FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire :  service santé 

  Ambulance et section d'hospitalisation

 

La Grande Guerre en photos : PEGHES et 11 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Ambulance et section d'hospitalisation

n°14276
gerwald
Posté le 05-06-2014 à 13:50:04  profilanswer
 

Bonjour !!
 
Quelle est la différence entre Ambulance "fixe" et section d'hospitalisation j'avoue que je m'y perd un peu !?
J'Avais cru comprendre que les ambulances, comme son nom l'indique "bougeait"  et les SH non !
Je prend l exemple de mon AGP blessé a Neuville-saint-vaast le 18 mai 1915, j'ai écrit a Limoges pour recueillir des infos et j'ai reçu, entre autre, des documents qui précise qu'il est entré le 19/05/15 a l'ambulance 14/9 (du 9ème CA place d'Amiens IIème armée ) et sortie le 05/06/15 !
En cherchant dans ces pages je vois que cette ambulance est en fait un hôpital d'Amiens (bonne famille) donc a priori "fixe" ?!?!
Si quelqu'un peu m'expliquer  
Cordialement  
 
PS: faisant parti du 329ème RI pourquoi n'est il pas pris en charge par les ambulances de sa division 53ème et/ou de son CA 20ème ??

n°14297
gerwald
Posté le 11-06-2014 à 13:09:12  profilanswer
 

bonjour,
 
je me suis peut être mal exprimé, n'hésitez pas à poser des questions !!
 
salutations

n°14303
Jean RIOTT​E
Posté le 12-06-2014 à 23:09:54  profilanswer
 

Bonsoir,
Les ambulances n'étaient pas "fixes" comme vous semblez le croire. Elles "bougeaient", suivant (en principe) leur Grande Unité de rattachement. En 1914-15 la quasi totalité des Ambulances possédaient une section d'Hospitalisation recevant en priorité des blessés dits "intransportables" ou très grièvement blessés.
Les Ambulances étant de par leur organisation interchangeables, une Ambulance pouvait très bien changer de lieu d'implantation et laisser à ses relevants leurs structures, organisations... et blessés.D'où la possibilité pour un blessé reçu dans une Section d'Hospitalisation de recevoir au même endroit des soins de personnels de 2 voire 3 Ambulances différentes se succédant dans les mêmes locaux.
Cordialement,
Jean RIOTTE
Edité pour orthographe.


Message édité par Jean RIOTTE le 13-06-2014 à 01:09:08
n°14306
gerwald
Posté le 15-06-2014 à 08:55:23  profilanswer
 

re
merci pour ces infos
salutations

n°17125
44herb
44HERB
Posté le 24-07-2017 à 20:28:58  profilanswer
 

l'ambulance 14/9 est l'ambulance de la Sainte Famille d'Amiens (qui correspond à l'hôpital temporaire n° 7 d'Amiens soit la Sainte Famille, un couvent - internat de religieuses). Aujourd'hui il s'agit du lycée de la Sainte Famille d'Amiens (en face la gare)

n°17126
b sonneck
Posté le 24-07-2017 à 21:49:55  profilanswer
 

Bonjour,
 
Pour revenir à la question posée en 2014 sur la différence entre ambulances et sections d'hospitalisation : à la mobilisation, chaque corps d'armée disposait de 8 ambulances et 6 sections d'hospitalisation.
Une ambulance comprenait  1 médecin-major, 5 aides-majors, 2 officiers d'administration, 38 infirmiers, plus un détachement de conducteurs du train des équipages.
Une section d'hospitalisation se limitait à un officier d'administration, 4 infirmiers et 4 conducteurs du train, transportant quelques approvisionnements tels que plâtre, pansements, appareils à fractures, gouttières, paillasses, literie et linge.
Une section d'hospitalisation était prévue pour, associée à une ambulance, pouvoir constituer temporairement un hôpital de campagne.
 
Edité pour corriger une erreur que l'on me signale par ailleurs : le corps d'armée disposait à la mobilisation de 16 ambulances, et non 8.
 
Cordialement
Bernard


Message édité par b sonneck le 25-07-2017 à 21:57:56
n°17128
bdl
Posté le 26-07-2017 à 15:57:27  profilanswer
 

Bonjour,
 Dans divers documents j'ai plutôt vu qu'il y avait une trentaine d'infirmiers dans une ambulance. Confirmez vous le chiffre de 38 infirmiers?
Par ailleurs j'ai un exemple précis où parmi les 5 aide-majors de l'ambulance, on trouve 4 médecins et un pharmacien.  
Autres questions sur les sections d'hospitalisation :  
1- Y a t il systématiquement une section d'hospitalisation pour une ambulance située à proximité du front, cette dernière étant rattachée en général à une Division ?  
2- A qui est rattachée hiérarchiquement cette section d'hospitalisation: au médecin-chef de l'amblance ? au Service de santé de la Division ? au Service de santé du Corps d'Armée ? autre ?
 Cordialement
 Bertrand


---------------
bdl
n°17129
b sonneck
Posté le 26-07-2017 à 16:22:47  profilanswer
 

Bonjour,
 
Pour le pharmacien, c'est exact me dit-on par ailleurs.
 
Les sections d'hospitalisation me semblent avoir été, initialement du moins, dans la main du directeur du service de santé du corps d'armée. Pendant le temps qu'elles étaient associées à une ambulance, j'imagine qu'elles devaient probablement être sous les ordres du médecin-chef de l'ambulance, dont elles n'étaient qu'un renfort essentiellement matériel et administratif.
 
Cordialement
Bernard
 
 

n°17130
Achache
Cimetière militaire de V D
Posté le 26-07-2017 à 17:22:56  profilanswer
 

Bonjour,
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/4064/1914ObellianneetSognetLExecutiondu...ObellianneEmileJeanCharlesbpt6k5618702f.jpg
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/4064/1914SS1ObellianneetSognetLExecutiondu...ObellianneEmileJeanCharlesbpt6k5618702f.jpg
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/4064/1914SS2ObellianneetSognetLExecutiondu...ObellianneEmileJeanCharlesbpt6k5618702f2.jpg
 
Je vous recommande la lecture de ce fascicule;
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b [...] isation%22
Bien à vous,
 [:achache:1]

Message cité 1 fois
Message édité par Achache le 26-07-2017 à 17:38:13

---------------
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?/Un funèbre charnier, hanté par des fantômes./Tes doux sylvains ont fui, cédant la place aux hommes
Qui sèment autour d'eux la douleur et l'effroi. M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915
n°17131
Turos M J
Posté le 26-07-2017 à 17:42:59  profilanswer
 

Merci pour ce lien. Rapidement ouvert et les pages sont très claires
Amities.
Maria Joanna

n°17132
b sonneck
Posté le 27-07-2017 à 09:21:51  profilanswer
 

Bonjour,
 
Un correctif à ce que j'ai dit au sujet des sections d'hospitalisation : elles ne comprenaient pas d'officier d'administration.
Par contre, celles des sections d'un même corps d'armée qui n'étaient momentanément pas affectées à une ambulance étaient réunies dans un "groupe des SHO non affectées", sous le commandement d'un officier d'administration assisté de deux sous-officiers.
 
On peut d'ailleurs voir, parmi les JMO relatifs à la direction du service de santé du 4e corps d'armée, celui d'un de ces groupes, où on peut suivre les stationnements  successifs du groupe et le détachement temporaire de telle ou telle section à une des 16 ambulances du corps d'armée, puis leur retour au sein du groupe une fois le détachement terminé.
 
Cordialement
Bernard

n°17138
Achache
Cimetière militaire de V D
Posté le 05-08-2017 à 13:23:56  profilanswer
 


 
Bonjour,
 
Pour compléter, l'organisation des hôpitaux:
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b [...] 1.item.r=S
 
Bien à vous,
 [:achache:1]


Message édité par Achache le 05-08-2017 à 13:24:31

---------------
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?/Un funèbre charnier, hanté par des fantômes./Tes doux sylvains ont fui, cédant la place aux hommes
Qui sèment autour d'eux la douleur et l'effroi. M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915
n°17139
Turos M J
Posté le 05-08-2017 à 16:08:47  profilanswer
 

...quelle une nouveauté très intéressante.
Merci pour lien de Gallica


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire :  service santé 

  Ambulance et section d'hospitalisation