FORUM pages 14-18
  Pages d'aujourd'hui : actualités 14-18 - commémorations
  Presse

  Liège : On a retrouvé la tombe du soldat Noël Ledouble

 

Forum Pages du bibliophile : valier « QUI EST QUI ? » : normand Forum Pages d’Histoire: aviation : bruno10, 2 utilisateurs anonymes et 37 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Liège : On a retrouvé la tombe du soldat Noël Ledouble

n°21490
gizmo02
Posté le 03-04-2017 à 15:54:24  profilanswer
 

Liège: après 103 ans, on a retrouvé la vraie tombe du soldat Ledouble... à Ste-Walburge
 
C'est une histoire émouvante et rocambolesque. On vient de retrouver la vraie tombe d'un soldat de la première guerre mondiale que l'on croyait mort enseveli lors de l'explosion du Fort de Loncin en 1914. Comme l'a révélé Paris-Match, depuis plus d'un siècle, le fantassin Noël Ledouble reposait effectivement en paix, mais à plusieurs kilomètres de là.
Un problème d'orthographe
 
Et depuis plus d'un siècle, sa famille se recueillait donc au mauvais endroit. Ce soldat mort à 21 ans est en réalité enterré au cimetière de Sainte-Walburge. C'est en fouillant dans les archives qu'on s'est rendu compte que son nom avait été mal orthographié, lors de son décès à l'hôpital militaire de Saint-Laurent. Il y avait été admis deux jours plus tôt, après avoir été grièvement blessé lors de l'explosion du fort. Fernand Moxhet, président de l'asbl "Front de sauvegarde du Fort de Loncin": "Il est parti du fort en étant relativement en mauvais état. Et quand il est arrivé à l'hôpital, il était mourant. A ce moment-là, on lui a demandé son nom je présume, et il a dit Noël Ledouble. Mais l'infirmier n'a pas bien compris et il a enregistré Noël Ledoup. Il est décédé, et on a rempli l'extrait de décès avec le nom de Noël Ledoup. C'est ça qui fait que depuis 1925, il est repris sous "Ledoup" là-bas au cimetière sans qu'on sache en fait que c'est Noël Ledouble".
 
La famille Ledouble, et non Ledoup, a accueilli cela avec surprise et surtout, avec beaucoup d'émotion. "Ca a fait un gros choc. C'est quelque chose auquel on ne s'attendait pas du tout. On pensait plutôt qu'ils avaient retrouvé quelque chose dans le fort, mais retrouver sa tombe, ça, on était à mille lieues de s'attendre à ça!", explique Jean Ledouble, le neveu de Noël Ledouble.
 
Reste maintenant un détail à corriger pour la famille du soldat, le nom sur la tombe. Mais, faute de budget au service sépultures au sein de l'armée, il faudrait attendre plusieurs années pour effectuer ce changement.  Pour éviter que le soldat Ledouble ne soit encore nommé Ledoup pendant quelques années, l'asbl en charge du Fort de Loncin a débloqué un budget pour remplacer la plaque nominative, très prochainement.
 
 vidéos : https://www.rtbf.be/info/regions/li [...] id=9567131
 
https://www.dailymotion.com/video/x5gj9ay
 
cordialement

n°21497
monte-au-c​reneau
Maudite soit la guerre
Posté le 04-04-2017 à 09:33:18  profilanswer
 

gizmo02 a écrit :

[b] ...C'est en fouillant dans les archives qu'on s'est rendu compte que son nom avait été mal orthographié, lors de son décès à l'hôpital militaire de Saint-Laurent.


Bonjour,

 

C'est la face émergée de l'iceberg : un parmi tant d'autre.

 

Lui, a droit à 3 orthographes différentes :

 

- GODINAUD Pierre, mort aux mines du Cessier (commune de BEUVRAIGNES), selon fiche de "mort pour la France" : http://www.memoiredeshommes.sga.de [...] m_rotate=F

 

- GODINEAU Octave Pierre, sur plaque nominative de sa tombe (crois de St-André) au cimetière militaire de Beuvraignes

 

- GODINAU Pierre (sans la lettre "D" ), sur plaque émaillée familiale dont une reproduction se trouve au pied de sa tombe.

  


Message édité par monte-au-creneau le 04-04-2017 à 09:33:44

---------------
- "Honte à la gloire militaire, honte aux armées, honte au métier de soldat, qui change les hommes tour à tour en stupides victimes et en ignobles bourreaux."  (Henri Barbusse)
n°21507
girodacle
Posté le 04-04-2017 à 20:36:51  profilanswer
 


Bonsoir,
cette histoire de budget inexistant fait sourire! Une plaque d'emblème, réalisée à la demande auprès de la société SGLASER 38 rue de Strasbourg à 57410 Petit-Rederching, coûte 15 €, port compris. L'ASBL n'aura pas eu de mal à débloquer!
Cordialement
Alain
 
 
<<<Reste maintenant un détail à corriger pour la famille du soldat, le nom sur la tombe. Mais, faute de budget au service sépultures au sein de l'armée, il faudrait attendre plusieurs années pour effectuer ce changement.  Pour éviter que le soldat Ledouble ne soit encore nommé Ledoup pendant quelques années, l'asbl en charge du Fort de Loncin a débloqué un budget pour remplacer la plaque nominative, très prochainement.<<<  
 
 
 
 

gizmo02 a écrit :

Liège: après 103 ans, on a retrouvé la vraie tombe du soldat Ledouble... à Ste-Walburge
 
C'est une histoire émouvante et rocambolesque. On vient de retrouver la vraie tombe d'un soldat de la première guerre mondiale que l'on croyait mort enseveli lors de l'explosion du Fort de Loncin en 1914. Comme l'a révélé Paris-Match, depuis plus d'un siècle, le fantassin Noël Ledouble reposait effectivement en paix, mais à plusieurs kilomètres de là.
Un problème d'orthographe
 
Et depuis plus d'un siècle, sa famille se recueillait donc au mauvais endroit. Ce soldat mort à 21 ans est en réalité enterré au cimetière de Sainte-Walburge. C'est en fouillant dans les archives qu'on s'est rendu compte que son nom avait été mal orthographié, lors de son décès à l'hôpital militaire de Saint-Laurent. Il y avait été admis deux jours plus tôt, après avoir été grièvement blessé lors de l'explosion du fort. Fernand Moxhet, président de l'asbl "Front de sauvegarde du Fort de Loncin": "Il est parti du fort en étant relativement en mauvais état. Et quand il est arrivé à l'hôpital, il était mourant. A ce moment-là, on lui a demandé son nom je présume, et il a dit Noël Ledouble. Mais l'infirmier n'a pas bien compris et il a enregistré Noël Ledoup. Il est décédé, et on a rempli l'extrait de décès avec le nom de Noël Ledoup. C'est ça qui fait que depuis 1925, il est repris sous "Ledoup" là-bas au cimetière sans qu'on sache en fait que c'est Noël Ledouble".
 
La famille Ledouble, et non Ledoup, a accueilli cela avec surprise et surtout, avec beaucoup d'émotion. "Ca a fait un gros choc. C'est quelque chose auquel on ne s'attendait pas du tout. On pensait plutôt qu'ils avaient retrouvé quelque chose dans le fort, mais retrouver sa tombe, ça, on était à mille lieues de s'attendre à ça!", explique Jean Ledouble, le neveu de Noël Ledouble.
 
Reste maintenant un détail à corriger pour la famille du soldat, le nom sur la tombe. Mais, faute de budget au service sépultures au sein de l'armée, il faudrait attendre plusieurs années pour effectuer ce changement.  Pour éviter que le soldat Ledouble ne soit encore nommé Ledoup pendant quelques années, l'asbl en charge du Fort de Loncin a débloqué un budget pour remplacer la plaque nominative, très prochainement.
 
 vidéos : https://www.rtbf.be/info/regions/li [...] id=9567131
 
https://www.dailymotion.com/video/x5gj9ay
 
cordialement



---------------
Alain

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Pages d'aujourd'hui : actualités 14-18 - commémorations
  Presse

  Liège : On a retrouvé la tombe du soldat Noël Ledouble