FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire : génie

  Recherche de compagnie au 6e génie

 

gizmo02 Forum Pages d'Histoire : demonts, 1 utilisateur anonyme et 45 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Recherche de compagnie au 6e génie

n°744
jmarie
Posté le 24-01-2009 à 13:35:05  profilanswer
 

Bonjour,
 
A l'aide de cartes postales adressées à sa femme par un poilu, j'essaye de reconstituer son parcours pendant la guerre.
J'ai pu récupérer sa fiche matricule aux AD.
Né le 7 novembre 1878, à Mazé (49), il est mobilisé le 4 août 1914 dans l'armée territoriale, au 2eme régiment d'artillerie à pied. Il écrit de Cherbourg.
Le 1er mars 1915, il passe au 6ème régiment du génie. Il rejoint Savennières (49) pour se préparer à partir "aux armées".  
Il part le 4 avril, pour Angers puis Troyes et ...
Le 30 juillet 1915, il écrit du bois de Grurie (en Argonne), sur une écorce de bouleau abattu par un obus.
Le 25 janvier 1916, il écrit qu'il est aux environs d'Estrées- Saint Denis (Oise).
Le 10 décembre 1916, il rejoint le 11ème régiment du Génie.
 
Sur cette dernière affectation, j'ai une référence de compagnie = 21/52, par une correspondance qui lui est adressée. J'ai pu retrouver des indications de parcours par les JMO. C'est néanmoins sommaire, car pour cette compagnie, il n'y a que les indications des tués, blessés ...
 
Par contre, pour le passage au 6ème génie, je n'ai rien.
Balayer tous les JMO, en ligne, s'avère insurmontable, sans méthode. Par ailleurs, les archives de Vincennes viennent de fermer, pour travaux.
 
Si quelqu'un a travaillé en détail sur ce régiment, je serais heureux d'avoir son aide.
 
Notre sapeur a quitté les armées le 1er janvier 1919 et il est rentré chez lui, après avoir échappé de peu à la grippe (espagnole !).
 
Merci,
 

n°746
Pierre S
Posté le 24-01-2009 à 14:15:12  profilanswer
 

Bonjour jmarie,
Sans doute va-t-il falloir créer "l'association de ceux qui cherchent le parcours de leurs ancêtres engagés au 6e Génie sans le n° de compagnie".
Pour avoir déjà effectué une demarche identique je peux répondre que la réussite relèvera de la chance pure.
Bon courage,
Pierre

n°747
le begue
Essayons
Posté le 24-01-2009 à 14:15:19  profilanswer
 

Bonjour à tous,
bonjour Jean-Marie,
Sur Estrées-Saint Denis, je n'ai rien. Mais normal, c'est une "villégiature". Les Cies en repos y sont dirigées (à cette date).
Passage à la Savennnières : normal, centre d'instruction "génie".
J'ai du monde à la Gruerie, mais pas de Cie de Combat du 6e RG.  
Désolé. Mais deux faits attirent mon attention :
1°) Il est initialement incorporé dans une unité territoriale,
2°) Il est démobilisé dès le 1er janvier 1919. Si c'est un "Pépère", il n'est sans doute pas dans une unité combattante...
 
Cordialement,
Louis.


Message édité par le begue le 24-01-2009 à 14:18:16
n°748
gael
Posté le 24-01-2009 à 14:52:19  profilanswer
 

Bonjour,
 
on peut parfois retrouver le n° de compagnie d'un soldat dans son dossier d'ancien combattant. Pour en obtenir une copie, il faut se renseigner auprès de l'antenne départementale des anciens combattants. C'est plutôt aléatoire mais sait-on jamais.Pour moi ça a marché. Qu'en est-il de vous Pierre?? Sinon né en 1878, donc 36 ans au début de la guerre. Peut-être était il en retrait de la ligne de front comme le suggère Louis.
 
Bon we Gaël

n°760
jmarie
Posté le 25-01-2009 à 10:11:02  profilanswer
 

Bonjour et merci à tous,
 
J'avance un peu.
J'ai fait une erreur sur la date de retour. Il faut lire 1er février 1919. Après avoir séjourné à l'hôpital de Santenay, au moment de l'armistice, il était à Metz en janvier. Il en est parti le 27, pour Nancy, puis Angers.
Pour être plus complet, je joins, copie du régistre matricule.
Concernant un centre d'instruction du génie à Savennières, je creuse le sujet avec des érudits locaux.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/5024/1R807_0001.jpg
 
Merci encore. Quand j'aurai terminé ma page Internet sur ce sujet, je mettrai un lien sur ce forum, particulièrement agréable.

n°763
armand
Posté le 25-01-2009 à 10:55:07  profilanswer
 

jmarie a écrit :

Concernant un centre d'instruction du génie à Savennières, je creuse le sujet avec des érudits locaux.


Bonjour
Merci de nous en dire plus.
Cdt
Armand


Message édité par armand le 25-01-2009 à 10:55:28

---------------
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4" )
n°784
jmarie
Posté le 27-01-2009 à 19:06:32  profilanswer
 

Bonjour,
 
Je vous propose deux photos trouvées dans l'album de cartes postales cité ci-dessus.
Ce sont plutôt des vignettes de 5,5 x 4 cm très jaunies.
J'ai essayé d'en faire qqchose de présentable.
 
http://images4.hiboox.com/images/0509/bd81e8666c8460c4ab989f3ffa7e4abc.jpg
 
http://images1.hiboox.com/images/0509/7a2e1994d21e27fa94278edb6f9c8624.jpg
 
La présence de ces photos peut laisser à penser que mon personnage a participé à des lancements de ponts.
 
La présence d'un détachement du 6e génie à Savennières (avec cantonnement dans le jeu de boules de la Concorde) peut être lié à ce type de manoeuvre. Il existe, je crois, entre Savennières et Béhuard, un bras de Loire qui pourrait avoir la largeur de celui de la photo, lors des hautes eaux de printemps.
 
A voir. Je vais en reparler aux locaux.
 
Merci de votre écoute.
 

n°788
le begue
Essayons
Posté le 28-01-2009 à 10:03:19  profilanswer
 

Bonjour à tous,
bonjour jean Marie,
Je connais le secteur de behuard... Sauf l'eglise qui est posée sur un caillou, le reste joue au sous-marin assez régulièrement.
Ensuite, il reste encore le Loir, la Sarthe et la Mayenne. Si Hopital49 peut identifier la ligne de crête...
Moi, je suis sec.
Parcontre, on aperçoit les chaînes sur le guindage, donc la photo est postérieure à 1913.

n°789
armand
Posté le 28-01-2009 à 10:12:40  profilanswer
 

Bonjour
 
Je crois voir des "bonnets de police" comme coiffures qui apparaitront en fin du conflit 1918 ?
 
Cdt
Armand


---------------
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4" )
n°792
jmarie
Posté le 29-01-2009 à 12:54:01  profilanswer
 

Bonjour,
 
Si j'en crois le site remarquablement documenté "Les français à Verdun"
http://orkide.club.fr/index.htm
 
... depuis 1891, le soldat possède dans son paquetage un calot ou bonnet de police, utilisé généralement pour le travail à la casene, les corvées ... le 14 septembre 1915, il devient officiellement la coiffure de repos du soldat français ...
... il y a un modèle Génie 1915, non règlementaire ...

 
Les photos souvenir sont quelquefois prises avec des soldats au repos.
 
Cordialement,
 

n°793
armand
Posté le 29-01-2009 à 14:30:34  profilanswer
 

Bonjour
 
Pour confirmation, pourquoi ne pas mettre un agrandissement dudit bonnet dans la rubrique uniforme ?
 
Cdt
Armand


---------------
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4" )
n°794
carnot
Posté le 29-01-2009 à 18:21:14  profilanswer
 

bonsoir à tous,
l'idéal si l'on peut dire c'est d'avoir dans sa famille un sapeur mort pour la france car dans ce cas son numéro de compagnie apparait dans l'acte de décès,sur MDH et meme avec de la chance dans le JMO.C'est mon cas avec mon AGP eugène Decriem 6 eme génie cie 12/1.
mais honnetement,je préfére ne pas connaitre sa compagnie et savoir qu'il a pu dépasser les 27 ans....
Hélas!
bien à tous
bruno decriem

n°841
Pierre S
Posté le 09-02-2009 à 11:03:01  profilanswer
 

gael a écrit :

Bonjour,
 
on peut parfois retrouver le n° de compagnie d'un soldat dans son dossier d'ancien combattant. Pour en obtenir une copie, il faut se renseigner auprès de l'antenne départementale des anciens combattants. C'est plutôt aléatoire mais sait-on jamais.Pour moi ça a marché. Qu'en est-il de vous Pierre?? Sinon né en 1878, donc 36 ans au début de la guerre. Peut-être était il en retrait de la ligne de front comme le suggère Louis.
 
Bon we Gaël


Bonjour Gaël,
 
Je viens de contacter l'Association des Anciens Combattants de Finistère: compte tenu du grand nombre d'inscrits, [le Finistère est un département très militarisé], les dossiers sont détruits au bout de 10 ans. Seul sont conservés les registres qui ne renferment pas d'informations autre que le n° d'inscription, les dates, et l'état civil.
 
Cordialement, Pierre

n°842
le begue
Essayons
Posté le 09-02-2009 à 11:43:54  profilanswer
 

Bonjour à tous,
bonjour Pierre,
Je viens de prendre connaissance de votre message. Vous dites "les dossiers sont détruits". Lesquels ? les dossiers de pensions où les livrets militaires ?
Dans le premier cas, je coince un peu mais je peux admettre. Dans le second cas, c'est beaucoup moins admissible !
Seriez vous assez aimable en me renseignant plus avant ?
Cordialement,
Louis.

n°844
Pierre S
Posté le 10-02-2009 à 16:07:43  profilanswer
 

Bonjour Louis,
     La personne de l'Office Départemental des Anciens Combattants parlait pour son domaine d'activité, je pense donc qu'il s'agit des dossiers de pensions. J'ai été surpris par sa réponse et elle m'a expliqué: le Finistère étant un département très militarisé, il aurait fallu des kilomêtres de rayonnages pour conserver ces documents et que ce n'était pas possible.
J'en sais pas plus.
Cordialement,
Pierre

n°847
le begue
Essayons
Posté le 10-02-2009 à 21:33:05  profilanswer
 

Bonjour Pierre,
Ils pouvaient, à minima, microfilmer...
Je vous remercie de m'avoir apporté réponse.
Je vous souhaite une bonne soirée.
Cordialement,
Louis.

n°867
jmarie
Posté le 12-02-2009 à 15:44:56  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Sur le sujet des archives, j'ai contacté l'Office départemental des anciens combattants, du Maine et Loire.
Le secrétariat m'a renvoyé sur les Archives départementales et l'UNC départementale.
Chez cette dernière, on m'a simplement répondu qu'il n'y avait pas de fichier (sous-entendu, je l'espère, portant sur l'époque considérée).
Aux archives départementales, j'avais préalablement obtenu, sans difficulté, copie du régistre matricule.
Y a-t-il autre chose ? J'irai fouiller, lors d'un prochain passage en Anjou.
 
Cordialement,

n°906
Tanker
Posté le 27-02-2009 à 16:09:08  profilanswer
 

Bonjour,
Pour Jean-Marie et Louis, à propos du 6° Génie et de "ses vacances" dans l'Oise en 1916
 
  http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2548/050109%20-%20Sortie%20Machemont%20(06).jpg  http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2548/050109%20-%20Sortie%20Machemont%20(08).jpg
 
  http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2548/Montigny%20(01).jpg  http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2548/Montigny%20(02).jpg
 
La ferme à droite de l'agrandissement Geoportail IGN est la carrière de Montigny.
Ce bunker est un bunker d'observation qui se trouve maintenant en plein champ.
 
Michel


Message édité par Tanker le 27-02-2009 à 17:02:12
n°919
le begue
Essayons
Posté le 04-03-2009 à 09:43:10  profilanswer
 

Bonjour Michel,
Comme tous vos dossiers, celui-ci me laisse pantois.
Je connais la maxime de Descartes sur l'organisation du temps...
Mais où diable allez vous chercher ce goût du détail et la minutie...
En attendant, mille mercis pour ce clin d'œil.
Amicalement,
Louis.  

n°920
Tanker
Posté le 04-03-2009 à 15:56:12  profilanswer
 

Bonjour Louis,  
La nuit de 4 à 5 . . . .  
 
Pas de questions ! Voici tout de même un complément . . .
 
                               http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2548/050109%20-%20Bunker%20de%20la%20carriere%20(01).jpg    
 
                               http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2548/050109%20-%20Bunker%20de%20la%20carriere%20(03).jpg
                               
                               http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2548/050109%20-%20Bunker%20de%20la%20carriere%20(04).jpg
 
                               http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2548/050109%20-%20Bunker%20de%20la%20carriere%20(02).jpg    
 
                              http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2548/Carte%201-10°%20-%20Ribecourt%20(01).jpg

n°932
jmarie
Posté le 08-03-2009 à 11:58:50  profilanswer
 


Bonjour à tous,
 
Je viens de mettre en ligne la fiche que j'ai prévue, en ouvrant ce sujet de forum
 
http://pagesperso-orange.fr/jmschi [...] uerre.html
 
N'ayant pu trouver, pour l'instant, la compagnie de mon poilu au 6ème RG, j'ai un peu délaissé le parcours réel.
L'important pour moi est la correspondance des époux, dans le contexte général.
 
Pour faire plus sérieux dans cette page de forum, je remets ci-dessous la copie du régistre matricule dans un format lisible. Un généreux modérateur pourra peut-être enlever l'autre ci-dessus.
 
http://images2.hiboox.com/images/1009/e8a47e6d3ffafa893bf4af2d32b2a8e7.jpg
 
Je remercie tous ceux qui m'ont apporté leurs contributions et les informe que j'ai quelques cartes postales de Soissons sous les bombardements :
- la rue du pot-d'Etain
- le Pont-neuf démoli
- la rue du Commerce
- la rue des Francs-Boisiers ...
Si quelqu'un est intéressé par les images ...
 
Cordialement
Jean-marie


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire : génie

  Recherche de compagnie au 6e génie