FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire :  service santé 

  Ambulance Etoile de la Reine

 

Forum Pages d'Histoire : zelaian Forum Pages d’Histoire: aviation : bruno10, 2 utilisateurs anonymes et 39 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Ambulance Etoile de la Reine

n°4104
HT62
Ché toudi l'même !
Posté le 03-08-2008 à 12:02:05  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
En 1918, l'ambulance de l'Etoile de la Reine a reçu de nombreux blessés dont Raphael Charlet du 8e qui y est décédé des suites d'intoxication. Celle-ci se trouvait dans l'Oise.
Quelqu'un aurait-il des renseignements sur sa composition et sa situation précise ?
Merci. Cordialement, Hervé.


---------------
Les régiments de Béthune et Saint-Omer : les Poilus du Pas de Calais et d'ailleurs :  http://bethune73ri.canalblog.com/ ; http://saintomer8ri.canalblog.com/
Avec également les régiments de Dunkerque : 110e et 310e RI, 8e RIT et les 16e et 56e BCP.
n°4105
serge
Posté le 03-08-2008 à 12:38:00  profilanswer
 

Bonjour Hervé,
 
Il existe en forêt de Compiègne une Maison forestière de l'Etoile de la Reine qui se trouve au Nord-Est du camp de Champlieu, entre Champlieu et Saint-Jean-aux-Bois.
Vu la proximité de ce camp, il est fort possible qy'il y ait eu une ambulance là.
 
Pour le reste, je passe le relai aux spécialistes.
Amicalement
Serge

n°4106
HT62
Ché toudi l'même !
Posté le 03-08-2008 à 13:33:31  profilanswer
 

Bonjour Serge,
 
Merci pour ces premiers éléments de réponse. Je patiente pour le reste.
Amicalement, Hervé.


---------------
Les régiments de Béthune et Saint-Omer : les Poilus du Pas de Calais et d'ailleurs :  http://bethune73ri.canalblog.com/ ; http://saintomer8ri.canalblog.com/
Avec également les régiments de Dunkerque : 110e et 310e RI, 8e RIT et les 16e et 56e BCP.
n°4109
jrenard
Posté le 07-08-2008 à 15:43:12  profilanswer
 

Chers Amis,
 
Je confirme qu'il s'agit bien de l'Ambulance de la Reine, près de Champlieu (sur la commune d'Orrouy, 60481, dans l'Oise)
Voici une fiche qui la mentionne:
 
http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/2602/etoile.jpg
 
Cordialement
Jacques


---------------
Jacques Renard. Außer Gefecht: Kriegstagebuch August Scharr-Deutsch Kriegsgefangene im Krankenhaus Issoudun (Hors de combat: Carnet de route d’August Scharr-Les prisonniers Allemands à l’hôpital d’Issoudun 1914-1918) 2014, éditions SPM.
n°4110
jrenard
Posté le 07-08-2008 à 15:44:36  profilanswer
 

il faur lire : ambulance de l'étoile de la Reine
désolé pour la coquille.


---------------
Jacques Renard. Außer Gefecht: Kriegstagebuch August Scharr-Deutsch Kriegsgefangene im Krankenhaus Issoudun (Hors de combat: Carnet de route d’August Scharr-Les prisonniers Allemands à l’hôpital d’Issoudun 1914-1918) 2014, éditions SPM.
n°4111
HT62
Ché toudi l'même !
Posté le 07-08-2008 à 17:22:00  profilanswer
 

Bonjour Jacques,
 
Merci de cette confirmation, cordialement, Hervé.


---------------
Les régiments de Béthune et Saint-Omer : les Poilus du Pas de Calais et d'ailleurs :  http://bethune73ri.canalblog.com/ ; http://saintomer8ri.canalblog.com/
Avec également les régiments de Dunkerque : 110e et 310e RI, 8e RIT et les 16e et 56e BCP.
n°4112
Tanker
Posté le 07-08-2008 à 19:59:11  profilanswer
 

Bonjour à tous
 
Le service de santé du camp des chars de champlieu comprenait deux pôles :
 
  - Une infirmerie située au château de Vaudrampont. C'est au Nord-Est de la borne des chars.
                          Il s'agit de la maison forrestière de Vaudrampont (voir carte)
                          Elle était commandée par le médecin de 2° classe Boutrois qui a tenu ce poste pour la durée de la guerre.
 
                        - Une annexe de l'infirmerie située entre la borne des chars et le carrefour des Tournelles.
                         Cette annexe était aux ordres du Médecin auxilliare Allart.
                         Elle était constituée d'une baraque Adrian à double paroie et fut opérationnelle le 21 Avril 1917.
 
Au combat les blessés des groupes étaient pris en charge par la chaîne service de santé des Grandes Unités appuyées par les chars.
Les Groupement de chars ne déployaient pas de logistique santé spécifique.
L'AS récupérait ses blessés soignés à leur retour au dépôt du 81° RAL (Lodève) puis, à partir d'Avril 1918, du 500° RAS (Cercottes).
 
Après l'attaque allemande de Mars 18 (et dès le 26 Mars), la partie instruction liée à la formation des unités de FT 17 a été démontée
et repliée sur Cercottes et Bourron. (démontage de tous les batiments, hangars et d'un maximum de VF . . . . ).
Seul les unités opérationnelles de Schneider et St Chamond ont continué à occuper le camp, et dès leurs constitutions les premières unités
de FT 17 sont passées par Champlieu avant de rejoindre les zones de combats.
La maison forrestière du carrefour de la Reine était, de manière certaine, jusqu'à l'été 18, le PC du 501° RAS.
 
Avec la proximité des combats de l'été, il est alors possible que l'infirmerie du camp se soit vu utilisée comme ambulance ou que des batiments
situés au Sud-Ouest du carrefour de la Reine aient été occupés par une ambulance. (je n'ai pas d'info là dessus).
Pour le camp de Champlieu, les documents que j'ai consulté jusqu'ici reste dans un registre infirmerie de garnison traitant de gâle, des maladies vénériennes et autres maladies de temps de paix . . .  
Il y a probablement à creuser autour des unités, autres que chars, qui ont combattu sur le secteur
 
 
                  http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/2548/Champlieu%20-%20Annexe%20des%20Tournelles%20(01).jpg
 
                   
                  http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/2548/Champlieu%20-%20Annexe%20des%20Tournelles%20(02).jpg
 
 
                  http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/2548/Champlieu%20-%20Infirmerie%20de%20Vaudrampont%20(01).jpg
 
A suivre donc . . . et très bonne soirée - Michel


Message édité par Tanker le 07-08-2008 à 23:22:47
n°4114
HT62
Ché toudi l'même !
Posté le 07-08-2008 à 21:15:55  profilanswer
 

Bonsoir Michel,
 
Un grand merci pour ces renseignements précis qui me permettent de comprendre la constitution de cette ambulance !  :D  
Louis aura peut-être l'occasion de nous informer encore !
Bien amicalement, Hervé.


---------------
Les régiments de Béthune et Saint-Omer : les Poilus du Pas de Calais et d'ailleurs :  http://bethune73ri.canalblog.com/ ; http://saintomer8ri.canalblog.com/
Avec également les régiments de Dunkerque : 110e et 310e RI, 8e RIT et les 16e et 56e BCP.
n°4115
Jean RIOTT​E
Posté le 07-08-2008 à 23:28:27  profilanswer
 

Bonsoir Michel,
Merci beaucoup pour ces informations très précises et parfaitement illustrées à propos de Champlieu.
Cordialement.
Jean RIOTTE.

n°17209
augustomag​us
Posté le 30-09-2017 à 13:25:19  profilanswer
 

Bonjour à toutes et à tous  
 
Ce post date mais hier je suis allé aux archives départementales de l'Oise et dans la cote RP 2125 il est mentionné qu'il y avait en février 1921 un cimetière militaire à 4 km au nord-est d'Orrouy au lieu-dit l'étoile de la reine où était enterré à cette date 126 soldats français.
 
Toutes les sépultures ont été exhumées pour être regroupées dans un cimetière militaire plus grand sans pour autant préciser lequel.
 
Je suis preneur pour tous renseignements concernant ce cimetière et les militaires y ayant été enterrés.  
 
Cordialement  
 
Vincent


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire :  service santé 

  Ambulance Etoile de la Reine