garance. Pages d'aujourd'hui : actualités 14-18 - commémorations : metronome, 3 utilisateurs anonymes et 44 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Expo bataille de l'yser dixmude .

n°17254
etappe gen​t
Posté le 21-06-2015 à 19:16:55  profilanswer
 

Bonjour,  
 
Dans le cadre des commémorations du centenaire des combats qui ont détruit la ville de Dixmude
Le musée ‘Au long de l’Yser’ vous propose la visite de exposition ‘ L’Yser notre dernier espoir’
 
L’armée belge, rendue exsangue par les combats de résistance qu’elle a menée depuis l’entrée des troupes allemandes dans le pays, est contrainte, le 20 août, de se retrancher en Anvers protégée par une double ceinture de fortifications. Les premiers bombardements de l’ennemi débutent les 27 septembre. Le Roi Albert prend rapidement conscience que la ville va connaître le même sort que Liège. Aucun fort, à cette époque, n’est de taille à résister aux canons Krupp de 420mm. Il décide de quitter la ville et d’établir un nouveau front derrière le fleuve Yser.
A Paris, la brigade des fusiliers marins est officiellement créée le 20 août 1914 avec à sa tête le contre-amiral Pierre Ronarc’h. Elle compte 6585 hommes, dont 151 officiers. Seulement 1443 d’entre eux possèdent le brevet de fusilier, les autres ont diverses spécialités. Il y a des mécaniciens, des charpentiers, des gardes malades, des cuisiniers. Par contre elle est assez homogène quant à ses origines, 80% de ses membres sont bretons. C’est cette unité de la marine française, transformée en troupe d’infanterie, qui est envoyée en Belgique pour contribuer à la défense d’Anvers.
Arrivés à Gand le 8 octobre, ils apprennent la chute de la ville portuaire et la destruction des voies ferrées allant dans sa direction. Ronarc’h reçoit alors l’ordre de protéger pendant 48 heures le flanc de l’armée belge en retraite. C’est à Melle, à l’est de Gand que les fusiliers marins sont confrontés au baptême du feu et essuient leurs premières pertes. Durant deux jours ils retiennent les forces allemandes, avant de se replier et rejoindre les belges dans la longue marche vers Dixmude.
Le retranchement de l’Armée Belge derrière l’Yser, du village de Boezinge au nord d’Ypres, à la ville côtière de Nieuport marque l’arrêt de la guerre de mouvement pour une guerre de position. Les marins Bretons ont pour mission de tenir la ville de Dixmude et les voies y menant. Tête de pont sur la rive droite elle devient la pièce maîtresse de la bataille de la ‘Course à la mer’.
Belges et Français, territoriaux, coloniaux, chasseurs, cavaliers contiennent, par des combats d’une atrocité inouïe, le flot des récents corps d’armée de réserve Allemands envoyés en Flandres. Souvent composés de jeunes patriotes, engagés volontaires dès août 1914, sans grande formation à l’art de la guerre. Pour nombres d’entre eux ce fût leur premier et dernier combat.
Cette résistance acharnée, permis l’exploitation de l’inondation volontaire par les alliés de la rive droite du fleuve par le jeu des écluses maritimes de Nieuport, paralysant définitivement l’ennemi. Ronarc’h abandonne la ville de Dixmude le 10 novembre 1914. Ce qui n’a pas encore été détruit par l’artillerie allemande, le sera par l’artillerie des alliés jusqu’en septembre 1918, le fleuve demeurant un obstacle infranchissable pour les armées du Kaiser. Ce qu’ils n’auront pas réussit au nord, ils le tenteront au sud, détruisant la ville d’Ypres après l’inqualifiable utilisation des gaz de combat, mais toujours sans succès.    
Les conséquences de la guerre pour Dixmude et ses environs demeurent visibles bien longtemps après celle-ci. La ville et ses environs entièrement détruits, champs et terres inexploitables pour de nombreuses années par l’inondation, truffés d’abris, de dépôts d’explosifs ou de munitions, mais surtout de tombes éparses.  
La France décore la ville de Dixmude de la Croix de Guerre. En 1925, le conseil communal remercie l’amiral Ronarc’h en lui attribuant la citoyenneté d’honneur. Une rue porte son nom ( Admiraal Ronarchstraat) et, en 1963  un monument à la gloire des fusiliers marins et de leur commandant est inauguré au centre du jardin public.
Cette exposition relatant ces événements vous est proposée du 10 octobre 2014 au 11 novembre 2019. Le musée met un point d’honneur a ne montrer que de nombreux objets dont une cinquantaine d’uniformes originaux, relatifs à cette période, provenant de collections privés et de son propre fond.  
Le Musée ‘Au long de l’Yser’.
« Au long de l’Yser » est un site européen dédié à la paix. Avec la Porte de la Paix, sa Crypte et la Tour  qui abrite un musée de 22 étages. Vous y découvrirez l’histoire de la confrontation belgo-allemande lors de la Première Guerre Mondiale mais aussi l‘histoire de l’émancipation flamande. Totalement rénové il a rouvert ses portes en février 2014 après six mois de travaux.
Avec pour thèmes « Que reste-t-il de la vie ? Que reste-t-il du pays ? », il met l’accent sur une vision pacifique.  
Que reste-t-il de la vie?
En évoquant l’impact de la guerre sur l’homme, tant militaire que citoyen, la survie au front, qu’emporter dans la fuite face à la violence? Comment gérer l’atrocité de la guerre une fois rentré au foyer? Autant de questions auxquelles le Musée ‘Au long de l’Yser’ tente de répondre.  
Que reste-t-il du pays?
Nous évoquons les innombrables cicatrices laissées dans le paysage environnant par la Grande Guerre. Où les retrouver actuellement? Mais quel fut l’impact de la guerre sur ce pays ? En faisant référence au patriotisme belge lors de la Première Guerre Mondiale, au nationalisme et au Mouvement Flamand pendant et après celle ci.
Un panorama unique sur toute la région du front!  
Depuis la salle panoramique et de sa terrasse extérieure à 84 mètres au-dessus des ‘ Champs de Flandres’, vous jouirez d’une vue exceptionnelle sur toute la région du front, de Dunkerque à Ostende, de Nieuport à Ypres.
Futures expositions:
Dès le 26 septembre 2015: Le soldat Belge.                                                                                                                          
Malgré que la plus grande partie de son d’industrie soit en zone occupée, les capacités de la Belgique à s’adapter et à moderniser rapidement son armée, face à toutes les innovations dans les modes de combat ou de protection engendrés par cette horrible guerre.
2016: Les rôles de la femme dans la Grande Guerre.                                                                                                                          
2017 : L’aviation
2018 : Les prisonniers de guerre
2019 : Le tourisme sur le front belge
 
http://i1273.photobucket.com/albums/y402/etappegent/dixmudeaffiche_zps959d3e03.jpg
 
http://i1273.photobucket.com/albums/y402/etappegent/dixmude77_zps7c0aa134.jpg
 
 
http://i1273.photobucket.com/albums/y402/etappegent/dixmudekerkhof_zpsfc043d49.jpg
 
http://i1273.photobucket.com/albums/y402/etappegent/dixmudebelg_zps3fbc07ec.jpg
 
http://i1273.photobucket.com/albums/y402/etappegent/A5CB05BA-8FC6-417C-A0F9-18A105A469C2_zpsiu9a7isj.jpg
 
http://i1273.photobucket.com/albums/y402/etappegent/FD8F2151-6288-4D59-9C51-318A9EEB386F_zpscjfpyunc.jpg
 
http://i1273.photobucket.com/albums/y402/etappegent/EF6E3D55-E874-4D92-80C0-738A69E5D973_zpsenqgcwqk.jpg
 
DIXMUDE – MUSEE ‘AU LONG DE L’YSER’ (Tour de l’Yser)
IJzerdijk 49, B-8600 Dixmude
tel +32(0)51-50 02 86, e-mail info@aandeijzer.be
www.aandeijzer.be
HEURES D’OUVERTURE  
avril – septembre : ouvert tous les jours de 9h à 18h – samedi, dimanche et jours fériés de 10h à 18h
octobre – mars : ouvert tous les jours de 9h à 17h – samedi, dimanche et jours fériés de 10h à 17h
Fermé du 31 Décembre au 3ième lundi de Janvier.
 
 

n°17255
marcel cle​ment
Posté le 21-06-2015 à 21:03:31  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Belle exposition, bien loin malheureusement de mon Vaucluse !
 
Félicitations pour votre excellent travail de recherche et de présentation.
 
Si c'est possible d'avoir une meilleure photo( plus claire ) de la vitrine " armée d'Afrique " pour voir les détails des uniformes, merci d'avance.
 
Amicalement,
 
Alain MC

n°17256
etappe gen​t
Posté le 21-06-2015 à 22:05:44  profilanswer
 

Bonjour,  
 
Pour le moment je na pas de photo plus clair. Sauf du zouave
 
A+
 
Frankie
 
http://i1273.photobucket.com/albums/y402/etappegent/Mobile%20Uploads/F028B189-9B42-4245-B3FF-A197B854FA0D_zpsmxdt2os2.jpg

n°17340
chti59
Posté le 05-07-2015 à 13:15:26  profilanswer
 

Bonjour
 
Une bien belle exposition à voir,dommage que l’accueil, n'est pas génial, pour ne pas dire agressif envers les Francophones, j'en ai eu ma part il y a quelques temps :fou:  :fou:  :fou:  :fou: .
Pour mon malheur, je m'y suis rendu le 15 Août dernier, et c'était en pleine fête des Flamands,de ce fait, regard de mépris et crachats sur mon véhicule et sur moi même, à tel point que j'ai du faire appel aux gendarmes locaux, qui se sont excusé pour ce désagrément, et m'ont conseillé de revenir un autre jour.
 
Je ne critique pas ceux en Belgique qui s'efforcent d'entretenir la mémoire de cette tragédie,auxquels je rend hommage, mais à cause de la mentalité de certains irresponsables racistes, il vaut mieux y aller en juin ou septembre.
 
Oui je sais je suis direct, mais je préfère prévenir les visiteurs, pour qu'ils ne connaissent pas d'aventures similaires. :lol:  :lol:  
 
PS: j'ai reçu une réponse du consul de Belgique,à qui j'avais écrit, et ce dernier s'est déclaré scandalisé par cette attitude. :fou:  :fou:  
 
Donc vous savez maintenant quand il ne faut pas y mettre les pieds.
 
Bernard


Message édité par chti59 le 05-07-2015 à 13:17:55
n°17341
stcypre
retraité et Handicapé
Posté le 05-07-2015 à 14:46:26  profilanswer
 

Bonjour,  
Moi j'ai eu ce  genre de problème en juin 2012...
Et puis essayer de demander sa route à un autochtone est d'une impolitesse  !!!!  
Dommage...
CDL
J.Claude


---------------
la vérité appartient à ceux qui la recherchent et non à ceux qui croient la détenir.
n°17342
Piou-Piou
jusqu'au bout
Posté le 05-07-2015 à 16:12:50  profilanswer
 

Bonjour à toutes et tous,
 
Par pitié n'en faite pas une généralité.
 
Cordialement.
Phil.


---------------
Phil.
n°17343
Shark26048​6
Posté le 05-07-2015 à 19:17:26  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Dommage que je ne l'ai pas su. Je suis allé à wytschaete en novembre dernier (donc pas loin étant du sud). :(
 
Pour ce qui est des personnes de là-bas. J'ai eu de la chance apparemment. que des personnes souriante demandant ce que je pouvais faire en rase campagne. Uniquement une personne un peu méfiante mais quant elle a su le pourquoi du comment de ma visite, elle a été très sympa.
 
Je préconise le tourisme là-bas. C'est très beau.
 
Cordialement,
Shark

n°17346
Annie
Posté le 05-07-2015 à 23:22:57  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Je suis allée 3 fois visiter le musée de la Tour de l'Yser. Je n'y ai pas été ni mieux, ni moins bien reçue que dans n'importe quel musée. La qualité des expositions temporaires y est remarquable. La vue, en haut de la tour, par temps clair permet de voir le champ de bataille où les soldats français et les soldats belges ont combattu ensemble. Bel hommage aux fusiliers marins.
 
Bernard, ce n'était pas le bon jour pour vous. Les extrêmes, de quelque pays qu'ils soient, sont à éviter. Le mois d'août, quand on ne connait pas la date du pèlerinage, mieux vaut aller ailleurs....
 

stcypre a écrit :

Bonjour,  
Moi j'ai eu ce  genre de problème en juin 2012...
Et puis essayer de demander sa route à un autochtone est d'une impolitesse  !!!!  
Dommage...
CDL
J.Claude


 
Jean Claude, peut être fallait-il le demander gentiment ?
 
Je parcours les Flandres Belges depuis des années et, malgré ma méconnaissance de la langue, je n'ai jamais eu de problème bien au contraire. J'ai été aidé par de nombreuses personnes qui m'ont fait découvrir des lieux qui, à l'époque, n'étaient pas sur le Web.
Shark a bien raison, les Flandres sont belles.
 
Bien cordialement,
Annie

n°17347
stcypre
retraité et Handicapé
Posté le 06-07-2015 à 05:55:21  profilanswer
 

Bonjour Annie,  
Jean Claude, peut être fallait-il le demander gentiment ?
 Vous ne me connaissez pas, cela se voit !!! J'ai toujours cet état et même souvent les personnes reconnaissent que je suis trop gentil...
Ceci dit, non je n'ai pas eu un accueil normal, mais bon... Je dois signaler que des amis belges wallons reconnaissent ce fait...
CDL
J. Claude  


---------------
la vérité appartient à ceux qui la recherchent et non à ceux qui croient la détenir.
n°17349
moncey1842
fedmalmoncey
Posté le 06-07-2015 à 10:14:00  profilanswer
 

Bonjour à tous,Je connais assez bien la Flandre.Je suis frontalier de
Dunkerque.J'ai participé au comité du centenaire de la Brigade des Fu-
siliers Marins de l'Amiral RONCAR'H et aux cérémonies qui se sont déroulées du 8 au 12 Octobre 2014.Je vous rappelle que le BPC
DIXMUDE s'est amarré à ZEEBRUGE,une cie de fusiliers marins à bord.
Les rapports avec les Flamands ne sont pas toujours cordiaux,je le sais
mais les Français ne sont pas toujours réglos.
Bien cordialement MONCEY


---------------
MONCEY1842

Aller à :
Ajouter une réponse