FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire : artillerie
  Forteresse

  Artillerie à Pied - Charlemont Givet

 

1 utilisateur anonyme et 32 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Artillerie à Pied - Charlemont Givet

n°2627
HXM
Posté le 02-02-2009 à 11:16:52  profilanswer
 

Bonjour !
Quels étaient les Régiments d'Artillerie à Pied ou de Forteresse et les batteries en poste au Fort de Charlemont de Givet lors de l'attaque allemande du 29 août 1914?
Merci pour votre aide!
HXM


Message édité par TURPINITE le 02-02-2009 à 13:17:10
n°2629
TURPINITE
Lapides Clamabunt
Posté le 02-02-2009 à 13:25:57  profilanswer
 

Bonjour HXM,  
 
5ème batterie territoriale, mobilisation à la citadelle de Charlemont.
Le 23 août 1914, seconde bataille de Dinant, intervient contre l'artillerie lourde allemande qui se trouve sur les hauteurs d'Hastières.
Elle subit des pertes dans le bastion II qui saute lors du siège.
elle est emmenée en captivité le 1er septembre 1914.
 
1er août :
mobilisation de la batterie à la citadelle.
1h 45 : capitaine Boyer, reçoit ordre de rejoindre la citadelle. Il arrive à 6h00 du soir, avec le docteur Mouras de Mouzon (ardennes).
 
2 août :
à la demande du capitaine Geist du 148ème RI, suppléant du sous-intendant militaire, chargé du service de la place, le capitaine Boyer prend provisoirement le commandement de la citadelle. Il a en sa posséssion des doucments qu'il doit remettre au lieutenant colonel Pailla, gouverneur désigné de la citadelle de Givet.
1°: note secrète du 11 mars 1914, relative à l'organisation et au fonctionnement de la correspondance chiffrée dans.......
 
31 août :
21h00 : le capitaine va lui même poster l'ordre de rassemblement au bastion I et envoie les autres sous-officiers le transmettre aux autres postes.
 
1er septembre:
9h00 La garnison est rassemblée sur le plateau de Foisches avant son départ en captivité.
Il est impossible de procéder à un appel normal et on ne peut par conséquent établir une liste des blessés, des tués et disparus.
Le comptage effectué contradictoirement avec les officiers allemands donne :
3 officiers
452 hommes. servants ou subsistants de la batterie.
Note remise au chef de bataillon Gliou, commandant l'artillerie de Givet le 11 août 1916.
JMO du 5ème d'artillerie à pied - 5ème batterie territoriale- manque la période du 3 août au 30 août 1914. (elle n'est peut-être pas perdue pour tous le monde)
Amicalement
Florian
 
 


Message édité par TURPINITE le 02-02-2009 à 13:46:17

---------------
S'ensevelir sous les ruines du fort, plutôt que de se rendre !
La munition, n'a ni amis, ni ennemis, elle ne connait que des victimes !
n°2630
ALVF
Posté le 02-02-2009 à 15:19:21  profilanswer
 

Bonjour,
 
Le fort de Charlemont possédait une batterie d'artillerie active jusqu'au début du siècle: la 1° Batterie du 4° Bataillon d'Artillerie à Pied.A la suite des déclassements de places fortes, le Fort de Charlemont perd ensuite sa batterie d'artillerie active.
Après la réorganisation de l'Artillerie de Pied et la création des Régiments d'Artillerie à Pied (R.A.P.), seule la 5° Batterie Territoriale du 5° R.A.P. est prévue dans les plans de mobilisation, cette unité se mobilisant sur place.
Toutefois, compte-tenu de la position stratégique de Fort de Charlemont dans l'hypothèse d'une invasion de la Belgique, le fort de Charlemont reçoit des renforts d'unités d'artillerie en août 1914.C'est ainsi que la 28° Batterie du 1° R.A.P. fut acheminée sur le fort de Charlemont et partagea le sort de sa garnison.
Le général Clément-Grandcourt, toujours bien informé, fait état de la présence à Charlemont de deux batteries d'Artillerie Territoriale et d'une "bonne batterie active provenant de l'artillerie de côte" dans son livre "Places Fortes et Places Faibles".
La 28° Batterie du 1° R.A.P. est une batterie de dédoublement du 1° R.A.P., je ne vois pas d'où peut provenir la "bonne batterie active de côte".Une certitude est qu'elle ne provient pas du 3° R.A.P. qui envoya des batteries de côte actives et de réserve à Maubeuge.Une batterie de côte du 1° R.A.P. aurait-elle été transférée en août 1914 à Charlemont?Je n'ai pas la réponse à cette question!
Cordialement, Guy.

n°3631
albar1
Posté le 09-07-2009 à 10:34:49  profilanswer
 

Bonjour,
 
Mon arrière grand oncle qui était lieutenant au fort de Charlemont et fut fait prisonnier le 30/08/1914 mentionne également ce docteur Mouras dans sa correspondance et regrette de ne pouvoir lui rendre visite.  
Ma grand-mère, quand j'étais jeune (dans les année 50), en parlait. Elle avait habité Sedan avant 14. Sans doute était-il un ami de la famille.
Qui était-il ? En savez-vous plus sur lui ?
 
Cordialement
 
Alain Barbedette

n°4061
glavius
born to ride
Posté le 24-09-2009 à 20:47:18  profilanswer
 

bonsoir, vous parlez du fort en hauteur a l'entrée de givet par virreux ?? si c'est bien de cet ouvrage il est magnifique et imposant


---------------
La raison freine la Passion, mais la Passion as t elle toujours Raison ?

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire : artillerie
  Forteresse

  Artillerie à Pied - Charlemont Givet