FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire : artillerie
  Artillerie

  Diamètre des canons entre artillerie lourde et artillerie légère

 

Il y a 55 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Diamètre des canons entre artillerie lourde et artillerie légère

n°4768
flafla91
Posté le 01-01-2010 à 14:36:14  profilanswer
 

Bonjour,
Mes questions sont peut être évidentes et peut être ont-elles déjà été posées mais bon voilà :
quel est le diamètre min dans l'artillerie légère pour qu'un armement s'appelle canon ?
quel est la valeur min dans l'artillerie pour parler d'artillerie lourde par rapport à légère ?
Ces limites sont elles constantes durant l'histoire ?
merci d'avance.
Fabien

n°4771
ALVF
Posté le 01-01-2010 à 18:50:37  profilanswer
 

Bonjour,
 
Les critères retenus pour distinguer "artillerie lourde" et "artillerie légère" ont varié constamment au cours des siècles, du poids du projectile tiré au XVIIème, XVIIIème et au début du XIXème siècles au diamètre à partir de l'adoption de l'artillerie rayée.
Pour simplifier, en 1914, l'artillerie lourde commence au 95 mm Lahitolle, ce canon avait pourtant été adopté initialement en 1879 en qualité de canon de campagne.C'est l'efficacité du projectile de 95 mm, surtout en ce qui concerne l'obus allongé, qui explique son classement dans l'artillerie lourde en 1914, l'obus allongé de 95 mm a en effet une capacité en explosif nettement supérieure à tous les obus de 105 allemands.
Après 1920, il est d'usage de fixer à 100 mm la limite de l'artillerie légère, c'est ce qu'indique le livre "classique" du chef d'escadron Thouvenin "L'Artillerie nouvelle".
Il est à noter que la Marine fixait depuis 1910 la limite en distinguant les petits calibres (inférieurs à 100 mm) et les gros calibres (supérieurs ou égaux à 100 mm), cette distinction était d'ailleurs codifiée de 1910 à 1924 puisqu'à cette période, dans la Marine, les petits calibres étaient exprimés en mm (47 mm, 65 mm, 90 mm, etc...) alors que les gros calibres s'exprimaient en cm (10 cm, 14 cm, 16 cm, etc...).C'est seulement à partir de 1924 que tous les calibres Marine seront exprimés en mm pour toutes les pièces (mais la Marine avait déjà eu recours à cette désignation de tous les calibres en mm de 1893 à 1910 car rien n'est simple dans la Marine!).
Le diamètre minimum d'un canon est fixé traditionnellement à 20 mm à la période moderne mais je n'ai pas trouvé de référence officielle qui codifie cette pratique.
Cordialement,
Guy François.


Message édité par ALVF le 01-01-2010 à 18:53:24
n°4776
flafla91
Posté le 01-01-2010 à 20:57:24  profilanswer
 

Merci Guy,
Pour simplifier je retiens donc une limite artillerie légère - artillerie lourde à un diamètre de 100 mm (des projectiles)
et une limite basse aux environs de 20 mm pour le début de la classification en 'Canon".
Cela colle assez bien, avec les avions de chasse moderne dont le canon (et non la mitrailleuse) ont des projectiles de 30 mm.
cette info figurera dans l'article wikipedia dont je vous ai fait part. je suis en train de faire la liste des régiments de la IIe guerre mondiale.
Cordialement
Fabien.

n°4778
Tanker
Posté le 02-01-2010 à 07:32:27  profilanswer
 

Bonjour Fabien,
 
Hors contexte 14-18, juste une petite couche de plus sur le calibre 20 mm . . .  
Avec la mise en service des fusils anti-matériel en 20 mm de la fin du 20° siècle (comme le NTW 20 sud-africain), la frontière fusil/canon est encore beaucoup moins nette. . . . .
Le NTW 20 qui mesure 2 m de long et pèse 26 kg a une portée supérieure à 2000 m.
 
Dans ce contexte, il faut y rajouter la notion d'arme portative individuelle pour différencier ces fusils des canons de 20 mm sur affut !
 
Bonne année 2010 - Michel

n°4781
TURPINITE
Lapides Clamabunt
Posté le 02-01-2010 à 12:22:50  profilanswer
 

Bonjour,  
 
il faut de toute façon fixer une limite.
 
Selon différents ouvrages d'époque, la claissification se fait d'après les matériels exisitants au moment de la publication de ces manuels ou réglements.
Toujours est il, que pour moi, l'artillerie commence à 20 mm.
 
Cependant, il existe des obus explosifs inférieurs au calibre de 20 mm.
 
Amicalement
Florian


---------------
S'ensevelir sous les ruines du fort, plutôt que de se rendre !
La munition, n'a ni amis, ni ennemis, elle ne connait que des victimes !

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire : artillerie
  Artillerie

  Diamètre des canons entre artillerie lourde et artillerie légère