FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire : génie

  Service Militaire au 4eme Génie

 

Forum Pages d'Histoire : artillerie : ekz 17 Pages mémoire: nécropoles - MPLF-MDH : Piou-Piou et 28 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Service Militaire au 4eme Génie

n°4223
rozol
Posté le 07-09-2016 à 12:46:13  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
J'aimerais profiter de vos expertises pour m'éclairer sur le parcours de mon arrière-grand-père.
 
Il était sapeur mineur au 1er régiment du Génie jusqu'au 8 janvier 1916, date à laquelle il a été tué à la Main de Massiges.
 
Sur sa fiche signalétique est indiqué que du 9 octobre 1911 au 10 novembre 1913 il a été incorporé au 4ème Régiment du Génie.
 
Est-ce à dire qu'il a effectué son service militaire à Grenoble (Garnison du 4ème Génie), sachant qu'il demeurait dans un petit village de la vallée de Chevreuse dans les Yvelines à l'ouest de Versailles (Garnison du 1er Génie) ?  
 
Si tel est le cas, était-ce fréquent à l'époque d'envoyer les conscrits faire leur service militaire aussi loin de leur domicile ? Est-ce l'armée qui se chargeait du transport ?
 
Voici une retranscription d'une partie de sa fiche matricule :  
 
Inscrit sous le n°4 de la liste du canton de Chevreuse
 
Incorporé le 9 octobre 1911 au 4è Régiment du génie et immatriculé sous le n°4705.  
 
Sapeur mineur de 2è classe le dit jour, clairon le 28 septembre 1912.
 
Certificat de bonne conduite accordé.
 
Maintenu sous les drapeaux par application de l’article 33 de la loi du 21 mars 1905.
 
Passé dans la réserve de l’armée active le 8 novembre 1913.
 
Maintenu sous les drapeaux par application de l’article 33 de la loi du 21 mars 1905 du 8 novembre au 10 novembre.
 
Rappelé à l’activité par suite de mobilisation générale (Dt Pel du 1er août 1914).  
 
Arrivé le 3 août 1914 au 1er Régiment du Génie.

 
Merci pour vos éclaircissements.
 
Cordialement,
 
Rodolphe
 
 
 

n°4224
b sonneck
Posté le 07-09-2016 à 14:28:19  profilanswer
 

Bonjour Rodolphe
 
Depuis la fraternisation d'une compagnie d'infanterie avec les manifestants à Béziers,  lors de la révolte des viticulteurs du Midi en 1907, le recrutement était devenu systématiquement moins local qu'auparavant et les recrues étaient incorporées de préférence dans un régiment plus ou moins éloigné de leur domicile. Le transport en chemin de fer entre le domicile et le lieu d'incorporation étant, cela va de soi, pris en charge par l'administration militaire.
Par contre, pour d'évidentes raisons d'efficacité, les réservistes étaient, une fois libérés du service actif, affectés au plus près de chez eux. Il est donc tout a fait cohérent que votre AGP, demeurant en région parisienne, ait effectué son service actif au 4e Génie à Grenoble puis, une fois libéré, affecté comme réserviste au 1er Génie à Versailles.
 
Cordialement
Bernard

n°4225
rozol
Posté le 07-09-2016 à 15:19:51  profilanswer
 

Bonjour Bernard,
 
Merci pour toutes ces précisions !
 
Cordialement,
 
Rodolphe

n°4226
DOUDOU44
Plus penser que dire.
Posté le 08-09-2016 à 10:17:32  profilanswer
 

Bonjour !
Existe aussi l'adéquation entre les besoins des corps de troupe et de la ressource en hommes (personnels spécialisés).
Bien à vous.


Message édité par DOUDOU44 le 17-09-2016 à 10:07:58

---------------
DOUDOU44

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire : génie

  Service Militaire au 4eme Génie