FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire : artillerie
  Artillerie

  Condition d'emploi pièce de marine (14)

 

Il y a 46 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Condition d'emploi pièce de marine (14)

n°18500
jpbte63
Posté le 18-09-2017 à 10:21:47  profilanswer
 

Bonjour,
 
Zone d'action de la pièce de marine N°901 Bertramé  
Emplacement de la pièce : 77.71
Maximun de portée : 16,5Km
Plan de tir extrême : à l' Ouest clocher de Chatel, à l'Est clocher de Montfaucon
 
Emploi de la pièce de marine N°901 Bertramé
(Note du 20 septembre 1917 N°1718 de la II°Armée (Artillerie).
La mise en action de cette pièce est ordonnée soit par le Général Commandant l'Artillerie de l'Armée, soit en cas d'urgence par le Général Commandant le CA a charge de rendre compte au  Général Commandant l'Armée (Artillerie).
Dans ce dernier cas la demande est adressée directement au commandant commandant la pièce qui est reliée directement au PC du groupement d'AL Rive droite Aire-Bertramé.
Les missions à assigner sont :
1° Harcèlements des points sensibles éloignées passages importants, gares, camps, dépôts etc...
2° Riposte au tir des batteries ennemies particulièrement gênantes et situées et hors de portée des autres canons.
Etant donné l'usure rapide des pièces de 14, il est essentiel de ne les utiliser qu'en vus d'obtenir sur des objectifs importants des résultats particulièrement intéressants.
 
Sources : JMO 13°CA-Artillerie 26N143/4 page 93-94
 
Deux questions
1° D'autre pièce d'artillerie avait-elle des conditions d'emploi aussi restrictives.  
2° quelle modèle pour cette pièce 1891 ou 1910, la Base documentaire Artillerie donne respectivement en portée max 15800m et 17400m très proche de celle indiquée dans le JMO.
 
Cordialement
Jean-Pierre


---------------
Quand on ne fait pas tout pour être le premier, le devenir ou le rester, on ne demeure pas le deuxième. On tombe fatalement le dernier.  
Louis Hubert Lyautey
n°18503
ALVF
Posté le 18-09-2017 à 18:20:41  profilanswer
 

Bonsoir,
 
En règle générale, toutes les pièces d'A.L.G.P et des canonniers-marins sont soumises à des règles d'emploi très strictes du fait de l'usure rapide des pièces tirant à haute vitesse initiale et (ou) du coût élevé des projectiles. Il convient donc de ne pas gaspiller ces précieuses munitions sur des objectifs ne justifiant pas leur emploi et (ou) pouvant être atteints par des projectiles tirés par d'autres pièces d'artillerie. C'est pour cette raison que le tir des pièces d'A.L.G.P et des canonniers-marins est le plus souvent ordonné au niveau de l'Armée ou sur délégation à un Corps d'Armée (généralement au commandant d'un Groupement d'Artillerie composé de pièces destinées à l'action lointaine).
 
La pièce fixe de 14 de Bertramé (position 901) est un des rares canons de 14 cm modèle 1910 encore en service en 1917, elle est commandée par l'enseigne de Vaisseau Houpeurt.
A noter qu'à partir du 10 juillet 1917 jusqu'à la fin août 1917, la 6e batterie mobile de canonniers-marins du Lieutenant de Vaisseau Cholet (2 canons de 16 cm) prend aussi position près de la Ferme Bertramé (positions 911 et 912) afin de participer à l'attaque du 20 août 1917 (destruction des grands pylônes d'observation allemands).  
La portée du 14 cm modèle 1910 atteint 18.000 m avec emploi de l'obus en Fonte Aciérée FAD modèle 1915.
Cordialement,
Guy François.


Message édité par ALVF le 18-09-2017 à 18:22:01
n°18508
jpbte63
Posté le 19-09-2017 à 08:30:06  profilanswer
 

Bonjour,
 
Je vous remercie pour vos informations.
 
Cordialement
 
Jean-Pierre


---------------
Quand on ne fait pas tout pour être le premier, le devenir ou le rester, on ne demeure pas le deuxième. On tombe fatalement le dernier.  
Louis Hubert Lyautey

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire : artillerie
  Artillerie

  Condition d'emploi pièce de marine (14)