Il y a 43 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Cultiver son champ de bataille

n°17632
gizmo02
Posté le 07-09-2015 à 22:33:13  profilanswer
 

Jean-Luc Pamart est exploitant agricole à la ferme de Confrécourt entre Soissons et Compiègne. Pendant la Grande Guerre, ses 250 hectares sont devenus un champ de bataille, et son exploitation fut coupée en deux par la ligne de front qui traversait les parcelles de la ferme. 100 ans après les combats, la présence de la guerre se fait toujours sentir : obus qui remontent à la surface lors des labours, tracteur pris au piège dans un cagna, ou pire parfois, la découverte de corps de disparus, de charniers. « L'homme oublie, la terre lui rappelle ». Moitié agriculteur et moitié historien comme il aime se présenter, Jean-Luc Pamart est le gardien de ces âmes errantes et surtout de la mémoire de ces poilus qui, comme lui, étaient majoritairement des paysans.
 
À travers son portrait, nous questionnons le lien entre l'agriculture et la Grande Guerre raconté par un agriculteur. Qui étaient les agriculteurs poilus ? Comment vivaient-ils cette guerre ? Quel est le sacrifice du monde rural ? Après la guerre, comment exploiter une terre meurtrie par les combats ? Comment faire œuvre de mémoire lorsque l'on est agriculteur dont le but est de travailler la terre ? Pourquoi la Grande Guerre, au-delà du centenaire, nous touche encore ?
 
Un film de Thomas Ermel
 
16/9 - 31'
 
 
http://webtv.agriculture.gouv.fr/c [...] -3985.html
 
Bien a vous

n°17635
michev
tout pour la mémoire
Posté le 09-09-2015 à 11:21:26  profilanswer
 

Bonjour à tous
 
j'encourage tous les amis forumeur à utiliser le lien mis en ligne par gizmo02.
remarquable de sensibilité et d'humanisme !!
cdlt
michev

n°17638
Elise49
Posté le 10-09-2015 à 07:26:00  profilanswer
 

Bonjour à toutes et à tous
 
Merci beaucoup gizmo02 pour ce lien . Nous l'avons regardé avec beaucoup d’émotion . :sweat:  
 et merci à cet agriculteur pour son humanité et son œuvre de mémoire . Mes poilus disparus étaient des paysans , je suis reconnaissante de cet hommage.
Cordialement


---------------
Elisabeth
"Ne meurent et ne vont en enfer que ceux dont on ne se souvient plus. L'oubli est la ruse du diable." Rigord -historien -moine de l' abbaye de St Denis.XIIs
n°17642
Claude75
Posté le 10-09-2015 à 15:17:29  profilanswer
 

gizmo02 a écrit :

Jean-Luc Pamart est exploitant agricole à la ferme de Confrécourt entre Soissons et Compiègne. Pendant la Grande Guerre, ses 250 hectares sont devenus un champ de bataille, et son exploitation fut coupée en deux par la ligne de front qui traversait les parcelles de la ferme. 100 ans après les combats, la présence de la guerre se fait toujours sentir : obus qui remontent à la surface lors des labours, tracteur pris au piège dans un cagna, ou pire parfois, la découverte de corps de disparus, de charniers. « L'homme oublie, la terre lui rappelle ». Moitié agriculteur et moitié historien comme il aime se présenter, Jean-Luc Pamart est le gardien de ces âmes errantes et surtout de la mémoire de ces poilus qui, comme lui, étaient majoritairement des paysans.
 
À travers son portrait, nous questionnons le lien entre l'agriculture et la Grande Guerre raconté par un agriculteur. Qui étaient les agriculteurs poilus ? Comment vivaient-ils cette guerre ? Quel est le sacrifice du monde rural ? Après la guerre, comment exploiter une terre meurtrie par les combats ? Comment faire œuvre de mémoire lorsque l'on est agriculteur dont le but est de travailler la terre ? Pourquoi la Grande Guerre, au-delà du centenaire, nous touche encore ?
 
Un film de Thomas Ermel
 
16/9 - 31'
 
 
http://webtv.agriculture.gouv.fr/c [...] -3985.html
 
Bien a vous


 
Bonjour à vous gizmo02, et à tous
 
Merci de nous avoir fait partager cette  émouvante vidéo d'une passion commune.
N'oublions pas non plus les risques que prennent ces agriculteurs en labourant leurs champs.
 ;) Petit clin d'oeil de l'histoire, cet agriculteur transmetteur de mémoire  est-il sans le savoir apparenté au concepteur des cloches blindées du même nom apparues à la fin de ce conflit ?
Cordialement
Claude


---------------
Claude
n°20514
gizmo02
Posté le 24-10-2016 à 01:33:26  profilanswer
 

Portrait de Jean-Luc Pamart, "le Paysan des Poilus" de Confrécourt/Vingré  
 
https://www.youtube.com/watch?v=4dzctOAFeqY
 
 
Vingré avec Jean-Luc Pamart: la tombe Amory
 
https://www.youtube.com/watch?v=Y3-HxwqZUZ8
 
cordialement

n°20537
DIDIER14-1​8
PlusJamais Cela
Posté le 25-10-2016 à 22:00:33  profilanswer
 


 Bonsoir  
 
 Je n'avais pas pris le temps de répondre
 
 Mais je connais bien ce secteur étant plus jeune je ne passé pas un parcourt sans voir des Obus sur les bords de routes ou de chemin  
 
Il n'y a pas longtemps je participé au visites de Creutes de Confrécourt  
et ont peut dire merci à tous ceux qui comme nous perpétuons le devoir de Mémoire
 
 
 
:

Citation :

la tombe Amory


 
http://memorialgenweb.org/memorial [...] urce=54117
 
Amicalement  
Didier
 


---------------
DIDIER 14-18
n°20558
gizmo02
Posté le 29-10-2016 à 19:04:26  profilanswer
 

Vingré avec Jean-Luc Pamart: le monument des fusillés  
 
https://www.youtube.com/watch?v=g8J [...] e=youtu.be
 
Bien a vous

n°20572
gizmo02
Posté le 30-10-2016 à 22:33:16  profilanswer
 

Vingré avec Jean-Luc Pamart: la cave des fusillés
 
https://www.youtube.com/watch?v=BUkAw7M7sMU

n°20590
monte-au-c​reneau
Maudite soit la guerre
Posté le 31-10-2016 à 19:46:44  profilanswer
 

Bonjour,

 

J'ai vu qu'il y a même des visites vidéo du champs de bataille ! Même plus besoin de se déplacer : La Guide-conférencière nous emmène sur les lieux. Du coup, ça fait prendre un coup de vieux à un forum : obligé de s'écrire !
C'est beau le progrès.

 

Avant : on avait des ampoules aux pieds...
Maintenant : on va avoir des escarres aux fesses !


Message édité par monte-au-creneau le 31-10-2016 à 19:48:09

---------------
- "Honte à la gloire militaire, honte aux armées, honte au métier de soldat, qui change les hommes tour à tour en stupides victimes et en ignobles bourreaux."  (Henri Barbusse)
n°20628
gizmo02
Posté le 06-11-2016 à 18:53:59  profilanswer
 

Vingré avec Jean-Luc Pamart: le boyau de Confrécourt  
 
https://www.youtube.com/watch?v=N1p2CIH6tsw

n°20855
gizmo02
Posté le 13-12-2016 à 14:43:25  profilanswer
 

La creute du 1er Zouaves  
 
https://www.youtube.com/watch?v=jlH79KkAjtY

n°20871
jean luc P​amart
Posté le 15-12-2016 à 21:59:43  profilanswer
 

Bonsoir,
Très surpris de lire ce lien et vos appréciations sur un court métrage commandé par le ministère de l'agriculture pour les journées du patrimoine 2014.
J'ai bien aimé le souci du cinéaste de m'accompagner dans les champs de blé, bravant la poussière de la moisson.
Mais rien ne vaut les jambes, la boue, la pluie, pour aller à la rencontre du "Poilu", marcher comme il marchait, nous dans l'insouciance, eux avec la peur au ventre.
Merci à tous de vos encouragements.  
Chaque jour, il faut se battre contre le vandalisme, l'ignorance, l'érosion du temps...
Aujourd'hui, repérages des futurs monuments à restaurer après la chapelle Ste Berthe; Ostel, Allemand, Margival, Cramaille, Faverolles,Corcy,Loupeigne...
Il y a moultes petits monuments à rénover et un seul chantier d'insertion. Au boulot!
Jean Luc Pamart

n°20872
charraud j​erome
Posté le 15-12-2016 à 22:18:58  profilanswer
 

Bonsoir
Jolie quête que la tienne, Jean Luc, ainsi que celle de l'association que tu représentes Soissonnais 1418.
Tu es pour nous le "Paysan des Poilus".
 
Bien cordialement
Jérôme


Message édité par charraud jerome le 16-12-2016 à 10:11:30

---------------
Facebook: Indre Grandeguerre Twitter: @indre1418
Les RI et le département de l'Indre le blog - Les soldats de l'Indre le blog
n°20877
girodacle
Posté le 16-12-2016 à 10:08:21  profilanswer
 

Bonjour Jérôme, Jean Luc et tous,
 
"Tu resteras pour nous"...j'ai prononcé hier ces mots pour un ami cher disparu. Alors longue vie à Jean-Luc pour qu'il poursuive sa tâche au sein de l'Assos et fasse des adeptes. Tous les lieux de la Grande Guerre, qu'il soit de Picardie, de Champagne-Ardenne du Nord Pas-de-Calais ou d'ailleurs ont besoin qu'on s'occupe d'eux...mais les bras manquent. Courage et merci
Cordialement
Alain
 


---------------
Alain
n°20878
charraud j​erome
Posté le 16-12-2016 à 10:11:13  profilanswer
 

girodacle a écrit :

Bonjour Jérôme, Jean Luc et tous,
 
"Tu resteras pour nous"...j'ai prononcé hier ces mots pour un ami cher disparu. Alors longue vie à Jean-Luc pour qu'il poursuive sa tâche au sein de l'Assos et fasse des adeptes. Tous les lieux de la Grande Guerre, qu'il soit de Picardie, de Champagne-Ardenne du Nord Pas-de-Calais ou d'ailleurs ont besoin qu'on s'occupe d'eux...mais les bras manquent. Courage et merci
Cordialement
Alain
 


 
Gloups! Telle n'était pas mon intention.  :(  Je me dépêche de modifier le temps de mon expression.
Cordialement
Jérôme


Message édité par charraud jerome le 16-12-2016 à 10:12:27

---------------
Facebook: Indre Grandeguerre Twitter: @indre1418
Les RI et le département de l'Indre le blog - Les soldats de l'Indre le blog
n°20879
girodacle
Posté le 16-12-2016 à 10:17:45  profilanswer
 

T'inquiète Jérôme, on avait bien compris que tu n'évoquais pas un retour à la terre!
Cordialement
Alain


---------------
Alain

Aller à :
Ajouter une réponse