FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire : artillerie
  Artillerie

  Identification Colonel 78 RA 1916

 

Forum Pages d'Histoire : artillerie : Yv' La Grande Guerre en photos : montech, 1 utilisateur anonyme et 56 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Identification Colonel 78 RA 1916

n°17120
Brett29
Posté le 21-10-2016 à 20:14:56  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Je croyais la chose aisé au départ en me disant qu'il serait facile d'identifier un chef de corps d'un régiment via l'historique du régiment.
Cela est peut être simple pour les régiment existant déjà à l'entré en Guerre.
Si je ne me trompe pas ce Colonel est du 78ème R.A.L.G.P (Régiment d'Artillerie Lourde à Grande Puissance).
Hors je ne trouve pas de trace de ce régiment avant août 1917 (le portrait est daté de 1916).
Si des spécialistes du sujet pouvaient me renseigner.
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/21183/Colo78RAinf.jpg
 
Merci d'avance.
 
Claude

n°17124
ALVF
Posté le 22-10-2016 à 08:34:33  profilanswer
 

Bonjour,
 
Il y a là une énigme, en effet, le 78e R.A.L.G.P est créé le 1er août 1917 à partir d'unités d'A.L.V.F pré-existantes et n'a pas été commandé par un colonel mais par un lieutenant-colonel puis par un chef d'escadron.
Le 78e Régiment d'Artillerie Lourde à Grande Puissance, d'abord commandé par le lieutenant-colonel Gay, sera ensuite confié au chef d'escadron Bourgeois en 1918.
Cet officier est-il bien un artilleur?
Cordialement,
Guy François.


Message édité par ALVF le 22-10-2016 à 08:36:57
n°17126
Brett29
Posté le 22-10-2016 à 09:59:37  profilanswer
 

Bonjour,
 
En dehors de l'artillerie, je ne vois pas trop non plus.
Avec un képi noir je vois, le génie (il n'y avait pas de 78ième Régiment) et les Chasseurs à pied mais les bataillons étaient commandé par un chef d'escadron et les soutaches de grade auraient par ailleurs été en argent.
 
Cordialement,
 
Claude

n°17128
marcus
Posté le 22-10-2016 à 10:34:56  profilanswer
 

Bonjour,
 
Le 78e RA n'existe pas encore en 1916. Le 78e BCP/BCA n'a jamais existé. Le numéro de l'unité est trop élevé pour le Génie ou la Cavalerie. Cela laisse donc peu de possibilités...
 
Ne pourrait-il s'agir simplement d'un portrait du chef de corps du 78e RI en 1916, mais avec une colorisation des plus approximatives?  
Peut-être qu'un membre du forum aurait une photo pour comparer?
 
Cordialement,
Marc

n°17129
Brett29
Posté le 22-10-2016 à 11:19:59  profilanswer
 

Bonjour,
 
Quand l'on vois la finesse du détail, je doute à une colorisation des plus approximatives.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/21183/IMG00043.jpg
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/21183/IMG000433.jpg
 
Et le portrait est bien daté de 1916.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/21183/IMG000432.jpg
 
c'est donc bien une énigme.
 
Cordialement,
 
Claude

n°17130
Brett29
Posté le 22-10-2016 à 13:50:31  profilanswer
 

Je creuse toutefois la piste de l'infanterie, car un rapport avec l'aviation pourrait peut être expliquer le képi noir.
En 1916, le 78 RI a eu comme chef de corps :  
Lieutenant-colonel  Delouche .....du 10 janvier 1915 au 16 janvier 1916
Colonel  Antoine .................du 17 janvier 1916 au 2 septembre 1916
Lieutenant-colonel  Reynes .......du 8 septembre 1916 au 3 avril 1917
 
Ce n'est déjà pas le Lieutenant-colonel Delouche Jean Daniel (qui aurait pu être promu colonel avant de quitter le régiment) car il a été promu Officier de la Légion d'Honneur le 13 octobre 1915.
 
Cordialement,

n°17132
Brett29
Posté le 22-10-2016 à 20:20:50  profilanswer
 

Bonsoir,

 

Ce n'est pas non plus le Lieutenant-colonel Reynes Louis Marie-Joseph car il a fini sa carrière en tant que Lieutenant-colonel.

 

Cordialement,

 

Claude


Message édité par Brett29 le 22-10-2016 à 21:06:50
n°17134
DOUDOU44
Plus penser que dire.
Posté le 23-10-2016 à 19:25:42  profilanswer
 

Bonsoir !
Avec ce numéro 78, je ne vois guère que les 78° R.I. et R.T.I. ou un Lieutenant-colonel, devenu chef de corps du régiment de réserve, puis promu Colonel, mais ayant gardé son képi de l'ancien régiment actif.
Bien à vous.


---------------
DOUDOU44
n°17140
Brett29
Posté le 24-10-2016 à 19:28:57  profilanswer
 

Merci,  
 
J'attend des éléments de l'Ecole Supérieur de Guerre pour le Colonel Antoine (Je présume que c'est le Général Antoine Marc Silas) mais son état des services sur la base Léonore est malheureusement incomplet. Il a été nommé officier de la Légion d'Honneur le 18 juin 1917, donc déjà cela "colle" avec le portrait.
Maintenant cela n'explique toujours pas le Képi noir.
 
Cordialement,
 
Claude

n°17156
Brett29
Posté le 30-10-2016 à 13:45:52  profilanswer
 

Bonjour,
 
En attendant des informations complémentaires concernant le Colonel Antoine, j'ai creusé la piste du 78ième R.T.I.
En 1914 il était commandé par le Lt-Colonel Willer (décédé le 7 juillet 1915 suite à un éclat d'obus).
Son remplaçant fut le Lt-Colonel Lapeyre Jean jusqu'au 12 juin 1916. Sa provenance  (l'Infanterie Coloniale) pourrait expliquer le képi noir, mais il n'a jamais été promu Colonel. Par ailleurs il avait 58 ans en 1916 (naissance le 14 juillet 1858) ce qui fait un peu vieux au vu du portrait. Pour finir il a été nommé Officier de la Légion d'Honneur le 4 mai 1916 (ce qui pourrait correspondre), mais ses Etats des Services en date du 26 novembre 1918 ne font pas état d'une Croix de Guerre avec Palme.
Il fût remplacé par le Lt-Colonel La Croix Laval provenant de la cavalerie et détaché dans l'infanterie le 17 juin 1916, qui quitta le régiment à ce grade.
Et pour finir, le 11 septembre 1916 le Lt-Colonel de cavalerie Gossart à pris le commandement du régiment.
Donc aucun ne correspond.
 
Cordialement,
 
Claude


Message édité par Brett29 le 30-10-2016 à 13:46:42
n°17282
Brett29
Posté le 20-11-2016 à 12:41:24  profilanswer
 

Bonjour,
 
Il s’agit bien du Colonel (futur général) Antoine Marc Silas.
Tout correspond (sauf la couleur du képi).
Citation à  l’ordre de la 4ième armée  le 21 octobre 1914 (donc avec palme).
Promu Colonel le 11 août 1916.
Chevalier de la Légion d’Honneur le 11 juillet 1912 puis Officier le 10 mai 1917.
Et surtout la comparaison avec une photo (que je ne peux malheureusement diffuser) et frappante avec bien sur la même magnifique moustache.
Je pense que le portrait a dû être réalisé d’après une  photo noir et blanc ce qui aurait induit l’artiste en erreur.
 
Cordialement,
 
Claude


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire : artillerie
  Artillerie

  Identification Colonel 78 RA 1916