FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: marine
  marine

  OFFICIER PARMI TANT D'AUTRES...

 

Il y a 53 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  57  58  59  60  61  62
Page Précédente
Auteur Sujet :

OFFICIER PARMI TANT D'AUTRES...

n°3691
GENEAMAR
Posté le 22-03-2008 à 07:05:34  profilanswer
 

]... Des notes biographiques concernant des Officiers de la Marine Nationale afin d'en connaître un peu plus sur leur carrière... D'initiative, ou sur demande en message privé si vous cherchez un Officier en particulier....
 :hello:
N.D.L.R. : voir OFFICIER PARMI TANT D'AUTRES - TABLE ALPHABÉTIQUE
sans oublier également les Officiers issus de l'École polytechnique : POLYTECHNICIENS ET MARINE NATIONALE  
Les : MÉDECINS DE LA MARINE et les : COMMISSAIRES DE LA MARINE...

 
Par ailleurs ces fiches peuvent être remises à jour en fonction de nouveaux élèments parvenus à nos maigres connaissances  :lol:  - Ce   [:geneamar:8] signale la toute dernière mise à jour complète de chaque bio.


Message édité par GENEAMAR le 28-11-2010 à 11:03:38

---------------
Cordialement. Malou
n°3694
GENEAMAR
Posté le 22-03-2008 à 07:34:25  profilanswer
 

MORILLOT Antoine Joseph Louis Roland
 
Né le 13 juin 1885 à SAINT-LUMIER la POPULEUSE (Marne) - Décédé le 29 décembre 1915, en mer, au large de Cattaro (CROATIE).
Entre dans la Marine en 1901. Aspirant en octobre 1904, il est sur le croiseur "JURIEN-DE-LA-GRAVIÈRE", Division navale de l'Atlantique. Enseigne de vaisseau en octobre 1906, il passe en 1907, sur le cuirassé "RÉPUBLIQUE" en Méditerranée. À l'École des torpilles de TOULON en octobre 1908, il en sort breveté et est affecté sur le croiseur cuirassé "JULES-FERRY" en Méditerranée. Second du sous-marin "MONGE", le 6 mai 1910 (Cdt Paul MASSÉ); puis il passe sur le cuirassé "MIRABEAU" en octobre 1911. Lieutenant de vaisseau le novembre 1913, il commande le sous-marin "MONGE" en mai 1914. C'est avec ce sous-marin qu'il allait opérer en Adriatique pour surveiller la flotte autrichienne dans ses bases de CATTARO et de SEBENICO. Malgré les mauvaises qualités de son bâtiment, il réussit à éviter à plusieurs reprises les attaques des torpilleurs et des avions ennemis. Le 28 décembre 1915, le "MONGE" en patruille devant CATTARO est abordé par le croiseur autrichien "HELIGOLAND". Le Lieutenant MORILLOT réussit à ramener son navire gravement avarié en surface et assure l'évacuation de l'intégralité de son équipage, puis il choisit de disparaître volontairement en ouvrant lui-même la vanne de remplissage du "MONGE". Cité à l'ordre de l'Armée navale : "Son sous-marin ayant, dans une attaque de nuit, éprouvé des avaries très graves qui le mettaient en danger de couler sur le champ, a su par sa présence d'esprit, son énergie, son habileté technique, le ramener en surface. A pu ainsi assurer le sauvetage de son personnel ; resté à bord le dernier, a été glorieusement englouti avec son bâtiment.". Chevalier de la Légion d'Honneur à titre posthume. ---- Jugement déclaratif de décès du 19 septembre 1916 et transcrit le 14 octobre 1918 à TOULON.----
 
http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/3261/O%20MORILLOT.jpg
 [:geneamar:8]


Message édité par GENEAMAR le 28-03-2011 à 10:05:46

---------------
Cordialement. Malou
n°3696
Ar Brav
Posté le 22-03-2008 à 07:43:23  profilanswer
 

Bonjour à tous,
Bonjour Gilles,
 
Un très grand merci pour avoir initié ce sujet. J'ai plusieurs noms sous le coude, j'attends de remonter en immersion périscopique pour vous les soumettre si vous le voulez bien. Dans la foulée des sous-mariniers, si vous aviez le LV O'Byrne, je vous en remercie par avance.
 
Bien cordialement et bon week end,
Franck


---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°3697
Ar Brav
Posté le 22-03-2008 à 07:57:25  profilanswer
 

Re, Gilles
 
Lorsque vous aurez un moment, il n'y a pas d'urgence, voici une première série avec les dates, les unités et lieux de décès :
 
Gonzalès De Linarès Henri, Gaston Contre-torpilleur Dunois 31 août 1914 Cherbourg (Manche)
 
Blache Georges, Eugène Canonnière Surprise 23 septembre 1914 Coco-Beach
(Cameroun)
 
Le Douget Félix, Louis, Charles Brigade des fusiliers marins
2e Régiment
9 octobre 1914 Melle-lès-Gand
(Belgique)
 
Boussey Maurice, Joseph, Ferdinand Brigade des fusiliers marins
2e Régiment
19 octobre 1914 Beerst (Belgique)
 
Fossey Paul, Eugène Brigade des fusiliers marins 19 octobre 1914 Beerst (Belgique)
 
Maussion De Candé (De) Pierre, Marie, Thomas Brigade des fusiliers marins
2e Régiment
19 octobre 1914 Beerst (Belgique)
 
Payer Maximilien, Georges Brigade des fusiliers marins
1er Régiment
23 octobre 1914 Dixmude (Belgique)
 
Carrelet Jean, Marie, Joseph Brigade des fusiliers marins
1er Régiment
24 octobre 1914 Dixmude (Belgique)
 
Chauliac (De) Louis, Alexis, Henri Brigade des fusiliers marins
1er Régiment
24 octobre 1914 Dixmude (Belgique)
 
Cherdel Jean, Marie, Louis Brigade des fusiliers marins
1er Régiment
24 octobre 1914 Dixmude (Belgique)
 
Fefeu Pierre, Marie Brigade des fusiliers marins
1er Régiment
24 octobre 1914 Dixmude (Belgique)
 
Hervé Eugène Brigade des fusiliers marins
Compagnie de mitrailleuses
24 octobre 1914 Dixmude (Belgique)
 
Serieyx Louis, Marie, Eugène Brigade des fusiliers marins
1er Régiment
24 octobre 1914 Beerst (Belgique)
 
Vigouroux Jean, Louis, Marie Brigade des fusiliers marins
1er Régiment
24 octobre 1914 Dixmude (Belgique)
 
Daudu Auguste Brigade des fusiliers marins 26 octobre 1914 Dixmude (Belgique)
 
Je vous remercie par avance,
Bien cordialement,
Franck


---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°3698
GENEAMAR
Posté le 22-03-2008 à 08:00:22  profilanswer
 

PAPONNET Camille Léopold Henri
 
Né le 7 avril 1870 à Breuil-Magné (Charente-Maritime) - Décédé.
Entre dans la Marine en 1888, promu Enseigne de vaisseau le 3 octobre 1900; port ROCHEFORT. Au 1er janvier 1901, sur le croiseur "INFERNET", Division navale de l'Océan Indien (René d'HESPEL, Cdt). Au 1er janvier 1902, port ROCHEFORT. Au 1er janvier 1903, sur l'aviso-transport "DURANCE", Division navale du Pacifique (Henri ROZIER, Cdt). Au 1er janvier 1904, sur le croiseur "PROTET", Division navale du Pacifique (Cdt Paul ADIGARD). Chevalier de la Légion d'Honneur. Au 1er janvier 1906, Second sur le transport "DRÔME", Service du littoral (Cdt Louis PÉRIER d'HAUTERIVE). Au 1er janvier 1908 (affectation du 1er décembre 1906), Second du sous-marin "LOUTRE", 1ère Flottille de sous-marins de l'Océan (Cdt Paul MASSE). Lieutenant de vaisseau le 30 mai 1908. Au 1er janvier 1909, Second sur le croiseur "LAVOISIER", Escadre du Nord (Cdt Louis CAUBET). Le 1er janvier 1910, Commandant un groupe de torpilleurs, Station des torpilleurs de DUNKERQUE. Au 1er janvier 1912, port ROCHEFORT. Le 1er juillet 1913, à ROCHEFORT, Groupe des bêtiments en réserve. De février à avril 1914, Commandant le croiseur "DU-CHAYLA". Le 17 décembre 1915, cet Officier commandant le patrouilleur auxiliaire "PARIS-II" dans le Golfe de SELLUM, se distingue et est cité à l'ordre de l'Armée navale :"A montré de remarquables qualités de décision et de courage en attaquant un sous-marin ennemi rapide et puissamment armé et en le contraignant à se retirer après un combat d'artillerie qui a duré deux heures et demie.". Croix de Guerre. Au 1er janvier 1917, port ROCHEFORT. Capitaine de corvette le 10 décembre 1917. Officier de la Légion d'Honneur. Au 1er janvier 1918, port ROCHEFORT. --- Le 19 septembre 1919, commandant le front de mer de la Gironde à ROYAN. Idem au 1er janvier 1921; inscrit au tableau d'avancement.
 
 http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/3261/O%20PAPONNET.jpg1..jpg
 [:geneamar:8]


Message édité par GENEAMAR le 14-07-2010 à 10:54:29

---------------
Cordialement. Malou
n°3699
GENEAMAR
Posté le 22-03-2008 à 08:30:10  profilanswer
 

O'BYRNE John Joseph Gabriel
 
Né le 20 février 1878 à Rabastens (Tarn) au château de Saint-Géry - Décédé le 21 mars 1917 - inhumé à Rabastens (Tarn).
Entre dans la Marine en 1896, Aspirant le 5 octobre 1899; port ROCHEFORT. Au 1er janvier 1900, sur le cuirassé "CHARLES-MARTEL", Escadre de Méditerranée (Cdt Paul CHOCHEPRAT). Au 1er janvier 1901 sur le croiseur "FRIANT, Escadre d'Extrême-Orient (Charles ADAM, Cdt). Au 1er janvier 1903, sur le cuirassé "CHARLEMAGNE", Escadre de Méditerranée (Paul CHOCHEPRAT, Cdt). Au 1er janvier 1906, sur le cuirassé "SUFFREN", Escadre de Méditerranée (Cdt François LECOURTOIS). Le 29 septembre 1907, Second sur un torpilleur armé de la 3ème Flottille de torpilleurs de Méditerranée (Cdt Ernest SÉRIEYX). Le 28 juillet 1908, Second du sous-marin "GNÔME", 3ème Flottille des sous-marins à BIZERTE (Cdt Louis BUREAU). Lieutenant de vaisseau le 11 mars 1910. Le 1er janvier 1911, Commandant le sous-marin "ANGUILLE", Station de TOULON. Le 12 novembre 1912, Commandant le sous-marin "CURIE", 2ème escadrille de la 1ère Armée navale basée à BIZERTE. Le 20 décembre 1914, le submersible sera pris dans les filets et coulé lors d'une tentative d'attaque du port austro-hongrois de POLA (CROATIE). Cet Officier décèdera des suites de ses graves blessures... Le Second, l'Enseigne de vaisseau CHAILLEY, sera également tué. les rescapés seront prisonniers des autrichiens. Chevalier de la Légion d'Honneur. Cité à l'ordre de l'Armée navale : "A fait preuve du plus grand héroïsme en pénétrant au fond d'un port ennemi malgré la multiplicité des moyens de défense, a lutté avec la plus grande énergie pour échapper à l'ennemi, et a coulé le bâtiment pour éviter qu'il ne tombe entre ses mains.".
 
 
 
http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/3261/O%20OBYRNE%201.jpg
 
"Les sous-marins "CURIE" et "SAPHIR" tombés glorieusement au champ d'honneur sont portés à l'ordre du jour de l'armée navale.
 Dans son affliction d'avoir vu succomber d'aussi vaillants serviteurs du pays, le Commandant en chef rappelle à tous combien l'armée doit être fière d'avoir dans ses rangs des Officiers et des équipages capables d'actions aussi héroïques que celles qui ont été accomplies par ces deux valeureux bâtiments dont les noms resteront à jamais gravés dans nos fastes maritimes les plus glorieux.
  Honneur et gloire aux Officiers et aux équipages du "CURIE" et du "SAPHIR". Ils ont bien mérité de la Patrie."

 [:geneamar:8]


Message édité par GENEAMAR le 28-03-2011 à 10:20:41

---------------
Cordialement. Malou
n°3702
Ar Brav
Posté le 22-03-2008 à 09:02:42  profilanswer
 

Gilles,
 
Merci pour votre réactivité qui me permet de compléter mes fiches.
 
A bientôt,
Cordialement,
Franck


---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°3707
GENEAMAR
Posté le 22-03-2008 à 10:25:07  profilanswer
 

GONZALEZ DE LINARÈS Henri Gaston
 
Né le 25 août 1866 à Kakinada ou encore Cocanada (INDES) - Décédé le 31 août 1914 à Cherbourg (Manche).
Entre dans la Marine en 1884, Aspirant le 5 octobre 1887, Enseigne de vaisseau le 29 mai 1890. Au 1er janvier 1892, sur l'aviso "HÉRON", Station locale du SÉNÉGAL et de la GUINÉE Occidentale (Cdt Romain ROUGELOT). Aux 1er janvier 1894, 1896, port CHERBOURG. Au 1er janvier 1897, en résidence conditionnelle du 1er septembre 1896 à CHERBOURG. Lieutenant de vaisseau le 10 avril 1897. Au 1er janvier 1899, sur le croiseur "DUBOURDIEU", Division navale de l'Atlantique (Eugène LE LÉON, Cdt). Au 1er janvier 1900, stagiaire sur la "COURONNE", École de canonnage. Officier breveté Canonnier. Aux 1er janvier 1901, 1902, sur le cuirassé "MAGENTA", École des marins-torpilleurs (Claude RICHARD D'ABNOUR, Cdt). Chevalier de la Légion d'Honneur. Aux 1er janvier 1903, 1904, sur le cuirassé "FORMIDABLE", Escadre du Nord (Cdts Eugène LE LÉON puis Victor IMHOFF). Au 1er janvier 1906, Second sur le croiseur "DESCARTES", Escadre d'Extrême-Orient (Cdt Jean AMET). Le 17 janvier 1908, Commandant la canonnière "DÉCIDÉE", Division navale d'Extrême-Orient. idem au 1er janvier 1909. Au 1er janvier 1911, Second sur le croiseur cuirassé "LATOUCHE-TRÉVILLE", Annexe de L'École de canonnage (Louis PETIT, Cdt). Capitaine de frégate le 1er janvier 1912, port CHERBOURG. Au 1er janvier 1914, port CHERBOURG. Le 31 août 1914, il décède sur le contre-torpilleur "DUNOIS" (Cdt Marie LAVENIR).
 [:geneamar:8]


Message édité par GENEAMAR le 28-03-2011 à 10:46:07

---------------
Cordialement. Malou
n°3709
GENEAMAR
Posté le 22-03-2008 à 11:19:11  profilanswer
 

Le DOUGET Félix Louis Charles
 
Né le 9 mai 1881 à Lorient (Morbihan) - Décédé le 9 octobre 1914, à Dixmude (Flandre occidentale).
Entre dans la Marine en 1899, Aspirant le 5 octobre 1902; port LORIENT. Au 1er janvier 1903, sur le transport "DURANCE", Division navale du Pacifique (Henri ROZIER, Cdt). Au 1er janvier 1904, sur le croiseur "PROTET", Division navale du Pacifique (Cdt Paul ADIGARD). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1904. Officier breveté Fusilier. Au 1er janvier 1906, Lieutenant de la 2ème compagnie à l'École des Fusiliers Marins à LORIENT. Au 1er janvier 1908, sur le croiseur cuirassé "MARSEILLAISE", Escadre du Nord (Cdt Bertrand de SAINT-PERN). Au 1er janvier 1909, port LORIENT. Au 1er janvier 1911, sur le croiseur cuirassé "LATOUCHE-TRÉVILLE", Annexe de l'École de canonnage (Louis PETIT, Cdt). Au 1er janvier 1912, Adjoint à l'officier de tir à l'École des Fusiliers Marins à LORIENT. Lieutenant de vaisseau le 16 octobre 1912. Le 1er avril 1913, cadre des compagnies de formation au 3ème Dépôt des Équipages de la Flotte à LORIENT. Le 14 octobre 1914, affecté au 2ème Régiment de Fusiliers-Marins, Capitaine de la 2ème compagnie du 1er Bataillon. Le 9 octobre 1914 "il est frappé mortellement d'une balle alors qu'il se repliait vers le talus du chemin de fer". Cité à l'ordre de l'Armée navale : "Brillante conduite dans un combat où il a trouvé la mort en repoussant un assaut.". Chevalier de la Légion d'Honneur à titre posthume.--- Jugement déclaratif de décès rendu à LORIENT le 2 septembre 1920, transcrit dans cette commune le 13 octobre 1920 --- Dernier domicile à LORIENT, 48 rue Duguesclin.---
 [:geneamar:8]


Message édité par GENEAMAR le 28-03-2011 à 10:54:36

---------------
Cordialement. Malou
n°3714
GENEAMAR
Posté le 22-03-2008 à 14:58:27  profilanswer
 

BOUSSEY Maurice Joseph Ferdinand
 
Né le 19 octobre 1884 à LONS-le-SAUNIER (Jura) - Décédé le 19 octobre 1914 à BEERST, Flandre Occidentale, BELGIQUE.
Entre dans la Marine en 1902, Aspirant le 5 octobre 1905; port TOULON. Au 1er janvier 1906, sur le croiseur "D'ENTRECASTEAUX", Division navale de l'Océan Indien (Cdt Louis LORMIER). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1907. Aux 1er janvier 1908, 1909, sur le croiseur cuirassé "CONDÉ", Escadre de Méditerranée (Cdts Albert HUGUET puis Etienne AUBRY). Au 1er janvier 1911, port TOULON. Versé dans le cadre de réserve le 27 avril 1911, port TOULON. Le 19 janvier 1914, Enseigne de vaisseau de 1ère classe de réserve, affecté au 2ème Régiment de Fusiliers Marins, 2ème compagnie du 1er Bataillon, il est porté disparu lors de l'attaque de BEERST près de DIXMUDE. Cité à l'ordre de l'Armée navale "A été tué à la tête de ses hommes en repoussant brillamment les attaques répétées d'un ennemi très supérieur.". --- Acte de décès transcrit à LONS-le-SAUNIER le 2 juin 1920.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/3261/O%20BOUSSEY%20Maurice.jpg
 [:geneamar:8]


Message édité par GENEAMAR le 28-03-2011 à 11:17:51

---------------
Cordialement. Malou
n°3715
GENEAMAR
Posté le 22-03-2008 à 15:10:43  profilanswer
 

FOSSEY Paul Eugène (Pas d'élément, car il s'agit d'un Officier de 3ème classe des équipages de la flotte, donc recruté dans le Corps des Quartiers-Maîtres.).
 
Né le 27 décembre 1861 à Saint Sauveur-le Vicomte (Manche) - Décédé le 19 octobre 1914 à BEERST (Flandre Occidentale), BELGIQUE.
jugement déclaratif de décès transcrit le 30 décembre 1914 à CHERBOURG.


---------------
Cordialement. Malou
n°3716
GENEAMAR
Posté le 22-03-2008 à 15:44:59  profilanswer
 

Comte De MAUSSION de CANDÉ Pierre Marie Thomas
 
Né le 22 octobre 1878 à PARIS Vème (Seine) - Décédé le 19 octobre 1915 à DIXMUDE (Flandre Occidentale), BELGIQUE - Inhumé à Dunkerque-Nord (Nord), sépulture N°646 -
Entre dans la Marine en 1896, Aspirant le 5 octobre 1899; port CHERBOURG. Au 1er janvier 1900, sur le cuirassé "FORMIDABLE", Escadre du Nord (Cdt Marie De FAUQUE de JONQUIÈRES). Au 1er janvier 1901, sur le croiseur "GUICHEN", Escadre d'Extrême-Orient (Jules de SURGY, Cdt). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1901. Au 1er janvier 1902, port CHERBOURG. Officier breveté Gymnaste. Au 1er janvier 1903, sur le cuirassé "FORMIDABLE", Escadre du Nord (Eugène LE LÉON, Cdt). Au 1er janvier 1904, à nouveau sur le "FORMIDABLE", Escadre du Nord (Cdt Victor IMHOFF). Au 1er janvier 1906, Second sur le transport "LOIRET", Service du littoral (Cdt Louis ROMIEUX). Au 1er janvier 1908, sur le croiseur "ALGER", Division navale d'Extrême-Orient (Cdt Émile FOURNIER). Le 21 octobre 1908, Second de l'École de chauffe à TOULON (Cdt Joseph BOUSSÈS). Lieutenant de vaisseau le 15 avril 1910. Au 1er janvier 1911, port CHERBOURG. Officier breveté Interprète d'anglais. Officier breveté Fusilier. Au 1er janvier 1912, Officier de tir à l'École des Fusiliers Marins à LORIENT. Au 1er janvier 1914, Archiviste sur le transport "CALÉDONIEN", affecté au Bataillon d'Apprentis-Fusiliers. Cet Officier affecté au 2ème Régiment de Fusiliers Marins, Capitaine de la 5ème compagnie du 2ème Bataillon, sera tué au combat dans le secteur de la ferme de BEERST, bataille de DIXMUDE, alors commandant une compagnie de Fusiliers Marins. Cité à l'ordre de l'Armée navale : "A été tué à la tête de ses hommes en repoussant brillamment les attaques répétées d'un ennemi très supérieur". Chevalier de la Légion d'Honneur. ---- Acte de décès transcrit le 31 décembre 1914 à CHERBOURG.  
 
http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/3261/O%20DE%20MAUSSION%20DE%20CANDE.jpg
 [:geneamar:8]


Message édité par GENEAMAR le 28-03-2011 à 15:28:59

---------------
Cordialement. Malou
n°3717
GENEAMAR
Posté le 22-03-2008 à 16:16:27  profilanswer
 

PAYER Maximilien Georges
 
Né le 10 mai 1876 à REIMS (Marne) - Tué le 23 octobre 1914 à DIXMUDE (Flandre Occidentale), BELGIQUE.
Entre dans la Marine en 1894, Aspirant le 5 octobre 1897, port CHERBOURG. Au 1er janvier 1899, sur le croiseur "PASCAL", Division navale d'Extrême-Orient (Charles MOTET, Cdt). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1899. Au 1er janvier 1900, Officier-élève à l'École des Fusiliers Marins de LORIENT. Officier breveté Fusilier. Aux 1er janvier 1901, 1902, sur le cuirassé "JAURÉGUIBERRY", Escadre de Méditerranée (Lucien BERRYER, Cdt). Au 1er janvier 1903, sur l'aviso "ARDENT", Station du SÉNÉGAL (Amédée VAN-GAVER, Cdt). Le 20 octobre 1903, Second des torpilleurs N° 180 - 254 de la Défense mobile à ORAN (Cdt Auguste CUSSEC). Au 1er janvier 1906, Second des sous-marins "SOUFFLEUR" et "DORADE", 1ère Flottille des sous-marins de Méditerranée (Cdt Ferdinand RAYNAUD). Lieutenant de vaisseau le 21 septembre 1907. Au 1er janvier 1908, port CHERBOURG. Au 1er janvier 1909, Capitaine de la 4ème compagnie d'Apprentis-Fusiliers à LORIENT. Au 1er janvier 1911, sur le cuirassé "JUSTICE", Division de réserve de la 1ère Escadre (Zéphirin SCHWERER, Cdt). Au 1er janvier 1912, Capitaine de la 1ère compagnie d'Apprentis-Fusiliers à LORIENT. Chevalier de la Légion d'Honneur. Au 1er janvier 1914, port CHERBOURG. Cet Officier affecté au 1er Régiment de Fusiliers Marins, Adjudant Major à l'État-Major , sera tué le 23 octobre 1914, par un obus au combat de DIXMUDE, Secteur Yser. Cité à l'ordre de l'Armée navale : "A été tué à la tête de ses troupes en repoussant brillamment les attaques d'un ennemi supérieur".---- Acte transcrit le 18 janvier 1915 à CHERBOURG.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3261/O%20PAYER%201.jpg1..jpg
 [:geneamar:8]


Message édité par GENEAMAR le 29-03-2011 à 10:14:08

---------------
Cordialement. Malou
n°3718
GENEAMAR
Posté le 22-03-2008 à 16:38:39  profilanswer
 

CARRELET Jean Marie Joseph
 
Né le 13 août 1884 à VIENNE (Isère) - Décédé le 24 octobre 1914 à DIXMUDE (Flandre Occidentale), BELGIQUE.  
Entre dans la Marine en 1902, Aspirant le 5 octobre 1905, Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1907. Versé dans le cadre de réserve le 5 février 1908; port BREST. Enseigne de vaisseau de réserve affecté au 1er Régiment de Fusiliers Marins, 10ème copagnie, il tombe au champ d'honneur à DIXMUDE, Secteur de l'Yser. Cité à l'ordre de l'Armée navale : A été tué à la tête de ses hommes en repoussant brillamment les attaques répétées d'un ennemi très supérieur.


Message édité par GENEAMAR le 16-02-2009 à 08:03:12

---------------
Cordialement. Malou
n°3719
GENEAMAR
Posté le 22-03-2008 à 17:04:23  profilanswer
 

de CHAULIAC Louis Alexis Henri
 
Né le 16 avril 1876 à BREST (Finistère) (fils de Capitaine de vaisseau) - porté disparu le 24 octobre 1914 à DIXMUDE (Flandre Occidentale) BELGIQUE -  
Entre dans la Marine en 1894, Aspirant le 5 octobre 1897; port BREST. Au 1er janvier 1899, en résidence à BREST. Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1899. Officier breveté Fusilier. Au 1er janvier 1901, sur le croiseur-torpilleur "CONDOR", Escadre de Méditerranée (Edouard JACQUEL, Cdt). Au 1er janvier 1902, Lieutenant de la 2ème compagnie d'Apprentis Fusiliers à l'École des Fusiliers Marins. En mars 1903, sur le cuirassé "GAULOIS", Escadre de Méditerranée (Pierre LE BRIS, Cdt). Lieutenant de vaisseau le 10 juillet 1909. Au 1er janvier 1911, port CHERBOURG. Cet Officier affecté à la 2ème compagnie du 1er Régiment de Fusiliers Marins sera porté disparu à DIXMUDE, secteur de l'Yser ---- (Son nom figure sur le Monument aux Morts de la commune de LIGNY-le-RIBAULT (Loiret), où il s'était marié en 1901).


---------------
Cordialement. Malou
n°3720
GENEAMAR
Posté le 22-03-2008 à 17:39:26  profilanswer
 

CHERDEL Jean Marie Louis
 
Né le 27 juillet 1869 à SAINT-BRIEUC (Côtes d'Armor) - Décédé le 25 octobre 1914 à DIXMUDE (Flandre Occidentale), BELGIQUE.  
Entre dans la Marine en 1887. Aspirant le 5 octobre 1890, Enseigne de vaisseau le 1er mai 1893, port BREST. Officier breveté Gymnaste. Au 1er janvier 1897, sur le croiseur "AMIRAL-RIGAULT DE-GENOUILLY", Division navale de l'Océan Atlantique (Jules NÉNY, Cdt). Au 1er janvier 1899, port BREST. Lieutenant de vaisseau le 1er août 1900. Le 1er septembre 1900, en service à terre, Secrétaire de la Majorité générale du 2ème arrondissement maritime à BREST. Idem au 1er janvier 1902. Au 1er janvier 1903, sur la frégate "MELPOMÈNE", École des gabiers (Guillaume PAUPIE, Cdt). Chevalier de la Légion d'Honneur. Le 1er octobre 1910, Adjoint au Directeur de l'École des Élèves-Officiers à BREST (Louis BLAISE, CF). Lieutenant de vaisseau de réserve cet Officier affecté au 1er Régiment de de Fusiliers Marins, 8ème compagnie sera "tué à la tête de ses hommes en repoussant brillamment les attaques répétées d'un ennemi supérieur en nombre" , dans le Secteur Yser à DIXMUDE.


---------------
Cordialement. Malou
n°3721
GENEAMAR
Posté le 22-03-2008 à 18:19:30  profilanswer
 

FÉFEU Pierre Marie
 
Né le 28 mai 1857 à JERSEY - GRANDE-BRETAGNE - Décédé le 25 octobre 1914 à l'hôpital de FURNES (Flandre Occidentale) BELGIQUE.
Entre dans la Marine en 1877, port BREST. Promu Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1894. Officier breveté Fusilier. Au 1er janvier 1897, Lieutenant de la 4ème compagnie d'Apprentis-Fusiliers à l'École des Fusiliers Marins. Au 1er janvier 1899, sur le croiseur "SURCOUF", Escadre du Nord (Louis DARTIGE DU FOURNET, Cdt). Aux 1er janvier 1901, 1902, sur le croiseur "D'ASSAS", Escadre du Nord (Henri CALLOCH DE KÉRILLIS, puis Jean Paul ROCHAS, Cdts). Lieutenant de vaisseau le 1er avril 1902. Au 1er janvier 1903, sur le croiseur "MARSEILLAISE", en essais à BREST (Louis DE MAROLLES, Cdt). Versé dans le cadre de réserve le 15 juin 1905; port LORIENT. Le 25 octobre 1914, Lieutenant de vaisseau de réserve affecté au 1er Régiment de Fusiliers Marins, 12ème compagnie, il décède à l'Hôpital de FURNES des suites de blessures reçues la veille à DIXMUDE, Secteur de l'Yser.---- Jugement déclaratif de décès rendu le 2 mars 1916 à CHERBOURG et transcrit le 10 mars dans cette commune.---- Dernier domicille, 11 Bld de la Madeleine à PARIS.


---------------
Cordialement. Malou
n°3729
GENEAMAR
Posté le 23-03-2008 à 07:13:56  profilanswer
 

HERVÉ Eugène (Pas d'élément, car il s'agit d'un Officier de 4ème classe des équipages de la flotte, donc recrutés parmi les Premiers Maîtres - non les Q.M. pardon - des équipages de la flotte "Officiers mariniers. )
 
Né le 8 août 1870 à PONT-SCORFF (Morbihan) - Décédé à DIXMUDE (Flandre occidentale), BELGIQUE.
Acte de décès transcrit le 22 janvier 1915 à LORIENT.


---------------
Cordialement. Malou
n°3730
GENEAMAR
Posté le 23-03-2008 à 07:48:20  profilanswer
 

SERIEYX Louis Marie Eugène  
 
Né le 4 juillet 1889 à BAYONNE (Pyrénées-Atlantiques) - Décédé le 26 octobre 1914 à DIXMUDE (Flandre occidentale), BELGIQUE. (Le site Mémoire des hommes le donne MPF le 25 octobre 1914 à DUNKERQUE.).
Entre dans la Marine en 1909, Aspirant le 1er octobre 1912, Enseigne de vaisseau de 1ère classe le 1er octobre 1913; port ROCHEFORT. Au 1er janvier 1914, sur le cuirassé "BOUVET", Division de complément de la 1ère Armée navale (Cdt Valenti RAGEOT de la TOUCHE). En octobre 1914, affecté au 1er Régiment de Fusiliers Marins, État-Major, 3ème Bataillon.
L'acte de décès aurait été dressé le 26 octobre 1914 à DUNKERQUE et transcrit le 1er février 1916 à BIDART, dernier domicile.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/3261/O%20SERIEYX%20Louis.jpg1..jpg
A été tué à la tête de ses hommes en repoussant brillamment les attaques répétées d'un ennemi très supérieur."


Message édité par GENEAMAR le 17-05-2009 à 16:26:21

---------------
Cordialement. Malou
n°3732
GENEAMAR
Posté le 23-03-2008 à 08:11:57  profilanswer
 

VIGOUROUX Jean Louis Marie
 
Né le 11 janvier 1880 à Le RELECQ-KERHUON (Finistère) - Décédé le 24 octobre 1914 à DIXMUDE (Flandre occidentale), BELGIQUE.
 
Entre dans la Marine en 1898, Enseigne de vaisseau le 1er octobre 1908; port CHERBOURG. Officier breveté Fusilier. Au 1er janvier 1911, sur le cuirassé "SAINT-LOUIS", 2ème Escadre (Eugène BENOÎT, Cdt). Cet Officier affecté au 1er Régiment de Fusiliers Marins (Section de mitrailleuses), sera mortellement blessé le 24 octobre 1914 à DIXMUDE, Secteur de l'Yser. Il décèdera dans l'ambulance N°6 de la 42ème Division d'Infanterie.--- Jugement déclaratif de décès rendu à BREST en juillet 1920 et transcrit dans cette commune le 27 juillet 1920.--- Le corps de cet Officier devait être découvert en 1922, dans la fosse commune du cimetière central de FURNES (BELGIQUE).
 
http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/3261/O%20VIGOUROUX%20J.L.M..jpg


---------------
Cordialement. Malou
n°3734
GENEAMAR
Posté le 23-03-2008 à 08:29:18  profilanswer
 

DAUDU Auguste (Pas d'élément, car il s'agit d'un Officier de 1ère classe des équipages de la flotte.)
 
Né le 4 octobre 1861 à ISSOUDUN (Indre) - Décédé le 26 octobre 1914 à DIXMUDE (Flandre occidentale), BELGIQUE.  
Affecté au 2ème Régiment de Fusiliers Marins, 7ème compagnie du 2ème Bataillon.  
Acte de décès transcrit le 30 décembre 1914 à LORIENT, dernier domicile (8, rue du Morbihan).
 
http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/3261/O%20DAUDU%20Auguste.jpg
"Tué à la tête de ses hommes en repoussant brillamment les attaques répétées d'un ennemi très supérieur."


Message édité par GENEAMAR le 27-03-2009 à 16:53:01

---------------
Cordialement. Malou
n°3735
GENEAMAR
Posté le 23-03-2008 à 09:08:51  profilanswer
 

MILLOT Charles Marie Joseph dit Henri GERVESE
 
Né le 21 septembre 1880 à VESOUL (Haute-Saône) - Décédé le 24 mai 1959 à BUENOS-AIRES (ARGENTINE).
Entre dans la Marine en 1897, Aspirant le 5 octobre 1900, port TOULON. Au 1er janvier 1901, sur le croiseur cuirassé "AMIRAL-CHARNER", Escadre d'Extrême-Orient (Jean BAËHME, Cdt). Au 1er janvier 1902, sur le "D'ENTRECASTEAUX", Escadre d'Extrême-Orient (Louis DARTIGE DU FOURNET). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1902. Au 1er janvier 1903, sur le croiseur cuirassé "DUPLEIX", en essais à ROCHEFORT (Adolphe SCHLUMBERGER, Cdt); puis sur le même bâtiment dans l'Atlantique. Il sert ensuite sur le "BOUVET" en Méditerranée (1905-06), le "DESCARTES" en 1907. Lieutenant de vaisseau le 1er avril 1910, il réalise des tableaux souvent humoristiques qui attire la sympathie de l'amiral René MARQUIS. Chevalier de la Légion d'Honneur. Officier d'académie. Au 1er janvier 1911, en résidence à PARIS, Officier d'ordonnance à l'État-Major du Ministre de la Marine. Il commande la canonnière "DOUDART-DE-LAGRÉE" en 1913, sur le fleuve Yang-Tsé-Kiang. En 1915, Officier de liaison auprès de l'amiral commandant l'Escadre anglaise aux DARDANELLES. Il participe à toutes les opérations et sera cité à l'ordre de l'Armée navale: " Attaché à un état-major, a participé à toutes les opérations maritimes aux Dardanelles. N'a cessé de donner les preuves du plus grand sang-froid et du plus brillant courage, en particulier dans la journée du 18 mars, à bord d'un cuirassé, lorsque ce bâtiment a sombré en pleine action dans les Dardanelles.". (naufrage de l' "OCÉAN" le 18 mars 1915). Croix de Guerre. En juillet 1916, il commande l' "ALGOL", Division des patrouilles de Provence, puis à celle du MAROC escortant des convois sur les côtes d'AFRIQUE. Capitaine de corvette le 1er juillet 1917. Officier d'Ordonnance du Ministre de la Marine Georges LEYGUES. Capitaine de frégate le 31 décembre 1919, il est affecté au Service historique dont il deviendra Chef en 1921, Directeur de la "Revue maritime". Nommé la même année Peintre Officiel de la Marine sous le pseudonyme d'Henri GERVESE. En 1923, cadre de réserve, il est nommé Inspecteur des ports de la Mer du Nord pour le compte de la Compagnie des Chargeurs Réunis. Il sera Directeur de l'agence à BUENOS-AIRES en 1932. Capitaine de vaisseau de réserve en février 1933. En 1939, attaché naval en ARGENTINE.  
 
 
 
http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/3261/GERVESE%20-%20Attaque%20aerienne.jpg http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3261/bv000002.thumb.jpg
 [:geneamar:8]


Message édité par GENEAMAR le 09-09-2010 à 15:51:32

---------------
Cordialement. Malou
n°3748
Ar Brav
Posté le 23-03-2008 à 12:35:32  profilanswer
 

Bonjour Gilles,
 
Merci beaucoup pour cette bienvenue contribution, je vous adresse une nouvelle liste, encore une fois, pas d'urgence :
 
Jeanniot Roch, Louis
Brigade des fusiliers marins
2e Régiment
26 octobre 1914 Caeskerke ( Belgique )
 
Josset Maurice, Paul, Alexandre
Torpilleur 251 26 octobre 1914 En mer du Nord
 
Richard Louis, Marie
Brigade des fusiliers marins
2e Régiment
26 octobre 1914 Alveringhem (Belgique)
 
Bourcier Arthur, Valentin, Adrien
Torpilleur d'escadre Mousquet 28 octobre 1914 En mer de Chine
méridionale
au large de Pénang
(Malaisie)
 
Gautier Gabriel, François
Brigade des fusiliers marins
2e Régiment
28 octobre 1914 Dixmude (Belgique)
 
Lanes Henri, Georges, Victor
Brigade des fusiliers marins
2e Régiment
28 octobre 1914 Hôpital de Rosendaël
(Nord)
 
Martin Des Pallières Gabriel, Charles, Jules
Brigade des fusiliers marins
Compagnie de mitrailleuses
28 octobre 1914 Dixmude (Belgique)
 
Théroinne Félix, Alexandre, Jules
Torpilleur d'escadre Mousquet 28 octobre 1914 En mer de Chine
méridionale
au large de Pénang
(Malaisie)
 
Villedieu De Torcy Célestin, Marie, Roger
Torpilleur d'escadre Mousquet 28 octobre 1914 En mer de Chine
méridionale
au large de Pénang
(Malaisie)
 
Eno Ernest, Marie
Brigade des fusiliers marins
1er Régiment
29 octobre 1914 Hôpital de Malo-les-
Bains (Nord)
 
Carissan Léon, Jacques
Torpilleur d'escadre Mousquet 31 octobre 1914 Hôpital de Sabang
(Sumatra)
 
Marcotte De Sainte-Marie Georges, Marie, Joseph
Brigade des fusiliers marins
1er Régiment
7 novembre 1914 Dixmude (Belgique)
 
Merci par avance,
Cordialement et bon dimanche
Franck


---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°3755
GENEAMAR
Posté le 23-03-2008 à 15:21:58  profilanswer
 

JEANNIOT Roch Louis
 
Né le 12 mars 1863 à BIESLES (Haute-Marne) - Décédé le 26 octobre 1914 à CAESKERKE (Flandre occidentale), BELGIQUE.
Entre dans la Marine en 1880. Aspirant le 2 octobre 1883; port BREST. Au 1er janvier 1885, à BREST. Enseigne de vaisseau le 2 octobre 1885. Au 1er janvier 1886, sur l'aviso "HÉRON", Station du SÉNÉGAL (Georges NÉRON, Cdt). Lieutenant de vaisseau le 1er janvier 1891. Chevalier de la Légion d'Honneur. Officier breveté Torpilleur. Au 1er janvier 1897, en service à terre, Second à l'École des Mécaniciens de BREST. Au 1er janvier 1899, sur le "BORDA", École navale en rade de BREST (Louis JACHET de la RONCHÈRE, Cdt). Même affectation au 1er janvier 1901 (Louis ARAGO, Cdt); 1902, 1903 (Louis Paul NOËL, Cdt). Capitaine de frégate le 16 mai 1907. Le 20 juillet 1910, Commandant le "MAGELLAN", vaisseau-école des Mousses et Apprentis-Marins à BREST. Le 1er avril 1913, Commandant l'École des Fusiliers Marins et le 1er Bataillon d'Apprentis-Fusiliers et Clairons.--- Cet Officier affecté au 2ème Régiment de Fusiliers Marins, 1er Bataillon, sera fait prisonnier par les Allemands et assassiné, achevé à coups de baïonnette.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/3261/O%20JEANNIOT.jpg
 
citation "passe-partout" ""A été tué à la tête de ses hommes en repoussant brillamment les attaques répétées d'un ennemi très supérieur."


Message édité par GENEAMAR le 04-04-2009 à 07:23:16

---------------
Cordialement. Malou
n°3756
GENEAMAR
Posté le 23-03-2008 à 15:41:45  profilanswer
 

JOSSET Maurice Paul Alexandre
 
Né le 7 juillet 1879 à VAUDRY (Calvados) - Décédé le 26 octobre 1914 en Mer du Nord.
Entre dans la Marine en 1897, Aspirant le 5 octobre 1900, port CHERBOURG. Au 1er janvier 1902, sur le croiseur cuirassé "BRUIX", Escadre du Nord (Jules LE PORD, Cdt). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1902. Au 1er janvier 1903, sur la canonnière "COMÈTE", Escadre d'Extrême-Orient (Pierre MÉLÉART, Cdt). Officier breveté Interprète d'Anglais en 1908. Lieutenant de vaisseau le 5 novembre 1910. Au 1er janvier 1911, à CHERBOURG. Le 10 août 1913, Officier archiviste du Service central des sous-marins de CHERBOURG (Cdt Joseph WOLFF). Le 26 octobre 1914, affecté sur le torpilleur numéroté 251, ce bâtiment est abordé et coulé accidentellement par le contre-torpilleur "ORIFLAMME" en Mer du Nord. Le corps de cet Officier disparu en mer sera retrouvé et inhumé à OYE-PLAGE (Pas-de-Calais). --- Acte de décès dressé le 17 novembre 1914 à OYE-PLAGE.


Message édité par GENEAMAR le 02-05-2009 à 16:09:04

---------------
Cordialement. Malou
n°3758
GENEAMAR
Posté le 23-03-2008 à 16:34:50  profilanswer
 

RICHARD Louis Marie (Informations sous réserve, compte-tenu de plusieurs homonymies, dont deux très proches, mêmes grades, même époque...)
 
Né le 21 février 1868 à BINIC (Côtes d'Armor) - Décédé le 26 octobre 1914 à Dixmude (Flandre occidentale), BELGIQUE. (selon le site Mémoire des hommes; pas d'indication quant à un jugement déclaratif de décès ou un acte de décès)
Entre dans la Marine en 1884, promu Enseigne de vaisseau le 3 octobre 1896, port BREST. Au 1er janvier 1899, port BREST. Au 1er janvier 1901, sur le cuirassé "JAURÉGUIBERRY", Escadre de Méditerranée (Lucien BERRYER, Cdt). Au 1er janvier 1902, même affectation (Marie AUBERT, Cdt). Au 1er janvier 1903, port BREST. Lieutenant de vaisseau le 5 février 1904. Chevalier de la Légion d'Honneur. Versé dans le cadre de réserve avant 1911. Le 14 octobre 1914, Capitaine de la 4ème compagnie du 1er Bataillon du 2ème Régiment de Fusiliers Marins. (Selon le site Mémoire des hommes, ce Lieutenant de vaisseau de réserve, affecté au 1er Régiment de Fusiliers Marins est tué à DIXMUDE ?).


Message édité par GENEAMAR le 25-03-2009 à 15:51:58

---------------
Cordialement. Malou
n°3759
GENEAMAR
Posté le 23-03-2008 à 17:06:44  profilanswer
 

BOURCIER Arthur Valentin Adrien (Pas d'élément, l'intéressé ayant été nommé Officier après 1911 - manque d'archives.)
 
Né le 10 avril 1872 à Le POËT (Hautes-Alpes) - Disparu en mer le 28 octobre 1914 au Nord de POULO-PENANG (MALAISIE).
Nommé Mécanicien principal de 2ème classe après le 1er janvier 1911. Le 28 octobre 1914, alors affecté sur le contre-torpilleur "MOUSQUET", il disparaît avec le bâtiment coulé à 15 nq au Nord de POULO-PENANG par le croiseur corsaire allemand "EMDEN". --- Jugement déclaratif de décès rendu le 22 février 1916 à LORIENT et transcrit dans cette commune le 8 mars 1916.


---------------
Cordialement. Malou
n°3760
GENEAMAR
Posté le 23-03-2008 à 17:39:06  profilanswer
 

GAUTIER Gabriel François
 
Né le 8 novembre 1886 à PARIS VIème (Seine) - Décédé le 28 octobre 1914 à DIXMUDE (Flandre occidentale), BELGIQUE.  
 
Entre dans la Marine en 1904, Aspirant le 5 octobre 1907, Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1909. Au 1er janvier 1911, port ROCHEFORT. Le 27 ou 28 octobre 1914, affecté au 2ème Régiment de Fusiliers Marins, section de mitrailleuses, cet Officier est tué d'une balle en plein front dans les tranchées du cimetière de DIXMUDE. --- Acte de décès dressé aux armées à DIXMUDE le 29 octobre 1914, transcrit le 28 décembre 1914 à PODENSAC (Gironde), dernier domicile.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/3261/O%20GAUTIER%20.jpg


---------------
Cordialement. Malou
n°3761
GENEAMAR
Posté le 23-03-2008 à 18:02:23  profilanswer
 

LANES Henri Georges Victor
 
Né le 12 mai 1878 à FOIX (Ariège) - Décédé le 28 octobre 1914 à l'Hôpital de ROSENDAËL (Nord).
Entre dans la Marine en 1895, Aspirant le 5 octobre 1898; port BREST. Au 1er janvier 1899, sur le croiseur "SFAX", Division navale de l'Océan Atlantique (André COFFINIÈRES DE NORDECK, Cdt). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1900. Aux 1er janvier 1901, 1902, sur le cuirassé "GAULOIS", Escadre de Méditerranée (Félix SALAÜN DE KERTANGUY, Cdt). Au 1er janvier 1903, Second sur le torpilleur N°141, Défense mobile de la CORSE (Louis RENARD, Cdt). Lieutenant de vaisseau le 12 octobre 1908. Au 1er janvier 1911, sur le cuirassé "VÉRITÉ", 1ère Escadre (Antoine TRACOU, Cdt). Le 1er décembre 1912, Commandant le sous-marin "OPALE", Station des sous-marins de BREST. Affecté au 2ème Régiment de Fusiliers Marins, Adjudant Major du 1er Bataillon, cet Officier sera grièvement blessé le 26 octobre 1914 "en ramenant sur l'ennemi ses hommes démoralisés par la mort des deux Lieutenants et le feu violent des prussiens". il décèdera le 28 octobre.--- Acte de décès dressé le jour même dans la commune de ROSENDAËL.


Message édité par GENEAMAR le 04-05-2009 à 17:20:08

---------------
Cordialement. Malou
n°3776
GENEAMAR
Posté le 24-03-2008 à 07:24:43  profilanswer
 

MARTIN DES PALLIÈRES Gabriel Charles Jules
 
Né le 1er février 1869 à MESSINE (Sicile), ITALIE - Décédé le 28 octobre 1914 à DIXMUDE (Flandre occidentale), BELGIQUE.
Entre dans la Marine en 1886, Aspirant le 5 octobre 1889; port TOULON. Au 1er janvier 1892, port TOULON. Enseigne de vaisseau le 1er février 1892. Officier breveté Torpilleur. Au 1er janvier 1894, sur le croiseur-torpilleur "FAUCON", Escadre de Méditerranée (Cdt Jean PICARD). Aux 1er janvier 1896, 1897, sur le cuirassé "MAGENTA", Escadre de Méditerranée (Cdts Jean FORT puis François LEYGUE). Lieutenant de vaisseau le 15 octobre 1898. Le 20 décembre 1898, chargé d'un groupe de torpilleurs de réserve, Défense mobile de TOULON. Le 28 décembre 1899, commandant un groupe de torpilleurs de la Défense mobile de TOULON. Au 1er janvier 1901, port TOULON. Aux 1er janvier 1902, 1903, sur le croiseur "DUPUY-DE-LÔME", Escadre du Nord (Louis THOMAS, Cdt). Au 1er janvier 1904, sur le cuirassé "SUFFREN", en essais à BREST(Cdt Jules Le PORD). Chevalier de la Légion d'Honneur. Au 1er janvier 1906, port TOULON. Au 1er janvier 1908, sur le "BRETAGNE", École des Mousses (Cdt Marie LAURENT). Le 28 décembre 1908, Commandant le contre-torpilleur "CARABINE", 3ème Flottille de torpilleurs de Méditerranée à BIZERTE. Au 1er janvier 1911, Second sur le contre-torpilleur "OBUSIER", 2ème Escadre (Jacques CUXAC, Cdt). Au 1er janvier 1912, port TOULON. Le 23 février 1913, à PARIS, en service à la 4ème Section (Opérations militaires de la Flotte et Matériel) de l'État-Major général de la Marine. Le 28 octobre 1914, affecté à la Brigade des Fusiliers Marins, compagnie de mitrailleuses, cet Officier est "anéanti par un gros obus au milieu de son groupe de mitrailleuses", route de WOUMEN. Cité à l'ordre de l'Armée navale : "A été tué à la tête de ses hommes en repoussant brillamment les attaques d'un ennemi très supérieur.".
 
http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/3261/O%20MARTIN%20DES%20PALLIERES.jpg
 [:geneamar:8]


Message édité par GENEAMAR le 18-03-2011 à 16:07:25

---------------
Cordialement. Malou
n°3778
GENEAMAR
Posté le 24-03-2008 à 07:50:50  profilanswer
 

ENO Ernest Marie
 
Né le 1er juin 1873 à LANNION (Côtes d'Armor) - Décédé le 29 octobre 1914 à l'Hôpital de MALO-les-BAINS (Nord).
Entre dans la Marine en 1891. Promu Enseigne de vaisseau le 11 octobre 1904. Le 25 décembre 1904, sur le contre-torpilleur "DUNOIS", 3ème flottille de torpilleurs de la Méditerranée. Idem au 1er janvier 1906 (Cdt Frédéric PIGEON de SAINT-PAIR). Officier breveté Fusilier. Au 1er janvier 1909, sur le transport "CALÉDONIEN", École des Gabiers et des Timoniers (Cdt Edouard VERGOS). Au 1er janvier 1911, port BREST. Le 16 janvier 1911, Second sur le contre-torpilleur "POIGNARD", Station des torpilleurs d'ORAN (Cdt Charles BARRIÈRES). Lieutenant de vaisseau le 14 février 1913. Le 13 mars 1913, Capitaine d'une compagnie de formation, 2ème Dépôt des Équipages de la Flotte à BREST. Idem au 1er janvier 1914. Fin octobre 1914, affecté au 1er Régiment de Fusiliers Marins, 7ème compagnie, il est mortellement blessé, la cuisse fracassée par un obus, autour du cimétière de WOUMEN, près de DIXMUDE. Chevalier de la Légion d'Honneur. Citation à l'ordre de l'Armée navale : " Excellent officier. A reçu une blessure grave qui a nécessité l'amputation d'une cuisse."
 :jap:


Message édité par GENEAMAR le 12-08-2009 à 08:17:15

---------------
Cordialement. Malou
n°3779
GENEAMAR
Posté le 24-03-2008 à 08:23:27  profilanswer
 

MARCOTTE de SAINTE-MARIE Georges Marie Joseph
 
Né le 8 décembre 1866 à LACARRE (Pyrénées-Atlantiques) - Décédé le 7 novembre 1914 à DIXMUDE (Flandre occidentale), BELGIQUE.  
Entre dans la Marine en 1882, Aspirant le 5 octobre 1886; port TOULON. Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1888, Lieutenant de vaisseau le 1er janvier 1893. Au 1er janvier 1897, port TOULON. Officier breveté Canonnier. Chevalier de la Légion d'Honneur. Au 1er janvier 1899, en résidence à PARIS, Officier-Élève à l'École Supérieure de la Marine. Breveté promotion 1899. Aux 1er janvier 1901, 1902, en résidence à PARIS, affecté à la 2ème Section de l'État-Major de la Marine. Au 1er janvier 1903, port TOULON. Capitaine de frégate le 19 septembre 1909. Officier d'académie. Au 1er janvier 1911, Second sur le croiseur cuirassé "JULES-MICHELET", Division de réserve de la 1ère Escadre (Jean CAUVY, Cdt). Le 7 novembre 1914, cet Officier affecté au 1er Régiment de Fusiliers Marins, État-Major, 1er Bataillon, est tué en donnant des indications pour le tir d'une pièce amenée à proximité de l'ennemi dans le secteur de DIXMUDE.


---------------
Cordialement. Malou
n°3781
GENEAMAR
Posté le 24-03-2008 à 08:56:54  profilanswer
 

THÉROINNE Félix Alexandre Jules
 
Né le 8 avril 1871 à BREST (Finistère) - Disparu en mer le 28 octobre 1914 au Nord de POULO PENANG (MALAISIE).
Entre dans la Marine en 1889, Aspirant le 5 octobre 1892; port BREST. Au 1er janvier 1894, sur le croiseur "NIELLY", Division navale et d'instruction (Cdt Émile DESCAMPS). Enseigne de vaisseau le 29 décembre 1894. Au 1er janvier 1897, sur le croiseur "COSMAO", Escadre de Méditerranée (Louis DESPRÉAUX de SAINT-SAUVEUR BOUGAINVILLE, Cdt). Aux 1er janvier 1899, 1900, Second sur la canonnière "ASPIC", Division navale de la COCHINCHINE (Cdt Louis CAUBET). Au 1er janvier 1901, sur le cuirassé "IÉNA", en essais à BREST (Charles DUROCH, Cdt). Au 1er janvier 1902, Second sur l'aviso-transport "SAÔNE", École des Apprentis-marins à BREST (Charles LAINÉ, Cdt). Lieutenant de vaisseau le 1er avril 1902. Aux 1er janvier 1903, 1904, sur le croiseur "GUICHEN" en essais à BREST puis Escadre du Nord (Jean BAËHME, Cdt). Au 1er janvier 1904, port BREST. Chevalier de la Légion d'Honneur. Le 25 juillet 1906, Commandant le sous-marin "GNÔME", 2ème Flottille de sous-marins de Méditerranée. Le 22 avril 1908, Commandant le sous-marin "OTARIE", 3ème Flottille de sous-marin de l'Océan à La PALLICE. Au 1er janvier 1911, port BREST. Le 1er décembre 1912, Commandant le torpilleur "FRONDE" à SAÏGON. idem au 1er janvier 1914. Le 28 octobre 1914, Commandant le torpilleur "MOUSQUET", cet Officier disparait en mer avec le bâtiment coulé par le croiseur corsaire allemand "EMDEN", à 15 nq au Nord de POULO-PENANG. --- Jugement déclaratif de décès rendu à LORIENT le 22 février 1916, transcrit dans cette commune le 8 avril 1916.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3261/THEROINNE%20Felix%20.jpg
Remerciements à "poye"
 [:geneamar:8]


Message édité par GENEAMAR le 31-03-2011 à 15:36:07

---------------
Cordialement. Malou
n°3784
GENEAMAR
Posté le 24-03-2008 à 10:34:24  profilanswer
 

VILLEDIEU DE TORCY Célestin Marie Roger  
 
Né le 4 février 1891 à BEAUNE (Côte d'Or) - Disparu en mer le 28 octobre 1914 au Nord de POULO PENANG (MALAISIE).
Frère de Louis Ernest Raoul, Lieutenant de vaisseau. Entre dans la Marine en 1909, Enseigne de vaisseau de 2ème classe le 5 octobre 1912; port ROCHEFORT. Au 1er janvier 1914, sur le cuirassé "DIDEROT", 1ère Escadre, 1ère Armée navale (Cdt SAGOT-DUVAUROUX). Enseigne de vaisseau de 1ère classe sur le torpilleur "MOUSQUET", il disparaît en mer avec le bâtiment coulé par le croiseur corsaire allemand "EMDEN", à 15 nq au Nord de POULO PENANG (Félix THÉROINNE, Cdt).--- Jugement déclaratif de décès rendu le 22 février 1916 à LORIENT et transcrit dans cette commune le 8 mars 1916.
 [:geneamar:8]


Message édité par GENEAMAR le 19-10-2010 à 16:16:34

---------------
Cordialement. Malou
n°3790
GENEAMAR
Posté le 24-03-2008 à 11:14:17  profilanswer
 

CARISSAN Léon Jacques

 

Né le 8 juillet 1885 à SAINT-JEAN D'ANGELY (Charente Maritime) - Décédé le 30 octobre 1914 à SABANG (CHINE).

 

Entre dans la Marine en 1903, Aspirant le 5 octobre 1906; port BREST. Au 1er janvier 1908, sur le croiseur cuirassé "BRUIX", Division navale d'Extrême-Orient (Cdt Jean ROCHAS). Il passe ensuite sur le "FANION". Enseigne de vaisseau le 6 octobre 1908; port BREST. Au 1er janvier 1911, Second sur le contre-torpilleur "TROMBLON", 2ème Escadre (Louis JULIEN-LAFERRIÈRE, Cdt). Le 24 juillet 1911, Second en alternance du sous-marin "MARIOTTE", Station des sous-marins de CHERBOURG (Cdt André MATHA). Au 1er janvier 1914, Second sur le torpilleur "FRONDE" à SAÏGON (Cdt Félix THÉROINNE). Le 28 octobre 1914, il est sur le contre-torpilleur "MOUSQUET" à SAÏGON (Félix THÉROINNE, Cdt). Le bâtiment est coulé par le croiseur corsaire allemand "EMDEN" à 15 nq au Nord de POULO PENANG. Léon CARISSAN, grièvement blessé au cours du combat. Débarqué à PENANG (SUMATRA), il décède des suites de ses blessures le 30 octobre suivant. ---- Jugement déclaratif de décès rendu le 22 janvier 1916 à LORIENT et transcrit dans cette commune le 8 mars 1916. --- Cité à l'ordre de l'Armée navale. Chevalier de la Légion d'Honneur à titre posthume en juin 1919.

 

http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/3261/O%20CARISSAN.jpg
"Grièvement blessé au cours du combat, a continué jusqu'au dernier moment à faire courageusement son devoir. Recueilli à bord d'un croiseur allemand, n'a voulu être soigné qu'après tous les autres blessés de l'équipage du "MOUSQUET". Est mort des suites de ses blessures, à SABANG, après avoir par son courage excité l'admiration des ennemis même."
 


Message édité par GENEAMAR le 06-10-2010 à 09:49:22

---------------
Cordialement. Malou
n°3801
GENEAMAR
Posté le 24-03-2008 à 17:42:49  profilanswer
 

ANDRÉ Georges Henry Marie Nicolas     "LÉON-GAMBETTA"
 
Né le 15 février 1865 à MARSEILLE (Bouches du Rhône) - Décédé le 27 avril 1915 en mer, au large de SAINTE-MARIE de LEUCA (ITALIE).
Entre dans la Marine en 1881, Aspirant le 2 octobre 1884; port BREST. Au 1er janvier 1885, sur le croiseur "NAÏADE", Division navale de l'Océan Indien (Pierre MOURAT, Cdt). Enseigne de vaisseau le 2 octobre 1886. Lieutenant de vaisseau le 27 août 1891. Chevalier de la Légion d'Honneur. Officier breveté Torpilleur. Au 1er janvier 1897, en résidence libre de 6 mois. Au 1er janvier 1899, sur le cuirassé garde-côtes "CAÏMAN", Division de garde-côtes (Charles LEGRAND, Cdt). Au 1er janvier 1901, port TOULON. Au 1er janvier 1903 (nomination du 25 janvier 1902, Commandant le contre-torpilleur "PIQUE", Escadre de Méditerranée. Officier breveté de l'École Supérieure de la Marine, promotion 1904. Capitaine de frégate le 2 août 1906. Officier d'académie. Au 1er janvier 1911, port TOULON. Promu Capitaine de vaisseau, il commandera le croiseur cuirassé "LÉON-GAMBETTA", porte-pavillon du Contre-Amiral Victor SENÈS. le 27 avril 1915, ce bâtiment sera torpillé par le sous-marin autrichien "U5" à 5 miles des côtes italiennes, alors qu'il assurait le blocus de l'Adriatique, faisant 684 victimes dont l'amiral SENÈS  --- jugement déclaratif de décès rendu à BREST le 28 juin 1916 et transcrit dans cette commune le 25 juillet 1916.  
 
http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/3261/O%20ANDRE%20Georges%201.jpg
"A conservé le plus grand calme et le plus grand sang-froid pendant l'engloutissement de son bâtiment torpillé deux fois. A attendu la mort à son poste de commandement après avoir donné tous les ordres nécéssaires pour le sauvetage de son équipage."


Message édité par GENEAMAR le 24-06-2008 à 09:33:16

---------------
Cordialement. Malou
n°3806
Ar Brav
Posté le 24-03-2008 à 20:27:06  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
Bonsoir Gilles,
 
Une nouvelle liste, si vous le voulez bien :
 
Baudry Adrien, Édouard
Brigade des fusiliers marins
1er Régiment
10 novembre 1914 Dixmude (Belgique)
 
Gouin Jean, Joseph, Eugène
Brigade des fusiliers marins
2e Régiment
10 novembre 1914 Dixmude (Belgique)
 
Kirsch Charles, Edmond
Brigade des fusiliers marins
2e Régiment
10 novembre 1914 Dixmude (Belgique)
 
Lorgeril (De) Marie, Antoine, Olivier,Amaury
Brigade des fusiliers marins
1er Régiment
10 novembre 1914 Forthem ( Belgique )
 
Lucas Adolphe, François, Marie
Brigade des fusiliers marins
2e Régiment
10 novembre 1914 Dixmude (Belgique)
 
Modet Simon, Joseph, Charles
Brigade des fusiliers marins
Compagnie de mitrailleuses
10 novembre 1914 Dixmude (Belgique)
 
Montgolfier (De) Marcel, Marie, Émile
Brigade des fusiliers marins
1er Régiment
10 novembre 1914 Dixmude (Belgique)
 
Rabot Eugène, Louis, Joseph
Brigade des fusiliers marins
1er Régiment
10 novembre 1914 Dixmude (Belgique)
 
Rodorel De Seilhac (De) Louis, Edouard, Marie
Brigade des fusiliers marins
2e Régiment
10 novembre 1914 Dixmude (Belgique)
 
Verdat Emile
Brigade des fusiliers marins
2e Régiment
10 novembre 1914 Dixmude (Belgique)
 
La Barre De Nanteuil Le Flo (De) Alfred, Adolphe, Pie, Joseph
Brigade des fusiliers marins
1er Régiment
12 novembre 1914 Hôpital Villette à Maloles-
Bains (Nord)
 
Albiat (D') Joseph, Antoine, Marcel
Brigade des fusiliers marins
1er Régiment
14 novembre 1914 Dunkerque (Nord)
 
Larroque Armand, Joseph
Brigade des fusiliers marins
2e Régiment
1 décembre 1914 Hôpital de Zuydcoote
(Belgique)
 
Mégissier Auguste, Marcel
Canonnière Surprise 2 décembre 1914 Kribi (Cameroun)
 
Un grand merci par avance,  [:nico56]  
Bien cordialement,
Franck


---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°3807
Charraud J​erome
Posté le 24-03-2008 à 21:55:32  profilanswer
 

Ar Brav a écrit :


 
Lorgeril (De) Marie, Antoine, Olivier,Amaury
Brigade des fusiliers marins
1er Régiment
10 novembre 1914 Forthem ( Belgique )
 


 
Bonsoir
Habituellement, je ne peux répondre lorsqu'il s'agit de marins
Mais comme il s'agit là d'un Argentonnais (comme moi), je me permet un commentaire:
 
Informations :
Enseigne de vaisseau 2e classe B.F.M - mort des suites de blessures de guerre à l'ambulance - né le 15/12/1893, fils de Maurice et Marie de la Tour du Breuil - transcrit le 01/07/1915 à Argenton (36)
 
Je suis bien évidemment preneur de plus d'informations
 
Cordialement
Jérôme Charraud


Message édité par Charraud Jerome le 24-03-2008 à 22:45:12

---------------
Facebook: Indre Grandeguerre Twitter: @indre1418
Les RI et le département de l'Indre le blog - Les soldats de l'Indre le blog
n°3808
Ar Brav
Posté le 24-03-2008 à 22:28:11  profilanswer
 

Bonsoir Jérôme,
 
Merci pour ces renseignements,
 
Bonne soirée,
Amicalement,
Franck


---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°3814
GENEAMAR
Posté le 25-03-2008 à 07:53:55  profilanswer
 

BAUDRY Adrien Edouard
 
Né le 9 décembre 1867 à CLISSON (Loire-Atlantique) - Décédé le 10 novembre 1914 à DIXMUDE (Flandre occidentale), BELGIQUE.
Entre dans la Marine en 1884, Aspirant le 5 octobre 1887, Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1889, Lieutenant de vaisseau le 22 août 1896; port LORIENT. Au 1er janvier 1897, Officier détaché aux colonies, au SOUDAN. Chevalier de la Légion d'Honneur. Officier breveté Gymnaste. Le 1er juin 1898, Secrétaire à l'État-Major du 3ème arrondissement maritime à LORIENT. Au 1er janvier 1901, sur le cuirassé "HOCHE", Escadre du Nord (Marie BAUDRY-LACANTINERIE, Cdt). Le 20 octobre 1901, Commandant le sous-marin "FRANCAIS", Station de CHERBOURG. Au 1er janvier 1903, port BREST. Officier de l'instruction publique. Officier breveté de l'École Supérieure de la Marine, promotion 1905. Au 1er janvier 1911, port BREST. Le 10 novembre 1914, cet Officier, Lieutenant de vaisseau de réserve était affecté au 1er Régiment de Fusiliers Marins, 10ème compagnie.--- Acte de décès transcrit le 17 mars 1920 à NANTES.
 


---------------
Cordialement. Malou
 Page :   1  2  3  4  5  ..  57  58  59  60  61  62
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: marine
  marine

  OFFICIER PARMI TANT D'AUTRES...