FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire : artillerie
  Artillerie

  Canon révolver allemand !!!

 

5 utilisateurs anonymes et 48 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Canon révolver allemand !!!

n°17828
humanbonb
Posté le 18-03-2017 à 21:11:55  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
Ayant passé mon après-midi à scanner des photographies d'époque, je suis retombé sur deux clichés d'un canon révolver que je suppose allemand.
L'armature est marquée Gew. 308kg.
 
Je suis surpris de voir la multitude d'affûts existants pour ce type de pièce d'artillerie qui devaient être utilisée également pour le tir anti-aérien comme le laissent supposer les inscriptions à l'arrière.
 
Chacun de ces modèles porte t'il une seule et unique appellation réglementaire ? J'imagine que vu les nombreux affûts, plusieurs fabricants ce snt mis à l'ouvrage mais en sait on plus ?
 
https://i58.servimg.com/u/f58/17/17/16/00/canon_12.jpg
 
 
Bonne soirée à tous et merci.
Bien cordialement.

n°17838
ALVF
Posté le 19-03-2017 à 18:58:35  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Initialement, le canon revolver de 3,7 cm n'est employé dans l'Armée de terre allemande que dans les fortifications sur affût de créneau ou affût de casemate dont voici les schémas tirés d'un Règlement de l'Artillerie à Pied datant de 1905:
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2547/37cmRevolverKanoneKasemattenlafette.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2547/37cmRevolverKanone.jpg
 
Au cours du conflit, les pièces anciennes de la Marine ayant équipé les grands bâtiments de combat (défense contre les torpilleurs) dans les années 1880-1890 sortent des arsenaux montés sur affût à chandelier (de différents modèles). Rapidement installés en défense contre-avions, les montages sont d'une très grand variété et sont effectués dans les Parcs ou ateliers du front. Des modèles plus standardisés sont aussi construits dans les arsenaux pour servir surtout dans les fortifications comme pièces de Flak.
J'ai une bonne dizaine de montages dans les photographies de ma collection et je n'ai pas tout!
La variété est encore augmentée par l'emploi de pièces de prise, notamment russes car les canons-revolver Hotchkiss ont été vendus à des milliers d'exemplaires à toutes les puissances.
Voici un "bricolage" de pièce de Flak "mobile" capturée en 1918 employant un affût à chandelier d'origine marine, surmonté d'un petit affût permettant de tirer contre-avions, à noter à l'arrière-plan le cheval qui a lui aussi changé de maître!
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2547/37cmRevolverkanoneFlak.jpg
Cordialement,
Guy François.

n°17839
humanbonb
Posté le 19-03-2017 à 20:24:13  profilanswer
 

Bonsoir et merci pour ces informations. Je vais essayer de présenter les autres types de montages que j'ai en ma possession.
 
Le fabricant de ces modèles allemands est il connu ?
 
Bonne soirée.  
Cdlt.

n°17841
Poterne
Posté le 20-03-2017 à 00:52:16  profilanswer
 

Bonsoir,
 
En complément à la réponse déjà exhaustive d'Alvf… Je vous adresse un petit complément.
Il s"agit de l'utilisation du canon-révolver de 3,7cm sous une forme aussi rare que méconnue :"3,7 cm Revolver-kanone auf Landungslafette" (installation sur un affût de débarquement). La pièce, sur ce même affût, semble également avoir été affectée à la défense rapprochée de quelques batteries de côte de la mer du Nord (c'est le cas de la pièce illustrée sur ce cliché datant de 1890)…
 
http://www.artillerie.info/Image-server/balliet-1890rr2.jpg
 
Bien cordialement.  
J.M. Balliet

n°17842
ALVF
Posté le 20-03-2017 à 09:18:12  profilanswer
 

Bonjour,
 
Merci pour cette intéressante photographie!
L'idée de monter un canon-revolver sur un affût de débarquement avait déjà connu une réalisation concrète en France. En effet, on trouve mention de l'utilisation de batteries de canons-revolver de 37 mm Hotchkiss, montés sur des affûts de débarquement, dans l'artillerie de Marine lors de la guerre contre la Chine en 1884-1885.
Toutefois, la lourdeur du matériel est un obstacle insurmontable pour les déplacements dans les terrains difficiles du Tonkin et leur utilisation sera très limitée. Ils sont remplacés dans ce rôle par l'utilisation des canons de débarquement de 65 mm modèles 1879 puis 1881 pour les compagnies de débarquement de la Marine et par le 80 mm de montagne de Bange pour l'artillerie de Marine (et aussi pour les batteries alpines et d'Afrique du Nord).
Tout ceci montre une communauté d'analyse des problèmes, des deux côtés du Rhin, du moins à cette époque.
Cordialement,
Guy François.

n°18257
humanbonb
Posté le 04-07-2017 à 13:28:10  profilanswer
 

Bonjour,
Etant en repos, je profite de ce temps libre pour vous faire partager deux autres photos avec du retard.
 
Canon révolver dont l'affut ressemble à celui du schéma du 3.7cm Kasemattenlafette présenté par ALVF :
 
https://i11.servimg.com/u/f11/17/17/16/00/revolv10.jpg
 
 
Cette photographie a été réalisée en Juillet 1916. Le canon d'à côté semble être un modèle français de prise, ce canon révolver est il donc un modèle tout bonnement français également ?
 
 
Autre variante d'un canon révolver monté en AA photographié à Cambrai le 12 Février 1918 :
 
https://i11.servimg.com/u/f11/17/17/16/00/revolv11.jpg
 
 
Mes questions sont toujours d'actualité, à savoir le nom des différents fabricants pour ces modèles et leur appellation réglementaire.
 
 
Bonne journée à tous et merci.
Bien cordialement.


Message édité par humanbonb le 04-07-2017 à 13:33:35
n°18259
ALVF
Posté le 04-07-2017 à 17:14:38  profilanswer
 

Bonjour,
 
Votre photographie datée de juillet 1916 montre un canon-revolver français modèle 1879 calibre 40 mm, étudié et construit par Hotchkiss pour l'équipement de la fortification permanente, essentiellement la défense des fossés. Ce canon a donc été capturé dans un fort français.
 
Il est difficile de déterminer les constructeurs des différentes variantes de montage du canon-revolver de 3,7 cm allemand. L'aspect improvisé de la plupart des montages plaide pour des réalisations de circonstance réalisés dans les Parcs d'artillerie de place ou ateliers de l'arrière-front. Quelques montages anti-aériens ont été réalisés dans des usines de l'intérieur, ainsi le livre du Generalleutnant a.D. Alfred Muther datant de 1929 indique que Krupp a ainsi fabriqué des montages de circonstance pour le tir anti-aérien. Si le montage que j'ai illustré plus haut est l’œuvre des usines Krupp, cette installation primitive n'honore pas le savoir-faire de ce constructeur qui a fait beaucoup mieux!
 
Voici quelques montages de 3,7 cm Revolver Kanone:
 
-1: d'abord, un montage grossier de 3,7 cm Revolver Kanone sur un affût improvisé employant des roues d'artillerie afin de le transporter à pied d'oeuvre mais dont il est difficile de déterminer l'origine:
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2547/37cmRevolverKanone3121915.jpg
                                         3,7cm Revolver Kanone 3 décembre 1915.
 
-2: montage à partir d'un affut de casemate ("Kasemattenlafette"):
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2547/37cmRevolverK..jpg
                                        3,7cm Revolver Kanone sur affût de casemate.
 
-3: ici, un montage de fortune employant un affût genre "crinoline" inspiré du type employé à bord des navires:
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2547/37cmRevolverK.jpg
                 3,7cm Revolver Kanone sur affût genre "crinoline".
 
-4: ce canon de 3,7 cm est installé dans une tranchée, à noter la caisse de transport des projectiles:
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2547/37cmRevolverKanone2221918.jpg
                              3,7cm Revolver Kanone 22 février 1918.
 
Cordialement,
Guy François.

n°18260
humanbonb
Posté le 04-07-2017 à 19:00:42  profilanswer
 

Bonsoir et merci à vous Guy.
 
De sublimes photographies comme à l'habitude avec des explications claires !
 
Vous parlez dans votre intervention de canon révolver français de 40mm modèle 1879 mais je m'y perds...
C'est bien ce canon qui a été vendu par la société française Hotchkiss à l'Allemagne est que l'on retrouve sous l'appellation 3.7cm Revolver Kanone ? Si oui, pourquoi emploie t'on un calibre différent ?
 
Bonne soirée.
Cordialement.

n°18261
ALVF
Posté le 04-07-2017 à 22:43:35  profilanswer
 

Bonsoir,
 
La Société Hotchkiss a développé le canon-revolver à partir de 1875 et ses usines de Saint-Denis ont vendu une très grande quantité de ces canons dans le monde entier. La licence de fabrication a aussi été cédée à divers pays dont l'Allemagne.
A l'origine, le canon-revolver est du calibre de 37 mm, il est destiné à l'armement des grands navires de combat pour lutter contre les torpilleurs qui sont de très petite taille dans les années 1875-1885. ensuite apparaissent des plus gros calibres, également en usage dans la Marine, surtout du calibre 47 mm.
En 1879, l'Armée de terre adopte le calibre de 40 mm pour son modèle de défense des fossés de la fortification permanente, ce calibre lui apparaissant le meilleur compromis. Ce calibre de 40 mm n'a existé que dans l'Armée française de terre.
Au début du siècle, les canons-revolvers n'ont plus d'utilité pratique dans la Marine car les torpilleurs sont devenus des bâtiments plus lourds. Leur destruction exige l'emploi de canons à tir rapide de 65 mm en attendant 100 mm (102 mm en Angleterre, 10,5cm en Allemagne).
Les canons-revolvers démontés des navires arment des batteries de côte (protection des digues, de l'entrée des ports, etc...) équipées de canons-revolvers de 37 mm et de 47 mm.
Peu avant la guerre, en France, l'artillerie de côte commence à retirer du service ses canons-revolvers de 37 mm. Ces canons de 37 mm sont alors installés dans des forts de l'Est de la France en remplacement des antiques canons de 12 culasse dont certains forts sont encore équipés. Voilà pourquoi on trouve en France des canons-revolvers de 37 mm et de 40 mm dans la fortification terrestre.
En Allemagne, la situation est à peu près identique à la différence que seuls les canons-revolvers de 37 mm sont employés dans la Marine et dans la fortification terrestre.
La Russie empoie aussi des canons-revolvers de 37 mm dans la Marine et dans les forteresses.
A partir de l'automne 1914, dans les deux camps, on emploie dans les tranchées les canons-revolvers de 37 mm, retirés des forts ou provenant des arsenaux de la Marine.
En France, on trouve des 37 mm cédés par la Marine ou retirés des forts mais aussi quelques rares 40 mm retirés de forts de l'arrière-front malgré leurs dimensions et leur poids plus grands.
Les allemands emploient leurs canons-revolvers de 37 mm mais aussi à l'occasion des 37 mm de prise russes. Il est difficile de distinguer les modèles sur affût de circonstance car les faisceaux de tubes et les mécanismes Hotchkiss de 37 mm en service dans les différents pays sont indiscernables.
Cordialement,
Guy François.

n°18271
humanbonb
Posté le 05-07-2017 à 11:33:03  profilanswer
 

Bonjour et merci pour cette réponse très précise.
Cela commence à faire un sujet très complet !
 
Je joins la photographie de la collection d'un ami, Yves S.
 
https://i11.servimg.com/u/f11/17/17/16/00/revolv12.jpg
 
 
On y voit des mitrailleuses de prise St Etienne montées en AA ainsi qu'un canon révolver, peut être de prise, utilisé lui aussi pour le tir anti-aérien.
 
 
Bonne journée.
Cdlt.

n°18277
ALVF
Posté le 05-07-2017 à 22:07:21  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Ce montage très répandu dans la Flak permet d'illustrer à peu près tous les types d'affût de 3,7cm Revolver Kanone, du moins les modèles les plus répandus sur le front:
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2547/37cmRevolverKanoneFlak.jpg
                     3,7cm Revolver Kanone de la Flak.
 
Cordialement,
Guy François.

n°18278
humanbonb
Posté le 06-07-2017 à 14:46:35  profilanswer
 

Bonjour et merci pour cette nouvelle photographie.
 
Si j'en rentre une nouvelle, je n'hésiterai pas à compléter ce sujet.
 
Bonne journée.
Cdlt.

n°18279
marpie
Posté le 07-07-2017 à 21:42:04  profilanswer
 

Bonsoir,
Merci à vous pour le partage de ces photographies .
Dans l'"Excelsior" du 2 mai 1917 :
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/6916/carev.jpg
Bien amicalement
Marpie

n°18280
ALVF
Posté le 07-07-2017 à 22:48:12  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Une belle planche de l'Aide-Mémoire de l'Artillerie Navale-Chapitre 1-Bouches à feu-planche 63: la version originale du canon-revolver de 37 mm Hotchkiss livré à la Marine pour constituer l'armement à tir rapide contre les torpilleurs de petite taille des années 1875-1885:
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2547/canonrevolver37mm1.jpg
 
(en rose, les parties en acier, en jaune, les parties en bronze).
 
Cordialement,
Guy François.

n°18281
humanbonb
Posté le 07-07-2017 à 23:32:23  profilanswer
 

Bonsoir,
2 nouveaux documents très intéressants que vous nous proposez ! Merci à vous.
 
Voici une vidéo très instructive sur le fonctionnement de cette pièce d'artillerie, je trouve vraiment cela très bien fait :
 
https://www.youtube.com/watch?v=GkO [...] r_embedded
 
 
Bonne soirée à vous.
Cdlt.

n°18282
humanbonb
Posté le 07-07-2017 à 23:34:04  profilanswer
 

PS: Connait on la capacité de ce fameux chargeur ?

n°18283
ALVF
Posté le 08-07-2017 à 08:56:18  profilanswer
 

Bonjour,
 
Il y a plusieurs pages de description du canon-revolver de 37 mm Hotchkiss dans le dernier fascicule de 1881 du chapitre 1 de l'Aide-Mémoire de l'Artillerie Navale, illustré par l'extrait de schéma publié plus haut (le modèle présenté sur le schéma est au tracé de 1877 de la Marine française, tracé qui ne changera plus que par quelques détails jusqu'en 1881).
 
Concernant le "chargeur", on appelle réglementairement cet accessoire le "tiroir".
En résumé, le "tiroir est une pièce en tôle d'acier dans laquelle on place les cartouches....Le tiroir contient cinq cartouches".
 
Rien ne vaut la documentation de base, même si l'Aide-Mémoire de l'Artillerie Navale est une des documentations les plus difficiles à constituer car l'ensemble rassemble des milliers de pages en volumes et des centaines de planches en couleurs de grandes dimensions. Heureusement, les officiers de marine pouvaient s'abonner à cette publication au moins jusque dans les années 1890 car après la publication est devenue strictement "confidentielle" et donc des plus rares.
Cordialement,
Guy François.

n°18285
humanbonb
Posté le 08-07-2017 à 12:14:22  profilanswer
 

Bonjour et merci pour ce complément.
Cdlt.

n°18320
Bernard Pl​umier
Posté le 19-07-2017 à 20:43:01  profilanswer
 

Bonjour
 
je me permets de compléter les recommandations de lecture de notre très érudit Guy François par la référence à un ouvrage maintrenant épuisé mais que l'on peut encore trouver sur internet à un prix raisonnable, entièrement dédié au calibre de 37mm depuis ses origines
 
Il s'agit de :
 
       "A Gun for all nations - The 37mm Gun and Ammunition - A history of 37mm guns, ammunitions and manufacturers in 4 volumes from 1870 to the present day - Robert A. Mellichamp"
 
Il s'agit d'une édition US à compte d'auteur dont je ne possède - par choix - que les deux premiers tomes :
 
            - Volume I     1870-1914 (2010 - 627 pages)
            - Volume II    1914-1926 (2012 - 656 pages)
 
De très nombreux schémas par l'auteur, noir et blanc et couleur, et des textes très complets avec - c'est parfois rare y compris dans des ouvrages renommés - la bibliographie complète.
 
Quelques photos que je poste avec l'autorisation de l'auteur :
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/162/IMG2020.jpg
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/162/IMG2021.jpg
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/162/IMG2022.jpg
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/162/IMG2023.jpg
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/162/IMG2024.jpg
 
Je recommande chaudement !  :bounce:  
 
Bernard


---------------
"- ... On s'amuse bien : tous les soirs nous enterrons nos copains !"
"La Peur" (en permission) - G. Chevalier

n°18322
ALVF
Posté le 20-07-2017 à 18:06:08  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Pour compléter ce sujet, je publie ci-dessous une photographie de deux canons-revolver de 37 mm Hotchkiss de la Marine française sur affût de bord, utilisés ici en défense fixe d'un phare de la rade de Bizerte pendant la Grande Guerre.
A noter, aux côtés des trois marins européens en bachi à pompon rouge, deux marins baharias tunisiens.
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2547/37mmRevolverBizerte.jpg
        Marins européens et baharias servant deux canons-revolver de 37 mm Hotchkiss à Bizerte.
 
Cordialement,
Guy François.


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire : artillerie
  Artillerie

  Canon révolver allemand !!!