Forum Pages d'Histoire : philibert9 et 27 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Suivante
Auteur Sujet :

chemin de fer de campagne

n°3476
Marjolaine
Posté le 09-02-2014 à 18:13:06  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Bonjour,
 
Mon premier message sur ce forum.  
 
Mon grand-père a été d'abord ajusteur auxiliaire, puis ajusteur électricien, puis surveillant aux Chemins de fer d'Etat à Paris. Il a été mobilisé le 17.8.1914. Il participera à la campagne contre l’Allemagne, dans le Nord de la France, du 17 août 1914 au 28 juillet 1915, contre l’Autriche (peut-être en Italie) du 17 janvier 1917 au 28 juillet 1918,  et contre la Turquie du 16 novembre au 20 mars 1919. Pendant la deuxième période, il aura cinq permissions allant d’une semaine à 10 jours. Il est difficile de savoir où il était affecté entre  juillet 1915 et janvier 1917, vraisemblablement à son lieu de travail d’origine.  
 
J'aimerais savoir en quoi consistaient ces diverses campagnes, dans son cas.
 
 Merci à l'avance de vos réponses.
Danièle


---------------
Danièle
n°3479
armand
Posté le 10-02-2014 à 06:54:39  profilanswer
 

Marjolaine a écrit :

J'aimerais savoir en quoi consistaient ces diverses campagnes, dans son cas.


Bonjour et Bienvenue Danièle
 
Pour en connaitre davantage, il faut commencer par l'incontournable "fiche matricule" voir le memento
 
http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] 4840_1.htm
 
A partir de la, on connaîtra son régiment et sa compagnie et on pourra suivre son parcours avec l'aide des membres de ce forum
 
J'ai effacé le message en double
 
Cdt
Armand

Message cité 1 fois
Message édité par armand le 10-02-2014 à 06:56:26

---------------
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4" )
n°3487
Marjolaine
Posté le 10-02-2014 à 18:45:01  profilanswer
 

armand a écrit :


Bonjour et Bienvenue Danièle
 
Pour en connaitre davantage, il faut commencer par l'incontournable "fiche matricule" voir le memento
 
http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] 4840_1.htm
 
A partir de la, on connaîtra son régiment et sa compagnie et on pourra suivre son parcours avec l'aide des membres de ce forum
 
J'ai effacé le message en double
 
Cdt
Armand


 
Merci, Amand, pour cette prompte réponse. Il est de la classe 1903, incorporé comme maître pointeur au 29e régiment d'artillerie et dans la disponibilité au 11e régiment d'artillerie de campagne à Versailles, puis affecté spécial. Ceci vous suffit-il ?
 
Cordialement
Danièle
 

n°3489
armand
Posté le 10-02-2014 à 23:16:55  profilanswer
 

Bonsoir
 
Je m'y perd.  
 
Affecte special, je comprends vu son metier, il reste affecte dans son entreprise d'origine.
 
Quelle est la source des divers campagnes que vous citez plus haut ?
Est ce porté sur la fiche matricule ?
 
Cdt
Armand


---------------
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4" )
n°3492
Marjolaine
Posté le 11-02-2014 à 21:42:00  profilanswer
 

armand a écrit :

Bonsoir
 
Je m'y perd.  
 
Affecte special, je comprends vu son metier, il reste affecte dans son entreprise d'origine.
 
Quelle est la source des divers campagnes que vous citez plus haut ?
Est ce porté sur la fiche matricule ?
 
Cdt
Armand


 
Non, ce n'est pas porté sur la fiche matricule mais sur son livret militaire qui devrait être une source fiable, non ?
Merci


---------------
Danièle
n°3566
jero77
Posté le 30-04-2014 à 15:00:00  profilanswer
 

Bonjour,
 
J'ai réussi à retrouver la fiche de matricule avec les états de service d'un arrière grand-père.
Je voulais savoir si, hormis les carnets de campagne, je pouvais trouver d'autres documents "personnels" ? Photos de régiment, ect (pas trouvé sur le site chtimiste) ?
En fait je suis preneur de toutes infos le concernant :-D
 
Maurice Henri BENEL (né le 23 juillet 1890 à Coupru, dans l’Aisne)
-----------------------
· Armée active : 3e Régiment du Génie : matricule ou répertoire 4634
· Disponibilité et réserve dans l’armée active : 9e Régiment du Génie : n° contrôle spécial 317 / 3e Régiment du Génie (1er bataillon)
 

États de services :
--------------------
· Incorporé au 3e Régiment de Génie à compter du 9 octobre 1911, 
A reçu un certificat de bonne conduite.
 Passé dans la réserve de l’armée active le 8 novembre 1913.
· A été classé dans l’affection spéciale (6e section des chemins de fer de campagne) comme employé de la Compagnie des chemins de fer de l’Est, du 6 juillet 1914 au 27 juin 1915.
· Incorporé au 9e Régiment du Génie le 17 août 1915.
 Évacué blessé le 23 avril 1917
· Rejoint son corps le 22 mai 1917
 
Campagnes contre l’Allemagne :
-----------------------------------

· A l’intérieur / Campagne simple : du 2 août 1914 au 25 novembre 1915

· Aux armées / Campagne double : du 26 novembre 1915 au 22 avril 1917

· A l’intérieur "B. de G." / Campagne double : du 23 avril 1917 au 21 mai 1917
· Aux armées / Campagne double : du 22 mai 1917 au 15 juillet 1919

 
Blessures, actions d'éclat... :
-----------------------------------

· Blessé le 22 avril 1917, près de Berry-au-Bac (Aisne)

--> Citation à l’ordre du régiment n°283 du Général Commandant de la 42é D.I. du 24 avril 1917 : "Excellent sapeur, a montré l’exemple du travail et du dévouement dans les travaux difficiles et dangereux entrepris par la Compagnie, les 16, 17, 18 avril 1917"

-–> Citation à l’ordre de la brigade n°566 en date du 12 novembre 1918 : "Bon sapeur, toujours prêt aux travaux les plus périlleux. A donné des preuves de son courage et de son mépris du danger en exécutant une mission dans une zone soumise au bombardement et au feu des mitrailleuses ennemies. Blessé au cours de cette mission".

--> Médaille militaire, décret du 31 décembre 1936 et du 28 janvier 1937 .
 
https://farm8.staticflickr.com/7381/13886836379_7d60348146.jpg

Message cité 1 fois
Message édité par jero77 le 30-04-2014 à 16:45:16
n°3567
armand
Posté le 01-05-2014 à 08:00:54  profilanswer
 

Bonjour

jero77 a écrit :

Photos de régiment, ect (pas trouvé sur le site chtimiste) ?

Je vois pourtant 44 photos du 3e RG et 9 du 9 sur ce site !
 
Il faudrait connaitre sa compagnie qui est l'unité formant corps dans le génie de la PGM.  La citation de la 42e DI  peut vous orienter sur les 6/3, 6/53 ou 4/72 qui sont affectées à la 42 DI en 1917.  Vous pouvez lire le JMO du génie de la 42e DI qui est au camp de César au Nord de de Berry au Bac. Allez voir aussi dans les JMO de ses unités. Des blesses sont signalés dans le JMO de la 6/53 le 23 avril  aux boyaux Laborere et Gobreaux. Vous pourrez même retrouver les cartes d'Em du secteur.
 
Bonne lecture
 
Cdt
Armand


Message édité par armand le 01-05-2014 à 08:34:29

---------------
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4" )
n°3568
jero77
Posté le 02-05-2014 à 11:45:57  profilanswer
 

Citation :

Je vois pourtant 44 photos du 3e RG et 9 du 9 sur ce site !


 
Oui pardon, je me suis mal exprimé : 'pas trouvé de photos... qui me permettraient d'y identifier mon ar. grand-père.
Merci pour les pistes. Celle du 6/53 du 23 avril semble effectivement "coller" avec lui.
 
Je n'ai malheureusement pas en ma possession d'autre document qui pourrait m'assurer de sa compagnie.

n°3622
jero77
Posté le 30-05-2014 à 08:33:13  profilanswer
 

Bonjour,
 
Je faisais fausse route, j'ai maintenant la confirmation que mon ar.gd-père faisait partie de la 6/3 du 9e Genie.
Concernant sa période au 3e Genie, la 6e section des chemins de fer de campagne était-elle associée à un bataillon, une compagnie ? Ou était-ce une section à part ?  
 
D'avance, merci pour votre aide...


Message édité par jero77 le 30-05-2014 à 10:17:43
n°3623
armand
Posté le 30-05-2014 à 19:10:23  profilanswer
 

Bonsoir
 
Les sections de chemin de fer de campagne sont des unités independantes des régiments de génie
 Le ministère de la Guerre avait une direction dénommée : Direction des Chemins de fer de Campagne (D.C.F.C.) comprenant des compagnies de sapeurs de chemin de fer fournies par le 5e régiment du génie et de sections de chemins de fer de campagne.
 
J'imagine que votre aïeul était cheminot. il a été affecte dans sa compagnie de chemin de fer au début du conflit
 
Cdt
Armand


Message édité par armand le 30-05-2014 à 19:18:47

---------------
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4" )
n°3624
jero77
Posté le 31-05-2014 à 19:49:12  profilanswer
 

Merci pour ces infos. Mon ar-g-pere était... maçon lors de son recrutement. On peut imaginer, employé comme tel par la DCFC.

n°3625
DOUDOU44
Plus penser que dire.
Posté le 01-06-2014 à 10:36:52  profilanswer
 

Bonjour !
Comme bien expliqué dans différentes rubriques de ce FORUM :
 - les sections de chemins de fer de campagne étaient constituées de cheminots mobilisés des Compagnies de chemins de fer (c'est à dire des Sociétés) ;
 - d'autres cheminots ont été mobilisés dans les compagnies du 5e R.G. (régiment de sapeurs des chemins de fer) ;
 - des compagnies du génie ont oeuvré aux côtés des unités précédentes (travaux d'infrastructure).
Cordialement,


Message édité par DOUDOU44 le 01-06-2014 à 10:38:16

---------------
DOUDOU44
n°3627
jero77
Posté le 12-06-2014 à 08:29:11  profilanswer
 

Merci à vous deux pour ces précisions.

n°3748
titine22
Posté le 07-11-2014 à 17:33:28  profilanswer
 

Bonjour,
 
Je savais que ma grand-mère était née pendant le 1er conflit mondial. Et que ses parents ont été séparés pendant la guerre, son père a été fait prisonnier.
 
En faisant de la généalogie j’ai retrouvé un arrière-grand-oncle : le frère de mon arrière- grand-mère « tante Titine ». Son nom était Fouyer Joseph né en 1882 dans les Côtes d’Armor. J’ai recherché sa fiche matricule en ligne dans les archives départementales.
http://sallevirtuelle.cotesdarmor. [...] 6141946626
 
A 18 ans, il était engagé volontaire pour 5 ans le 20 octobre 1900 à la marine de Brest au titre des équipages de la flotte…
Placé par anticipation dans la réserve de l’armée de Mer en 1905.
Classé dans l’affectation spéciale au titre de la compagnie des chemins de fer de l’ouest en avril 1907, comme ouvrier de dépôt à Dieppe. Accompli une période d’exercices sous la 4eme section de chemins de fer de campagne en oct. 1910.
Rappelé à l’activité à la mobilisation… et considéré comme maintenu sous les drapeaux et maintenu à son emploi de temps de paix au titre des sections de chemin de fer de campagne (art. 42…)
Démobilisé avec sa classe en 1919.
Dégagé des obligations militaires en 1931.
 
Sur la droite de la fiche, en 1962 le BCAAM a rajouté un papier : campagne intérieur et figurent des blessures, citations et décorations.
 
>>> Est-ce que ça signifie qu’il a été blessé en Normandie dans les chemins de fer ?<<<

n°3749
Achache
Cimetière militaire de V D
Posté le 08-11-2014 à 09:14:39  profilanswer
 

Bonjour,
et bienvenue, Titine..., sur ce Forum,
 

Citation :

rajouté un papier : campagne intérieur et figurent des blessures, citations et décorations.
 
>>> Est-ce que ça signifie qu’il a été blessé en Normandie dans les chemins de fer ?<<<


c'est simplement un titre de rubrique, normalement préimprimé, ici caché par le papier ajouté, et donc reporté sur ce papier.
Mais il n'y a rien dans cette rubrique, donc pas de blessures, ni de citations, ni de décorations.
Uniquement une "campagne simple" (CS), puisqu'elle n'a pas été faite dans la zone des Armées.
 
Bien à vous,
 [:achache:1]


---------------
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?/Un funèbre charnier, hanté par des fantômes./Tes doux sylvains ont fui, cédant la place aux hommes
Qui sèment autour d'eux la douleur et l'effroi. M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915
n°4257
sail1418
Posté le 21-11-2016 à 22:54:50  profilanswer
 

bruno17 a écrit :

Bonjour,
Deux soldats du Train:
Le Chef de Train Auguste Kugler, de la 6ème section de chemin de fer de campagne, mort pour la France en septembre 1918 de maladie contractée en service, à l'ambulance 13/4 à Revigny (Meuse).
http://images.mesdiscussions.net/p [...] mpagne.jpg
 
Le soldat Roger Guérive, du 18ème escadron du Train, mort pour la France à Furnes en Belgique, en décembre 1917.  
A ce sujet, quelqu'un sait-il ce que veut dire " suite blessures par E.O"...?
http://images.mesdiscussions.net/p [...] nTrain.jpghttp://images.mesdiscussions.net/p [...] uerive.jpg


 
Bonsoir,
Je suis actuellement interrogé par la famille d'Auguste KUGLER. Avez-vous d'autres renseignements sur lui. Une photo a été supprimée. Où peut-on la voir?
Merci de votre aide.  Cordialement  Daniel

 Page :   1  2
Page Suivante

Aller à :
Ajouter une réponse