Il y a 46 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Au revoir La Haut (2017) cinéma

n°22179
Laurent59
Mémoire du 72e et 272e RI
Posté le 10-10-2017 à 08:59:35  profilanswer
 

Bonjour, j'ai vu hier soir en AP le film de Albert Dupontel "Au revoir la haut". Le réalisateur a fait un très beau travail d'adaptation du roman, richement illustré par des scènes très violentes et d'autres d'une belle poésie, le Paris des années 20 est sutpéfiant de réalisme (...) même si le réalisateur a pris certaines libertés par rapport au roman (en accord avec l'auteur) le film vous embarque dans une belle histoire d'amitié et de survie d'après guerre où les ambitieux et les riches trouvent chacun leur profit: petit rappel de l'auteur " L’ascension spectaculaire des uns, s’enrichissant sans vergogne sur la détresse des autres. La chute, lente, inexorable, de toute une population qui n’a pas démérité mais qui, pourtant, se retrouve rayée de la carte. Cela vous rappellerait-il quelque chose ? «  Effectivement, on a, des deux côtés, un système social incapable d’intégrer une catégorie de la population, et qui les laisse sur le bas-côté. C’étaient les soldats qui revenaient du front. Ce sont nos chômeurs. Dans les deux cas, ces gens qui n’ont pas démérité. C’est le même moteur d’exclusion, de précarité, et les sorties de routes sont dramatiques  », note l’auteur. (extrait d'un entretien entre la VDN et l'auteur).
 
Les premieres 15 mns du film et la scène d'attaque du 9 novembre 1918 sont parmi les scènes les plus spectaculaires dans le réalisme d'une sortie de tranchée (image et surtout son).  
 
Un beau et grand film de cinéma
 
Laurent  :hello:  
 


---------------
Histoire du soldat François Louchart 72ème RI .  
Site du 72e et 272e RI Régiments Picards dans la grande guerre.

Aller à :
Ajouter une réponse