Il y a 56 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

organisation des RAC

n°17705
mo120rtf1
Alter post fulmina terror
Posté le 20-02-2017 à 17:17:17  profilanswer
 

Bonjour à tous,
J'ai cherché, peut être mal cherché sur le forum mais je n'ai pas trouvé...  
Je souhaiterais connaître l'organisation des RAC  surtout la numérotation et l'emplois des batterie.  je sais que les batterie de 1 à 9 constituaient les 3 groupes de 75 de leur régiment respectif mais à quoi servaient les autres Bie numérotées ...27.28.29.30.31.32.33... etc  et que faisaient t'elles???
Cordialement.
T.Fr

n°17797
ALVF
Posté le 10-03-2017 à 19:08:29  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Pour faire simple:
 
-en août 1914:
-42 R.A.C et 2 R.A.col forment des Artilleries divisionnaires (A.D): 3 groupes, 9 batteries ainsi numérotées:
Ier Groupe 1e, 2e, 3e batteries.
IIe Groupe  4e, 5e, 6e batteries.
IIIe Groupe 7e, 8e, 9e batteries.
 
-20 R.A.C et 1 R.A.col forment des Artilleries de Corps (A.C): 4 groupes, 12 batteries numérotées:
Comme les précédents avec en plus:
IVe Groupe 10e, 11e, 12e batteries.
 
-en outre, 10 des R.A.C formant des AD mettent sur pied chacun un Groupe d'Artillerie à Cheval pour constituer l'Artillerie des Divisions de Cavalerie.
Ce groupe est le IVe Groupe d'Artillerie à cheval (10e, 11e, 12e batteries).
 
-de plus, chaque R.A.C forme un Groupe de renforcement destiné à former l'A.D des Divisions de Réserve  Ce groupe comprend généralement des batteries, numérotées entre 21 et 29 car trois groupes de renforcement de trois R.A.C différents forment une A.D d'une Division de Réserve.
La réalité est d'ailleurs plus complexe car certains R.A.C forment en plus une ou plusieurs batteries de renforcement qui sont utilisées pour former des A.D de Division de Réserve.
 
-en même temps, plusieurs R.A.C forment aussi des batteries territoriales destinées à former les A.D des Divisions territoriales et certains forment aussi des batteries de sortie de places fortes. Ces batteries sont numérotées à partir de 40.
 
-dès l'automne 1914:
Les R.A.C forment de nouvelles batteries numérotées dans les tranche 30 ou 40 voire même 50. Certains R.A.C forment même des batteries d'artillerie lourde numérotées dans les tranches 40 et 50.
En 1915, les premières batteries d'artillerie de campagne portées (sur camions) seront formées d'abord au 13e R.A.C de Vincennes dans la tranche 30 et au-dessus des numéros de batteries, etc...
 
-le 1er avril 1917:
Pour mettre fin à ce chaos, création des R.A.C de la série 200 qui engerbent les anciens Groupes de Renforcement afin de constituer des régiments homogènes dans toutes les Divisions.  
En 1918, les R.A.C étaient ainsi constitués quant à la numérotation des groupes et des batteries:
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2547/img5821.jpg
 
Nota: j'ai essayé de synthétiser une situation plus complexe car il y a des exceptions, des cas particuliers, etc... que la logique polytechnicienne des artilleurs a essayé d'unifier petit à petit et surtout en 1917.
Cordialement,
Guy François.

n°17852
DOUDOU44
Plus penser que dire.
Posté le 20-03-2017 à 19:33:00  profilanswer
 

Bonsoir !
Lors de mes lectures, j'ai rencontré dans les régiments coloniaux, en métropole, à la mobilisation, 2 batteries numérotés 21 (et 22...), des batteries numérotées de 10 à 16, 20 ou 21 batteries actives de 75, 10 de réserve, 4 à 7 territoriales ; le nombre des batteries de côte mobilisées varient de 28 à 30.
Cordialement,
 
Christian


---------------
DOUDOU44
n°17858
ALVF
Posté le 21-03-2017 à 17:25:16  profilanswer
 

Bonsoir,
 
J'ai été au plus simple, j'ai bien fait car l'auteur de la question a certainement trouvé mieux comme réponse sur Wikimachin ou autre! En tout cas, on peut le croire!
Cordialement,
Guy François.

n°17859
DOUDOU44
Plus penser que dire.
Posté le 21-03-2017 à 17:37:31  profilanswer
 

Merci & bonsoir !
Au plaisir de vous lire dans G.B.M.
Bien à vous.


Message édité par DOUDOU44 le 22-03-2017 à 10:39:22

---------------
DOUDOU44
n°17920
bernard be​rthion
Posté le 08-04-2017 à 09:55:05  profilanswer
 

Bonjour Guy François,
                                 je vous remercie de votre explication simple, peut-être, mais qui me fait bien comprendre la complexité du sujet et m'éclaire.
                                 En août 1914, dans les Ardennes, je rencontre en effet ces différents RAC et RACol.
                                 Bonne journée, cordialement BB


---------------
- Août 1914 dans le département des Ardennes : du début août avec l'arrivée et le passage des troupes se concentrant en se dirigeant vers la Belgique, au repli de fin août vers la Marne en résistant sur la Semoy, La Chiers, la Meuse, l'Aisne, la Retourne.

Aller à :
Ajouter une réponse