Forum Pages d'Histoire : JPL 85_08 Soldats de la Grande Guerre : RV 56, 3 utilisateurs anonymes et 52 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Le choc et le feu Saumur 2017

n°17926
argonne64
Posté le 13-04-2017 à 06:39:29  profilanswer
 

Bonjour a tous
Pour vous signaler qu au musee des blindes de Saumur il y a l expo " Le choc et le feu", sur le theme de l artillerie speciale
Hiers ( 12 Avril ) , le Saint Chamond restaure (Repeint comme " Fleur d Amour " AS 42 ) a ete presente au public, il a roule .  
Impressionant de voir la machine revivre !
Cordialement
Olivierhttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/18089/Lechocetlefeu.jpg

n°17927
argonne64
Posté le 13-04-2017 à 06:47:50  profilanswer
 

Et une photo de Fleur d'Amour :
Le char n a pas ete remotorise exactement comme en 1917 du fait de la vetuste des elements d' epoque ( Il a fallut mettre quelque chose de plus fiable ). Mais c est toujours une propulsion electrique qui entraine chacun des barbotins
Cordialement
Olivierhttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/18089/fleurdamour.jpg

n°17928
michel be
Posté le 13-04-2017 à 14:38:44  profilanswer
 

Bonjour,
 
Une fleur pas très jolie....
 
 
Michel


---------------
Souviens toi.
n°17929
Ben El Meh​li
Posté le 13-04-2017 à 17:27:13  profilanswer
 

Bonjour.
Ou peut-on trouver des renseignements d'ordre technique détaillés ( photos d'ensemble et des composants, - moteurs themique, électriques, etc - et  schémas ) sur cette remotorisation ?
Au revoir.
Ben El Mehli
PS: une ânerie: un des moteur électrique d'origine de ... 22 tonnes:
https://www.francebleu.fr/infos/soc [...] 1470154893
Un summum, ici, à la dernière vue :
http://www.peachmountain.com/5star [...] d_Tank.asp


Message édité par Ben El Mehli le 13-04-2017 à 18:02:42
n°17931
Tanker
Posté le 13-04-2017 à 18:04:12  profilanswer
 

Bonjour,
 
Probablement au musée de Saumur ou bien les 20 et 21 Mai 2017 à Berry-au-Bac,
où le char sera présenté en statique et en démonstration dynamique.
 
Bonne soirée - Michel


Aller à :
Ajouter une réponse