
Divona quitte Saint Nazaire pour des réparations à Toulon  
 
Bien cordialement,
Franck
 
(à suivre)


Message édité par Ar Brav le 17-10-2007 à 09:33:44

---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°1032
Ar Brav
Posté le 17-10-2007 à 12:46:40  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
L’année 1916 nécessite d’autres réquisitions de navire hôpitaux :
 
André Lebon (Messageries Maritimes)
Navarre (CGT)
Louqsor (Messageries Maritimes)
Asie (Chargeurs réunis).

 
En 1916 :
Transfert du corps expéditionnaire français de Gallipoli à Salonique.  
Saint François d’Assise est transféré en Adriatique pour évacuer en pleine mer  les cadavres contagieux de l’île de Vido.
Le 16 janvier :
Ceylan est déréquisitionné
Le 20 janvier :
Tchad évacue des militaires serbes de Saint Jean de Médua
Du 24 au 29 janvier :
Tchad est en désinfection à Marseille
En mars :
France IV est en carénage à Malte, le Charles Roux est rendu à la Cie Gale Transatlantique.  
De mars à avril :
Bien Hoa effectue ses 8ème, 9ème et 10ème évacuations sanitaires pour évacuer des soldats serbes de Corfou et les emmener à l’hôpital Sidi Abdallah de Bizerte  
Le 1 mars :
Débarquement des troupes serbes à Moraïtika. Divona accompagne ce débarquement mais est obligé de stationner à Corfou compte tenu du mauvais temps.  
Du 9 mars au 29 avril :
Vinh-Long est stationné à Salonique mais n’est pas encore navire hôpital.
En avril :
Oxus utilisé comme navire hôpital par la marine russe redevient transport de troupes et participe au débarquement de Lazistankos en Turquie.  
Bien Hoa effectue un trajet Salonique -Toulon - Salonique
Le 14 avril :
France IV est rayé de la liste des navires hôpitaux mais il reprend rapidement ses fonctions devant l’aggravation de la situation sans doute en juillet 1916.
Le 29 avril :
Canada est rayé de la liste des navires hôpitaux, il devient croiseur auxiliaire après que ses installations hospitalières aient été installées sur le Vinh-Long.
Le 29 avril :
Vinh-Long est déclaré navire hôpital  
Du 29 avril au 5 mai :
Vinh-Long stationne à Salonique  
De juillet à novembre 1917 :
Vinh-Long effectue 19 voyages de Salonique à Toulon et Bizerte
Le 29 juillet :
Décision d’augmenter le nombre des navires hôpitaux car le nombre de malades augmente (typhoïde et au paludisme). L’André Lebon et Bien Hoa sont affectés à cette tâche.
Le 3 août  :
Saint François d’Assise est rayé de la liste des navires hôpitaux  
Le 6 août  :  
France IV recueille des naufragés du navire italien Teti alors qu’il se rend à Alger en provenance de Toulon
Le 16 août :
Saint François d’Assise devenu El Hadj quitte Alger pour Bizerte  
Le 24 août :
André Lebon est officiellement réquisitionné  
Le 19 septembre :
André Lebon quitte Toulon pour Salonique  
Le 28 septembre :
Le Charles Roux arrive à Port de Bouc pour une remise en état  
En octobre :
Bien Hoa recueille 16 naufragés du Cross Hille, vapeur britannique torpillé  
Bretagne est rebaptisé Bretagne II
Le 21 novembre :
HMHS Britannic de 3000 lits coule probablement touché par une mine dans le canal de Kéa . Il sombre en 50 minutes emportant avec lui 21 personnes  
En décembre :
Nouvelle réquisition du Charles Roux affecté en tant que transport de troupes puis croiseur auxiliaire.  
Le 2 décembre :
Bien Hoa quitte Toulon pour Salonique
Le 4 décembre :
Nouvelle réquisition du Charles Roux qui effectue des transports de troupes entre Tarente et Itéa jusqu'au 14 mars 1917  
Le 5 décembre :
Bien Hoa recueille 207 naufragés du vapeur britannique Caledonia torpillé par un sous-marin. Un peu plus tard il recueille 73 naufragés de l’Algérie vapeur français
Le 16 décembre :
Réquisition de la Navarre, paquebot de la CGT pour servir de navire hôpital avec Lorient comme port d’armement  
 
Sources :  
Etude de F. Sultana
Dictionnaire des bâtiments de la flotte (…) LV J. M. Roche

 
Bien cordialement,
Franck
 
(à suivre)


---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°1033
Ar Brav
Posté le 17-10-2007 à 14:52:18  profilanswer
 

Re,
 
L’année 1917 amène deux autres navires hôpitaux : Flandre (CGT) et Lafayette (CGT).
 
Janvier :
Réquisition du paquebot Lafayette de la CGT, lancé le 27 mai 1914 sous le nom « Ile de Cuba »
Le 01 janvier :
Bien Hoa reste à Toulon pour deux mois de réparations
Le 6 janvier :
Vinh-Long arrive à Toulon  
Du 8 au  18 janvier :
Vinh-Long est au bassin à Toulon pour réparations  
Le 13 janvier :
Nouvelle réquisition de Flandre pour servir de navire hôpital  
Les 19 et 20 janvier :
Amiral Magon devenu transport de troupes, embarque à Marseille des éléments du 38ème RAC, et du 40ème RI (Voitures, Etat major, animaux, conducteurs des TC et TR, 10ème et 11ème Cies, 3ème Cie de mitrailleuses et quelques conducteurs de la 9ème Cie, partie du 1er et 2ème bataillons, 30ème batterie du 57ème RA) Il quitte Marseille à 21h pour Salonique  
le 23 janvier :
Vinh-Long quitte Toulon  
Le 25 janvier :
Torpillage et naufrage de l’Amiral Magon
Le 29 janvier :
Vinh-Long arrive à Salonique  
Le 31 janvier :
Les rescapés de l’Amiral Magon embarquent sur le Mustapha II. Début de la guerre sous-marine à outrance par les Allemands.
Le 01 février :
Vinh-Long quitte Salonique  
Le 7 février :
Vinh-Long arrive à Alger  
Le 12 février :
Vinh-Long quitte Alger
Du 14 février au 13 mars :
Bretagne II reste  à Toulon pour des réparations et transformations  
Le 17 février :
Vinh-Long arrive à Salonique
Le 19 février :
Vinh-Long quitte Salonique pour Toulon  
Le 24 février :
Vinh-Long arrive à Toulon  
En mars :
Tchad devient transport de troupes, Bien Hoa reprend les rotations entre Salonique, Bizerte et Toulon jusqu'en mai 1917  
Entre mars et mai :
Flandre effectue des transports de blessés entre Salonique et Toulon en effectuant des escales à Bizerte, Corfou et Bône.  
De mars à décembre :
Lafayette effectuera au moins 10 trajets Salonique Toulon  
Le 8 mars :
Début de la révolution russe
Le 10 mars :
Divona quitte Toulon  
Le 11 mars :
Bretagne II est rayé de la liste des navires hôpitaux et devient transport de troupes  
Le 12 mars :  
Vinh-Long quitte Toulon
Du 14 mars au 9 février :
Charles Roux sert  en tant que croiseur auxiliaire  
Le 15 mars :
Divona arrive à Salonique  
Le 17 mars :
Vinh-Long arrive sur l'île de Skyros et ne repart le 18  
Le 19 mars :
Vinh-Long arrive à Salonique  
Le 20 mars :
Divona et Vinh-Long quittent Salonique
Le 21 mars :
Asturias, navire hôpital britannique est coulé, Vinh-Long arrive à Sidi Abdallah
Le 28 mars :
Gloucester Castle, navire hôpital britannique est coulé et Divona quitte Bizerte  
Le 28 mars :
Lafayette enfin transformé en navire hôpital quitte le Verdon près de Bordeaux pour Alger puis Salonique
Le 29 mars :
Bretagne II et Tchad passent Gibraltar en transportant des troupes  sénégalaises vers Dakar  
Le 30 mars :
Vinh Long quitte Sidi Abadallah pour Salonique
Le 31 mars :
Tchad et Bretagne II ont été rendus à leur armateur
Vinh-Long, Duguay-Trouin, Bien Hoa sont en très mauvais état et ne tiennent qu’à force de réparations. France IV est mis en réserve car trop coûteux
 
En avril :  
L’Allemagne ne reconnaît plus de valeur au pavillon Croix Rouge des navires hôpitaux. Les départs des navires hôpitaux français sont suspendus.
 
Le 01 avril :  
Divona arrive à Salonique  
Le 2 avril :
Les États-Unis déclarent la guerre à l'Allemagne. Les Américains devant transporter un million d’hommes pour l’Europe, les navires de transport anglais sont vite réquisitionnés par les Etats Unis  et dans une moindre mesure par le Canada.  
Le 3 avril :
Vinh Long arrive à Salonique et en repart le 5
Le 4 avril :
Bretagne II arrive à Dakar  
Le 6 avril :
Vinh Long arrive et repart aussitôt de Milo  
Le 9 avril :
Vinh Long arrive à Sidi Abdallah, HMHS Salta saute sur une mine en rade du Havre, le bâtiment coule emportant 130 personnes dont 6 infirmières.
Le 10 avril :
Tchad quitte Dakar
Le 22 avril :
Bretagne II et Tchad arrivent à Bordeaux
Le 26 avril :
Divona arrive à Toulon via Milo, Bizerte et Bône
Le 27 avril :
Vinh Long quitte Sidi Abdallah pour Milo
Le 30 avril :
Vinh Long arrive à Milo et en repart le 01 mai
 
Reprise des trajets en convois de nuit avec escale à Skyros, Milo, Messine en emportant des otages allemands, en particulier le Sphinx effectuera un voyage durant l’année 1917 avec 12 officiers allemands prisonniers dont un général.
 
Le 2 mai  :
Vinh Long arrive à Salonique
Le 3 mai :
France IV rentre en carénage à Malte  
Le 4 mai :
Bretagne II arrive à Saint Nazaire
Le 7 mai  :
France IV rentre à Toulon pour être désarmé et transporte des blessés et malades français  
Le 12 mai  :
Louqsor est rayé de la liste des navires-hôpitaux  
Le 17 mai :
Vinh Long quitte Salonique pour Skyros
Le 18 mai :
Escale du Vinh Long à Skyros
Le 19 mai :
Escale du Vinh Long à Milo  
Le 20 mai :
Flandre est abordé lors d’une escale à Milo par un bâtiment portugais le Madeira. Il retourne aux chantiers de La Seyne. Vinh Long est en escale à Navarin.
Le 22 mai :
Vinh Long arrive à Messine et en repart le 23 pour Sidi Abdallah  
Le 24 mai :
Vinh Long arrive à Sidi Abdallah
Le 27 mai  :
Divona quitte Toulon pour Bône et Bizerte
En juin :
Divona est immobilisé pour des problèmes de chaufferie
Le 5 juin  :
Vinh Long quitte Sidi Abdallah
Le 8 juin :
Bretagne II est officiellement déréquisitionné. Vinh Long arrive à Milo et en repart le 9.
Le 10 juin :
Tchad est déréquisitionné, Vinh Long arrive à Salonique
Le 15 juin :
Vinh Long quitte Salonique pour Skyros
Le 16 juin :
Escale du Vinh Long à Skyros  
Le 17 juin :  
Escale du Vinh Long à Milo  
Le 20 juin :
Vinh Long arrive à Sidi Abdallah  
Le 24 juin :  
Vinh Long quitte Sidi Abdallah  
Le 25 juin :
Vinh Long arrive à Bône et en repart le 26
Du 28 juin au 8 août :
Vinh Long est en réparation à Toulon
Le 5 juillet :
Divona est en cale sèche à Toulon  
Le 25 juillet :
Tous les navires hôpitaux sont à Toulon ou font route sur Toulon.  
Le 5 août  :
Divona quitte Toulon pour Salonique via Milo, Bizerte et Bône  
Le 13 août :
Divona est à Salonique  
Le 21 août :
Divona quitte Salonique
Le 26 août :
Divona arrive à Bizerte via Skyros et Milo
Le 2 septembre :
Divona quitte Bizerte  
Le 8 septembre :
Divona arrive à Salonique via Milo et Skyros  
Le 10 septembre :
Divona quitte Salonique  
Le 14 septembre :  
Divona arrive à Bizerte  
Le 19 septembre :
Divona quitte Bizerte
Le 23 septembre :
Divona arrive à Salonique
Le 29 septembre :
Divona quitte Salonique pour Toulon
Le 12 octobre :
Ariadne est rayé de la liste des navires hôpitaux car il ne fait que des transferts des quais aux navires en rade de Salonique.
Le 31 octobre :
Sphinx arrive à Toulon
Novembre :
André Lebon est déréquisitionné et Sphinx rayé de la liste des navires hôpitaux.
Le 16 novembre :  
Divona quitte Toulon  
Le 22 novembre :  
Divona arrive à Salonique
Le 24 novembre :
Divona quitte Salonique pour Toulon  
Le 29 novembre :
Divona arrive à Toulon
Le 8 décembre :
Divona quitte Toulon  
Le 14 décembre :
Divona arrive à Salonique  
Le 16 décembre :  
Sphinx est déréquisitionné et Divona quitte Salonique  
Le 20 décembre :
Divona arrive à Bizerte  
Le 24 décembre :  
Divona quitte Bizerte
Le 28 décembre :
Divona arrive à Salonique  
Le 30 décembre :
Divona quitte Salonique  
Le 31 décembre :
Divona arrive à Bizerte.
 
Cette liste, n'est, bien entendu, pas exhaustive.
 
Sources :  
Etude de F. Sultana
Dictionnaire des bâtiments de la flotte (…) LV J. M. Roche

 
Bien cordialement,
Franck
 
(à suivre)


---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°1035
Ar Brav
Posté le 17-10-2007 à 15:22:12  profilanswer
 

Re,
 
La suite, année 1918
 
En mars :
La France compte 7  navires hôpitaux : Asie, Bien Hoa, Duguay-Trouin, Flandre, Lafayette, La Navarre, Vinh Long. La flotte est réduite car le transport terrestre est possible.
Le 11 mars :
France IV est  définitivement rayé de la liste des navires hôpitaux. Divona est aussi rayé de la liste mais effectuera quelques transports de troupes vers l'Algérie
En avril :  
France IV redevient transport de troupes  
Le 4 juin :  
France IV quitte Toulon pour Marseille
Le 8 juin :
France IV arrive à Gibraltar depuis Marseille  
Le 10 juin :
Démilitarisation du Canada et France IV quitte Gibraltar pour New-York  
Le 17 juin :
Le navire hôpital canadien Llandovery Castle dépose 644 blessés à Halifax
Le 21 juin :
Sabordage de l’Oxus à Novorossisk  
Le 27 juin :
Le Llandovery Castle est torpillé au large des côtes irlandaises, entraînant la mort de 234 personnes, dont 14 infirmières et 77 autres membres du CSAC. Seulement 24 passagers du navire survécurent.  
Du 02 juillet au 14 août :
Duguay-Trouin sert d’hôpital fixe à Moudros  
Du 23 août au 3 octobre :
Duguay-Trouin sert d’hôpital fixe à Toulon  
 
En septembre :
Tous les navires hôpitaux disponibles appareillent pour Salonique
 
29 septembre :
Armistice de Salonique entre la Grande-Bretagne, la France et la Bulgarie.
 
le 01 octobre :
Le navire hôpital anglais Otranto aborde le trois mâts goélette français Croisine au large de Terre Neuve . Les marins du Croisine sont tous récupérés par l'Otranto
le 6 octobre :
L'Otranto est éperonné par le Kashmir faisant partie du même convoi en route pour les Flandres. L'Otranto fait naufrage emportant 400 victimes dont 9 français du Croisine.
 
Le 21 octobre :
Suspension de la guerre sous-marine totale par l'Allemagne.
 
En novembre :
Navarre devient transport de troupes, Flandre rapatrie les troupes françaises et serbes de la Mer Adriatique et de la Mer Noire.  
En novembre :
Les sept navires hôpitaux Asie, Bien Hoa, Duguay-Trouin, Flandre, Lafayette, La Navarre, Vinh Long sont les derniers en fonction.
Du 2 au 14 novembre :
Duguay-Trouin sert d’hôpital fixe à Moudros  
 
Le 11 novembre :
Capitulation de l'Allemagne à Rethondes.
 
Le 16 novembre :  
Bien-Hoa arrive à Toulon et y restera jusqu'au 3 avril 1919.  
Le 16 décembre :  
Déréquisition du Charles Roux
Le 18 décembre :
Flandre rentre en collision avec le croiseur Victor Hugo et doit rentrer à Toulon pour effectuer des réparations  
Le 27 décembre :
Lafayette quitte Toulon pour Marseille  
Le 29 décembre :
Flandre arrive à Toulon
 
 
Sources :  
Etude de F. Sultana
Dictionnaire des bâtiments de la flotte (…) LV J. M. Roche

 
Bien cordialement,
Franck
 
(à suivre)


---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°1036
Ar Brav
Posté le 17-10-2007 à 15:45:10  profilanswer
 

Re,
 
Suite et fin, l’année 1919.
 
 
Le 4 janvier 1919 :
Lafayette arrive à Brest et en repart le 11 pour la Hollande  
Le 16 janvier :
Lafayette arrive à Hoek van Holland en Hollande pour charger des prisonniers malades ou blessés pour les rapatrier au Havre
Le 25 janvier :
Lafayette quitte Cherbourg pour Alger et Salonique  
Le 6 mars :
Navarre quitte Toulon pour Corfou
Le 10 mars :  
Navarre débarque à Raguse des serbes qui ont été embarqués à Corfou le 9 mars
Le 11 mars :  
Navarre quitte Raguse pour Corfou, Salonique, Constantinople, Constantza, Odessa, Constantinople, Salonique, Odessa
Le 10 avril :
Navarre arrive à Sébastopol  
Le 11 avril :
Le vapeur russe Rion explose à cause d’une bombe dans le port de Sébastopol
Le 11 avril :
Navarre embarque 70 blessés du Rion
Le 14 avril :
Navarre quitte Sébastopol pour Novorossisk où il reste jusqu’au 17 avril 1919
Le 19 avril :
Navarre arrive à Constantinople
Le 29 avril :
Navarre arrive à Novorossisk  
En mai :  
Divona participe au rapatriement de troupes serbes vers Raguse
Le 3 mai :  
Navarre arrive à Constantinople  
Le 6 mai :  
Navarre arrive à Salonique  
Le 14 mai :  
Navarre arrive à Toulon après une escale le même jour à Marseille  
En juin :  
Déréquisition de l’Asie
En juillet :  
Déréquisition de Flandre  
Le 16 juillet :
Navarre quitte Toulon
Le 21 juillet :
Navarre s’échoue dans le détroit des Dardanelles et y restera jusqu’au 26 juillet
Le 22 octobre :
Déréquisition du Lafayette qui a servi de transport de troupes pendant l’année 1919  
En décembre 1919 :
Déréquisition de Navarre  
En mars 1919 ou 1920 à vérifier :
Déréquisition du Divona
 
Sources :  
Etude de F. Sultana
Dictionnaire des bâtiments de la flotte (…) LV J. M. Roche

 
The End. Koniec. Fin. Ende. TPLM. (Terminé Pour La Machine)  :pt1cable:  
 
Bien cordialement,
Franck


Message édité par Ar Brav le 18-11-2007 à 11:09:09

---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°1037
rohmer
Posté le 17-10-2007 à 16:02:17  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
Bonsoir Franck,
 
Effectivement, la liste est impressionnante.
Et donne le vertige.....
 
Merci de nous avoir communiqué ces précieuses informations.
 
Bien cordialement.
Evelyne.

n°1038
Ar Brav
Posté le 17-10-2007 à 18:39:26  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
 
Quelques photos :
 
http://img148.imageshack.us/img148/8236/sphynxpv3.jpg
Le Sphynx à Salonique en 1915
http://img148.imageshack.us/img148/862/oxusrd9.jpg
L'Oxus
http://img148.imageshack.us/img148/1707/louqsorfk8.jpg
Le Louqsor
http://img148.imageshack.us/img148/5477/andrelebonoz4.jpg
L'André Lebon
http://img261.imageshack.us/img261/1946/vinhlong2mx7.jpg
Le Vinh Long
 
Bonne soirée à tous,
Bien cordialement,
Franck


Message édité par Ar Brav le 19-10-2007 à 07:42:08

---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°1040
rolando
Qui meurt a ses lois de tout..
Posté le 17-10-2007 à 20:14:55  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et à tous,  
 
Je ne sais si ma question s'adresse à la rubrique "Marine", "Service de Santé" ou "Bibliophilie"...
Pierre La Mazière a publié un livre : L' H.C.F. l'Hôpital Chirurgical Flottant, loué par J.N. CRU (Témoins p., 167 et 168). Aucun nom de navire n'est spécifié ; quelqu'un connaît-il le nom de ce bâtiment et son histoire avant, pendant et après la GG ?
 
Bien cordialement, Caballero.


---------------
Caballero
n°1042
rolando
Qui meurt a ses lois de tout..
Posté le 17-10-2007 à 20:59:18  profilanswer
 

Rebonsoir à tous,  
Je puis donner des détails mais pas plus que Mr CRU :
La Mazière, Pierre né à Paris 1879, volontaire à l'Armée d'Orient, sert "comme soldat infirmier à bord d'un navire stationnaire flottant (à Gallipoli puis à Salonique) ... Fit la campagne de Macédoine de 1916 à 1918... n'a raconté que l'épisode de sa vie d'infirmier". Période racontée : 22/08/1915 au 08/03/1916.
 
Bien cordialement, Caballero.


---------------
Caballero
n°1046
Ar Brav
Posté le 18-10-2007 à 06:47:16  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Caballero, je suis navré, je n'ai pas la réponse à votre question pour l'instant, peut-être dans la rubrique "bibliophile" ?
 
De bonne heure, de bonne humeur, un petit récapitulatif, non exhaustif, des navires hôpitaux répértoriés.
 
RECAPITULATIF DES NAVIRES HÔPITAUX 1914 - 1919
 
La Bretagne de la Compagnie Générale Transatlantique (CGT) acheté par la CSA en 1912
La Bretagne II -d°-
Le France IV de la Compagnie Générale Transatlantique  
La Navarre de la Compagnie Générale Transatlantique
Le Flandre de la Compagnie Générale Transatlantique  
Le paquebot Lafayette, lancé le 27 mai 1914 sous le nom « Ile de Cuba »  (CGT).
Le paquebot Charles Roux de la Compagnie Générale Transatlantique
 
Le Sphinx de la Compagnie des Messageries Maritimes  
Le paquebot Equateur de la Compagnie des Messageries Maritimes (bloqué en Mer Noire)
Le paquebot Oxus de la Compagnie des Messageries Maritimes (bloqué en Mer Noire, sera sabordé)
Le paquebot Portugal de la Compagnie des Messageries Maritimes (bloqué en Mer Noire)  
L’André Lebon de la Compagnie des Messageries Maritimes
Le Louqsor de la Compagnie des Messageries Maritimes
 
L’Amiral Magon, cargo de la Compagnie des Chargeurs Réunis (pas certain comme navire hôpital)
L'Amiral Duperré, cargo de la Compagnie des Chargeurs Réunis
L’ Asie de la Compagnie des Chargeurs Réunis
Le paquebot Tchad de la Compagnie des Chargeurs Réunis
Le Ceylan de la Compagnie des Chargeurs Réunis
 
 
Le paquebot Canada de la Compagnie Cyprien Fabre
Le Doukkala de la Compagnie Paquet (hôpital flottant dans le Vieux Port à Marseille)
L’Ariadne de la Compagnie Charles Tricot
Le Saint François d’Assise goëlette de la Société des Oeuvres de Mer
Le Saint Pierre de la Société des Oeuvres de Mer
La Sainte Jéhanne de la Société des Oeuvres de Mer
Le Divona de la Compagnie Sud Atlantique (CSA)
 
Le Duguay-Trouin, transport de troupes de la Marine Nationale  
Le Vinh Long, transport de troupes de la Marine Nationale  
Le Bien Hoa, transport de troupes de la Marine Nationale
 
Le paquebot Salta de la Compagnie SGTM (prêté aux Anglais devient le HMHS Salta, coulé)
L’Asturias, navire hôpital britannique (coulé)
Le Gloucester Castle, navire hôpital britannique (coulé)
Le Llandovery Castle, navire hôpital canadien
L’Otranto, navire hôpital britannique (coulé)
Le paquebot Gigantic, sistership du Titanic,  devient le HMHS Britannic (coulé)
 
Bon, bin, y'a pu ka préparer les fiches techniques
 
Bien cordialement et bonne journée,
Franck


Message édité par Ar Brav le 22-10-2007 à 08:17:59

---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°1047
Ar Brav
Posté le 18-10-2007 à 07:26:25  profilanswer
 

Bonjour tout le monde,
 
Un début de données techniques et les liens vers les navires hôpitaux :
 
Le Sphinx de la Compagnie des Messageries Maritimes  
http://www.es-conseil.fr/pramona/sphinx.htm
 
Le paquebot Equateur de la Compagnie des Messageries Maritimes (bloqué en Mer Noire)
http://www.es-conseil.fr/pramona/equateur.htm
 
Le paquebot Oxus de la Compagnie des Messageries Maritimes (bloqué en Mer Noire, sera sabordé)
http://www.es-conseil.fr/pramona/oxus.htm
 
Le paquebot Portugal de la Compagnie des Messageries Maritimes (bloqué en Mer Noire)
http://www.es-conseil.fr/pramona/portugal.htm
 
L’André Lebon de la Compagnie des Messageries Maritimes
http://www.es-conseil.fr/pramona/alebon.htm
 
Le Louqsor de la Compagnie des Messageries Maritimes
http://www.es-conseil.fr/pramona/louqsor.htm
 
Bien cordialement,
Franck


---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°1048
Ar Brav
Posté le 18-10-2007 à 07:55:02  profilanswer
 

Re,  
 
Les navires de la Compagnie Générale Transatlantique (CGT) :
 
La Bretagne, puis Bretagne II de la Compagnie Générale Transatlantique (CGT)
http://www.frenchlines.com/ship_fr_249.php
 
Le France IV de la Compagnie Générale Transatlantique  
http://www.frenchlines.com/ship_fr_177.php
 
La Navarre de la Compagnie Générale Transatlantique
http://www.frenchlines.com/ship_fr_267.php
 
Le Flandre de la Compagnie Générale Transatlantique  
http://www.frenchlines.com/ship_fr_146.php
 
Le paquebot Lafayette, lancé le 27 mai 1914 sous le nom « Ile de Cuba »  (CGT)
http://www.frenchlines.com/ship_fr_256.php
 
Le paquebot Charles Roux de la Compagnie Générale Transatlantique
http://www.frenchlines.com/ship_fr_95.php
 
Bien cordialement,
Franck


Message édité par Ar Brav le 19-10-2007 à 17:43:25

---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°1049
charraud j​erome
Posté le 18-10-2007 à 08:20:41  profilanswer
 

Bonjour
 
Le Tchad: Qui servit à transférer des soldats du 9e CA depuis Dunkerque vers Dieppe notamment. Plusieurs sont décédés à son bord.
A noter: que la CPA ne donne pas la même compagnie
 
http://images2.hiboox.com/images/4207/w8d2ay8g.jpg
 
Cordialement
Jérôme Charraud

Message cité 1 fois
Message édité par charraud jerome le 18-10-2007 à 08:22:21

---------------
Les 68, 90, 268 et 290e RI dans la Grande Guerre le blog
n°1054
Ar Brav
Posté le 18-10-2007 à 13:16:27  profilanswer
 

charraud jerome a écrit :


A noter: que la CPA ne donne pas la même compagnie


 
Bonjour à tous,
Bonjour Jérôme,
 
Merci pour cette carte. Tu as raison, je me suis encore laissé enduire d'erreurs à la truelle pour avoir sauté une ligne. Le Tchad a été racheté en 1904 par les Chargeurs à la CNN. La correction est faite dans le récapitulatif. Les fiches sont en cours d'élaboration.
 
TCHAD Navire hôpital (1914 -1917)
 
Chantier :
 
Forges et Chantiers de la Méditerranée, La Seyne sur Mer
Mis à flot: 1897
En service : 14.11.1914
Retiré : 10.06.1917
Caractéristiques : 2 680 t ; 3 400 cv ; 126,8 x 12, 9 m ; 4 300 jb ; 3 450 pl ; 3 mâts ; 1 cheminée ; 15 nds. (*)
Observations :
 
Cargo mixte de la Compagnie Nationale de Navigation (CNN)
Mis sur cale sous le nom de CEYLAN
1897 : devient CHANTABOUM (encore sur cale)
1897 : devient le CHOLON
1904 : acheté par la Compagnie des Chargeurs Réunis
1911 : devient le TCHAD et mis sur la ligne d'Afrique
14.11.1914 au 10.06.1917 : réquisitionné
1914-1916 : transport de troupes
1916-1918 : navire hôpital
1929 : démoli en Ecosse
 
Bien cordialement,
Franck
 
(*) Pour celles et ceux qui seraient un peu perdu(e)s entre les jauges brutes, jauges nettes, déplacement, etc., et que çà intéresse, je me fais un peu de promo pour un p'tit truc très modeste ICI. En plus, y'a d'la musique  ;)


Message édité par Ar Brav le 18-10-2007 à 19:30:18

---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°1058
Ar Brav
Posté le 18-10-2007 à 18:43:30  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
 
Je continue les fiches synthèses sur les navires hôpitaux, vous voudrez bien pardonner les redites.
Les renseignements qui suivent sont tirés du Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours par le LV Roche
 
SPHINX Navire hôpital (1915 – 1943)
 
http://img142.imageshack.us/img142/9075/sphinx2vg9.jpg
 
Un grand merci à Marc Terraillon pour son précieux concours concernant les photos, et à tous les contributeurs  :)  
 
Chantier :
 
Ateliers et Chantiers de la Loire, Saint Nazaire
Mis à flot : 12.03.1914
En service : 25.09.1915
Retiré : 25.05.1943
Caractéristiques : 15 025 t ; 9 000 cv ; 151 x 18,6 x 8,5 m ; 17 nds ;  
1939 : navire hôpital (637 lits) ; symbole de coque : X 47
 
Observations :
 
Paquebot des Messageries Maritimes
25.09.1915 : réquisitionné, armé comme navire hôpital affecté en Méditerranée
11.1916 : recueille 8 h du voilier Madame de Pompeï coulé par un sous-marin
1917 : embarque 12 prisonniers allemands dont un général pour faire respecter sa qualité de navire hôpital
09.02.1918 : rendu aux Messageries Maritimes
1919-1939 : navigue sur la ligne Marseille – Alexandrie – Beyrouth
10.12.1939 : réquisitionné, armé comme croiseur auxiliaire X 47
04.1940 : campagne de Norvège (Scapa Flow, Shetlands)
03.07.1940 : sur le dock à Oran lors de l’attaque de Mers el Kébir, puis remis à flot pour pouvoir accueillir les blessés de la bataille
25.09.1940 : de Liverpool à Toulon avec 1 483 blessés de Dunkerque
1941 : Syrie, Liban
19.05.1943 : déréquisitionné
25.05.1943 : livré aux Allemands, puis armé par les Italiens sous le nom de SUBIACO
05.01.1944 : coulé à Gênes par un raid de l’US Air Force
 
http://img148.imageshack.us/img148/8236/sphynxpv3.jpg
Le Sphinx à Salonique en 1915-1916
 
Bien cordialement,
Franck


Message édité par Ar Brav le 19-10-2007 à 00:26:24

---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°1059
laurent pr​ovost
Posté le 18-10-2007 à 19:14:51  profilanswer
 

:ouch: Quelles infos ! Merci franck de ton fil ! et les photos en plus...


---------------
HistoriX, le site  --  Les Poilus de L'AME
Pannes au fil des ans
n°1060
Ar Brav
Posté le 18-10-2007 à 19:25:48  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
La suite
 
EQUATEUR Transport auxiliaire de type Iraouaddy (1915 – 1920)  
 
http://img142.imageshack.us/img142/3963/equateur3nh6.jpg
 
http://img142.imageshack.us/img142/6131/equateur4mb5.jpg
 
Chantier :
 
La Ciotat
Mis à flot : 20.06.1875
En service : 04.03.1915
Retiré : 20.07.1920
Caractéristiques : 3 716 t ; 2 900 cv ; 124,9 x 12,1  m
 
Observations :
 
1875 : paquebot des Messageries Maritimes (série de 9 navires)
1915 : réquisitionné, mis à disposition du gouvernement russe, armé en navire hôpital
07.1922 : vendu pour démolition à Marseille
 
http://img150.imageshack.us/img150/6629/equateurhs7.jpg
L'Equateur en escale à Alexandrie
 
Bien cordialement,
Franck


Message édité par Ar Brav le 18-10-2007 à 22:59:43

---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°1061
Ar Brav
Posté le 18-10-2007 à 19:36:48  profilanswer
 

laurent provost a écrit :

:ouch: Quelles infos ! Merci franck de ton fil ! et les photos en plus...


 
Bonsoir Laurent,
 
Merci pour tes encouragements, je craignais par contre que ce ne soit un peu long et finisse par lasser (pas moi, je me régale, je continue à naviguer !  :lol: )
 
Bien cordialement et bonne soirée,  :hello:  
Franck


Message édité par Ar Brav le 18-10-2007 à 20:16:47

---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°1062
rohmer
Posté le 18-10-2007 à 20:35:03  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
Bonsoir Franck,
 
Merci, c'est super ! :wahoo:  
 
Bien cordialement.
Evelyne et Marc.

n°1063
Terraillon​ Marc
Posté le 18-10-2007 à 20:55:46  profilanswer
 

Bonsoir Franck  
 
Tu veux des photos ???
 
A bientot


---------------
Cordialement
Marc TERRAILLON
n°1064
Ar Brav
Posté le 18-10-2007 à 21:02:47  profilanswer
 

Terraillon Marc a écrit :

Bonsoir Franck  
Tu veux des photos ???
A bientot


 
Bonsoir Marc,
 
Les photos, avec plaisir, car les fiches "synthèse" sans illustration, çà fait un peu terne.  :(  
Tu me les envoie par mail (plus facile pour la présentation) ou tu les mets en ligne direct ?
Bonne soirée,
Très cordialement,
Franck


---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°1065
Terraillon​ Marc
Posté le 18-10-2007 à 21:13:27  profilanswer
 

Ok mais il me faut l'adresse email ;-))
 
A bientot


---------------
Cordialement
Marc TERRAILLON
n°1066
Ar Brav
Posté le 18-10-2007 à 21:27:28  profilanswer
 

OXUS Transport auxiliaire de type Iraouaddy (1915 – 1918)
 
Chantier :
 
La Ciotat
Mis à flot : 27.04.1879
En service : 04.03.1915
Retiré : 21.06.1918
Caractéristiques : 3 716 t ; 2 900 cv ; 124,9 x 12,1  m
 
Observations :
 
1879 : paquebot des Messageries Maritimes (série de 9 navires)
1914 : offert au gouvernement russe, armé en navire hôpital
04.03.1915 : réquisitionné comme transport
04.1916 : débarquement de troupes sur la plage de Lazistankos (Turquie)
21.06.1918 : coulé pour éviter sa capture par les Allemands
1919 : épave vendue à la démolition
 
http://img148.imageshack.us/img148/862/oxusrd9.jpg


Message édité par Ar Brav le 22-11-2007 à 06:52:40

---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°1067
Ar Brav
Posté le 18-10-2007 à 22:27:36  profilanswer
 

PORTUGAL Navire hôpital (1915 – 1916)  
 
Chantier :
 
La Ciotat
Mis à flot : 27.07.1886
En service : 04.03.1915
Retiré : 30.03.1916
Caractéristiques : 7 720 t ; 4 800 cv ; 140 x 14 m ; 16,8 nds
 
Observations :
 
Paquebot des Messageries Maritimes
05.08.1912 : incendié à Marseille
28.10.1914 : bombardé par un torpilleur Turc à Odessa
04.03.1915 : réquisitionné, en service dans la marine russe avec un équipage de la marine française, navire hôpital
30.03.1916 : torpillé au mouillage de Batoum (Mer Noire) par le sous-marin allemand U 33
 
http://img150.imageshack.us/img150/8057/portugalhe5.jpg
Le Portugal peu de temps avant la guerre


Message édité par Ar Brav le 22-11-2007 à 06:56:51

---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°1070
mireille s​alvini
toujours se souvenir d'eux
Posté le 19-10-2007 à 07:21:56  profilanswer
 

bonjour à tous,
bonjour Franck,
 
merci Franck pour ce très beau reportage sur un aspect un peu méconnu de la Grande Guerre
je n'y connaissais rien du tout,je ne pensais même pas que le système des navires-hôpitaux était si élaboré en 14-18
alors merci d'avoir remédié à mon ignorance (crasse)  :jap:  
 
mais ce qui me fend le coeur,c'est de prendre connaissance des nombreux naufrages dus au torpillage allemand
c'est vraiment affreux d'imaginer tous ces gens et ces blessés engloutis dans les flots,impuissants à se sauver,leur terreur a dû être sans nom.
 
  :(  :sweat:  
Mireille
(amitiés)

n°1071
Ar Brav
Posté le 19-10-2007 à 07:23:13  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
ANDRE LEBON Navire hôpital (1916 – 1917)
 
Chantier :
 
La Ciotat
Commencé : 1912
Mis à flot : 27.10.1913
En service : 26.08.1916
Retiré : 01.12.1917
Caractéristiques : 19 260 t ; 11 000 cv ; 161,3 x 18,8 x 8,9 m ; 13 681 tpc ; 15 nds
 
Observations :
 
1913 : Paquebot des Messageries Maritimes
26.08.1916 au 01.12.1917 : réquisitionné comme transport de troupes
1915 : aller – retour Toulon - Salonique
1919 : navire hôpital
1939 : réquisitionné comme transport
25.11.1939 au 01.12.1939 : transporte 900 soldats de Shangaï à Saïgon
07 et 11.03.1944 : bombardé par des avions, coule droit au quai Milhaud 3W de Toulon
05.05.1945 : renfloué, réparé aux chantiers de La Seyne sur Mer
12.12.1952 : vendu pour démolition à La Seyne
 
http://img98.imageshack.us/img98/6528/andrelebonok8.jpg
 
Bien cordialement,
Bonne fin de semaine et bon week end à tous,
Franck


Message édité par Ar Brav le 22-11-2007 à 07:02:59

---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°1072
Ar Brav
Posté le 19-10-2007 à 07:44:00  profilanswer
 

LOUQSOR Transport de type Louqsor (1916 – 1917)
 
Chantier :
 
La Ciotat
Mis à flot : 09.04.1904
En service : 18.12.1916
Retiré : 12.05.1917
Caractéristiques : 11 870 t ; 3 800 cv ; 141,4 x 16,1 m ; 13 nds
 
Observations :
 
1904 : paquebot des Messageries Maritimes
1907 : échoué à Poulo - Condor, renfloué
1914 – 1916 : armé en navire hôpital
18.12.1916 au 12.07.1917 : réquisitionné à Marseille
1917 – 1919 : transport de troupes
1924 : ligne Dunkerque - Tahiti
14.03.1930 : vendu pour démolition en Belgique
 
http://img148.imageshack.us/img148/1707/louqsorfk8.jpg


Message édité par Ar Brav le 22-11-2007 à 07:06:05

---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°1074
Ar Brav
Posté le 19-10-2007 à 09:15:58  profilanswer
 

BRETAGNE – BRETAGNE II Navire hôpital (1914 – 1917)
 
Chantier :
 
Ateliers et Chantiers de Penhoët, Saint Nazaire
Mis à flot : 1885
En service : 18.10.1914
Retiré : 06.06.1917
Caractéristiques : 6 756 t ; 9 000 cv ; 17 nds
 
Observations :
 
Paquebot BRETAGNE construit pour la Cie Générale Transatlantique (CGT)
1912 : acheté par la Cie de navigation Sud Atlantique (CSA)
14.08.1914 : réquisitionné à Bordeaux, devient le BRETAGNE II
1914 – 1915 : armé comme navire hôpital
1916 – 1918 : transport de troupes
06.06.1917 : déréquisitionné
1919 : rayé
1921 : devient l’ALESIA II, mais ne naviguera jamais sous ce nom
1921 : condamné  
1923 : démoli en Allemagne
 
http://img87.imageshack.us/img87/6345/bretagnegd2.jpg
Paquebot Bretagne


Message édité par Ar Brav le 15-04-2008 à 18:19:42

---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°1075
Ar Brav
Posté le 19-10-2007 à 10:08:28  profilanswer
 

LA FRANCE IV Navire hôpital (1915 – 1918)
 
Chantier :
 
Saint Nazaire
Commencé : 1909, mis en chantier sous le nom de PICARDIE
Mis à flot : 1910 sous le nom de FRANCE
En service : 01.12.1915
Retiré : 03.04.1918
Caractéristiques : 23 666 t ; 54 000 cv ; 210,83 x 23,08 m, 22,8 nds, 2 500 lits d’hôpital
 
Observations :
 
Paquebot FRANCE de la Cie Générale Transatlantique (CGT)
01.12.1915 au 03.04.1918 : réquisitionné , devient la FRANCE IV
1915 – 1916 : armé comme transport
1917 – 1918 : armé comme navire hôpital
06.06.1917 : déréquisitionné
1934 : vendu pour démolition
 
http://img150.imageshack.us/img150/2876/france4pl0.jpg
 
http://img300.imageshack.us/img300/3120/france4hopitalgx0.jpg


Message édité par Ar Brav le 20-10-2007 à 12:51:23

---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°1076
Stephan @g​osto
Posté le 19-10-2007 à 10:31:51  profilanswer
 

Bonjour Franck,  
 
A propos du France IV, te souviens-tu ? je m'étais placé de l'autre côté afin d'en prendre une photo dans le sens opposé de ta prise de vue.  ;)  
 
Amicalement,
 
Stéphan
 
http://perso.orange.fr/la-musette/FRANCEIV.jpg
 
PS : Encore merci Guilhem de m'avoir identifié ce navire.


---------------
ICI > LE 74e R.I.
Actuellement : Le "Canard du Boyau - Nouvelle série" est dans les kiosques !
n°1077
Ar Brav
Posté le 19-10-2007 à 10:52:46  profilanswer
 

NAVARRE Navire hôpital (1916 – 1918)
 
http://img150.imageshack.us/img150/7348/navarre2bu1.jpg
 
Chantier :
 
Chantiers de Penhouët, Saint Nazaire
Construction et mise à flot : 1892
Entrée en flotte : 1893
En service : 1893 sur la ligne du Mexique, à l’époque, c’est le plus grand paquebot de la Transat construit pour cette ligne
Retiré : 17.07.1918
Caractéristiques : 6 373 t ; 7 000 cv ; 2 hélices ; 143,60 x 15,4 m ; 17 nds ; 5 130 tjb ; 3 266 pel
 
Observations :
 
Paquebot de la Cie Générale Transatlantique (CGT)
1909 : une grève très dure de l’équipage entraîne l’immobilisation du navire pendant plusieurs mois
1914 – 1916 : transport de troupes
17.12.1916 : réquisitionné
1916 – 1918 : armé comme navire hôpital
17.07.1918 : déréquisitionné
1925 : démoli.
 
http://img99.imageshack.us/img99/5190/navarreht4.jpg
La Navarre


Message édité par Ar Brav le 20-10-2007 à 21:48:04

---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°1078
Ar Brav
Posté le 19-10-2007 à 11:03:04  profilanswer
 

Stephan @gosto a écrit :

Bonjour Franck,  
A propos du France IV, te souviens-tu ? je m'étais placé de l'autre côté afin d'en prendre une photo dans le sens opposé de ta prise de vue.  ;)  
Amicalement,
Stéphan
PS : Encore merci Guilhem de m'avoir identifié ce navire.


 
Bonjour Stéphan,
 
Mais oui, çà me reviens ! C'est bien le jour où nous sommes allés manger un couscous dans la gargotte à Bachir, pas loin de l'écluse François Ier (pour ceux qui aiment le couscous, c'est au Havre). Ah ! Mes aïeux ! Quelle journée !  :pt1cable:  :lol:  
Blague mise à part, je préfère ta photo, le plan est intéressant et l'on se rend mieux compte des dimensions du bateau, qui est tout de même un beau bébé.
Merci à tous pour vos contributions,
 
Amitiés,
Franck  :hello:


---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°1079
Ar Brav
Posté le 19-10-2007 à 11:42:04  profilanswer
 

FLANDRE Navire hôpital (1917 – 1940)
 
Chantier :
 
Chantiers et Ateliers de Penhouët, Saint Nazaire
Commencé : 1912
Mis à flot : 1913
Entrée en flotte : 1914 sur la ligne du Mexique
En service (MN) : 11.01.1917
Retiré : 13.09.1940
Caractéristiques : 8 500 t ; 12 000 cv ; 4 hélices ; 140 x 17,35 m ; 17 nds ; 8 503 tjb ; 4 180 tpl
 
Observations :
 
Paquebot de la Cie Générale Transatlantique (CGT)
1914 – 1917 : croiseur auxiliaire et transport de troupes
11.01.1917 : réquisitionné
1918 – 1919 : armé comme navire hôpital
16.07.1918 : déréquisitionné
1939 – 06.1940 : réquisitionné comme transport de troupes (en avril 1940 expédition de Norvège)
05.08.1940 : saisi par les Allemands à Bordeaux
13/14.09.1940 : saute sur une mine dans l’embouchure de la Gironde et coule, pas de victimes.
 
http://img156.imageshack.us/img156/4125/flandre2ig8.jpg
Paquebot Flandre
http://img84.imageshack.us/img84/2771/flandre2ad0.jpg


Message édité par Ar Brav le 20-10-2007 à 04:27:44

---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°1080
Ar Brav
Posté le 19-10-2007 à 12:18:58  profilanswer
 


LAFAYETTE ou LA FAYETTE Transport hôpital (1917 – 1940)
 
Chantier :
 
Chantiers et Ateliers de Provence, Port de Bouc
Mis à flot : 27.05.1914
Entrée en flotte : novembre 1915 sur la ligne Bordeaux – New York
En service (MN) : 22.02.1917
Retiré : 19.06.1940
Caractéristiques : 12 220 t ; 14 400 cv ; 4 hélices ; 164,38 x 19,53 m ; 18,5 nds ; 11 953 tjb ; 5 195 tpl ; symbole de coque X 22
 
Observations :
 
Paquebot ILE DE CUBA de la Cie Générale Transatlantique (CGT)
1910 : devient LA FAYETTE
03.06.1915 : date de livraison
1916 – 1917 : transport de troupes
22.02.1917 au 25.05.1918 : réquisitionné comme navire hôpital, 1 400 lits
Après l'Armistice continue à servir comme navire hôpital, mais aussi comme transport de troupes en 1919 en Méditerranée. Rendu à la Transat le 22 octobre 1919, remis en état et reprend son service sur la ligne de New York.  
1928 : rénové entièrement et renommé Mexique
09.1939 : réquisitionné et armé en croiseur auxiliaire X 22
17.11.1939 : déréquisitionné  
Désarmé en juin 1939 puis remis en service pour transporter, en deux voyages, des réfugiés espagnols au Mexique. Réquisitionné comme croiseur auxiliaire X 22, participe en avril 1940 à l'expédition de Norvège comme transport de troupes. Le 2 juin 1940 en escale à Marseille participe avec sa DCA embarquée à la défense du port bombardé par l'aviation allemande.  
19.06.1940 : saute sur une mine au Verdon dans l’embouchure de la Gironde et coule, pas de victimes.
 
http://img153.imageshack.us/img153/9938/lafayettexx7.jpg


---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°1082
Ar Brav
Posté le 19-10-2007 à 17:32:10  profilanswer
 

rolando a écrit :

Rebonsoir à tous,  
Je puis donner des détails mais pas plus que Mr CRU :
La Mazière, Pierre né à Paris 1879, volontaire à l'Armée d'Orient, sert "comme soldat infirmier à bord d'un navire stationnaire flottant (à Gallipoli puis à Salonique) ... Fit la campagne de Macédoine de 1916 à 1918... n'a raconté que l'épisode de sa vie d'infirmier". Période racontée : 22/08/1915 au 08/03/1916.
Bien cordialement, Caballero.


 
Bonsoir Rolando,
 
Compte tenu des dates, je penche pour le Charles Roux, de la Transat (bientôt en ligne). Petit bémol, il était stationné à Moudros comme hôpital flottant, mais Moudros, c'est le secteur des opérations des Dardanelles, et Gallipoli... ;)  
 
Bien cordialement,
Franck


---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°1084
Ar Brav
Posté le 19-10-2007 à 19:12:31  profilanswer
 

CHARLES ROUX Navire hôpital (1916 – 1917)
 
http://img81.imageshack.us/img81/5830/charlesrouxxk0.jpg
 
http://img150.imageshack.us/img150/1779/charlesrouxzr7.jpg
 
Chantier :
 
Chantiers et Ateliers de Penhoët, Saint Nazaire
Commencé : 1906
Mis à flot : 1907
Livré : en juin 1908
Entrée en flotte : retardé pour réglages et modifications aux machines, en 1909 ligne d’Afrique du Nord. C’est le premier navire à turbines français.
En service (MN) : 04.02.1916
Retiré : 14.03.1917
Caractéristiques : 4 104 tjb ; 10 000 cv ; 3 hélices ; 116,32 x 13,9 m ; 20 nds ; 1 049 tpl  
 
Observations :
 
Paquebot de la Cie Générale Transatlantique (CGT)
1914 - 1916 : transport de troupes
03.1915 – 05.1915 : utilisé comme transport de troupes puis transformé en navire-hôpital.
Sert d’hôpital flottant à Moudros mais n’est pas utilisé pour transporter des blessés.
03.1916 : rendu à la Transat et placé en réserve.
12.1916 : réquisitionné de nouveau et utilisé comme transport de troupes puis comme croiseur auxiliaire jusqu’en décembre 1918.
04.12.1916 au 14.03.1917 : réquisitionné
1916 – 1917 : navire hôpital
1917 – 1918 : transport de troupes
1919 : rayé
06.1921 : reprend son service à la Transat, après une longue remise en état.
1935 : désarmé
10.1936 : vendu pour démolition
1937 : démoli à Dunkerque
 
http://img81.imageshack.us/img81/5102/charlesrouxalgerxq2.jpg
Charles Roux à Alger

Message cité 1 fois
Message édité par Ar Brav le 20-10-2007 à 21:42:32

---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°1085
Jean RIOTT​E
Posté le 19-10-2007 à 19:55:28  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et à tous,
Merci à tous pour tous ces renseignements et toutes ces photos. J'apprécie!...
Quant à la question de savoir si ce fil doit rester ici ou émigrer dans la rubrique "Service de Santé", je pense que Mireille, ma co-équipière, sera d'accord avec moi pour que le sujet reste ici. Nous nous contenterons de mettre un lien renvoyant ici.
Cordialement.
Jean RIOTTE.

n°1089
Ar Brav
Posté le 20-10-2007 à 06:25:08  profilanswer
 


CANADA Navire hôpital (1914 – 1946)
 
Chantier :  
 
Forges et Chantiers de la Méditerranée, La Seyne sur Mer  
Commencé : 1911
Mis à flot: 1912  
En service : 10.08.1914  
Retiré : 1946  
Caractéristiques : 5 670 t ; 8 100 cv ; 150 x 17, 2 m ; 4 300 jb ; 9 684 jb ; 6 000 pl ; 15 nds ; symbole de coque X 45.  
 
Observations :  
 
Paquebot SANTA LUCIA de le Cie Cyprien Fabre  
1911 : devient CANADA
02.1912 – 08.1914 : transport des émigrants de Naples à New York  
1914 : navire hôpital  
10.08.1914 au 14.01.1919 : réquisitionné à Marseille
19.06.1918 : croiseur auxiliaire, patrouilles et transport de troupes en Méditerranée
01.1919 : reprend son service vers les USA via Naples, le Portugal, les Açores  
1922 : conserve le même commandant jusqu’en 1942 !
1930 : mis sur la côte d’Afrique
04.1939 – 1943 : réquisitionné, réutilisé comme navire hôpital, Angleterre, Syrie, Madagascar
12.1942 : rallie Dakar, intégré dans le pool allié
1943 : transport
1946 : rendu
09.1947 : remis sur la ligne d’Afrique
08.1952 : vendu pour démolition en Angleterre
 
http://img98.imageshack.us/img98/7981/canadamx5.jpg


---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
 Page :   1  2  3  4  5
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse