Il y a 49 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Suivante
Auteur Sujet :

IROISE, ex-TCHERNOMORE — Remorqueur — Union française maritime

n°42843
Memgam
Posté le 06-08-2015 à 17:10:48  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Bonjour,  
 
Pendant sa deuxième période allemande (1941-1944), l'ex Tchernomore a subi quelques modifications de sa passerelle.  
Les deux cagnards des ailerons ont été supprimés et une passerelle fermée a remplacé la passerelle découverte d'origine.
Une photo à couple du Norburg qu'il assiste dans le port d'Heraklion en Crète témoigne de ce changement (cf le site Historisches Marine Archiv).
Il est d'ailleurs curieux de voir la svatiska du Norburg se profiler sur l'ex Atrato qui a transporté des centaines de migrants juifs en 1938-1939.
 
Cordialement
 
http://images.mesdiscussions.net/p [...] er1102.png http://images.mesdiscussions.net/p [...] ser236.png http://images.mesdiscussions.net/p [...] ser333.png


Message édité par Memgam le 07-08-2015 à 17:04:28
n°42844
dido
Posté le 07-08-2015 à 19:48:35  profilanswer
 

Cher Memgam
 
Je crois que le bateau a la photo suivante est le IRINI VERNICOU. Elle est situe dans Vasileiadis basin a Piree,  et probablement c'est la ou elle etait repare par les Allemands.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/9587/Image1.jpg


Message édité par dido le 07-08-2015 à 19:49:08
n°42845
Memgam
Posté le 07-08-2015 à 21:04:38  profilanswer
 

Bonjour,  
 
A l'attention de Dido,
 
Il y a effectivement de nombreuses concordances entre la photo que vous présentez du navire au bassin, et un agrandissement, guère plus net, de la photo de la maquette de l'Iroise, réalisée en France dans vers la fin des années 20. L'aspect du double davier, du guindeau, de la plate-forme du projecteur dans le mât, les décrochements de la coque, la position des manches à air.
 
Bien cordialement.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/6368/Numeriser715.pnghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/6368/Numeriser816.png


Message édité par Memgam le 07-08-2015 à 21:09:43
n°44159
Memgam
Posté le 25-02-2016 à 08:43:10  profilanswer
 

Bonjour,  
 
Le remorqueur Iroise, ex-Tchernomore (1911-1951), acheté par l'Union Française Maritime en 1924 a été remis en état et immatriculé à Saint-Nazaire. D'abord basé dans ce port, il a vite gagné Brest dès décembre 1924. Il y était armé de septembre à mai, remplacé l'été par le remorqueur moins puissant, qu'était l'Auroch (1000 cv). Il redescendait à Saint-Nazaire, pendant cette période de chômage, pour entretien dans la base principale de l'Union Française Maritime. Cette façon de procéder a été fatale au chef mécanicien de l'Iroise, Flavius, en juin 1931. Il était donc à Saint-Nazaire pour surveiller les travaux et il a eu une la mauvaise idée de participer à une excursion sur le navire à passagers Saint-Philibert. Lui et son épouse ont fait partie des quelques 500 victimes.
 
L'Iroise a cependant fréquenté au moins une fois, l'unique forme de radoub du port de commerce de Brest, celle qui avait été inaugurée par le vapeur espagnol Gorbea Mendi en février 1913 et qui avait accueilli peu après le cuirassé Courbet. Elle accueillera en 1922 le paquebot Paris et en 1929 les paquebots Lutetia et Massilia.
L'Iroise avait été racheté au début de l'année 1935 par la Société algérienne de sauvetage (Zagamé, et cie), initialement pour servir à Alger, mais finalement, ils ont laissé le navire en exploitation à Brest en station de sauvetage, avec le capitaine Geffroy. A chaque sinistre, l'Iroise et une Abeille (24 puis 22), appareillaient de concert pour répondre au S.O.S, souvent sans résultât tangible.
Après quelques mois d'exploitation, l'Iroise a été carénée dans la forme de radoub n°1 du port de commerce de Brest, y entrant le 15 juin 1935 pour une durée de trois semaines. C'est au cours de ce séjour que le nom Iroise a été inscrit en grand sur la coque, à la hauteur du château et que le liston a été peint en blanc (cf photo plus haut dans le sujet). Et c'est sous cette livrée que le remorqueur Iroise quittera définitivement Brest le 11 août 1936.
Sur la photo ci-dessous, le remorqueur est au fond du bassin dont il occupe moins du quart de la longueur. Il est encore à flot et l'on est en train de finir de placer les accores qui l'empêcheront de basculer latéralement compte-tenu de l'étroitesse de sa quille.
 
Source : Archives municipales de Brest, Photographie référencée 3Fi120-292.
La Dépêche de Brest et de l'Ouest, divers numéros de 1924 à 1936.
 
Cordialement.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/6368/Numeriser362.jpg


Message édité par Memgam le 25-02-2016 à 10:30:31
n°44728
Memgam
Posté le 29-04-2016 à 14:30:17  profilanswer
 

Bonjour,  
 
A la recherche du paquebot Egypt, coulé le 19 mai 1922.
 
En juillet 1926, sous la direction du capitaine Davy, les chalutiers Roche Rouge et Roche Françoise, de la Société nouvelle de pêcheries à vapeur repèrent une épave de grande taille, à peu près au point défini en 1923 par le capitaine Hävbard.
En août, le baliseur Léon Bourdelles vient disposer quatre bouées autour de l'épave pour que le remorqueur Iroise, capitaine Malbert, de l'Union française maritime, puisse s'y amarrer et faire descendre un scaphandre articulé Neufeld et Khunke à 120 mètres de fond.
Il y eut deux vaines tentatives de descente.
Pour la suite, voir le sujet Egypt et le sujet Mauritanie dans le forum.
 
Photos, collection d'Alessio-Malbert ;  L'Illustration, n° 4362 du 9 octobre 1926, page 395.
 
Cordialement.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/6368/Numeriser523.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/6368/Numeriser525.jpg


Message édité par Memgam le 29-04-2016 à 16:33:54
n°44732
Memgam
Posté le 29-04-2016 à 20:37:56  profilanswer
 

Bonjour,
 
Le chalutier Roche Françoise ex Skirbeck construit en 1919 par Hawthorns & Co Ltd à Leith.
208 tjb, 53 tjn, 35,27 x 6,67 x 3,29 m, une machine à triple expansion 300 cv, 9 noeuds.
 
Il a assuré le dragage de recherche de l'Egypt. AD 119 en 1939, sabordé à Toulon le 27/11/1942, relevé et libéré en 1946, photo ci-dessous en patrouilleur. En 1950, Société nouvelle de gérance maritime à Bordeaux.
 
Roche Rouge, ex Annfield N. B. ex Patricia Scullion, construit en 1919 par Montrose S/B Co à Montrose, caractéristiques identiques à Roche Françoise.
 
Source : Henri Le Masson, The french navy, volume two, Mac Donald, 1974.
Registre n° 274, Bureau Veritas 1930.
Lloyd's Register of Shipping 1950-1951.
 
Cordialement.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/6368/Numeriser527.jpg

n°46520
Memgam
Posté le 04-05-2017 à 18:29:59  profilanswer
 

Bonjour,
 
Autre photographie de la plage arrière de l'Atrato pendant le transport de Juifs vers la Palestine.
On y reconnait un arceau de remorque, une ouverture particulière dans le pavois à l'arrière bâbord, les claires-voies du salon du capitaine, et comme dans le cliché montré dans le message de 2013, la toile des tauds enroulée sur son support axial.
La superpopulation n'est pas la même le 1er janvier 1930, pendant la prise du pilote sue l'Aghia marina en remorque dans l'anse de Bertheaume dans le goulet de Brest.
 
Source : via wikicommons.
 
Cordialement.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/6368/.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/6368/Numeriser714.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/6368/Numeriser717.jpg


Message édité par Memgam le 18-05-2017 à 12:31:49
n°46540
dido
Posté le 07-05-2017 à 22:26:00  profilanswer
 

Merci Memgam. Voici une autre photo d'IRINI, cette fois-ci à Suda a côté de l'épave de YORK, vers juin 1941.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/9587/IriniVernicouYork.jpg

n°46606
Memgam
Posté le 16-05-2017 à 17:30:45  profilanswer
 

Bonjour,  
 
Merci Dido pour cette photo d'un autre sauvetage.
 
Voici un cliché d'Henri Chalois, photographe de Brest, pris  le 1er janvier 1930, l'Iroise remorquant le cargo grec Aghia Marina, fortement gîté sur tribord,  dans le goulet de Brest.  
 
Cette photo a été publiée dans La Dépêche de Brest du samedi 4 janvier 1930, à la une, avec la signature "photos Chalois", photos avec un "s" car il y en avait une seconde, prise de l'arrière.
Elle a été de nouveau publiée en 1934, dans l' "Histoire de la Marine" de l'Illustration, en un volume, et d'ailleurs reprise dans les éditions à deux volumes, dont celle de 1966.
Elle était d'ailleurs ressortie en 1956 (Louis Le Cunff, SOS Atlantique, éditions André Bonne).
Elle a été de nouveau utilisée en 1985 (Jean Bulot, Remorqueurs de haute mer, Editions de l'estran) qui a fait des agrandissements partiels en escamotant le nom du photographe et en donnant un autre nom au navire remorqué.
Elle a servi aussi de base à des artistes, qui n'ont fait figurer que le seul remorqueur, comme Georges Fouillé, l'histoire des bateaux, Fernand Nathan, 1960
 
Cordialement.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/6368/Numeriser713.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/6368/Numeriser715.jpg
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/6368/Numeriser716.jpg


Message édité par Memgam le 16-05-2017 à 20:49:28
n°46678
dido
Posté le 27-05-2017 à 16:02:42  profilanswer
 

dido a écrit :


The ship was taken over by the Germans and was repaired to serve their own needs in the Aegean. There is a report that she was renamed VULCAN but I think is false.
On 22.9.43, she hit a mine off Cape Papas with eight members of her Greek crew being lost in the explosion. She was raised again and returned to service until she was scuttled in Salonica in October 1944.
http://images.mesdiscussions.net/p [...] cletos.jpg


Après de nouvelles recherches, je suis arrivé à la conclusion que IRINI VERNICOU était après tout renommé VULKAN.  
Dans un document de 1944 du groupe de résistance grecque "Apollon-Yvonne", il est mentionné le navire "VULKAN ancien IRINI VERNICOU" qui était en service allemand au Pirée.  
En outre, en Mars 25, 1944, le sous-marin britannique SPORTSMAN a repéré le navire allemand MT-3 au large de Monemvasia, à l'intérieur du filet. Le sous-marin l'a attendu pour partir mais en Mars 27 , ils ont observé que MT-3 avait échoué. Le lendemain, un navire a été vu approchant et SPORTSMAN l'a décrit comme une "salvage tug or cable layer" une description qui correspond à IRINI VERNICOU. Les documents allemands (attache) nomment le navire comme "Bergungschlepper" (=remorquer de sauvetage) VULKAN qui est venu d' aider MT-3. Pendant la nuit, SPORTSMAN a tiré deux torpilles, un coup de MT-3 et l'a enfoncée, tandis que l'autre qui a visé le remorqueur de sauvetage a explosé à terre.  
De ce qui précède, je conclus que l'IRINI VERNICOU a été rebaptisé VULKAN quelque temps entre l'automne 1943 et le printemps 1944.  
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/9587/vulc.jpg
 
Attache sont deux photos d'IRINI VERNICOU lors du sauvetage de NORBURG à Heraklion en septembre 1941.
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/9587/irinivernicounorburgotherwrecks941.jpg
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/9587/irinivernicounorburg941.jpg


Message édité par dido le 27-05-2017 à 16:04:13
n°46679
Memgam
Posté le 27-05-2017 à 22:23:01  profilanswer
 

Bonjour,
 
Merci à Dido pour ces informations.
 
Sur le site uboat.net qui détaille le journal du bord de H.M.S. Sportsman, (Lt R. Gatehouse), il y a bien une hésitation entre remorqueur de sauvetage ou câblier, ce qui correspond bien à l'allure de l'ex Iroise. Pour autant, cette information de Vulkan, ex Irini Vernicou, n'est pas reprise sur le site Historischemarine, dans le descriptif détaillé de la carrière du Chernomor, y compris sous pavillon allemand, alors même que le lien est fait avec la torpille tirée contre le possible Vulkan, qui a explosé à terre, tandis que celle tirée contre le MT3 échoué a fait mouche le 25 mars 1944.
 
Par le hasard des destinée, HMS Sportsman, devenu français, a disparu en 1952 au large de Toulon, un an après après la démolition de l'ex Chernomor.
 
Cordialement.

n°46683
dido
Posté le 28-05-2017 à 14:49:57  profilanswer
 

Memgam a écrit :

Pour autant, cette information de Vulkan, ex Irini Vernicou, n'est pas reprise sur le site Historischemarine, dans le descriptif détaillé de la carrière du Chernomor, y compris sous pavillon allemand, alors même que le lien est fait avec la torpille tirée contre le possible Vulkan, qui a explosé à terre, tandis que celle tirée contre le MT3 échoué a fait mouche le 25 mars 1944.


Vraimant memgam, la page sur IRINI VERNICOU à "Historische marine archiv" nécessite des corrections et des améliorations. J'ai fait quelques remarques à:
http://www.forum-marinearchiv.de/s [...] 609.0.html
 
Voici un dessin de l'attaque de 28 mars 1944, faite par les Allemands:
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/9587/132.jpg


Message édité par dido le 28-05-2017 à 14:51:50
 Page :   1  2
Page Suivante

Aller à :
Ajouter une réponse