Il y a 84 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Recueillement

n°2819
Titeuil
Ni schtroumf, ni épouvantail
Posté le 23-11-2009 à 22:31:22  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
 
Voici une trouvaille particulièrement émouvante : le désarroi d'une jeune veuve qui a perdu son mari et qui vient de se recueillir sur sa tombe.
 
"J'ai fait un très bon voyage. J'ai visité ma pauvre tombe. Tout est en très bon état. J'y ai laissé toutes mes larmes. Je vous écris au son du canon. Je repars demain a six heures du matin.  
A bientôt
 
Adèle"

 
 Bien à vous tous,
 
Christophe

n°2846
cavalier j​acobin
Posté le 09-12-2009 à 10:00:24  profilanswer
 

voici une photo rarissime, datant de la fin 1914 ou début 1915, prise par l'officier vétérinaire du 9e hussards, membre de la Société d'Emulation de l'Ain et vétérinaire départemental à Bourg, montrant des veuves de guerre  
 
http://img709.imageshack.us/img709/5561/img1567t.jpg

n°2899
Sylvain5
Posté le 25-01-2010 à 09:25:27  profilanswer
 

Bonjour Christophe  
 
Je comprends tout à fait ce desarroi de ces femmes  
Veuves de guerre qui ont tellement versées des larmes  
Meurtries à jamais dans leur chair et dans leur âme
 
Certaines auraient pu tout de même refaire leur vie
Continuer leur route à la suite de cette tragédie  
Avec des enfants et un autre mari  
 
Mon Arrière Grande tante est devenue veuve au coeur de la guerre  
Elle était jeune et aurait pu poursuivre sa vie d'une différente manière  
Elle a porté le deuil un demi siècle en allant de chez elle au cimetière  
Tout les jours en implorant ses souvenirs de joie devenus poussière  
Jamais elle n'a voulu repasser de l'ombre à la lumière  
 
Elle a suivi le temps, la vie, les années en laissant faire  
A se perdre dans les souvenirs de la misère d'hier  
 
Amitiés  
Sylvain

Message cité 1 fois
Message édité par Sylvain5 le 25-01-2010 à 09:26:47

---------------
Sylvain
n°2900
rem730
Posté le 26-01-2010 à 16:03:06  profilanswer
 

Sylvain5 a écrit :

Bonjour Christophe  
Elle a porté le deuil un demi siècle en allant de chez elle au cimetière  
Tout les jours en implorant ses souvenirs de joie devenus poussière  
Jamais elle n'a voulu repasser de l'ombre à la lumière  
Elle a suivi le temps, la vie, les années en laissant faire  
A se perdre dans les souvenirs de la misère d'hier  


 
Bonjour,
 
Je trouve que malgrès que ce soit triste, c'est une admirable et extraordinaire preuve d'amour...
J'admire aussi le courage dont ces femmes, ces méres, ces filles, ces amies, ces cousines, ces tantes..... ont du faire preuve!
 
Cdlt
 
Rémy


---------------
Ceux qui sont tombés sur les champs de batailles, ont gagnés le droit de vivre pour toujours...
Pour que la mémoire des héros Morts Pour la France soit à jamais conservée.

Aller à :
Ajouter une réponse