FORUM pages 14-18
  Pages d'aujourd'hui : actualités 14-18 - commémorations

  De la terre de Verdun...à l’île d'Yeu.

 

Forum Pages d'Histoire : denismaurice, 1 utilisateur anonyme et 20 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

De la terre de Verdun...à l’île d'Yeu.

n°20465
RADET Fred​eric
Verdun 1914-1918.
Posté le 04-10-2016 à 21:39:59  profilanswer
 

Bonsoir,
 
une belle démarche.
http://www.estrepublicain.fr/editi [...] eview=true
 
Cordialement,
Frédéric


---------------
Courage on les aura !
n°20466
michev
tout pour la mémoire
Posté le 05-10-2016 à 17:34:20  profilanswer
 

Bonjour à tous
c'est vraiment, comme dit Frédéric,une très belle démarche.
Puissions nous avoir tous ce respect....mais je rève !
bien cordialement
michev

n°20471
leuques
Posté le 07-10-2016 à 14:25:50  profilanswer
 

Bonjour
 
il s'agit de Philippe Pétain, chef de l'Etat français du 11 juillet 1940 au 20 août 1944 ?


---------------
Géris
(une saison d'homme entre deux marées
n°20473
RADET Fred​eric
Verdun 1914-1918.
Posté le 07-10-2016 à 18:23:41  profilanswer
 

leuques a écrit :

Bonjour
 
il s'agit de Philippe Pétain, chef de l'Etat français du 11 juillet 1940 au 20 août 1944 ?


No comment !


---------------
Courage on les aura !
n°21809
monte-au-c​reneau
Maudite soit la guerre
Posté le 09-07-2017 à 16:49:35  profilanswer
 

Il n'a pas pu aller dans cette terre, alors c'est cette terre qui est venue à lui.


---------------
- "Honte à la gloire militaire, honte aux armées, honte au métier de soldat, qui change les hommes tour à tour en stupides victimes et en ignobles bourreaux."  (Henri Barbusse)
n°21810
zabmarcus
Posté le 09-07-2017 à 19:10:57  profilanswer
 

Bonjour,
En effet  un geste qui me semble pas mal.
Car il a eu le Petain 40,mais il y a eu un autre petain ,celui de verdun .
Marc


---------------
Sois le changement que tu veux voir dans le monde (ghandi)
n°21817
hansi du 1​52
Honneur aux Poilus
Posté le 11-07-2017 à 14:27:37  profilanswer
 

Bonjour à toutes et à tous,
 
C'est une très belle Action, personnellement je suis pour.
En 1914, il est prêt à prendre sa retraite de Colonel à 58 ans, puis en quelques mois sa carrière qui jusque-là, était plutôt simple, le propulse aux étoiles: Brigadier en août 14, Divisionnaire en septembre 14, Corps d'Armée en octobre 14, d' Armée en 1915, puis M de F en 1918, là c'est un Homme en pleine possession de ses moyens physiques et intellectuels, très bon tacticien, économe de la vie des Soldats.
Puis plus tard, il y a un Homme, un octogénaire qui va manquer de discernement ...  
Marc.


---------------
Comment ont-ils tenu
n°21819
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 11-07-2017 à 15:55:00  profilanswer
 

hansi du 152 a écrit :

sa carrière qui jusque-là, était plutôt simple...


Bonjour à toutes et tous
Bonjour Marc,  
Si je m'en réfère à quelques unes de mes lectures, sa carrière aurait,précédemment, été "bridée. Mais, nous sommes ici sur un Forum intitulé "Pages 14- 18", je m'en tiens donc à cette période de notre histoire.
Bien à vous
Brigitte


Message édité par Skellbraz . le 11-07-2017 à 15:57:11

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°21828
hansi du 1​52
Honneur aux Poilus
Posté le 12-07-2017 à 11:55:19  profilanswer
 

Bonjour Brigitte,
Bonjour à toutes et à tous,
N'étant pas toujours d'accord avec sa hiérarchie, qui prônait des actions militaires d'un autre temps, lui qui avait une vision de l'Armée, plutôt avant-gardiste, il s'est vu bridé par les étoilés de l'époque.
Nous sommes d'accord par rapport à la période.
BR et BC.
Marc.


---------------
Comment ont-ils tenu
n°21832
363eme RI
Posté le 13-07-2017 à 13:34:19  profilanswer
 

Exact, on se tient à la période qui nous interresse tous ici, pour laquelle il a été brillant mais sans oublier pour autant l'autre période durant laquelle il a collaboré sans détours ni remords et est responsable, directement ou indirectement, de milliers de victimes déportées dans les camps avec l'aide des autorités françaises.
Qu'en pensaient alors les anciens combattants qui avaient combattu sous ses ordres? c'est à eux qu'il faudrait donner la parole, ou du moins car ce n'est plus possible, retrouver leurs commentaires ou remarques a ce sujet.
Sans vouloir ouvrir un débat qui risquerait d'être autant houleux qu'inutile, je considère et cela n'engage que moi, qu'il n'y rien de plus à dire ou célébrer sur Pétain en ce centenaire de la Grande Guerre, et que toutes les tentatives pour redorer son image heurteront les gens qui gardent plus en mémoire son passé de collaborateur dévoué que de vainqueur de Verdun.


---------------
Cordialement.  
François
n°21842
ninon37
de Belfort à Tours .....
Posté le 15-07-2017 à 12:48:52  profilanswer
 

Bonjour  
 
Sans commentaires ...........enfin , si .....mais pour moi-même ! ;)  
 
Ninon


---------------
Ils sont tombés silencieux sous le choc , comme une muraille .( monument au Colonel Driant )
n°21843
leuques
Posté le 15-07-2017 à 13:14:03  profilanswer
 

Bonjour
 
mais oui il a été gentil ( brillant, avant gardiste mais incompris sic) jusqu'à ce qu'il devienne méchant (il a manqué de discernement re-sic) !


Message édité par leuques le 15-07-2017 à 13:19:54

---------------
Géris
(une saison d'homme entre deux marées

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Pages d'aujourd'hui : actualités 14-18 - commémorations

  De la terre de Verdun...à l’île d'Yeu.