Il y a 95 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  9  10  11  ..  57  58  59  60  61  62
Auteur Sujet :

OFFICIER PARMI TANT D'AUTRES...

n°5109
GENEAMAR
Posté le 01-05-2008 à 16:13:03  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
BAULE Charles Marie Augustin     "VILLE-DE-BORDEAUX"
 
Né le 17 novembre 1882 à BORDEAUX (Gironde) - Décédé le 18 janvier 1918 en mer, à l'Ouest de la SARDAIGNE.
Entre dans la Marine en 1899, Aspirant le 5 octobre 1902; port TOULON. Au 1er janvier 1903, sur le croiseur "CHÂTEAURENAULT", Escadre d'Extrême-Orient (Alfred POIDLOÜE, Cdt). Au 1er janvier 1904, sur le croiseur cuirassé "MONTCALM", Escadre d'Extrême-Orient (Cdt Marius CROS). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1904. Au 1er janvier 1906, sur l'aviso "ÉLAN", École des Pilotes (Cdt André LEQUERRÉ). Au 1er janvier 1908, Second sur le contre-torpilleur "DARD", Escadre de Méditerranée (Cdt Léon BERNARD). Au 1er janvier 1909, Second sur le contre-torpilleur "BRANLEBAS", Escadre du Nord (Cdt Adrien MARTIN). Au 1er janvier 1911, sur le cuirassé "JAURÉGUIBERRY", 2ème Escadre (Ernest GERVAIS, Cdt). Lieutenant de vaisseau le 26 décembre 1911. Au 1er janvier 1912, sur le croiseur "LAVOISIER" en ISLANDE (Cdt Jacques BOISSIÈRE). Au 1er janvier 1914, sur le cuirassé "VOLTAIRE", 1ère Escadre, 1ère Armée navale (Cdt Charles MORNET). À la mobilisation, il commande le contre-torpilleur "FRONDE" affecté dans un premier temps à la Division navale d'INDOCHINE. Chevalier de la Légion d'Honneur le 18 septembre 1915. En mai 1916 il rejoint BIZERTE avec ce bâtiment jusqu'en juin 1917. Dernière affectation connue au 1er janvier 1918, sur le croiseur cuirassé "WALDECK-ROUSSEAU". Cet Officier disparaît en mer Méditerranée le 18 janvier 1918, à la suite du torpillage par le sous-marin UC63 du paquebot "VILLE-de-BORDEAUX" sur lequel il se trouvait. Il est cité à l'ordre de l'Armée navale : " A fait preuve d'un beau dévouement et d'un esprit de devoir lors du torpillage d'un navire sur lequel il était passager. Disparu avec le bâtiment." --- Jugement déclaratif de décès rendu le 5 juin 1919 à MARSEILLE.
 [:geneamar:8]


Message édité par GENEAMAR le 22-09-2010 à 16:40:48
n°5110
GENEAMAR
Posté le 01-05-2008 à 16:37:40  profilanswer
 

ROULET Gabriel Gilbert Jules     "ÉLÉPHANT"
 
Né le 30 juin 1876 à MARSEILLE (Bouches-du-Rhône) - Décédé le 31 janvier 1918, en mer.
(Pas d'élément particulier, ne figure dans les effectifs de la Marine Nationale entre 1897 et 1911...). Le 31 janvier 1918 (cf Mémoire des hommes), Enseigne de vaisseau de réserve, affecté à la Division des patrouilleurs de Normandie sur le patrouilleur auxiliaire "ÉLÉPHANT", il disparaît avec le bâtiment torpillé par un sous-marin.--- Jugement rendu le 16 mai 1918 à CHERBOURG, transcrit dans cette commune le 30 mai suivant.


---------------
Cordialement. Malou
n°5112
GENEAMAR
Posté le 01-05-2008 à 17:18:13  profilanswer
 

PÉLICHET Daniel Pierre     "Aviateur"
 
Né le 5 avril 1890 à SANVIC (Seine-Maritime) - Décédé le 2 février 1918 à DUNKERQUE (Nord).
Enseigne de vaisseau de 1ère classe de réserve, le 18 septembre 1915. Le 2 février 1918, cet Officier affecté au C.A.M. de DUNKERQUE, décède à l'Hôpital militaire de DUNKERQUE des suites de sa chute en hydravion.--- Acte de décès dressé le jour même à DUNKERQUE. --- Chevalier de la Légion d'Honneur.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/3261/O%20PELICHET%20Daniel.jpg


---------------
Cordialement. Malou
n°5113
GENEAMAR
Posté le 01-05-2008 à 17:35:23  profilanswer
 

AUDRY Jean Jules René     "BERNOULLI"
 
Né le 9 février 1884 à SURGÈRES (Charente-Maritime) - Décédé le 10 février 1918 en mer, devant les Bouches de CATTARO.
Entre dans la Marine en 1901, Aspirant le 5 octobre 1904; port ROCHEFORT. Au 1er janvier 1906, sur le croiseur cuirassé "MONTCALM", Escadre d'Extrême-Orient (Cdt Louis MARTEL). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1906. Au 1er janvier 1908, sur le contre-torpilleur "ARBALÈTE", Escadre de Méditerranée (Cdt Charles DUMESNIL). Au 1er janvier 1909, 1911, port ROCHEFORT. Au 1er janvier 1912, sur le contre-torpilleur "HUSSARD", 1ère Escadre (Cdt François MILLOT). Le 28 mai 1912, Second du sous-marin "COULOMB". Au 1er janvier 1914, même affectation, le bâtiment est affecté à la 2ème escadrille de sous-marins de la 1ère Armée navale basée à BIZERTE (Cdt Jean DELÈGUE). Lieutenant de vaisseau le 12 août 1915. Le 14 février 1916, Commandant le sous-marin "BERNOULLI", il est cité à l'ordre de l'Armée navale en mai : " A fait preuve des plus belles qualités de commandement en attaquant et en détruisant un contre torpilleur ennemi.". Chevalier de la Légion d'Honneur. Croix de guerre. Le 13 février 1918, il disparaît avec le bâtiment perdu au large des Bouches de CATTARO et qui, probablement saute sur une mine. --- Jugement déclaratif de décès rendu le 6 août 1918 à TOULON et transcrit dans cette commune le 22 août 1918.---
 
http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/3261/O%20AUDRY%20J%20J%20R.jpg1..jpg
 [:geneamar:8]


Message édité par GENEAMAR le 04-11-2010 à 16:06:35

---------------
Cordialement. Malou
n°5115
GENEAMAR
Posté le 01-05-2008 à 18:02:23  profilanswer
 

PRÉCHAC Gabriel François Maurice     "BERNOULLI"
 
Né le 2 avril 1891 à CONDOM (Gers) - Décédé le 10 février 1918 en mer, devant les Bouches de CATTARO.
Entre dans la Marine en 1908, Aspirant le 5 octobre 1911; port ROCHEFORT. Au 1er janvier 1912, sur le cuirassé "VOLTAIRE", 1ère Escadre (Cdt Joseph BARNOUIN).  Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1913. Au 1er janvier 1914, sur la canonnière "SURPRISE", Stationnaire au SÉNÉGAL (Cdt Maurice LECOQ). Cité à l'ordre de l'Armée navale en mai 1916. "Présent au CAMEROUN, du commencement à la fin des opérations, a rendu les plus brillants services à la mer et à terre. A pris part, à bord de la "SURPRISE", à l'affaire de COCO-BEACH, le 21 septembre 1914. Détaché à la colonne de CAMPO pendant les quatre derniers mois des opérations, comme Officier de renseignements, et Commandant de la section de mitrailleuses du "FRIANT", a pris part à toutes les reconnaissances d'avant-garde et s'est distingué notamment dans les combats dans la région d'AFAN-BITANDA, et au passage du N'TEM.". Chevalier de la Légion d'Honneur. Croix de Guerre. En 1916, Second du sous-marin "BERNOULLI". Entre le 10 et le 13 février 1918, il disparaît avec le bâtiment en perdition qui saute probablement sur une mine.--- Jugement déclaratif de décès rendu le 6 août 1918 à TOULON et transcrit dans cette commune le 22 août 1918.--- Lieutenant de vaisseau à titre posthume.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/3261/O%20PRECHAC%20G.F.M.%20.jpg
 [:geneamar:8]


Message édité par GENEAMAR le 03-01-2011 à 07:11:58

---------------
Cordialement. Malou
n°5124
GENEAMAR
Posté le 02-05-2008 à 07:52:01  profilanswer
 

Le MASNE Henri Joseph Marie     "DIANE"
 
Né le 21 décembre 1878 à LORIENT (Morbihan) - Décédé le 11 février 1918 en mer, par 50°N & 18°W.
Entre dans la Marine en 1896, Aspirant le 5 octobre 1899. Aux 1er janvier 1900, 1901, sur le croiseur "JEAN-BART", Escadre d'Extrême-Orient (Alexis AUBIN, Cdt). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1901. Le 2 novembre 1901, Second sur le torpilleur de haute mer "MANGINI", Défense mobile du 3ème arrondissement maritime à LORIENT (Armand de LARTIGUE, Cdt). En janvier 1903, sur le contre-torpilleur "MOUSQUET", en essais à LORIENT; puis au 1er janvier 1904, Second sur ce bâtiment, Escadre de Méditerranée (Ernest PRAT, Cdt). Au 1er janvier 1906, port LORIENT. Au 1er janvier 1908 (affectation du 24 août 1906), Second du torpilleur autonome submersible "CIRCÉ", 1ère Flottille de sous-marins de la Méditerranée (Cdt Léon PAMARD). Lieutenant de vaisseau le 12 octobre 1908. Aux 1er janvier 1909, 1911, port LORIENT. Le 6 mai 1911, Commandant le sous-marin "FOLLET", Station des sous-marins de BIZERTE. Chevalier de la Légion d'Honneur. En 1914, à la mobilisation, Commandant le sous-marin "PRAIRIAL", 1ère escadrille de sous-marins à CHERBOURG, 2ème Escadre légère. Au 1er janvier 1918, inscrit au tableau d'avancement. Le 1er février 1918, Commandant le sous-marin "DIANE", il quitte La PALLICE pour les Açores, escortant le vapeur "QUEVILLY". Le 11 février, il disparaît avec son bâtiment victime d'une explosion accidentelle. Cité à l'ordre de l'Armée navale : "Officier de haute valeur, commandant de sous-marin accompli, d'une énergie inlassable et d'un dévouement absolu, toujours prêt pour toute mission de guerre, a trouvé sur la DIANE, qu'il commandait, une mort glorieuse au cours d'une opération militaire délicate pour laquelle l'avaient tout particulièrement désigné le succès d'une opération semblable, ses brillantes qualités personnelles et la valeur qu'il avait su donner à son bâtiment.". --- Jugement déclaratif de décès rendu le 14 mai 1919 à BREST, transcrit le 13 août 1919 à LORIENT, dernier domicile.
 [:geneamar:8]


Message édité par GENEAMAR le 16-08-2010 à 07:18:56

---------------
Cordialement. Malou
n°5125
GENEAMAR
Posté le 02-05-2008 à 08:23:15  profilanswer
 

EVRARD Pierre Jacques     "DIANE"
 
Né le 14 juin 1888 à PARIS (Seine) - Décédé le 11 février 1918 en mer, par 50°N & 18°W.
Entre dans la Marine en 1906. Enseigne de vaisseau de 2ème classe le 5 octobre 1909; port TOULON. Au 1er janvier 1911, sur le cuirassé "MASSÉNA", Division des écoles de canonnage (Marie LACAZE, Cdt). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1911. Le 4 décembre 1911, Second sur le contre-torpilleur "RAFALE", Station des torpilleurs de BIZERTE (Cdt Georges DUC). Au 1er janvier 1911, Officier en instruction à l'École des Officiers torpilleurs de TOULON. Officier breveté Torpilleur. Au 1er janvier 1917, affecté au Commandement de la Marine à La ROCHELLE-La PALLICE. Lieutenant de vaisseau le 13 juillet 1917. Le 11 février 1918, il disparaît en mer avec le sous-marin "DIANE", bâtiment victime d'une explosion accidentelle interne.--- Jugement déclaratif de décès rendu le 14 mai 1919 à BREST, transcrit dans cette commune le 3 juin suivant.
 [:geneamar:8]


Message édité par GENEAMAR le 16-08-2010 à 07:08:43

---------------
Cordialement. Malou
n°5127
GENEAMAR
Posté le 02-05-2008 à 09:16:22  profilanswer
 

MONSCH Victor Théophile     "DIANE"
 
Né le 13 juin 1894 à GUINGAMP (Côtes d'Armor) - Décédé le 11 février 1918 en mer par 50°N & 18°W.
Entre dans la Marine en 1913, Enseigne de vaisseau de 2ème classe le 5 février 1916. Le 11 février 1918, Enseigne de vaisseau" le 31 mai 1917. Il disparaît en mer avec le sous-marin "DIANE", bâtiment victime d'un explosion accidentelle interne. Cité à l'Ordre de l'Armée navale : "Officier d'élite. Lors de l'explosion du BOUTEFEU, sur une mine, n'a quitté qu'à la dernière extrémité le bâtiment qui sombrait et après avoir aidé à mettre les radeaux de sauvetage à la mer. Disparu avec le sous-marin DIANE, le 1er février 1918.". Chevalier de la Légion d'Honneur à titre posthume. --- Jugement déclaratif de décès rendu le 14 mai 1919, transcrit dans cette commune le 3 juin suivant.--- Dernier domicile à RUEIL-MALMAISON (Hauts-de-Seine).
 [:geneamar:8]


Message édité par GENEAMAR le 16-08-2010 à 07:17:03

---------------
Cordialement. Malou
n°5128
GENEAMAR
Posté le 02-05-2008 à 09:51:07  profilanswer
 

FLEURY Charles Anthime     Aviateur
 
Né le 4 août 1886 au HAVRE (Seine-Maritime) - Décédé le 20 février 1918 au Cap de la HÈVE, SAINTE-ADRESSE (Seine-Maritime).
Capitaine au long cours, Enseigne de vaisseau de 1ère classe de réserve le 28 octobre 1915. En 1917, affecté au Centre des dirigeables du HAVRE; Commandant de dirigeable. Croix de guerre avec citations à l'ordre de l'Armée navale.
"Commandant de dirigeable. Officier extrêmement courageux et très habile pilote; en décembre 1917, dans des conditions de temps particulièrement difficiles, a sauvé son ballon d'une perte certaine.  
En janvier 1918, a bombardé, atteint et probablement avarié, un sous-marin. Mort pour la France le 20 février 1918, au cours d'une patrouille aérienne."


---------------
Cordialement. Malou
n°5129
GENEAMAR
Posté le 02-05-2008 à 10:18:02  profilanswer
 

TROS Eugène Henri Georges     "RENAUDIN"  
 
Né le 7 janvier 1894 à PARIS XVIIème (Seine) - Décédé à PARIS VIIème le 23 février 1918 (Seine)
Entre dans la Marine en 1912, Aspirant le 5 février 1915.  Le 18 mars 1916, Enseigne de vaisseau de 2ème classe, affecté sur le contre-torpilleur "RENAUDIN", il est très grièvement blessé par l'explosion d'une torpille du sous-marin autrichien U6; devant DURAZZO (ALBANIE). Cité à l'ordre de l'Armée navale : "Très grièvement blessé par l'explosion d'une torpille ennemie, a fait preuve d'une admirable énergie et des sentiments les plus élevés ; à peine recueilli sur une épave songeait aux autres plutôt qu'à lui même.". Chevalier de la Légion d'Honneur. Croix de Guerre. Enseigne de vaisseau de 1ère classe le 7 novembre 1916. Il décède à PARIS des suites de la tuberculose.
 [:geneamar:8]


Message édité par GENEAMAR le 20-08-2010 à 14:43:22

---------------
Cordialement. Malou
n°5131
GENEAMAR
Posté le 02-05-2008 à 17:14:07  profilanswer
 

DOUCET Arthur Henri     "ALEXANDRA"  
 
Né le 19 novembre 1891 à SAINT-VAAST-la-HOUGUE (Manche) - Décédé le 8 mars 1918 en mer, dans le Golfe d'ADALIA.
Enseigne de vaisseau de 2ème classe de réserve, il commande le patrouilleur auxiliaire, le harenguier "ALEXANDRA" et disparaît avec le bâtiment coulé par une batterie terrestre turque. --- Jugement déclaratif de décès rendu à TOULON le 7 juillet 1919, transcrit dans cette commune le 1er août suivant.--- Dernier domicile à SAINT-VAAST-la-HOUGUE.--- Chevalier de la Légion d'Honneur. Croix de guerre avec citation à l'ordre de l'Armée navale.
 
 
http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/3261/O%20DOUCET%20Arthur.jpg


---------------
Cordialement. Malou
n°5132
GENEAMAR
Posté le 02-05-2008 à 17:46:56  profilanswer
 

GIRARD Victor René
 
Né le 16 mars 1864 à GRAY (Haute-Saône) - Décédé le 15 mars 1918 à CHERBOURG (Manche).
Entre dans la Marine en 1880, Aspirant le 2 octobre 1883; port CHERBOURG. Au 1er janvier 1885, sur le croiseur "DUGUAY-TROUIN", Escadre d'Extrême-Orient (Antoine GUIEN, Cdt). Enseigne de vaisseau le 2 octobre 1885. Au 1er janvier 1886, sur l'aviso "HÉRON", Station du SÉNÉGAL (Georges NÉRON, Cdt). Lieutenant de vaisseau le 27 mai 1891. Officier breveté Fusilier et Torpilleur. Chevalier de la Légion d'Honneur. Le 26 décembre 1896, Capitaine de la compagnie des Vétérans à la Direction des mouvements du port de LORIENT. Au 1er janvier 1899, sur le croiseur "DUBOURDIEU", Division navale de l'Atlantique (Eugène Le LÉON, Cdt).Le 1er septembre 1899, détaché Hors-cadre et sans solde auprès de la Compagnie des Messageries Maritimes. Versé dans le cadre de réserve le 1er octobre 1905; port TOULON. Officier de la Légion d'Honneur.--- Le 15 mars 1918, Lieutenant de vaisseau de réserve, étant affecté sur le front de mer de CALAIS, il décède à l'Hôpital militaire de CHERBOURG (Dossier médical confidentiel)).


---------------
Cordialement. Malou
n°5133
GENEAMAR
Posté le 02-05-2008 à 18:09:18  profilanswer
 

LAGNEL Victor Paul Octave     "UTRECHT"
 
Né le 13 février 1877 à ROUEN (Seine-Maritime) - Décédé le 18 mars 1918 en mer Tyrrhénienne à 60 nq au N. du Cap SAN VITO.
Capitaine au long cours. Le 18 mars 1918, Enseigne de vaisseau de 1ère classe auxiliaire, Commandant le navire auxiliaire, le remorqueur "UTRECHT"; cet Officier disparaît en mer avec le bâtiment coulé au canon par le sous-marin UB49. Le corps de l'Officier sera retrouvé le 4 avril sur les côtes italiennes.--- Dernier domicile à MONT-SAINT-AIGNAN (Seine-Maritime). --- Chevalier de la Légion d'Honneur à titre posthume.
 
"Blessé grièvement dans un combat contre un sous-marin, a donné un bel exemple d'abnégation et de sacrifice en refusant d'évacuer son bâtiment et en coulant avec lui."
 


---------------
Cordialement. Malou
n°5149
GENEAMAR
Posté le 03-05-2008 à 08:33:04  profilanswer
 

BOURÉLY Paul Jean Marie André
 
Voir POLYTECHNICIENS ET MARINE NATIONALE
 


---------------
Cordialement. Malou
n°5150
GENEAMAR
Posté le 03-05-2008 à 08:48:49  profilanswer
 

SEPTANS Jean Marie Emmanuel     Dossier médical confidentiel    
 
Né le 27 juillet 1893 (Finistère) - Décédé le 31 mars 1918 à TOULON.
Entre dans la Marine en 1912, Aspirant le 5 février 1915, Enseigne de vaisseau le 7 novembre 1916; port BREST. Le 31 mars 1918, cet Officier affecté sur le torpilleur "ANNAMITE", décède à l'Hôpital maritime SAINTE-ANNE de TOULON.


Message édité par GENEAMAR le 09-04-2010 à 17:09:45

---------------
Cordialement. Malou
n°5160
Ar Brav
Posté le 03-05-2008 à 12:35:25  profilanswer
 

Bonjour à tous,
Bonjour Malou,
 
Une nouvelle liste, à votre convenance :
 
Laimé Jacques, Faustin, Marie
Patrouilleur auxiliaire Madeleine III  7 avril 1918 En mer Méditerranée occidentale
 
Buret Hervé, Daniel, Paul, Louis, Joseph, Marie
Bataillon des fusiliers marins
1ère Compagnie
8 avril 1918 Fouencamps (Somme)
Déjà renseigné
 
Lordat De Launay (De) Louis, Marie, Jean, René
École des élèves officiers de Marine 10 avril 1918 Hôpital maritime de Brest (Finistère)
 
Poirou Maurice, Marie, Daniel, Jean
Contre-torpilleur Faulx 10 avril 1918 En mer Adriatique
 
Michon Léon, Gildas
Cuirassé Provence 12 avril 1918 Hôpital de Corfou (Grèce)
 
Rossel Jean, Victor
12 avril 1918 Hôpital Bégin (Paris)
 
Perlemoine Léon, Georges, Jules
Bataillon des fusiliers marins
1ère compagnie
13 avril 1918 Hangard-en-Santerre (Somme)
 
Bonjour Charles, Léopold
Bataillon des fusiliers marins 14 avril 1918 Dury (Somme)
 
Le Voyer Émile, Marie, Joseph
CAM Tréguier 26 avril 1918 En mer d'Iroise
 
Ferey Georges, Victor, Désiré
Sous-marin Prairial 29 avril 1918 Manche
 
Le Moullec Jean, Marie
Sous-marin Prairial 30 avril 1918 Manche
 
Parscau Du Plessis (De) Olivier, Jean, François, Marie
CAM Boulogne 3 mai 1918 En mer du Nord
 
Verdelhan Des Molles (De) Louis, Bernard
CAM Plateali 14 mai 1918 Rade de Platéali (Grèce)
 
Cordonnier René Nicolas Paul
Torpilleur d'escadre Catapulte 18 mai 1918 Au large de Bizerte (Tunisie)
 
Le Prunénec Augustin, François, Marie
Torpilleur d'escadre Catapulte 18 mai 1918 Au large de Bizerte (Tunisie)
 
Rilhouet René, Marie, François
Torpilleur d'escadre Catapulte 18 mai 1918 Au large de Bizerte (Tunisie)
 
Arné Georges, Jean, François
CAM Dunkerque 27 mai 1918 En mer du Nord
 
Merci par avance,
 
Amicalement et bon week end,
Franck


Message édité par Ar Brav le 03-05-2008 à 12:37:45

---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°5180
GENEAMAR
Posté le 04-05-2008 à 09:29:14  profilanswer
 

LAIMÉ Jacques Faustin Marie     "MADELEINE-III"
 
Né le 21 juin 1892 à SAINT-SERVAN-sur-MER (Ille-et-Vilaine) - Décédé le 6 avril 1918 en mer, au large de BIZERTE.
Entre dans la Marine en 1910, Aspirant le 5 octobre 1913, Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1915; port BREST. Le 6 avril 1918, sur le bateau piège, la goélette "MADELEINE-III", cet Officier disparaît en mer avec le bâtiment, victime d'un torpillage par le sous-marin UB50 par 34 37N/ 09 50E.--- Jugement déclaratif de décès rendu le 21 octobre 1918 à TOULON, transcrit dans cette commune le 11 novembre suivant.
 


---------------
Cordialement. Malou
n°5181
GENEAMAR
Posté le 04-05-2008 à 09:41:37  profilanswer
 

De LORDAT de LAUNAY Louis Marie Jean René
 
Aucune information concenant cet Élève-Officier, décédé à l'Hôpital maritime de BREST, le 10 avril 1918, déclaré M.P.F. - Dossier médical confidentiel.
 


---------------
Cordialement. Malou
n°5182
GENEAMAR
Posté le 04-05-2008 à 10:03:31  profilanswer
 

POIROU Maurice Marie Daniel     "FAULX"
 
Né le 11 septembre 1897 à LORIENT (Morbihan) - Décédé le 10 avril 1918 en mer, dans le Canal d'OTRANTE.
Entre dans la Marine en 1915, Aspirant le 1er novembre 1916. Le 10 avril 1918, Enseigne de vaisseau de 2ème classe affecté sur le contre-torpilleur "FAULX", il disparaît en mer avec le bâtiment abordé par le "MANGINI".--- Jugement déclaratif de décès rendu le 30 juillet 1918 à LORIENT et transcrit dans cette commune le 22 août suivant (dernier domicile).


---------------
Cordialement. Malou
n°5183
GENEAMAR
Posté le 04-05-2008 à 10:33:41  profilanswer
 

MICHON Léon Gildas
 
Né le 11 mai 1864 à DONTILLY (Seine-et-Marne) - Décédé le 12 avril 1918 à CORFOU (GRÈCE).
Entre dans la Marine en 1883, Mécanicien principal de 2ème classe le 2 juin 1894; port CHERBOURG. Au 1er janvier 1896, sur le cuirassé garde-côtes "AMIRAL-TRÉHOUART" (Cdt Victor BORY). Au 1er janvier 1897, port CHERBOURG. Au 1er janvier 1899, sur le croiseur "DU-CHAYLA", Escadre de Méditerranée (Albert THIERRY, Cdt). Aux 1er janvier 1900, 1901, sur le cuirassé "VAUBAN" à SAÏGON (Cdts Jules BLONDEL puis Yves CARMICHAËL  de BAIGLIE). Mécanicien principal de 1ère classe le 1er mai 1901. Au 1er janvier 1902, port CHERBOURG. Aux 1er janvier 1903, 1904, sur le cuirassé "CHARLES-MARTEL", Division de réserve de l'Escadre de Méditerranée (Cdt Eugène PAILHÈS puis Pierre DUFAYOT de la MAISONNEUVE). Au 1er janvier 1906, sur le croiseur cuirassé "KLÉBER", Escadre de Méditerranée (Cdt Frédéric MOREAU). Chevalier de la Légion d'Honneur. Au 1er janvier 1908, sur le cuirassé garde-côtes "INDOMPTABLE", en réserve normale à CHERBOURG (Cdt Charles DIDELOT). Au 1er janvier 1909, sur le croiseur cuirassé "JULES-FERRY", Escadre de Méditerranée (Cdt Joseph BARNOUIN). Mécanicien en chef le 11 avril 1910. Les 1er janvier 1911, 1912, sur le cuirassé "VERGNIAUD", en achèvement à BORDEAUX puis 1ère Escadre (Cdt Laurent DROUET). Au 1er janvier 1914, port TOULON. Le 6 avril 1914, en service à l'État-Major de la Majorité générale du 1er arrondissement maritime à CHERBOURG. Idem au 1er janvier 1915. Au 1er janvier 1917, port TOULON. Le 12 avril 1918, cet Officier affecté sur le cuirassé "PROVENCE", décède à l'Hôpital maritime de l'Achilleïon à CORFOU d'une asystolie.
 [:geneamar:8]


Message édité par GENEAMAR le 19-07-2010 à 08:15:43

---------------
Cordialement. Malou
n°5185
GENEAMAR
Posté le 04-05-2008 à 11:24:02  profilanswer
 

ROSSEL Jean Victor
 
Né le 15 février 1880 à BREST (Finistère) - Décédé le 12 avril 1918 à SAINT-MANDÉ (Val-de-Marne), Hôpital d'instruction des armées BÉGUIN.
Entre dans la Marine en 1897, Aspirant le 5 octobre 1900; port BREST. Au 1er janvier 1901, sur le croiseur "CÉCILLE", Division navale de l'Atlantique (Zephirin JUHEL, Cdt). Au 1er janvier 1902, sur le croiseur "TAGE", Division navale de l'Atlantique (Antoine BARRY, Cdt). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1902. Au 1er janvier 1903, sur le cuirassé "FORMIDABLE", Escadre du Nord (Eugène Le LÉON, Cdt). Au 1er janvier 1904, sur le "CALÉDONIEN", annexe à l'École de canonnage (Cdt Paul FAUQUE de JONQUIÈRES). Officier breveté Canonnier. Au 1er janvier 1906, sur l'aviso-transport "MEURTHE", Division navale du Pacifique (Cdt Henri BARBIN). Au 1er janvier 1908, sur le cuirassé "MARCEAU", École des marins torpilleurs (Cdt Félix JOURNET). Le 14 novembre 1908, Second sur le torpilleur de haute mer "AGILE", École des patrons-pilotes d'ALGÉRIE-TUNISIE (Cdt Marie de CROUSNILHON). Lieutenant de vaisseau le 30 juin 1910. Au 1er janvier 1911, sur le cuirassé "GAULOIS", 2ème Escadre (Michel MORIN, Cdt). Le 1er juillet 1911, Commandant les sous-marins "GRONDIN" et "SOUFFLEUR", Station des sous-marins de BIZERTE. Le 20 décembre 1912, Commandant le sous-marin "JOULE", affecté au 1er août 1914 à la 2ème escadrille de sous-marins de la 1ère Armée navale basée à BIZERTE. Chevalier de la Légion d'Honneur. Au 1er janvier 1917, port BREST. Cet Officier décède à l'Hôpital BÉGUIN de pleurésie et de méningite.
 [:geneamar:8]


Message édité par GENEAMAR le 13-09-2010 à 10:32:36

---------------
Cordialement. Malou
n°5194
GENEAMAR
Posté le 04-05-2008 à 16:35:08  profilanswer
 

PERLEMOINE Léon Georges Jules Hippolyte     B.F.M.
 
Né le 23 avril 1870 à POITIERS (Vienne) - Tué le 13 avril 1918 dans la Somme.
Entre dans la Marine en 1889, Promu Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1901; port TOULON. Au 1er janvier 1902, Second sur le torpilleur de haute mer "AGILE", Défense mobile de l'ALGÉRIE (Etienne RAFFIER-DUFOUR, Cdt). Au 1er janvier 1903, Second sur le torpilleur N° 174, Défense mobile de l'ALGÉRIE (Pierre BELLOT, Cdt). Le 28 septembre 1903, Second de la Défense mobile à DIÉGO-SUAREZ. Au 1er janvier 1906, Officier-Élève de l'École des Officiers torpilleurs. Officier breveté Torpilleur. Chevalier de la Légion d'Honneur. Au 1er janvier 1908, sur le croiseur "ALGER", Division navale d'Extrême-Orient (Cdt Émile FOURNIER). Lieutenant de vaisseau le 12 octobre 1908. Au 1er janvier 1909, port TOULON. Le 1er octobre 1910, Commandant un groupe de torpilleurs armés, Station des torpilleurs de CHERBOURG. Idem au 1er janvier 1912. Au 1er janvier 1914, sur le cuirassé "PATRIE", 2ème Escadre (Cdt Alexandre LANXADE). Au 1er janvier 1917, port TOULON. Le 13 avril 1918, cet Officier Commandant la 1ère compagnie du Bataillon de Fusiliers Marins est tué à l'ennemi dans la Somme, selon les sources à DOMART-sur-la-LUCE (cf Mémoire des Hommes) ou à HANVEST-en-SANTERRE.--- Inhumé à AMIENS, Nécropole nationale Saint-Acheul, tombe 2493 bis.--- Acte de décès transcrit à TOULON le 17 mai 1918, dernier domicile.
 [:geneamar:8]


Message édité par GENEAMAR le 17-10-2010 à 15:12:36

---------------
Cordialement. Malou
n°5195
GENEAMAR
Posté le 04-05-2008 à 17:09:29  profilanswer
 

BONJOUR Charles Léopold     B.F.M.
 
Né le 10 octobre 1888 à CHALLAT (Charente) - Décédé le 14 avril 1918 à DURY (Somme).
Radié du cadre actif le 26 décembre 1910 à sa demande, il réintègre volontairement la Marine lors des hostilités. Enseigne de vaisseau de 1ère classe de réserve le 27 sptembre 1916; port CHERBOURG. Officier d'une haute valeur morale; venu volontairement à la brigade, resté volontaire au bataillon. À l'attaque du 26 octobre (1917) a entraîné son peloton à l'assaut à travers un marais, dans la boue jusqu'à la ceinture, à travers un barrage extrêmement violent, est arrivé avec toutes ses pièces en même temps que l'infanterie sur l'objectif.. Chevalier de la Légion d'Honneur. Croix de guerre avec citation à l'ordre de l'Armée navale. Cet Officier est mortellement blessé au combat à HAILLES et décède le 14 avril 1918, dans l'ambulance N°9 sur la commune de DURY.--- Acte de décès transcrit à CHALLAT (Charente) le 8 juin 1918.  
 
 


---------------
Cordialement. Malou
n°5198
GENEAMAR
Posté le 04-05-2008 à 17:59:27  profilanswer
 

Le VOYER Émile Marie Joseph     Aviateur
 
Né le 29 novembre 1886 à BINIC (Côtes d'Armor) - Décédé le 26 avril 1918 à PLOUGUIEL (Côtes d'Armor).  
Entre dans la Marine en 1904, Aspirant le 5 octobre 1907; port CHERBOURG. Au 1er janvier 1908, port CHERBOURG. Au 1er janvier 1909, sur le cuirassé "JAURÉGUIBERRY", Escadre de Méditerranée (Cdt François Le CANNELIER). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1909. Le 30 janvier 1910, sur le contre-torpilleur "BOMBARDE", Station des torpilleurs de BREST (Auguste BEAUSSANT, Cdt). Au 1er janvier 1912, port CHERBOURG. Au 1er janvier 1914 (nomination du 26 octobre 1913), Second sur le torpilleur divisionnaire de haute mer "SIMOUN", Station des torpilleurs de DUNKERQUE (Cdt René SAILLARD). En janvier 1915, affecté à la Brigade des Fusiliers Marins, il se distingue : " A fait preuve d'un grand courage en se portant en reconnaissance avec deux vedettes, en arrière d'un village occupé par les Allemands. Blessé lui-même à la jambe, a pris la barre d'un de ses mécaniciens tués et a ramené ses deux vedettes au port.". Chevalier de la Légion d'Honneur, rang du 31 décembre 1914. Croix de guerre avec citation à l'ordre de l'Armée navale. Le 26 avril 1918, Lieutenant de vaisseau affecté au C.A.M. de TRÉGUIER, il est tué dans la chute de son avion à PLOUGUIEL (cf Mémoire des hommes).--- Acté de décès rédigé à PLOUGUIEL (Côtes d'Armor) le 29 avril 1918.--- Dernier domicile à BINIC.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/3261/O%20LE%20VOYER%20Emile.jpg
 [:geneamar:8]


Message édité par GENEAMAR le 26-11-2010 à 15:45:18

---------------
Cordialement. Malou
n°5211
GENEAMAR
Posté le 05-05-2008 à 07:06:50  profilanswer
 

LE MOULLEC Jean Marie     "PRAIRIAL"
 
Né le 12 mai 1878 à PLOUNEZ (Côtes d'Armor) - Décédé le 29 avril 1918 en mer, devant l'accès au chenal du HAVRE.
Entre dans la Marine en 1894, promu Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1905; port CHERBOURG. Au 1er janvier 1906, Officier-Élève à l'École des Fusiliers Marins à LORIENT. Officier breveté Fusilier. Au 1er janvier 1908, port BREST. Le 19 avril 1908, Second d'un sous-marin de la 1ère Flottille de sous-marins de la Manche à CHERBOURG (Cdt Hyacinthe GARNIER). Au 1er janvier 1911, sur le contre-torpilleur "YATAGAN", Escadre du Nord (Charles CAUSSIN, Cdt). Le 3 novembre 1911, Second du sous-marin "ÉMERAUDE", Station des torpilleurs de CHERBOURG. Au 1er janvier 1914, Second sur le torpilleur divisionnaire "DURANDAL", 2ème escadrille de sous-marins de la 2ème Escadre légère basée à CALAIS (Cdt Hyacinthe GARNIER). Lieutenant de vaisseau le 19 décembre 1914. Au 1er janvier 1917, port CHERBOURG. Chevalier de la Légion d'Honneur. Le 29 avril 1918, Commandant le sous-marin "PRAIRIAL", il disparaît avec le bâtiment coulé suite à un abordage par le cargo à vapeur anglais "TROPIC". --- Jugement déclaratif de décès rendu à CHERBOURG le 11 juillet 1918, transcrit dans cette commune le 22 juillet suivant.
 [:geneamar:8]


Message édité par GENEAMAR le 22-10-2010 à 16:18:33

---------------
Cordialement. Malou
n°5214
GENEAMAR
Posté le 05-05-2008 à 07:58:36  profilanswer
 

FÉREY Georges Désiré Victor     "PRAIRIAL"
 
Né le 6 novembre 1890 à EQUEURDREVILLE (Manche) - Décédé le 29 avril 1918 en mer, devant l'accès au chenal du HAVRE.
Entre dans la Marine en 1907, Aspirant le 5 octobre 1910; port CHERBOURG. Au 1er janvier 1911, sur le croiseur cuirassé "DUPLEIX", Escadre d'Extrême-Orient (Roger MORIN de la RIVIÈRE, Cdt). Au 1er janvier 1912, sur le croiseur cuirassé "KLÉBER", Division navale d'Extrême-Orient (Cdt Paul GOUTS). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1912. Au 1er janvier 1914, sur le torpilleur divisionnaire "ESCOPETTE", 2ème Escadrille de sous-marins de la 2ème Escadre légère basée à CALAIS (Cdt Gaston MERCIER). Au 1er janvier 1917, port CHERBOURG. Lieutenant de vaiseeau le 9 mars 1918. Le 29 avril 1918, Second du sous-marin "PRAIRIAL", il disparaît avec le bâtiment coulé suite à un abordage par le cargo anglais "TROPIC".--- Jugement déclaratif de décès rendu à CHERBOURG le 11 juillet 1918, transcrit dans cette commune le 22 juillet suivant.--- Dernier domicile à CHERBOURG.--- Chevalier de la Légion d'Honneur à titre posthume.---
"Officier en second du sous-marin PRAIRIAL. Est resté à son poste à bord du sous-marin PRAIRIAL, le 29 avril 1918, pour lutter jusqu'au bout contre une voie d'eau ayant causé la perte du bâtiment. Est mort glorieusement pour la France en coulant avec le sous-marin."
 [:geneamar:8]


Message édité par GENEAMAR le 23-12-2010 à 14:25:09

---------------
Cordialement. Malou
n°5215
GENEAMAR
Posté le 05-05-2008 à 08:24:27  profilanswer
 

De PARSCAU du PLESSIS Olivier Jean François Marie     Aviateur
 
Né le 21 novembre 1898 à QUIMPER (Finistère) - Décédé le 3 mai 1918 en Mer du Nord.
Ne figure pas dans les effectifs des Officiers au 1er janvier 1917. Le 3 mai 1918, cet Officier Enseigne de vaisseau de 2ème classe, affecté au C.A.M. de BOULOGNE-sur-MER, disparaît en mer avec son hydravion.---


Message édité par GENEAMAR le 13-11-2009 à 07:48:10

---------------
Cordialement. Malou
n°5216
GENEAMAR
Posté le 05-05-2008 à 08:40:43  profilanswer
 

De VERDELHAN des MOLLES Louis Bernard     Aviateur
 
Né le 3 octobre 1895 à LANGOGNE (Lozère) - Décédé le 14 mai 1918 en mer, en rade de PLATÉALI (GRÈCE).
Entre dans la Marine en 1914, Enseigne de vaisseau de 2ème classe le 26 octobre 1916. Le 14 mai 1918, cet Officier Enseigne de vaisseau de 1ère classe, observateur d'hydravion affecté au C.A.M. de PLATÉALI en GRÈCE, il trouve la mort lors d'un vol de reconnaissance en rade de PLATÉALI.


Message édité par GENEAMAR le 02-03-2009 à 10:53:42

---------------
Cordialement. Malou
n°5218
GENEAMAR
Posté le 05-05-2008 à 10:27:57  profilanswer
 

ARNÉ Georges Jean François     Aviateur
 
Né le 20 janvier 1894 à MOISSAC (Tarn-et-Garonne) - Décédé le 27 mai 1918, à DUNKERQUE, Nord.
Entre dans la Marine en 1912, Enseigne de vaisseau le 11 juin 1915; port BREST. idem au 1er janvier 1917. Le 27 mai 1918, cet Officier Enseigne de vaisseau de 1ère classe, affecté au C.A.M. de DUNKERQUE, décède des suites d'un accident d'aéroplane en Mer du Nord.--- Dernier domicile à TARBES (Hautes-Pyrénées).


---------------
Cordialement. Malou
n°5220
GENEAMAR
Posté le 05-05-2008 à 14:52:31  profilanswer
 

CORDONNIER René Nicolas Paul     "CATAPULTE"
 
Voir POLYTECHNICIENS ET MARINE NATIONALE


---------------
Cordialement. Malou
n°5222
GENEAMAR
Posté le 05-05-2008 à 15:24:39  profilanswer
 

Le PRUNÉNEC Augustin François Marie     "CATAPULTE"
 
Né le 1er novembre 1880 à PLEUBIAN (Côtes d'Armor) - Décédé le 18 mai 1918 en mer, au large de BIZERTE.
Ne figure pas dans les effectifs des Officiers au 1er janvier 1917.--- Le 18 mai 1918, Mécanicien principal de 2ème classe affecté sur le contre-torpilleur "CATAPULTE", il disparaît en mer avec le bâtiment abordé accidentellement et coulé par le cargo anglais "WARRIMOO".--- Jugement déclaratif de décès rendu le 5 février 1919 à CHERBOURG, transcrit dans cette commune le 9 avril suivant.--- Dernier domicile à TOULON.


---------------
Cordialement. Malou
n°5223
GENEAMAR
Posté le 05-05-2008 à 15:49:15  profilanswer
 

RIHOUET René Marie François     "CATAPULTE"
 
Né le 7 août 1884 à BREST (Finistère) - Décédé le 18 mai 1918 en mer, au large de BIZERTE.
Entre dans la Marine en 1901, Aspirant le 5 octobre 1904; port TOULON. Au 1er janvier 1906, port TOULON. Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1906. Au 1er janvier 1908, port TOULON. Au 1er janvier 1909, sur la canonnière "DÉCIDÉE", Division navale d'Extrême-Orient (Cdt Henri GONZALEZ de LINARÈS) Au 1er janvier 1911; port TOULON. Au 1er janvier 1912, sur le transport "BIEN-HOA" au MAROC (Cdt Félix THOMINE). Le 1er janvier 1913, Commandant un groupe de torpilleurs, Station des torpilleurs de DUNKERQUE. Lieutenant de vaisseau le 20 juillet 1914. Chevalier de la Légion d'Honneur. Au 1er janvier 1917, port TOULON. Le 18 mai 1918, Commandant le contre-torpilleur "CATAPULTE", il disparaît en mer avec le bâtiment abordé accidentellement et coulé par le cargo anglais "WARRIMOO". --- Jugement déclaratif de décès rendu le 5 février 1919 à CHERBOURG.--- Dernier domicile à NICE.
 [:geneamar:8]


Message édité par GENEAMAR le 21-10-2010 à 17:24:03

---------------
Cordialement. Malou
n°5224
Ar Brav
Posté le 05-05-2008 à 16:46:55  profilanswer
 

Bonjour Malou,
 
A votre convenance, une nouvelle liste :
 
Poeyarré Félix, Marie, Raymond
PC de Fréjus - Saint-Raphaël 5 juin 1918 Près de Biscarosse (Landes)
 
Salignon Julien, Louis, Pierre
Torpilleur 306 8 juin 1918 Sanary (Var)
 
Le Moine Louis, Léon
Torpilleur d'escadre Mortier 22 juin 1918 Hôpital de Marseille (Bouches-du-Rhône)
 
Morin De La Rivière Jean, Marie, Julien
Voilier Monte-Christo 1 juillet 1918 Au large de Port-Vendres (Hérault)
 
Michel François, Auguste
CAM Dunkerque 9 juillet 1918 Entre Ypres (Belgique) et Bailleul (Nord)
 
Chastang André, Élie, René
Torpilleur Annamite 10 juillet 1918 Hôpital maritime Sainte-Anne de Toulon (Var)
 
Fayout Jean- Baptiste, Guy, Henri
CAM Camaret 13 juillet 1918 En mer d'Iroise
 
Boudin Fernand, Robert
Cuirassé Condorcet 14 juillet 1918 En mer Méditerranée orientale
 
Mauriot Jacques, René
Contre-torpilleur Mameluk 14 juillet 1918 Hôpital russe du Pirée (Grèce)
 
Grellier Jean, Louis
Cuirassé Provence 2 août 1918 Hôpital militaire de l'Achilleion à Corfou
 
Poisson Jean, Charles, André
CAM Bizerte 18 août 1918 Korba (Tunisie)
 
Guélard Louis, Maxime
CAM Plateali 23 août 1918 Rade de Platéali (Grèce)
 
Roux Paul, Marie
Cuirassé Charlemagne 27 août 1918 Hôpital militaire d'Antibes (Alpes-Maritimes)
 
Barnouin Charles, Augustin, Marie
Torpilleur Chevalier 9 septembre 1918 Hôpital maritime Sainte-Anne de Toulon (Var)
 
Merci par avance et bonne semaine,
Bien cordialement,
Franck


---------------
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
n°5250
GENEAMAR
Posté le 06-05-2008 à 17:31:30  profilanswer
 

POËYARRÉ Félix Marie Raymond     Aviateur
 
Né le 16 janvier 1892 à PAU (Pyrénées-Atlantiques) - Décédé le 5 juin 1918, près de BISCAROSSE (Landes)
Enseigne de vaisseau de 2ème classe de réserve le 11 octobre 1915; port TOULON. Affecté au C.A.M. de SAINT-RAPHAËL. --- Aucune information, ne figure pas sur le site Mémoire des hommes.


Message édité par GENEAMAR le 05-03-2009 à 17:27:04

---------------
Cordialement. Malou
n°5251
GENEAMAR
Posté le 06-05-2008 à 17:42:59  profilanswer
 

SALIGNON Julien Louis Pierre    
 
Né 5 juillet 1886, à MARSEILLE (Bouches-du-Rhône) - Décédé le 8 juin 1918 à SANARY (Var)
Entre dans la Marine en 1904, promu Enseigne de vaisseau de 1ère classe le 1er octobre 1913; port TOULON. Au 1er janvier 1914, sur le cuirassé "GAULOIS", Division de complément, 1ère Armée navale (Cdt André BIARD). Cet Officier en service à terre à TOULON, étant en congé de convalescence à SANARY, décède dans cette commune des suites de maladie contractée en service . M.P.F.


Message édité par GENEAMAR le 30-12-2010 à 07:41:06

---------------
Cordialement. Malou
n°5253
GENEAMAR
Posté le 06-05-2008 à 18:10:19  profilanswer
 

LEMOINE Louis Léon     Dossier médical confidentiel
 
Né le 18 août 1876 - Décédé le 22 juin 1918 à MARSEILLE (Bouches-du-Rhône).
Entre dans la Marine en 1894, Aspirant le 5 octobre 1897, Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1899; port CHERBOURG. Au 1er janvier 1899, sur le cuirassé "CARNOT", Escadre de Méditerranée (Edmond RAVEL, Cdt). Au 1er janvier 1901, Officier-élève à l'École des Fusiliers Marins. Aux 1er janvier 1902, 1903, sur le transport "MEURTHE", Division navale du Pacifique (Alexandre YTIER, Cdt). Lieutenant de vaisseau le 5 novembre 1907. Au 1er janvier 1911 en résidence à CHERBOURG. Chevalier de la Légion d'Honneur. Au 1er janvier 1914, Second sur le torpilleur divisionnaire "FRANCISQUE", 1ère escadrille de sous-marins de la 2ème Escadre légère basée à CHERBOURG (Cdt Henri De CACQUERAY de SAINT-QUENTIN). En juin 1918, cet Officier affecté sur le torpilleur "MORTIER" décède à l'Hôpital de MARSEILLE...


Message édité par GENEAMAR le 13-04-2009 à 08:33:49

---------------
Cordialement. Malou
n°5276
GENEAMAR
Posté le 07-05-2008 à 17:01:34  profilanswer
 

MORIN de la RIVIÈRE Jean Marie Julien     "MONTE-CHRISTO"
 
Né le 21 septembre 1891 à CHERBOURG (Manche) - décédé le 1er juillet 1918 au large de PORT-VENDRES (Pyrénées-Orientales).
Entre dans la Marine en 1909, Enseigne de vaisseau de 2ème classe le 5 octobre 1912; port CHERBOURG. Au 1er janvier 1914, sur le croiseur cuirassé "EDGAR-QUINET", 1ère Escadre légère, 1ère Armée navale (Cdt Théophile ALLAIRE). Enseigne de vaisseau de 1ère classe le 5 octobre 1914. Le 1er juillet 1918, affecté sur le voilier "MONTE-CHRISTO", il disparaît avec le bâtiment torpillé au large de PORT-VENDRES ((Pyrénées-Orientales).--- Jugement déclaratif de décès rendu le 13 décembre 1918 à BAYEUX, transcrit le 31 décembre suivant à VAUCELLES (Calvados); dernier domicile.
 [:geneamar:8]


Message édité par GENEAMAR le 17-01-2011 à 08:06:11

---------------
Cordialement. Malou
n°5279
GENEAMAR
Posté le 07-05-2008 à 17:24:31  profilanswer
 

MICHEL François Auguste      Aviateur
 
Né le 6 juin 1892 à PLOUBAZLANEC (Côtes d'Armor) - Décédé le 9 juillet 1918 en combat aérien entre YPRES et BAILLEUL.  
Enseigne de vaisseau de 2ème classe de réserve le 17 janvier 1915. Le 9 juillet 1918, cet Officier Enseigne de vaisseau de 1ère classe, affecté au C.A.M. de DUNKERQUE, il est victime d'un engagement aérien contre une importante formation ennemie et disparaît dans les lignes ennemies. Chevalier de la Légion d'Honneur. Croix de guerre avec citation à l'ordre de l'Armée navale.--- Acte de décès transcrit le 1er octobre 1919 à SAINT-BRIEUC (Côtes d'Armor).


---------------
Cordialement. Malou
n°5280
GENEAMAR
Posté le 07-05-2008 à 17:43:28  profilanswer
 

CHASTANG André Elie René     Aucune information - Dossier médical confidentiel  
   
Né le 7 octobre 1899, originaire de la Gironde - Décédé le 10 juillet 1918 à l'Hôpital maritime SAINTE-ANNE à TOULON.
Ne figure pas dans les effectifs des Officiers au 1er janvier 1917. Affecté sur l' "ANNAMITE"...
   
 
 


---------------
Cordialement. Malou
n°5281
GENEAMAR
Posté le 07-05-2008 à 17:55:03  profilanswer
 

FAYOUT Jean Baptiste Guy Henri
 
Aucun renseignement, ne figure pas en archive, ne figure pas sur le site Mémoire des hommes...


Message édité par GENEAMAR le 08-05-2008 à 10:04:14

---------------
Cordialement. Malou
n°5295
GENEAMAR
Posté le 08-05-2008 à 07:13:00  profilanswer
 

BOUDIN Fernand Robert
 
Né le 16 octobre 1896 au CAIRE (ÉGYPTE) - Décédé le 14 juillet 1918, en mer...
Entre dans la Marine en 1915, Aspirant le 1er novembre 1916. Le 14 juillet 1918, Enseigne de vaisseau de 2ème classe, cet Officier qui était affecté sur le "CONDORCET", disparaît en mer avec le vapeur "DJEMMAH", torpillé en Méditerranée orientale.--- Jugement déclaratif de décès rendu le 23 juillet 1919 à MARSEILLE.--- Dernier domicile à ISMAÏLIA (EGYPTE).


---------------
Cordialement. Malou
 Page :   1  2  3  4  5  ..  9  10  11  ..  57  58  59  60  61  62

Aller à :
Ajouter une réponse