FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire :  service santé 

  Hôpitaux Militaires: 4ème RM.

 

Il y a 43 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Hôpitaux Militaires: 4ème RM.

n°569
Jean RIOTT​E
Posté le 19-03-2007 à 15:40:28  profilanswer
 

-Circonscription de la 4ème Région Militaire - Le Mans.
      *Mayenne.
      *Sarthe.
      *Eure-et-Loir.
      *Orne.
      *Seine-et-Oise: arrondissement de Rambouillet.
      *Seine: cantons de Ivry, Vanves,Villejuif, Sceaux.
      *Paris: 4-5-6-13 et 14ème arrondissements.
 
    -Mayenne.        
 
HA n° 2  Château-Gontier - Institution libre Saint-Michel, 10 rue Tréhut - 170 lits - SSBM - Fonctionne du 27 août 1914 au 16 décembre 1918 -
HC n° 4  Mayenne - Ecole primaire supérieure laîque de jeunes filles, rue Guyard-de-la-Fosse - 150 lits - Fonctionne du 21 août 1914 au 1er mars 1917 -
Annexes: Caserne Mayran - 300 lits - Fonctionne du 22 septembre 1914 au 10 décembre 1914 -  
Ernée - Hôtel-Dieu, route de Mayenne - 108 lits - Fonctionne du 1er septembre 1914 au 20 septembre 1917 -
Ernée - Ecole des Chatelets, square des Chatelets - 32 lits - Fonctonne du 1er septembre 1914 au ?
Ernée - Ecole primaire supérieure laïque de garçons, 8 boulevard du Collège - 90 lits -Fonctionne du 1er septembre 1914 au ?
Saint-Denis-de-Gastines - Maison particulière, route de Chatillon-sur-Calmont - 20 lits - Fonctionne du 25 septembre 1914 au ?  
HB n° 11 bis  Château-Gontier - Cercle catholique, rue Pierre Martinet - 44 lits - Fonctionne du 2 septembre 1914 au 10 août 1917 -
Annexes: Craon - Partie d'une Ecole libre, dite Hôpital Saint-Joseph - 20 lits - Fonctionne 30 août 1914 au ? -
Maison particulière, rue Saint-Clément, dite Hôpital Saint-Clément - 20 lits - Fonctionne du 31 août 1914 au ? -
Partie de l'Abbaye des Bénédictines, dite Hôpital des Bénédictines - 26 lits - Fonctionne du 2 septembre 1914 au ? -
Ballée - Ancienne école désaffectée - 20 lits - Fonctionne du 2 septembre 1914 au ?  
Bouère - Hôpital - 40 lits - Fonctionne du 31 août 1914 au ? -
Cossé-le-Vivien - Hôpital - 25 lits - Fonctionne du 2 septembre 1914 au ? -
Grèz-en-Bouère - Maison particulière - 30 lits - Fonctionne du 2 septembre 1914 au ?  
Renazé - Hôpital Daudier - 25 lits - Fonctionne du 31 août 1914 au ? -
Saint-Denis d'Anjou - Hôpital civil - 70 lits - Fonctionne du 2 septembre 1914 au ? -
Villiers-Charlemagne - Ecole libre de garçons - 20 lits - Fonctionne du 2 septembre 1914 au ?
HB n° 12 bis  Meslay-du-Maine - Salle d'asile (26 lits) + Hôpital civil (50 lits ) + Locaux inoccupés de l'Ecole communale de filles (44 lits), rue Tanquerel de la Pamyssais - Fonctionne du 31 août 1914 au ? -
HB n° 13 bis  Evron - Communauté religieuse "Providence", place de l'Eglise - 80 lits - Fonctionne du 31 août 1914 au 8 mars 1919 -  
HC n° 17  Laval - Lycée de garçons, 17 rue du Lycée - 232 lits - Fonctionne du 2 août 1914 au 10 février 1919 -
Annexes: Communauté de l'Espérance, 14 rue Flatters - 30 lits - Fonctionne du 31 août 1914 au 10 février 1919 -
Maison de retraite, rue de Haute-Folie - 40 lits - Fonctionne du ? au 10 février 1919  
HB n° 18 bis  Andouillé - Mairie et local scolaire, rue d'Alexain - 36 lits - Fonctionne du 8 septembre 1914 au 3 août 1917 -
Annexes: Propriété privée de M. Jean-Baptiste TRILLON, située à Le Ravay, route de Saint-Jean-sur-Mayenne - 20 lits - Fonctionne de septembre 1914 au 31 décembre 1918  
Saint-Jean-sur-Mayenne - Patronage Saint-Martin, 24 lits - Fonctionne du 17 septembre 1914 au ? -
Ecole privée de filles, rue d'Anthon - 15 lits - Fonctionne du 1er septembre 1914 au ?
HA n° 19  Laval - Collège libre de l'Immaculée Conception, 15 rue Crossardière - 80 lits - SSBM - Fonctionne du 2 août 1914 au 31 décembre 1918 -
HB n° 21 bis  Laval - Hôpital dit "de Nazareth en Cinq salles", 14 rue Saint-Mathurin - 90 lits - Fonctionne du 1er juillet 1915 au 31 décembre 1918 -
HA n° 22  Mayenne - Maison particulière, 14 place Cheverus - 21 lits - SSBM - Fonctionne du (24 juillet 1915 au ?) -
HC n° 22  Laval - Ecole Normale d'Institutrices, 1 rue Haute-des-Tuyaux - 110 places - Fonctionne du 2 août 1914 au 31 août 1916 -
Annexe: Maison de retraite, Haute Follis, dite annexe de Haute-Folie - 40 lits - Fonctionne du 5 septembre 1914 au ?) -
HB n° 23 bis  Laval - Monastère des Trappistines - 100 lits - Fonctionne du ? au 10 novembre 1917 -
HB n° 24 bis  Ernée - Ecole primaire supérieure de garçons - 54 lits - Fonctionne du 30 mai 1916 au 1 septembre 1917 -
Annexes: Ecole libre des Chatelets - 30 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
Hôtel-Dieu - 76 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -  
HC n° 24  Mayenne - Pensionnat libre de garçons, 10 rue Paul Lintier - 150 lits - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
Annexes: Ecole Saint-Martin, 7 rue de la Croix Melleray - 35 lits - Fonctionne du (2 septembre 1914 au ?) -
Hospice de vieillards, rue du Gaz - 20 lits - Fonctionne du 1er septembre 1914 au ? -
Couvent, 2 rue de la Visitation - 20 lits - Fonctionne du (9 septembre 1914 au ?) -
Local?, rue du Pont - 45 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
Saint-Fraimbault-de-Prières - Hospice de Saint-Georges-de-Lisle -100 lits - Fonctionne du (1er septembre 1914 au ?) -
Villaines-la-Juhel - Ancien presbytère - 30 lits - Fonctionne du (1er septembre 1914 au ?) -
HC n° 29  Laval - Pensionnat libre de jeunes filles, 33 rue d'Avernières - 160 lits - Fonctionne du 3 septembre 1914 au 10 février 1919 -
HA n° 34  Mayenne - Ecole libre de garçons, place du Parvis Notre-Dame - 90 lits - SSBM - Fonctionne du (24 août 1914 au ?) -
HC n° 35  Laval - Caserne Schneider - Fonctionne du 12 septembre 1914 au 10 janvier 1915 -
HC n° 37  Laval - Ecole de Théologie, 41 rue du Mans - 160 lits - Fonctionne du 31 août 1914 au 31 janvier 1919 -  
Annexes: Miséricorde, 27 rue de Paradis - 60 lits - Fonctionne du 31 août 1914 au 10 février 1919 -
Maison de retraite Saint-Alphonse - 40 lits - Fonctionne du ? au 31 janvier 1919 -
Asile de vieillards et Petites Soeurs des Pauvres, La Coconière, près Laval - 25 lits - Fonctionne du 16 mars 1915 au ? -
HC n° 52  Laval - Ancien Evêché, 12 rue de l'Evêché - 80 lits - Fonctionne du 11 décembre 1914 au 31 décembre 1919 -
Annexe: Ancienne école d'Avesnières - 150 lits - Fonctionne du 16 décembre 1914 au 14 août 1917 -
HDC n° 55  Ernée -Hôtel de Ville et Salle des Fêtes, route de Fougères - 175 lits - Fonctionne du 7 janvier 1915 au 20 septembre 1916 -
Annexe: Etablissements Brionne, rue de Belle-Plaine - 75 lits - Fonctionne du 7 janvier 1915 au ? -
HA n° 204  Laval - Ecole Normale d'Instituteurs, 1 rue de La Maillarderie - 115 lits - ADF - Fonctionne du 26 août 1914 au 10 juillet 1917 Annexe: Changé-Laval - Ecole publique de filles - 20 lits - ADF - Fonctionne du 3 septembre 1914 au ? -
HA n° 211  Château-Gontier - Cours secondaire de jeunes filles, 34 rue Chevreul - 35 lits - ADF - Fonctionne du 27 août 1914 au 16 décembre 1918
Annexes: Maison particulière, 29 rue Chevreul - 37 lits - ADF - Fonctionne du 28 août 1914 au ?
Ancienne école des Frères, 11 rue de l'Hôtel de Ville - 11 lits - ADF - Fonctionne du 16 novembre 1914 au ? -
Hôpital Civil  Château-Gonthier - Hôpital Saint-Julien, rue Thiers - 250 lits - Fonctionne du 2 août 1914 au 30 septembre 1919 -
Annexes: Ecole Jeanne d'Arc de jeunes filles, rue René d'Anjou - 25 lits - Fonctionne du 3 septembre 1914 au 11 mars 1916 -
Collège universitaire de garçons, rue d'Azé - 45 lits - Fonctionne du 16 septembre 1914 au 11 mars 1916 -
Hôpital Civil  Evron -2 route de Nau - 20 lits - Fonctionne du 12 août 1914 au ? -  
Hôpital Dépôt de Convalescents  Château-Gonthier - Ancien couvent et pension des Ursulines - 330 lits - Fonctionne du 4 mai 1915 au 26 février 1916 -
Annexe: Patronage de jeunes gens de Villebois-Mareuil, boulevard Michel-Gasnier - 70 lits - Fonctionne du 1er juillet 1915 au 26 février 1916 -
Hôpital Mixte  Laval - rue Sainte-Anne 302 lits - Fonctionnait en novembre 1914 -
Hôpital Mixte  Mayenne - 6 rue Roullois - 205 lits - Fonctionne pendant toute la durée de la Guerre -
Annexes: Ambrières - Hôpital et Pensionnat de filles - 30 lits - Fonctionne du 27 septembre au 10 août 1918 -
Pré-en-Pail - Ancienne Ecole désaffectée, route de Saint-Sanson - 20 lits - Fonctionne du 9 septembre 1914 au 10 février 1917 -
La Chapelle-au-Riboul - Maison de retraite des Soeurs de la Charité de Notre  
Dame d'Evron,  place de l'Eglise - 20 lits - Fonctionne du 29 septembre 1914 au 10 août 1917 -
Mayenne - Propriété de la famille d'Argencé, rue Ambroise de Loré - 20 lits - Fonctionne du 29 septembre 1914 au ?
                                               
 
    -Sarthe.          
 
HA n° 1  Le Mans - Ecole supérieure de théologie, 158 Avenue Léon Bollée - 287 lits - SSBM - Fonctionne du 2 août 1914 au 20 mars 1919 - -  
Annexes: Clinique Mordret, villa Saint-Côme, 12 rue d'Isaac - 20 lits - SSBM - Fonctionne du 2 août 1914 au 20 mars 1919 -
Parigné-le-Polin - Château des Perrais - 65 lits - SSBM - Fonctionne du 1er septembre 1914 au 20 mars 1919 -
Le Luart - Propriété de Mr du Luart - 20 lits - SSBM - Fonctionne du 1er septembre 1914 au ? -
Tuffé - Propriété de Mme de Marsay - 20 lits - SSBM - Fonctionne du 5 septembre 1915 au ? -
Chantenay - Propriété de Mlle Gasselin - 25 lits - SSBM - Fonctionne du 5 septembre 1914 au ? -
Brulon - Propriété du Dr Mascarel - 20 lits - SSBM - Fonctionne du 2 octobre 1914 au ? -
HB n° 1 bis  Bouloire - Ecole publique de garçons (29 lits) et Baraquement (19 lits) - Fonctionne du 27 septembre 1914 au 16 décembre 1918 -
Annexe: Hospice de Bouloire - 15 lits - Fonctionne du 27 septembre 1914 au ?  
HC n° 1  Le Mans - Ecole Normale d'Institutrices, 2 rue des Maillets - 102 lits - Fonctionne du 2 août 1914 au 10 juillet 1917 -
Annexes: Immeuble particulier, 14 rue Albert Maignan - 80 lits - Fonctionne du 9 juin 1915 au ? -  
Couvent des Petites Soeurs des Pauvres - 50 lits - Fonctionne du ?  au  ? -
Couvent des Religieuses du Sacré-Coeur - 60 lits - Fonctionne du ?  au  ? -
HB n° 2 bis  Besse-sur-Braye - Ancienne école communale de filles - 25 lits - Fonctionne du 31 août 1914 au 31 mai 1917 -
Annexe : Ruillé-sur-Loir - Ancienne pension de jeunes filles - 60 lits - Fonctionne du 12 septembre1914 au 10 août 1917 -
HB n° 3 bis  La Flèche - Petit séminaire, 46 rue de la Madeleine - Fonctionne du 31 août 1914 au 31 janvier 1915  
HA n° 4  Bonnetable - Château du Duc Doudeauville, Route Nationale - 102 lits - SSBM - Fonctionne du 2 août 1914 au 16 décembre 1918 -
HB n° 4 bis  Le Lude - Hospice civil, 26 boulevard de l'Hospice - 25 lits - Fonctionne du 31 août 1914 au 16 décembre 1918 -
HA n° 5  Mamers - Institution Saint-Paul, 24 rue Ledru-Rollin - 100 lits - SSBM - Fonctionne du 2 août 1914 au 16 décembre 1918 -
HB n° 5 bis  Conlié - Salle des Fêtes, place des Halles - 51 lits - Fonctionne du 17 septembre 1914 au 20 décembre 1918 -
Annexes: Pensionnat de jeunes filles, rue de l'Eglise - 51 lits - Fonctionne du 17 septembre 1914 au ? -
Presbytère, rue de l'Eglise - 8 lits - Fonctionne du 17 septembre 1914 au ? -
HB n° 6 bis  Sablé-sur-Sarthe - Hospice, 13 rue de l'Hospice - 84 lits - Fonctionne du 30 août 1914 au 17 mars 1919 -
Annexes: Collège de garçons, 32 rue Gambetta - 85 lits - Fonctionne du 30 août 1914 au ? -
Pension libre de jeunes filles, 5 rue de Bouère - 92 lits - Fonctionne du 30 août 1914 au ? -
Villa Sainte-Anne, bourg d'Asnières - 20 lits - Fonctionne du 30 août 1914 au ? -
HC n° 6  Le Mans - Notre Dame de la Couture, 3 rue Berthelot - 90 lits - Fonctionne du 2 août 1914 au 31 janvier 1919  -  
Annexes: Clinique, place du Pré - 54 lits - Fonctionne du 2 août 1914 au 10 janvier 1919 -
Ecole laïque, place Edouard de la Boussinière - 60 lits - Fonctionne du (15 juin 1915 au ?) -
Patronage, 86 rue des Mûriers - 40 lits - Fonctionne du 15 juin 1915 au ? -
Asile départemental des Vieillards - 70 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 7  La Flèche - Ecole libre, 14 rue Saint-Jacques - 60 lits - SSBM - Fonctionne du 26 août 1914 au 20 août 1917 -
HB n° 7 bis  Sillé-le-Guillaume - Ecole communale de garçons, place des Minimes - 66 lits - Fonctionne du 12 septembre 1914 au 3 décembre 1917 -
Annexes: Pension de jeunes filles, Grande Rue - 53 lits - Fonctionne du 12 septembre 1914 au ? -
Magasin Cautun, rue Dugast - 34 lits - Fonctionne du 12 septembre 1914 au ? -
Ecole libre de garçons, place du Marché aux Bestiaux - 29 lits - Fonctionne du 12 septembre 1914 au ? -
Ecole libre de filles, rue de Mayenne - 40 lits - Fonctionne du 12 septembre 1914 au 28 février 1919 -
Hospice civil, place des Minimes - 32 lits - Fonctionne du 12 septembre 1914 au ? -
Magasin Dugast - 30 lits - Fonctionne du 12 septembre 1914 au ? septembre 1919 -
HC n° 7  Mamers - Ecole primaire supérieure de garçons, rue de la Poste - 110 lits - Fonctionne du 2 août 1914 au 23 septembre 1916 -
Annexes: Ecole supérieure de filles, rue Georges Le Chevalier - 86 lits - Fonctionne du 2 août 1914 au 31 décembre 1916 -
Ecole maternelle laïque, rue Georges Le Chevalier - 27 lits - Fonctionne du 1er septembre 1914 au 31 décembre 1916 -
Ecole maternelle libre La Providence, rue Georges Le Chevalier - 22 lits - Fonctionne du 1er mars 1915 au 3 décembre 1919 -
Pension libre Sainte-Marie, rue du Mans - 60 lits - Fonctionne du 2 août 1914 au 3 décembre 1919 -
Couvent des Soeurs Passionnistes, rue Nationale - 50 lits - Fonctionne du 30 août 1914 au 3 décembre 1919 -
Caserne Gaulois - 700 lits - Fonctionne du ? au 16 décembre 1918 -
Origny-le-Roux - Ecole libre - 20 lits - Fonctionne du 1er septembre 1914 au ? -
Marolles-les-Braults - Ecole primaire libre - 40 lits - Fonctionne du 1er septembre 1914 au 22 août 1916 -
Marolles-les-Braults - Patronage libre - 20 lits - Fonctionne du 1er septembre 1914 au 22 août 1916 -
Saint-Cosme-de-Vair - Locaux non identifiés - 40 lits - Fonctionne du 30 août 1914 au ? (avant le 10 janvier 1915) -
Saint-Rémy-des-Monts - Locaux non identifiés formellement (école communale?) - 20 lits - Fonctionne du 30 août 1914 au ? (avant le 10 janvier 1915 )  
HA n° 11  Le Mans - Pensionnat de jeunes filles, 5 rue de Tascher - 150 lits - SSBM - Fonctionne  du  12 septembre 1914 au 30 avril 1919 -
Annexes: Couvent, rue Albert Maignan - 50 lits - SSBM - Fonctionne du 23 septembre 1914 au 30 avril 1919 -
Monfort-le-Rotrou - Maison particulière - 20 lits - SSBM - Fonctionne du 16 septembre 1914 au ? -
Noyeu-sur-Sarthe - Maison des Soeurs gardes-malades - 20 lits - SSBM - Fonctionne du 23 août 1914 au ? -
 Saint-Symphorien - Château de Sousches - 20 lits - SSBM - Fonctionne du 30 novembre 1914 au ? -
HA n° 12  Fresnay-sur-Sarthe - Ecole libre de filles, 11 bis rue Saint-Sauveur - 65 lits - SSBM - Fonctionne du 14 septembre 1914 au 10 août 1917 -
HC n° 12  Le Mans - Ecole Normale d'Instituteurs, rue de Coulaine - 65 lits -  Fonctionne du 2 août 1914 au 25 septembre 1915 -
HC n° 14  La Flèche - Ecole supérieure de garçons, 12 rue Pape-Carpentier - 95 lits - Fonctionne du 2 août 1914 au 31 août 1916 -
Annexes: Ecole libre de jeunes filles Jeanne d'Arc, 12 rue Pape-Carpentier - 42 lits - Fonctionne du 31 août 1914 au ? -
Pontvallain - Ecole libre de filles - 20 lits - Fonctionne du 1er février 1915 au ? -
Aubigné - Maison particulière - 21 lits - Fonctionne du 1er février 1915 au ? -
Verneuil-le-Chétif - Maison particulière - 20 lits - Fonctionne du 1er février 1915 au ?) -
HA n° 15  La Ferté-Bernard - Hospice, place Saint-Julien - 30 lits - SSBM - Fonctionne du 2 août 1914 au ? -
Annexes: Ecole libre de garçons, place Gambetta - 40 lits - SSBM - Fonctionne du 25 août 1914 au 16 décembre 1918 -
Ecole communale de filles, avenue de la République - 35 lits - SSBM - Fonctionne du 2 août 1914 au ? -
HC n° 16  Le Mans - Ancien Collège des Jésuites, 2 rue Notre-Dame - 364 lits - Fonctionne du 28 août 1914 au 31 octobre 1921 -
HC n° 20  Le Mans - Institution d'enseignement secondaire libre Saint-Louis, 39 rue Auvray - 205 lits - Fonctionne du 2 août 1914 au 10 février 1919 -
Annexe: Clinique du Pré - 63 lits - Fonctionne de 1916 au ? -
HC n° 21  La Flèche - Caserne de la Tour d'Auvergne, rue de la Tour d'Auvergne - Fonctionne du 2 août 1914 au 31 décembre 1915 -
HA n° 22  Montabon - Château - Fonctionne du ? août au 22 décembre 1914 -
HC n° 23  Château-du-Loir - Ecole primaire supérieure de garçons, route du Mans - 162 lits - Fonctionne du 2 août 1914 au 31 août 1916 -
Annexes: Ecole privée de jeunes filles, rue Saint-Jean - 42 lits - Fonctionne du 2 août 1914 au 31 août 1916 -
Hôpital civil, place Saint-Martin - 20 lits - Fonctionne du 2 août 1915 au ? -
HC n° 30  Le Mans - Lycée de jeunes filles, 18 rue Berthelot - 259 lits -  Fonctionne du 2 août 1914 au 20 mai 1917 -
Annexes: Asile Bérard-de-Bonnières, 102 rue de Flore - 35 lits - Fonctionne du 2 août 1914 au 10 février 1919 -
Couvent des Marianistes, 81 rue Léon Bollée - 24 lits - Fonctionne du 15 avril 1915 au 10 février 1919 -
Maison particulière, 25 rue d'Hauteville - 17 lits - Fonctionne du 21 décembre 1915 au ? -
HC n° 31  Le Mans - Maison de retraite, 98 rue des Maillets - 65 lits - Fonctionne du 4 septembre 1914 au ? - Fonctionnait encore en mars 1917 -  
Annexe: Asile de Vieillards, 51 rue des Maillets - 55 lits - Fonctionne du 4 septembre 1914 au ? - Fonctionnait encore en mars 1917 -
HA n° 32  Saint-Calais - Institution libre Notre-Dame, avenue de la Gare - 54 lits - SSBM - Fonctionne du 2 septembre 1914 au 20 septembre 1917 -
HC n° 32  Le Mans - Ancien évêché, 2 rue de Tessé - 170 lits - Fonctionne du 4 septembre 1914 au 1er août 1918 -
HC n° 33  Teloche-le-Rancher - Maison de retraite des Frères de la Doctrine Chrétienne - 100 lits - Fonctionne du 3 septembre 1914 au 20 janvier 1919 -
HA n° 35  Château-du-Loir - Pension libre de jeunes filles, 11 rue Saint-Jean - 35 lits - SSBM - Fonctionne du 2 août 1914 au ? -
Annexe: Ecole , place de l'Eglise, annexe dite du Marçon - 20 lits - Fonctionne du 10 juin 1915 au 1er décembre 1915 -
HC n° 38  Solesmes - Abbaye des Bénédictines de Saint-Pierre, Marquis de Juigné - 392 lits - Fonctionne du 13 mars 1915 au 28 février 1919 - Réservé à la chirurgie osseuse et au traitement chirurgical des tuberculoses osseuses -
HC n° 39  Solesmes - Mêmes locaux que l'HC n° 38 - 200 lits - Fonctionne du 25 décembre 1914 au ? février 1920 - Hôpital sanitaire, réservé aux tuberculeux -  
HC n° 40  Sablé-sur-Sarthe - Château de Sablé - 202 lits - Fonctionne du 11 février 1915 au 31 janvier 1919 -  
HC n° 41  La Flèche - Institution libre secondaire Notre-Dame, 46 rue de la Madeleine - 205 lits - Fonctionne du 1er février 1915 au 20 décembre 1918 - Reçoit des blessés nécessitant une rééducation auditive jusqu'en décembre 1915 (service dirigé par le Dr Marage). puis jusqu'à la fin de la guerre des blessés légers, des malades non contagieux et des syphilitiques. -  
Annexes: Ecole Jeanne d'Arc - 45 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
Aubigné - Immeuble privé - 20 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
Pontvallain - Ecole privée - 30 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HDC n° 48  Le Mans - Collège Notre-Dame de Sainte-Croix, 40 rue Prèmartine - 250 lits - Fonctionne du 15 novembre 1914  au 8 janvier 1916 -
HDC n° 49  Le Mans - Ancien séminaire, 2 rue de l'Abbaye Saint-Vincent - 200 lits - Fonctionne du 8 septembre 1914 au 1er août 1918 -
Annexe: Patronage, rue du tertre Saint-Laurent - 165 lits - Ouvert le 17 mars 1915, puis cédé au service de santé américain -
HC n° 56  Le Mans - Immeuble Le Cornu - 66 lits - Fonctionne du ? au 28 février 1919 -
HA n° 101  Saint-Calais - Ecole primaire supérieure de garçons, rue de l'Image - 70 lits - UFF - Fonctionne du 2 août 1914 au 28 février 1917 -
Annexes: Maison particulière, route de La Ferté, annexe dite de Vilbraye - 20 lits - UFF - Fonctionne du 22 septembre 1914 au ?  -
Château de Montmirail - 20 lits - UFF - Fonctionne du 21 octobre 1914 au ? - Soins prodigués à l'ouverture de l'hôpital par le Dr Magnan, médecin civil de la ville - Début juillet 1916, 710 militaires avaient été soignés -  
HA n° 201  Le Mans - Lycée de garçons, rue Saint-Ouen - 257 lits - ADF - Fonctionne du 2 août 1914 au 31 janvier 1919 -
Annexes: Clinique du Dr. Delagenière, 11 rue du Ballon - 30 lits - ADF - Fonctionne du 2 août 1914 au 31 janvier 1919 -
Beaumont-sur-Sarthe - Hôpital communal - 20 lits - ADF - Fonctionne du 1er septembre 1914 au ? -
Vallon-sur-Gée - Hôpital communal - 20 lits - ADF - Fonctionne du 1er octobre 1914 au ? -
La Suze - Château de la Fine - 20 lits - ADF - Fonctionne du 30 août 1914 au ? -
Ecommoy - Hôpital communal - 20 lits - ADF - Fonctionne du 15 septembre 1914 au ? -
Souligné-sous-Ballon - Hôpital communal - 20 lits - ADF - Fonctionne du 12 septembre 1914 au ? juillet 1915 -
Sargé-lès-Le Mans - Château de Saint-Michel - 20 lits - ADF - Fonctionne du 30 mai 1915 au 10 juin 1917 -  
HA n° 202  La Chartre-sur-le-Loir - Hospice civil de vieillards, La Maladrerie - 20 lits - ADF - Fonctionne du 30 août 1914 au 21 mars 1915 - Réouvert du 22 septembre 1915 au ? -
HA n° 213  Conneré - Usine de toiles métalliques, rue de la Jasserie - 34 lits - ADF - Fonctionne du 29 août 1914 au 10 août 1917 -
Hôpital communal Beaumont-sur-Sarthe - 20 lits - Fonctionne du 1er septembre 1914 au ? - Annexe de l'HA n° 201 du Mans -
Hôpital communal  Ecommoy - 20 lits - Fonctionne du 15 septembre 1914 au ? - Annexe de l'HA n° 201 Le Mans -
Ecole des Fêtes et patronage, Ecommoy - 80 lits - Fonctionne du ? au 31 janvier 1919 - Annexe de l'HA n° 201 Le Mans -                    
Propriété Mascarel Brulon - 20 lits - Fonctionne du 2 octobre 1914 au ? -
Hôpital  La Flèche -Rue de Ravenel - 85 lits - Fonctionne pendant toute la durée de la guerre -  
Hôpital Mixte  Mamers - 2 rue du Hupry - 140 lits - Fonctionne pendant toute la durée de la guerre -
Hôpital Mixte  Le Mans - 194 avenue Rubillard - 700 lits - Fonctionne pendant toute la durée de la guerre -
 
 
    -Eure-et-Loir.          
 
HA n° 3  Nogent-le-Rotrou - Institution de filles, 3 rue Mauté Lelasseux - 40 lits - SSBM - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
HC n° 5  Dreux - Collège de jeunes filles, place Mézirard - 178 lits - Fonctionne du 2 août 1914 au 10 juillet 1917 -
Annexes: Couvent de la Visitation, rue du Vieux-Pré - 70 lits - Fonctionne du 16 septembre 1914 au ? -  
Laons - Institution libre de jeunes filles, place de l'Eglise - 20 lits - Fonctionne du (17 février 1915 au ?) -
Breuzolles - Maison de retraite - 20 lits - Fonctionne du 16 septembre 1914 au ? -
Villemeux - Ancienne école libre - 20 lits - Fonctionne du (1er décembre 1914 au ?) -
Châteauneuf-en-Thymerais - Hospice - 20 lits - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
Saint-Lubin-des-Joncherets - Château de Haut-Venay - 49 lits - Fonctionne du 8 octobre 1914 au 20 janvier 1919 -
HA n° 6  La Loupe - Ecole libre de filles, rue de l'Eglise - 34 lits - SSBM - Fonctionne du (29 août 1914 au ?) -
Annexe: Maison particulière - 2 lits - SSBM - Fonctionne du (29 août 1914 au ?) -
HA n° 8  Courtalain - Ecole Montmorency - SSBM - Fonctionne du 1er septembre 1914 au 24 décembre 1915 -
HA n° 9  Anet - Château d'Anet, propriété privée - 25 lits - SSBM - Fonctionne du 2 août 1914 au 7 juillet 1917 - Hôpital installé et entretenu aux frais de Mme Marie Juliette de Leusse née Moreau - A reçu 400 blessés soignés par un chirurgien, 3 infirmières et Mme de Leusse, directrice de l'Hôpital (JO du 3 octobre 1920 page 14721).
HC n° 9  Nogent-le-Rotrou - Collège communal de garçons, 1 rue Saint-Denis - 189 lits - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
Annexe Ballot: Ecole supérieure de jeunes filles, 112 rue Saint-Hilaire - 45 lits - Fonctionne du (5 août 1914 au ?) -
Annexe Saint-Joseph: Ouvroir, 36 rue des Tanneurs - 64 lits - Fonctionne du (5 août 1914 au ?) -
HC n° 10  Chartres - Lycée de Garçons, 13 rue Saint-Michel - 450 lits - Fonctionne du 2 août 1914 au 30 avril 1919 - Jumelé avec l'HC n° 11 -
Annexes: Rue du Bourg Neuf - 61 lits - Fonctionne du ?  au 10 février 1919
Couvent des Soeurs de Saint Paul, rue Saint Jacques - 102 lits - Fonctionne du ? au 10 février 1919
HC n° 11  Chartres - Jumelé avec l'HC n° 10 -
HA n° 14 Chartres - Collège municipal de jeunes filles, 23 boulevard Chasles - 105 lits - SSBM - Fonctionne du 2 août 1914 au ?) -
Annexe: Saint-Symphorien -Pavillon de Château d'Exlimont, dit annexe d'Exlimont - 20 lits - SSBM - Fonctionne du (26 septembre 1914 au ?) -
HB n° 14 bis  Cloyes - Mairie et Maison Mignot (contigues), place de la Mairie - 76 lits - Fonctionne du (12 octobre 1914 au ?) -
Annexe: Hiron - Hospice - 24 lits - Fonctionne du (12 octobre 1914 au ?) -
HB n° 15 bis La Ferté-Vidame - Propriété particulière, 1 Place Saint-Simon - 6O lits - Fonctionne du (17 août 1914 au ?) -
HC n° 15 Chateaudun - Collège communal, 2 rue Toulaire - 67 lits - Fonctionne du 2 août 1914 au 14 juin 1917 -
Annexes: La Chapelle-du-Noyer - Habitation particulière, dite annexe de Nermont - 38 lits - Fonctionne du 12 septembre 1914 au ? -
Pensionnat Sainte-Cécile - 50 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 16  Chateaudun - Ancienne pension de jeunes filles, 10 rue du Coq - 75 lits - SSBM - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
Annexes: Garde-meubles et maison de retraite, La Forêt commune de Lanneray - 20 lits - SSBM - Fonctionne du (24 septembre 1914 au ?) -
Presbtyère, Marboué - 31 lits - SSBM - Fonctionne du (10 septembre 1914 au ?) -
HB n° 16 bis Auneau - Château d'Auneau - Fonctionne du 3 septembre 1914 au 26 décembre 1914 -
HA n° 17  Dreux - Pension libre de jeunes filles, 29 et 31 rue Saint-Jean - 103 lits - SSBM - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
Annexe: Propriété privée, Château de Maintenon, dite annexe Maintenon -20 lits - SSBM - Fonctionne du (1er février 1915 au ?) -
HB n° 17 bis  Thiron-Gardais - Hôpital cantonal - 23 lits - Fonctionne du (31 août 1914 au ?) -
HA n° 18  Janville - Hospice civil - 40 lits - SSBM - Fonctionne du (20 août 1914 au ?) -
Annexes: Maison d'habitation Sureau - 20 lits - SSBM - Fonctionne du (29 septembre 1914 au ?) -
Hospice civil de Toury - 20 lits - SSBM - Fonctionne du (20 août 1914 au ?) -
HC n° 18  Chartres - Etablissement libre d'enseignement secondaire, 4 rue des Lisses - 165 lits - Fonctionne du 2 août 1914 au 28 février 1919 -
Annexes: Grand séminaire, 19, rue des Jubelines -45 lits - Fonctionne du 2 août 1914 au 31 janvier 1919 -
Dames des Sacrés Coeurs, 13 rue du Bourgneuf - 61 lits - Fonctionne du (2 août 1914 au ? -
HB n° 19 bis  La Bazoche-Gouet - Ecole communale de filles, avenue des Marronniers - 30 lits - Fonctionne du 1er septembre 1914 au 28 février 1917 -    
HC n° 19  Chartres - Petit séminaire, 22 rue Cloître Notre-Dame - 101 lits - Fonctionne du 2 août 1914 au 13 septembre 1916 -
Annexe: Institution libre de jeunes filles dite annexe Saint-Paul, 7 rue Saint-Jacques - 102 lits - Fonctionne du 16 août 1914 au 5 septembre 1916 - Devient annexe de l'HC n° 18 le 5 septembre 1916 puis annexe de l'HC n° 10-11 le 11 octobre 1916 -
HB n° 20 bis  La Loupe - Pensionnat de l'Ecole primaire supérieure, 18 rue de la Gare - 78 lits - Fonctionne du (24 août 1914 au ?) -
HA n° 21  Cloyes - Salle de patronage, salle Chanzy - 30 lits - SSBM - Fonctionne du ? au ?                                                                                                            
HC n° 26  Bonneval - Ecole primaire supérieure de garçons, rue de Chartres - 80 lits - Fonctionne du 2 août 1914 au 31 août 1916 -
Annexe: Ecole communale de filles, rue de Chartres - 40 lits - Fonctionne du 27 septembre 1914 au 31 août 1916 -
HC n° 28  Chateaudun - Pension Saintr-Cécile, rue de Jallans - 50 lits - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
HC n° 34  Nogent-le-Rotrou - Caserne - Fonctionne du 14 septembre 1914 au 10 janvier 1915 -
HC n° 36  Chartres - Quartier d'Aboville, quartier du 26ème d'Artillerie - 210 lits - Fonctionne du (30 oct1914 au ?) -
HC n° 42  Senonches - Ecoles de filles et maternelle, 2 rue de la Gare - 72 lits - Fonctionne du (5 mars 1915 au ?) -
Annexes: Salle des Fêtes de la Mairie, place de l'Hôtel de Ville - 24 lits - Fonctionne du (5 mars 1915 au ?) -
Salle de conférences, 10 rue du Vieux-Fourneau - 20 lits - Fonctionne du (5 mars 1915 au ?) -  
HC n° 43  Courville-sur-Eure - Ecole de garçons, 14 rue de Chateauneuf - 49 lits - Fonctionne du (19 février 1915 au ?) -
Annexes: Salle de Gymnastique, 16 rue de Chateauneuf - 40 lits - Fonctionne du (1er juillet 1915 au ?) -
Salle des Fêtes, 3 rue Pannard - 33 lits - Fonctionne du (19 février 1915 au ?) -
Salle du patronage Saint-Louis, place Saint-Nicolas - 24 lits - Fonctionne du (19 février 1915 au ?) -
HC n° 47  Chartres - Ancien hôpital de l'Orphelinat Saint-Chéron, 6 impasse du Petit Séminaire - 160 lits -Fonctionne du 1er octobre 1916 au ? - Était encore en fonction au 7 septembre 1918 -
HC n° 50  Chartres - Quartier d'Artillerie d'Aboville (partie centrale) -
HC n° 53  Saint-Maurice/Saint-Germain - Propriété privée, Château des Vaux - 200 lits - Fonctionne du (? au ?)
HA n° 103   Chartres - Ecole Normale d'Institutrices, 1 et 3 rue du 14 juillet - 144 lits - UFF - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
HA n° 104  Dreux - Ecole primaire supérieure, Collège Rotrou - 102 lits - UFF - Fonctionne du (2 août 1914 au ?)
Annexe: Maison bourgeoise, annexe dite Nonancourt - 24 lits - UFF - Fonctionne du (18 décembre 1914 au ?) -
HA n° 105  Chateaudun - Ecole publique de garçons, rue d'Orléans - 50 lits - UFF - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
Annexe: Gare du Tramway, Boulevard Grindille - 20 lits - UFF - Fonctionne du (30 septembre 1914 au ?) -  
HA n° 205  Nogent-le Rotrou - Communauté religieuse, 82 rue Gouverneur - 40 lits - ADF - Fonctionne du (26 août 1914 au ?) -  
Ambulance Intercommunale - Nonancourt/Saint-Lubin-les-Joncherets - Château de Haut-Venay - Fonctionne en septembre 1914 -
Hôpital  Chartres - 34 rue de Bonneval - 310 lits - Fonctionne pendant toute la durée de la guerre -
 
 
    -Orne.          
 
 
HC n° 2  Alençon - Ecole primaire supérieure de filles, 98 route du Mans - 134 lits - Fonctionne du 2 août 1914 au 31 août 1916 -
HC n° 3  Argentan - Collège Mézeray, 6 place du Collège - 89 lits - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
Annexes: Salle des Fêtes, place du Champ-de-Foire - 22 lits - Fonctionne du (21 mars 1915 au ?) -
Ancien couvent des Rédemptoristes, 2 rue de la Planchette - 118 lits - Fonctionne du (1er février 1915 au ?) -
HB n° 8 bis  Sées - Ancien Evêché, 1 rue d'Argenyré - 170 lits - Fonctionne du (9 septembre 1914 au ?) -
HC n° 8  Domfront - Collège municipal, place du Champ-de-Foire - 50 lits - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
Annexes: Ecole municipale de filles, rue Godras - 44 lits - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
Passais - Patronage libre, route de Loré - 20 lits - Fonctionne du (3 septembre 1914 au ?) -
HB n° 9 bis  Flers - Collège, rue du Collège - 110 lits - Fonctionne du (31 août 1914 au ?) -
Hôpital civil - 40 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
Annexes: Bellou-en-Houlme - Salle de patronage - 20 lits - Fonctionne du (7 juillet 1914) -
Petit séminaire - 130 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
Saint-Bomer - Château de Dompierre - 20 lits - Fonctionne du (11 décembre 1914 au ?) -
Hospice de vieillards - 28 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
Athis - Hospice de vieillards, Sainte-Honorine-la-Chardonne - 20 lits - Fonctionne du (11 décembre 1914) -  
HA n° 10  Gace - Maison particulière avec Parc, rue de Rouen - 23 lits - SSBM - Fonctionne du (14 octobre 1914 au ?) -
Annexe: Presbytère, rue Saint-Jacques - 20 lits - SSBM - Fonctionne du (14 octobre 1914 au ?) -
HB n° 10 bis  La Chapelle-Monligeon - Salle des Fêtes - 50 lits - Fonctionne du (9 septembre 1914 au ?) -
HA n° 13  Belleme - Hospice, place Boucicaut - 42 lits - SSBM - Fonctionne du (10 septembre 1914 au ?) -
Annexe: Ecole communale, place de la Liberté - 21 lits - SSBM - Fonctionne du (28 novembre 1914 au ?) -
HC n° 13  Alençon - Ecole Normale d'Instituteurs, 35 rue de l'Ecole Normale - 93 lits -  Fonctionne du 2 août 1914 au 31 mars 1919 - Cet hôpital disposa à compter de juin 1915 d'un laboratoire de bactériologie compétent  pour l'ensemble du secteur de l'Orne -
HA n° 20  Laigle - Presbytère de la Paroisse Saint-Jean-de-Laigle, 20 rue Desaix - 30 lits - SSBM - Fonctionne du 1er septembre 1914 au ?) -
HA n° 22 bis  Tinchebray - Magasins de la Chocolaterie, dits Hôpital de la Chocolaterie - 175 lits - Fonctionne du (14 octobre 1915 au ?) -  
HA n° 23  Alençon - Lycée de garçons - 180 lits - SSBM - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
Annexe: Couvent Saint-Joseph, rue Caudier - 20 lits - SSBM - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 24  Domfront - Institution libre de jeunes filles l'Ange gardien, rue d'Alençon - 40 lits - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
HA n° 25  Sées - Ancien Petit Séminaire, place du Grand Friche - 205 lits - SSBM - Fonctionne du (28 août 1914 au ?) -
Annexes: Communauté des Soeurs de la Providence, rue Loutreil - 65 lits - SSBM - Fonctionne du (28 août 1914 au ?) -
Communauté des Soeurs de la Miséricorde, rue d'Argentré - 35 lits - SSBM - Fonctionne du (28 août 1914 au ?) -
Communauté des Soeurs de l' Adoration, 16 rue des Cordeliers - 20 lits - SSBM - Fonctionne du (14 septembre 1914 au ?) -  
HC n° 25  Bagnoles-de-l'Orne - Hôtel des Thermes et Etablissement thermal - 305 lits - Fonctionne du (2 août 1914 au ?)  
Annexes: Hôtel de Bagnoles - 60 lits - Fonctionne du (9 mai 1915 au ?) -
Hôtel de Paris - 50 lits - Fonctionne du (16 mai 1915 au ?) -
HA n° 26  Argentan - Ecole libre maternelle, 8 bis rue de la Discorde - 75 lits - SSBM - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
Annexe: Briouze - Maison de retraite de vieillards - 25 lits - SSBM - Fonctionne du (2 septembre 1914 au ?) -
HA n° 27  Le Merlerault - Salle des Fêtes, place de l'Hôtel de Ville - 26 lits - SSBM - Fonctionne du (12 septembre 1914 au ?) -
HC n° 27  Alençon - Ecole libre de garçons, 34 rue Labillardière - 174 lits - Fonctionne du 2 août 1914 au 10 février 1919 -
HA n° 29  Flers - Ecole privée, 27 rue Jules Gévelot - 140 lits - SSBM - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
H? n° 29  Bagnoles-de-l'Orne - Fonctionne en août 1914 -
H? n° 30  Flers - Fonctionne en octobre 1914 -
HA  n° 30  Tesse-la-Madeleine - Pension de Famille, Le Bon Samaritain - 70 lits - SSBM - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
Annexe: Pension de Famille Cordier - 40 lits - SSBM - Fonctionne du (14 août 1914 au ?) -
HA n° 31  Mortagne - Pension libre de garçons, 2 rue d'Alençon - 40 lits - SSBM - Fonctionne du (2 septembre 1914 au ?) -
Annexe: Pension libre de filles, 5 rue des Tailles - 40 lits - SSBM - Fonctionne du (2 septembre 1914 au ?) -
HA n° 33  Vimoutiers - Maison particulière, rue Sadi-Carnot - 32 lits - SSBM - Fonctionne du 10 septembre 1914 au 1er décembre 1915) -
Annexe: Maison particulière, rue Sadi-Carnot - 33 lits - SSBM - Fonctionne du 10 septembre 1914 au 1er décembre 1915 -  
HC n° 44  Bagnoles-de-l'Orne - Grand Hôtel - 400 lits - Fonctionne du (7 septembre 1915 au ?) -
HC n° 45  Bagnoles-de-l'Orne - Maison de convalescence du Crédit Foncier, avenue Albert Christophe - 78 lits - Fonctionne du (7 septembre 1915 au ?) -
Annexe: Villa Beausite, Boulevard Georges Hartog - 48 lits - Fonctionne du (7 septembre 1915 au ?) -
HC n° 46  Sées - Ancien Grand Séminaire, place du Friche Saint-Martin - 100 lits - Fonctionne du (26 août 1915 au ?) -
HC n° 51  Alençon - Ecole Masson, place de la Halle au blé - 100 lits - Fonctionne du ? au 10 février 1919 -
Annexe:Halle au blé - 300 lits - Fonctionne du 10 décembre 1914 au 10 février 1919 -
HC n° 54  Soligny-la-Trappe - Orphelinat de la Grande Trappe -125 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 108  Alençon - Ecole Normale de jeunes filles, 9 rue des Promenades - 148 lits - UFF - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -  
Annexe : Hôpital de vieillards, 151 ter rue du Mans - 12 lits - UFF - Fonctionne du (10 mai 1915 au ?)
HA n° 212  Flers-de-l'Orne - Petit séminaire - 50 lits - ADF - Fonctionne du (28 août 1914 au ?) -
Annexes: Athis - Château, la Poupinière - 20 lits - ADF - Fonctionne du (19 octobre 1914 au ?) -
Saint-Bomer Château de Dompierre - Propriété privée - 20 lits - ADF - Fonctionne du 11 décembre 1914 au ? -  
Hôpital Civil Alençon - 16 rue de la Sarthe - 337 lits - Fonctionne durant toute la durée de la guerre -  
 
 
 
 
    -Seine-et-Oise.
 
    -Seine.
 
   
 Merci à toutes celles et tous ceux qui ont contribué à l'établissementde cette liste.  
 Les personnes disposant de renseignements complémentaires, ou ayant relevé des erreurs, des omissions ou des fautes peuvent me contacter par MP. Merci d'avance.

Message cité 2 fois
Message édité par Jean RIOTTE le 09-08-2017 à 02:10:16
n°570
Stephan @g​osto
Posté le 19-03-2007 à 15:57:26  profilanswer
 

Bonjour Jean,
 
Pour l'Eure-et-Loir, tu peux ajouter l'hôpital temporaire 43, de Courville-sur-Eure, dont j'ai découvert l'existence ce week-end, à travers ce monument érigé dans le cimetière communal. Au pied du monument, une plaque - qui sera bientôt illisible - précise :
 
"Ici reposent les militaires décédés à l'hôpital temporaire n° 43 de Courville-sur-Eure".
 
Amicalement,
 
Stéphan
 
http://perso.orange.fr/la-musette/COURVILLE1.jpg


---------------
ICI > LE 74e R.I.
Actuellement : Les trois pipes du 74e !
n°576
Arnaud Car​obbi
Alc ixh xan
Posté le 19-03-2007 à 21:10:08  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Pour illustrer les informations fournies sur les hôpitaux de Solesmes, voici une vue de l'entrée du cimetière et du carré militaire.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/784/Solesmes.jpg
 
Cordialement,
 
A. Carobbi

n°1777
laurent pr​ovost
Posté le 03-09-2007 à 11:29:37  profilanswer
 

bonjour a tous
exploitant une liste de blessés radiographiés à la salpêtrière en 1914, j' ai pu pour 45 d'entre eux obtenir leur destination de sortie
http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] _152_1.htm

Citation :

Vers  
Chatillon / bagneux 1
Clignancourt           1
Dcd                      9
Gd palais             6
Hop 126                    1
Hop 278                    1
Rue Buffon           3
Rue G bizet           7
47 rue Monceau        16
Total                     45


Si pour Clignancourt, Grd Palais et malheureusement les décédés je n'ai aucune question, il n'en est pas de même pour les autres.
Une recherche sur les pages jaune pour le 47 , me donne des bâtiments très récent, quand a la rue Buffon, j'hésite a attribuer l'hôpital de la vielle pitié, ne sachant pas à ce jour si il avait ré ouvert pour servir de dépot de convalescent.
Merci par avance d'éclairer ma lanterne ...

Message cité 1 fois
Message édité par laurent provost le 03-09-2007 à 11:30:29
n°1780
jlquen
Posté le 03-09-2007 à 15:15:39  profilanswer
 

Bonjour à tous. pour courville, l'HA43 était l'école de garçons. Il a fonctionné du 19 fevrier 1915 au 16 decembre 1918 avec une cinquantaine de lits. Il y avait trois annexes dans la ville (patronage, salle des fêtes, salle de gymnastique)
Jean-luc

n°1781
Jean RIOTT​E
Posté le 03-09-2007 à 17:23:57  profilanswer
 

Bonjour Jean-Luc,
Bonjour à toutes et à tous,
Merci pour ces précisions: j'en prends note et elles figureront sur la mise en ligne des Hx de la 4ème RM... dès que je serai arrivé à cette région.
Car avec les vacances (= envahissement de la maison par les enfants et petits enfants) j'ai pris bien du retard.
Cordialement.
Jean RIOTTE.

n°3130
Jean RIOTT​E
Posté le 14-02-2008 à 22:09:56  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et à tous,
La liste des Hôpitaux Militaires Temporaires de la 4ème RM (Le Mans), comprenant les départements de la Mayenne, de la Sarthe, de l'Eure-et-Loir, et de l'Orne, vient d'être mise à jour au 14 février 2008. Vous la trouverez en tête de ce fil.
Je remercie toutes celles et tous ceux qui ont participé à l'établissement de cette liste. Si des erreurs, des omissions, des fautes...sont relevées, merci de me les signaler... ainsi que tout nouveau renseignement.
Merci d'avance de votre compréhension.
Cordialement.
Jean RIOTTE.

n°3131
laurent pr​ovost
Posté le 14-02-2008 à 22:17:19  profilanswer
 

BonsoirJean
une question concernant les hôpitaux de la
-

Citation :

Circonscription de la 4ème Région Militaire - Le Mans.
      ...:...
      *Seine-et-Oise: arrondissement de Rambouillet.
      *Seine: cantons de Ivry, Vanves,Villejuif, Sceaux.
      *Paris: 4-5-6-13 et 14ème arrondissements.


ne faisait t'il pas partie des Hôpitaux du ressort du camp retranché de paris , du Gouvernement Militaire de paris ?


---------------
HistoriX, le site  --  Les Poilus de L'AME
Pannes au fil des ans
n°3132
Jean RIOTT​E
Posté le 14-02-2008 à 22:43:47  profilanswer
 

Bonsoir Laurent,
Tout à fait. C'est pourquoi j'ai laissé en blanc.
On retrouvera les Hôpitaux de ces départements dans le GMP en temps voulu.
De même que du fait de l'invasion d'une partie de notre territoire, les 1 et 2 RM se retrouveront sous le vocable de "Région du Nord".
Cordialement.
Jean RIOTTE.

n°3441
Jean RIOTT​E
Posté le 29-03-2008 à 00:27:52  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et à tous,
Je remonte ce fil.
Cordialement.
Jean RIOTTE.

n°5009
laurent14
Posté le 06-12-2008 à 18:31:13  profilanswer
 

bonjour  
 
pour teloche  hc 33  dernier déces sur le registre d etat civil  
 3 janvier 1919
 
Bassaisteguy jean soldat du 210 RA 2 eme groupe 24 eme batterie
 
ne en 1898
 
la derniere date de deces doit correspondre a peut pret a la fermeture de l hospital non?  
 
Laurent


---------------
laurent
n°5701
laurent14
Posté le 25-03-2009 à 22:01:06  profilanswer
 

[quotemsg=569,1,479]-Circonscription de la 4ème Région Militaire - Le Mans.
      *Mayenne.
 
HC n° 33  Teloche-le-Rancher - Maison de retraite des Frères de la doctrine chrétienne - 100 lits - Fonctionne  
                                           du 3 septembre 1914 au ?) -
 
liste des declarants en Mairie pour les décès tous habitant hospital complementaire 33 Teloche
 
Joseph Bernard  medecin aide major de 2 eme classe  
victor Bourdin  sergent gestionnaire de 25/03/17 à 19/6/17
Georges Beauvais  officier d administration 3 eme classe de 21/4/17 à 28/01/17
Alfred Eugene Brice sergent gestionnaire 46 ans en 1914 puis officier d administration 3 eme classe le 9/4/16 - du 2/11/14 à 13/04/16
Louis Bardet officier d administration 2eme classe le 12/04/17http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3583/mai2%20001.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3583/mai2%20003.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3583/mai2%20005.jpg
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3583/TelocheLeRancherUneallee001.jpg


---------------
laurent
n°5848
Jean RIOTT​E
Posté le 13-04-2009 à 00:58:00  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et à tous,
Un petit coup de pouce.
Cordialement.
Jean RIOTTE

n°6920
Yv'
Posté le 13-11-2009 à 09:52:17  profilanswer
 

Jean RIOTTE a écrit :

Bonsoir Laurent,
Tout à fait. C'est pourquoi j'ai laissé en blanc.
On retrouvera les Hôpitaux de ces départements dans le GMP en temps voulu.
 
Cordialement.
Jean RIOTTE.


 
Bonjour,
 
Je n'ai pas trouvé les hôpitaux de la Seine (GMP) dans le "post-it" qui reprend toutes les régions militaires. Faut-il se contenter du lien vers le site Historix (tsovorp.org) ?  :)  
 
Merci.
Cordialement.

n°7067
jdi72
Posté le 09-12-2009 à 12:57:56  profilanswer
 

Bonjour
A-t-on un moyen de retrouver les états de service d'un militaire incorporé au 4° SIN (4° région) - existe-t-il des liste de militaires par hopitaux?
merci d'avance

n°7070
Laurent59
Mémoire du 72e et 272e RI
Posté le 09-12-2009 à 14:10:41  profilanswer
 

Bonjour à tous, concernant "HC n° 10 et 11  Chartres - Lycée de Garçons, 13 rue Saint-Michel - 450 lits - Fonctionne du (2 août 1914 au ?)  
                      Annexes: Rue du Bourg Neuf - 61 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -  
                                   Couvent des Soeurs de Saint Paul, rue Saint Jacques - 102 lits - Fonctionne du (?au?)"
 
HC 10 et 11 (Lycée de garçons Marceau) ils fonctionnent du 2 aout 1914 au 30 avril 1919.
L' annexe rue du Bourg neuf fonctionne jusqu'au 10 février 1919.
Couvent des Soeurs st Paul fonctionne également jusqu'au 10 février 1919.
 
pour Chartres il faut ajouter: L'Hopital Mixte de Chartres (rue Bonneval) 314/287 lits.
 
Laurent  :hello:  
 


---------------
Histoire du soldat François Louchart 72ème RI .  
Site du 72e et 272e RI Régiments Picards dans la grande guerre.
n°7073
MP 92
Posté le 09-12-2009 à 16:34:19  profilanswer
 

jdi72 a écrit :

Bonjour
A-t-on un moyen de retrouver les états de service d'un militaire incorporé au 4° SIN (4° région) - existe-t-il des liste de militaires par hopitaux?
merci d'avance


 
Bonjour Jdi72, bonjour à tous,
 
D'abord pour commencer, une petite rectification: il ne s'agit pas de SIN mais de SIM (Section d'Infirmiers Militaires).
 
Sur un plan général relatif aux SIM, je vous renvoie à ma réponse précédente sur ce sujet, dans cette même rubrique du SS.
Allez en page 7, voir la question soulevée le 12/3/09 sous le n° 5641 par MARTINEZ RENAUD "Coloniale et Infirmiers militaires" dont la dernière intervention est du 11/5/09.
 
Ceci étant, si vous connaissez le nom, le prénom, la date de naissance de votre homme, vous devez vous rapprocher des AD de son département d'origine où il résidait à l'âge de sa conscription. Le conservateur doit pouvoir vous donner la cote de son extrait de registre matricule et ensuite, soit vous vous déplacez, soit vous vous faites établir une photocopie de la ou des pages selon la richesse du parcours en question (attention, à la délivrance et aux tarifs variable selon les AD, et définis par chaque CG).
En ce qui concerne, l'Etat Signalétique et des Services, celui-ci est délivré par le BCCAM de PAU (caserne Bernadotte) mais vu l'ancienneté, il est probable que le dossier individuel a déjà été transmis aux AD ... D'où l'intérêt qu'il y a, si vous ne connaissez absolument pas les AD en cause ni même la région approximative, a tourner votre demande au BCCAM de telle façon qu'ils vous précisent à quelles AD, le dossier a été transmis.
 
Il est possible que certains hôpitaux aient conservé des listes dans leurs archives, mais personnellement je n'en connais pas (surtout au niveau infrimiers), et cela me paraitrait relever du cas par cas !
 
Désolé de n'être plus précis, mais les SIM sont un peu des "arlésiennes" ...
 
Bien cordialement,


---------------
Michel PINEAU
 
n°7085
jdi72
Posté le 11-12-2009 à 18:11:22  profilanswer
 

Merci pour cette réponse. Je connais effectivement le département(Sarthe) , le nom (Malicot) et peut-être même le matricule. Je vais donc me rapprocher des archives départementales.  
Merci encore
Bien cordialement

n°7190
Faure
Posté le 31-12-2009 à 17:41:53  profilanswer
 

Bonsoir!
Je viens d'acquérir une carte photo de blessés datée du 15/03/1915
notée Saint Lubin des Joncherets ors je ne trouve pas mention de cette  
annexe,erreur de transcription de la part d'Henri (H)??? Étonnant tout de même.
 
 
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3898/Saint%20Lubin.jpg

n°7203
gg101hop
Posté le 03-01-2010 à 12:36:33  profilanswer
 

Bonjour Faure,
il s'agit de l'annexe de l'hôpital mixte de DREUX : ST-LUBIN DES JONCHERETS, au château, ouverte le 8/10/14 avec de 49 à 60 lits, une vue et une marque militaire connues :  AMBULANCE DE ST-LUBIN DES JONCHERETS (Eure-et-Loir) , du 8/9/16, fermée le 11/1/19
salutations
Guy

n°7204
Faure
Posté le 03-01-2010 à 13:48:03  profilanswer
 

Bonjour à Tous!
Merci GG pour l'info!
http://www.en.kolobok.us/smiles/artists/big/Connie_happy-mail.gif

n°8790
Bobrah
Popote de l'aviation Salonique
Posté le 09-11-2010 à 00:14:52  profilanswer
 

Jean RIOTTE a écrit :


    -Eure-et-Loir.          (dernière date mise à jour: 14 février 2008)
HC n° 47  Chartres - Ancien hôpital de l'Orphelinat Saint-Chéron, 6 impasse du Petit Séminaire - 160 lits -
                            Fonctionne du (1er octobre 1916 au ?) -


 
Bonjour,
L'Hôpital n° 47 de Chartres était encore normalement en fonctionnement au 7 septembre 1918.
(Source : Fiche du personnel de l'aéronautique militaire 1914-1918 de Marius Auguste Ernest FLORI dans M.D.H.).
Cordialement.

n°13404
Vieux Char​les
Posté le 16-12-2013 à 17:46:37  profilanswer
 

Bonjour,
 
Une petite info à propos de l'Hôpital Complémentaire n° 6 du Mans. Celui-ci fonctionnait encore en novembre 1918. Voir la fiche du personnel de l'Aéronautique de Jean Victor Labarrère, côté Verso:
 
http://www.memoiredeshommes.sga.de [...] ad269d771a
 
A Noter que la fiche évoque aussi un "Centre Dentaire du Mans".
Cordialement,
Eric

n°13730
Stephane51
Posté le 09-02-2014 à 17:20:15  profilanswer
 

laurent provost a écrit :

bonjour a tous
exploitant une liste de blessés radiographiés à la salpêtrière en 1914, j' ai pu pour 45 d'entre eux obtenir leur destination de sortie
http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] _152_1.htm

Citation :

Vers  
Chatillon / bagneux 1
Clignancourt           1
Dcd                      9
Gd palais             6
Hop 126                    1
Hop 278                    1
Rue Buffon           3
Rue G bizet           7
47 rue Monceau        16
Total                     45


Si pour Clignancourt, Grd Palais et malheureusement les décédés je n'ai aucune question, il n'en est pas de même pour les autres.
Une recherche sur les pages jaune pour le 47 , me donne des bâtiments très récent, quand a la rue Buffon, j'hésite a attribuer l'hôpital de la vielle pitié, ne sachant pas à ce jour si il avait ré ouvert pour servir de dépot de convalescent.
Merci par avance d'éclairer ma lanterne ...


 
Bonjour
Le message sur l'Hopital Buffon est vieux; mais je viens de trouver justement une carte postale qui représente très certainement l'entrée de cet hopital, avec des militaires et des soignants devant : la carte est écrite par mon grand-oncle qui a été tué en mai 1917: elle dit :
"Mon cher Robert, voici le N° où tu pourras téléphoner demain soir après 6 heures GOBELINS 72-34. BUREAU DES INTRUS. HOPITAL BUFFON
 
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/13051/img258.jpg

n°15297
SPAD18
Posté le 11-02-2015 à 13:35:03  profilanswer
 

Bonjour,
Une vue du Château de Bonnétable, HA n°4, dans la Sarthe.http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/13480/FRAD0183Num00603.jpg

n°15465
Francine L​aude
Posté le 18-04-2015 à 12:36:44  profilanswer
 

Bonjour ,

Jean RIOTTE a écrit :

HC n° 21  La Flèche - Caserne de la Tour d'Auvergne, rue de la Tour d'Auvergne - Fonctionne du 2 août 1914 au 31 décembre 1915 -


http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2767/caslaflechetourdauv.jpg
 
au verso celui qui écrit (entre 1915 et 1918) finit par classe 1917 67e RI, 25e Cie, 2e groupe, 7e .on  
 
Amicalement
Francine
 

n°15471
xhennequin
Posté le 22-04-2015 à 12:38:12  profilanswer
 

Bonjour,
A propos de l'hôpital temporaire n° 18bis situé à Andouillé en Mayenne :
Une annexe était la demeure familiale de mon arrière grand père Jean-Baptiste Trillon, située route de St Jean et inoccupée à cette époque.
Je possède quelques lettre relatives à cette occupation. La première date du 15/09/1914. La dernière date du 09/07/1918 et demande la poursuite de l'occupation de cette maison en raison de la fermeture de l'annexe située à St Jean s/ Mayenne. Cette annexe a fonctionné pendant plus de 4 ans et mon arrière grand père n'a pas voulu toucher de loyer ou indemnité. En remerciement, le conseil municipal a attribué à la famille une concession à perpétuité au cimetière d'Andouillé, après son décès, par délibération du 30/07/1921.
Ci-joint une carte postale avec les mentions manuscrites suivantes au dos : "Andouillé Notre maison Hôpital", "mélanie Louvier" et "Louis Feulay". Je présume que Mélanie est une des 2 infirmières, Louis un des soldats mais je ne sais pas qui est qui.
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/18888/TrillonmaisonAndouille1914MelanieLouvier.jpg
 
Bien cordialement à tous.
XH


---------------
XH
n°15473
Jean RIOTT​E
Posté le 23-04-2015 à 14:33:21  profilanswer
 

Bonjour,
... et bienvenue sur notre Forum.
Merci de nous faire partager ces précisions.
Cordialement,
Jean RIOTTE

n°16114
nonocampag​ne
Posté le 27-02-2016 à 23:07:36  profilanswer
 

Jean RIOTTE a écrit :

Bonsoir Laurent,
Tout à fait. C'est pourquoi j'ai laissé en blanc.
On retrouvera les Hôpitaux de ces départements dans le GMP en temps voulu.
De même que du fait de l'invasion d'une partie de notre territoire, les 1 et 2 RM se retrouveront sous le vocable de "Région du Nord".
Cordialement.
Jean RIOTTE.


 
Bonsoir,
Je suis une petite nouvelle et peu habituée à écrire sur les forums, aussi je vous prie de m'excuser à l'avance, si des maladresses étaient à venir....
et félicitations à tous ceux et celles pour tout le travail et qui font partager toutes ces informations et recherches.
 
J'écris à mes moments perdus, des livres d'histoire locale et j'ai créé une association pour publier mes livres : Histoire de livres d'Orgerus.
Depuis 2014, j'écris un bulletin d'informations municipales chaque trimestre sur la guerre de 14/18 et je recherche l'histoire de famille de tous les soldats dont le nom est inscrit sur le monument aux morts du village. Orgerus est situé dans le département des Yvelines, dans l'ancien canton de Montfort l'Amaury et l'arrondissement de Rambouillet à l'époque.
 
En consultant les archives d'état civil du village, un décès a été constaté en novembre 18 d'un soldat originaire de l'Yonne décédé à l'infirmerie d'Orgerus. Je sais par ailleurs, en consultant les registres des conseils municipaux, que la commune versait des subventions à l'hôpital auxiliaire de Montfort l'Amaury.
Par ailleurs, j'ai des cartes et échanges de correspondances entre mes arrières grands parents : Fernand et Hélène Thouroude. Fernand était hospitalisé à Valence,  et Hélène écrit sur une carte que des "soldats arrivent au village mais ne sait pas d'où ils viennent".
 
En lisant les échanges sur le forum, je vois tous les lieux des hôpitaux auxiliaires, mais je ne trouve pas l'arrondissement de Rambouillet, si j'ai bien compris cela dépendait de Paris.
Aussi, quelqu'un pourrait il m'aider pour répondre à mes questions ou me dire comment faire pour trouver les informations suivantes :
Lieu de l'hôpital auxiliaire de Montfort l'Amaury ancienne Seine et Oise (Yvelines) Hôpital auxiliaire militaire 17 ?
Lieu de l'infirmerie d'Orgerus qui aurait accueilli le soldat Henri Cadet né à Parly dans l'Yonne le 6 février 1884, brigadier au 48ème RAC 54ème batterie ? Maison ? château ? lieu public école ? sachant qu'à l'époque Orgerus comptait 744 habitants et avait déjà une gare située sur la ligne Paris Montparnasse Versailles Granville ? Comment puis je trouver ?
Mon arrière grand mère parle de soldats qui arrivent au village, or nous sommes loin des combats, le village est situé non loin de l'Eure et Loir entre Versailles et Dreux ? pourquoi des soldats ? pour des soins ? Nous sommes à 50km à l'ouest de Paris.
 
Merci d'avance à tous,
Noëlle
http://histoiredelivresorgerus.blogspot.com

n°16530
VAILLANT
Posté le 08-10-2016 à 09:58:37  profilanswer
 

gg101hop a écrit :

Bonjour Faure,
il s'agit de l'annexe de l'hôpital mixte de DREUX : ST-LUBIN DES JONCHERETS, au château, ouverte le 8/10/14 avec de 49 à 60 lits, une vue et une marque militaire connues :  AMBULANCE DE ST-LUBIN DES JONCHERETS (Eure-et-Loir) , du 8/9/16, fermée le 11/1/19
salutations
Guy


Bonjour
En savez-vous plus sur cette "ambulance" ?
Pour ma part, sur mon site "Histoire Mémoire et Patrimoine du Val d'avre" sur St lubin des Joncherets vous trouverez une centaine de documents recto-verso (les noms sont au dos)
Je souhaiterais retrouver des descendants ( Personnel médical, civils, soldats .........) comment dois-je m'y prendre ?
Merci

n°16639
VAILLANT
Posté le 09-12-2016 à 10:02:21  profilanswer
 

gg101hop a écrit :

Bonjour Faure,
il s'agit de l'annexe de l'hôpital mixte de DREUX : ST-LUBIN DES JONCHERETS, au château, ouverte le 8/10/14 avec de 49 à 60 lits, une vue et une marque militaire connues :  AMBULANCE DE ST-LUBIN DES JONCHERETS (Eure-et-Loir) , du 8/9/16, fermée le 11/1/19
salutations
Guy


Bonjour
J'ai une centaine de ces cartes avec au verso le nom des soldats et je cherche à retrouver la trace de leurs descendants. Comment faire ?
Existait-il des livres d'entrée et sortie de ces blessés, des listes des personnels médecins, infirmières personnels etc...
Merci

n°16641
Faure
Posté le 09-12-2016 à 15:07:00  profilanswer
 

VAILLANT a écrit :


Bonjour
J'ai une centaine de ces cartes avec au verso le nom des soldats et je cherche à retrouver la trace de leurs descendants. Comment faire ?
Existait-il des livres d'entrée et sortie de ces blessés, des listes des personnels médecins, infirmières personnels etc...
Merci


Bonjour!
Une visite aux AD du département,pour nous en Lot et Garonne nous avons quelques infos ,je ne sais pour les autres départements.
Pour les renseignements médicaux voir le SAMHA
http://tinyurl.com/hlhmatj
Bonne chance
Michel

n°17211
laurent14
Posté le 01-10-2017 à 10:57:28  profilanswer
 

Bonjour  
 
photo HC n°33  
sold


---------------
laurent
n°17212
laurent14
Posté le 01-10-2017 à 10:59:36  profilanswer
 

Bonjour  
qui pourrait me dire de quel nationalité sont les soldat a casquette sur cette photo  
 
merci  
 
Laurent


---------------
laurent
n°17213
laurent14
Posté le 01-10-2017 à 11:02:36  profilanswer
 

http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3583/SouvenirduRancher191419151.jpg


---------------
laurent
n°17215
Faure
Posté le 01-10-2017 à 13:23:42  profilanswer
 

Bonjour !
Majorité de français képis et calots,quelques britanniques ,me semble apercevoir 1 allemand et ensuite des couvre-chef civils bonnets ou casquette de ville.
1 cliché plus grand aurait peut être permis d'être plus précis.
Bien cordialement.
Michel

n°17216
marcus
Posté le 02-10-2017 à 07:32:00  profilanswer
 

Bonjour,
 
"L'Allemand" (2e rang, 6e en partant de la gauche) est en fait belge.
Pour le reste, je rejoins Michel, y compris sur la nécessité d'agrandir le cliché pour être plus précis.
 
Cordialement,
Marc

n°17217
Faure
Posté le 02-10-2017 à 09:40:55  profilanswer
 

Bonjour !
En effet,il n'a pas le calot avec le pompon.
Pour ce qui est de la casquette ,il y a parfois des russes mais leur nombre était restreint sur le front de l'ouest.
Bonne recherche.
Michel :hello:


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire :  service santé 

  Hôpitaux Militaires: 4ème RM.