Il y a 49 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Historique 3è RG

n°1000
169e RI
Posté le 17-04-2009 à 18:33:08  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
 
Je profite d'avoir un peu de temps pour relancer mes recherches sur le 3è Génie, où mon arrière grand père a servi de 1914 à 1917, étant en posséssion d'un Historique du 3è Génie (Régiment complexe vu la multiplicité des compagnies en appui de nombreux secteurs) voici la liste des Unités de ce Régiment qui ont pris part à la Grande Guerre :
 
3è Régiment de Génie
Historique du 3e régiment du génie sur Gallica - Edité par Armand
 
Pour info : 2/1 Cie signifie  1è Cie du 2è Bataillon du 3è RG
 
 
Unités actives :
1/1 - Cie divisionnaire
1/2 - Cie divisionnaire  6 aout 1914 fait partie de la 2è DI Fourragère "Croix de Guerre"
1/3 - Cie de Corps  quitte ARRAS le 7 aout 1914 pour la Belgique puis la Champagne avec les 2è DI, 73è DI puis 21è Corps et 122è DI, Fevrier 1916 à VERDUN, juillet 1916 la SOMME en appui de la 46è DI, Juin 1917 l'Offensive des Flandres, ensuite CRAONNE, aout 1918 avec la 5è DI secteur de SOISSONS  Fourragère "Croix de Guerre"
2/1 - Cie divisionnaire affectée à la 3è DI durant toute la Guerre - MEUSE - BLGIQUE - LA MARNE - ARGONNE - WOEVRE - CHAMPAGNE - LA SOMME - AISNE - AMIENS.  
2/2 - Cie divisionnaire affectée en aout 1914 à la 4è DI - MEUSE- WOEVRE - VERDUN - CHAMPAGNE - MEUSE - LA SOMME - LA MARNE -  
2/3 - Cie de corps affectée au 2è Corps d'Armée en aout 1914 - BELGIQUE - MEUSE - affectée à la 3è DI en septembre 14 - CHAMPAGNE - VERDUN - AISNE.
1/5 - Cie de Place
3/1 - Cie divisionnaire    affectée le 8/08/1914 à la 5è DI - BELGIQUE - LA MARNE - CRAONNE - ARTOIS - VERDUN - CHEMIN DES DAMES - AISNE - L'ESCAUT Fourragère "Croix de Guerre"
3/2 - Cie divisionnaire affectée à la 6è DI (3è Corps d'Armée) BELGIQUE - LA MARNE - ARTOIS - VERDUN - CHEMIN DES DAMES - CHAMPAGNE.  
3/3 - Cie de Corps affectée le 7 aout 1914 au 3è Corps d'Armée - BELGIQUE - AISNE - LA MARNE - ARTOIS - VERDUN - CHAMPAGNE 20è DI -4è DI - LORRAINE.  
 
Unités de Réserve :
1/4 - Cie de Corps  1er Corps d'Armée 1914 Berry au bac, 1918 Flandres-AisneFourragère "Croix de Guerre"
1/6 - Cie de Corps formée le 1/10/1917 (ancienement la 1/3T) a fait toute la campagne de Belgique.  
( une autre Cie portant le N°1/6 a été formée à la mobilisation par dédoublement de la Cie 1/5 Maubeuge et a suivi le sort de cette compagnie).  
1/13 - Cie divisionnaire  forme le Génie de la 51è DI MARNE - CHAMPAGNE - VERDUN - LA SOMME -FLANDRES- LA MARNEFourragère "Croix de Guerre"
1/14 - Cie divisionnaire    formée en novembre 1916 affectée avec la 1/64 à la 162è DI YSER - Fourragère "Croix de Guerre"
1/16 - Cie d'équipages de ponts
1/19 - Cie d'équipage de ponts
1/21 - Cie de parc de DI
1/23 - Cie de parc de DI
1/23 - Cie de parc de DI
malgré une citation, l'historique de cette compagnie est "inconnue"
1/24 - Cie de parc de DI
1/25 - Cie de parc de DI

1/51 - Cie divisionnaire  formée le 1/10/1915 avec la 1/1 forme le Génie de la 1è DI
1/52 - Cie divisionnaire créée le 1/10/1915 avec la 1/2 forme le Génie de la 2è DI
1/63 - Cie divisionnaire  formée le 21/10/1915 et affectée avec la 1/13 à la 51è DI et particippe aux mêmes combats que la 1/13 Fourragère "Croix de Guerre"
1/64 - Cie divisionnaire  idem 1/14 en soutien de la 162è DI  YSER  Fourragère "Croix de Guerre"
1/71 - Cie de parc de DI
2/4 - Cie de Corps
2/5 - Cie de Corps formée le 30/09/1917 avec la 2/1 T affectée au 36è Corps d'Armée - BELGIQUE - LA SOMME - LA MARNE.  
2/6 - Cie de Corps
2/7 - Cie divisionnaire formé le 18/03/1915 affectée avec la 2/57 à la 152è DI - BELGIQUE - VERDUN - LA SOMME - LORRAINE.  Fourragère "Croix de Guerre"
2/12 - Cie divisionnaire formée le 18/11/1916 avec éléments du Génie de la 5è Armée, affecté à la 169è DI secteur "Main des Massiges" - LA MARNE - OISE - AMIENS - AISNE.
2/13 - Cie divisionnaire Affectée en aout 14 à la 52è DI de réserve - LA MEUSE - CHAMPAGNE (Fort de la Pompelle) - VERDUN - ALSACE - VERDUN -  
2/14 - Cie divisionnaire formée le 3/06/1915 avec les éléments de la D27 Cie de place du Havre affectée à la 122è DI - CHAMPAGNE - ORIENT (Salonique, Serbie,Macédoine) le 1/01/1917 elle passe au 2è RG.  
2/16 - Cie d'équipages de ponts
2/19 - Cie d'équipages de ponts
2/21 - Cie de parc de DI
2/23 - Cie de parc de DI
2/24 - Cie de parc de DI
2/25 - Cie de parc de DI

2/51 - Cie divisionnaire formée le 1/10/1915 affecté avec la 2/1 à la 3è DI (même parcours)
2/52 - Cie divisionnaire formée le 1/10/1915 affectée avec la 2/2 à la 4è DI (même parcours)
2/57 - Cie divisionnaire    même parcours que la 2/7 Fourragère "Croix de Guerre"
2/62 - Cie divisionnaire même parcours que la 2/12.
2/63 - Cie divisionnaire même parcours que la 2/13
2/64 - Cie divisionnaire même parcours que la 2/14.
2/71 - Cie de parc de DI
 
Historique de la compagnie 3/2 - Edité par Armand
 
3/4 - Cie de Corps  affectée au 3è Corps d'Armée le 2/08/1914  BELGIQUE - LA MARNE- ARTOIS - VERDUN - AISNE - CHAMPAGNE - LORRAINE.
3/5 - Cie de Corps formée le 3/08/1917 avec les élément de la 3/1T affectée ai 1er Corps d'Armée Colonial - AISNE - LA MARNE - en janvier 1918 affectée au 5è Corps d'Armée.  
3/6 - Cie de Corps
3/13 - Cie divisionnaire  
 affectée en aout 1914 à la 53è DI - BELGIQUE - LA SOMME - ARTOIS - CHAMPAGNE - AISNE - CHAMPAGNE. Fourragère "Croix de Guerre"
3/16 - Cie d'équipages de ponts
3/19 - Cie d'équipages de ponts

3/21 - Cie de parc de DI
3/24 - Cie de parc de DI

3/25 - Cie de parc de DI
3/51 - Cie divisionnaire  même parcours que la 3/1. Fourragère "Croix de Guerre"
3/52 - Cie divisionnaire formée le 1/10/1915 même parcours a partir de cette date.
3/56 - Cie de Corps
3/63 - Cie divisionnaire
formée le 1/10/1915 même parcour que la 3/13 à partir de cette date.
3/71 - Cie de parc de DI
Détachement cycliste de la 3è D de Cavalerie
11è, 23è, 205è, 211è et 223è Sections de projecteurs de campagne
1è, 2è, 3è, 4è, 5è, 6è, 31è, 45è, 46è, 58è, 64è, 65è, 67è, 79è, 121è et 192è  Sections de Projecteurs de Campagne

 
Unités Territoriales
1/1T - Cie divisionnaire de Place
1/2T - Cie divisionnaire de Place
1/3T - Cie divisionnaire de Place
affectée aux Fusilliers Marins BELGIQUE (Nieuport) devient la 1/6 le 26/09/1917
1/4T - Cie divisionnaire de Place  DUNKERQUE - BERGUES - NIEUPORT -
1/5T - Cie de parc d'Armée
1/15T - Cie divisionnaire de Place
2/1T - Cie divisionnaire de Place
2/2T - Cie divisionnaire de Place
2/15T - Cie divisionnaire de Place
3/1T - Cie divisionnaire de Place
3/2T - Cie divisionnaire de Place
3/3T - Cie de parc d'Armée
3/51T - Cie divisionnaire de Place
3/52T - Cie divisionnaire de Place
B A/5 - Cie de montage de Baraques
B A/8 - Cie de montage de Baraques
B A/15 - Cie de montage de Baraques
S E 5 - Cie du Service des Eaux
S E 8 - Cie du service des Eaux
G M 1 - Génie Maritime (Ponts Lourds)  
G M 2 - Génie Maritime (Ponts Lourds)  
G M 3 - Génie Maritime (Ponts Lourds)
-FLANDRES - malgré une citation l'historique de cette unité est "inconnue"  
G M 4 - Génie Maritime (Ponts Lourds)  
G M 5 - Génie Maritime (Ponts Lourds)  
G M 11 - Génie Maritime (Ponts Lourds)  
G M 21 - Génie Maritime (Ponts Lourds)  
M 1 T - Cie de mineurs
C 3 - Cie de cantonniers
C 24 - Cie de cantonniers
C 29 - Cie de cantonniers
X 1 - Cie d'étapes
X 2 - Cie d'étapes
X 3 - Cie d'étapes
X 4 - Cie d'étapes

 
Tiré en partie de l'Historique du 3è RG Librairie CHAPELOT
 
http://i44.tinypic.com/141s4yb.jpg
Mon arrière grand père au centre à la 1/4T secteur de Bergues 1914
 
Bien cordialement
169è RI


Message édité par armand le 22-07-2013 à 08:46:15

---------------
" Les Allemands l'appelaient Priesterwald (Bois Le Prêtre) mais le surnommaient Wittenwald : "Bois des Veuves ....." ou Hexenkessel : "Chaudron de la Sorcière ....."
n°1001
armand
Posté le 17-04-2009 à 22:28:25  profilanswer
 

Bonjour
 
Merci pour votre apport. Petit complément :
 
-La compagnie GM/3 fut citée à l'ordre du Corps d'Armée lors de l'offensive des Flandres de 1917.
 
- D 3/4 : Cie d'Etapes
 
- Dans la note n° 7869/1/4 d'avril 1915, il apparaît au 1er Btn (3e RG) :  
N° Actuel                      n° futur :  
11/1 T bis                      4/55.  
Le JMO est en ligne. Elle est formée le 1/10/1915 direction l'Argonne. En date du 1/1/17, elle bivouaque avec la Cie 11/1 T
 
 
Cdt
Armand


Message édité par armand le 18-04-2009 à 07:02:58

---------------
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4" )
n°1011
169e RI
Posté le 18-04-2009 à 08:52:51  profilanswer
 

Bonjour Armand,
Merci pour ce complément !
Je pense qu'il y a beaucoup d'informations à rajouter à cette ébauche que j'ai présentée et qui est un peu le résumé du livre Historique du 3è Génie !
Il faut savoir que toutes ces compagnies n'ont pas éxistées toutes en même temps !
Le Génie en 1914-18, sujet trés complexe, trés varié et ô combien passionnant !
Mon aïeul ayant servi à la 1/4T puis 1/3T puis 1/6, étant en posséssion de son journal de marche et de beaucoup de documents et photos, je vais essayer de developper une petit peu au sujet de ces unitées !
Caporal en 1914, il termine en 1918 avec le grade de Sous lieutenant, ayant été malheureusement gazé à deux reprises, il décède des suites en 1922 !
Amicalement
Jérôme


Message édité par 169e RI le 18-04-2009 à 08:55:34
n°1014
jbraze
Posté le 18-04-2009 à 11:21:23  profilanswer
 

Bonjour à tous,
Bonjour 169 RI,
 
De passage à Arras en 2007, j'ai eu l'occasion de visiter la citadelle qui était ouverte pour les Journées du Patrimoine. Il s'y trouve une magnifique chapelle du XVIIe siècle à l'intérieur de laquelle le colonel du 3e régiment du génie, après la guerre, a fait graver les noms de tous les morts pour la France de ce régiment.
 
Un petit aperçu :
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2550/DSC00008.JPG1..jpg
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2550/DSC00011.JPG1..jpg
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2550/DSC00012.JPG1..jpg
 
Bien cordialement,
 
Jean-Baptiste.


---------------
"D'autres heures naîtront, plus belles et meilleures / La victoire luira sur le dernier combat / Seigneur, faites que ceux qui connaîtront ces heures / Se souviennent de ceux qui ne reviendront pas"
Sylvain Royé, disparu à Douaumont le 24 mai 1916
n°1019
169e RI
Posté le 18-04-2009 à 14:55:21  profilanswer
 

Re,
Oui Armand, comme tu as pu le voir j'ai mer.é
Effectivement je suis inscrit sous 2 pseudos, suite perte d'un mot de passe, je vais voir avec l'administrateur, s'il n'y a pas moyen de fusionné les deux
Merci pour votre intéret  
Cordialement
Jérôme
PS : quelques documents de mon arrière grand père (celui que l'on voit en avatar sous mon pseudo) relatifs au à la 1/4T du 3è Génie dans le secteur de Nieuport en Belgique :
http://i42.tinypic.com/69jcid.jpg
 
http://i41.tinypic.com/n2e8wg.jpg
Tiré de son journal de marche
 
http://i42.tinypic.com/35a7kgg.jpg
 
http://i43.tinypic.com/ofq421.jpg
 
http://i43.tinypic.com/j8k748.jpg
 
et un petit dernier, le plan d'un abri à St Georges à côté de Nieuport en Belgique :
 
http://i41.tinypic.com/dmy4p3.jpg


Message édité par 169e RI le 18-04-2009 à 15:22:45

---------------
" Les Allemands l'appelaient Priesterwald (Bois Le Prêtre) mais le surnommaient Wittenwald : "Bois des Veuves ....." ou Hexenkessel : "Chaudron de la Sorcière ....."
n°1020
armand
Posté le 18-04-2009 à 18:37:51  profilanswer
 

re
 
Merci Jérome pour ces documents intéressants pour ceux qui s'intérressent au Génie et à la PGM.
Quel était son métier dans le civil ?
 
Cdt
Armand


---------------
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4" )
n°1026
169e RI
Posté le 19-04-2009 à 20:56:27  profilanswer
 

Bonsoir Armand,
En 1914 mon arrière grand père (tailleur de pierres depuis plusieurs générations) était à la tête d'une société de travaux publiques de 58 salariés à Bayeux, il avait entre autres l'entretien de toutes les églises de la plaine de Caen et de la Région de Bayeux notamment la cathédrale, en aout 1914, lui et la majorité de ses ouvriers ont été mobilisés et ses chevaux réquisitionnés.
A son retour en 1919, il ne pouvait quasiment plus travailler (une tuberculose consécutive à deux expositions aux gazs, accentuée par le climat insalubre des marais de Nieuport) il est mort en 1922 les poumons désséchés et la famille, mon arrière grand mère a du vendre la plupart de son important patrimoine pour pouvoir subvenir !
On peut dire que la Grande Guerre a ruiné cette famille tant sur le plan humain que sur le plan financier !
Seul satisfaction, celle d'avoir eu un Héros, qui par sa connaissance du métier a rendu un immense service à ses supérieurs, il a plusieurs citations, il a notamment participé à la remise en état du bassin à flots du Port de Nieuport dont j'ai les plans estampillés par l'Architecte en chef du Roi de Belgique !
Je prépare une plaquette sur mon ancêtre car il y a beaucoup à dire sur lui, à en juger par la quantité d'archives !
Amicalement
Jérôme


Message édité par 169e RI le 19-04-2009 à 21:02:48

---------------
" Les Allemands l'appelaient Priesterwald (Bois Le Prêtre) mais le surnommaient Wittenwald : "Bois des Veuves ....." ou Hexenkessel : "Chaudron de la Sorcière ....."
n°1037
169e RI
Posté le 23-04-2009 à 07:17:24  profilanswer
 

Bonjour à tous,
Pour continuer sur le 3è Génie, voici la photo d'un sapeur de la Cie 2/3, Secteur 149, Eglise de Mesnil les Hurlus (annotations figurant au dos) :
 
http://i42.tinypic.com/1z65afr.jpg
 
à noter le pantalon en velour !
Pour l'époque, je dirai fin 1915 début 1916.
 
Bien cordialement
Jérôme


Message édité par 169e RI le 23-04-2009 à 07:27:52

---------------
" Les Allemands l'appelaient Priesterwald (Bois Le Prêtre) mais le surnommaient Wittenwald : "Bois des Veuves ....." ou Hexenkessel : "Chaudron de la Sorcière ....."
n°1038
le begue
Essayons
Posté le 23-04-2009 à 09:22:29  profilanswer
 

Bonjour à tous,
Toujours émouvant une "gueule" d'ancien...
Mesnil et Perthes les Hurlus... Encore un sacré secteur, pas assez étudié à mon goût.
Dire que j'ai parcouru la région pendant 4 ans sans jamais pouvoir prendre le temps de m'arrêter...
Encore merci de nos faire partager vos petits trésors.
Cordialement,
Louis.

n°1039
armand
Posté le 23-04-2009 à 14:17:34  profilanswer
 

Bonjour
 
Le secteur postal n°149 desservit  la 67e division d'infanterie (sic)
La 2/3 est ENE ou EOCA du 2e CA
 
Perthes les Hurlus, c'est derirere chez moi ! Michel Godin a beaucoup étudié le secteur http://pagesperso-orange.fr/champa [...] hindex.htm
Pas sous l'angle Sapeur, c'est vrai
 
Louis , la devise "Ardennes tiens ferme" est recente ? 1947 arrivée à Charleville ?
 
Cdt
Armand


Message édité par armand le 23-04-2009 à 14:18:32

---------------
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4" )
n°1040
le begue
Essayons
Posté le 23-04-2009 à 20:31:49  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
Bonsoir Armand,
Bonne question, mais pas 1947. Le 3 est en Allemagne. Je pencherais plus plus les années 1970...
Amitiés,
Louis.

n°1041
armand
Posté le 24-04-2009 à 21:42:09  profilanswer
 

Bonsoir  
 
Merci. J'avais lu  "Après de nombreuses années de garnison à Arras, le "3" s'installe en 1947 à Mézières, où fut jadis créée l'Ecole Royale du Génie ... Il n'en partira que de 1956 à 1962 pour participer aux opérations du Maroc et en Algérie."
 
Tout ce qui est écrit n'est pas parole d'évangile.... On attend donc THE 'Ouvrage de réference GENIE' car Le dernier historique de l'Arme a été imprimé en 1858. Depuis, grand vide.  
 
Un journal d'un sapeur de la 3/2  ICI
 
Amities
Armand


Message édité par armand le 25-04-2009 à 08:24:48

---------------
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4" )
n°1043
le begue
Essayons
Posté le 25-04-2009 à 09:04:02  profilanswer
 

Bonjour à tous,
Bonjour Armand,
Le 3e RG n'est (re)créé qu'en 1962.  
Ce qui arrive dans les Ardennes, en 1947, c'est le 3e Bataillon du Génie. C'est la portion centrale de ce bataillon qui part au Maroc en 1956, puis qui passe en Algérie en 1957.
Au demeurant, le régiment ne porte pas l'inscription "AFN" dans ses plis... Et pour cause !
 
Sympa le journal de guerre.
 
Amitiés,
Louis.

n°1069
Francine L​aude
Posté le 04-05-2009 à 08:31:26  profilanswer
 

Bonjour à tous
 
si cela peut vous servir voici  
 
1908
 
http://sd-1.archive-host.com/membres/images/194555563939705994/militairesROUSSEAUX/3emegenie1908b.jpg
 
http://sd-1.archive-host.com/membres/images/194555563939705994/militairesROUSSEAUX/3emegenie1908ext.jpg
http://sd-1.archive-host.com/membres/images/194555563939705994/militairesROUSSEAUX/1908genieles3du3emetranquille.jpg
sur la pancarte :
Les 3 du
3ème tranquille
 
http://sd-1.archive-host.com/membres/images/194555563939705994/militairesROUSSEAUX/3emegenie1908ts.jpg
sur la pancarte :
Vivent les anciens du Génie
qui comptent 275 pour la fuite
courage aux bleus
 
http://sd-1.archive-host.com/membres/images/194555563939705994/militairesROUSSEAUX/3emegeniemandolinetext.jpg
Souvenir de mon passage au 3ème Génie
...
5/12    O8     Encore 45  et  Couic !
http://sd-1.archive-host.com/membres/images/194555563939705994/militairesROUSSEAUX/3emegenie1908mandoline.jpg
 
mes réductions laissent à désirer ...
 
Amicalement
Francine  
 
 

n°1070
armand
Posté le 04-05-2009 à 16:04:37  profilanswer
 

Merci pour ces photos
Cdt
Armand


---------------
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4" )
n°1073
le begue
Essayons
Posté le 06-05-2009 à 23:03:14  profilanswer
 

Je me joins à Armand,
Merci pour ces photos de nos Anciens.
Cordialement,
Louis.

n°1074
Francine L​aude
Posté le 07-05-2009 à 07:37:10  profilanswer
 

Bonjour Louis, Armand et tous
 
de rien du tout !
 
J' espère que je ne me trompe pas  [:francine laude:6]  
et que ces trois là sont bien aussi du 3ème génie ...
 
http://sd-1.archive-host.com/membres/images/194555563939705994/militairesROUSSEAUX/3emegenie.jpg
 
http://sd-1.archive-host.com/membres/images/194555563939705994/militairesROUSSEAUX/1Arecto.jpg http://sd-1.archive-host.com/membres/images/194555563939705994/militairesROUSSEAUX/2Arecto.jpg
 
que "169è RI" me pardonne, je suis un peu hors sujet , tout cela étant antérieur à 1914
 
Amicalement
 [:francine laude:9] Francine


Message édité par Francine Laude le 07-05-2009 à 07:40:34
n°1076
armand
Posté le 07-05-2009 à 18:34:07  profilanswer
 

Bonjour
 
Oui 3 RG Arras.  
Mineur de 1ère cl: grenade sur manche gauche.
Pontonnier de 1ère cl. : ancre sur manche gauche
et 3 brevets de tir
Cdt
Armand


Message édité par armand le 07-05-2009 à 18:37:29

---------------
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4" )
n°1077
Francine L​aude
Posté le 07-05-2009 à 19:27:35  profilanswer
 

Bonsoir
 
Merci Armand !
 
mineur la grenade et pontonnier l' ancre vous éclairez ma lanterne !
 
Question sans doute simpliste ,  
grenade, ancre, cor, en existent-il d'autres que ces trois ?
 
Amicalement
Francine


Message édité par Francine Laude le 07-05-2009 à 19:29:36
n°1078
armand
Posté le 07-05-2009 à 20:49:54  profilanswer
 

re
 
Il a existé dans l'arme dite "savante" du génie plusieurs métiers. Tous étaient "sapeur" et quelque "chose"...Sapeur télégraphiste, Sapeur conducteur, sapeur aérostier.  
 
Pour le Génie d'après l'Aide Mémoire de l'Officier du Génie en campagne de 1915, voici les insignes et attributs des hommes de troupe du génie :  
 
- Maréchal ferrand : fer à cheval sur chaque manche;
- Sapeur de Chemin de fer : petite locomotive sur manche droite ;  
- Sapeur aérostier : ballon avec nacelle sur manche droite ;  
- Aérostier de 1ère Cl. : sur manche gauche, ancre ailée sur écusson drap du fond ;  
- Sapeur télégraphiste : sur manche droite, étoile avec trois foudres sur écusson drap écarlate  
- Manipulateur de 1ère cl. : sur manche gauche, manipulateur sur écusson drap du fond  
- Monteur de 1ère cl. : sur manche gauche, poteau télégraphique avec 2 isolateurs et 2 fils sur écusson drap du fond ;  
- Sapeur colombophiles : sur manche gauche, pigeon aux ailes déployées sur écusson drap du fond ;  
- Pontonnier de 1ère cl. : ancre sur manche gauche ;  
- Mineur de 1ère cl: grenade sur manche gauche.
 
Amicalement
Armand


Message édité par armand le 07-05-2009 à 20:54:31

---------------
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4" )
n°1079
Francine L​aude
Posté le 07-05-2009 à 20:55:43  profilanswer
 

Impeccable Armand !!!
 
encore merci et bonne soirée à tous
 
Amicalement
Francine

n°1087
169e RI
Posté le 12-05-2009 à 21:11:16  profilanswer
 

Bonsoir Francine,
Merci pour ces superbes photos du 3è Génie !
Pas d'inconvénient qu'elles soient antérieur à 1914, je pense que tous ces Braves ont dû être enrolés en 1914 !
Mon AGP y a fait des périodes de réserve dans les années 10 !
Bien cordialement
Jérôme


---------------
" Les Allemands l'appelaient Priesterwald (Bois Le Prêtre) mais le surnommaient Wittenwald : "Bois des Veuves ....." ou Hexenkessel : "Chaudron de la Sorcière ....."
n°1130
jeram3g
plus est possible
Posté le 13-06-2009 à 20:49:29  profilanswer
 

Auteur des 3 derniers historiques du 3ème génie. Je vous confirme bien que l'unité actuelle s'est installée à Mézières, caserne du Merbion et Bayard, mais aussi Dubois Crancé et à Sedan, à/c du 1er mai 1947, alors que le 3ème génie stationnera officiellement en allemagne jusqu'en septembre /octobre 1949. Le cheminement est un peu compliqué, mais le fait est que de 1947 à 1949, il y a un 3ème Régiment du génie en allemagne et un 3ème Bataillon du génie dans les ardennes.

n°1131
armand
Posté le 13-06-2009 à 23:56:24  profilanswer
 

Bonsoir et Bienvenue parmi nous
 
Je me permet de signaler votre travail ICI
 
Quel est le rapport réel entre le 3 RG et le 3BG ?
 
3e Régiment du Génie  
1ère formation   : Crée le 11 septembre 1814 à Grenoble, dissous à La Rochelle le 15 octobre 1815.  
2ème formation : Reconstitué à Montpellier le 1er octobre 1816, Dépôt de guerre n° 3 le 2 septembre 1939.  
3ème formation : Créé à Rastatt le 1er mars 1946, dissous à Rastatt le 1er avril 1947.  En fait, en 1947, les TOA et FOA (Troupes d'Occupation en Allemagne et Forces d'Occupation en Autriche) sont restructurées. Le 3e RG, régiment de travaux créé à Rastatt l'année précédente à partir des compagnies du 180e BG, est dissous.    
4ème formation : Recréé à Mézières le 16 mai 1962.  
 
3e Bataillon du Génie  
1ére formation : Créé à Mézières le 1er avril avril 1947, dissous à Mézières le 16 mai 1962.  
 
Le 3 BG de France est dépositaire du patrimoine et des traditions du 3e RG...! Pourquoi le bataillon garde le drapeau du régiment... ? ........un bataillon n'a pas un drapeau, mais un fanion !?
 
Amicalement
Armand


Message édité par armand le 14-06-2009 à 08:43:57

---------------
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4" )

Aller à :