FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire : génie

  RM, annotation : décédé par suicide par strangulation ?

 

Il y a 52 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

RM, annotation : décédé par suicide par strangulation ?

n°4048
domino7
Posté le 01-11-2015 à 15:00:05  profilanswer
 

Bonjour à toutes et tous,  
Me revoilà vous demandant de l'aide, un conseil, une piste à suivre ? Cela faisait longtemps. Je viens de consulter sur les AD de la Haute Marne le matricule de registre militaire de Charles Joseph Connevot, mon présumé arrière grand-père, né en 1872 à Gray la Ville, bureau de recrutement Langres, décédé le 16 juin 1818 au chemin de Belloy, Oise, d'après son acte de décès délivré par la Mairie de Saint-Omer-en-Chaussée. Je le pensais mort au combat (il était affecté au 1er Régiment de Génie, Compagnie BA (?), unité combattante) mais il est noté sur son RM : décédé le 16 juin 1918 à Saint-Omer-en-Chaussée (Oise), suicide (? ou homicide, j'ai du mal à déchiffrer) par strangulation. Son décès est constaté par un soldat du 19ème Régiment Territorial à la commission de gare de Saint-Omer-en-Chaussée et de Monet Pierre, gendarme auxiliaire, troisième section de Prévôté de l'Armée, détaché à la gare de Saint-Omer-en-Chaussée.
J'aimerai savoir où je pourrais trouver un peu plus de précisions ? Rien trouvé dans l'Historique du Régiment, dans les JMO, de la période que j'ai consultés. Je ne les ai pas terminés. Je n'ai pas trouvé de journaux régionaux numérisés qui puissent me donner une piste. S'agit-il d'un fait de guerre, d'un simple fait divers ?
D'avance merci pour ce que vous pourrez faire.  
A propos, je vous ai remercié de votre aide, de façon indirecte sur mon blog, dans le challenge AZ 2015, http://www.excursionsdanslepasse.c [...] forum.html sur les pages concernant mon grand-père, Alphonse Valentin, http://www.excursionsdanslepasse.c [...] honse.html, sur lequel je vous avais interrogé.
Cordialement.  
Dominique

n°4050
zephyr joy​eux
de gabes a tatahouine
Posté le 02-11-2015 à 03:06:14  profilanswer
 

Bonjour.Pour ce genre d affaires,il n est peut etre pas inutile de consulter le registre de la prevote de la division dont depend son regiment.On trouve souvent des rapports sur les affaires qui par leur particularite nécessitent l intervention des gendarmes.Cordialement.


---------------
zephyr joyeux
n°4053
domino7
Posté le 04-11-2015 à 10:23:51  profilanswer
 

Bonjour zephyr joyeux, merci pour vos infos. J'avais commencé à y jeter un oeil. Mais jusqu'ici je n'ai rien trouvé. Je ne perds pas espoir, en attendant, j'ai publié aujourd'hui mon "article" sans développer cet aspect. Cordialement. Dominique.

n°4098
didymes
Posté le 03-02-2016 à 09:45:36  profilanswer
 

J'ai consulté la fiche sur MDH : la mention est nette, très nette, c'est "suicide par strangulation".
Cordialement.


---------------
Annie
 
n°4099
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 03-02-2016 à 10:00:48  profilanswer
 


   Bonjour,
 
 
   Même constat.
 
  ― CONNEVOT Charles Joseph, né le 13 octobre 1872 à Gray-la-Ville (Haute-Saône), décédé le 16 juin 1918 à Saint-Omer-en-Chaussée (Oise) par suite de « suicide par strangulation », Sapeur de 2e classe, 1er Régiment du génie, Matricule au corps inconnu, classe 1892, lieu et n° de recrutement inconnus. [Non déclaré « Mort pour la France »].
 
   —> http://www.memoiredeshommes.sga.de [...] em_zoom=31


---------------
Bien amicalement à vous,
Daniel.
n°4100
Yv'
Posté le 03-02-2016 à 10:13:52  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Il figure dans la (longue) liste des sapeurs du 1er R.G. « tombés au champ d'honneur » dans l'Historique des 1er et 21e régiments du génie...
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b [...] f149.image
 
Cordialement,
Yves

n°4245
monte-au-c​reneau
Maudite soit la guerre
Posté le 05-10-2016 à 17:09:21  profilanswer
 

domino7 a écrit :

Charles Joseph Connevot décédé le 16 juin 1818 au chemin de Belloy, Oise, d'après son acte de décès délivré par la Mairie de Saint-Omer-en-Chaussée... il est noté sur son RM : décédé le 16 juin 1918 à Saint-Omer-en-Chaussée (Oise)


 
Bonjour,
 
Etrange affaire, néanmoins.
 
Belloy, 16 juin 1918 : c'est en plein sur l'offensive du Matz, quelques jours après son début, le 9 juin 1918.
 
Saint-Omer-en Chaussée, c'est bien en arrière du front.
 
Alors ? Mort à SAINT-OMER-EN-CHAUSSEE, ou à BELLOY ? Quand les documents officiels se contredisent !


---------------
- "Honte à la gloire militaire, honte aux armées, honte au métier de soldat, qui change les hommes tour à tour en stupides victimes et en ignobles bourreaux."  (Henri Barbusse)
n°4246
DOUDOU44
Plus penser que dire.
Posté le 06-10-2016 à 18:21:46  profilanswer
 

Bonsoir !
Cf. rue de BELLOY, Centre hospitalier BELLOY à SAINT-OMER-EN-CHAUSSÉE (OISE).
Bien à vous.


---------------
DOUDOU44
n°4247
b sonneck
Posté le 06-10-2016 à 21:03:01  profilanswer
 

Bonjour,
 
Un point d'interrogation du message initial est resté sans réponse : " (il était affecté au 1er Régiment de Génie, Compagnie BA (?) ".
 
Le sigle BA désignait des compagnies de constructeurs de baraques. L'historique du 1er Génie en signale 6 mises sur pied par ce régiment : les BA.1, 2, 4, 14, 104 et 107.
 
Cordialement
Bernard


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire : génie

  RM, annotation : décédé par suicide par strangulation ?