Forum Pages du bibliophile : ourta Forum Pages d’Histoire: aviation : CTP, 2 utilisateurs anonymes et 43 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  16  17  18  19  20  21
Page Suivante
Auteur Sujet :

Tués et/ou disparus en août 1914 dans les Ardennes (08)

n°48151
bernard be​rthion
Posté le 12-04-2017 à 08:59:35  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Bonjour,
               les Amis du Forum Gérard "Stenog" et Henri "Henri-P", que je remercie, viennent de m'adresser la photo de la tombe du soldat STEVENIN Léon, tué à 08 Bulson et inhumé à 44 Nantes:
http://images0.hiboox.com/images/1 [...] 3c271a.jpg
http://images0.hiboox.com/images/1 [...] bde83f.jpg
http://prem0.hiboox.com/images/151 [...] 4cf4c4.jpg
               Cordialement BB


Message édité par bernard berthion le 12-04-2017 à 09:05:58

---------------
- Août 1914 dans le département des Ardennes : du début août avec l'arrivée et le passage des troupes se concentrant en se dirigeant vers la Belgique, au repli de fin août vers la Marne en résistant sur la Semoy, La Chiers, la Meuse, l'Aisne, la Retourne.
n°48220
bernard be​rthion
Posté le 19-04-2017 à 08:41:19  profilanswer
 

Bonjour,
              le Lieutenant Labat du 209è RI ( voir message du 03/05/2013 ) fut tué à 08 Raucourt.
http://images4.hiboox.com/images/1617/5f0a8f415937f92c16e0e68c74e4c23f.jpg
               Mon Ami Jean-Pierre " JPL_85_08 " m'avait communiqué sa photo et ses décorations:
http://images4.hiboox.com/images/1617/6360f000129b690449d67b5484789e58.jpg
               Le corps fut surement restitué à la famille après guerre, et " nathonin" que je remercie vient de m'envoyer la photo de la tombe à 47 Casteljaloux:
http://images4.hiboox.com/images/1617/3cfa1ead0d36b63cf90ec96923c18aae.jpg
               "nathonin" me signale que cette tombe semble, hélas, délaissée et qu'il est maintenant très difficile d'y lire le nom. Le Lieutenant Labat sortira t'il de l'oubli ?
                 Cordialement BB


Message édité par bernard berthion le 19-04-2017 à 17:35:20

---------------
- Août 1914 dans le département des Ardennes : du début août avec l'arrivée et le passage des troupes se concentrant en se dirigeant vers la Belgique, au repli de fin août vers la Marne en résistant sur la Semoy, La Chiers, la Meuse, l'Aisne, la Retourne.
n°48299
bernard be​rthion
Posté le 24-04-2017 à 11:41:24  profilanswer
 

Bonjour,
                   Le 13è Régiment de Hussards de 22 Dinan avec 29 officiers, 62 sous-officiers, 627 hommes et 715 chevaux ( E-M, 4 escadrons et mitrailleuses ) faisait partie de la 5è Armée, 10è CA.
                   Il embarqua à Dinan les 03 et 04/08/14 et débarqua le 06/08/14 à 08 Attigny et 08 Vrizy-Vandy puis concentration sur 08 Le Chêne, 08 Terron/Aisne,08 Louvergny, 08 Marquigny et 08 Sauville.
                   Le 07/08, Mouzon, défense des ponts sur la Meuse où se trouve déjà un détachement du 245è RITer: Mouzon, Carignan, Bazeilles, Pouilly.
                   Le 10/08, le 13è RH entre en Belgique vers Bouillon. Il combat le 11/08 à Bouillon et le 14/08 à Paliseul.
                   Le 15/08, le 2è Régiment de Chasseurs à Cheval remplace à Bouillon le 13è RH qui repasse dans les Ardennes pour ce diriger au NO vers 08 Rocroi et remplace le 7è RCC à 08 Vrigne aux Bois.
                   Le 18/08, le 13è RH forme brigade avec le 6è RCC pour entrer en Belgique.
                   Le 19/08, le 5è et 6è escadrons embarqués le 16/08 à Dinan et débarqués le 17/08 à 08 Tournes cantonnent à Rocroi avant de rejoindre le régiment.
                   Si le 13è RH eut des pertes en Belgique, je n'en relève aucune lors de son court passage dans les Ardennes.
                   Cordialement BB


Message édité par bernard berthion le 24-04-2017 à 11:46:06

---------------
- Août 1914 dans le département des Ardennes : du début août avec l'arrivée et le passage des troupes se concentrant en se dirigeant vers la Belgique, au repli de fin août vers la Marne en résistant sur la Semoy, La Chiers, la Meuse, l'Aisne, la Retourne.
n°48304
pax3
Posté le 25-04-2017 à 12:05:03  profilanswer
 

Bonjour Bernard, toutes et tous,
Sans prétendre être exhaustif, voici les noms de quatre militaires décédés en Belgique en 1914. Cette petite liste provient de l'ouvrage  
"Les 7382 militaires français tombés en août 1914 dans l’Entre-Sambre-et-Meuse par Marcel HOUYOUX et Philippe DE RIDDER, Bibliothèque Historique d’Entre-Sambre-et-Meuse cahier no 326, série A4 (2008) Cercle d’Histoire de Cerfontaine"
 
Maréchal des Logis Joseph Osmond Marie Holite COLLIN de la BELLIERE TAE le 24/08/1914 à Oret (province de Namur)
Maréchal des Logis Gaëtan Marie Joseph Gabriel de la VILLEON TAE le 22/08/1914 à Arsimont (province de Namur)
Lieutenant Guy Henri Alexandre de Lienard TAE le 22/08/1914 à Arsimont (province de Namur) inhumé dans la nécropole nationale de Dinant (province de Namur).
Hussard Jean Marie François NICOLLE BDG le 17/09/1914 à l'hôpital de Namur et inhumé dans le carré français du cimetière de Belgrade (faubourg de Namur)
 
Cordialement,
Jacques
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/16510/didelienard.jpg


---------------
jacques
n°48311
bernard be​rthion
Posté le 26-04-2017 à 11:48:23  profilanswer
 

Bonjour Jacques,
                              je vous remercie de votre mail, des informations sur ces 4 soldats et de la photo de la tombe de ce Lt. du 13è RH.
                             Les combats, où ils furent tués, se déroulèrent en Belgique, au Nord de 08 Givet.( La fiche MdH du Lt. de Lienard mentionne 18è RH? ).
                             Mais, je me limite au département des Ardennes (08) soit quand les troupes se concentrèrent pour se diriger vers la Belgique, soit quand elle se replièrent de la Belgique vers la Marne.
                              Cordialement BB


Message édité par bernard berthion le 26-04-2017 à 11:57:27

---------------
- Août 1914 dans le département des Ardennes : du début août avec l'arrivée et le passage des troupes se concentrant en se dirigeant vers la Belgique, au repli de fin août vers la Marne en résistant sur la Semoy, La Chiers, la Meuse, l'Aisne, la Retourne.
n°48376
bernard be​rthion
Posté le 04-05-2017 à 07:42:17  profilanswer
 

Bonjour,
                  Harry, " HarryJohann " sur le Forum, que je remercie, vient de m'adresser les photos de la tombe du Lt. Colonel Turpin, commandant le 4ème Groupe d'artillerie de campagne d'Afrique de Casablanca, blessé à 08 Alincourt, décédé à l'hôpital de 51 Reims et inhumé dans la NN de 51 Sillery.
http://prem0.hiboox.com/images/1817/ab97e771c22ac111326bc6f1a96ef6cd.png
http://prem0.hiboox.com/images/1817/44f6c0bcf23d3a103b0078c58713e9d7.jpg
                 Je vais donc faire suite à mes messages des 8 et 10/11/2013 en présentant ce groupe d'artillerie avec les informations lues dans son JMO:
Le 4ème Groupe du Commandant Turpin, avec la 1ère Batterie du Capitaine Schneider et la 2ème Batterie du Capitaine Bastide, embarqua les 05/08/14 et 09/08/14 pour débarquer à Cette les 12/08/14 et 14/08/14. Déplacement vers Bordeaux le 16/08/14 pour compléter effectifs et matériels. 19/08 départ de Bordeaux; 21/08 débarquement à 08 Auvillers les Forges, cantonnement à 08 Sormonne où le 49è RAC donna 6 caissons à chaque batterie avec attelages, conducteurs et servants ( voir message du 21/03/2013 ).
-Carte postale de la gare de 08 Auvillers les Forges (Site Internet Delcampe que je remercie):
http://images3.hiboox.com/images/1817/0f4819c6424b92cdedcd5b91ea200834.jpg  
 
                  Cordialement  BB


Message édité par bernard berthion le 14-05-2017 à 08:58:52

---------------
- Août 1914 dans le département des Ardennes : du début août avec l'arrivée et le passage des troupes se concentrant en se dirigeant vers la Belgique, au repli de fin août vers la Marne en résistant sur la Semoy, La Chiers, la Meuse, l'Aisne, la Retourne.
n°48408
bernard be​rthion
Posté le 10-05-2017 à 11:29:30  profilanswer
 

Bonjour,
                 avec les beaux jours qui arrivent, celles et ceux qui passeront dans les Ardennes (08) auront peut-être l'occasion d'aller visiter le Fort des Ayvelles près de 08 Mézières. Lors de l'invasion allemande d’août 1914, ce fort devait soutenir les troupes défendant la rive gauche de la Meuse.
Je vous conseille les deux brochures ci-dessous pour bien comprendre l'histoire passée et actuelle de ce fort:
http://images4.hiboox.com/images/1917/a9766a78712d2e43c4b942aa41b136c3.jpg
La garnison se composait d'un millier d'hommes, fantassins, artilleurs, douaniers, sous le commandement du Gouverneur Georges Joël Lévi-Alvarès:
- 5è RAP (régiment d'artillerie à pied) : 10è batterie
- 4è RIT (régiment d'infanterie territoriale) : 25è et 26è compagnies
Le 25/08/14: après destruction de l'armement, du matériel et du ravitaillement, le fort est évacué sans combat et la garnison se replia sur 08 Poix-Terron...
Le 26/08/14: sans le savoir, les Allemands bombarderont un fort vide, ils y entreront entre le 29 et 31/08/14 et découvriront le commandant mort d'une balle dans la tempe.
J'ai aussi trouvé sur MdH le soldat de 1ère classe Jules Albert Gay du 45è RIT tué aux Ayvelles ce 26/08/14, peut-être lors du bombardement quand ordre fut donné à la garnison de repartir ré-occuper le fort, ce qu'il lui sera impossible de faire avant de se replier à nouveau ?
http://images4.hiboox.com/images/1917/2bab6228f623050ff94dcbd2ae3673fd.jpg
http://images4.hiboox.com/images/1917/82af2b66bd5b340eb7bdaae1bca87c9d.jpg
Le commandant fut inhumé par les Allemands entre le fort et la batterie. La Gazette des Ardennes publia une photo:
http://prem0.hiboox.com/images/1917/e378d4058ce692534df545a45152e861.jpg
Après guerre, son corps fut restitué à sa famille et il repose dans le caveau familial du cimetière Montparnasse à Paris.
                Cordialement BB
PS: une réflexion peut se poser, soit était-il préférable d'abandonner un fort dépassé et sauver un millier d'hommes utiles pour la suite de la guerre, soit comme le fort de Charlemont à 08 Givet, mener une belle résistance retardant de quelques jours l'avance allemande et perdre la totalité de la garnison en tués et prisonniers ...?

Message cité 1 fois
Message édité par bernard berthion le 10-05-2017 à 19:30:18

---------------
- Août 1914 dans le département des Ardennes : du début août avec l'arrivée et le passage des troupes se concentrant en se dirigeant vers la Belgique, au repli de fin août vers la Marne en résistant sur la Semoy, La Chiers, la Meuse, l'Aisne, la Retourne.
n°48444
bernard be​rthion
Posté le 16-05-2017 à 13:37:38  profilanswer
 

Bonjour,
                  je remercie Solange " Athos " sur le Forum pour les photos de la tombe de l'Adj/chef Girault Victor du 331è RI tué à 08 Fossé et du SLt. Girault Henri du 60è BCP tué à 88 Grandfontaine, à 11 jours d'intervalle en ce mois d'aout 1914 .....
http://images1.hiboox.com/images/2017/39260b437747c84d46a94945b82fe3ac.jpg
http://images1.hiboox.com/images/2017/f86bff921fdf7991ccea7825314d0548.jpg
http://images1.hiboox.com/images/2017/49a6071d1f007b3895df9d0c18fe92e1.jpg
http://prem1.hiboox.com/images/2017/1fc8dfaf7c5a2430aa4adb12840288c2.jpg
                 Cordialement BB


Message édité par bernard berthion le 16-05-2017 à 13:59:59

---------------
- Août 1914 dans le département des Ardennes : du début août avec l'arrivée et le passage des troupes se concentrant en se dirigeant vers la Belgique, au repli de fin août vers la Marne en résistant sur la Semoy, La Chiers, la Meuse, l'Aisne, la Retourne.
n°48461
girodacle
Posté le 18-05-2017 à 20:16:15  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
 Merci Bernard  pour cette relation sur le commandant Lévi-Alvarès. Ta question, en fin de message, est très pertinente.
 Plus de cent ans après, les avis seraient divergeants. Et pourrait alors s'ajouter celui du bien fondé du suicide du Gouverneur du Fort.
 Pour ceux que cela intéresserait,  lire le récit que j'ai signé pour le site officiel du Fort de Manonviller (54), visible avec ce lien http://fort-de-manonviller.fr/ rubrique "Enquête de Alain Girod". Si Manonviller n'a pas été abandonné, la garnison a capitulé après avoir mobilisé et retardé l'artillerie allemande durant 54 heures. Trahison a-t-on entendu alors. C'est sans doute ce qui a poussé le Chef de bataillon Lévi-Alvarès au suicide.
Cordialement
Alain

bernard berthion a écrit :

Bonjour,
                 avec les beaux jours qui arrivent, celles et ceux qui passeront dans les Ardennes (08) auront peut-être l'occasion d'aller visiter le Fort des Ayvelles près de 08 Mézières. Lors de l'invasion allemande d’août 1914, ce fort devait soutenir les troupes défendant la rive gauche de la Meuse.
Je vous conseille les deux brochures ci-dessous pour bien comprendre l'histoire passée et actuelle de ce fort:
http://images4.hiboox.com/images/1 [...] b136c3.jpg
La garnison se composait d'un millier d'hommes, fantassins, artilleurs, douaniers, sous le commandement du Gouverneur Georges Joël Lévi-Alvarès:
- 5è RAP (régiment d'artillerie à pied) : 10è batterie
- 4è RIT (régiment d'infanterie territoriale) : 25è et 26è compagnies
Le 25/08/14: après destruction de l'armement, du matériel et du ravitaillement, le fort est évacué sans combat et la garnison se replia sur 08 Poix-Terron...
Le 26/08/14: sans le savoir, les Allemands bombarderont un fort vide, ils y entreront entre le 29 et 31/08/14 et découvriront le commandant mort d'une balle dans la tempe.
J'ai aussi trouvé sur MdH le soldat de 1ère classe Jules Albert Gay du 45è RIT tué aux Ayvelles ce 26/08/14, peut-être lors du bombardement quand ordre fut donné à la garnison de repartir ré-occuper le fort, ce qu'il lui sera impossible de faire avant de se replier à nouveau ?
http://images4.hiboox.com/images/1 [...] 3673fd.jpg
http://images4.hiboox.com/images/1 [...] a87c9d.jpg
Le commandant fut inhumé par les Allemands entre le fort et la batterie. La Gazette des Ardennes publia une photo:
http://prem0.hiboox.com/images/191 [...] 52e861.jpg
Après guerre, son corps fut restitué à sa famille et il repose dans le caveau familial du cimetière Montparnasse à Paris.
                Cordialement BB
PS: une réflexion peut se poser, soit était-il préférable d'abandonner un fort dépassé et sauver un millier d'hommes utiles pour la suite de la guerre, soit comme le fort de Charlemont à 08 Givet, mener une belle résistance retardant de quelques jours l'avance allemande et perdre la totalité de la garnison en tués et prisonniers ...?



---------------
Alain
n°48463
bernard be​rthion
Posté le 18-05-2017 à 21:07:00  profilanswer
 

Bonsoir Alain,
                            Comme tu le proposais dans ton message, je viens de lire le récit des derniers jours du fort de 54 Manonviller et la belle résistance de sa garnison.
                            Le fort de Charlemont à 08 Givet résista ainsi aussi et fut aussi la cible de l'artillerie allemande avant de capituler.
                            Résister bloque l'avance allemande.....Capituler entraîne un grand nombre de prisonniers.....Abandonner évite les prisonniers mais permet à l'attaquant de ne pas perdre de temps .....  
                            Passionnant.
                            Amitiés BB


Message édité par bernard berthion le 18-05-2017 à 21:10:59

---------------
- Août 1914 dans le département des Ardennes : du début août avec l'arrivée et le passage des troupes se concentrant en se dirigeant vers la Belgique, au repli de fin août vers la Marne en résistant sur la Semoy, La Chiers, la Meuse, l'Aisne, la Retourne.
n°48466
bernard be​rthion
Posté le 18-05-2017 à 21:30:41  profilanswer
 

Bonsoir,
                le soldat Couteau Paul du 138è RI fut tué le 30/08/1914 à 08 Terron sur Aisne:
http://prem1.hiboox.com/images/2017/751aca7bac961dfab265440d3e517047.jpg
                Alain, " Girodacle " sur le Forum et membre actif de MGW, que je remercie, vient de m'envoyer la photo de la tombe prise dans le Cimetière Militaire de 51 Somme-Suippe:
http://prem1.hiboox.com/images/2017/2f6c363a83d53e196e88622702c48a4d.jpg
                 C'est à ce moment que je vois une erreur sur la plaque : 30/08/1915 au lieu de 30/08/1914 ...
                 Le registre matricule me confirme la date du 30/08/1914:
http://prem1.hiboox.com/images/2017/a79e0c5af60a02e1f834cd120147fb90.jpg
                  Je suppose que le soldat Couteau fut blessé mortellement à 08 Terron sur Aisne et que transporté il décéda dans les environs de 51 Somme-Suippe où il fut inhumé ....L'officier de détails du 138è RI devait être dépassé dans cette période de repli pour bien tenir à jour ses états....
                  Cordialement BB


Message édité par bernard berthion le 18-05-2017 à 21:34:11

---------------
- Août 1914 dans le département des Ardennes : du début août avec l'arrivée et le passage des troupes se concentrant en se dirigeant vers la Belgique, au repli de fin août vers la Marne en résistant sur la Semoy, La Chiers, la Meuse, l'Aisne, la Retourne.
n°48475
girodacle
Posté le 19-05-2017 à 22:34:20  profilanswer
 

Bonsoir Bernard,
as-tu remarqué que su sa fiche matricule, le nom de sa mère était orthographié "COUTAU" ?
Bonne soirée
Amicalement
Alain


---------------
Alain
 Page :   1  2  3  4  5  ..  16  17  18  19  20  21
Page Suivante

Aller à :
Ajouter une réponse