37 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Film "Je suis un poilu"

n°21205
ourta
Posté le 18-01-2017 à 13:33:23  profilanswer
 

Bonjour,
J'ai trouvé par hasard ce court métrage réalisé par un jeune réalisateur :
http://www.festivalnikon.fr/video/2016/929
 
Je le trouve émouvant ce film. L'idée de la passation du souvenir entre les générations me plaît bien.
 
Mireille

n°21207
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 18-01-2017 à 14:05:39  profilanswer
 

Bonjour,
  L'idée est (très) bonne, mais le regard de l'ancien dans les dernières secondes dit :" Et ça continue quand même " .
Cordialement
Alain


---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
n°21210
ninon37
de Belfort à Tours .....
Posté le 19-01-2017 à 11:32:30  profilanswer
 

Bonjour  
 
Bien fait ,  évocateur et émouvant  , bravo  :jap:


---------------
Ils sont tombés silencieux sous le choc , comme une muraille .( monument au Colonel Driant )
n°21238
monte-au-c​reneau
Maudite soit la guerre
Posté le 22-01-2017 à 08:41:11  profilanswer
 

Bonjour,

 

Par contre, on remarque que la plupart des figurants n'ont même plus l'âge d'être dans l'armée territoriale. Mais ils ont le "look" qui va bien à des "bêtes de guerre en tranchée", ce qu'on cherche dans le film : Et ils sont excellemment choisis.

 

Voir par exemple celui qui apparait à 004 seconde et à 044s  avec sa moustache blanche et sa dent qui manque, on lui donne 70 ans d'aujourd'hui. Celui dont c'est le 20e anniversaire a au moins 35 ans...

 



Message édité par monte-au-creneau le 22-01-2017 à 08:42:31

---------------
Les paysages ne sont que des squelettes, sur quoi s'accroche la chair vivante des souvenirs (Louis Guiral)

Aller à :
Ajouter une réponse