Forum Pages d'Histoire : philibert9 et 40 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

21ème Génie

n°1080
schako 68
A LA GLOIRE DU GENIE
Posté le 09-05-2009 à 18:18:40  profilanswer
 

Je viens de retrouver une carte du 21ème Génie, Cie EL 24. Au dos se trouve les inscriptions suivantes : Père Mars 1919 à Epinal.
 
Je n'arrive pas à trouver à quoi corresponds cette Cie...?
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2433/Cp%2011.jpg


---------------
"Souvent construire,parfois détruire,toujours servir"
 
n°1081
le begue
Essayons
Posté le 09-05-2009 à 20:55:16  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
Bonsoir Shako,
Bienvenue au club...
Je crains, hélas, qu'il y ai confusion entre "régiment" et "bataillon".
 
A Epinal, c'est le 21 bataillon du 11e RG...
1°) en 1919, la dissolution du 21e RG est déjà décidée et le Dépôt est à Montpellier.
2°) Le 11e RG n'est reconstitué qu'en septembre 1919, mais le 21e Btn (à 4 Cies de Combat) et la Cie de S/C sont maintenus dans la garnison.
3e ) En Juin 1919, toutes les compagnies sont débaptisées et renommés avant scission du régiment entre Epinal et Strasbourg.
 
On est donc dans la phase de reconstitution des régiments.  
Je n'ai rien dans mes notes qui traite de cette compagnie. Le numéro n'est pas cohérent, la mention "E.L" n'est pas reprise dans les compte-rendus adressés à la DCG.
Rien dans la documentation officielle.
 
Je suis désolé de ne pouvoir aller plus loin.
Cordialement,
Louis.


Message édité par le begue le 09-05-2009 à 20:57:17
n°1082
armand
Posté le 09-05-2009 à 22:08:00  profilanswer
 

Bonsoir
 
EL n'est ce pas pour Compagnies d’électriciens ?  
 
NB : EL/1 à EL/10 Source : journal officiel du 4 novembre 1919 qui établit un tableau des unités combattantes au regard de la loi du 19 août 1917
 
Est ce que l'on peut lire un numero sur les pattes de collet ?
 
Cdt
Armand


Message édité par armand le 10-05-2009 à 19:07:51

---------------
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4" )
n°1083
schako 68
A LA GLOIRE DU GENIE
Posté le 10-05-2009 à 04:13:54  profilanswer
 

Bonjour,
 
Voici un plan rapproché d'un des soldats :  
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2433/GP%20collet.jpg
 
 les collets portent bien le chiffre 21.
 
Cdt
 


---------------
"Souvent construire,parfois détruire,toujours servir"
 
n°1084
le begue
Essayons
Posté le 10-05-2009 à 08:11:06  profilanswer
 

Bonjour à tous,
Bonjour Armand et Shako,
 
Quand je dis confusion Rgt-Btn....
Il porte le "21" au col ...  
Mais :
1°) aucune compagnie du 21e RG ne porte de fourragère
2°) les 1ere et 21e Cies du 21e Btn porte la fourragère aux couleurs de la croix de guerre 1914-1918.
 
Et il y a en d'autres sapeurs qui la porte également.
Sur la rubrique "collections", sur une photo de famille, on attribue le numéro "21" au régiment....Pas pu démentir, mais je doute beaucoup...  
 
Cordialement
Louis.


Message édité par le begue le 10-05-2009 à 08:13:34
n°1132
lorrain54
Posté le 15-06-2009 à 15:43:36  profilanswer
 

Bonjour a tous,
voici la photo de mon GP Fernand Emile Geslin, du 21ème Genie, cantonné fin 1917 debut 1918 a Bayon Meurthe et Moselle, endroit ou il a rencontré ma GM.
Bien cordialement, Jean-Louis.http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3649/DSCN3212.JPG2..jpg


---------------
Dites le a tous, " Il ne fait pas bon mourir".
n°1133
ALVF
Posté le 15-06-2009 à 21:30:53  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Je trouve dans l'historique imprimé des 1er et 21ème Régiments du Génie la liste des compagnies ayant obtenu le droit au port de la fourragère aux couleurs de la Croix de Guerre:
 
Compagnies: 4/5, 4/8, 4/13, 4/63, 5/1, 5/4, 5/7, 5/52, 5/57, 22/1, 22/3, 22/13 et 22/63.
Certaines de ces Compagnies ont appartenu du 1er juillet 1917 au 30 septembre 1919 au 21ème Régiment du Génie: 5/1, 5/7, 5/52 et 5/57.
 
Les décisions concernant les Compagnies 5/7 et 5/57 font état de l'appartenance de ces Compagnies au 21ème Régiment du Génie:
"A la date du 10 décembre 1918, par ordre n° 12237 D, le Maréchal de France, Commandant en Chef les Armées de l'Est, a décidé que la Compagnie 5/7 du 21ème Régiment du Génie serait citée à l'ordre de l'Armée pour les affaires de septembre et octobre 1918.Cette unité ayant été déjà citée à l'ordre de l'Armée, le Maréchal Pétain, par ordre n° 141F du 22 décembre 1918 lui a conféré le droit au port de la fourragère aux couleurs de la Croix de Guerre....".
 
Aux mêmes dates, même droit au port de la fourragère pour la Compagnie 5/57 du 21ème Régiment du Génie.
 
D'autre part, la Compagnie d'électriciens d'Armée E.L.24 appartient au 21ème Régiment du Génie en 1918-1919..
 
Cordialement, Guy.

Message cité 1 fois
Message édité par ALVF le 15-06-2009 à 21:33:00
n°1134
joe
Posté le 15-06-2009 à 23:35:46  profilanswer
 

Bonsoir à tous.
 
Et si certains de ces sapeurs portaient la fourragère à titre personnel ?
 
Cordialement
 
Joe


---------------
Joe
n°1135
armand
Posté le 16-06-2009 à 08:20:51  profilanswer
 

ALVF a écrit :

Certaines de ces Compagnies ont appartenu du 1er juillet 1917 au 30 septembre 1919 au 21ème Régiment du Génie: 5/1, 5/7, 5/52 et 5/57..


Bonjour Guy
Je vois 5/4, 5/7, 5/52, 5/57, 22/1, 22/3, 22/63 dans les notes de Louis
Cdt
Armand


Message édité par armand le 16-06-2009 à 08:29:11

---------------
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4" )
n°1136
ALVF
Posté le 16-06-2009 à 09:16:48  profilanswer
 

Bonjour,
 
En relisant plus précisément l'historique des 1er et 21ème Régiments du Génie, je trouve aussi dans le corps du texte la mention du droit au port de la fourragère pour la Compagnie 22/1 du 21ème Génie.Mention aussi pour les Compagnies 22/3 et 22/63 mais pour ces deux dernières, la mention du Régiment n'est pas écrite explicitement.
Ayant lu dans le préambule du répertoire des JMO du SHAT que, après la création du 21ème Régiment du Génie, "il y eut des modifications, certaines compagnies ont compté aux deux régiments...", et, connaissant mal l'organisation du Génie, je m'en suis tenu aux "certitudes" écrites.D'après le tableau de l'historique imprimé, il me semble que les deux compagnies 22/3 et 22/63 comptaient aussi au 21ème Régiment du Génie à la date d'obtention du droit au port de la fourragère.
Cordialement, Guy.

n°1137
armand
Posté le 16-06-2009 à 09:28:03  profilanswer
 

Merci Guy
Avez vous lu 5/1 ou 5/4 ?
Cdt
Armand


Message édité par armand le 16-06-2009 à 22:20:38

---------------
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4" )
n°1138
ALVF
Posté le 16-06-2009 à 14:41:29  profilanswer
 

Bonjour,
 
Dans l'historique imprimé:
 
-Compagnie 5/1 du 1er Régiment du Génie obtient le droit au port de la fourragère dès le 30 août 1917, est toutefois mentionnée en préambule comme appartenant au 21ème Régiment du Génie à partir du 1er juillet 1917 (mais les deux citations à l'ordre de l'Armée visent des faits antérieurs, les plus récents datant d'avril 1917).Obtient une nouvelle citation à l'ordre de l'Armée le 28 novembre1918.
 
-Compagnie 5/4 obtient le droit au port de la fourragère le 22 décembre 1918, elle est aussi mentionnée comme faisant partie du 21ème Régiment du Génie à partir du 1er juillet 1917 (je ne l'avais pas relevée dans mes précédents messages car elle figure en bas de page comme "Compagnie de Corps" ).
 
L'historique imprimé donne des détails sur l'histoire des Compagnies d'active: 4/1, 4/2, 4/3, 5/1, 5/2, 5/3, 22/1, 22/2 et 22/3 en 84 pages, ensuite le relevé des principales citations collectives de toutes les Compagnies des 1er et 21ème Régiments du Génie sur 20 pages et enfin la liste des morts et disparus sur 82 pages.
Cordialement, Guy.


Message édité par ALVF le 16-06-2009 à 14:42:53
n°1139
armand
Posté le 16-06-2009 à 22:22:14  profilanswer
 

Bonsoir Guy
Merci pour toutes ces précisions trés utiles
Cdt
Armand


Message édité par armand le 16-06-2009 à 22:22:25

---------------
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4" )
n°4280
ricaupa
Posté le 27-12-2016 à 14:55:23  profilanswer
 

Bonjour à tous,
J'ai découvert récemment que mon arrière grand-père DUFOUR Pierre, a été récompensé pour un acte de bravoure, en tant que sergent à la 32/2 du 21e RG. Le papier ajouté à son livret militaire indique qu'il s'agit d'un acte de courage lors d'une mission délicate et périlleuse durant la nuit du 13 septembre 1918.  
A cette occasion il a reçu la 2ème citation de la division (ordre no 229, 7e Div, EM 1er Bureau, no 802/1 du 22/9/1918).
De quelle mission s'agissait-il ? Que signifie une citation de la division ?
Merci à vous,
Patrick


---------------
Amitiés
Patrick

Aller à :
Ajouter une réponse