FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire : artillerie

  105ème Régiment d'Artillerie Lourde

 

Sites et vestiges de la Grande Guerre : gaspard Forum Pages d'Histoire : service santé : Jean RIOTTE, 1 utilisateur anonyme et 23 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

105ème Régiment d'Artillerie Lourde

n°321
ROULET And​ree
Posté le 21-03-2008 à 15:56:41  profilanswer
 

    J'effectue des recherches sur GAIGNARD Raymond qui fût affecté au 105ème R.A.L. (2ème cannonier conducteur) le 17 janvier 1917. De la classe 17, il est décédé des suites de maladie, à l'Hôpital complémentaire de Reims le 23 février 1919. Sur la fiche médicale, il apparaît qu'il faisait partie de la 3ème batterie.
     Pouvez-vous m'aider à trouver "son itinéraire" durant cette guerre ?
     Grand merci, d'avance, pour votre aide.
     Cordialement.
     Andrée Roulet

n°322
ALVF
Posté le 21-03-2008 à 19:36:55  profilanswer
 

Bonsoir,
 
La 3° batterie du 105° R.A.L. appartenait au 1° Groupe de ce Régiment,ce Groupe a été formé à Ploërmel (Morbihan) pendant l'hiver 1916-1917 à partir de personnels provenant de deux batteries dissoutes et de recrues de la classe 1917.Les trois batteries du groupe (N° 1,2 et 3) étaient armées du canon de 105mm Long Modèle 1913.
-fin février 1917, le groupe arrive à Dormans et appartient au 5° Corps d'Armée.
-les batteries occupent des positions au Bois de Beaumarais du 6 avril à la fin de l'année 1917,avec une très courte période de repos fin avril.Au cours de cette période, les combats sont très durs:attaques incessantes,objectifs principaux la vallée de la Miette,Nord de Juvincourt,Craonne, Plateau d Californie,plateau de Vauclerc,Caverne du Dragon, routes d'accès vers Laon,etc...
-les batteries du groupe ne sont retirées du bois de Beaumarais qu'en janvier 1918.
-janvier-février 1918:repos et entrainement en Seine et Marne.
-22 mars 1918:attaque allemande,le groupe va d'abord à Attichy puis Nampcel et occupe successivement 19 positions de tir de part et d'autre des rives de l'Oise.Mis au repos à Margny les Compiègne le 6 avril.
-13 avril:engagement dans la bataille devant Amiens:Moreuil,Hangard,Villers-Bretonneux.
-29 mai:arrivée en Alsace mais départ immédiat le 30 mai du fait de l'attaque allemande du 27 mai.
-30 mai:Sommesous puis engagement dans la vallée de l'Ardre,subit l'attaque allemande du 15 juillet devant Epernay.
-à partir du 20 juillet attaques vers Fismes,vallée de la Vesles.
-30 septembre au 10 octobre: avancée vers Berry au Bac, Amifontaine puis attaque de la ligne Hunding à l'Est de Chateau-Porcien.
-au 8 novembre atteint le bois de Liart et la vallée de la Sormonne, au 11 novembre en vue des lisières Sud de la grande forêt des Ardennes.
Le 1° Groupe du 105° R.A.L. avec ses trois batteries a été cité à l'ordre du 5° C.A. le 25 juin 1918 puis à l'ordre de la 52° D.I. le 28 novembre 1918 et enfin cité à l'ordre de 1° Armée le 6 février 1919.
Cordialement, GUY.

n°329
ROULET And​ree
Posté le 22-03-2008 à 18:52:56  profilanswer
 

C'est vraiment Super ! Merci pour tous ces renseignements qui me sont précieux.
Cordialement.
Andrée

n°2458
lcsc
Posté le 11-01-2009 à 22:10:08  profilanswer
 

Bonsoir,
Je fais une recherche sur mon GP, Pol ANDRÉ, apparemment lieutenant ayant la responsbilité de la 25ième batterie du 105ième RAL.
J'avais cru comprendre qu'il avait effectué une grande partie de son activité avec l'armée d'Orient.
Auriez vous qq info complémentaire ?
Je vous en remercie,  
Christophe ANDRÉ

n°2460
ALVF
Posté le 11-01-2009 à 23:02:56  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Malheureusement les JMO des Groupes et Batteries du 105° R.A.L. ayant servi en Orient n'existent pas au SHD et l'Historique imprimé du 105° R.A.L ne dit pas un mot de ces unités d'Orient!
Le 105° R.A.L. a été organisé en 3 Groupements en 1916-1917, le 2°Groupement avec les 3° et 4° Groupes du 105° R.A.L. servait en Orient.Les réorganisations de 1918 ont changé totalement l'organisation de l'artillerie lourde en Orient.
J'essaie de dresser l'état de l'A.L. de l'Armée d'Orient mais la tâche n'est pas achevée!La destruction dans un naufrage d'après-guerre des archives de l'Armée d'Orient ne facilite pas le travail!
Cordialement, Guy.

n°2466
lcsc
Posté le 12-01-2009 à 12:20:52  profilanswer
 

ALVF a écrit :

Bonsoir,
 
Malheureusement les JMO des Groupes et Batteries du 105° R.A.L. ayant servi en Orient n'existent pas au SHD et l'Historique imprimé du 105° R.A.L ne dit pas un mot de ces unités d'Orient!
Le 105° R.A.L. a été organisé en 3 Groupements en 1916-1917, le 2°Groupement avec les 3° et 4° Groupes du 105° R.A.L. servait en Orient.Les réorganisations de 1918 ont changé totalement l'organisation de l'artillerie lourde en Orient.
J'essaie de dresser l'état de l'A.L. de l'Armée d'Orient mais la tâche n'est pas achevée!La destruction dans un naufrage d'après-guerre des archives de l'Armée d'Orient ne facilite pas le travail!
Cordialement, Guy.


 
merci beaucoup pour ces précisions, et à suivre ...
 
Christophe ANDRÉ

n°2475
ROBIN
Posté le 13-01-2009 à 11:07:00  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
 
Je suis très également très intéressé par toutes les informations concernant le 105° RAL car j'essaie de reconstituer le parcours de mon grand'père qui y avait été affecté. Malheureusement, je ne possède pas son livret militaire et le seul document que je possède est la citation (Ordre général n° 7 du 22 mai 1916) lors de la remise de la Croix de Guerre: MARIE Georges, Cr Cr au 105ème d'Artillerie lourde. Il est ensuite fait mention de ravitaillement de munitions sous les bombardements de l'ennemi. Natif de Paris, il était domicilié en Seine & Oise (Trappes) dans les années précédent la guerre.
Que signifie les abréviations "Cr Cr"?
Merci d'avance pour votre aide.
 
Cordialement.
 
Robin

n°2478
ALVF
Posté le 13-01-2009 à 17:13:29  profilanswer
 

Bonjour,
 
Pour identifier l'unité exacte de votre GP, il serait intéressant de copier le texte intégral de cette citation qui pourrait nous renseigner sur les circonstances et donc permettre l'identification de la batterie ou du groupe qu'il faut connaître impérativement car l'A.L. est employée en ordre dispersé le plus souvent.
Cordialement, Guy.

n°2479
ROBIN
Posté le 13-01-2009 à 18:19:37  profilanswer
 

Bonsoir,
 
 
Merci d'avance pour l'aide. Je joins le scan de la citation.
 
Codialement.
 
Robin
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/4476/MARIE%20Georges%20Croix%20de%20guerre%20Citation%20OG%20n°%207%2022%20mai%201916.jpg

n°2480
ALVF
Posté le 13-01-2009 à 21:44:47  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Votre citation permet de réduire les hypothèses!
Le 105° R.A.L. a engagé 3 groupes à Verdun pendant les mois d'avril-mai 1916.
Le 9° Corps d'Armée a conduit la lutte sur la cote 304 et Avocourt pendant cette période avec les 17°, 18°, 152° et 45° Divisions.
Le groupe du 105° R.A.L. qui semble avoir été le plus longtemps dans ce secteur est le VI° Groupe (27° et 28° Batteries armées de 155L).
Le JMO de ce groupe existe, consultez le pour voir si cette hypothèse est la bonne.Le motif de la citation peut indiquer une affectation en batterie mais aussi dans une colonne de munitions.
Cordialement, Guy.

n°2481
ALVF
Posté le 13-01-2009 à 22:21:50  profilanswer
 

Additif:
 
Voyez aussi le VIII° Groupe du 105° R.A.L. (30° et 31° batteries armées de 155C Mle 1881-1912), groupe engagé aux ordres du 9° Corps d'Armée en mai 1916 et cité par le Colonel Gascouin, commandant l'artillerie du 9° C.A.
La qualité de Canonnier Conducteur (Cr Cr) peut aussi indiquer une affectation dans une section de munitions.
Cordialement, Guy.

n°2482
ROBIN
Posté le 13-01-2009 à 23:24:28  profilanswer
 

Merci pour ces informations qui vont me permettre de réduire mon champ d'investigations.
 
Bonne soirée.
 
Cordialement.
 
Robin

n°2501
ROBIN
Posté le 15-01-2009 à 15:10:52  profilanswer
 

Bonjour,
 
Je vais à nouveau faire appel aux spécialistes du forum.
N'ayant pas le livret militaire de mon GP, j'ai recherché et trouvé sa fiche matricule sur le site des AD des Yvelines; ce qui me donne quelques informations supplémentaires concernant son parcours au sein de l'armée, mais sans dates.
Etant de la classe 1900, il aurait fait son service au 40e Régt d'Artillerie.
Il aurait ensuite eu le parcours suivant, en prenant comme principe acquis que Versailles était dans la 3ème Région Militaire et donc qu'il s'agissait du 3ème CA:
 - Rgt d'Artillerie de Corps à Versailles, ce qui devrait correspondre, sauf erreur, au 11ème RAC;
 - Rgt d'Artillerie divisionnaire, ce qui devrait correspondre au 22e RAC basé à Versailles;
 - 2e Régt d'Artillerie Lourde;
 - 105e Régt d'Artillerie Lourde;
 - 452e Régt d'Artillerie Lourde;
 - 451e Régt d'Artillerie Lourde;
 - 22e RAC;
 - Artillerie légère ?
Il a été classé sans affectation le 15 Nov 1926.
Jusqu'alors, je n'ai pas trouvé de référence à sa citation  ni son affectation exacte: batterie, SM, etc... et mes recherches dans les JMO (que je n'ai pas encore tous parcourus) ont été pour l'instant sans succès. J'y ai tout de même découvert que le 1er Groupe du 2ème RAL est devenu le 7ème Groupe du 105ème RAL puis le 2ème Groupe du 305ème RAL.
Je suis donc toujours à la recherche de pistes ou d'informations concernant ces régiments.
 
Merci d'avance pour votre aide.
 
Cordialement.
 
Robin

n°2503
ALVF
Posté le 15-01-2009 à 17:01:32  profilanswer
 

Bonjour,
 
Voyez en priorité le II° groupe du 105° R.A.L. qui était à la disposition du 9° C.A jusqu'au 23 mai 1916 à Verdun et qui provient du 2° R.A.L lors de sa création.
A mon sens, cherchez en priorité: II° groupe du 105° R.A.L et 2° section de munitions.
Ne négligez pas les VI°et VIII° Groupes avec les 6° et 8° sections de munitions.
Ces trois groupes sont les seuls à Verdun en mai 1916 sous l'autorité du 9° C.A.
Cordialement, Guy.

n°2504
ROBIN
Posté le 15-01-2009 à 17:29:09  profilanswer
 

Merci, Guy, pour ces informations. Cela va me permettre d'être plus efficace dans mes recherches.
 
Bonne soirée.
 
Cordialement.
 
Robin

n°2793
flafla91
Posté le 27-02-2009 à 18:23:59  profilanswer
 

ROBIN a écrit :

Merci, Guy, pour ces informations. Cela va me permettre d'être plus efficace dans mes recherches.
 
Bonne soirée.
 
Cordialement.
 
Robin


 
 
Bonjour,
Le 105e RAL 8e Groupe en vedette sur delcampe  
une photo parmi d'autres :
http://www.delcampe.fr/page/item/i [...] age,F.html
Amicalement
Fabien.

n°2794
flafla91
Posté le 27-02-2009 à 18:24:13  profilanswer
 

doublon


Message édité par flafla91 le 27-02-2009 à 18:25:04
n°13862
francisgro​s
Posté le 07-08-2014 à 08:22:50  profilanswer
 

lcsc a écrit :


 
merci beaucoup pour ces précisions, et à suivre ...
 
Christophe ANDRÉ


 
 
Bonjour
 
Je recherche moi aussi des éléments sur la campagne d'Orient du 105ème RAL  
Le maréchal des logis Joseph BENNIER est mort le 8 mai 1917 à Cernisevo le Haut en macédoine  
Je n'ai pas pu à  ce jour localiser ce lieu
Dans quelles circonstances J. Bennier a-t-il été touché (pas de JMO, pas d'historique de régiment pour la campagne d'Orient)
Merci de vos éclairages
 
Francis Gros

n°13866
ALVF
Posté le 07-08-2014 à 22:15:02  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Depuis les précédents messages, j'ai progressé dans la connaissance des unités du 105e RAL envoyées en Orient.
Au début de 1916, le 2e Groupement du 105e RAL comprend:
-le 3e Groupe du 105e RAL (4e et 5e batteries) armé de 155L modèle 1877.
-le 4e Groupe du 105e RAL (24e et 25e batteries) armé de 155C modèle 1881-1912.
Il convient de consulter le JMO "artillerie" de la 57e DI pour les combats du 4e Groupe.
Concernant la dernière question de Francis Gros, le JMO de la 5e batterie du 105e RAL existe bien, il figure au début du JMO de la 2e batterie du 143e RAL coloniale car l'artillerie lourde de l'Armée d'Orient a été réorganisée en mars 1918.
Vous trouverez la mention des événements ayant causé la mort du MdL Bennier dans ce JMO, référence 26 N 1238/7.
Cordialement,
Guy François.

n°13883
dominique ​rhety
Posté le 10-08-2014 à 10:50:44  profilanswer
 

Bonjour,
 
sur l'extrait de cette carte, on peut situer Cernisevo.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/140/Crnisevo.jpg
 
J’ai eu la chance d’avoir entre les mains le tapuscrit du journal du lieutenant Pol André, commandant la 25e batterie du 105e RAL. Il est bien écrit, fort instructif et mériterait une publication.  
La 11e batterie du 118e RAL, formée à La Rochelle en décembre 1915, est devenue 25e batterie du 105e le 1er février 1916, peu de temps après son arrivée à Salonique. Elle était équipée de 155 Court Filloux puis a été dotée de 155 court Schneider en mai 1917.
 
Cordialement.


Message édité par dominique rhety le 10-08-2014 à 10:53:02

---------------
Dominique Rhéty
Pour ceux de 14-Mémoire bourguignonne de la Grande Guerre
n°13925
ALVF
Posté le 16-08-2014 à 21:17:50  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Si les réponses aux questions posées ne vous ont été d'aucune utilité, merci de nous le dire!
Ceci nous évitera à l'avenir de perdre du temps à répondre à vos interrogations...
Guy François.

n°17978
b sonneck
Posté le 28-04-2017 à 14:29:12  profilanswer
 

Bonjour,
 
Je ressors ce vieux fil sur le 105e RAL pour poser ma question, relative à un groupe de ce régiment, qui devait faire partie de ceux envoyés en Italie en 1917. La transcription de l'acte de décès d'un canonnier servant, tué à l'ennemi le 24 octobre 1917 (jour du déclenchement de l'offensive austro-allemande dans la région de Caporetto) à Pusno, dit qu'il faisait partie du 11e groupe (confirmé onzième groupe en toutes lettres dans l'acte), 16e batterie ; groupe commandé par le chef d'escadron Adrien Henriet, officier d'état civil qui signe l'acte de décès.
 
Ma question porte sur la localisation : Pusno. Je ne trouve cette localité sur aucune carte de l'époque ; sur celles d'aujourd'hui  non plus car la région est maintenant en Slovénie et les localités ont été rebaptisées. Si quelqu'un a une idée...
 
Cordialement
Bernard

n°17979
P3zi
grandeguerraphotoarchive
Posté le 28-04-2017 à 16:09:18  profilanswer
 

Ciao Sonneck.
This is Pusno in Slovenia
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7731/Senzatitolo13.jpg
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7731/Senzatitolo22.jpg
 


Message édité par P3zi le 28-04-2017 à 16:12:13

---------------
www.grandeguerraphotoarchive.com
n°17980
Yv'
Posté le 28-04-2017 à 16:25:39  profilanswer
 

Bonjour,
 
Merci à P3zi, je pense que je l'avais trouvée avec l'orthographe Puzno dans l'historique du 112e RAL :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b [...] t/f8.image
 
Voici un autre lien pour mieux situer ce hameau :
https://www.google.fr/maps/@46.1493 [...] 312!8i6656
 
Cordialement,
Yves

n°17982
ALVF
Posté le 28-04-2017 à 16:41:52  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Pauvre Groupe armé de 155 C modèle 1917 Schneider, chargé d'appuyer des unités italiennes "travaillées" par le défaitisme!
Voici trois cartes tirées du volume 12a de la Collection "Schlachten des Weltkrieges" : "Der Durchbruch am Isonzo" Teil 1 "Die Schlacht von Tolmein und Flitsch":
 
Situation générale (extrait) de la 14. Armee le 24 octobre 1917 (Karte 2):
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2547/Izonzoa.jpg
 
Position de Pusno sur la carte précédente (Karte 2):
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2547/Izonzoa2.jpg
 
Position de Pusno pris dès le 24 octobre, situation déjà en arrière des lignes les 25 et 26 octobre sur le Mont Hum (Karte 3a):
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2547/Izonzob.jpg
 
Cordialement,
Guy François.


Message édité par ALVF le 28-04-2017 à 16:44:09
n°17983
ALVF
Posté le 28-04-2017 à 16:59:05  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Pour plus de clarté voici une carte du front de l'Isonzo avec en ligne pleine la situation le 24 octobre 1917 et en pointillé l'avance au 27 octobre 1917.
On distingue bien le Mont Hum à l'est duquel se trouve Pusno (Karte 1 de l'ouvrage précité):
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2547/Isonzoc.jpg
Cordialement,
Guy François.

n°17984
b sonneck
Posté le 28-04-2017 à 18:43:04  profilanswer
 

Bonjour,
 
et un très grand merci à vous trois pour ces renseignements, qui se complètent ma foi fort bien et ne font pas double emploi.  
 
Grâce à vous, je sais maintenant où se situait Pusno. Je sais également comment cela s'écrit de nos jours. Je n'aurais jamais eu l'idée d'aller voir l'historique du 112 RAL, où le destin de ce XI/105e RAL le 24 octobre 1917 est bien exposé. Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, j'ai enfin le tracé du front au déclenchement de cette dernière bataille de l'Isonzo, tracé qui ne figure pas sur la carte du tome 6 des AFGG.
 
Encore une fois : MERCI !!!
 
Cordialement
Bernard


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire : artillerie

  105ème Régiment d'Artillerie Lourde