FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire : artillerie
  Artillerie

  Identification de pièces d'artillerie !!!

 

Soldats de la Grande Guerre : michelstl et 18 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Identification de pièces d'artillerie !!!

n°17180
humanbonb
Posté le 31-10-2016 à 16:50:34  profilanswer
 

Bonjour à tous,
Étant en plein tri dans mes archives, j'ai pas mal de pièces d'artillerie qui me sont inconnues et que j'aimerai faire identifier afin de m'y retrouver.
 
On commence avec ce cliché de matériel de prise. On reconnait les canons belges à droite mais que sont ces pièces de petit calibre sur la gauche de l'image ?
 
https://i97.servimg.com/u/f97/17/17/16/00/id_art10.jpg
 
 
Bonne journée à tous et merci par avance.
Bien cordialement.

n°17183
ALVF
Posté le 01-11-2016 à 09:41:31  profilanswer
 

Bonjour,
 
Cette intéressante photographie montre un rassemblement de matériels de prise provenant des forteresses belges capturées.
 
Pour les pièces visibles au fond, pas de difficulté, il s'agit du canon de 5,7 cm modèle 1888 Maxim-Nordenfelt sur affût à chandelier, un matériel très utilisé par les allemands, en particulier sur le char A7V et dans les tranchées (pièces de secteur, pièces anti-char plus tard, etc...).
 
Pour les matériels du premier plan, grosse interrogation!
La faiblesse de l'affût semble faire exclure une véritable bouche à feu.
Cet affût a de grandes ressemblances avec un affût proposé par le capitaine de frégate Montgéry. Cet officier de Marine était un "visionnaire" ayant exposé dans ses livres beaucoup d'inventions qui n'apparaîtront que beaucoup plus tard (artillerie sur voie ferrée, etc...).
Dans son "Traité des Fusées de Guerre" datant de 1825, l'auteur propose un affût de même conception pour le service en campagne des fusées de guerre.  
Bref, ces "engins" me font penser à des chevalets de pointage de fusées de guerre. Cette arme a eu beaucoup de succès chez les anglais qui les emploient à la fin des guerres napoléoniennes puis en France où l'artillerie tire à Sebastopol des fusées de guerre jusqu'à 7000 mètres de distance. Toutefois, imprécises malgré un grand effet moral, la France les abandonne après 1870 mais les anglais les gardent jusqu'à la fin du XIXe siècle.
Je n'ai trouvé aucun document montrant un emploi des fusées de guerre dans la fortification belge. Mon hypothèse est donc toute gratuite...
Je ne vois qu'un lecteur belge du Forum ou le colonel Lothaire pour nous sortir de ce mauvais pas!
Cordialement,
Guy François.


Message édité par ALVF le 01-11-2016 à 09:46:33
n°17184
humanbonb
Posté le 01-11-2016 à 13:20:38  profilanswer
 

Bonjour et merci à vous ALVF.
 
La piste russe ne pourrait elle pas être envisagée ? même si cela semble peu probable au vue des 5.7cm.
 
 
Cordialement.

n°17185
IM Louis J​ean
Posté le 01-11-2016 à 19:44:53  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et à tous,
 
Ce canon de rempart n'est pas identique à ceux de la photo, mais l'allure ainsi que la légèreté de l'affût lui donnent un certaine ressemblance :
 
http://www.photos-alsace-lorraine.com/thumb/38148.jpg
 
Légende : << Photo d'un petit canon de rempart, dans le Grand Bastion du château du Haut-Koenigsbourg ou sont rassemblées une partie des pièces d'artillerie, ce petit canon de rempart avait une portée de 250 à 350 mètres. >>
 
source http://www.photos-alsace-lorraine.com
 
Cordialement
Étienne


---------------
<< On peut critiquer les parlements comme les rois, parce que tout ce qui est humain est plein de fautes.
     Nous épuiserions notre vie à faire le procès des choses. >> Clemenceau
n°17186
ALVF
Posté le 02-11-2016 à 18:30:37  profilanswer
 

Bonsoir,
 
En effet, l'hypothèse "prises de guerre russes" est à prendre très sérieusement en considération.
Le nombre très important de matériels plaide d'ailleurs pour cette hypothèse car il existe des quantités de photographies d'alignements considérables de pièces d'artillerie russes capturées dans les grandes forteresses russes, essentiellement en 1915.
De surcroît, le canon de 5,7 cm Maxim-Nordenfelt sur affût à chandelier a été adopté par l'artillerie de forteresse russe. Si je lis bien un très gros livre in-4° de 1156 pages, malheureusement entièrement rédigé en russe et imprimé en caractères cyrilliques, je crois comprendre que ce canon est adopté en 1892 et qu'il en existe une grande quantité en Russie (1066 en 1914 si je ne fais pas de faute de traduction!).
Mais ceci ne nous avance pas pour le matériel au premier plan, en ce qui concerne le matériel russe, il faut ouvrir les tiroirs de l'inconnu!
Je suis volontiers l'hypothèse d’Étienne concernant un petit canon de rempart voire d'un gros fusil de rempart. Toutefois, le canon me semble un peu court pour cet usage. C'est pourquoi j'ai pensé à un chevalet de lancement de fusées de guerre, d'un type voisin de la fusée Hale anglaise (ayant succédé aux fusées à la Congrève).
Malheureusement, je ne connais pas de source sérieuse sur l'histoire des fusées de guerre russes (ni sur leurs fusils ou petits canons de rempart).
Cordialement,
Guy François.

n°17187
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 02-11-2016 à 20:32:25  profilanswer
 

Bonjour,
    Les Russes avaient les "fusées Constantinov", durant la guerre de Crimée, c'est peut-être un peu ancien .
http://navalmuseum.ru/Pictures/catalog/big/1444999116boevaya_cheturehdyuimovaya_raketa.jpg
Apparemment elles avaient un support trépied classique. (Chercher des images sur les mots "ракета Константинова" ) Ce qui n’exclut pas une réutilisation.  
Sans lire les avis, j’aurais dit un lance-grappin .....
Cordialement
Alain


---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
n°17315
humanbonb
Posté le 29-11-2016 à 14:20:16  profilanswer
 

Bonjour,
Après renseignement pris, cette photographie fait partie d'un lot et semble représenter un amas impressionnant de matériels capturés en Russie durant l'année 1915.
De nombreuses pièces me sont inconnues, la quantité et la diversité de pièces est impressionnante, il semble même y avoir du Japonnais !
 
N'hésitez pas à identifier ce que vous voyez.
 
https://i37.servimg.com/u/f37/17/17/16/00/prise10.jpg
 
https://i37.servimg.com/u/f37/17/17/16/00/prise210.jpg
 
https://i37.servimg.com/u/f37/17/17/16/00/prise310.jpg
 
https://i37.servimg.com/u/f37/17/17/16/00/prise410.jpg
 
https://i37.servimg.com/u/f37/17/17/16/00/prise610.jpg
 
https://i37.servimg.com/u/f37/17/17/16/00/prise710.jpg
 
 
Du même lot, une curieuse mitrailleuse en premier plan et des pièces d'artillerie de tranchée tout aussi étrange :
 
https://i37.servimg.com/u/f37/17/17/16/00/prise510.jpg
 
 
Bonne journée à tous et merci pour votre participation.
Bien cordialement.
 

n°17318
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 29-11-2016 à 14:59:59  profilanswer
 

humanbonb a écrit :

une curieuse mitrailleuse en premier plan


Bonjour,
  Mitrailleuse Colt : par ex : http://www.mitrailleuse.fr/France/Colt/Colt.htm
Cordialement
Alain
PS :  Derrière, la Пулемёт Максима образца 1910 га  ;)  PM 1910  voir : http://rosalielebel75.franceserv.com/armee-russe.html, alors pourquoi pas des crapouillots sur cylindre ......


Message édité par Alain Dubois-Choulik le 29-11-2016 à 15:05:29

---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
n°17320
ALVF
Posté le 29-11-2016 à 18:27:11  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Il aurait été souhaitable de numéroter ces photographies pour plus de clarté dans les réponses!
 
D'après l'architecture du bâtiment visible sur les photos 3 et 4 et en la comparant à des photographies légendées de ma collection, j'estime avec une grande probabilité que ces photographies sont prises à Nowo-Georgiewsk en 1915.
On distingue:
 
-1: canons de 8 pouces 1887 et mortiers de 8 pouces 1887 (parfois appelés 1892).
 
-2: à droite canon de 5,7 cm Maxim-Nordenfelt (j'ai donné plus haut des détails sur l'adoption de ce canon belge par la Russie en 1892) et au centre un canon de montagne de 76 mm 1904r.
 
-3:  idem photo 1.
 
-4: obusiers japonais de 150 mm Krupp M 11 (de l'ère Meiji!).
 
-5: canons de campagne de 76 mm 1900r, relégués dans les forteresses après l'adoption du modèle 1902 plus moderne.
 
-6: mortiers de 6 pouces 1867.
 
-7: mitrailleuses identifiées plus haut, canons de tranchée au fond: à l'étude pour l'instant comme le canon peu visible à gauche du 76 mm 1904r de montagne (photo 2).
 
Toutes ces pièces sont intactes, le Gouverneur de la Forteresse aurait mérité le conseil de guerre à son retour de captivité! Ne critiquons pas les russes, le gouverneur de Maubeuge a bien été absous et décoré après la Grande Guerre alors qu'il a livré intacts de nombreux canons et munitions (remis en service par les allemands!) et interdit à ses officiers de tenter d'échapper à l'encerclement (ce qu'a pourtant fait avec succès le chef d'escadron d'artillerie Charlier avec plus de 1000 hommes et qui a affirmé qu'il aurait pu en emmener 10 fois plus!).
 
Cordialement,
Guy François.

n°17323
humanbonb
Posté le 29-11-2016 à 21:34:20  profilanswer
 

Bonsoir et un grand merci à vous deux pour ces réponses précises.
La boucle est donc bouclée !
 
Pour ce qui est de la pièce d'artillerie de tranchée, il faut que je recherche mais je dois en avoir d'autres vues. Est ce bien Russe ?
 
 
Cordialement.

n°17981
humanbonb
Posté le 28-04-2017 à 16:33:40  profilanswer
 

Bonjour,
Voici le même cliché légendé, si cela peut aider :
 
https://i58.servimg.com/u/f58/17/17/16/00/groyfo10.jpg
 
 
Bonne journée.
Cdlt.


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire : artillerie
  Artillerie

  Identification de pièces d'artillerie !!!