alaindu512010 Pages mémoire: nécropoles - MPLF-MDH : bedaco, 1 utilisateur anonyme et 21 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

décès du général Bach

n°21670
garigliano​1
Posté le 19-05-2017 à 15:26:53  profilanswer
 

Bonjour à tous
 
Le général André Bach est décédé. Historien reconnu, André bach a considérablement fait progresser la connaissance de la justice militaire et des fusillés du conflit 14/18.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2785/CIY2lXcAESDx9.jpg
 
La seconde partie de l'article 1917 étant prête à 95%, nous allons essayer de la terminer mais la disparition d'André va creuser un grand vide dans la communauté des historiens.
 
J'ai beaucoup d’anecdotes à son sujet. Par exemple: sensibilisé par ses rencontres avec les familles des fusillés, il avait tenu à leur réserver une place où elles ont pu parler de la "vie" d'une famille de fusillé" lors du colloque sur les fusillés en janvier 2014 à l'hôtel de ville de Paris.
 
Il consacrait beaucoup de temps au blog et venait de terminer 3 articles pour la presse écrite dont 2 sont déjà publiés.  
 
Cordialement
 
yves
 
http://prisme1418.blogspot.fr


Message édité par garigliano1 le 19-05-2017 à 15:41:12
n°21672
dominique ​rhety
Posté le 19-05-2017 à 16:12:21  profilanswer
 

Bonjour,
surpris et attristé.
J'avais correspondu avec lui au sujet des 23 condamnés à mort du 56e RI.  
Je retiendrai l'attention bienveillante que cet éminent historien avait témoigné au quidam que je suis.
 
Cordialement.  
 
 


---------------
Dominique Rhéty
Pour ceux de 14-Mémoire bourguignonne de la Grande Guerre
n°21673
monte-au-c​reneau
Maudite soit la guerre
Posté le 19-05-2017 à 17:48:11  profilanswer
 

Bonjour,
Il restera dans les mémoires. J'avais lu son livre vers 2004 (Fusillés pour pour l'exemple 1914-1915) et il me reste l'image d'un homme à la précision et à l'intelligence supérieures.
D'autant surprenant qu'il semblait encore très actif et assez jeune.
Tristesse.


---------------
- "Honte à la gloire militaire, honte aux armées, honte au métier de soldat, qui change les hommes tour à tour en stupides victimes et en ignobles bourreaux."  (Henri Barbusse)
n°21675
HT62
Ché toudi l'même !
Posté le 19-05-2017 à 20:50:22  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Je suis également surpris et attristé de cette information, cordialement, Hervé.


---------------
Les régiments de Béthune et Saint-Omer : les Poilus du Pas de Calais et d'ailleurs :  http://bethune73ri.canalblog.com/ ; http://saintomer8ri.canalblog.com/
Avec également les régiments de Dunkerque : 110e et 310e RI, 8e RIT et les 16e et 56e BCP.
n°21676
Piou-Piou
jusqu'au bout
Posté le 19-05-2017 à 21:13:19  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et tous,
 
La tranchée Belge compatis.  
Un homme de grande valeurs partis beaucoup trop tôt.
 
Cordialement.
Phil.


---------------
Phil.
n°21677
michev
tout pour la mémoire
Posté le 19-05-2017 à 21:18:07  profilanswer
 

Bonsoir à tous
attristé par la disparition de cet historien de la  Grande Guerre et de ses fusillés pour l'exemple
cordialement
michev

n°21678
Jean RIOTT​E
Posté le 19-05-2017 à 22:05:28  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et à tous,
Tristesse;surprise...
Un homme particulièrement accessible qui savait écouter et prendre en compte les "petits bricoleurs" de mon genre.
Je me souviens lui avoir prêté un document. Il me l'avait retourné avec un petit mot qui m'a beaucoup touché.
Il reconnaissait volontiers et n'hésitait pas à l'écrire que les "fouineurs" des Forums, et en particulier de Pages 14-18, apportaient aussi leur pierre à une meilleure connaissance des Poilus et de la Grande Guerre.
Bon nombre de membres de ce Forum ont travaillé avec lui.
Un lien que je viens de trouver:
http://www.lopinion.fr/blog/secret [...] ach-127196
Cordialement et tristement.
Jean RIOTTE

n°21680
Annie
Posté le 20-05-2017 à 00:07:16  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Bien triste nouvelle.
Cordialement,
Annie

n°21681
grappouill​e
Posté le 20-05-2017 à 09:07:29  profilanswer
 

Bonjour à tous.
 
Il était venu avec son épouse, en 2010 donner une conférence dans notre petit village de Saint-Morillon.à l'occasion
d'une exposition que nous avions organisée. Je garde de ce moment et de l'échange lors du repas que nous avons pris ensemble
le souvenir d'un homme simple et attachant.
Dure perte. Condoléances à sa famille.
Joël

n°21682
garigliano​1
Posté le 20-05-2017 à 10:37:39  profilanswer
 

Bonjour à tous.
 
Les membres du Prisme 14-18 tenaient à rendre ce premier hommage à André à travers cet article : http://prisme1418.blogspot.fr/2017 [...] de-le.html
 
Cordialement
 
yves

Message cité 1 fois
Message édité par garigliano1 le 20-05-2017 à 11:19:20
n°21683
zephyr joy​eux
de gabes a tatahouine
Posté le 20-05-2017 à 11:31:45  profilanswer
 

Bonjour.Les anciens du 1er RCP et les lecteurs "fana" de Vincennes te saluent.A bientôt chez Saint Michel avec Deodat;les DPM.


---------------
zephyr joyeux
n°21684
Charraud J​erome
Posté le 20-05-2017 à 12:04:48  profilanswer
 

garigliano1 a écrit :

Bonjour à tous.
Les membres du Prisme 14-18 tenaient à rendre ce premier hommage à André à travers cet article : http://prisme1418.blogspot.fr/2017 [...] de-le.html
Cordialement
yves


 
Message du Prisme, auquel on peut aussi associer certains membres du forum qui compte parmi les "militants de la Mémoire".
 
"Saint Michel veille, repose en paix André"
 
Cordialement
Jérôme Charraud


---------------
Facebook: Indre Grandeguerre Twitter: @indre1418
Les RI et le département de l'Indre le blog - Les soldats de l'Indre le blog
n°21686
DamIenG
Posté le 20-05-2017 à 17:21:53  profilanswer
 

En ce triste jour, ma mère tient à apporter son hommage et sa reconnaissance à l'homme qui l'a aidé pour défendre la cause de son grand-père, hommage auquel je m'associe.
 
 
Grande tristesse de savoir que nous ne pourrons plus échanger,
sur ce qui lui tenait le plus à cœur : réparer les injustices, en s’appuyant sur les faits.
grâce à une  rigueur absolue dans son parcours d’historien, et son sens de l’équité,
notamment par rapport à la mémoire des « Fusillés ».
qu’il a mise  au grand jour à travers le colloque, ses écrits, et ses multiples interventions.  
 
Tristesse, car nous lui devons beaucoup, en tant que descendants de « fusillés »
car il avait su écouter,  toute la souffrance des familles,  
ce sentiment d’injustice, et de honte qui a traversé les générations ;
grâce son humanité, l’histoire des « Fusillés » a été abordée avec une autre dimension,
 
Par son combat, il a permis pour nous, descendants de Pierre Mestre,  
une réhabilitation, celle du cœur, à défaut  de la justice des hommes..
 
Hommage à son dynamisme, et son combat pour la vérité.
André Bach, sera toujours présent dans notre mémoire et notre cœur.
 
La petite-fille de Pierre Mestre

n°21687
Alain ORRI​ERE
Posté le 20-05-2017 à 17:57:49  profilanswer
 

Bonjour a tous
 
Un proverbe dit; Quand un homme meurt c'est une bibliothéque qui brule.
 
Hommages a un homme de grande valeur.Comme beaucoup d'entres nous je ressent beaucoup de tristesse et d'emotion en pensant a nos rencontres a Craonne et de tout le travail qu'il a accompli
 
Sincères Condoleances a la famille
Cordialement
ORRIERE Alain

n°21688
Denis Roll​and
Posté le 20-05-2017 à 21:24:19  profilanswer
 

Chers amis,
Il est difficile de trouver les mots en cet instant. Que dire d'André Bach ? Au risque de vous servir des banalités, je dirai que c'était un chercheur infatigable, affable, ouvert à tous. C'est cette ouverture d'esprit qui lui avait permis de mettre sur pied Prisme 14-18 afin d'apporter une réponse rigoureuse au tout et n'importe quoi des études sur la justice et les fusillés de la Grande Guerre. Il était fier de son équipe. On fait du bon boulot me disait-il. En souvenir de « notre général » je souhaite que l'équipe de prisme 14-18 termine le travail, au moins de l'année 1917 et après si vous en avez encore le goût.
Bien à vous
Denis Rolland


Message édité par Denis Rolland le 24-05-2017 à 22:28:37
n°21690
Jean RIOTT​E
Posté le 22-05-2017 à 00:09:27  profilanswer
 

Bonsoir à tou(te)s,
Hommage du CRID 14-18 au Général BACH
http://www.crid1418.org/agenda/
Cordialement,
Jean RIOTTE


Aller à :
Ajouter une réponse