FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire :  service santé 

  Hôpitaux Militaires: 5ème RM.

 

2 utilisateurs anonymes et 18 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Précédente
Auteur Sujet :

Hôpitaux Militaires: 5ème RM.

n°573
Jean RIOTT​E
Posté le 19-03-2007 à 18:00:53  profilanswer
 

-Circonscription de la 5ème Région Militaire - Orléans.
    *Loiret.
    *Loir-et-Cher.
    *Seine-et-Marne.
    *Yonne.
    *Seine-et-Oise:arrondissements de Corbeil et Etampes.
    *Seine: cantons de Charenton, Nogent-sur-Marne, Saint-Maur, Montreuil et Vincennes.
    *Paris: 2-3-11 et 12ème arrondissements.
 
      -Loiret.        
 
HC n° 2  Montargis - Institution Saint-Louis,installée dans le château du même nom, rue du Château - 112 places - Fonctionne du 5 août 1914 au 23 décembre 1918 -  
Annexe: Couvent des Dames Auxiliatrices - 20 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 3  Montargis - D'abord installé à Chalette, près Montargis, rue de Longeard, puis transféré le 7 septembre 1915 dans les locaux de l'Ecole privée de jeunes filles Saint Charles, rue Emile Zola à Montargis - 38 lits - SSBM - Fonctionne du 14 août 1914 au 31 janvier 1918 - Chirurgie de catégorie C -
HA n° 4  Orléans - Ecole Normale d'Instituteurs, 72 Faubourg Bourgogne - 101 lits - SSBM - Fonctionne du (13 août 1914 au ?) -
HC n° 4  Orléans - Couvent du Bon Pasteur, 61 faubourg Madeleine - 20 lits - Fonctionne du(1er septembre1914au ? août 1915), date à laquelle il est rattaché à l'HC n° 42 -
Orphelinat Petite Enfance, 7 rue d'Escures - 58 lits - Fonctionne du (1er septembre 1914 au ? août 1915), date à laquelle il est rattaché à l'HC n° 42 -
Annexe: Château de la Fontaine à Olivet - Fonctionne du 5 septembre 1914 au 15 novembre 1915, date à laquelle elle est rattachéeà l'HC n° 42 -                              
HA n° 5  Orléans - Lycée de jeunes filles, 2 rue Dupanloup - 203 lits - SSBM - Fonctionne du (8 août 1914 au ?) -
HC n° 6  Olivet, près Orléans - Ecole publique de filles et maternité - 39 lits - Fonctionne du (15 août 1914 au ?)  
Ecole maternelle - 17 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
Ecole privée de la Providence - 62 lits - Fonctionne du (15 août 1914 au ?) -
Orphelinat Sainte-Marie - 32 lits - Fonctionne du (1er octobre 1914 au ?) -
Patronage Saint-Joseph - 80 lits - Fonctionne du (1er octobre 1914 au ?) -
Château de Beauvoir - 75 lits - Fonctionne du (14 novembre 1914 au ?) -
L'HC est ouvert à Orléans et transporté en septembre 1914 à Olivet -
HC n° 7  Orléans - Couvent Saint-Aignan, 20 rue Saint-Marc - 118 lits - Fonctionne du (20 août 1914 au ?) -
HC n° 10  Orléans - Grand Séminaire, 1 rue Coligny - 70 lits - Fonctionne du (5 octobre 1914 au ?) -
Cercle catholique Saint-Joseph, 14 place de la Cathédrale - 36 lits - Fonctionne du (5 octobre 1914 au ?) -  
HAb n° 11 bis  Fleury-les-Aubrais - Etablissement psychothérapique - 153 lits - Fonctionne du (11 avril 1915 au ?) -
HC n° 11  Orléans - Institution Sainte-Euverte, 28 rue de l'Etalon - 230 places - Fonctionne du (5 août 1914 au ?) -
Annexe: Combreux - Pavillon et salle de jeux du Château - 106 lits - Fonctionne du  5 août 1914 au 1er juin 1915, date à laquelle elle devient l'HC n° 56 -
HC n° 19  Orléans - Institution privée des sourdes-muettes, 117 rue Saint-Marceau - 110 lits - Fonctionne du (26 août 1914 au ?) -
Patronage Saint-Marceau, rue de Vaucouleurs - 70 lits - Fonctionne du (? septembre 1915 au ?) -
Ecole publique de filles, Saint-Jean-le-Blanc - 50 lits - Fonctionne du (? septembre 1915 au ?) -
Ecole privée de filles, Saint-Jean-le-Blanc - 20 lits - Fonctionne du (? septembre 1914 au ?) -
HA n° 22  Pithiviers - Ecole maternelle, 4 rue des Essarts - 31 lits - SSBM - Fonctionne du (3 août 1914 au ?) -
Château de Joinville -20 lits - SSBM - Fonctionne du (? septembre 1915 au ?) - A été HA n° 45 du (1er octobre 1914 au ? septembre 1915) -  
HC n° 22  Montargis - Collège municipal de garçons, 5 rue Gambetta - 157 lits - Fonctionne du 22 août 1914 au 1er janvier 1917 -
HA n° 24  Briare - Hospice Bapterosse, route de Gien - 120 lits - SSBM - Fonctionne du (16 août 1914 au ?) -
HB n° 26 bis  La Ferté-Saint-Aubin - Salles Laredon et Croix Blanche, louées par la Municipalité - 46 lits - Fonctionne du (16 novembre 1914 au ?) - A été H.A.b n° 5 bis -
HB n° 26 ter  La Ferté Saint-Aubin - Château de M.O.Carman - 25 lits - Fonctionne du (16 novembre 1914 au ?) - A été H.A.b 5 ter -
HB n° 26 quater  Saint-Ay - Château de l'Evêché -34 lits - Fonctionne du 5 septembre 1914 au 25 avril 1917 - A été H.A.b n° 11 bis -  
HC n° 26  Orléans - Orphelinat Serenne, 35 rue de Lahire - 203 lits - Fonctionne du (14 septembre 1914 au ?) -
Maison de Santé des Religieuses de la Présentation, 16 rue de la République - 60 lits - Fonctionne du (? novembre 1915 au ?) -A été HC n° 5 du 3 août 1914 au ? novembre 1915
HC n° 28  Montargis - Ecole primaire supérieure de garçons, boulevard Durzy - 72 lits - Fonctionne du 20 août 1914 au 26 août 1916 -
Annexe: Nogent-sur-Vernisson - Ecole forestière des Barres - 110 lits - Fonctionnera jusqu'au au 22 septembre 1915, date à laquelle elle devient l'HC n° 63 de  Nogent-sur-Vernisson - Chirurgie catégorie A -
HC n° 30  Orléans - Institut Musical, place Sainte-Croix - 51 lits - Fonctionne du (1er septembre1914 au ? 1915),date à laquelle il est rattaché à l'HC n° 42 -
HA n° 34  Gy-lès-Nonains - N'a jamais fonctionné -
HC n° 36  Montargis - Collège municipal de jeunes filles, rue Dorée - 85 lits - Fonctionne du 6 août 1914 au 5 septembre 1916 -
Ecole publique de filles et maternelle, route de Courtenay - 70 lits - Fonctionne du 20 août 1915 au 1er août 1916 -  
HB n° 39 bis Chevilly - Ecole privée de Mr.Darblay - 21 lits - Fonctionne du 28 septembre 1914 au ?) -
HC n° 39  0rléans - Ecole primaire supérieure de garçons, 42 rue des Turcies - 317 lits - Fonctionne du (17 août 1914 au ?) -
Pensionnat de Mlle Vallée, 1 rue de l'Arche de Noé,- 44 lits - Fonctionne du (26 octobre 1914 au ?) -
Couvent des Soeurs Dominicaines, rue du Tabour - 20 lits - Fonctionne du (10 octobre 1914 au ?) -
Ecole libre de filles et patronage de garçons, rue Croix de Bois - 52 lits - Fonctionne du (15 juillet 1915 au ?) -
Immeuble Nouvellon, 14 quai Cypierre - 64 lits - Fonctionne du (15 juillet 1915 au ?) -
Pension Escale, rue Croix de Bois - Casernement des Infirmiers -
Château de Folleville, à Saint-Hilaire-Saint-Mesmin - 30 lits - Fonctionne du (9 septembre 1914 au ?) -
HA n° 40  Gien - Immeuble de la Société Agricole + Salle paroissiale + Salle de catéchisme -84 lits - SSBM - Fonctionne du (20 août 1914 au ?) -
A été annexe de l'HA n° 24 -
HA n° 41  Ouzouer-sur-Tresée - Château de la Barre - SSBM - Fonctionne du 30 septembre 1914 au 12 juin 1915 -
HC n° 40  Pithiviers - Institution de jeunes filles de Mlle Durenne, 1 rue du Val-Saint-Jean - 70 lits - Fonctionne du 10 août 1914 au 31 décembre 1918 -
Ecole privée de garçons, rue de la République - 75 lits - Fonctionne du 1er avril 1915 au 31 décembre 1918 -Une annexe à cet hôpital aurait fonctionné à Malesherbes.  
HC n° 41  Pithiviers - Institution Saint-Grégoire, rue du Chemin de fer - 150 lits - Fonctionne du (12 août 1914 au ?) -
Annexes: Villa des Tilleuls, à Malherbes - 40 lits - Fonctionne du 1er octobre 1914 au 15 juin 1915 date à laquelle il est rattaché à l'HC n° 57 -
Immeuble Mesnil, rue de la Gare - 51 lits - Fonctionne du (9 octobre 1914 au ?), date à laquelle il devient annexe de l'HC n° 66 -
HB n° 42 bis  Orléans - Couvent du Bon Secours, 8 rue Sainte-Anne - 25 lits - Fonctionne du (1er septembre 1914 au ?) - A été annexe de l'HC n° 4 puis de l'H.A.b 4 bis -
HB n° 42 ter  Orléans - Couvent du Calvaire, impasse Sainte-Colombe - 20 lits - Fonctionne du (7 juillet 1914 au ?) -A été H.A.b rattaché à l'HP d'Orléans -
Couvent des Dominicains, impasse Sainte-Colombe - 20 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HB n° 42 quater  Orléans - Hospice des Petites Soeurs des Pauvres, 56 rue Bellebat - 21 lits - Fonctionne du (2 septembre 1914 au ?) - A été H.A.b n° 30 bis -  
HC n° 42  Orléans - Lycée de Garçons, rue Jeanned'Arc - 160 lits - Fonctionne du (30 août 1914 au ?) -
Maison Pigelet, rue Saint-Etienne - ? - Fonctionne du 5 octobre 1914 au 28 mai 1915 -
Institut Musical, place Sainte-Croix - 51 lits - Fonctionne du ( ? août 1915 au ?) - Ancien HC n° 30 du (1er septembre 1914 au ? août 1915) -
Couvent du Bon Pasteur, 61 faubourg Madeleine - 20 lits - Fonctionne du (? août 1915 au ?) - Ancien HC n° 4 du ( 1er septembre 1914 au ? août 1915) -  
Orphelinat Petite Enfance, 7 rue d'Escures - 58 lits - Fonctionne du (? août 1915 au ?) - Ancien HC n° 4 du (1er septembre 1914 au ? août 1915 ) -
Clinique, rue de la République - 65 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
Pension Vallet, rue de l'Arche - 20 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
Olivet, château de la Fontaine - Fonctionne du (15 novembre 1915 au ?) - Ancienne annexe de l'HC n° 4 du 5 septembre 1914 au 15 novembre 1915 -
Saint-Mesmin, propriété privée - 30 lits - Fonctionne du (?  au  ?  ) -
HA n° 45  Château de Joinville - 22 lits  - SSBM - Fonctionne du (1er octobre 1910 au ? septembre 1915), date à laquelle il devient annexe de l'HA n° 22 de Pithiviers -
HC n° 46  Meung-sur-Loire - Institution privée (Mlle Martin), rue Saint-Jean - 146 lits - Fonctionne du (10 août 1914 au ?) -
Ecole primaire publique de filles, rue du Pont - 60 lits - Fonctionne du (10 août 1914 au ?) -
HC n° 47  Beaugency - Pension privée de jeunes filles, rue Porte Tavers - 330 lits - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
Couvent des Ursulines, rue Porte Tavers - 332 lits - Fonctionne du (6 août 1915 au ?) - A été HC n° 60 du 1er juillet 1915 au 6 août 1915 -
Ecole primaire publique, sur le Mail - 72 lits - Fonctionne du (1er juin 1915 au ?) -
Bureau du Sacré-Coeur, Porte Tavers - Fonctionne du 10 janvier 1915 au 1er septembre 1915 -
HB n° 48 bis  La Chapelle Saint-Mesmin - Maison de retraite "La Solitude" - 16 lits - Fonctionne du (14 septembre 1914 au ?) - Etablissement réservé aux malades contagieux -
HC n° 48  La Chapelle-Saint-Mesmin - Ancien château des Evêques - 60 lits - Fonctionne du (14 septembre 1914 au ?) -
Ancien petit séminaire - 200 lits - Fonctionne du (14 septembre 1914 au ?)
HC n° 49  Orléans - Quartier Rossat - 470/200 lits selon les époques - Fonctionne du 31 octobre 1914 au 12 septembre 1919 - A d'abord fonctionné comme HDC, puis comme centre de physiothérapie avant de devenir Centre Spécial de Réforme le 26 septembre 1916 -
HC n° 50 Orléans - Ancien couvent des Franciscaines, 1 place Saint-Laurent - 71 lits - Fonctionne du (8 novembre 1914 au ?) -
Patronage catholique, rue de l'Echelle - 45 lits - Fonctionne du (10 juillet 1915 au ?) -
Château du ? , à Chécy - 45 lits - Fonctionne du (1er juillet 1915 au ?) -
Pension Saint-Laurent, place Saint-Laurent - Casernement des infirmiers - Fonctionne du (1er juillrt 1915 au ?) -
HC n° 54  Orléans - Ecole Normale d'Institutrices, 110 faubourg Saint-Jean -130 lits - Fonctionne du (16 mars 1915 au ?) -  
Pension Sainte-Jeanne,faubourg Saint-Jean à Saint-Jean-de-la-Ruelle -50 lits - Fonctionne du (25 octobre 1915 au ?) -  
HC n° 56  Combreux - Pavillon et salle de jeux du Château - 106 lits - Fonctionne du (1er juin 1915 au ?) - A été annexe de l'HC n° 11 du 5 août 1914 au 1er juin 1915  
HC n° 57  Malherbes - Ecole publique de filles - 95 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
Ecole Jeanne d'Arc - 40 lits - Fonctionne du (15 juin 1915 au ?) -
Villa des Tilleuls - 40 lits - Fonctionne du ( 15 juin 1915 au ?) - Fonctionne du (1er octobre 1914 au ?) - A été annexe de l'HC n° 41 -
HB n° 59 bis  Clery - Maison du Comité local, Clos Saint-Pierre - 20 lits -Fonctionne du 4 novembre 1914 au ? -
Ecole publique de garçons - 15 lits -                    )       A été H.A.b n° 46 bis jusqu'en
Salle des Fêtes - 10 lits -                                  )              septembre 1915  
HC n° 59  Cléry - Château de Mardereau - 64 places - Fonctionne du (1er août 1915 au ?) -
Salle paroissiale - 50 lits - Fonctionne du (1er septembre 1915 au ?) -
Ecole privée de filles et maternité - 25 lits - Fonctionne du (1er septembre 1915 au ?) -
Château de Mézières - 46 lits - Fonctionne du (1er septembre 1914 au ?) -
Salle paroissiale, à Jouy-le-Potier - 30 lits - Fonctionne du (1er septembre 1915 au ?) -
Ecole publique de filles, à Ligny-le-Ribault - 60 lits - Fonctionne du (1er septembre 1915 au ?)  
Ecole privée de garçons, à Ligny-le-Ribault - 26 lits - Fonctionne du (1er septembre 1915 au ?)
Ecole privée de garçons, à Jouy-le-Potier - 15 lits - Fonctionne du (1er septembre 1915 au ?) -
Ecole publique de filles, à Jouy-le-Potier - 30 lits - Fonctionne du (1er septembre 1915 au ?) -
HB n° 60 bis  Clery - Sanatorium - 30 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HC n° 60  Beaugency - Couvent des Ursulines - Fonctionne du 1er juillet 1915 au 6 août 1915, date à laquelle il est réuni à l'HC n° 47 -
HC n° 60  Saint-Hilaire-Saint-Mesmin - Château de la Pie - 75 lits -Fonctionne du (10 septembre 1915 au ?) -
Château de Montbaril - 22 lits - Fonctionne du (27 décembre 1915 au ?)
Château de Melleray, à Saint-Denis-en-Val - 110 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HC n° 61  Neuville-aux-Bois - Ecole publique de garçons et maternité - 90 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
Ecole privée de filles - 88 lits - Fonctionne du (21 septembre 1915 au ?) -
HB n° 62 bis  Autry-le-Châtel - Ecole maternelle publique, place du Champ de Foire - 24 lits - Fonctionne du(2 octobre 1914 au ?) - A été H.A.b n° 18 bis jusqu'en septembre 1915 -
HC n° 62  Briare - Ecole de garçons de l'Usine Loreau - 50 lits - Fonctionne du (1er décembre 1915 au ?) -
Ecole publique de garçons - 80 lits - Fonctionne du (1er novembre 1915 au ?) -
HC n° 63  Nogent-sur-Vernisson - Ecole forestière des Barres - 110 lits - Fonctionne du 22 septembre 1915 au 31 juillet 1917 - A d'abord été annexe de l'HC n° 28  
HC n° 65  Pithiviers - Ecole publique de garçons, place des Bornes - 128 lits - Fonctionne du (1er novembre 1915 au ?) -
Salle Municipale des Fêtes - 60 lits - Fonctionne du (1er novembre 1915 au ?) -  
HC n° 66  Puiseaux - Ecole publique - 35 lits - Fonctionne du (1er décembre 1915 au ?) -
Ecole privée et salle paroissiale - 84 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
Immeuble Mesnil - 51 lits - Fonctionne du (?  au  ?) - A d'abord été annexe de l'HC n° 41 du (9 octobre 1914 au ?) -  
HC n° 69  Orléans - Ecole Sainte-Croix, rue du Colombier - 65 lits - Fonctionne du 12 décembre 1915 au ? -
Institution Mlle Saumon, rue des Grands-Champs - 94 lits - Fonctionne du 12 décembre 1915 au ? -  
Ecole privée, rue de Limare - 42 lits - Fonctionne du 12 décembre 1915 au ? -  
Ecole de Garçons, rue Grenier à sel - 89 lits - Fonctionne du 12 décembre 1915 au ? -
HC n° 73  Chuelles - La Sablonnière - 60 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
Annexe: Vaulxfin - 40 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HC n° 75  Ferrières-en-Gâtinais - Abbaye de Ferrières - 150 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 111  Orléans - UFF - Fonctionne du (20 août 1914 au ?) -
HA n° 114  Orléans - Propriété de Mr. l'Abbé Mésuray - 90 lits - UFF - Fonctionne du (22 novembre 1914 au ?) -
HA n° 201  Orléans et Saint-Jean-de-Braye - La Pomme de Pin, Faubourg de Bourgogne - 48 lits - ADF - Fonctionne de septembre 1915 au ? - A d'abord fonctionné du 4 août 1914 au ? septembre 1915 à l'Ecole Normale d'Institutrices de Melun, puis évacué sur Orléans.
Les Marronniers, Faubourg de Bourgogne - 22 lits - ADF - Fonctionne du (15 août 1915 au ?) -
HA n° 204  Orléans - Ecole communale de Garçons, avenue Dauphine - 100 lits -  ADF - Fonctionne du (11 août 1914 au ?) -
HA n° 206  Pithiviers - Ecole primaire supérieure de Garçons - 60 lits - ADF - Fonctionne du (10 août 1914 au ?) -
HA n° 208  Montargis - Ecole communale de filles, 19 rue Gambetta - 55 lits - ADF - Fonctionne du 17 août 1914 au 15 juillet 1917 -
Hôpital Mixte  Orléans - Fonctionne en septembre 1914 -
Hôpital Mixte  Montargis - Rue du Faubourg de Lyon - 200 lits - Fonctionne du 2 août 1914 au 31 décembre 1919 - Outre blessés et malades, reçoit des réfugiés de la Somme et de l'Aisne - Une annexe de 30 lits à l'école maternelle -  
 
      -Loir-et-Cher.        
 
HA n° 1  Blois - Ecole libre Sainte-Geneviève, 35 rue du Bourg-Neuf - 85 lits - SSBM - Fonctionne du 10 août 1914 au 11 février 1918 -
Annexes: Ecole Normale d'Instituteurs, avenue Paul Renaulme - 66 lits - SSBM - Fonctionne du 10 août 1914 au 7 juillet 1917 -
Châteaux de la Chevalière et de la Hardonnière, à Dhuizon - ? - SSBM - Fonctionne du (? novembre 1915 au ?) - A été HA n° 3 du (23 septembre 1914 au ? novembre 1915).
Château de Chantreuil, à Cours Cheverny - 20 lits - SSBM - Fonctionne du (? septembre 1915 au ?) - A été HA n° 49 du (22 juin 1915 au ? septembre 1915) -
Château de Chitenay - 22 lits - SSBM - Fonctionne du (? septembre 1915 au ?) - A été HA n° 43 du (19 septembre 1914 au ? 1915)  -
HA n° 2  Vendôme - Lycée de Garçons, 7 rue Saint-Jacques - 124 lits - SSBM - Fonctionne du (11 août 1914 au ?) -  
HA n° 7  Romorantin - Couvent de la Nativité, 1 rue de Beauvais - 125 lits - SSBM - Fonctionne du (11 août 1914 au ?) -
Château de Longueville, à Pruniers - 25 lits - SSBM - Fonctionne du (? juillet 1915 au ?) - A été HA n° 42 à Châtres-sur-Cher du (15 octobre 1914 au ? juillet 1915) -
HB n° 13 bis  Menars - Ecole libre du Château de Ménars - 20 lits - Fonctionne du ( 11 octobre 1914 au ?) -  
HB n° 13 ter  Blois - Hôpital Saint-Antoine, couvent des Servantes de Marie, boulevard Eugène Riffaut - 50 lits - Fonctionne du (2 mai 1915 au ?) -
HB n° 13 quater  Blois - Grand Séminaire, 37 rue du Bourg-Neuf - 60 lits - Fonctionne du (27 mai 1915 au ?) -  
HC n° 13  Blois - Ecole libre Notre-Dame des Aydes, 5 et 7 rue Franciade - 130 lits -  Fonctionne du 15 août 1914 au 31 janvier 1918 -  
Annexes: Ecole primaire supérieure de filles, rue Franciade - 160 lits - Fonctionne du 15 août 1914 au 12 septembre 1916 -
Château historique, pavillon Gaston d'Orléans - 190 lits - Fonctionne du 15 septembre 1916 au 2 mars 1917 - Devient HDC puis CSR du 25 mars 1917 au 10 janvier 1918.
HC n° 17  Romorantin - Institution Saint-Joseph, rue de l'Ecu - ? - Fonctionne à Meaux du ? août 1914 au 9 septembre 1914, date à laquelle il est déplacé à Romorantin où il fonctionne jusqu'au ? mai 1915 -
HC n° 21  Blois - Collège Augustin Thierry, quai de Saussaye - 50 lits - Fonctionne du 29 août 1914 au 15 avril 1915 - Réuni à l'HC n° 29 de Blois le 13 avril 1915  
HC n° 29  Blois - Collège Augustin Thierry, quai de Saussaye - 158 lits - Fonctionne du 29 août 1914 au 8 février 1918 - L'HC n° 21 lui est rattaché le 13 avril 1915 -                        
Ancienne Gendarmerie, rue des Jacobins - 75 lits - Fonctionne du 29 août 1914 au 8 février 1918 -
Immeuble, quai Abbé Grégoire - 75 lits - Fonctionne du 29 août 1914 au 8 février 1918 -
HA n° 30  Salbris - Ecole privée, Place de l'Eglise - 50 lits - SSBM - Fonctionne du (?  au  ?) - A été annexe de l'HC n° 37 du (15 juillet 1914 au?) -
HA n° 31  Voir HA n° 1 Blois -
HA n° 32  Vendôme - Couvent du Calvaire, 7 rue du Puits - 52 lits - SSBM - Fonctionne du (11 septembre 1914 au ?) -
Maison particulière, 10 rue du Puits - 10 lits - SSBM - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 33  La Chapelle-Enchérie - Château de Maugué - 26 lits - SSBM - Fonctionne du (11 décembre 1914  au  ?) - A été annexe de l'HA n° 32 du 14 septembre 1914 au 11 décembre 1914 -
HA n° 35  Château-Renard - Ecole libre - 25 lits - SSBM - Fonctionne du (?  au  ?) - Ancienne annexe de l'HA n° 3 du (8 septembre 1914 au ?) -
HB n° 35 bis  Vendôme - Association de vieillards du Sacré Coeur - 30 lits - Fonctionne du (14 septembre 1914 au ?) -  
HC n° 35  Vendôme - Ecoles publiques, faubourg Chatrain - 80 lits - Fonctionne du (21 août 1914 au ?) -
Patronage catholique, rue de l'Est - 140 lits - Fonctionne du (21 août 1914 au ?) -
HB n° 37 bis  Selles-sur-Cher - Château de Selles - 20 lits - Fonctionne du (10 septembre 1914 au ?) - A été H.Ab rattaché à l'HP de Romorantin -
HB n° 37 bis  Theillai - Château de Rere - Fonctionne du 15 octobre 1914 au 31 octobre 1915 -
HC n° 37  Romorantin - Collège municipal de garçons, rue du Four-à-Chaux - 82 lits - Fonctionne du 26 août 1914 au ?) -
Institution Saint-Joseph, rue de l'Ecu - 50 lits - Fonctionne du (? juillet 1915 au ?) -  
Occupé par l'HC n° 17 du 9 septembre 1914 au ? mars 1915 -
Château de Buisson-Luzas - ? - Fonctionne du (5 octobre 1914 au 31 décembre 1914) -
HB n° 38 bis  Montrichard - Fondation Petit-Gilbert - 38 lits - Fonctionne du (1er avril 1915 au ?) - A été établissement de l'oeuvre d'Assistance aux Convalescents Militaires du 1er novembre 1914 au 1er avril 1915 -
HC n° 38  Pont-le-Voy - Collège libre - 375 lits - Fonctionne du (3 août 1914 au ?) -
HA n° 42  Châtres-sur-Cher - SSBM - Fonctionne du (15 octobre 1914 au ? juillet 1915), date à laquelle il devient annexe de l'HA n° 7 de Romorantin, à Prunières.
HA n° 43  Château de Chitenay - 22 lits - SSBM - Fonctionne du (19 septembre 1914 au ? septembre 1915), date à laquelle il devient annexe de l'HA n° 1 de Blois -
HC n° 43  Saint-Aignan-sur-Cher - Ecole primare supérieure de garçons, avenue Gambetta - 110 lits - Fonctionne du (14 août 1914 au ?) -
Ecole privée de garçons - 40 lits - Fonctionne du (14 août 1914 au ?) -
HA n° 44  Chaumont-sur-Loire - Château de Chaumont - 20 lits - SSBM - Fonctionne du (? juin 1915 au ?) - A été annexe de l'Hseptembre 1914 au ? juin 1915) -
HC n° 44  Onzain - Ecole primaire supérieure de garçons - 150 lits - Fonctionne du (15 août 1914 au ?) -
HA n° 49  Cours-Cheverny - Château de Chantreuil - 20 lits - SSBM - Fonctionne du (22 juin 1915 au ? septembre 1915), date à laquelle il est rattaché à l'HA n° 1 de Blois -
HC n° 55  La Motte Beuvron - Ancienne école d'Aquitaine - 50 lits - Fonctionne du (16 mai 1915 au ?) -
Colonie pénitentiaire Saint-Maurice - 80 lits - Fonctionne du (12 août 1915 au ?) -
Salle municipale des Fêtes - 35 lits - Fonctionne du (27 mai 1915 au ?) -
Salle paroissiale Saint-Joseph - 25 lits - Fonctionne du (27 mai 1915 au ?) -
Salle de gymnastique des Francs gars de Sologne - Casernement des infirmiers - Fonctionne du (5 juin 1915 au ?) -
Château de Bezons, commune de Vouzon - 45 lits - Fonctionne du (25 juin 1915 au ?) -
Château des Vallées, commune de Vouzon - 30 lits - Fonctionne du (25 juin 1915 au ?) -
Guichard - 10 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HC n° 74  Mer - Ecole libre de Garçons - 150 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 106  Blois - Ecole Normale d'Institutrices, rue des Ecoles - 76 lits - UFF - Fonctionne du (11 août 1914 au ?) -
Château de Beauregard, à Cellettes - 22 lits - UFF - Fonctionne du (2 octobre 1914 au ?) -
HA n° 115  Blois - Ancien Evêché - 72 lits - UFF - Fonctionne du (15 juin 1915 au ?) -
 
   
 
      -Seine-et-Marne.        
 
HC n° 1  Meaux (Zone des Armées) - ? - 270 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HC n° 3  Provins (Zone des Armées) - ? - 150 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 6  Melun - Collège Saint-Aspais, 36 rue Saint-Barthélémy - 135 lits - SSBM - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
HA n° 8  Fontainebleau - Ancien orphelinat, 71 rue Saint-Honoré - 55 lits - SSBM - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
Villa Stucken, rue Royale - 50 lits - SSBM - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
HC n° 8  Noisiel ( Gouvernement Militaire de Paris) - ? - Fonctionne à Meaux du 5 août 1914 au 10 septembre 1914 - Transporté à Orléans le 11 septembre 1914 puis à Noisiel le 5 novembre 1914 - Dépend du GMP à partir du ? décembre 1915 -  
HB n° 9 bis  La Chapelle-la-Reine - Maison du Dr. Battesti - 50 lits - Fonctionne du (1er septembre 1914 au ?) -
HC n° 9  Fontainebleau - Clinique des Soeurs Saint-Joseph de Cluny, rue de Neuville - 90 lits - Fonctionne du 4 août 1914 au 5 septembre 1914 date à laquelle il est évacué sur Lourdes, puis réinstallé à Fontainebleau le 21 septembre 1914 -
HA n° 10  Pringy - Château de Montgermont - 27 lits - SSBM - Fonctionne du (15 octobre 1914 au ?) -
HA n° 11  Mormant - Ecole publique de Garçons - 20 lits - SSBM - Fonctionne du (11 août 1914 au ?) -
Ecole publique de Filles - 20 lits - SSBM - Fonctionne du (11 août 1914 au ?) -
Immeuble dit Poste aux chevaux - 20 lits - SSBM - Fonctionne du (11 août 1914 au ?) -
HA n° 12  Brie-Comte-Robert - Pensionnat privé de jeunes filles Sainte-Colombe (Mme Houbard) - 100 lits - SSBM - Fonctionne du 9 août 1914 à août 1916 - Evacué le 3 septembre 1914 devant l'avance allemande - En 1916 passe au Gouvernement Militaire de Paris, puis devient HA n° 311 à Brie-Comte-Robert -
HC n° 12  Melun - Collège municipal Jacques Amyot et école Sieber, 67 rue du Palais de Justice - 250 lits - Fonctionne du (26 août 1914 au ?) -
HA n° 13  Coulommiers - Zone des Armées - 60 lits - SSBM - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 14  Fontainebleau - Couvent du Carmel, boulevard Gambetta - 80 lits - SSBM - Fonctionne du (8 août 1914 au ? octobre 1914)- Transféré
à l'Hôtel Savoys du (? octobre 1914  au ? mars 1915) - Revenu au Couvent du Carmel du (? mars 1915 au ?) -
HA n° 15  Fontainebleau - Faïencerie, rue des Récollets - 58 lits - SSBM - Fonctionne du (10 août 1914 au ?) -
HB n° 15 bis  Champagne-sur-Seine - Villa des Célestins - 63 lits - Fonctionne du (1er avril 1915 au ?) -
HB n° 15 ter  Thomery - Château de By, rue Rosa Bonheur - 20 lits - Fonctionne du (15 juin 1915 au ?) - A été l'annexe de l'HC n° 15 de Fontainebleau du 28 octobre 1914 au 15 juin 1915 -
HC n° 15  Fontainebleau - Quartier des Princes - 250 lits - Fonctionne du 21 novembre 1914 au 31 mars 1915, date à laquelle il s'installe au Quartier Chataux (7ème Dragons) -
Communs des villas Hélie et Pompadour, boulevard de Magenta - 75 lits - Fonctionne du (8 mai 1915 au ?) -  
Château des Pressoirs du Roy, à Samoreau - 80 lits - Fonctionne du (22 mai 1915 au ?) -
HA n° 17  Héricy-sur-Seine - Ancien orphelinat Sainte-Geneviève, rue de la Carrière - 130 lits - SSBM - Fonctionne du (10 août 1914 au ?) -
Maison Labori, aux Basses Loges à Avon - 10 lits - SSBM - Fonctionne du (10 août 1914 au ?) -
HA n° 18  Tournan - Ecole publique de garçons - 27 lits - SSBM - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
Ecole maternelle publique - 28 lits - SSBM - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
Ecole libre Pierson - 30 lits - SSBM - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
Fondation Peirère - 25 lits - SSBM - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
HA n° 20  Champs-sur-Marne - N'a jamais fonctionné -
HB n° 20 bis  Seine-Port - Pensionnat privé de l'Abbé Duchêne - 20 lits - Fonctionne du (20 janvier 1915 au ?) - A été annexe de l'Hôpital Principal du Val-de-Grâce et relevait du GMP jusqu'au 20 janvier 1915 -
HC n° 20  Melun - Ecole Normale d'Institutrices, 3 rue Belombre - 130 lits - Fonctionne du (14 novembre 1914 au ? septembre 1915), date à laquelle il est évacué sur Orléans et devient l'HA n° 201 -
HA n° 21  Meaux - Zone des Armées - 170 lits - SSBM - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 23  Vaux-le-Vicomte - Château de Vaux, par Maincy - 60 lits - SSBM - Fonctionne du (11 août 1914 au ?) -
HC n° 23  Melun - Ecole Normale d'Instituteurs, 48 rue Saint-Liesne - 135 lits - Fonctionne du (25 août 1914 au ?) - Evacué du 8 au 20 septembre 1914 à Saint-Jean-de-Ruelle, près d'Orléans -
HC n° 24  Melun - Ecole primaire supérieure de jeunes-filles, 14 rue Neuve - 80 lits - Fonctionne du (25 août 1914 au ?) - Evacué du 8 au 20 septembre 1914 à Saint-Jean-de-Ruelle, près d'Orléans -
HA n° 25  Nangis - Ecole publique de garçons - 50 lits - SSBM - Fonctionne du ( 20 août 1914 au ?) -
Château de Gurcy-le-Chatel - 25 lits - SSBM - Fonctionne du (? septembre 1915 au ?) - A été HA n° 27 du (8 décembre 1914 au ? septembre 1915) -
HA n° 26  Moret-sur-Loing - Asile de vieillards - 40 lits - SSBM - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
HA n° 27  Nangis - Château de Gurcy-le-Chatel - 50 lits - SSBM - Fonctionne du (8 décembre 1914 au ? septembre 1915), date à laquelle il est rattaché à l'HA n° 25 -  
HC n° 27  Fontainebleau - Mess des Elèves de l'Ecole d'Application - ? - Fonctionne du 2 septembre 1914 au 25 mars 1915 -
HA n° 28  Fleury-en-Bière - Château - SSBM - Fonctionne du 9 octobre 1914 au 27 décembre 1914 -
HC n° 33  Coulommiers (Zone des Armées) - ? - 218 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 36  Bourron par Marlotte - Château de Mr. de Montesquiou - SSBM - Fonctionne du 1er septembre 1914 au 24 décembre 1914 -
HA n° 36  Gretz - Château d'Armainvillers - 50 lits - SSBM - Fonctionne du (1er février 1915 au ?) - A été annexe de l'HA n° 18 du 28 octobre 1914 au 1er février 1915  
HA n° 37  Nemours - Patronage privé, 44 rue de l'Hospice - 30 lits - SSBM - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 38  Champeaux - Château de Saint-Méry - N'a jamais fonctionné -
HA n° 39  La Croix Saint-Jacques - Propriété de Mme Sommier - SSBM - Fonctionne du 2 août 1914 au 1er juin 1915 -
HA n° 46  Thomery - Maison du Dr.Lefebvre, rue du 4 septembre - 40 lits - SSBM - Fonctionne du (25 décembre 1914 au ?) -
HA n° 47  Dammarie-les-Lys - Droguerie Jacquin - SSBM - Fonctionne du 15 octobre 1914 au 30 août 1915 -
HA n° 50  Rubelles - Villa de Mr. Laforest-Divonne - 40 lits - SSBM - Fonctionne du (16 juin 1915 au ?) -
HA n° 51  Fontainebleau - Palais national, pavillon du Tibre - 80 lits - SSBM - Fonctionne du (6 juin 1915 au ?) -
HA n° 52  Bourron-Marlotte - Ancienne école libre - 20 lits - SSBM - Fonctionne du (16 août 1915 au ?) -
HB n° 52 bis  Avon - Ecole Sainte-Anne, Grande Rue - 63 lits - Fonctionne du (21 novembre 1914 au ?) -
HB n° 52 ter  Bois-le-Roi - 40 lits - Fonctionne du (15 novembre 1915 au ?) -  
HC n° 52  Fontainebleau - Immeuble Deloy, 34 avenue du Chemin de fer - 51 lits - Fonctionne du (2 septembre 1914 au ?) -  
Maison Hamel, à Avon - 20 lits - Fonctionne du (2 septembre 1914 au ?) -
HA n° 53  Courances - Propriété privée - 50 lits - SSBM - Fonctionne du (?  au  ?) -
HB n° 55 bis  Lamotte-Beuvron - Sanatorium des Pins - 62 lits - Fonctionne du (11 septembre 1914 au ?) - A été H.A.b n° 37 bis jusqu'au 25 juin 1915 -
HB n° 55 ter  Lamotte-Beuvron - Colonie pénitentiaire Saint-Maurice - 45 lits - Fonctionne du (7 septembre 1914 au ?) - A été H.A.b n° 37 bis jusqu'au 25 juin 1915 -
Yver-le-Marron - Maison particulière - Fonctionne du (7 septembre 1914 au 24 avril 1915 -
HC n° 58  Fontainebleau - Palais National (aile Louis XV) - 120 lits - Fonctionne du (15 juin 1915 au ?) -
HC n° 64  Nemours - Ecole publique de garçons - 92 lits - Fonctionne du (1er novembre 1915 au ?) -
Salle paroissiale - 26 lits - Fonctionne du (1er novembre 1915 au ?) -
HC n° 68  Montereau-Fault- Yonne - Entrepôts Beaupré, 56 avenue de la gare - 180 lits - Fonctionne du 27 septembre 1915 au 23 décembre 1918 - Médecine et chirurgie de catégorie C
Annexe: Villa Marguerite, 23 rue de la Pépinière Royale - 55 lits - Fonctionne du 27 septembre 1915 au 23 décembre 1918 -  
HC n° 71  Jouarre - Abbaye de Jouarre - 252 lits - Hôpital organisé par le Service de Santé de la 5ème Armée et rattaché à la 5ème Région Militaire en novembre 1915 - Fonctionne du (?  au  ?) -
Zone des Armées - 360 lits -
Château de Perreuse - 108 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HC n° 72  Luzancy - Zone des Armées - 160 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HC n° 76  Montevrain - Ecole d'Alembert - Zone des Armées - 241 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 110  Forges - Château de Forges -  95 lits - UFF - Fonctionne du (13 août 1914 au ?)
HA n° 112  Quincy-Segy - Zone des Armées - 25 lits - UFF - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 113  Echouboulains - Château de Boulains - 30 lits - UFF - Fonctionne du (21 octobre 1914 au ?) -
HA n° 202  Lagny-sur-Marne - Zone des Armées - 70 lits - ADF - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 203  La Ferté-sous-Jouarre - Zone des Armées -
HA n° 207  Provins - Zone des Armées - 50 lits -
HA n° 209  Clayes-Souilly - Maison particulière, rue Grande - 23 lits - ADF - Fonctionne du (10 août 1914 au ?) -  
 
      -Yonne.        
 
HA n° 9  Avallon - Collège municipal de Garçons, rue du Collège - 125 lits - SSBM - Fonctionne du 9 août 1914 au 16 juillet 1917 - Annexe à Saint-Léger-Vauban -
Monastère de la Pierre-qui-Vire, à Saint-Léger-Vauban - 35 lits -SSBM - Fonctionne du (? septembre 1915 au ?) - A été HA n° 48 du (21 mai 1915 au ? septembre 1915) -
HB n° 14 bis  Flogny - Château de Flogny - 20 lits - Fonctionne du (6 décembre 1914 au ?) -
HB n° 14 ter  Pontigny - Abbaye de Pontigny, par Montigny-la-Resle - 70 lits -  Fonctionne du (1er février 1915 au ?) -
HB n° 14 quater  Aisy-sur-Armançon - 20 lits - Fonctionne du 5 juin 1915 au 12 juillet 1915 -
HC n° 14  Auxerre - Lycée de jeunes filles, rue Michelet - 200 lits - Fonctionne du (5 août 1915 au ?) -
HA n° 16  Sens - Institution Thenard, 174 Grand-Rue - 60 lits - SSBM - Fonctionne du 10 août 1914 au 30 décembre 1917 -
HB n° 16 bis  Vermenton - Ancienne école des Ursulines - 20 lits - Fonctionne du (9 avril 1915 au ?) -
Château de Flagny - 20 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HC n° 16  Auxerre - Collège municipal de garçons, rue du Collège - 214 lits - Fonctionne du (15 août 1914 au ?) -HC n° 18  Joigny - Ecole Saint-Jacques - 175 lits -  Fonctionne du 9 août 1914 au ?  
HA n° 19  Joigny - Ecole de l'Abbé Poulain, 45 rue Montant au Palais - 50 lits - SSBM - Fonctionne du (2 août 1914 au ?  -
HC n° 25  Sens - Ecole privée de garçons Saint-Edme, 200 Grand-Rue - 100 à 230 lits suivant les périodes - Fonctionne du 3 août 1914 au 24 avril 1919 - A reçu 4320 hospitalisés - Hôpital de grande chirurgie (catégorie A) - De septembre 1918  au 1er décembre 1918 reçoit de nombreux malades atteints de la grippe espagnole -
HA n° 29  Ancy-le-Franc - Hôpital civil, Grand-Rue - 40 lits - SSBM - Fonctionne du 2 septembre 1914 au 10 octobre 1919 -
Annexe à Sennevoy-le-Bas -
HC n° 31  Sens - Ancien Grand Séminaire, 137 Grand-Rue - 250 lits - Fonctionne du 26 août 1914 au 30 septembre 1919 - A reçu des prisonniers de guerre allemands et des contagieux - A partir de janvier 1917 des Services ORL et ophtalmologie sont mis en place -
HB n° 32 bis  Passy-sur-Yonne - Propriété de l'Etat, à Véron - 157 lits - Fonctionne du 21 mars 1915 au ?) - Hôpital français de New-York -
HC n° 32  Sens - Lycée de Garçons, rue Thénard - 275 places - Fonctionne du 10 août 1914 au 24 août 1916 -
HB n° 34 bis  Coulanges-sur-Yonne - Orphelinat Saint-Henri - 24 lits - Fonctionne du (16 mars 1915 au ?) -
HB n° 34 ter  Chatel-Sensoir - Colonie scolaire "Bon Accueil" - 30 lits - Fonctionne du (26 avril 1915) -
HC n° 34  Auxerre - Ecole Normale d'Instituteurs, 25 avenue Pasteur - 139 lits - Fonctionne du 31 août 1914 au 23 décembre 1918 -
HC n° 45  Toucy - Ecole primaire supérieure de garçons, rue de Joigny - 62 lits - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
HA n° 48  Saint-Léger-Vauban - Monastère de la Pierre-qui-Vire - 35 lits - SSBM - Fonctionne du (21 mai 1915 au ? septembre 1915) -
HC n° 51  Villeblevin - Colonie scolaire du XIIème Arrondissement, Grande Rue - 232 lits - Fonctionne du 1er février 1915 au 1er mars 1915 -
"La Résidence", association des institutrices du XXème arrondissement, Grande Rue - 20 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
Maison Benoist, Grande Rue - 18 lits - Fonctionne du (1er mai 1915 au ?) -
Maison Pommier, Grande Rue - 12 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
Maison Thierry, Grande Rue - 17 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
Maison Maupoix, Grande Rue - 6 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
Maison Boulleau, Grande Rue - 19 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
Maison Moreau - 8 lits - Fonctionne du (1er mai 1915 au ?) -
Maison Fouet - 13 lits - Fonctionne du (1er mai 1915 au ?) -  
Maison Martin - 20 lits - Fonctionne du (1er novembre 1915 au ?) -
Maison Bautié - 5 lits - Fonctionne du (1er novembre 1915 au ?) -
Château de Chaumont-sur-Yonne, par Villen-la-Guyard - Fonctionne du 1er mars 1915 au 15 septembre 1915.
HC n° 53  Avallon - Clinique chirurgicale du Dr Billaudet, 11 rue de Lormes - 100 lits - Fonctionne du 1er avril 1915 au 27 août 1917 -
Annexe: Pensionnat Jeanne d'Arc, 69 Grand-Rue - 155 lits - Fonctionne du 25 mars 1915 au 16 septembre 1917 -
HC n° 67  Villeneuve -l'-Archevêque - Ecole publique de Garçons -112 lits - Fonctionne du (1er décembre 1915 au ?) -
HC n° 70  Saint-Florentin - Péniches des Ponts et Chaussée sur le Canal de Bourgogne - 106 lits - Fonctionne du (24 octobre 1915 au ?) -
Hôtel Dilo - 68 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HC n° 77  Theil-sur-Vanne - Propriété privée - 100 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 101  Joigny - Collège Municipal - 70 lits - UFF - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
HA n° 102  Villeneuve-la-Guyard - Salle de bal - 20 lits - UFF - Fonctionne du ( 12 août 1914 au ?) -
HA n° 103  Seignelay - Ecole primaire communale - 30 lits - UFF - Fonctionne du (31 octobre 1914 au ?) -
HA n° 104  Tonnerre - Collège municipal de garçons - 65 lits - UFF - Fonctionne du (3 août 1914 au ?) -
HA n° 105  Sens - Orphelinat Bellocier, 7 rue de l'Ile d'Yonne - 60 lits - UFF - Fonctionne du 9 août 1914 au 25 septembre 1917 -
HA n° 107  Auxerre - Ecole Normale d'Institutrices, rue des Moreaux - 180 lits - UFF - Fonctionne du 13 août 1914 au 12 décembre 1917 -
HA n° 108  Joigny - Ecole primaire supérieure de jeunes filles - 70 lits - UFF - Fonctionne du (3 août 1914 au ?) -
HA n° 109  Villeneuve-sur-Yonne - Maison particulière, Faubourg Saint-Savinien - 20 lits - UFF - Fonctionne du (17 octobre 1914 au ?) -  
HA n° 116  Saint-Florentin - Péniches sur le Canal de Bourgogne - 100 lits - UFF - Fonctionne du (15 octobre 1915 au ?) -
Hôpital Civil  Avallon - Rue de l'Hôpital - 28 lits - Fonctionne pendant toute la durée de la guerre -
 
 
 
      -Seine-et-Oise.
 
      -Seine.
 
     
Merci à toutes celles et tous ceux qui ont contribué à l'établissement de cette liste.
Les personnes disposant de renseignements complémentaires, ou ayant relevé des erreurs, des omissions ou des fautes peuvent me contacter par MP. D'avance merci.

Message cité 4 fois
Message édité par Jean RIOTTE le 17-03-2017 à 11:53:18
n°726
sylvie5931​0
Posté le 04-04-2007 à 18:37:18  profilanswer
 

Bonsoir Monsieur Jean RIOTTE,
 
Mon AGP est décédé à l'hôpital situé au numéro 97 rue saint Spire à CORBEIL (aujourd'hui CORBEIL-ESSONNES). Est-il possible que ce soit un hôpital temporaire ? Aujourd'hui, il n'y a pas d'hôpitaux dans cette rue.


---------------
cordialement
sylvie59310
n°732
Jean RIOTT​E
Posté le 07-04-2007 à 17:35:02  profilanswer
 

Bonjour Sylvie,
Bonjour à toutes et à tous,
Il est tout à fait possible que les locaux situés 97 rue Saint-Spire à Corbeil aient été réquisitionnés et transformés en HT lors de la GG. En effet à cette époque devant l'afflux de blessés et de malades auxquels on ne s'attendait pas (la guerre devait être courte et l'artillerie moins meurtrière, selon les "experts" ) le SSA a réquisitionné de très nombreux locaux pouvant être transformés en hôpitaux: lycées, collèges, écoles, pensionnats, internats (publics ou privés) couvents, abbayes, séminaires, usines, entrepôts, casinos, châteaux, grandes maisons etc...etc...
Que trouve-t-on aujourd'hui à l'emplacement de l'Hôpital où est décédé votre AGP?  
Comment s'appelait votre AGP et figure-t-il sur MDH?
Merci de votre participation.
Cordialement.
Jean RIOTTE.

n°747
sylvie5931​0
Posté le 09-04-2007 à 18:16:22  profilanswer
 

Bonjour monsieur Jean Riotte,
 
Tout d'abord, je vous remercie de l'intérêt que vous avez témoigné à mon message. Je n'ai malheureusement pas grand chose sur le ré-engagement de mon AGP pour la durée de la guerre 14-18. Je n'en suis qu'au début de mes recherches. Il ne figure pas sur MDH. Je l'ai retrouvé à l'état civil de Corbeil-Essonnes. A toutes fins utiles je vous transmets par MP la copie de son acte de décés. Peut-être en tirerez-vous quelques informations pour vos recherches sur les hôpitaux. Apparemment, le 97 rue st spire à Corbeil n'était pas loin de l'hospice Galignani. ou bien c'était l'hospice Galignani ?. Sur MDH et un site de généalogie également, j'ai trouvé un monsieur Berthellemy ferdinand né en 1877 décédé le 22 sept 1916 au n° 83 rue st spire des suites de ses blessures. Se trouvait aussi rue saint spire, un cloître et une église  St Spire. Est-il possible que l'Econome de l'hôpital habite à l'hôpital. Si c'est le cas, mon AGP est bien décédé à l'hôpital Galignani. Sinon, est-il possible que l'Econome ait emmené mon AGP chez lui  par manque de place à l'hôpital ?  Je continue mes recherches. Et merci pour votre travail si important sur les hôpitaux en 14-18.


---------------
cordialement
sylvie59310
n°748
sylvie5931​0
Posté le 09-04-2007 à 18:39:54  profilanswer
 

Bon, ben pour les images, c'est pas gagné. Tentative n° 1 :
 
http://images.mesdiscussions.net/p [...] utriez.jpg[/img]


---------------
cordialement
sylvie59310
n°749
sylvie5931​0
Posté le 09-04-2007 à 18:53:33  profilanswer
 

Le mieux, c'est que je recopie le texte :  
 
Le vingt deux mai mil neuf cent seize, à onze heures du soir, Auguste Dutriez, né à Mons en Pévèle, (Nord) le deux juin mil huit cent soixante quatre, charpentier, fils de Pierre Dutriez et de Marie Thibaut (sans autres renseignements), marié à Marie Bourgeois, domicilié à Bondoufle, (Seine et Oise), est décédé rue Saint Spire, numéro 97. - Dressé le vingt trois mai mil neuf cent seize, à quatre heures trois quart du soir, sur la déclaration de Georges Allart Jugand, soixante trois ans, Econome de l'hôpital, domicilié en cette ville, rue Saint Spire, 97, et de Alfred Jules Geoffroy, quarante deux ans, Employé à l'Economat dudit hôpital domicilié en cette ville, rue du quatorze juillet, 27, qui lecture faite, ont signé avec nous , Victor ---- Caill--, deuxième adjoint au maire de Corbeil, officier de l'Etat civil en l'absence du maire, du premier adjoint ./. suivent les 3 signatures.


---------------
cordialement
sylvie59310
n°765
gg101hop
Posté le 11-04-2007 à 15:13:35  profilanswer
 

sylvie59310 a écrit :

Le mieux, c'est que je recopie le texte :  
 
Le vingt deux mai mil neuf cent seize, à onze heures du soir, Auguste Dutriez, né à Mons en Pévèle, (Nord) le deux juin mil huit cent soixante quatre, charpentier, fils de Pierre Dutriez et de Marie Thibaut (sans autres renseignements), marié à Marie Bourgeois, domicilié à Bondoufle, (Seine et Oise), est décédé rue Saint Spire, numéro 97. - Dressé le vingt trois mai mil neuf cent seize, à quatre heures trois quart du soir, sur la déclaration de Georges Allart Jugand, soixante trois ans, Econome de l'hôpital, domicilié en cette ville, rue Saint Spire, 97, et de Alfred Jules Geoffroy, quarante deux ans, Employé à l'Economat dudit hôpital domicilié en cette ville, rue du quatorze juillet, 27, qui lecture faite, ont signé avec nous , Victor ---- Caill--, deuxième adjoint au maire de Corbeil, officier de l'Etat civil en l'absence du maire, du premier adjoint ./. suivent les 3 signatures.


 
Bonjour sylvie59310,
J'ai trouvé l'Hôpital auxiliaire N°245 de Corbeil situé à l'école Galignani, 8;rue Féray avec 65 lits (source 2e supplément Paris Charitable 1916), le problème c'est l'adresse différente!
salutations
Guy

n°784
sylvie5931​0
Posté le 14-04-2007 à 16:15:12  profilanswer
 

mille mercis Guy,
 
Je continue mes recherches. Je pense que l'étape suivante sera les AD de l'Essonne. Et enfin le samha.  
 
Cordialement
Sylvie


---------------
cordialement
sylvie59310
n°788
Jean RIOTT​E
Posté le 14-04-2007 à 17:46:19  profilanswer
 

Bonjour Sylvie,
Bonjour à toutes et à tous,
Si l'acte de décés porte 97 rue St-Spire c'est qu'une structure hospitalière devait se trouver à cette adresse. Il se peut aussi que les bâtiments ayant abrité cette structure aient été démolis et que le terrain ainsi dégagé ait reçu de nouvelles constructions, à la destination tout à fait différente des précédentes. D'où votre perplexité... De vieux plans de la ville ou le cadastre devraient en venir à bout.
Cordialement.
Jean RIOTTE.

n°789
Jean RIOTT​E
Posté le 14-04-2007 à 17:48:43  profilanswer
 

Bonjour Guy,
Merci pour l'HA 245 de Corbeil.
Cordialement.
Jean RIOTTE.

n°836
sylvie5931​0
Posté le 25-04-2007 à 17:52:19  profilanswer
 

Bonjour Jean,
 
Je suis maintenant en mesure d'affirmer que mon arrière grand père est décédé dans un hôpital militaire à Corbeil-Essonnes. Ci-dessous le mail d'interrogation aux archives de l'Essonnes et leur réponse :  
 
---------------------------------------------------------------------
Je suis à la recherche des traces de mon arrière grand père décédé à Corbeil Essonne le 22 mai 1916 au numéro 97 rue saint Spire. Son acte de décès à l'État Civil de Corbeil mentionne un hôpital au numéro 97 rue st spire.  
 
Je vous serais très reconnaissante si vous pouviez m'indiquer si à cette époque, à cet endroit un hôpital dédié à l'armée s'y trouvait ? Aujourd'hui il semblerait qu'il n'y ait rien à ce numéro, excepté pas très loin, un ancien hôpital-hospice Galignani servant aujourd'hui de service administratif du CHSF. L'hôpital Galignani servait-il d'hôpital pour l'armée pendant la grande guerre ? Était-il au numéro 97. Sinon, y avait-il autre chose suffisamment important pour servir d'hôpital ?
 
A toutes fins utiles, je vous recopie son acte de décès : "
 
Le vingt deux mai mil neuf cent seize, à onze heures du soir, Auguste Dutriez, né à Mons en Pévèle, (Nord) le deux juin mil huit cent soixante quatre, charpentier, fils de Pierre Dutriez et de Marie Thibaut (sans autres renseignements), marié à Marie Bourgeois, domicilié à Bondoufle, (Seine et Oise), est décédé rue Saint Spire, numéro 97. - Dressé le vingt trois mai mil neuf cent seize, à quatre heures trois quart du soir, sur la déclaration de Georges Allart Jugand, soixante trois ans, Économe de l'hôpital, domicilié en cette ville, rue Saint Spire, 97, et de Alfred Jules Geoffroy, quarante deux ans, Employé à Économat dudit hôpital domicilié en cette ville, rue du quatorze juillet, 27, qui lecture faite, ont signé avec nous , Victor ---- Caill--, deuxième adjoint au maire de Corbeil, officier de l'État civil en l'absence du maire, du premier adjoint ./. suivent les 3 signatures.
"
Une confusion sur son prénom est évidente. il s'agit de Augustin DUTRIEZ. Pour preuves son acte de naissance et de décès en pièces jointes ainsi que ma filiation.
---------------------------------------------------------------------
Et la réponse :
-------------------------------------------------------------------
 
L'hôpital-hospice Galignani à Corbeil a servi d'hôpital militaire pendant la 1ère guerre mondiale comme le montre les statistiques hospitalières. L'adresse de l'hôpital n'est jamais mentionnée dans les documents, mais il s'agit bien de cet hôpital car il n'y avait pas d'autre hôpital à Corbeil.
 
-------------------------------------------------------------------
 
J'avance, j'avance, lentement, mais sûrement !!!
 
Bonsoir à Tous
Sylvie


---------------
cordialement
sylvie59310
n°837
sylvie5931​0
Posté le 25-04-2007 à 18:13:56  profilanswer
 

Et voivi une image :  
 
http://images.mesdiscussions.net/p [...] ospice.jpg[/img]


---------------
cordialement
sylvie59310
n°1310
hm14-18
Posté le 21-06-2007 à 15:06:41  profilanswer
 

Bonjour
 
apres enquete je confirme qu'il y avait un hôpital civil au 97 St Spire
aujourd'hui maison de retraite et qu'il devait y avoir des chambres pour militaires en 14-18  mais je n'ai pas approndi de ce coté
donc different de l'HA 245
 
cordialement
Christian

n°3082
Jean RIOTT​E
Posté le 05-02-2008 à 18:13:18  profilanswer
 

Bonjour à toutes et à tous,
La liste des Hôpitaux Militaires Temporaires de la 5ème RM (Orléans), comprenant les départements du Loiret, du Loir et Cher, de Seine et Marne et de l'Yonne, vient d'être mise à jour au 5 février 2008. Vous la trouverez en tête de ce fil.
Je remercie toutes celles et tous ceux qui ont participé à l'établissement de cette liste.
Si des erreurs, des omissions, des fautes... sont rencontrées, merci de me les signaler... ainsi que tout renseignement nouveau, par MP. Merci d'avance de votre compréhension.
Cordialement.
Jean RIOTTE.

n°3091
gg101hop
Posté le 06-02-2008 à 16:35:12  profilanswer
 

Bonjour jean et à tous,
Je viens de faire le point sur le LOIRET quelques petites erreurs ou ajouts à signaler :
 
- HC11, rue de l'Etelon et non Etalon (vérifié dans Mappy)
 
- Annexe de HC19 :  
à St-Jean-le-Blanc, école publique de filles, rue des capucins, ouverte le 30/9/15 avec de 45 à 50 lits, fermée le 31/12/18
à St-Jean-le-Blanc, école privée de filles, route de Sandillon, ouverte le 30/9/15 et non 1914! avec de 17 à 25 lits, fermée le 31/12/18
 
- annexes de HC40, à rajouter :
 - à Beaune-la-Rolande, hospice civil et salle municipale avec 40 lits, fermée le 8/8/17
 
- HC49 ORLEANS, ajouter : rue des Vaupulents et annexes : Lazaret des Grosses Baraques, avec 120 lits, fermée le 11/6/19 et  Fondation du Calvaire, ouverte après le 1/1/16 avec 20 lits, fermée le 27/3/19
 
- HC50 rajouter : Château du Croc à Chécy
 
- rajouter HC86 ORLEANS, orphelinat, 113 lits ouvert ap 1/7/16
- rajouter HC94 MALESHERBES, baraques (ancien H.O.E 31) 1250 lits ouvert ap 1/7/16
- rajouter HC95 CRAVANT, baraques et tentes (ancien H.O.E 15) 1275 lits ouvert ap 1/7/16
(à suivre)
Guy

n°3095
jde
Posté le 06-02-2008 à 21:35:21  profilanswer
 

BONSOIR, jean
 
hb 55 et 55bis Lamotte  beuvron
cette comune n'est pas en seine et marne , mais en Loire et chère
 
 
cordialement  jean

n°3099
jpbatardea​u
Posté le 07-02-2008 à 19:43:29  profilanswer
 

quelques details sur celui de Bazarnes / Cravant  dans l' yonne. a l'origine une infirmerie de gare puis baptisé HOE15. l'infirmerie aurait eté mise en place des 1914, jusqu'a fevrier 1919.composé de 130 wagons,2 blocs operatoires, radiographies. 9000 blessés y serait passés, 52 deces, donc 50 sont enterrés au cimetiere de Cravant; toutes nationalités confondues.

n°3100
Jean RIOTT​E
Posté le 07-02-2008 à 21:16:39  profilanswer
 

Bonsoir Guy et Jean,
Merci pour ces renseignements complémentaires et de me signaler les erreurs. Tout sera pris en compte en temps voulu et les rectifications faites. Pour ne rien oublier (ou presque...), j'avance méthodiquement, lentement, j'exploite document par document... c'est long, c'est rigide comme façon de procéder, mais pour moi c'est, je crois, la bonne façon de limiter les ratés.
Encore merci de votre active participation.
Cordialement.
Jean RIOTTE.

n°3101
Jean RIOTT​E
Posté le 07-02-2008 à 21:25:20  profilanswer
 

Bonsoir jp,
Je vous souhaite la bienvenue sur le Forum où, je l'espère, vous trouverez de quoi alimenter vos recherches.
Pour conserver au Forum son caractère amical, convivial et chaleureux, nous avons pour règle de rédiger nos messages en les commençant et en les terminant par une petite formule de politesse. Un prénom également est plus sympat...
Merci beaucoup pour les rsgt concernant Bazarnes/Cravant. Très intéressant. Quelles sont vos sources?
Cordialement.
Jean RIOTTE.

n°3108
gg101hop
Posté le 08-02-2008 à 11:08:37  profilanswer
 

Bonjour jp et Jean,
CRAVANT serait donc à mettre dans le dépt de l'YONNE et non dans celui du LOIRET, dans le code postal les 2 existent et j'ai hésité mais pas de doute  je connaissais l'existance de l'infirmerie de gare de CRAVANT dans l'Yonne donc s'il s'agit du même hôpital, le HC95 est à noter dans l'YONNE.
jp pouvez-vous nous en dire plus? source : doc officiel ou quotidien? car ce n'est pas très clair : d'abord infirmerie de gare puis HOE15 puis HC95? vous mentionnez des wagons mais pas de baraques avec 1275 lits, il pourrait s'agir de 2 Hx différents si l'infirmerie a fonctionné jusqu'en 1919!
salutations
Guy

n°3110
jpbatardea​u
Posté le 08-02-2008 à 16:52:48  profilanswer
 

bonjour a tous, desolé pour l' impolitesse d'hier, la civilité n'est pas trop d'actualité en general sur les forums,c'est fort dommage. concernant cet hopital de Bazarnes, ma source est un article parut le 10 novembre dernier dans le journal local, "l' yonne republicaine". effectivement c'est pas tres clair, l' article lui meme ne l'es pas.j 'essaierais de vous le poster en scan ce week end.sinon quelques infos sur www.histavia21.net.
a bientot
jp

n°3118
gg101hop
Posté le 09-02-2008 à 21:00:26  profilanswer
 

Bonsoir Jean, et à tous,
suite des ajouts 5e RM (LOIRET)
 
- Rajouter HA35 = CHATEAURENARD,école libre (ex annexe de H.A.3) - 25 lits du 8/9/14 au 29/11/17
- HA41 = OUZOUER-sur-TREZEE et non TRESEE
- HA45 = PITHIVIERS, château de Joinville, erreur date 1914 pour 1910 !
- HA111 = ORLEANS, école primaire supérieure de filles, 7;cloître de la Cathédrale avec 75 lits, fermé le 23/6/16
- HB4bis ORLEANS, couvent du Bon Secours (ex annexe de H.C.N°4 et futur H.B.N°42bis) -25 lits
- HB5bis LA FERTE St-AUBIN, 2 salles louées par la municipalité (futur H.B.N°26bis) - 46 lits – ouv 16/11/14
- HB18bis AUTRY-LE-CHATEL, école maternelle publique, place du champ de Foire (futur H.B.N°62bis) -24 lits – ouv 2/10/14 – f Sept.15
- HB30bis ORLEANS, hospice Petites Soeurs des Pauvres – 21 lits – ouv 2/9/14
- HB39ter ORLEANS, couvent des Dominicains –20 lits – ouv 26/7/16
- HB n° 42 ter  Orléans, ouv 7/7/16 au lieu de 7/7/14
- HB46bis-CLERY, maison du comité local, Clos St-Pierre + école publique de garçons+ salle des fêtes – 45 lits - 4/11/14 à Sept.15
- HB47bis - BEAUGENCY, hôpital civil – 20 lits – ouv 31/1/15
- HB n° 60 bis  CHECY Sanatorium et non Clery – Sanatorium
- HB62bis AUTRY-LE-CHATEL, école maternelle publique, place du champ de Foire (ex H.B.N°18bis )- 24 lits -Sept.15
- HB86bis-ORLEANS, 35;rue du Tabour (ex annexe de H.C.N°39)-20 lits – ouv ap. 10/10/14 – f 30/12/17
- HB86ter-ORLEANS, couvent du Bon Secours (ex annexe de H.C.N°49 et ex H.B.N°42bis)-25 lits- ouv ?-fermé 19/2/19

n°3298
jpbatardea​u
Posté le 10-03-2008 à 14:00:52  profilanswer
 

bonjour a tous, ci joint le scan de l'article parut dans l'YR le 7 novembre dernier. bonne lecture a tous
http://img292.imageshack.us/img292 [...] nt0is6.jpg

n°3299
Jean RIOTT​E
Posté le 10-03-2008 à 17:27:20  profilanswer
 

Bonjour,
Merci beaucoup pour ce scane très intéressant.
Il est bien dommage que l'expo. soit terminée, mais surtout que je sois domicilié si loin... Mais on ne peut pas tout avoir !!!!
Cordialement.
Jean RIOTTE.

n°3312
AS77
Posté le 13-03-2008 à 00:49:56  profilanswer
 

Jean RIOTTE a écrit :

-Circonscription de la 5ème Région Militaire - Orléans.
    *Loiret.
    *Loir-et-Cher.
    *Seine-et-Marne.
    *Yonne.
    *Seine-et-Oise:arrondissements de Corbeil et Etampes.
    *Seine: cantons de Charenton, Nogent-sur-Marne, Saint-Maur, Montreuil et Vincennes.
    *Paris: 2-3-11 et 12ème arrondissements.
 
      -Loiret.        (dernière date mise à jour: 5 février 2008)
 
HC n° 2  Montargis - Institution Saint-Louis, rue du Château - 112 places - Fonctionne du (5 août 1914 au ?) -
            Annexe: Couvent - 20 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 3  Chalette, près Montargis - SSBM - Fonctionne du (14 août 1914 au ? septembre 1915) - Transféré à Montargis, Ecole Saint-Charles, rue-Emile Zola - 38 lits - SSBM - Fonctionne du (? septembre 1915 au ?) -
HA n° 4  Orléans - Ecole Normale d'Instituteurs, 72 Faubourg Bourgogne - 101 lits - SSBM - Fonctionne du (13 août 1914 au ?) -
HC n° 4  Orléans - Couvent du Bon Pasteur, 61 faubourg Madeleine - 20 lits - Fonctionne du(1er septembre 1914
                          au ? août 1915), date à laquelle il est rattaché à l'HC n° 42 -
                          Orphelinat Petite Enfance, 7 rue d'Escures - 58 lits - Fonctionne du (1er septembre 1914 au
                          ? août 1915), date à laquelle il est rattaché à l'HC n° 42 -
             Annexe: Château de la Fontaine à Olivet - Fonctionne du 5 septembre 1914 au 15 novembre 1915, date à laquelle elle est rattachéeà l'HC n° 42 -                              
HA n° 5  Orléans - Lycée de jeunes filles, 2 rue Dupanloup - 203 lits - SSBM - Fonctionne du (8 août 1914 au ?) -
HC n° 6  Olivet, près Orléans - Ecole publique de filles et maternité - 39 lits - Fonctionne du (15 août 1914 au ?)  
                                          Ecole maternelle - 17 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
                                          Ecole privée de la Providence - 62 lits - Fonctionne du (15 août 1914 au ?) -
                                          Orphelinat Sainte-Marie - 32 lits - Fonctionne du (1er octobre 1914 au ?) -
                                          Patronage Saint-Joseph - 80 lits - Fonctionne du (1er octobre 1914 au ?) -
                                          Château de Beauvoir - 75 lits - Fonctionne du (14 novembre 1914 au ?) -
L'HC est ouvert à Orléans et transporté en septembre 1914 à Olivet -
HC n° 7  Orléans - Couvent Saint-Aignan, 20 rue Saint-Marc - 118 lits - Fonctionne du (20 août 1914 au ?) -
HC n° 10  Orléans - Grand Séminaire, 1 rue Coligny - 70 lits - Fonctionne du (5 octobre 1914 au ?) -
                           Cercle catholique Saint-Joseph, 14 place de la Cathédrale - 36 lits - Fonctionne du (5 octobre 1914 au ?) -  
HB n° 11 bis  Fleury-les-Aubrais - Etablissement psychothérapique - 153 lits - Fonctionne du (11 avril 1915 au ?) -
HC n° 11  Orléans - Institution Sainte-Euverte, 28 rue de l'Etalon - 230 places - Fonctionne du (5 août 1914  
                           au ?) -
                           Annexe: Combreux - Pavillon et salle de jeux du Château - 106 lits - Fonctionne du  5                      août 1914 au 1er juin 1915, date à laquelle elle devient l'HC n° 56 -
HC n° 19  Orléans - Institution privée des sourdes-muettes, 117 rue Saint-Marceau - 110 lits - Fonctionne du (26 août 1914 au ?) -
                           Patronage Saint-Marceau, rue de Vaucouleurs - 70 lits - Fonctionne du (? septembre 1915 au ?) -
                           Ecole publique de filles, Saint-Jean-le-Blanc - 50 lits - Fonctionne du (? septembre 1915 au ?) -
                           Ecole privée de filles, Saint-Jean-le-Blanc - 20 lits - Fonctionne du (? septembre 1914 au ?) -
HA n° 22  Pithiviers - Ecole maternelle, 4 rue des Essarts - 31 lits - SSBM - Fonctionne du (3 août 1914 au ?) -
                             Château de Joinville -20 lits - SSBM - Fonctionne du (? septembre 1915 au ?) - A été HA n° 45 du (1er octobre 1914 au ?
                             septembre 1915) -  
HC n° 22  Montargis - Collège municipal de garçons, 5 rue Gambetta - 157 lits - Fonctionne du (22 août 1914 au ?) -
HA n° 24  Briare - Hospice Bapterosse, route de Gien - 120 lits - SSBM - Fonctionne du (16 août 1914 au ?) -
HB n° 26 bis  La Ferté-Saint-Aubin - Salles Laredon et Croix Blanche, louées par la Municipalité - 46 lits - Fonctionne du (16 novembre 1914 au ?) - A été H.A.b n° 5 bis -
HB n° 26 ter  La Ferté Saint-Aubin - Château de M.O.Carman - 25 lits - Fonctionne du (16 novembre 1914 au ?) - A été H.A.b 5 ter -
HB n° 26 quater  Saint-Ay - Château de l'Evêché -34 lits - Fonctionne du (5 septembre 1914 au ?) - A été H.A.b n° 11 bis -  
HC n° 26  Orléans - Orphelinat Serenne, 35 rue de Lahire - 203 lits - Fonctionne du (14 septembre 1914 au ?) -
                           Maison de Santé des Religieuses de la Présentation, 16 rue de la République - 60 lits - Fonctionne du (? novembre 1915 au ?) -                           A été HC n° 5 du 3 août 1914 au ? novembre 1915
HC n° 28  Montargis - Ecole primaire supérieure de garçons boulevard Durzy - 72 lits - Fonctionne du (20 août 1914 au ?) -
                              Ecole forestière des Barres - 110 lits - Fonctionne du (? au 22 septembre 1915), date à laquelle elle devient l'HC n° 63 de  
                              Nogent-sur-Vernisson -
HC n° 30  Orléans - Institut Musical, place Sainte-Croix - 51 lits - Fonctionne du (1er septembre1914 au ? 1915),date à laquelle il est rattaché à l'HC n° 42 -
HC n° 36  Montargis - Collège municipal de jeunes filles, rue Dorée - 85 lits - Fonctionne du (6 août 1914 au ?) -
                              Ecole publique de filles et maternité, route de Courtenay - 70 lits - Fonctionne du (20 août 1915 au ?) -  
HB n° 39 bis Chevilly - Ecole privée de Mr.Darblay - 21 lits - Fonctionne du 28 septembre 1914 au ?) -
HC n° 39  0rléans - Ecole primaire supérieure de garçons, 42 rue des Turcies - 317 lits - Fonctionne du (17 août
                          1914 au ?) -
                          Pensionnat de Mlle Vallée, 1 rue de l'Arche de Noé,- 44 lits - Fonctionne du (26 octobre 1914
                          au ?) -
                          Couvent des Soeurs Dominicaines, rue du Tabour - 20 lits - Fonctionne du (10 octobre 1914  
                          au ?) -
                          Ecole libre de filles et patronage de garçons, rue Croix de Bois - 52 lits - Fonctionne du (15  
                          juillet 1915 au ?) -
                          Immeuble Nouvellon, 14 quai Cypierre - 64 lits - Fonctionne du (15 juillet 1915 au ?) -
                          Pension Escale, rue Croix de Bois - Casernement des Infirmiers -
                          Château de Folleville, à Saint-Hilaire-Saint-Mesmin - 30 lits - Fonctionne du (9 septembre  
                          1914 au ?) -
HA n° 40  Gien - Immeuble de la Société Agricole + Salle paroissiale + Salle de catéchisme -84 lits - SSBM - Fonctionne du (20 août 1914 au ?) -
                       A été annexe de l'HA n° 24 -
HA n° 41  Ouzouer-sur-Tresée - Château de la Barre - SSBM - Fonctionne du 30 septembre 1914 au 12 juin 1915 -
HC n° 40  Pithiviers - Institution de jeunes filles de Mlle Derenne, rue du Val-Saint-Jean - 70 lits - Fonctionne
                             du (10 août 1914 au ?) -
                             Ecole privée de garçons, rue de la République - 75 lits - Fonctionne du (1er avril 1915  
                             au ?) -  
HC n° 41  Pithiviers - Institution Saint-Grégoire, rue du Chemin de fer - 150 lits - Fonctionne du (12 août 1914  
                             au ?) -
              Annexes: Villa des Tilleuls, à Malherbes - 40 lits - Fonctionne du 1er octobre 1914 au 15 juin 1915
                            date à laquelle il est rattaché à l'HC n° 57 -
                            Immeuble Mesnil, rue de la Gare - 51 lits - Fonctionne du (9 octobre 1914 au ?), date à  
                            laquelle il devient annexe de l'HC n° 66 -
HB n° 42 bis  Orléans - Couvent du Bon Secours, 8 rue Sainte-Anne - 25 lits - Fonctionne du (1er septembre 1914 au ?) - A été annexe de l'HC n° 4 puis de l'H.A.b 4 bis -
HB n° 42 ter  Orléans - Couvent du Calvaire, impasse Sainte-Colombe - 20 lits - Fonctionne du (7 juillet 1914 au ?) -A été H.A.b rattaché à l'HP  
                               d'Orléans -
                               Couvent des Dominicains, impasse Sainte-Colombe - 20 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HB n° 42 quater  Orléans - Hospice des Petites Soeurs des Pauvres, 56 rue Bellebat - 21 lits - Fonctionne du (2 septembre 1914 au ?) - A été H.A.b n° 30 bis -  
HC n° 42  Orléans - Lycée de Garçons, rue Jeanned'Arc - 160 lits - Fonctionne du (30 août 1914 au ?) -
                           Maison Pigelet, rue Saint-Etienne - ? - Fonctionne du 5 octobre 1914 au 28 mai 1915 -
                           Institut Musical, place Sainte-Croix - 51 lits - Fonctionne du ( ? août 1915 au ?) -  
                           Ancien HC n° 30 du (1er septembre 1914 au ? août 1915) -
                           Couvent du Bon Pasteur, 61 faubourg Madeleine - 20 lits - Fonctionne du (? août 1915 au ?)
                           Ancien HC n° 4 du ( 1er septembre 1914 au ? août 1915) -  
                           Orphelinat Petite Enfance, 7 rue d'Escures - 58 lits - Fonctionne du (? août 1915 au ?) -
                           Ancien HC n° 4 du (1er septembre 1914 au ? août 1915 ) -
                           Clinique, rue de la République - 65 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
                           Pension Vallet, rue de l'Arche - 20 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
                           Olivet, château de la Fontaine - Fonctionne du (15 novembre 1915 au ?) - Ancienne annexe
                           de l'HC n° 4 du 5 septembre 1914 au 15 novembre 1915 -
                           Saint-Mesmin, propriété privée - 30 lits - Fonctionne du (?  au  ?  ) -
HA n° 45  Château de Joinville - 22 lits  - SSBM - Fonctionne du (1er octobre 1910 au ? septembre 1915), date à laquelle il devient annexe de l'HA n° 22 de Pithiviers -
HC n° 46  Meung-sur-Loire - Institution privée (Mlle Martin), rue Saint-Jean - 146 lits - Fonctionne du (10 août 1914 au ?) -
                                       Ecole primaire publique de filles, rue du Pont - 60 lits - Fonctionne du (10 août 1914 au ?) -
                                       
HC n° 47  Beaugency - Pension privée de jeunes filles, rue Porte Tavers - 330 lits - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
                               Couvent des Ursulines, rue Porte Tavers - 332 lits - Fonctionne du (6 août 1915 au ?) - A été HC n° 60 du 1er juillet
                               1915 au 6 août 1915 -
                               Ecole primaire publique, sur le Mail - 72 lits - Fonctionne du (1er juin 1915 au ?) -
                               Bureau du Sacré-Coeur, Porte Tavers - Fonctionne du 10 janvier 1915 au 1er septembre 1915 -
HB n° 48 bis  La Chapelle Saint-Mesmin - Maison de retraite "La Solitude" - 16 lits - Fonctionne du (14 septembre 1914 au ?) - Etablissement réservé aux malades contagieux -
HC n° 48  La Chapelle-Saint-Mesmin - Ancien château des Evêques - 60 lits - Fonctionne du (14 septembre 1914 au ?) -
                                                   Ancien petit séminaire - 200 lits - Fonctionne du (14 septembre 1914 au ?)
HC n° 49  Orléans - Quartier Rossat, 4ème Bataillon de Chasseurs Cyclistes - 200 lits - Fonctionne du (31 octobre 1914 au ?) -
                           
HC n° 50 Orléans - Ancien couvent des Franciscaines, 1 place Saint-Laurent - 71 lits - Fonctionne du (8 novembre 1914 au ?) -
                          Patronage catholique, rue de l'Echelle - 45 lits - Fonctionne du (10 juillet 1915 au ?) -
                          Château du ? , à Chécy - 45 lits - Fonctionne du (1er juillet 1915 au ?) -
                          Pension Saint-Laurent, place Saint-Laurent - Casernement des infirmiers - Fonctionne du (1er juillrt 1915 au ?) -
HC n° 54  Orléans - Ecole Normale d'Institutrices, 110 faubourg Saint-Jean -130 lits - Fonctionne du (16 mars 1915 au ?) -  
                           Pension Sainte-Jeanne,faubourg Saint-Jean à Saint-Jean-de-la-Ruelle -50 lits - Fonctionne du (25 octobre 1915 au ?) -  
HC n° 56  Combreux - Pavillon et salle de jeux du Château - 106 lits - Fonctionne du (1er juin 1915 au ?) - A été annexe de l'HC n° 11 du 5 août 1914 au 1er juin 1915 -
HC n° 57  Malherbes - Ecole publique de filles - 95 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
                              Ecole Jeanne d'Arc - 40 lits - Fonctionne du (15 juin 1915 au ?) -
                              Villa des Tilleuls - 40 lits - Fonctionne du ( 15 juin 1915 au ?) - Fonctionne du (1er octobre
                              1914 au ?) - A été annexe d l'HC n° 41 -
HB n° 59 bis  Clery - Maison du Comité local, Clos Saint-Pierre - 20 lits -) (Fonctionne du (4 novembre 1914 au ?)
                            Ecole publique de garçons - 15 lits -                    )       A été H.A.b n° 46 bis jusqu'en
                            Salle des Fêtes - 10 lits -                                  )              septembre 1915  
HC n° 59  Cléry - Château de Mardereau - 64 places - Fonctionne du (1er août 1915 au ?) -
                        Salle paroissiale - 50 lits - Fonctionne du (1er septembre 1915 au ?) -
                        Ecole privée de filles et maternité - 25 lits - Fonctionne du (1er septembre 1915 au ?) -
                        Château de Mézières - 46 lits - Fonctionne du (1er septembre 1914 au ?) -
                        Salle paroissiale, à Jouy-le-Potier - 30 lits - Fonctionne du (1er septembre 1915 au ?) -
                        Ecole publique de filles, à Ligny-le-Ribault - 60 lits - Fonctionne du (1er septembre 1915 au ?)  
                        Ecole privée de garçons, à Ligny-le-Ribault - 26 lits - Fonctionne du (1er septembre 1915 au ?)
                        Ecole privée de garçons, à Jouy-le-Potier - 15 lits - Fonctionne du (1er septembre 1915 au ?) -
                        Ecole publique de filles, à Jouy-le-Potier - 30 lits - Fonctionne du (1er septembre 1915 au ?) -
HB n° 60 bis  Clery - Sanatorium - 30 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HC n° 60  Beaugency - Couvent des Ursulines - Fonctionne du 1er juillet 1915 au 6 août 1915, date à laquelle  
                                il est réuni à l'HC n° 47 -
HC n° 60  Saint-Hilaire-Saint-Mesmin - Château de la Pie - 75 lits -Fonctionne du (10 septembre 1915 au ?) -
                                                     Château de Montbaril - 22 lits - Fonctionne du (27 décembre 1915 au ?)
                                                     Château de Melleray, à Saint-Denis-en-Val - 110 lits - Fonctionne du (?  
                                                      au  ?) -
HC n° 61  Neuville-aux-Bois - Ecole publique de garçons et maternité - 90 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
                                        Ecole privée de filles - 88 lits - Fonctionne du (21 septembre 1915 au ?) -
HB n° 62 bis  Autry-le-Châtel - Ecole maternelle publique, place du Champ de Foire - 24 lits - Fonctionne du(2
                                          octobre 1914 au ?) - A été H.A.b n° 18 bis jusqu'en septembre 1915 -
HC n° 62  Briare - Ecole de garçons de l'Usine Loreau - 50 lits - Fonctionne du (1er décembre 1915 au ?) -
                         Ecole publique de garçons - 80 lits - Fonctionne du (1er novembre 1915 au ?) -
HC n° 63  Nogent-sur-Vernisson - Ecole forestière des Barres - 110 lits - Fonctionne du (22 septembre 1915 au ?) - A d'abord été annexe de l'HC n° 28 du (? au 22 septembre 1915) -
HC n° 65  Pithiviers - Ecole publique de garçons, place des Bornes - 128 lits - Fonctionne du (1er novembre  
                             1915 au ?) -
                             Salle Municipale des Fêtes - 60 lits - Fonctionne du (1er novembre 1915 au ?) -  
HC n° 66  Puiseaux - Ecole publique - 35 lits - Fonctionne du (1er décembre 1915 au ?) -
                            Ecole privée et salle paroissiale - 84 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
                            Immeuble Mesnil - 51 lits - Fonctionne du (?  au  ?) - A d'abord été annexe de l'HC n° 41  
                            du (9 octobre 1914 au ?) -  
HC n° 69  Orléans - Ecole Sainte-Croix, rue du Colombier - 65 lits -                )         Fonctionne du
                           Institution Mlle Saumon, rue des Grands-Champs - 94 lits -)  
                           Ecole privée, rue de Limare - 42 lits -                             )  (12 décembre 1915 au ?)  
                           Ecole de Garçons, rue Grenier à sel - 89 lits -                   )
HC n° 73  Chuelles - La Sablonnière - 60 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
                            Annexe: Vaulxfin - 40 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HC n° 75  Ferrières-en-Gâtinais - Abbaye de Ferrières - 150 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 111  Orléans - UFF - Fonctionne du (20 août 1914 au ?) -
HA n° 114  Orléans - Propriété de Mr. l'Abbé Mésuray - 90 lits - UFF - Fonctionne du (22 novembre 1914 au ?) -
HA n° 201  Orléans et Saint-Jean-de-Braye - La Pomme de Pin, Faubourg de Bourgogne - 48 lits - ADF -
                                                             Fonctionne du (? septembre 1915 au ?) - A d'abord fonctionné du
                                                             (4 août 1914 au ? septembre 1915) à l'Ecole Normale d'Institutrices
                                                              de Melun, puis évaué sur Orléans.
                                                             Les Marronniers, Faubourg de Bourgogne - 22 lits - ADF -  
                                                             Fonctionne du (15 août 1915 au ?) -
HA n° 204  Orléans - Ecole communale de Garçons, avenue Dauphine - 100 lits -  ADF - Fonctionne du (11 août 1914 au ?) -
HA n° 206  Pithiviers - Ecole primaire supérieure de Garçons - 60 lits - ADF - Fonctionne du (10 août 1914 au ?) -
HA n° 208  Montargis - Ecole communale de filles, 19 rue Gambetta - 55 lits - ADF - Fonctionne du (17 août 1914 au ?) -
HMixte  Orléans - Fonctionne en septembre 1914 -
HMixte  Montargis - 200 lits - Fonctionne du ? 1914 au ? 1918 - Outre blessés et malades, reçoit des réfugiés de la Somme et de l'Aisne -  
 
      -Loir-et-Cher.        (dernère date mise à jour: 5 février 2008)
 
HA n° 1  Blois - Ecole Normale d'Instituteurs, avenue Paul Renaulme - 66 lits - SSBM - Fonctionne du (10 août 1914 au ?) -
                     Ecole Sainte-Geneviève, 35 rue du Bourg Neuf - 85 lits - SSBM - Fonctionne du (10 août 1914 au ?) -
                     Châteaux de la Chevalière et de la Hardonnière, à Dhuizon - ? - SSBM - Fonctionne du (? novembre 1915 au ?) - A été HA n° 31
                     du (23 septembre 1914 au ? novembre 1915) -
                     Château de Chantreuil, à Cours Cheverny - 20 lits - SSBM - Fonctionne du (? septembre 1915 au ?) - A été HA n° 49 du (22 juin
                     1915 au ? septembre 1915) -
                     Château de Chitenay - 22 lits - SSBM - Fonctionne du (? septembre 1915 au ?) - A été HA n° 43 du (19 septembre 1914 au ?  
                     septembre 1915) -
HA n° 2  Vendôme - Lycée de Garçons, 7 rue Saint-Jacques - 124 lits - SSBM - Fonctionne du (11 août 1914 au ?) -  
HA n° 7  Romorantin - Couvent de la Nativité, 1 rue de Beauvais - 125 lits - SSBM - Fonctionne du (11 août 1914 au ?) -
                              Château de Longueville, à Pruniers - 25 lits - SSBM - Fonctionne du (? juillet 1915 au ?) - A été HA n° 42 à Châtres-sur-Cher
                              du (15 octobre 1914 au ? juillet 1915) -
HB n° 13 bis  Menars - Ecole libre du Château de Ménars - 20 lits - Fonctionne du ( 11 octobre 1914 au ?) -  
HB n° 13 ter  Blois - Hôpital Saint-Antoine, couvent des Servantes de Marie, boulevard Eugène Riffaut - 50 lits - Fonctionne du (2 mai 1915 au ?) -
HB n° 13 quater  Blois - Grand Séminaire, 37 rue du Bourg-Neuf - 60 lits - Fonctionne du (27 mai 1915 au ?) -  
HC n° 13  Blois - Ecole libre Notre-Dame des Aydes, rue Franciade - 130 lits -  Fonctionne du (15 août 1914 au ?) -  
                       Annexes: Ecole primaire supérieure de filles, rue Franciade - Fonctionne du (15 août 1914 au ?) -
                                    Château historique - 190 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HC n° 17  Romorantin - Institution Saint-Joseph, rue de l'Ecu - ? - Fonctionne à Meaux du ? août 1914 au 9 septembre 1914, date à laquelle il est déplacé à Romorantin où il fonctionne jusqu'au ? mai 1915 -
HC n° 21  Blois - Collège Augustin Thierry, quai de Saussaye - ? - Fonctionne du 29 août 1914 au 3 août 1915 - Réuni à l'HC n° 29 le 13 avril 1915 -
HC n° 29  Blois - Collège Augustin Thierry, quai de Saussaye - 158 lits - Fonctionne du (29 août 1914 au ?) - L'HC n° 21 lui a été réuni le13 avril  
                       1915 -
                       Ancienne Gendarmerie, rue des Jacobins - 75 lits - Fonctionne du (29 août 1914 au ?) -
                       Immeuble, quai Abbé Grégoire - 75 lits - Fonctionne du (29 août 1914 au ?) -
HA n° 30  Salbris - Ecole privée, Place de l'Eglise - 50 lits - SSBM - Fonctionne du (?  au  ?) - A été annexe de l'HC n° 37 du (15 juillet 1914 au?) -
HA n° 31  Voir HA n° 1 Blois -
HA n° 32  Vendôme - Couvent du Calvaire, 7 rue du Puits - 52 lits - SSBM - Fonctionne du (11 septembre 1914 au ?) -
                             Maison particulière, 10 rue du Puits - 10 lits - SSBM - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 33  La Chapelle-Enchérie - Château de Maugué - 26 lits - SSBM - Fonctionne du (11 décembre 1914  au  ?) - A été annexe de l'HA n° 32 du 14 septembre 1914 au 11 décembre 1914 -
HA n° 35  Château-Renard - Ecole libre - 25 lits - SSBM - Fonctionne du (?  au  ?) - Ancienne annexe de l'HA n° 3 du (8 septembre 1914 au ?) -
HB n° 35 bis  Vendôme - Association de vieillards du Sacré Coeur - 30 lits - Fonctionne du (14 septembre 1914 au ?) -  
HC n° 35  Vendôme - Ecoles publiques, faubourg Chatrain - 80 lits - Fonctionne du (21 août 1914 au ?) -
                             Patronage catholique, rue de l'Est - 140 lits - Fonctionne du (21 août 1914 au ?) -
HB n° 37 bis  Selles-sur-Cher - Château de Selles - 20 lits - Fonctionne du (10 septembre 1914 au ?) - A été H.Ab rattaché à l'HP de Romorantin -
HB n° 37 bis  Theillai - Château de Rere - Fonctionne du 15 octobre 1914 au 31 octobre 1915 -
HC n° 37  Romorantin - Collège municipal de garçons, rue du Four-à-Chaux - 82 lits - Fonctionne du 26 août  
                                1914 au ?) -
                                Institution Saint-Joseph, rue de l'Ecu - 50 lits - Fonctionne du (? juillet 1915 au ?) -  
                                Occupé par l'HC n° 17 du 9 septembre 1914 au ? mars 1915 -
                                Château de Buisson-Luzas - ? - Fonctionne du (5 octobre 1914 au 31 décembre 1914) -
HB n° 38 bis  Montrichard - Fondation Petit-Gilbert - 38 lits - Fonctionne du (1er avril 1915 au ?) - A été établissement de l'oeuvre d'Assistance aux Convalescents Militaires du 1er novembre 1914 au 1er avril 1915 -
HC n° 38  Pont-le-Voy - Collège libre - 375 lits - Fonctionne du (3 août 1914 au ?) -
HA n° 42  Châtres-sur-Cher - SSBM - Fonctionne du (15 octobre 1914 au ? juillet 1915), date à laquelle il devient annexe de l'HA n° 7 de Romorantin, à Prunières.
HA n° 43  Château de Chitenay - 22 lits - SSBM - Fonctionne du (19 septembre 1914 au ? septembre 1915), date à laquelle il devient annexe de l'HA n° 1 de Blois -
HC n° 43  Saint-Aignan-sur-Cher - Ecole primare supérieure de garçons, avenue Gambetta - 110 lits -    
                                               Fonctionne du (14 août 1914 au ?) -
                                               Ecole privée de garçons - 40 lits - Fonctionne du (14 août 1914 au ?) -
HA n° 44  Chaumont-sur-Loire - Château de Chaumont - 20 lits - SSBM - Fonctionne du (? juin 1915 au ?) - A été annexe de l'HC n° 14 du (19
septembre 1914 au ? juin 1915) -
HC n° 44  Onzain - Ecole primaire supérieure de garçons - 150 lits - Fonctionne du (15 août 1914 au ?) -
HA n° 49  Cours-Cheverny - Château de Chantreuil - 20 lits - SSBM - Fonctionne du (22 juin 1915 au ? septembre 1915), date à laquelle il est rattaché à l'HA n° 1 de Blois -
HC n° 55  La Motte Beuvron - Ancienne école d'Aquitaine - 50 lits - Fonctionne du (16 mai 1915 au ?) -
                                        Colonie pénitentiaire Saint-Maurice - 80 lits - Fonctionne du (12 août 1915 au ?) -
                                        Salle municipale des Fêtes - 35 lits - Fonctionne du (27 mai 1915 au ?) -
                                        Salle paroissiale Saint-Joseph - 25 lits - Fonctionne du (27 mai 1915 au ?) -
                                        Salle de gymnastique des Francs gars de Sologne - Casernement des infirmiers -
                                        Fonctionne du (5 juin 1915 au ?) -
                                        Château de Bezons, commune de Vouzon - 45 lits - Fonctionne du (25 juin 1915
                                        au ?) -
                                        Château des Vallées, commune de Vouzon - 30 lits - Fonctionne du (25 juin 1915
                                        au ?) -
                                        Guichard - 10 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HC n° 74  Mer - Ecole libre de Garçons - 150 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 106  Blois - Ecole Normale d'Institutrices, rue des Ecoles - 76 lits - UFF - Fonctionne du (11 août 1914 au ?) -
                        Château de Beauregard, à Cellettes - 22 lits - UFF - Fonctionne du (2 octobre 1914 au ?) -
HA n° 115  Blois - Ancien Evêché - 72 lits - UFF - Fonctionne du (15 juin 1915 au ?) -
 
   
 
      -Seine-et-Marne.        (dernière date mise à jour: 5 février 2008)
 
HC n° 1  Meaux (Zone des Armées) - ? - 270 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HC n° 3  Provins (Zone des Armées) - ? - 150 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 6  Melun - Collège Saint-Aspais, 36 rue Saint-Barthélémy - 135 lits - SSBM - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
HA n° 8  Fontainebleau - Ancien orphelinat, 71 rue Saint-Honoré - 55 lits - SSBM - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
                                  Villa Stucken, rue Royale - 50 lits - SSBM - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
HC n° 8  Noisiel ( Gouvernement Militaire de Paris) - ? - Fonctionne à Meaux du 5 août 1914 au 10 septembre 1914 - Transporté à Orléans le 11 septembre 1914 puis à Noisiel le 5 novembre 1914 - Dépend du GMP à partir du ? décembre 1915 -  
HB n° 9 bis  La Chapelle-la-Reine - Maison du Dr. Battesti - 50 lits - Fonctionne du (1er septembre 1914 au ?) -
HC n° 9  Fontainebleau - Clinique des Soeurs Saint-Joseph de Cluny, rue de Neuville - 90 lits - Fonctionne du 4 août 1914 au 5 septembre 1914 date à laquelle il est évacué sur Lourdes, puis réinstallé à Fontainebleau le 21 septembre 1914 -
HA n° 10  Pringy - Château de Montgermont - 27 lits - SSBM - Fonctionne du (15 octobre 1914 au ?) -
HA n° 11  Mormant - Ecole publique de Garçons - 20 lits - SSBM - Fonctionne du (11 août 1914 au ?) -
                            Ecole publique de Filles - 20 lits - SSBM - Fonctionne du (11 août 1914 au ?) -
                            Immeuble dit Poste aux chevaux - 20 lits - SSBM - Fonctionne du (11 août 1914 au ?) -
HA n° 12  Brie-Comte-Robert - Pension privée de jeunes filles - 100 lits - SSBM - Fonctionne du (9 août 1914 au ?) -
HC n° 12  Melun - Collège municipal Jacques Amyot et école Sieber, 67 rue du Palais de Justice - 250 lits - Fonctionne du (26 août 1914 au ?) -
HA n° 13  Coulommiers - Zone des Armées - 60 lits - SSBM - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 14  Fontainebleau - Couvent du Carmel, boulevard Gambetta - 80 lits - SSBM - Fonctionne du (8 août 1914 au ? octobre 1914)- Transféré
à l'Hôtel Savoys du (? octobre 1914  au ? mars 1915) - Revenu au Couvent du Carmel du (? mars 1915 au ?) -
HA n° 15  Fontainebleau - Faïencerie, rue des Récollets - 58 lits - SSBM - Fonctionne du (10 août 1914 au ?) -
HB n° 15 bis  Champagne-sur-Seine - Villa des Célestins - 63 lits - Fonctionne du (1er avril 1915 au ?) -
HB n° 15 ter  Thomery - Château de By, rue Rosa Bonheur - 20 lits - Fonctionne du (15 juin 1915 au ?) - A été l'annexe de l'HC n° 15 de Fontainebleau du 28 octobre 1914 au 15 juin 1915 -
HC n° 15  Fontainebleau - Quartier des Princes - 250 lits - Fonctionne du 21 novembre 1914 au 31 mars 1915,  
                                    date à laquelle il s'installe au Quartier Chataux (7ème Dragons) -
                                    Communs des villas Hélie et Pompadour, boulevard de Magenta - 75 lits - Fonctionne du (8 mai 1915 au ?) -  
                                    Château des Pressoirs du Roy, à Samoreau - 80 lits - Fonctionne du (22 mai 1915 au ?) -
HA n° 17  Héricy-sur-Seine - Ancien orphelinat Sainte-Geneviève, rue de la Carrière - 130 lits - SSBM - Fonctionne du (10 août 1914 au ?) -
                                       Maison Labori, aux Basses Loges à Avon - 10 lits - SSBM - Fonctionne du (10 août 1914 au ?) -
HA n° 18  Tournan - Ecole publique de garçons - 27 lits - SSBM - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
                            Ecole maternelle publique - 28 lits - SSBM - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
                            Ecole libre Pierson - 30 lits - SSBM - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
                            Fondation Peirère - 25 lits - SSBM - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
HA n° 20  Champs-sur-Marne - N'a jamais fonctionné -
HB n° 20 bis  Seine-Port - Pensionnat privé de l'Abbé Duchêne - 20 lits - Fonctionne du (20 janvier 1915 au ?) - A été annexe de l'Hôpital Principal du Val-de-Grâce et relevait du GMP jusqu'au 20 janvier 1915 -
HC n° 20  Melun - Ecole Normale d'Institutrices, 3 rue Belombre - 130 lits - Fonctionne du (14 novembre 1914 au ? septembre 1915), date à laquelle il est évacué sur Orléans et devient l'HA n° 201 -
HA n° 21  Meaux - Zone des Armées - 170 lits - SSBM - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 23  Vaux-le-Vicomte - Château de Vaux, par Maincy - 60 lits - SSBM - Fonctionne du (11 août 1914 au ?) -
HC n° 23  Melun - Ecole Normale d'Instituteurs, 48 rue Saint-Liesne - 135 lits - Fonctionne du (25 août 1914 au ?) - Evacué du 8 au 20 septembre 1914 à Saint-Jean-de-Ruelle, près d'Orléans -
HC n° 24  Melun - Ecole primaire supérieure de jeunes-filles, 14 rue Neuve - 80 lits - Fonctionne du (25 août 1914 au ?) - Evacué du 8 au 20 septembre 1914 à Saint-Jean-de-Ruelle, près d'Orléans -
HA n° 25  Nangis - Ecole publique de garçons - 50 lits - SSBM - Fonctionne du ( 20 août 1914 au ?) -
                          Château de Gurcy-le-Chatel - 25 lits - SSBM - Fonctionne du (? septembre 1915 au ?) - A été HA n° 27 du (8 décembre
                          1914 au ? septembre 1915) -
HA n° 26  Moret-sur-Loing - Asile de vieillards - 40 lits - SSBM - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
HA n° 27  Nangis - Château de Gurcy-le-Chatel - 50 lits - SSBM - Fonctionne du (8 décembre 1914 au ? septembre 1915), date à laquelle il est rattaché à l'HA n° 25 -  
HC n° 27  Fontainebleau - Mess des Elèves de l'Ecole d'Application - ? - Fonctionne du 2 septembre 1914 au 25 mars 1915 -
HA n° 28  Fleury-en-Bière - Château - SSBM - Fonctionne du 9 octobre 1914 au 27 décembre 1914 -
HC n° 33  Coulommiers (Zone des Armées) - ? - 218 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 36  Bourron par Marlotte - Château de Mr. de Montesquiou - SSBM - Fonctionne du 1er septembre 1914 au 24 décembre 1914 -
HA n° 36  Gretz - Château d'Armainvillers - 50 lits - SSBM - Fonctionne du (1er février 1915 au ?) - A été annexe de l'HA n° 18 du 28 octobre 1914 au 1er février 1915 -
HA n° 37  Nemours - Patronage privé, 44 rue de l'Hospice - 30 lits - SSBM - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 38  Champeaux - Château de Saint-Méry - N'a jamais fonctionné -
HA n° 39  La Croix Saint-Jacques - Propriété de Mme Sommier - SSBM - Fonctionne du 2 août 1914 au 1er juin 1915 -
HA n° 46  Thomery - Maison du Dr.Lefebvre, rue du 4 septembre - 40 lits - SSBM - Fonctionne du (25 décembre 1914 au ?) -
HA n° 47  Dammarie-les-Lys - Droguerie Jacquin - SSBM - Fonctionne du 15 octobre 1914 au 30 août 1915 -
HA n° 50  Rubelles - Villa de Mr. Laforest-Divonne - 40 lits - SSBM - Fonctionne du (16 juin 1915 au ?) -
HA n° 51  Fontainebleau - Palais national, pavillon du Tibre - 80 lits - SSBM - Fonctionne du (6 juin 1915 au ?) -
HA n° 52  Bourron-Marlotte - Ancienne école libre - 20 lits - SSBM - Fonctionne du (16 août 1915 au ?) -
HB n° 52 bis  Avon - Ecole Sainte-Anne, Grande Rue - 63 lits - Fonctionne du (21 novembre 1914 au ?) -
HB n° 52 ter  Bois-le-Roi - 40 lits - Fonctionne du (15 novembre 1915 au ?) -  
HC n° 52  Fontainebleau - Immeuble Deloy, 34 avenue du Chemin de fer - 51 lits - Fonctionne du (2 septembre  
                                    1914 au ?) -  
                                    Maison Hamel, à Avon - 20 lits - Fonctionne du (2 septembre 1914 au ?) -
HA n° 53  Courances - Propriété privée - 50 lits - SSBM - Fonctionne du (?  au  ?) -
HB n° 55 bis  Lamotte-Beuvron - Sanatorium des Pins - 62 lits - Fonctionne du (11 septembre 1914 au ?) - A été H.A.b n° 37 bis jusqu'au 25 juin 1915 -
HB n° 55 ter  Lamotte-Beuvron - Colonie pénitentiaire Saint-Maurice - 45 lits - Fonctionne du (7 septembre  
                                             1914 au ?) - A été H.A.b n° 37 bis jusqu'au 25 juin 1915 -
                  Yver-le-Marron - Maison particulière - Fonctionne du (7 septembre 1914 au 24 avril 1915 -
HC n° 58  Fontainebleau - Palais National (aile Louis XV) - 120 lits - Fonctionne du (15 juin 1915 au ?) -
HC n° 64  Nemours - Ecole publique de garçons - 92 lits - Fonctionne du (1er novembre 1915 au ?) -
                            Salle paroissiale - 26 lits - Fonctionne du (1er novembre 1915 au ?) -
HC n° 68  Montereau - Entrepôts Beaupré - 180 lits - En formation au 1er janvier 1916 -
HC n° 71  Jouarre - Abbaye de Jouarre - 252 lits - Hôpital organisé par le Service de Santé de la 5ème Armée et rattaché à la 5ème Région
                          Militaire en novembre 1915 - Fonctionne du (?  au  ?) -
                          Zone des Armées - 360 lits -
                         Château de Perreuse - 108 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HC n° 72  Luzancy - Zone des Armées - 160 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HC n° 76  Montevrain - Ecole d'Alembert - Zone des Armées - 241 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 110  Forges - Château de Forges -  95 lits - UFF - Fonctionne du (13 août 1914 au ?)
HA n° 112  Quincy-Segy - Zone des Armées - 25 lits - UFF - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 113  Echouboulains - Château de Boulains - 30 lits - UFF - Fonctionne du (21 octobre 1914 au ?) -
HA n° 202  Lagny-sur-Marne - Zone des Armées - 70 lits - ADF - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 203  La Ferté-sous-Jouarre - Zone des Armées -
HA n° 207  Provins - Zone des Armées - 50 lits -
HA n° 209  Clayes-Souilly - Maison particulière, rue Grande - 23 lits - ADF - Fonctionne du (10 août 1914 au ?) -  
 
      -Yonne.        (dernière date mise à jour: 5 février 2008)
 
HA n° 9  Avallon - Collège municipal de Garçons, rue du Collège - 125 lits - SSBM - Fonctionne du (9 août 1914 au ?) -
                         Monastère de la Pierre-qui-Vire, à Saint-Léger-Vauban - 35 lits -SSBM - Fonctionne du (? septembre 1915 au ?) - A été HA n°  
                         48 du (21 mai 1915 au ? septembre 1915) -
HB n° 14 bis  Flogny - Château de Flogny - 20 lits - Fonctionne du (6 décembre 1914 au ?) -
HB n° 14 ter  Pontigny - Abbaye de Pontigny, par Montigny-la-Resle - 70 lits -  Fonctionne du (1er février 1915 au ?) -
HB n° 14 quater  Aisy-sur-Armançon - Fonctionne du 5 juin 1915 au 12 juillet 1915 -
HC n° 14  Auxerre - Lycée de jeunes filles, rue Michelet - 200 lits - Fonctionne du (5 août 1915 au ?) -
HA n° 16  Sens - Institution Thenard, 174 Grande Rue - 60 lits - SSBM - Fonctionne du (10 août 1914 au ?) -
HB n° 16 bis  Vermenton - Ancienne école des Ursulines - 20 lits - Fonctionne du (9 avril 1915 au ?) -
                                   Château de Flagny - 20 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HC n° 16  Auxerre - Collège municipal de garçons, rue du Collège - 214 lits - Fonctionne du (15 août 1914 au ?) -HC n° 18  Joigny - Ecole Saint-Jacques - 175 lits -  Fonctionne du (9 août 1914 au ?) -  
HA n° 19  Joigny - Ecole de l'Abbé Poulain, 45 rue Montant au Palais - 50 lits - SSBM - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
HC n° 25  Sens - Ecole Saint-Edme, 200 Grand-Rue - 165 lits - Fonctionne du (3 août 1914 au ?) -
HA n° 29  Ancy-le-Franc - Hôpital civil, Grande Rue - 40 lits - SSBM - Fonctionne du (2 septembre 1914 au ?) -
HC n° 31  Sens - Ancien Grand Séminaire, 137 Grande Rue - 250 lits - Fonctionne du (26 août 1914 au ?) -
HB n° 32 bis  Passy-sur-Yonne - Propriété de l'Etat, à Véron - 157 lits - Fonctionne du 21 mars 1915 au ?) - Hôpital français de New-York -
HC n° 32  Sens - Lycée de Garçons, rue Thénard - 275 places - Fonctionne du (10 août 1914 au ?) -
HA n° 34  Gy-les-Nonains - N'a jamais fonctionné -
HB n° 34 bis  Coulanges-sur-Yonne - Orphelinat Saint-Henri - 24 lits - Fonctionne du (16 mars 1915 au ?) -
HB n° 34 ter  Chatel-Sensoir - Colonie scolaire "Bon Accueil" - 30 lits - Fonctionne du (26 avril 1915) -
HC n° 34  Auxerre - Ecole Normale d'Instituteurs, 25 avenue Pasteur - 139 lits - Fonctionne du (31 août 1914 au ?) -
HC n° 45  Toucy - Ecole primaire supérieure de garçons, rue de Joigny - 62 lits - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
HA n° 48  Saint-Léger-Vauban - Monastère de la Pierre-qui-Vire - 35 lits - SSBM - Fonctionne du (21 mai 1915 au ? septembre 1915) -
HC n° 51  Villeblevin - Colonie scolaire du XIIème Arrondissement, Grande Rue - 232 lits - Fonctionne du 1er
                              février 1915 au 1er mars 1915 -
                              "La Résidence", association des institutrices du XXème arrondissement, Grande Rue - 20
                              lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
                              Maison Benoist, Grande Rue - 18 lits - Fonctionne du (1er mai 1915 au ?) -
                              Maison Pommier, Grande Rue - 12 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
                              Maison Thierry, Grande Rue - 17 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
                              Maison Maupoix, Grande Rue - 6 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
                              Maison Boulleau, Grande Rue - 19 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
                              Maison Moreau - 8 lits - Fonctionne du (1er mai 1915 au ?) -
                              Maison Fouet - 13 lits - Fonctionne du (1er mai 1915 au ?) -  
                              Maison Martin - 20 lits - Fonctionne du (1er novembre 1915 au ?) -
                              Maison Bautié - 5 lits - Fonctionne du (1er novembre 1915 au ?) -
                              Château de Chaumont-sur-Yonne, par Villen-la-Guyard - Fonctionne du 1er mars 1915 au
                              15 septembre 1915.
HC n° 53  Avallon - Clinique chirurgicale du Dr Billaudet, route Delormes - 100 lits - Fonctionne du (1er avril 1915
                           au ?) -
                           Pension Jeanne d'Arc, 69 Grande Rue - 155 lits - Fonctionne du (1er avril 1915 au ?) -
HC n° 67  Villeneuve -l'-Archevêque - Ecole publique de Garçons -112 lits - Fonctionne du (1er décembre 1915 au ?) -
HC n° 70  Saint-Florentin - Péniches des Ponts et Chaussée sur le Canal de Bourgogne - 106 lits - Fonctionne du (24 octobre 1915 au ?) -
                                     Hôtel Dilo - 68 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HC n° 77  Theil-sur-Vanne - Propriété privée - 100 lits - Fonctionne du (?  au  ?) -
HA n° 101  Joigny - Collège Municipal - 70 lits - UFF - Fonctionne du (2 août 1914 au ?) -
HA n° 102  Villeneuve-la-Guyard - Salle de bal - 20 lits - UFF - Fonctionne du ( 12 août 1914 au ?) -
HA n° 103  Seignelay - Ecole primaire communale - 30 lits - UFF - Fonctionne du (31 octobre 1914 au ?) -
HA n° 104  Tonnerre - Collège municipal de garçons - 65 lits - UFF - Fonctionne du (3 août 1914 au ?) -
HA n° 105  Sens - Orphelinat Bellocier, 7 rue de l'Ile d'Yonne - 60 lits - UFF - Fonctionne du (9 août 1914 au ?) -
HA n° 107  Auxerre - Ecole Normale d'Institutrices - 181 lits - UFF - Fonctionne du (13 septembre 1914 au ?) -
HA n° 108  Joigny - Ecole primaire supérieure de jeunes filles - 70 lits - UFF - Fonctionne du (3 août 1914 au ?) -
HA n° 109  Villeneuve-sur-Yonne - Maison particulière, Faubourg Saint-Savinien - 20 lits - UFF - Fonctionne du (17 octobre 1914 au ?) -  
HA n° 116  Saint-Florentin - Péniches sur le Canal de Bourgogne - 100 lits - UFF - Fonctionne du (15 octobre 1915 au ?) -
 
 
 
      -Seine-et-Oise.
 
      -Seine.
 
     
Merci à toutes celles et tous ceux qui ont contribué à l'établissement de cette liste.
Les personnes désireuses de participer à la collecte des renseignements touchant aux Hôpitaux militaires de la Grande Guerre, ou disposant de renseignements complémentaires, ou ayant relevé des erreurs ou omissions peuvent me contacter par MP. D'avance merci.


 
 
Bonjour,
J'interviens pour la première fois sur ce forum et je n'utilise peut-être pas la bonne méthode! Néanmoins je me lance pour apporter quelques précisions sur le département de la Seine-et-Marne et Brie Comte Robert :
Je dispose des informations suivantes :
1:Pensionnat Sainte-Colombe - réquisitionné dès le 2 août 1914 - devint le HA 311. Il soigna 1159 blessés. Il n'y eut que 3 morts dont un soldat américain (ce qui sous-entend un fonctionnement de cet HA durant toute la durée de la guerre).
2:Hôtel-Dieu,en 1916, accueille 228 blessés. Par contre j'ignore la situation exacte du HA n° 12 à Brie-Comte-Robert.
 
3:Le HA n° 53 - Courances - le Château (propriété privée) - se trouve dans la département de Seine-et-Oise (Essonne en 2008) et non en Seine-et-Marne.
 
Voilà j'espère que ces peties précisions aiderons à enrichir vos dossiers. Pour ma part je recherche aussi les éléments situés sur le territoire de la Seine-et-Oise concernés par la 5e Région.
 
Bien cordialement
 
AS77
 


---------------
AS77
n°3314
Jean RIOTT​E
Posté le 13-03-2008 à 09:48:25  profilanswer
 

Bonjour,  
Je vous souhaite la bienvenue sur le Forum et vous remercie des précisions que vous nous apportez sur ces 3 Hôpitaux.
A propos de l'HA n° 53 (Courances), ce n'est pas la première fois que je constate qu'un Hôpital situé dans une RM, relève d'un département n'y appartenant pas. C'est surtout en région parisienne, au sens large du terme, que je note ce hiatus. A ce jour je n'ai pas percé le mystère !
Cordialement.
Jean RIOTTE.

n°3330
AS77
Posté le 14-03-2008 à 23:58:29  profilanswer
 

Bonjour,
 
J'ignore si mon tout premier message sur ce forum a été correctement transmis, j'en doute puisque je n'en trouve aucune trace!!
Je me permets donc de le renouveller afin de transmettre les quelques informations complémentaires donc je dispose sur les hôpitaux de Brie-Comte-Robert (77):
 
1 - Pensionnat Sainte-Comombe - réquisitionné depuis le 2 août 1914, il devint le HA n° 311. 1159 blessés y furent soignés et il n'y eutque 3 décès à déplorer dont  1 soldat américain.
 
2 - En 1916, l'Hôte-Dieu reçut  228 blessés.
 
Je m'intéresse également aux établissements situés dans lles 2 arrondissements de l'anciennne Seine-et-Oise.
 
Bien cordialement
 
AS77


---------------
AS77
n°3331
Jean RIOTT​E
Posté le 15-03-2008 à 00:16:22  profilanswer
 

Bonsoir,  
Oui, oui... vous nous aviez déjà donné les précisions concernant Sainte-Colombe et l'Hôtel -Dieu!!!
Cordialement.
Jean RIOTTE.


Message édité par Jean RIOTTE le 15-03-2008 à 00:23:33
n°3335
gg101hop
Posté le 16-03-2008 à 13:14:18  profilanswer
 

Bonjour Jean et AS77,
L'HA12 est également au pensionnat privé de filles à BRIE-COMTE-ROBERT avec 100 lits, salutations
Guy

n°3439
Jean RIOTT​E
Posté le 29-03-2008 à 00:23:03  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et à tous,
Je remonte ce fil.
Cordialement.
Jean RIOTTE.

n°3983
ririkourou​94
Posté le 11-07-2008 à 15:37:35  profilanswer
 

Bonjour,
 
je recherche l'hôpital de Pithiviers Lutré (sauf erreur de transcription du dossier d'officier supérieur de mon grand-oncle baroudeur). Je ne l'ai pas trouvé dans votre liste (HC, HA) de la 5e RM. Existeraient-ils des archives ? pas de traces au SAMHA (Limoges).
Merci d'avance.
 
Eric.


Message édité par ririkourou94 le 11-07-2008 à 15:38:31
n°4193
leo
Posté le 22-08-2008 à 07:03:47  profilanswer
 

Bonjour
 
Hopital du chateau  de perreuse  seine et marne .
Ambulance 5/21  13/3   14/4
Hopital d'évacuation américain n°4 du 2/06/18 au 6/08/18.
Repose dans le cimetiere qui se trouve à proximité du chateau.
1 Militaire Américain
60 militaires Britanniques
72 Militaires Français
Les sépultures sont des poilus décédés à l'hopital d'autres sont morts dans Les communes des environs ( seine et marne et l'aisne et ? )
J'ai relevé les noms des soldats français .
Je contrôle sur mémoire des hommes cette liste .
Bonne journée à tous et à bientôt .
Claude


Message édité par leo le 22-08-2008 à 11:16:20

---------------
Claude
n°4918
Britt38
Posté le 26-11-2008 à 20:13:17  profilanswer
 

bonjour tout le monde ! j'arrive sur cette page forum un peu par hasard ! en effet je viens de trouver une photo d'un groupe de militaires avec au 1er plan une pancarte mentionnant " hopital militaire d'Autry le Chatel ,18 septembre 1915 " Il s'agit d'une photo- carte postale au verso de laquelle mon grand-père paternel écrivait à ses parents . je suis d'ailleurs malheureusement incapable de savoir où il se situe sur la photo ...je cherche depuis un bon moment par quel bout reconstituer le parcours militaire de mon grand- père .Mon père m'avait parlé d'infanterie de marine et d'une blessure à la jambe .C'est tout ce que je sais ; il est né en 1894 au Havre et s'y est marié le 28 sept 1917.
Grace à votre liste des hôtitaux j'ai donc trouvé le lieu où il a séjourné un temps... mais je vais vous paraitre ignarde et ridicule ...mais pouvez vous m'éclairer sur la signification de HB , H.A.b ( et autres sigles) ? merci d'avance ! si vous avez des pistes pour m'aider dans mes recherches , vu que je suis novice , je vous en serai très reconnaissante ! j'aimerais vraiment en savoir davantage sue ce qu'à vécu mon grand père pendant cette foutue guerre ....
bien cordialement ,
britt  

n°4921
gg101hop
Posté le 27-11-2008 à 16:13:27  profilanswer
 

Bonjour Britt et à tous,
il s'agit de l'Hôpital Bénévole N°18bis (HB = Hôpital Bénévole) à AUTRY-LE-CHATEL, école maternelle publique, place du champ de Foire ouvert le 2/10/14 avec 24 lits, fermé en sept 1915 puis devient l'Hôpital Bénévole N°62bis à cette date.
salutations
Guy

n°4951
Jean RIOTT​E
Posté le 28-11-2008 à 22:58:59  profilanswer
 

Bonsoir Britt.,
Je vous souhaite la bienvenue sur notre Forum.
Sachez que sur ce Forum il n'y a ni "ignarde", ni "ridicule"... seulement des gens qui cherchent à savoir, et d'autres qui acceptent de partager ce qu'ils savent. Donc n'ayez aucun complexe! Posez toutes les questions que vous voulez!
Cordialement.
Jean RIOTTE.

n°4952
Jean RIOTT​E
Posté le 28-11-2008 à 23:05:19  profilanswer
 

Re-,
Pour en savoir plus sur le parcours sous les drapeaux de votre parent, demandez aux Archives Départementales sa fiche (ou registre) matricule. Pour plus de détails et renseignements prendre connaissance du message permanent se trouvant en tête de la rubrique "Qui cherche quoi?".
Bonnes recherches.
Cordialement.
Jean RIOTTE.

n°5017
Britt38
Posté le 07-12-2008 à 19:58:21  profilanswer
 

Bonsoir Guy et Jean !  
Merci beaucoup pour votre accueil et vos réponses ! comme je suis novice et que pour tout arranger mon ordi me joue des tours , j'ai eu quelques difficultés à retrouver le bon forum et je prend juste connaissance de vos réponses ...!!!!mais bon : l'essentiel c'est d'avoir retrouvé et je vais m'habituer !!!
Sinon, j'ai effectivement fait une demande des feuilles matriculaires de mon grand-père et de son frère aux AD de Rouen , mais je n'ai pour l'instant reçu aucune réponse ... il faut dire que j'ai fait la demande par mail ...peut-être que ça ne se fait pas ? de toutes façons il faut que je sois patiente ...c'est de mise en généalogie , non ? !
J'ai trouvé d'autres photos de militaires dont une visiblement à l'hopital .Auriez vous la possibilité et la gentillesse de m'aider en identifiant les lieux ?  
ceci dit il faudrait encore que j'arrive à insérer les photos ...!
En attendant votre réponse je vais déjà essayer de trouver la rubrique " qui cherche quoi " !!!
En vous remerciant par avance , bien cordialement ,
Britt

n°5024
P'tit Sape​ur
La Mémoire est mon Devoir !
Posté le 08-12-2008 à 13:54:45  profilanswer
 

Bonjour à tous !
 
Voici une adresse utile pour vos recherches, vous y trouverez aussi toutes les autres armes " Armée française et des colonies "  
Tous soldats s"y trouve depuis sa création qui je pense date de Louis XIV ?  
 
Service Historique de l'Armée de Terre
Pavillon des Armes (vieux fort)
Château de Vincennes
94303 Vincennes Cedex 06
tél. 01 49 57 32 00
Métro : Château de Vincennes
Horaires d'ouverture : du lundi au vendredi (sauf le mercredi) de 9h à 17h  
 ------------------------------------------
Vous trouverez en dessous un lien avec pleins de détails et conseils a suivre pour avoir des infos et recherche d'un parents ayant fai 14/18.
 
http://www.association14-18.org/re [...] ontenu.htm
 
 
 
 
 


---------------
P'tit Sapeur Légion.
n°5847
Jean RIOTT​E
Posté le 13-04-2009 à 00:55:14  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et à tous,
Un petit coup de pouce.
Cordialement.
Jean RIOTTE

n°6207
alaubry
Posté le 23-06-2009 à 21:40:40  profilanswer
 

Bonjour,
 
Quelques compléments sur les hôpitaux de Sens (Yonne), glanés dans l'Avenir de l'Yonne et dans le livre "Une ville dans la guerre  Sens 1914 - 1919) de G. GAUDAIRE ainsi qu'une question:
 
Une ville dans la guerre  Sens 1914 - 1919
En 1916, il fût décidé que tous les établissements d’enseignement, lycées et collèges, transformés en hôpitaux militaires temporaires, seraient rendus à leur destination.
L’hôpital n°32, fut désaffecté. Les blessés furent évacués à partir du 20 Août ; le matériel fût transporté en grande partie à l’hôpital n°31 qui devint alors le siège des bureaux du service de santé de la place de Sens.
Après les travaux de remise en état, le lycée ouvrit ses portes, aux internes et externes, le 1er octobre 1916.
.......
Les malades et les blessés en traitement dans les hôpitaux de Sens étaient peu nombreux à la fin de l’année 1917. L’hôpital n°16 fût fermé définitivement et le n°25 provisoirement. Ce dernier dût rouvrir le 20 février 1918.
 
Avenir de l'Yonne - 06 janvier 1917
En raison de la crise du charbon et pour économiser combustible et éclairage, des dispositions ont été prises dans nos villes qui possèdent des hôpitaux militaires en vue de regrouper momentanément les blessés et les malades dans un nombre aussi restreint que possible de formations sanitaires. C'est ainsi qu'à Sens, les militaires qui étaient en traitement dans la chapelle de l'hôpital civil (place de l'Abbé Grégoire) et à l'hôpital n° 105 (orphelinat Bellocier) ont été répartis dans les autres hôpitaux de la ville.
 
Avenir de l'Yonne - 27 janvier 1917
Un détachement de 25 annamites est arrivé à Sens dans la nuit de jeudi à vendredi. 15 ont été affectés à l'hôpital n°31 et 10 à l'hôpital n°25. Ils vont remplacer des infirmiers des jeunes classes dirigés vers le front.
 
Ma question:
Etes-vous d'accord avec le raisonnement suivant?
"Avec ses 800 lits disponibles, Sens fait partie des villes les plus mises à contribution de la 5e Région Militaire d’Orléans. Cet imposant dispositif sanitaire tient à sa localisation géographique et à ses liaisons ferroviaires et fluviales. Carrefour ferroviaire, directement embranché sur le front via la ligne Orléans – Sens - Troyes, Sens était une sorte de plaque tournante pour l’évacuation des blessés."
Gaudaire signale que ceux dont l’état était le plus inquiétant étaient descendus à Sens pour y recevoir des soins.  
 
 
 
Cordialement  
 
AUBRY Alain


Message édité par Jean RIOTTE le 17-01-2015 à 22:07:37
 Page :   1  2
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire :  service santé 

  Hôpitaux Militaires: 5ème RM.