FORUM pages 14-18
  Pages 14-18 : Les arts et la guerre
  Cinéma

  Dardanelles : quel film des années 80/90

 

Il y a 47 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Dardanelles : quel film des années 80/90

n°1939
machault
Posté le 07-06-2014 à 08:48:27  profilanswer
 

Bonjour,
 
Je recherche un film dont une partie significative de l'action se déroule aux Dardanelles (pas dans les Balkans).
Impossible de me souvenir (l'âge !!!) si c'est "La vie et rien d'autre", "La chambre des officiers", "Capitaine Conan" ou "Un long dimanche de fiançailles"...  
Ce n'est pas "Gallipoli" que je n'ai pas vu.
 
Merci d'avance de votre aide.
 
Cordialement  
 
JL Arnould
 
PS : j'ai essayé le moteur de recherches mais il ne m'a pas permis de retrouver avec certitude ce que je recherche (pour un directeur de troupe de théâtre).

n°1940
Yv'
Posté le 07-06-2014 à 15:01:27  profilanswer
 

Bonjour,
 
Parmi les films que vous citez, je ne vois guère que Capitaine Conan :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Capitaine_Conan
 
Sinon, quelqu'un avait parlé sur le forum du film Les cavaliers de l'orage (qui daterait de 1983) :
http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] _314_1.htm
 
Cordialement
Yves

n°1941
machault
Posté le 07-06-2014 à 21:20:51  profilanswer
 

Bonsoir Yves,
 
Merci de ton concours.
J'ai cherché des détails sur le scénario de Capitaine Conan qui confirment les scènes des Dardanelles mais je n'en ai pas trouvé...Partout on évoque l'armée d'Orient ou les Balkans...Dardanelles puis Orient, ce doit être ça...
 
Cordialement.
 
JL Arnould


Message édité par machault le 07-06-2014 à 21:22:10
n°1942
dominique ​rhety
Posté le 08-06-2014 à 08:51:54  profilanswer
 

Bonjour,
 
Il me semble, de mémoire, que le film de Bertrand Tavernier n'évoque jamais les Dardanelles. Le livre Capitaine Conan, débute son récit le 22 novembre 1918 et retrace des épisodes bien postérieurs. En revanche, j'ai souvenir que l'action du film Les cavaliers de l'orage , une histoire de chevaux avec Gérard Klein je crois, se déroule aux Dardanelles.
 
Cordialement.


---------------
Dominique Rhéty
Pour ceux de 14-Mémoire bourguignonne de la Grande Guerre
n°1943
machault
Posté le 09-06-2014 à 05:45:51  profilanswer
 

Bonjour,
 
Merci Dominique pour cette précision qui corrobore mes souvenirs. Je n'ai pas vu "Les Cavaliers de l'orage"...
 
Cordialement.
 
JL Arnould


Message édité par machault le 09-06-2014 à 05:46:31
n°1952
robin des ​bois
Posté le 17-06-2014 à 20:41:01  profilanswer
 

Bonjour à vous  
 
Cela semble correspondre en effet au synopsis des "Caliers de l'apocalypse ", tel qu'il figure sur le Wiki
 
 [ Synopsis[modifier le code]
 
Un médecin polonais, Marie Castaing, est l’épouse du commandant Castaing, officier de cavalerie tenant garnison en Haute provence.
Jason, un maquignon contrebandier et son jeune frère Ange, lui fournissent annuellement des chevaux.  
En 1914, Jason part pour la guerre après avoir échangé un baiser avec Marie… En 1915, il combat sur le front oriental des Dardanelles et fait la connaissance du lieutenant Gorian.  
Marie devenue veuve s’est engagée comme médecin militaire. Ange lui apporte une lettre de son frère. Tous deux cherchent Jason…]


---------------
robin des bois
n°1953
zephyr joy​eux
de gabes a tatahouine
Posté le 18-06-2014 à 08:09:35  profilanswer
 

Bonjour,je pense qu il s agit de "capitaine Conan",car depuis que ce film est sorti,je n arrete pas de rencontrer des gens qui me disent:"mais cher monsieur,pourquoi n avez vous jamais etudie le parcours des bat d af en Orient?" et je réponds "parce qu ils n y ont jamais été employes", sauf trois compagnies...en 1854.Et ensuite ,on me dit "le capitaine Conan savait choisir ses hommes en prison" ce a quoi je réponds:"le droit de grace appartient au President de la Republique,fonction que l on peut considerer comme plus elevee.Les généraux pouvaient toutefois accorder des remises de peine".Et ensuite , on relance "ce film a eu le merite de faire sortir de l oubli les disciplinaires des corps francs".Mais comment peut on confondre les "groupes d éclaireurs volontaires",ancêtres des corps francs,et les sections spéciales,qu elles soient ordinaires , de transition,de repression ou encore de campagne ? On en restera la.....Cordialement.


---------------
zephyr joyeux
n°2577
garance.
Posté le 20-06-2016 à 17:47:42  profilanswer
 

Bonjour Machault
pour vous aider il faudrait soulever un peu plus le voile
avez-vous souvenance d'un acteur ou d'une scène particulière dans le film ?
Ou d'un dialogue, même bref ?
par exemple, si c'est concasser du Bul, çà ne peut être que Capitaine Conan... :love:  
EDIT : Claude Rich y joue, Fanny Azéma (je crois) Philippe Torreton etc...
bien cdt   Garance


Message édité par garance. le 20-06-2016 à 17:50:07

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Pages 14-18 : Les arts et la guerre
  Cinéma

  Dardanelles : quel film des années 80/90