Il y a 49 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Précédente
Auteur Sujet :

Verdun ils ne passeront pas

n°18508
rslc55
Posté le 12-01-2016 à 13:39:16  profilanswer
 

Bonjour
 
 
 
En attendant sa diffusion sur Arte et France 3, une avant-première aura lieu à Paris le 27 janvier :
http://www.defense.gouv.fr/memoire [...] re-a-paris
 
Diffusion sur Arte le 9 février :
 
http://pro.arte.tv/2016/01/verdun- [...] t-culture/
 
Cordialement
 
Pierre


Message édité par rslc55 le 12-01-2016 à 17:29:57
n°18590
Eric15
Posté le 30-01-2016 à 19:14:16  profilanswer
 

Bonsoir,
 
J'ai eu la possibilité de voir ce documentaire à l'école militaire.
 
Tout d'abord, quelques mots sur l'organisation et le déroulement.
Sur l'invitation, il était indiqué de se rendre au 5 place Joffre mais là on vous demandait de retourné au 1er où vous deviez prendre un badge après avoir subit les contrôles inhérents à Vigipirate.
Là, s'en suit 10 minute de marche pour arriver à l'Amphi Foch...J'étais dans les derniers...il était 20 heures...le SEDAC terminait son discours.
On nous indique que l'Amphi est plein et nous sommes invités à aller dans un amphi annexe où la projection sera retransmise...
Pendant près de 20 minutes, des soucis techniques retardent la projection.
 
Vers 20 h 30 celle ci débute. Tout d'abord, la voix de Jacques Lamblin est beaucoup plus supportable que celle que l'on connait dans la série fleuve " Apocalypse"....
 
Dès le début du documentaire, le narrateur explique que si l'on veut comprendre ce qui s'est passé à Verdun , il est difficile de le faire avec une grille de lecture de 2016.  
Il est précisé aussi que 98 % des images qui vont défilés sont en fait des reconstitutions. Certaines étant toutefois inédites ( enfin pour moi...) . Il s'agit de la prise de Douaumont par les allemands ..par exemple...
 
Le documentaire est pédagogique et des cartes de synthèses très bien faites permettaient de mieux comprendre le déroulement de la bataille.
 
Des extraits de lettres des soldats des 2 camps sont régulièrement citées.
 
Le quotidien des civils des 2 camps et les perceptions de cette bataille dans les 2 peuples belligérants ont été abordés.
 
On peut toutefois regretter de ne pas avoir plus insister sur la "noria" et l'organisation de la logistique par " la Voie sacrée".
 
Ce documentaire explique aussi bien pourquoi cette bataille marqua autant les soldats français et le peuple français et surtout pourquoi le commandement français tenait tant à reprendre le terrain perdu malgré les pertes énormes et le peu d'intérêt stratégique du secteur à ce moment là.
 
Voila ce que je peux dire et je le regarderai une seconde fois avec plaisir le 9 février prochain.
 
Cordialement.
 
Eric  
 


---------------
« Les hommes pour la plupart n’étaient pas gais ; ils étaient résolus, ce qui vaut mieux. »
Marc Bloch
n°18591
monte-au-c​reneau
Maudite soit la guerre
Posté le 31-01-2016 à 10:11:03  profilanswer
 

Bonjour,

 

Il existe un autre très bon documentaire, totalement différent des documentaires habituels qui "ne" racontent que les 300 jours de la bataille. Ce documentaire explique comment Verdun a été vu au cours du siècle, par les Allemands et les Français, par les Anciens combattants, par les troupes d'occupation en 39-45.

 

C'est un docu TV différent des docu TV habituels (des dizaines) sur le déroulement de la bataille. Avec l'excellent Antoine Prost : http://download.pro.arte.tv/archiv [...] 273777.pdf

 


Extrait :
Il ne s’agit pas de raconter, une fois de plus, l’histoire de la bataille, mais de rechercher comment s’est construite la mémoire de Verdun, en Allemagne comme en France.
"Le siècle de Verdun" ne s’intéresse donc pas seulement à ce qui, dans le déroulement de la bataille, commence à définir le visage de Verdun dans l’imaginaire collectif. Il s’intéresse plus encore à ce qui se passe à Verdun après la Guerre : aux commémorations, aux pélerinages des anciens combattants, au monument de la tranchée des baionnettes, à l’Ossuaire de Douaumont surtout et aux usages qui en sont faits, aux rituels qui s’y mettent progressivement en place si bien que l’Ossuaire finit par résumer Verdun comme Verdun la guerre.
Le siècle de Verdun s’interroge aussi, dans un constant va-et-vient entre la France et l’Allemagne, sur ce que devient ce lieu de mémoire pendant la Seconde Guerre mondiale et par la suite, jusqu’à la célèbre poignée de mains de François Mitterrand et du chancelier Kohl.

 

Mais voilà : pourquoi le rediffuser ? Il date de 2006. Alors qu'on peut faire du neuf !

Message cité 1 fois
Message édité par monte-au-creneau le 31-01-2016 à 10:13:07

---------------
- "Honte à la gloire militaire, honte aux armées, honte au métier de soldat, qui change les hommes tour à tour en stupides victimes et en ignobles bourreaux."  (Henri Barbusse)
n°18592
Arnaud Car​obbi
Alc ixh xan
Posté le 31-01-2016 à 10:37:25  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
monte-au-créneau en mode [jamais content] ?

monte-au-creneau a écrit :

Mais voilà : pourquoi le rediffuser ? Il date de 2006. Alors qu'on peut faire du neuf !


 
Tout simplement parce que, comme dans les livres, chaque réalisateur apporte sa vision, son "écriture". Celui que vous citez était effectivement excellent mais il a sa propre problématique, probablement un peu ardue pour le grand public qui entend vaguement parler de Verdun à l'occasion du centenaire.
Si on poursuit sur votre logique, il est inutile de continuer de chercher, d'écrire sur des thèmes déjà abordés dans des livres plus anciens. Je ne dis pas que les dernières publications sur Verdun rendent caduques les plus anciennes (je n'ai pas lu les derniers ouvrages sortis et les commentaires dans la rubrique sur les livres ne me poussent pas à investir), mais chaque époque a sa grille de lecture d'un événement, dès l'instant que l'on sort du purement factuel.
 
Pour le mode [jamais content], il suffit d'ajouter un / pour en sortir, ce qui donne [/jamais content].
Pour finir, l'avantage aujourd'hui, c'est qu'on peu enregistrer et conserver ces documentaires. Depuis que je m'intéresse à 14-18, j'ai conservé copie de la majorité des documentaires sur le sujet, ce qui me permet de les regarder à loisir. Et, encore une fois, le documentaire en question est visible sur des plateformes streaming grand public.
 
Cordialement,
Arnaud


---------------
Le parcours du combattant de 14-18 14/08/2017 : Nicolas Balique, l'adieu aux pays. Compte-rendu de lecture.
n°18593
rslc55
Posté le 31-01-2016 à 13:37:30  profilanswer
 

Bonjour Eric
 
Merci de cette synthèse. Je vais participer à l'avant première d'Apocalyse Verdun, vendredi 5 février, à Verdun. J'espère que l'organisation sera moins contraignante qu'à Paris mais comme le secrétaire d'état des anciens combattants est annoncé, il ne faut pas se faire trop d'illusions à ce sujet.
Cordialement
Pierre

n°18594
monte-au-c​reneau
Maudite soit la guerre
Posté le 31-01-2016 à 15:47:41  profilanswer
 

Arnaud Carobbi a écrit :

 

Tout simplement parce que, comme dans les livres, chaque réalisateur apporte sa vision, son "écriture". Celui que vous citez était effectivement excellent mais il a sa propre problématique, probablement un peu ardue pour le grand public qui entend vaguement parler de Verdun à l'occasion du centenaire.
Si on poursuit sur votre logique, il est inutile de continuer de chercher, d'écrire sur des thèmes déjà abordés dans des livres plus anciens. Je ne dis pas que les dernières publications sur Verdun rendent caduques les plus anciennes (je n'ai pas lu les derniers ouvrages sortis et les commentaires dans la rubrique sur les livres ne me poussent pas à investir), mais chaque époque a sa grille de lecture d'un événement, dès l'instant que l'on sort du purement factuel.

 

Pour le mode [jamais content], il suffit d'ajouter un / pour en sortir, ce qui donne [/jamais content].
Pour finir, l'avantage aujourd'hui, c'est qu'on peu enregistrer et conserver ces documentaires. Depuis que je m'intéresse à 14-18, j'ai conservé copie de la majorité des documentaires sur le sujet, ce qui me permet de les regarder à loisir. Et, encore une fois, le documentaire en question est visible sur des plateformes streaming grand public.

 

Cordialement,
Arnaud

 

Bonjour,

 

2 choses :

 

-d'une part, les documentaires sur Verdun sont nombreux et tous sont classiques et calqués sur le déroulement de la bataille des 300 jours, prise du fort, territoriaux désarmés qui le gardent, Driant et ses assoiffés qui lèchent l'eau des murs, le Tunnel de Tavannes, etc... En faire un de plus et en remontrer un de plus, c'est bien, mais ça sera du déjà vu pour ceux qui connaissent (ou un léger apport). Et pour les autres, c'est-à-dire pour le grand public, un documentaire qui en vaut bien un autre ! On verra bien si ce nouveau documentaire diffère des autres.

 

-d'autre part, je conçois qu'il faut continuer et encourager la création (en référence à "ma logique" erronée que vous citez), mais pourquoi ne pas montrer d'autres aspects du "Verdun" autres que cette sempiternelle vision qu'on a maintes fois montrées, comme dans le "Apocalypse".
- "Le Siècle de Verdun", ce documentaire que je cite, montre cet angle de vue différent. Mais voilà : Les chaines TV ne veulent pas faire de la rediff, tout simplement parce que ce serait signer leur arrêt de mort : alors il créent : ils créent des docu et des emplois ... C'est mon avis. Ils sont tournés vers l'avenir mais incapables de voir ce qui a déjà été fait, ce patrimoine qu'ils oublient. Ajoutez à cela la qualité d'images analogiques des anciens documentaires et vous passerez pour ringard, à l'heure de la télévision numérique HD haute définition du 5 avril 2016 !
- Et de fait, avec 25 chaines TV gratuites, dont plusieurs sont des chaines du secteur public, F2, F3, F4, F5, LCP-AN, France"O", leurs responsables ne trouvent pas un créneau d'une heure pour rediffuser un documentaire, pas même le 11 novembre 2015 sur la chaine LCP-AN !

 

-quant à votre "tout le monde peut le voir en streaming" : c'est quand même encore beaucoup en avance pour les gens d'aujourd'hui. Peut-être dans 10 ans avec la culture numérique et avec l'ubérisation.  Et il faut chercher et savoir ce qu'on cherche ! Mais je reconnais que pour faire du plagia, internet c'est le top !
Alors : petite expérience : "mots clés : Verdun + 1916" dans Google en mode "Vidéos" : résultat de la recherche : environ 25200 vidéos ! Et 583.000 adresses URL !

 

Je vous souhaite un bon Verdun à tous. Même si on me traite de "jamais content"


Message édité par monte-au-creneau le 31-01-2016 à 15:50:33

---------------
- "Honte à la gloire militaire, honte aux armées, honte au métier de soldat, qui change les hommes tour à tour en stupides victimes et en ignobles bourreaux."  (Henri Barbusse)
n°18595
Stephan @g​osto
Posté le 31-01-2016 à 15:55:05  profilanswer
 

Bonjour,
 

Citation :

Driant et ses assoiffés


 
Raynal, plus certainement.  ;)  
 
Bon dimanche.
Stéphan


---------------
ICI > LE 74e R.I.
Actuellement : Le "Canard du Boyau - Nouvelle série" est dans les kiosques !
n°18596
monte-au-c​reneau
Maudite soit la guerre
Posté le 31-01-2016 à 15:56:54  profilanswer
 

Stephan @gosto a écrit :

Bonjour,

 
Citation :

Driant et ses assoiffés

 

Raynal, plus certainement.  ;)

 

Bon dimanche.
Stéphan


Oui, c'est bien sur le Commandant Raynal !

 

Que je sois bien clair : Bien connaitre et reconnaitre ce qui s'est passé est une chose, mais il ne faut pas pour autant occulter d'autres angles de vue, comme celui du Docu TV que je cite.

 

Merci.


Message édité par monte-au-creneau le 31-01-2016 à 15:57:47

---------------
- "Honte à la gloire militaire, honte aux armées, honte au métier de soldat, qui change les hommes tour à tour en stupides victimes et en ignobles bourreaux."  (Henri Barbusse)
n°18597
Arnaud Car​obbi
Alc ixh xan
Posté le 31-01-2016 à 17:52:39  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Je ne suis pas d'accord sur le postulat de départ : "les documentaires sur Verdun sont nombreux et tous sont classiques et calqués sur le déroulement de la bataille des 300 jours". Le "tous" est excessif, même si depuis les années 1920, il est vrai que la majorité des productions sont purement chronologiques et passent par les mêmes étapes.
Avez-vous raté la production où le parcours d'un Allemands et d'un Français étaient présentés ?
http://www.lefigaro.fr/culture/201 [...] verdun.php
 
Pour mon "tout le monde peut le voir en streaming", je n'évoquais pas obligatoirement les plateformes gratuites type Youtube ou Dailymotion, même s'il est vrai qu'on y trouve la majorité des documentaires, souvent dans une piètre qualité. Reste que le catalogue des plateformes de VOD sont loin d'être au niveau pour l'instant concernant les documentaires qui nous intéressent.
 
Le pire, c'est que je vais un peu plus loin que vous sur un point : je n'attends rien de particulier des documentaires, réalisés pour être vus par un public large et donc le plus souvent très formatés. Idem pour les magazines qui foisonnent en ce moment sur Verdun. Je regarderai tout de même les prochains, déjà pour voir si l'usage des images est toujours la même, à savoir remontées, recadrées, prises ailleurs, postérieures... je ne parle même pas de la colorisation. A ce niveau, je suis plutôt en mode [désabusé].
 
Un dernière chose : je ne traite personne. Je constate juste que, dès qu'il s'agit de films ou de documentaires, vous vous mettez souvent en mode "jamais content", nuance (et j'y tiens). Libre à vous.
 
Cordialement,
Arnaud

n°18599
Eric15
Posté le 31-01-2016 à 23:41:06  profilanswer
 

Bonsoir,
 
On m'en avait parlé mais je m'étais dit " Non , ce n'est pas possible, ils n'ont pas osé..."
 
Eh bien , si ...
 
http://tvmag.lefigaro.fr/programme [...] erdun.html
 
Bonne nuit.
 
Eric


---------------
« Les hommes pour la plupart n’étaient pas gais ; ils étaient résolus, ce qui vaut mieux. »
Marc Bloch
n°18606
Eric15
Posté le 01-02-2016 à 20:38:14  profilanswer
 

Bonsoir ,
 
Puisqu'on parle de rediffusion, une énorme Guimauve sera rediffusée sur France 5 ce soir...
 
Bien à vous.
 
Eric


---------------
« Les hommes pour la plupart n’étaient pas gais ; ils étaient résolus, ce qui vaut mieux. »
Marc Bloch
n°18610
Charraud J​erome
Posté le 01-02-2016 à 21:15:26  profilanswer
 

Eric15 a écrit :

Bonsoir,
On m'en avait parlé mais je m'étais dit " Non , ce n'est pas possible, ils n'ont pas osé..."
Eh bien , si ...
http://tvmag.lefigaro.fr/programme [...] erdun.html
Bonne nuit.
Eric


 
Bonsoir
Eric, si tout va bien, on devrait, l'année prochaine, avoir "Apocalypse Nivelle", cela devrait être "bankable"
 
Je déconne, enfin, j'espère ne pas me tromper, je m'attends à tout.
Cordialement
Jérôme


Message édité par Charraud Jerome le 01-02-2016 à 21:16:00

---------------
Facebook: Indre Grandeguerre Twitter: @indre1418
Les RI et le département de l'Indre le blog - Les soldats de l'Indre le blog
n°18651
rslc55
Posté le 05-02-2016 à 23:07:20  profilanswer
 

Bonjour
 
Je viens de voir Apocalypse Verdun. Le documentaire commence par des vues de soldats dénudés victimes de "l'obusite" qui se promènent en rond dans une cour. Je me suis dit ça commence bien.
En fin de reportage on évoque les frasques sexuelles de Pétain. Je ne sais pas si ceux-ci ont eu une grande incidence sur la bataille de Verdun.  
Va falloir à nouveau que je révise mes classiques car outre des erreurs d'iconographiques notamment pour les vues des pièces d'artillerie, on y apprend que l'attaque allemande était prévue pour le 11 février et qu'en raison de tempêtes de neige elle a été reportée,  que 17 députés sont morts au combat sur les 250 qui s'étaient engagés, que Driant se battaient avec 2500 chasseurs, qu'il y avait des kilomètres de galeries sous le fort de Douaumont en 1916. Aucun mot sur l'attaque allemande du 23 juin sur Fleury alors qu'elle est une des plus importantes et j'en passe....
Peut être que lors de la diffusion sur France 2, le 21 février, d'autres intervenants pourront donner leur avis.
 
Cordialement
 
Pierre


Message édité par rslc55 le 05-02-2016 à 23:21:47
n°18653
rslc55
Posté le 06-02-2016 à 08:17:30  profilanswer
 

Bonjour
 
L'article du journal relatant la projection d'apocalyse Verdun.
http://www.estrepublicain.fr/editi [...] pse-verdun
Si dans la salle des VIP il y eut certes un tonnerre d’applaudissements, ce n'était pas le cas de la salle où je me trouvais.
Certes les images colorisées et les animations 3 D sont bien faites, cela n'empêche,  un documentaire ne doit pas contenir à mon avis autant d'erreurs historiques.
Cordialement
Pierre


Message édité par rslc55 le 06-02-2016 à 08:18:40
n°18655
marcus
Posté le 06-02-2016 à 11:07:52  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
J'étais dans la salle VIP. Et je n'ai pas entendu de "tonnerre d'applaudissement "... Plutôt des applaudissements polis.
Ah! ces journalistes...  :ange:  
 
Je ne reviendrai pas sur ce que Pierre a relevé concernant les approximations du texte, ses erreurs, ses oublis et les propos insistants (et dépourvus d'intérêt selon moi) concernant - entre autres - la vie sexuelle de Pétain...
 
J'ai presque été plus gêné par le choix des images (sans parler de leur colorisation approximative).  
Pour faire vite:
- des vidéos connues et localisées n'ayant rien à voir avec Verdun
- des images anachroniques (les uniformes et équipements visibles permettent de dater la plupart des images de 1917-18 => ex: 3-4 chevrons de présence sur les manches, masques ARS)
- certaines images clairement inversées (croix de fer portées à droite, chevrons de présence/insignes de spécialité sur le bras droit, fermeture de vareuses inversées)
- de l'infanterie de ligne à l'écran quand on parle des chasseurs à pied...
La liste n'est malheureusement pas exhaustive.
 
On me dira que c'est un travail de vulgarisation destiné au grand public.  
Peut-être, mais il m'a laissé une impression de travail bâclé pour coller à l'actualité du centenaire.  
M. Costelle, votre version de 1966 était bien meilleure...
 
Apocalypse Verdun sera diffusé sur France 2 le 21 février. Chacun pourra alors se faire son propre jugement.
 
Cordialement,
Marc

n°18656
rslc55
Posté le 06-02-2016 à 11:41:08  profilanswer
 

Bonjour Marc
 
Comme Marc j'ai été gêné par certaines images, notamment au début où on livre en pâture ses pauvres hommes nus, effet encore augmenté en grand écran cinéma. Je pense que ce documentaire sera projeté à des élèves, j'image leurs commentaires.
Je rejoins Marc quant à la réflexion sur la vie sexuelle de Pétain avec des extraits de lettres de courtisanes déjà utilisés dans un autre documentaire sur Pétain. Elle n'apporte rien au débat sur la bataille de Verdun. Il aurait été préférable de remplacer cela par les attaques allemands sur Froideterre, Thiaumont et Fleury, passées totalement sous silence ou la reconquête française de Bezonvaux le 16 décembre 1916.
Je suis sorti de la salle avec la même impression que Marc. D'ailleurs dans la salle des non VIP, les applaudissements étaient plutôt feutrés  
Cordialement
Pierre
 
 

n°18657
Arnaud Car​obbi
Alc ixh xan
Posté le 06-02-2016 à 11:49:25  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Pourquoi l'équipe qui produit et réalise la série Apocalypse aurait-elle fait sa révolution culturelle entre le précédent opus et celui-ci ? Même défaut que le reste de la série en somme. Faute de matière (ici d'images filmées d'époque), on utilise tout et n'importe quoi, sans égard pour le contexte, la période... J'imagine aussi que l'image a été retaillée pour passer en 16/9e alors qu'il s'agit de films tournés en 4/3 ? Y a-t-il des extraits de films d'après-guerre sur le conflit ?
 
"Je pense que ce documentaire sera projeté à des élèves". Pierre, les programmes ne laissent guère le temps de passer une vidéo aussi longue sur un aspect d'un conflit.
 
Cordialement,
Arnaud


---------------
Le parcours du combattant de 14-18 14/08/2017 : Nicolas Balique, l'adieu aux pays. Compte-rendu de lecture.
n°18662
rslc55
Posté le 06-02-2016 à 14:37:22  profilanswer
 

Bonjour Arnaud  
 
"Je pense que ce documentaire sera projeté à des élèves". Pierre, les programmes ne laissent guère le temps de passer une vidéo aussi longue sur un aspect d'un conflit.
 
Et pourtant ils sont nombreux (et souvent un peu fiers) les professeurs qui me disent avoir montrer en classe le film Joyeux Noel. Il n'est pas plus court que le documentaire Apocalyse Verdun.
 
Cordialement
Pierre

n°18664
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 06-02-2016 à 15:35:17  profilanswer
 

rslc55 a écrit :

"Je pense que ce documentaire sera projeté à des élèves".


bonjour à toutes et tous
Hélas, Arnaud, peut-être va-t-on le voir débouler dans les oeuvres choisies pour l'épreuve HDA au Brevet des Collèges?
Bien à vous
Brigitte
 


---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°18666
Charraud J​erome
Posté le 06-02-2016 à 17:02:40  profilanswer
 

Skellbraz  . a écrit :


bonjour à toutes et tous
Hélas, Arnaud, peut-être va-t-on le voir débouler dans les oeuvres choisies pour l'épreuve HDA au Brevet des Collèges?
Bien à vous
Brigitte


 
Bonjour
Cela va être un peu juste pour l'HDA puisqu'elle ne survivra pas au DNB 2016 et que les oeuvres sont déjà désignées. En 2017, ce sera éventuellement au travers des EPI. L'épreuve Hist-Géo/EMC reste une épreuve écrite.
C'était ma minute "parlons métier".
Cordialement
Jérôme Charraud

Message cité 1 fois
Message édité par Charraud Jerome le 06-02-2016 à 17:02:54

---------------
Facebook: Indre Grandeguerre Twitter: @indre1418
Les RI et le département de l'Indre le blog - Les soldats de l'Indre le blog
n°18667
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 06-02-2016 à 17:12:11  profilanswer
 

Charraud Jerome a écrit :

les oeuvres sont déjà désignées.


Bonjour Jérôme
Ah, vous avancez vite dans votre établissement! Chez moi, on a un peu de temps, les choix d'oeuvres ne sont pas encore fixés pour le 3è trimestre 2015/2016... mais, ce documentaire ne sera pas encore accessible à tous. Par conséquent votre intervention est judicieuse, grand merci d'intervenir pour rectifier le tir.
oups, du coup, je stresse et je me demande si j'ai, une fois de plus, raté une circulaire.. j'ai promis à des équipes de les aider! mama mia, je ne vois pas le temps passer  :heink:  
bien à vous
Brigitte


Message édité par Skellbraz . le 06-02-2016 à 17:19:28

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°18668
Charraud J​erome
Posté le 06-02-2016 à 17:36:48  profilanswer
 

Bonsoir
Oral blanc prévu le 29 mars.
Pour le documentaire, pas de soucis, il sera possible de le visionner sur http://pluzz.francetv.fr/ (comme pas mal d'émissions de FranceTV) et qui dit visionnable, dit récupérable avec les bons outils.
Cordialement
Jérôme Charraud


Message édité par Charraud Jerome le 06-02-2016 à 17:37:24

---------------
Facebook: Indre Grandeguerre Twitter: @indre1418
Les RI et le département de l'Indre le blog - Les soldats de l'Indre le blog
n°18669
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 06-02-2016 à 17:45:10  profilanswer
 

re
Ah, un oral blanc, ça c'est sympa pour les élèves ! il n'y a pas d'oral blanc dans mon établissement. Ouf, merci, Jérôme, pour la précision, j'avais sérieusement les choquottes.
Bien à vous
Brigitte
 


---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°18683
marcus
Posté le 07-02-2016 à 12:00:28  profilanswer
 

Bonjour Arnaud,

Citation :

Y a-t-il des extraits de films d'après-guerre sur le conflit ?


Il y a effectivement des extraits du film de Léon POIRIER, Verdun vision d'histoire pour illustrer la chute de Vaux. Mais c'est presque ce qui m'a le moins choqué, car la source est citée. Et il faut bien avouer que ce qui n'est pas toujours le cas lorsque l'on voit un peu partout ces (célèbres) images de blessés ou de reddition dans les couloirs du fort...
 
Cordialement,
Marc

n°18685
stcypre
retraité et Handicapé
Posté le 07-02-2016 à 13:31:57  profilanswer
 

Bonjour,  
Oui mais cela reste du cinéma... alors même si on ne cite pas la source, quelle importance ?
Moi les images issues de ce film ne me choquent pas mais...  
Je suis un descendant d'un poilu du fort de Vaux (lors de la reddition avec Raynal), et j'ai eu la grande chance d'avoir dans mon amicale de Ceux de Verdun de Toulouse le dernier survivant français du fort (Ferdinand Viviès, mondialement connu). En 1986, lors du Pèlerinage annuel j'ai eu la chance de réunir mon Pépère avec le dernier survivant du fort allemand Hans Meuth...
Que d'images, que de reportages et articles écrits sur cette rencontre pleine d'émotion et de paroles vraies.
A ma question de savoir pourquoi Ferdinand avait embrassé Hans et pourquoi se tenaient-ils par la main, mon Pépère a eu cette réponse: "Hans n'était pas un ennemi, c'était un copain de misère, tout ça on l'a fait pour des gros" !!! A méditer.
CDLT
J. Claude


---------------
la vérité appartient à ceux qui la recherchent et non à ceux qui croient la détenir.
n°18687
monte-au-c​reneau
Maudite soit la guerre
Posté le 07-02-2016 à 15:42:14  profilanswer
 

stcypre a écrit :

Bonjour,
Oui mais cela reste du cinéma... alors même si on ne cite pas la source, quelle importance ?
Moi les images issues de ce film ne me choquent pas mais...
Je suis un descendant d'un poilu du fort de Vaux (lors de la reddition avec Raynal), et j'ai eu la grande chance d'avoir dans mon amicale de Ceux de Verdun de Toulouse le dernier survivant français du fort (Ferdinand Viviès, mondialement connu). En 1986, lors du Pèlerinage annuel j'ai eu la chance de réunir mon Pépère avec le dernier survivant du fort allemand Hans Meuth...
Que d'images, que de reportages et articles écrits sur cette rencontre pleine d'émotion et de paroles vraies.
A ma question de savoir pourquoi Ferdinand avait embrassé Hans et pourquoi se tenaient-ils par la main, mon Pépère a eu cette réponse: "Hans n'était pas un ennemi, c'était un copain de misère, tout ça on l'a fait pour des gros" !!! A méditer.
CDLT
J. Claude


Bonjour,

 

Question orthographe : ne serait-ce pas plutôt HANS MEUH ? Et non pas Hans Meuth ? J'ai un article de presse sur Hans Meuh.

 

Les gros ?

 

Ceux qu'ont l'pognon, ceux-là r'viendront,
 Car c'est pour eux qu'on crève.
 Mais c'est fini, car les trouffions
 Vont tous se mettre en grève.
 Ce s'ra votre tour, messieurs les gros,
 De monter sur l'plateau,
 Car si vous voulez la guerre,
 Payez-la de votre peau !

 



Message édité par monte-au-creneau le 07-02-2016 à 15:47:25

---------------
- "Honte à la gloire militaire, honte aux armées, honte au métier de soldat, qui change les hommes tour à tour en stupides victimes et en ignobles bourreaux."  (Henri Barbusse)
n°18703
Yv'
Posté le 09-02-2016 à 23:05:23  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
 
J'ai regardé "Verdun, ils ne passeront pas", j'ai trouvé ça intéressant.  
Un gros défaut tout de même : la musique (souvent grandiloquente) qui est mise beaucoup trop en avant. A la fin, ils ont réussi à me dégoûter de la musique symphonique. Quand même dommage de rendre inaudibles tous les manuscrits lus...
 
Yves

n°18704
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 09-02-2016 à 23:26:55  profilanswer
 

Yv' a écrit :

la musique (souvent grandiloquente) qui est mise beaucoup trop en avant. A la fin, ils ont réussi à me dégoûter de la musique symphonique. Quand même dommage de rendre inaudibles tous les manuscrits lus...


bonsoir à toutes et tous
Yves, c'est en effet une grossière erreur : au cinéma, la musique a un rôle fonctionnel, elle doit être au service du scénario et de l'image, c'est le B.A.BA. Erreur personnelle du réalisateur ou pression quelconque? (ça arrive : même Hitchcock a dû se battre pour refuser certains choix musicaux des firmes/ superproductions américaines).  
Il y a toute une bibliographie sur le sujet : ouvrages de Michel Chion et de bien d'autres... (titres à disposition si vous le souhaitez). Pitié  :ange: : c'est pas "la faute à Voltaire" ni à celle de la musique symphonique... :hello:  
Bien à vous
Brigitte


Message édité par Skellbraz . le 09-02-2016 à 23:28:36

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°18705
Stephan @g​osto
Posté le 09-02-2016 à 23:45:13  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Vu également.
Bon doc dans l'ensemble. Des vues aériennes reconstituées intéressantes. Mais rien de bien neuf.
 
Quelques réserves cependant :
 

  • D'abord un petit défaut qui me chagrine : le passage de séquences réelles à des extraits de fictions puis à des reconstitutions de synthèse, sans que l'on soit toujours prévenu. Ce mélange des genres (des sources) est déstabilisant et mériterait d'être plus fortement signalé (au moins en bas d'écran par un texte, si l'on ne souhaite pas surcharger les commentaires de la voix off).  


Je crois, par ailleurs, avoir vu des images colorisées : perso, je trouve ça inutile, ridicule et stupide. Mais je n'en ferai pas un plat : je sais que c'est un combat perdu d'avance - les historiens eux-mêmes ont assez lâchement baissé les bras. Donc je m'incline devant la bêtise triomphante.
 

  • Ensuite - et là c'est plus ennuyeux à ms yeux - j'ai été très vivement surpris par un couplet assez appuyé sur les sentiments qui animaient les soldats français au cœur de la bataille : d'après l'auteur de ce documentaire, les combattants éprouvaient une véritable "haine de la race allemande"... Là, j'avoue que j'aurais été assez curieux d'entendre l'auteur de cette audacieuse sortie étayer un peu sérieusement ses propos. Je ne crois avec lu tous les récits et témoignages de poilus, mais, croyez-moi, j'en ai tout de même lu un paquet - et même un sacré paquet. Et je peux affirmer assez sûrement que je n'ai que très rarement pu constater des sentiments aussi extrêmes envers les combattants allemands dans les lettres, les carnets ou les souvenirs de combattants français. Pour moi, là, il y a réellement une erreur en ce qui concerne l’histoire des mentalités des combattants français. Ça me semble plus grave que les classiques et itérées histoires d'anachronismes dans les uniformes que chaque documentaire alimente par de nouvelles et interminables litanies un peu vaines.


Bonne fin de soirée.
Stéphan


---------------
ICI > LE 74e R.I.
Actuellement : Le "Canard du Boyau - Nouvelle série" est dans les kiosques !
n°18706
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 10-02-2016 à 01:48:58  profilanswer
 

Bonsoir
   Il y a à partir de 19:00 une séquence colorisée d'un bombardement  "au bois des Caures" d'un retranchement gabionné, avec à 19:23 le parapet qui s'effondre. Je n'ai pas reconnu une séquence reconstituée pour un film :  on ne sait plus ! !
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/26/v01.jpg
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/26/v02.jpg
 
Stéphan, j'ai ouï aussi :

Citation :

Chez beaucoup de Français s'installe un discours exterminateur qui nous en rappelle d'autres et dont on trouve peu de trace chez les Allemands de l’époque : "supprimons la race" ! s'écrie un poilu 3 fois blessés à Verdun, qu'il n'en reste pas de trace ! Avant de mourir un instituteur pétri de culture, Raymond Raffin, s'écrie " je voudrais que tous les enfants boches étouffent dans le sein de leur mère

et je passe sur les larves grises et hideuses Walkyries....
Pour l'instit, voir : http://www.europeana1914-1918.fr/f [...] ions/10438
Cordialement
Alain


---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
n°18707
rslc55
Posté le 10-02-2016 à 08:02:50  profilanswer
 

Bonjour
 
J'ai une petite préférence pour Verdun Ils ne passeront pas par rapport à Verdun 1916 qui sera diffusé le 21 février 1916.  
Pour l'ouverture des hostilités le 21 février, on voit de grosses pièces d'artillerie sur voies ferrées. Je m'interroge, y en avait-il déjà en février 1916 ?
Cordialement
Pierre

n°18708
Arnaud Car​obbi
Alc ixh xan
Posté le 10-02-2016 à 08:09:35  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Dès l'introduction, je me suis dit que ce ne seraient encore qu'approximations et autres "travaux" sur les images (mise en couleur, recadrage, fictions mélangées aux films de l'ECPAD, inversion des images...) : une référence à Hindenburg et le trop fréquent et trop fameux "On croyait tout savoir de la bataille de Verdun...". Même argument que les revues spéciales du moment... Ensuite j'ai eu l'impression de voir le film de Léon Poirier saucissonné. Car Alain, la séquence en question à la 19e minute et de très nombreuses autres viennent de ce film "Tourné dix ans plus tard avec des vétérans sur les lieux de la bataille..." dit le commentaire de mémoire. Il faudrait chronométrer la quantité du film réutilisée (mais colorisée !).
 
Pierre, il fallait illustrer le bombardement massif, alors on prend du spectaculaire, peu importe que les images soient plus tardives ou qu'elles montrent une réalité qui ne choquera que quelques "puristes" ou passionnés. Je suis simplement toujours aussi gêné par le manque de rigueur dans l'utilisation des images, phénomène encore plus visible quand on ne veut faire que du tout animé (et colorisé). On a dézingué ici des livres d'historiens pour moins que ça... Sans parler du cas mentionné par Stéphan dont on fait une généralité.
 
Clairement, les lecteurs d'ouvrages sur le sujet ne sont pas la cible de ces documentaires "grand public" (aucun mépris de ma part). Mêmes conclusions pour moi que lors d'Apocalypse 1er GM, alors si Pierre dit que celui diffusé avait sa préférence par rapport à Apocalypse Verdun...
 
Bien cordialement,
Arnaud

Message cité 1 fois
Message édité par Arnaud Carobbi le 10-02-2016 à 08:12:11

---------------
Le parcours du combattant de 14-18 14/08/2017 : Nicolas Balique, l'adieu aux pays. Compte-rendu de lecture.
n°18709
Stephan @g​osto
Posté le 10-02-2016 à 09:50:12  profilanswer
 

Bonjour, et merci Alain pour le verbatim.
A le lire, j'en suis encore plus estomaqué.
 
Un gars a sans doute écrit ça dans une de ses lettres. Et alors ? La veille ou le lendemain, dans d'autres lettres, il a peut-être également écrit des propos d'une nature très opposée. Ecrire en temps de guerre n'est pas anodin. Combien insistent sur la variabilité de leurs sentiments, exposés qu'il sont à tant de situations extrêmes...
 
Mais bon, passons.  
 
Ce qui est sidérant, c'est que cette phrase, ainsi isolée, et à laquelle, sciemment, l'auteur de ce documentaire donne une valeur quasi universelle - "Chez beaucoup de Français s'installe un discours exterminateur" - se retrouve un soir, à une heure de grande écoute, propulsée au plus grand nombre comme vérité, alors qu'elle colporte et généralise des sentiments qui ne furent pas partagé par le plus grand nombre - et loin de là.
 
Que dire également de cet allez-retour mesquin et stupide - odieux à mes yeux - car encore une fois absolument faux et anachronique en ce qui concerne les combattant français de Verdun que l'auteur assène avec ce petit complément : "un discours exterminateur qui nous en rappelle d'autres et dont on trouve peu de trace chez les Allemands de l’époque : "supprimons la race" !
 
Pauvres enfants qui ont regardé ce documentaire hier soir.
 
Je suppose que l'auteur du documentaire étudie également l'état d'esprit du combattant français entre 1914 et 1918 en puisant dans les "Maximes sur la guerre" de René Quinton (Les Cahiers Verts, Grasset, 1930)...
 
Bref, c'est dommage, car je pense que certains aspects du film méritaient un avis plutôt favorable... mais avec cette bourde... c'est un visionnage et poubelle.
 
Bonne journée.
Stéphan
 
 


---------------
ICI > LE 74e R.I.
Actuellement : Le "Canard du Boyau - Nouvelle série" est dans les kiosques !
n°18710
Marc1905
Pro Patria et Humanitate
Posté le 10-02-2016 à 10:23:46  profilanswer
 

Bonjour à tous
 
Surement séduisant pour un grand public non averti mais c'est là tout le problème. Le public séduit est ensuite réceptif à tout ce qu'on lui fait avaler volontairement ou non.
Outre les images utilisées de façon anachronique: beaucoup d'images de 17 et 18.... Joffre avec ses 7 étoiles de maréchal au début de la bataille etc... on a entendu diffuser un certain nombre des choses contestables.
 
Le film ferait passer Joffre pour un abruti qui aurait de façon inconséquente désarmé les forts de Verdun. On ne parle pas de la pénurie d'artillerie lourde (due en grande partie à des décisions politiques de réduction de crédits avant-guerre) ni de la nécessité d'aller la prendre là où elle était, même si les pièces étaient désuètes.
On laisse entendre aussi que si Verdun n'était ravitaillé que par la future Voie sacrée et le Petit Meusien c'est par manque d'anticipation. On ne montre pas qu'un saillant est naturellement quelque chose de difficile à ravitailler, qu'une des voies était inutilisable car traversant le saillant de St Mihiel et que l'autre (passant par Ste Menehould) était fréquemment bombardée.
 
Ce qui m'ennuie le plus est il est à prévoir que l'on entendra ceci se répéter au cours des commémorations, est le portrait convenu que l'on fait du colonel Driant.
Il est toujours représenté comme un député qui a été mobilisé et qui -tout à l'honneur du personnel politique- s'est brillamment battu et a trouvé une mort héroïque.
Personne ne se pose la question de savoir comment un simple député se retrouve lieutenant-colonel à la tête de deux bataillons de chasseurs. Et surtout on oublie de dire que Emile Driant était un officier de carrière avant la guerre et qu'il avait démissionné à la suite de persécutions parce qu'il affichait son catholicisme et qu'il avait violemment protesté au moment de" l'affaire des fiches". Avant d'être député de Nancy il avait donc été officier pendant pas moins de trente ans! Encore une façon de présenter partiellement l'histoire... Ces antécédents et ces convictions ne sont surement pas étrangères à son attitude héroïque. Pourquoi les occulter au profit de l'image très parcellaire du député qui a demandé à être mobilisé?
Cordialement
MM


Message édité par Marc1905 le 10-02-2016 à 10:45:28
n°18711
rslc55
Posté le 10-02-2016 à 10:25:26  profilanswer
 

Bonjour
 
J'ai écouté ce matin les taux d'audience sur Europe 1 des différentes chaines. Arte n'a visiblement pas fait le plein. Apocalypse Verdun dont il y a plus de battage devrait mieux se placer.  
Cordialement
Pierre
 
 

n°18712
fabien l
Posté le 10-02-2016 à 10:35:03  profilanswer
 

Bonjour à tous !
Impression d'ensemble : nul.
Je n'ai regardé que la moitié environ. Dès le début, la musique (ennuyeuse) couplée aux commentaires m'a profondément énervé et m'a rendu le commentaire presque inaudible (bon, ma télé est peut-être mal réglé et mes oreilles n'ont plus vingt ans...).  
Un magazine tv écrivait : "enfin un documentaire sur Verdun comme on aimerait que les professeurs l'enseigne en classe..."  
? Ben moi, je trouve vraiment pas.
Attendons "Apocalypse Verdun" mais je doute fort aussi...
 
Fabien

n°18713
garance.
Posté le 10-02-2016 à 10:57:45  profilanswer
 

Bonjour
vous êtes resté éveillés ensuite ?
Je crois qu'il y avait plusieurs documentaires d'affilée sur la guerre
Pas vus !
cdt Garance


---------------
"Il pleuvait en cette nuit de Noël 1914, où les Rois Mages portaient des Minenwerfer."
n°18714
ninon37
de Belfort à Tours .....
Posté le 10-02-2016 à 12:13:57  profilanswer
 

Bonjour ,  
 
J'ai juste enregistré toute l'émission , je savais que je ne tiendrais pas jusqu'à plus de 4 h du matin !!!  :ouch:  
 
J'attends maintenant un jour de pluie ...........  :sleep:  
 
Encore que,  vu vos avis , je me demande ............. :??:  
 
Belle journée à tou(tes)s  
 
Ninon


---------------
Ils sont tombés silencieux sous le choc , comme une muraille .( monument au Colonel Driant )
n°18715
monte-au-c​reneau
Maudite soit la guerre
Posté le 10-02-2016 à 12:18:33  profilanswer
 

Yv' a écrit :

Quand même dommage de rendre inaudibles tous les manuscrits lus...
 


 
Bonjour,
 
Oui, par moment la musique était trop forte et génait l'audition des manuscrits lus, ou du commentaire.
 
Pour le reste, ce fut un documentaire assez classique, une leçon d'Histoire ordinaire, étayée par des lettres de poilus, par des images mélangées, etc. Bref, pas mal, bien construit, mais rien d'inoubliable. Peu d'émotions susceptibles de graver la mémoire, comme le fut le documentaire "Les moissons de fer", par exemple, mais ce n'est pas la même fréquence.
 
Surprise et étonnement quand même, comme le remarque Stephan @gosto,  à propos de la haine qu'aurait vouée les Français envers les Allemands et le "supprimons la race" !  
 
Bien le bonjour.
 


---------------
- "Honte à la gloire militaire, honte aux armées, honte au métier de soldat, qui change les hommes tour à tour en stupides victimes et en ignobles bourreaux."  (Henri Barbusse)
n°18716
Eric15
Posté le 10-02-2016 à 12:26:27  profilanswer
 

rslc55 a écrit :

Bonjour
 
J'ai une petite préférence pour Verdun Ils ne passeront pas par rapport à Verdun 1916 qui sera diffusé le 21 février 1916.  
Pour l'ouverture des hostilités le 21 février, on voit de grosses pièces d'artillerie sur voies ferrées. Je m'interroge, y en avait-il déjà en février 1916 ?
Cordialement
Pierre


 
 
Bonjour,
 
Diffusé en 1916 ??? ils avaient déjà la télé  :D  
 
Cordialement.
 
Eric

 Page :   1  2
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse