FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: marine
  marine

  Navires à identifier

 

Il y a 62 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Précédente
Auteur Sujet :

Navires à identifier

n°17033
olivier 12
Posté le 26-05-2009 à 19:09:25  profilanswer
 

Bonjour à tous,   08/06  Merci à tous pour les réponses que j'inscris en bleu
 
1. Navire à coque blanche face aux torpilleurs ? Croiseur FRIANT
 
http://img9.imageshack.us/img9/5939/cherbourg.jpg
 
2. Torpilleur (Francisque ou Flamberge) et navire sur la gauche ? FLAMBERGE et SAONE
 
http://img9.imageshack.us/img9/1456/brest3.jpg
 
3. Navire ponton ? BRETAGNE ex MYTHO
 
http://img9.imageshack.us/img9/7223/brest2.jpg  
 
4. Navire sous le pont de Recouvrance ? Garde-côtes TONNERRE
 
http://img9.imageshack.us/img9/6081/brest1.jpg
 
5. Steamer Chargeurs Réunis ?
 
http://img24.imageshack.us/img24/9574/lehavre21909.jpg
 
Merci.
Cdlt

Message cité 1 fois
Message édité par olivier 12 le 08-06-2009 à 20:34:30

---------------
olivier
n°17039
1Z20
Posté le 26-05-2009 à 22:18:08  profilanswer
 

Le N° 4 semble bien être le Bretagne ex Mytho

n°17040
1Z20
Posté le 26-05-2009 à 22:19:33  profilanswer
 

Le N° 3 semble être l'aviso-transport Saône (à gauche)


---------------
1Z20
n°17066
soumama
Posté le 27-05-2009 à 17:00:25  profilanswer
 

Image 4
 
TONNERRE         1873/75…1921  Lorient       Garde-côtes
Lg 75,6 m ; La 17,6 m ; Te 6,5 m ; Tx 5584 ;  
1 machine à vapeur de 4165 cv ;1 hélice ; 8 chaudières ;
14,7 nds ; 270 T de charbon.  
Armement :2 pièces de 270 mm ; 4 de 120 mm,.  
Protection : ceinture de330 mm ; réduit de 330 mm ; pont blindé de 50 mm ; tourelles de 300 mm.
Retiré en 1905.
Bâtiment-but à Lorient, remorqué à Quiberon lors des tirs de l'Escadre du Nord (Brest).
Déclassé comme but escadre le 4 Octobre 1916.
Mis en vente à Lorient en Octobre 1920.  
Vendu le 12 Avril 1921. pour la somme de 105.000 Frs à Monsieur Saugeras  
de Paimboeuf qui le revend à un industriel allemand.
Le TONNERRE quitte Lorient le 20 Mai 1932, pour Hambourg  
(Remorqueurs allemands ACHILLES et LARISSA).  
 
 
http://i85.servimg.com/u/f85/13/45/69/73/1875to10.jpg
 
http://cheronnet.yannick.perso.neu [...] cueil.html

n°17067
soumama
Posté le 27-05-2009 à 17:18:59  profilanswer
 

Image 1.
C'est un 3 tuyaux. Probablement un croiseur:
Cassard, Bugeaud, Chasseloup-Laubat (en photo).
http://i85.servimg.com/u/f85/13/45/69/73/chasse10.jpg
 
http://cheronnet.yannick.perso.neu [...] cueil.html

n°17068
soumama
Posté le 27-05-2009 à 17:41:02  profilanswer
 

Trouvé sur le net:
 
 
http://i85.servimg.com/u/f85/13/45/69/73/sans_t11.jpg

n°17114
1Z20
Posté le 28-05-2009 à 21:28:53  profilanswer
 

Rectificatif pour les vues n° 2 et 3 que j'ai classées 3 et 4.
Référence "Cartoliste Landais/Magueur)
Vue n° 2 : Flamberge à droite et aviso transport Saône à gauche
Vue n° 3 : vaisseau ponton Bretagne ex Mytho


---------------
1Z20
n°17115
olivier 12
Posté le 28-05-2009 à 21:31:09  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
 
Merci SOUMAMA et 1Z20 pour tous ces renseignements
 
Cdlt


---------------
olivier
n°17497
MAGUEUR
Posté le 08-06-2009 à 19:25:37  profilanswer
 

Vue 1 : derrière les torpilleurs de Cherbourg (carte LL 129), la coque blanche est celle du croiseur FRIANT.

n°32058
dido
Posté le 23-08-2011 à 08:24:42  profilanswer
 

Bonjour a tous
 
Je recherce l'identite de la navire a gauche, qui etait a la rade de Corfou pendant la guerre.
Je pense que elle est en des FRIANT ou CHASSELOUP-LAUBAT quis sont a Corfu comme usines distillatoire d’eau. Mais le navire en question avait 2 chemins et non 3 comme ces ex-croiseurs.
 
Je suis dit que les autres batiments sont le  atelier des sous-marins TOURVILLE  et le croiseur JURIEN DE LA GRAVIERE.
 
À un journal Grec de 1918 j'ai lu ce "un croiseur Français de 1700 tons, utilisé comme carcasse de charbon à Corfou, a été vendu à un armateur Grec pour l'use" commercial". A-t-ce pu être le même bateau?  
 
Merci
 
http://i570.photobucket.com/albums/ss150/HellenicSailor/th_corfu2.jpg


Message édité par dido le 23-08-2011 à 08:30:12
n°32060
NIALA
Posté le 23-08-2011 à 12:06:53  profilanswer
 

Bonjour,
 
Le navire en question est bien l'ancien croiseur Chasseloup Laubat usine distillatoire d'eau à Corfou; il a perdu une cheminée depuis qu'il a été réformé comme croiseur.Les deux autres sont bien le Tourville et le Jurien de la Gravière;entre les deux on distingue deux torpilleurs grecs;un du type Thyella (4 cheminees irrégulièrement espacées) et un du type Keravnos de construction allemande (2 grosses cheminées)  
J'ajoute que le Friant usine distillatoire à lui perdu 2 cheminées apres sa reforme, ce qui permet de les identifier à coup sur.
Cordialement
 
Alain

Message cité 1 fois
Message édité par NIALA le 23-08-2011 à 12:13:04

---------------
Cordialement
 
n°32061
NIALA
Posté le 23-08-2011 à 13:27:35  profilanswer
 

olivier 12 a écrit :

Bonjour à tous,   08/06  Merci à tous pour les réponses que j'inscris en bleu
 
1. Navire à coque blanche face aux torpilleurs ? Croiseur FRIANT
 
http://img9.imageshack.us/img9/5939/cherbourg.jpg
 
2. Torpilleur (Francisque ou Flamberge) et navire sur la gauche ? FLAMBERGE et SAONE
 
http://img9.imageshack.us/img9/1456/brest3.jpg
 
3. Navire ponton ? BRETAGNE ex MYTHO
 
http://img9.imageshack.us/img9/7223/brest2.jpg  
 
4. Navire sous le pont de Recouvrance ? Garde-côtes TONNERRE
 
http://img9.imageshack.us/img9/6081/brest1.jpg
 
5. Steamer Chargeurs Réunis ?
 
http://img24.imageshack.us/img24/9574/lehavre21909.jpg
 
Merci.
Cdlt


 
 
Bonjour,
 
Je profite de ce post pour  rectifier une erreur d'identification la photo n°3 représente le Bretagne ex vaisseau le Fontenoy, ponton à Brest de 1893 à 1911 et non le Bretagne ex Mytho, un transport du type Annamite qui a pris le nom de Bretagne en 1910,avant de prendre celui d'Armorique en 1912 jusqua sa fin en 1944.
 
Cordialement
 
Alain


Message édité par NIALA le 23-08-2011 à 14:38:02

---------------
Cordialement
 
n°32063
dido
Posté le 23-08-2011 à 17:50:55  profilanswer
 

Merci beaucoup Alain!
Chasseloup Laubat a etait demoli en France en 1923, alors le croiser vendu a l' armator Grec peut etre le Friant...


Message édité par dido le 23-08-2011 à 17:54:08
n°32072
NIALA
Posté le 25-08-2011 à 08:43:41  profilanswer
 

Bonjour,
En complèment de ma réponse précédente concernant le Friant; me basant sur l'article de Gérard Prévoteaux (Navires & Histoire n°58) Les croiseurs de 2ém classe type Bugeaud; le Friant a été transformé à Lorient de juillet 1917 à juin 1918 en batiment base de sous marins,c'est à cette occasion qu'il perd deux de ses cheminées,et une bonne partie de son armement; il passe par Corfou,Moudros,Constantinople,puis rentre sur Toulon,il est condamné le 21 juin 1920 et remis en paiement à l'entreprise chargée du renflouement de l'épave de la Liberté, il est remorqué pour démolition en Italie en 1922.
 
Cordialement
 
Alain


Message édité par NIALA le 25-08-2011 à 13:32:07

---------------
Cordialement
 
n°32075
olivier 12
Posté le 25-08-2011 à 10:07:17  profilanswer
 

Bonjour à tous, bonjour Alain,
 
Merci pour la correction concernant BRETAGNE.
 
J'ajoute que le steamer passant l'écluse du Havre a été identifié comme étant AMIRAL SALLANDROUZE DE LAMORNAIX.
 
Cdlt


Message édité par olivier 12 le 25-08-2011 à 10:09:52

---------------
olivier
n°32103
NIALA
Posté le 28-08-2011 à 15:26:16  profilanswer
 

soumama a écrit :

Image 1.
C'est un 3 tuyaux. Probablement un croiseur:
Cassard, Bugeaud, Chasseloup-Laubat (en photo).
http://i85.servimg.com/u/f85/13/45/69/73/chasse10.jpg
 
http://cheronnet.yannick.perso.neu [...] cueil.html


 
Bonjour,
 
Je précise que la série des "3 tuyaux" comporte en réalité deux type de croiseurs tres proches:
-Friant;Bugeaud et Chasseloup Laubat de 3740t;97,50 m de longueur; entrés en service en 1895/1896
et -D'Assas;Cassard et Du Chayla de 3950 t;99,65m;entrés en service en 1898;l'armement étant le même.
 
Il est possible d'identifier facilement les deux type par la disposition des cheminées; plus basses et espacées réguliérement sur les Friant; plus hautes,la seconde étant plus rapprochée de la première sur les D'Assas.  
   
 http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/8678/CHASSELOUP%20LAUBAT%201907%205.jpg
Chasseloup Laubat du type Friant(la hauteur des cheminées est diminuée de 1,25 m à partir de 1896 sur les Friant mais pas sur les D'Assas)
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/8678/CASSARD%20576_001.jpg
 
Cassard du type D'Assas comparez l'espacement entre les cheminées et également la position de l'écubier et la forme de la passerelle avant.
 
 
Cordialement
 
Alain


Message édité par NIALA le 28-08-2011 à 17:10:58

---------------
Cordialement
 
n°32135
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 01-09-2011 à 09:19:54  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
   Nouvel exercice d'identification.
 
 
                                                             Marseille – Torpilleurs japonais dans le Vieux-Port (1917)
 
 
                                      http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3512/TORPILLEURS-JAPONAIS---V-3..gif
 
 
                                      http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3512/TORPILLEURS-JAPONAIS---V-2..gif
 
 
                                      http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3512/TORPILLEURS-JAPONAIS---V-1..gif                                                            
                                                                                     Bibliothèque nationale de France
                                                       Photographies de presse de l’Agence Rol ‒ Réf. 49.545, 49.547 et 49.548

   _______________________
 
   Bien amicalement à vous,
   Daniel.

Message cité 2 fois
Message édité par Rutilius le 21-06-2013 à 10:09:58
n°32136
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 01-09-2011 à 10:22:07  profilanswer
 


   Bonjour à tous,
 
   Selon la légende l'accompagnant, la photographie qui suit montrerait le sauvetage par un bâtiment inconnu d’une partie des passagers du Ballarat, transport de troupes de 11.120 t. torpillé le 25 avril 1917 par l’U-32 (Kapitänleutnant Max Viebeg) à 24 milles dans le S.-O de Wolf Rock (uboat.net —> http://uboat.net/wwi/ships_hit/ship.html?shipID=612  ).
 
   Quel peut être ce bâtiment ?                                                          
                                       
 
                                      http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3512/BALLARAT---Sauvetage..gif  
 
                                                                                     Bibliothèque nationale de France
                                                                  Photographie de presse de l’Agence Rol ‒ Réf. 49.373

   _______________________
 
   Bien amicalement à vous,
   Daniel.
 
                 

n°32137
NIALA
Posté le 01-09-2011 à 12:01:53  profilanswer
 

Rutilius a écrit :


   Bonjour à tous,
 
   Nouvel exercice d'identification.
 
 
                                                             Marseille – Torpilleurs japonais dans le Vieux-Port (1917)
 
 
                                      http://images.mesdiscussions.net/p [...] --V-3..gif
 
 
                                      http://images.mesdiscussions.net/p [...] --V-2..gif
 
 
                                      http://images.mesdiscussions.net/p [...] --V-1..gif                                                            
                                                                                     Bibliothèque nationale de France
                                                       Photographies de presse de l’Agence Rol ‒ Réf. 49.545, 49.547 et 49.548

 
Bonjour à tous,
 
Les torpilleurs de construction japonaise du type Kaba entrés en service en 1917, étaient au nombre de 12 absoluement semblables, il n'est pas possible à défaut de voir le symbole de coque, de les identifier individuellement.
Je vous donne la liste et les marques de coque correspondantes.
 
Algérien:AG;Annamite:AN;Arabe:AB;Bambara:BM;Kabyle:KB;Hova:HV;Marocain:MR;Sakalave:SK;Sénégalais:SL;Somali:SM;Tonkinois:TK;et Touareg:TO.  
 
Cordialement
 
Alain
 
 
 
   _______________________
 
   Bien amicalement à vous,
   Daniel.



Message édité par NIALA le 01-09-2011 à 12:04:31

---------------
Cordialement
 
n°32138
NIALA
Posté le 01-09-2011 à 12:41:14  profilanswer
 

En complément à ma réponse précédente ces torpilleurs partis de Sasebo au Japon en juillet 1917,rentrent par Port Said ou ils parviennent le 15 septembre,apres deux mois d'essais; ils ont été armés par les équipages français en novembre 1917;Algérien,Arabe,Hova,Marocain,Tonkinois ont été basés à Corfou;les autres à Tarente.
Etant donné que ceux de Corfou avaient le haut des cheminées rouge;alors que ceux de Tarente avaient 2 bandes noires à la 1er et 3 ém cheminée,je pense,mais sans en étre sur qu'il s'agit de ces 5 torpilleurs, à leur arrivée en France.  
 
Cordialement
 
Alain


Message édité par NIALA le 01-09-2011 à 14:03:17

---------------
Cordialement
 
n°32139
NIALA
Posté le 01-09-2011 à 14:28:50  profilanswer
 

Toujours en complément, je précise qu'avant d'etre transférés officiellement à notre Marine;ces torpilleurs ne portaient qu'un numéro de construction de 1 à 12 donné par les japonais; ce qui pourrait expliquer l'absence de toute marque distinctive sur les coques.  
 
Cordialement
 
Alain


Message édité par NIALA le 01-09-2011 à 14:29:44

---------------
Cordialement
 
n°32141
Yves D
Mobilis in mobile
Posté le 01-09-2011 à 22:29:18  profilanswer
 

Citation :

Selon la légende l'accompagnant, la photographie qui suit montrerait le sauvetage par un bâtiment inconnu d’une partie des passagers du Ballarat, transport de troupes  
Rutilius


 
Bonsoir Daniel, bonsoir à tous
SS Ballarat transportait pas moins de 1752 personnes, troupes et équipage quand il a coulé sans faire de victimes.
D'après ce que je retrouve aujourd'hui, c'est le destroyer HMS Phoenix qui lui serait venu en aide pour le sauvetage des occupants du navire. Plus de 1700 personnes en plus sur un destroyer c'est quasiment impossible. Je suppose donc que si Phoenix était le seul, nombre d'occupants du paquebot ont embarqué dans les canots de sauvetage et y sont restés jusqu'à leur mise définitive en sécurité. En dehors de Phoenix, un remorqueur est également intervenu ; Ballarat a sombré le lendemain durant son remorquage vers un port de la côte S de GB.
Ci-dessous 2 photos de cette affaire. Source Royal Navy via Australian War Memorial website montrant HMS Phoenix à couple puis à côté de Ballarat
 
http://img4.hostingpics.net/pics/991102phoenix.jpg
 
http://img4.hostingpics.net/pics/964725phoenix2.jpg
 
Amts
Yves


Message édité par Yves D le 01-09-2011 à 22:30:19

---------------
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
n°32142
NIALA
Posté le 01-09-2011 à 23:26:18  profilanswer
 

Bonjour,
 
Le HMS Phoenix était un destroyer du type I ou Acheron entré en service en 1911 de 750 tonnes donc assez ancien et petit construit chez Vickers à Barrow; il devait lui aussi etre torpillé par un U-boot mais en Adriatique en 1918.
 
Ci dessous photo du HMS Phoenix (la cheminée avant a été surelevée pendant la guerre)    
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/8678/Phoenix.jpg
 
Cordialement
 
Alain


Message édité par NIALA le 01-09-2011 à 23:30:54

---------------
Cordialement
 
n°32143
NIALA
Posté le 02-09-2011 à 22:33:42  profilanswer
 

Bonsoir,
d'apres le site U- Boat net, le destroyer HMS Phoenix a été coulé par le sous -marin autrichien U27 dans le détroit d'Otrante, le 14 mai 1918.  
 
Cordialement
 
ALAIN


---------------
Cordialement
 
n°32146
Memgam
Posté le 03-09-2011 à 14:18:06  profilanswer
 

Le Ballarat de la Peninsular & Oriental Steam Navigation Co, transportait des troupes australiennes. Le commandant G.W. Cockman du Ballarat reçu les félicitations de l'Amirauté pour l'évacuation réussie du navire sans pertes, sur les destroyers d'escorte.
 
Source : Charles Hocking, Dictionary of disasters at sea, 1824-1962, Lloyd's Register of Shipping, 1969.

n°32157
Yves D
Mobilis in mobile
Posté le 05-09-2011 à 10:24:34  profilanswer
 

Bonjour à tous
A l'évidence il y a eu plusieurs navires à venir au secours de Ballarat, au nombre desquels le destroyer HMS Lookout 1914-1922 classe Laforey.
Cdlt
 
http://www.australiansatwar.gov.au [...] d=103.html et http://www.battleships-cruisers.co [...] _class.htm


---------------
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
n°32160
NIALA
Posté le 05-09-2011 à 11:36:20  profilanswer
 

Bonjour,
 
Le HMS Lookout classe L, était un destroyer à 3 cheminées de 1000 t, lancé en 1914 chez Fairfield (Clyde),des turbines Parsons de 2 500 cv et des chaudières Yarrow permettaient une vitesse de 29 n.
 
Cordialement
 
Alain


---------------
Cordialement
 
n°32178
moomoon
Posté le 07-09-2011 à 00:28:46  profilanswer
 

Bonjour,
 
Merci pour ces belles photos, notamment les destroyers japonais.
Bien qu'étant du type Kaba comme les douze torpilleurs d'escadre de ce type livrés à la France en 1917, il se peut que ce soient des navires de la marine japonaise: Les Kaede, Katsura, Ume, Kusonoki et Sakaki ayant servi en Méditerranée en 1917/1918.
Sur une des photos on voit un marin qui ne semble pas porter d'uniforme français (pas de pompon notamment!).
De plus les torpilleurs japonais livrés à la France ont quitté le japon avec des équipages nippons, mais ont été pris en charge par les Français à Port Saïd.
 

Citation :

Bonsoir Daniel, bonsoir à tous
SS Ballarat transportait pas moins de 1752 personnes, troupes et équipage quand il a coulé sans faire de victimes.
D'après ce que je retrouve aujourd'hui, c'est le destroyer HMS Phoenix qui lui serait venu en aide pour le sauvetage des occupants du navire. Plus de 1700 personnes en plus sur un destroyer c'est quasiment impossible. Je suppose donc que si Phoenix était le seul, nombre d'occupants du paquebot ont embarqué dans les canots de sauvetage et y sont restés jusqu'à leur mise définitive en sécurité. En dehors de Phoenix, un remorqueur est également intervenu ; Ballarat a sombré le lendemain durant son remorquage vers un port de la côte S de GB.
Ci-dessous 2 photos de cette affaire. Source Royal Navy via Australian War Memorial website montrant HMS Phoenix à couple puis à côté de Ballarat
 
http://img4.hostingpics.net/pics/991102phoenix.jpg


La photo montrant le pont d'un destroyer pendant le sauvetage ne présente pas le Phoenix: on y voit un montage double lance torpille et on devine un autre plus en avant ainsi qu'une plateforme surélevée de canon devant la cheminée arrière: il s'agit donc d'un destroyer de la classe L (ou M) je pense.
 
Sources: Navires & Histoire n°06 et Conway's "all the world fighting ships 1906-1921"
 
Cordialement,
moomoon


Message édité par moomoon le 07-09-2011 à 00:37:31
n°32179
Yves D
Mobilis in mobile
Posté le 07-09-2011 à 08:19:13  profilanswer
 

Bonjour Moomoon
Merci pour la précision. Il doit donc s'agir de HMS Lookout.
Cdlt
Yves


---------------
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
n°32182
NIALA
Posté le 07-09-2011 à 10:56:08  profilanswer
 

Bonjour,
 
Effectivement si la prise en charges des Kaba par les équipages français s'est effectuée à Port Said, ce que j'ignorais il sagirait alors de torpilleurs japonais.
 
Dautre part, en ce qui concerne le naufrage du Ballarat; Yves nous a montré deux photos; sur la premiere je suis d'accord il s'agit d'un type L ou M donc probablement du HMS Lookout; par contre sur la deuxième ou l'on voit la silhouette d'un petit destroyer de coté assistant le Ballarat; cette silhouette à deux cheminées dont la première surelevée, évoque sans aucun doute le HMS Phoenix.
 
Cordialement
 
Alain  


Message édité par NIALA le 07-09-2011 à 12:57:34

---------------
Cordialement
 
n°32190
NIALA
Posté le 09-09-2011 à 15:44:22  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Voici pour les spécialistes des navires marchands,une photo de deux transports américains à Brest en 1919; pour identification.    
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/8678/1919%20BREST%20892_001.jpg
 
 
Cordialement
 
Alain


Message édité par NIALA le 09-09-2011 à 15:45:08

---------------
Cordialement
 
n°32191
dbu55
Posté le 09-09-2011 à 20:11:25  profilanswer
 

Bonsoir Alain,
Bonsoir à toutes et à tous,
 
Sur la poupe du navire de droite il me semble déchiffrer NADAWASKA  
 
Si c'est le bon nom, ce serait l'ancien König Wilhelm II
 
Cordialement
Dominique


---------------
Avec les Allemands, nous nous sommes tellement battus que nos sangs ne font plus qu'un [ Ferdinand Gilson, France, Figaro Magazine n°19053 du 05 nov. 2005 ]
n°32192
NIALA
Posté le 09-09-2011 à 20:58:42  profilanswer
 

Bonsoir Dominique,
 
Merci pour cette réponse qui me semble bien etre la bonne.  
Effectivement grace à vous,jai pu remonter jusqu'au Konig
Wilhelm II de 1907, saisi en avril 1917 par les américains, transport de troupes il est  renommé Madawaska de septembre 1917 à 1922,il transporte des troupes vers l'Europe jusqu'en aout 1919, il est renommé US Grant en 1922, il reprend du service en juin 1941 sous le n° AP29,apres la seconde guerre mondiale il est démoli en 1948.
 
Encore merci pour m'avoir mis sur la voie.
Cordialement
Alain


Message édité par NIALA le 09-09-2011 à 21:00:47

---------------
Cordialement
 
n°32193
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 09-09-2011 à 22:36:59  profilanswer
 


   Bonsoir à tous,
 
 
   KÖNIG WILHELM II — Paquebot — Hamburg Amerikanische Packetfahrt Actien Gesellschaft, Hambourg.
 
   Historique du paquebot König Wilhelm II, emprunté au site du Naval Historical Center du Department of Navy de Washington [ http://www.history.navy.mil/photos [...] id3011.htm ] :
 
                                                                       « USS “ Madawaska ” (ID # 3011), 1917-1919.
 
   Originally the German steamship “ König Wilhelm II ” (1907). Was briefly USS “ König Wilhelm II ” in 1917. Later U.S. Army Transport “ Madawaska ” and “ U.S. Grant ”, 1919-1941; and USS “ U.S. Grant (AP-29) ”, 1941-1945

 
   König Wilhelm II, a 9410 gross ton passenger liner, was built at Stettin, Germany, in 1907. She operated for the Hamburg-Amerika Line between Europe and South America until the outbreak of World War I in August 1914, at which time she was laid up at Hoboken, New Jersey. The ship was seized when the U.S. entered the " Great War " in April 1917. Though her German crew had sabotaged her machinery, she was repaired and entered U.S. Navy commissioned service as USS König Wilhelm II late in August 1917, while undergoing conversion to a troop transport. Renamed Madawaska at the beginning of September, and later assigned the registry number ID 3011, for more than a year she was actively engaged in carrying U.S. service personnel to the European war zone. During this time, Madawaska made ten trans-Atlantic voyages, transporting nearly 12,000 men.
   With the signing of the Armistice on 11 November 1918, Madawaska's routing was reversed, and she made seven more trips to bring home some 17,000 veterans of the European fighting. Her last such voyage was completed in August 1919. She was decommissioned in early September and transferred to the War Department. She then began more than two decades as an Army Transport, serving as USAT Madawaska until 1922 and thereafter as USAT U.S. Grant.  
   In June 1941, the ship was given back to the Navy and commissioned as USS U.S. Grant (AP-29). For the next three and a half years she operated in the Pacific, primarily between the U.S. West Coast and Alaska, but also making trips to Hawaii. On 20 July 1942 she avoided an submarine torpedo attack while en route to Dutch Harbor, and in 1943 she participated in the operations to recapture the Aleutians islands of Attu and Kiska. U.S. Grant served in the Caribbean area during the first part of 1945, then returned to the Pacific in September. She made one round-trip passage between San Francisco, California, and Okinawa during the next two months. Decommissioned in mid-November, soon after completing that voyage, she was returned to the War Department, who turned her over to the Maritime Commission for layup. U.S. Grant was sold in February 1948 and scrapped at Baltimore, Maryland.
»
   ________________________
 
   Bien amicalement à vous,
   Daniel.


Message édité par Rutilius le 09-09-2011 à 22:43:59
n°32256
NIALA
Posté le 19-09-2011 à 17:42:06  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Voici une photo plus explicite montrant le MADAWASKA en 1920/1921.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/8678/MADAWASKA.jpg
 
Cordialement
 
Alain


---------------
Cordialement
 
n°34551
olivier 12
Posté le 23-05-2012 à 09:52:12  profilanswer
 

Bonjour à tous,
Quelques recherches à effectuer sur ces vieilles photos ou plaques de verre.
 
1) Où peut être située cette école des mécaniciens ?
 
http://img801.imageshack.us/img801/9427/mcaniciens.jpg
 
2) Les uniformes semblent français, mais pas les noms des navires ??
 
http://img32.imageshack.us/img32/4104/matelots.jpg
 
3) Quel pourrait être ce torpilleur et dans quel port a-t-il été photographié?
 
http://img217.imageshack.us/img217/205/torpilleur1.jpg
 
http://img692.imageshack.us/img692/9433/torpilleur2.jpg
 
Cdlt


Message édité par olivier 12 le 23-05-2012 à 09:52:40

---------------
olivier
n°34552
NIALA
Posté le 23-05-2012 à 10:35:22  profilanswer
 

Bonjour,
 
Il me semble lire le N°193, il appartenait donc à la série 172 à 200,entré en service en 1895, DM algérie à Oran de 1895 à 1907, chaudière d'origine remplacée par deux en 1908,DM Toulon de 1907 à 1909,puis Alger de 1909 à 1912, rayé en 1912 devient garde pêche à Oran sous le nom de Moulouya condamné en 1919 coque vendue en 1923;
Source Histoire du Torpilleur en France d'Henri le Masson.
 
Cordialement
 
Alain


Message édité par NIALA le 23-05-2012 à 12:31:34

---------------
Cordialement
 
n°34556
Yves D
Mobilis in mobile
Posté le 24-05-2012 à 09:16:47  profilanswer
 

Bonjour à tous
Il me semble reconnaître le port d'Alger en tout cas il y a ressemblance (ou Oran ?) mais l'arrière plan est difficilement lisible. Cela conforterait également l'identification Torpilleur 193.
Cdlt
Yves


Message édité par Yves D le 24-05-2012 à 09:39:02

---------------
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
n°39681
NIALA
Posté le 15-04-2014 à 10:23:18  profilanswer
 

Rutilius a écrit :

Bonjour à tous,
 
   Nouvel exercice d'identification.
 
 
                                                             Marseille – Torpilleurs japonais dans le Vieux-Port (1917)
 
 
                                      http://images.mesdiscussions.net/p [...] --V-3..gif
 
 
                                      http://images.mesdiscussions.net/p [...] --V-2..gif
 
 
                                      http://images.mesdiscussions.net/p [...] --V-1..gif                                                            
                                                                                     Bibliothèque nationale de France
                                                       Photographies de presse de l’Agence Rol ‒ Réf. 49.545, 49.547 et 49.548

   _______________________
 
   Bien amicalement à vous,
   Daniel.


 
 
Je viens par hasard d'avoir l'identification des torpilleurs japonais à Marseille en 1917; il s'agit de deux torpilleurs de la classe Kaba le Ume et le Kusunoki. http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/8678/UME;%20KUSUNOKI%20a%20marseille%205NWR3Zz.jpg[img]
Voici la photo colorisée de ces navires.
 
Alain


---------------
Cordialement
 
n°40460
aniouchka
Posté le 25-08-2014 à 19:18:42  profilanswer
 

NIALA a écrit :

Bonjour,
 
Le navire en question est bien l'ancien croiseur Chasseloup Laubat usine distillatoire d'eau à Corfou; il a perdu une cheminée depuis qu'il a été réformé comme croiseur.Les deux autres sont bien le Tourville et le Jurien de la Gravière;entre les deux on distingue deux torpilleurs grecs;un du type Thyella (4 cheminees irrégulièrement espacées) et un du type Keravnos de construction allemande (2 grosses cheminées)  
J'ajoute que le Friant usine distillatoire à lui perdu 2 cheminées apres sa reforme, ce qui permet de les identifier à coup sur.
Cordialement
 
Alain


 
Bonjour,
Je ne suis aucunement experte en matière de navires de guerre et j'espère que cela ne sera pas un élément défavorable par rapport à mon inscription ; je cherche des renseignements sur le Tourville, sur lequel se trouvait mon grand-père, né en 1898. D'après mes souvenirs, il se serait engagé en 1917 ; il en parlait peu, je me souviens seulement qu'il parlait des côtes de Yougoslavie et de la guerre de Crimée.
 
Je viens de trouver votre forum et de voir cette photographie en rade de Corfou, où se trouvent le Chasseloup Laubat, le Tourville et le Jurien de la Gravière. Le Tourville est-il bien le navire qui se trouve à droite du Chasseloup Laubat (sur la photo) et dans le même sens ?
 
Si quelqu'un a des renseignements sur le Tourville, je serais terriblement contente de les connaître.
 
Je vous remercie d'avance
Bien cordialement
Agnès


---------------
Agnès
 Page :   1  2
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: marine
  marine

  Navires à identifier