FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire : artillerie
  Artillerie

  Groupe de 100 de Marine

 

Forum Pages d'Histoire : zephyr joyeux, 3 utilisateurs anonymes et 35 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Groupe de 100 de Marine

n°18392
rslc55
Posté le 10-08-2017 à 22:16:22  profilanswer
 

Bonjour
 
Je recherche des informations sur le groupe de 100 de marine (Commandant Vaillant) en position à Montzéville rive gauche de Verdun le 24 février 1916 et chargé de bombarder la gare de Nantillois et autres objectifs lointains.
Merci
 
Cordialement
 
Pierre
 

n°18393
ALVF
Posté le 11-08-2017 à 17:05:53  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Le Groupe de 100 TR du C.E Vaillant est bien documenté dans les JMO.
Tout d'abord, le Groupe Vaillant est armé de pièces de côte de 100 TR modèle 1897. Ce canon, certes d'origine Marine, est employé avant 1914 uniquement dans les batteries de côte sur affût modèle 1897 PC (à Pivot Central) et jamais sur des navires.
En 1914, ces canons modernes tirant à grande vitesse initiale sont retirés de certaines batteries de côte et montés sur des affûts de 155 L modèle 1877 de Bange. Cette bouche à feu puissante peut expédier son projectile jusqu'à 14.500 mètres, portée très intéressante pour contrebattre les pièces lourdes allemandes et atteindre des objectifs stratégiques de l'arrière-front (gares, dépôts de munitions, etc...).
Le premier Groupe armé de ces canons est le 2e Groupe du 10e R.A.P (27e et 28e batteries) du C.E Boillet formé le 30 novembre 1914. Ce groupe hippomobile mais comprenant une section de munitions à tracteurs expérimente les matériels puis rejoint le front de Nieuport en mars 1915. Les 100 TR de la 28e batterie tirent à partir du début mai 1915 sur le canon de 38 cm de Predikboom tirant sur Dunkerque, la 27e batterie est employée dans les Vosges.
En août 1915, le Groupe Boillet rentre à Vincennes où ses personnels et matériels forment le noyau d'un nouveau groupe de 100 TR désormais entièrement motorisé. Cette transformation en Groupe à Tracteurs est officialisé le 15 août 1915 avec la création du 9e Groupe du 2e R.A.L (43e et 44e batteries) confié au C.E Vaillant.
Le 1er novembre, dans le cadre de la réorganisation de l'artillerie lourde et de la formation des Régiments d'Artillerie Lourde à Tracteurs (R.A.L.T), le 9e Groupe du 2e R.A.L devient le 6e Groupe du 82e R.A.L.T (11e et 12e batteries), toujours commandé par le C.E Vaillant et sans changement de personnels et de matériels.
 
Les canons de 100 TR sont très précis, le seul inconvénient est que la faible quantité d'explosif contenu dans un obus en acier de 100 mm est faible. De ce fait, l'observation des tirs à grande distance est rendue difficile par l'étroitesse et la faible hauteur de la gerbe d'éclatement.
Voir les JMO 26 N 1201/1 et 26 N 1092/4.
Cordialement,
Guy François.


Message édité par ALVF le 11-08-2017 à 17:11:16
n°18394
rslc55
Posté le 11-08-2017 à 19:33:10  profilanswer
 

Bonsoir mon Général
 
Merci pour cette réponse, je vais me plonger dans les JMO. Ce groupe a été rapidement repéré par les Allemands en février 1916 et contrebattu violemment.
Cordialement
Pierre
 
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire : artillerie
  Artillerie

  Groupe de 100 de Marine