FORUM pages 14-18
  Pages d'aujourd'hui : actualités 14-18 - commémorations
  Presse

  Un nouveau soldat Russe de la WW1 mis au jour à Cormicy (51)

 

Forum Pages d’Histoire: marine : biliki, 5 utilisateurs anonymes et 57 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Un nouveau soldat Russe de la WW1 mis au jour à Cormicy (51)

n°22044
gizmo02
Posté le 05-09-2017 à 22:01:43  profilanswer
 

Un soldat de la Première Guerre mondiale mis au jour à Cormicy
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/10312/B9713081003Z.120170905143238000GSC9NKGKC.10.jpg
 
Les anthropologues et des archéologues sont depuis ce mardi matin en plein travail dans un champ de luzerne, situé à proximité du mont Spin, à mi-chemin entre les communes de Cormicy, dans la Marne, et d’Aguilcourt, dans l’Aisne.
 
Ils sont en train de mettre au jour le corps d’un soldat qui, selon toute vraisemblance, a été tué au combat, en 1917, lors de l’offensive Nivelle. Il pourrait s’agir d’un soldat russe du Corps expéditionnaire russe car beaucoup de Russes ont combattu dans le secteur en avril 1917 et un bouton, avec une inscription en cyrillique a été découverte près de son cou. Mais il est encore trop tôt pour l’affirmer. D’autant qu’aucune plaque n’a encore été retrouvée sur le corps.  
 
Vidéo :  http://www.lunion.fr/48012/article [...] ur-cormicy

Message cité 1 fois
Message édité par gizmo02 le 05-09-2017 à 22:03:01
n°22045
monte-au-c​reneau
Maudite soit la guerre
Posté le 06-09-2017 à 08:25:13  profilanswer
 

gizmo02 a écrit :

... Les anthropologues et des archéologues sont depuis ce mardi matin en plein travail dans un champ de luzerne, situé à proximité du mont Spin...


 
Bonjour,
 
probablement en rapport avec l'"expédition " dont il est question ici : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] 4502_1.htm


---------------
- "Honte à la gloire militaire, honte aux armées, honte au métier de soldat, qui change les hommes tour à tour en stupides victimes et en ignobles bourreaux."  (Henri Barbusse)
n°22046
gizmo02
Posté le 06-09-2017 à 10:41:01  profilanswer
 

Un soldat russe, mort au combaten 1917, mis au jour à Cormicy
 
Marne
Le corps d’un soldat de la Grande Guerre a été découvert dans un champ,
 
près du mont Spin et de la célèbre Cote 108. Il s’agit d’un Russe tué en avril 1917.
 
l est allongé sur le dos, dans un champ de luzerne, à seulement une cinquantaine de mètres de la Départementale 32, à mi-chemin entre les villages de Cormicy dans la Marne, et d’Aguilcourt dans l’Aisne. Cet homme repose ici depuis cent ans. Il a été fauché un après-midi de printemps, pendant la désastreuse offensive Nivelle, en 1917.
 
Si son tronc semble intact, le bas de son corps est disloqué. Il manque des éléments du bassin. La jambe droite est démantibulée. La mâchoire est cassée. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il n’est pas mort sur place. Il a été déplacé peu de temps après son décès, ou en tout cas avant sa décomposition. Car on ne trouve aucune trace de son paquetage de combat.
Des anthropologues de Marseille dépêchés sur place
 
En ce mardi 5 septembre, trois anthropologues venus de Marseille sont au chevet de ce soldat depuis le début de la matinée. Munis de nombreux outils, ils grattent, balaient et aspirent la terre calcaire pour mettre au jour, avec patience et minutie, chaque partie du squelette. À leurs côtés, Yves Desfossés, conservateur général du patrimoine au service de l’archéologie de la Drac du Grand Est, observe chaque détail. Et s’il ne tire aucune conclusion hâtive, il relève plusieurs points.
 
Un bouton avec l’aigle bicéphale, symbole
 
de la Russie, découvert
 
au niveau du dos
 
« Le casque que l’on vient de trouver près du corps est un modèle français Adrian. Or, les soldats du corps expéditionnaire russe, qui ont combattu dans ce secteur en avril 1917, portaient des uniformes russes mais des casques français sur lesquels avait été ajouté l’aigle bicéphale, le symbole de leur pays. L’aigle n’est ici pas visible mais ça ne veut pas dire qu’il n’a pas été présent… Nous venons aussi de repérer, au niveau de l’épaule droite, un bouton dont le nom du fabricant est écrit en cyrillique. » Autre découverte de taille : au pied droit du soldat qui a été déséquipé – il n’a ni brêlage ni cartouchière –, on peut voir un reste de botte en cuir. « S’il y a une plaque en fer sous le talon, on saura qu’il s’agit d’un Français ou d’un Allemand. Car les Russes n’en avaient pas… », souligne l’un des anthropologues. Après la longue opération de dégagement de ce reste de botte, le verdict tombe : il n’y a pas de plaque métallique. L’hypothèse du soldat russe se précise... Si les chercheurs sont déçus de ne pas voir de plaque militaire à l’un des poignets, qui pourrait confirmer la nationalité du soldat, ils vont, plus tard dans l’après-midi, faire une découverte de poids : cet homme est bien un Russe car un bouton orné de l’aigle bicéphale se dissimulait sous sa cage thoracique.
Un membre de la 3e brigade du corps expéditionnaire russe
 
Cet homme, mort au combat sur les premières lignes allemandes, que l’on ne pourra malheureusement pas identifier et donc rendre à d’éventuels descendants, devait sûrement faire partie de la 3e brigade du corps expéditionnaire russe. Car c’est cette dernière qui s’est battue en avril 1917 dans ce triangle formé entre Cormicy, Berry-au-Bac et Aguilcourt, tandis que combattait, du côté de Courcy, la 1re brigade. Les restes du soldat vont désormais être analysés par les spécialistes de l’Unité mixe de recherche ADES de Marseille. Reste à savoir si le soldat sera inhumé à la nécropole russe de Saint-Hilaire-le-Grand ou si le gouvernement russe, très attaché au Centenaire, souhaitera le rapatrier à Moscou.
 
http://www.lunion.fr/48146/article [...] ur-cormicy

n°22047
monte-au-c​reneau
Maudite soit la guerre
Posté le 06-09-2017 à 17:23:40  profilanswer
 

Re-bonjour,
 
C'est bien beau tout ça, mais on ne sait pas ce qui a mis ces "explorateurs-anthropologues-archéologues" sur la piste de ce soldat. Ils viennent et aussi sec ils tombent sur une dépouille de Russe, aussi facilement que moi je découvre une salade dans mon jardin...
 
Pas de paquetage ? Aurait-il déjà été fouillé ? Cas similaire déjà rencontré...

n°22063
humanbonb
Posté le 07-09-2017 à 11:50:50  profilanswer
 

Bonjour,
Nous ne sommes pas dupes ! Ils ont été contactés au préalable.
 
Il faut arrêter de voir le mal partout, il n'y a aucune raison pour que ce soldat ait été pillé comme vous le laissez sous-entendre !
 
Bonne journée et encore une fois merci à gizmo02 de nous tenir informer de ce type de découverte et ce tout au long de l'année.
Bien cordialement.

Message cité 1 fois
Message édité par humanbonb le 07-09-2017 à 11:51:04
n°22064
DIDIER14-1​8
PlusJamais Cela
Posté le 07-09-2017 à 14:01:04  profilanswer
 


 
Bonjour à Tous  
 
   

Citation :


Il faut arrêter de voir le mal partout, il n'y a aucune raison pour que ce soldat ait été pillé comme vous le laissez sous-entendre !


 
 je suis d accord avec Toi  ,  mais ce que je comprends pas  c est qu'ils arrivent avec une pelleteuse ils font un trou d' ENVIRON  5m X 5m et 80 cm de profondeur et ensuite trouve ce corps !!!
 
Amicalement
 Didier
 PS Merci à mon copain gizmo02  "Mickaël"


---------------
DIDIER 14-18
n°22066
monte-au-c​reneau
Maudite soit la guerre
Posté le 07-09-2017 à 17:06:52  profilanswer
 

humanbonb a écrit :

Bonjour,
Nous ne sommes pas dupes ! Ils ont été contactés au préalable.

 

Il faut arrêter de voir le mal partout, il n'y a aucune raison pour que ce soldat ait été pillé comme vous le laissez sous-entendre !

 

Bonne journée et encore une fois merci à gizmo02 de nous tenir informer de ce type de découverte et ce tout au long de l'année.
Bien cordialement.

Bonjour Humanbonb,

 

:non: Je ne fais pas de sous-entendu, je posais la question (avec des "?" ), je soulevais l'éventualité de pillage de la dépouille découverte, puisqu'on ne retrouve pas son paquetage. Le fait est que, ces derniers temps, plusieurs corps découverts avaient été fouillés (ah les "ramasseurs de champignons" de la forêt de Verdun :lol: , sans oublier celui qui avait les ossements de la dépouille dans son coffre de voiture ...).

 

On nous affirme que l'absence de son paquetage provient du fait qu'il a été déplaçé post-mortem : Mais est-ce certain ? Quelle preuve apporter à ces affirmations ? Quand on porte des affirmations , il faut pouvoir les valider, les accréditer...

 

Vous dites : "Ils ont été contactés au préalable" : Ah oui ? Et par qui ? Et en quelles circonstances ? C'est du grand mystère :lol: On va faire appel à Sherlock Holmes pour connaitre les circonstances de découverte de cette dépouille russe, précisément là où il le fallait, et quand il le fallait, pour qu'une expédition franco-russe le découvre :lol: Même remarque que DIDIER14-18.

 

Enfin bon, nous, moi, on est des petits amateurs de l'Histoire, on n'est pas des archéologues anthropologues, on n'a pas à sa voir ce que eux ils savent, probablement.

   


Message édité par monte-au-creneau le 07-09-2017 à 17:09:09

---------------
- "Honte à la gloire militaire, honte aux armées, honte au métier de soldat, qui change les hommes tour à tour en stupides victimes et en ignobles bourreaux."  (Henri Barbusse)
n°22072
marpie
Posté le 12-09-2017 à 17:17:25  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Un complément d'information dans l'Union du 6 septembre :
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/6916/lunion06092017.jpg
Bien amicalement
Marpie

n°22073
monte-au-c​reneau
Maudite soit la guerre
Posté le 13-09-2017 à 09:02:34  profilanswer
 

Bonjour Marpie, heureusement que vous êtes là, car on en sait un peu plus sur les circonstances de la découvert de ce soldat russe. Un peu plus seulement...

 

NOTA : Malinovski, ce nom me dit quelque chose : auteur de publications sur 14/18 ? ou coincidence ?

 

Encore merci.

 

EDIT : Visiblement, ce n'est pas le premier soldat russe que trouve Monsieur Pierre Malinovski. Selon la source "Le Courrier de Russie", il en avait déjà trouvé un autre auparavant, en décembre 2016. Ce Russe aurait été ré-inhumé le 22 mars 2017 (22/03/2017). Source : https://www.lecourrierderussie.com/ [...] en-france/

Message cité 1 fois
Message édité par monte-au-creneau le 13-09-2017 à 09:42:24
n°22075
Charraud J​erome
Posté le 13-09-2017 à 13:07:12  profilanswer
 

Bonjour

monte-au-creneau a écrit :


NOTA : Malinovski, ce nom me dit quelque chose : auteur de publications sur 14/18 ? ou coincidence ?


 
Je ne connaissais pas Pierre Malinovski, par contre comme auteur 14:18, il s'agit vraisemblablement de Alain Malinowski (grand connaisseur du Chemin des dames).
https://www.fnac.com/ia532668/Alain-Malinowski
 
Cordialement
Jérôme Charraud


Message édité par Charraud Jerome le 13-09-2017 à 19:50:01

---------------
Facebook: Indre Grandeguerre Twitter: @indre1418
Les RI et le département de l'Indre le blog - Les soldats de l'Indre le blog
n°22077
CD9362
Posté le 13-09-2017 à 15:59:34  profilanswer
 

Bonjour
Evidemment Pierre Malinowsky a fouillé là ou il savaient que les soldats russes se sont battus , puisque c'est son sujet "d'études".  
Il n'allait pas entreprendre des fouilles là ou aucun soldat russe n'avait mis les pieds, c'est normal .  
C'est le fils de ce Alain Malinowski qui a écrit des livres sur la guerre de 14.
 Pierre Malinowski est visiblement très  proche du gouvernement russe, qui semble s'intéresser maintenant aux soldats russes qui ont combattus en France.
http://www.lunion.fr/46481/article [...] guilcourt#
http://sf.donntu.org/sf041701.html
Il suffit de taper son nom pour voir qu'il ne fait pas que de l'archéologie ... :ouch:  
https://www.google.fr/search?client [...] V6K0xIEBm4
Il a visiblement beaucoup de compétences diverses et variées !!!archéologie mais aussi politique extrême , convoyages divers...  
 :sarcastic:  :ouch:  ;) Bref, bref, bref  
 
------
A propos de soldats russes ( et en oubliant Malinowsky): Les camarades de combats de ceux qui ne sont pas morts pendant l'offensive Nivelle, ont été envoyés au camp de la Courtine dans la Creuse, loin du front,  à l'été 1917, car les troubles révolutionnaires en Russie à l'époque commençaient a agiter ces régiments de soldats russes en France.
Officiers fidèles à l'ancien régime tsariste, soldats de la troupe proches des idées révolutionnaires...
Histoire complexe mais très intéressante que celle de ces soldats russes venus combattre en France.
C'est ce week-end le centenaire de la mutinerie qui éclata à la Courtine.
http://www.lacourtine1917.org
 
AD-Line


Message édité par CD9362 le 13-09-2017 à 22:49:10

---------------
http://1914-joseph-duchene.eklablog.com/
n°22079
monte-au-c​reneau
Maudite soit la guerre
Posté le 13-09-2017 à 19:06:21  profilanswer
 

Eh bien maintenant, on en sait beaucoup plus. Merci à vous. Espérons qu'une synthèse sera faite sur ces 3 années "travaux" de Pierre Malinowski, car il y a beaucoup de choses, telle la découverte de plusieurs corps de Français, etc...
 
J'ai cependant une incompréhension, ou bien les journalistes ont buggé et se sont trompé quelque part ! En effet :
 
-Le Courrier de Russie écrit :"Pierre Malinowski, 29 ans, a découvert en décembre 2016 à Cormicy, dans la Marne, les restes d’un soldat russe mort en France durant la Première Guerre mondiale. Le 22 mars [2017], ce « poilu » russe a été inhumé au cimetière etc... ".
 
Et donc, le soldat russe objet de ce sujet est un deuxième Russe, qui se rajoute au premier trouvé fin décembre 2016...
 
Bon... pas grave, 3 années de fouilles ! Heureusement que les agriculteurs étaient de la partie !
 
Pour le plaisir des yeux, je copie la photo de P.Malinowski. Reste à savoir à quelle profondeur ce Russe a été retrouvé ("1m80" dit le texte) et ce qui l'a enseveli ainsi :
 
http://sf.donntu.org/images/sf0417/sf041701/sf041701-3.jpg


Message édité par monte-au-creneau le 13-09-2017 à 19:21:30

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Pages d'aujourd'hui : actualités 14-18 - commémorations
  Presse

  Un nouveau soldat Russe de la WW1 mis au jour à Cormicy (51)